DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Ssisska

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Valka Trygg, la pourfendeuse d'âme. (-18) [Terminée] EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Titre du rp
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Valka Trygg
    Valka Trygg
    Messages : 19
    crédits : 498

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1048-valka-trygg-la-pourfendeuse-d-ame-18-terminee
  • Mer 14 Déc - 3:16
    Valka Trygg
    Race : Valkyrie
    Sexe : Femme
    Âge : 205 ans
    Métier : Mercenaire
    Taille & poids :1m98/78kg
    Alignement : Chaotique neutre (Esprit libre)
    Faction : Reike
    Rang : C
    Religion : Aucune
    Avatar : Fan art

    Pouvoirs et objets


    Femme forte (trait racial) :
    La valkyrie est une femme robuste qui peut en baver sans fléchir. C'est une race de guerrière et il sera difficile de les faire fléchir devant une menace.

    Vocation :
    Guerrière
    Sous-spécialisation :
    Combattante

    -Immunité : Air
    -Faiblesse : Ombre

    Pouvoir :

    [spoiler]- Force surhumaine : palier 1 (1000->500c)
    Détruire rochers, pierres et certains types de protection magique de palier 1. Soulever jusqu'à 200 kg
    - Prouesses d'arme :  palier 1 (1000->500c)
    Description : Valka couple son élément de glace avec sa lame pour la renforcé et glacé l'endroit qu'elle touche.
    - Régénération : palier 1 (500->250c)
    Régénère les blessures mineures instantanément
    - Vue augmentée : palier 1 (300->150c)
    Vision augmentée jusqu'à 100 m
    - Odorat augmenté : palier 1 (300->150c)
    Quelques heures de distance
    - Vol : palier 1- 2 (1500c)
    Palier 1 - Vol de base, permet de voler à base altitude (~ 50 m)
    Palier 2 - Vol amélioré, permet de voler au-dessus des nuages et aussi de vous adapter à la pression atmosphérique

    - Méditation : palier 1 (500->250c)
    Récupération de toute la réserve de mana après 1 h de repos, aide à la guérison de certaines blessures physiques. Réduit la récupération de la mana à quelques jours dans le cadre d'une téléportation longue distance. Ce pouvoir est inutilisable dans un event.

    - Glace : palier 1 (300c)
    Palier 1 (niveau de base) - geler des choses plus ou moins résistantes, tirer des projectiles, petits boucliers de glace]/spoiler]

    Crédit utilisé : 3600c

    Objet :
    - Armure de l'aigle de sang : Une armure en style écaille de dragon violacé possédant plusieurs endroit de protection et des ailes d'aigle sur la poitrine, habillant le métal sur la poitrine. Au niveau du bassin, une sorte de jupe en écaille de dragon faisant croire à une continuité du plastron, cette dernière laissant le haut des cuisses à l'air. Des jambières et des brassards la protège également. Ce ne sont pas de vrai écailles de dragon, mais bien un enchevêtrement par superposition en quinconce de plusieurs petites plaques d'acier. Cela rend l'armure moins rigide et plus légère tout en gardant sa solidité.
    - Armure sauvage : Une armure beaucoup plus simple, c'est celle qui est de secours. Beaucoup moins couvrante, elle est moins raffinée que la première. Néanmoins, elle a la même résistance que l'autre. Elle lui permet de gagner en mobilité et d'avoir un style plus sauvage. D'une couleur rouge sang, elle protège le haut du torse, le bassin et le haut des cuisses sont protéger par des franges.
    -Armure de l'éclairée : Celle ci est utilisé lors de cérémonies spéciales entre valkyrie. Elle n'est pas faite pour combattre. Il est rare de l'utiliser vu le nombre de valkyrie encore vivante.
    - Lance de Draupnir : Cette lance n'a rien de spécifique sauf le fait qu'elle est très bien aiguisé. Elle l'a toujours dans son dos. De couleur noire et elle fait une fois et demie la taille de sa propriétaire.
    - Epée de Ulfberht : Cette épée permet d'avoir de très belles tranches grâce à son double tranchant extrêmement aiguisé. Très bien équilibrée et d'un poids raisonnable, la lame se manie sans problème pour la guerrière entraînée qu'est Valka. Ses seules particularités sont qu'elle est plus grande que les épées normales dû à la grande taille de la valkyrie. Cela lui permet d'avoir un peu plus de portée. Des runes sont sur sa lame pour les croyances d'antant et qui s'illumine d'un violet clair lorsque la glace la recouvre. Elle fut léguée par sa mère.
    - Bouclier de Jormund : Un bouclier rond, sa prise en main centrale lui permettant une très bonne mobilité, le faire rouler sur lui même et pouvoir contre attaquer avec plus de force. Il n'est pas attaché à l'avant bras, mais est tenue par une poignée au centre de l'arrière du bouclier. Il a des gravures sur le devant.   

    Potions : Rétrécissement / Poison de base

    Description physique et mentale


    Que dire de son physique, par ou commencer, commençons par le début.

    Valka est une femme âgée de deux cent cinq ans. Elle est grande d'un mètre quatre vingt dix-huit et d'une silhouette effilée. Ses longues jambes telles des échasses donnent des idées à la gente masculine, dont elle n'a que faire. Cela lui permet d'avoir un regard plus haut et d'asseoir son autorité, mais aussi certaines envies... Il est difficile de voir son réel potentiel physique, car elle porte quasi-constamment une armure qui est comme une seconde peau. Elle possède diverses robes pour le quotidien hors des contrats, et aussi pour s'infiltrer dans tous les milieux. Aussi, des tenues de soirée sont en sa possession pour de rares occasions.

    Son armure, parlons-en. Elle en possède deux afin de pouvoir en changer suivant les situations, mais surtout pour ne jamais être nue lorsque l'une d'elles doit être réparé. Son casque, fait d'un métal comporte deux petites ailes de chaque côté, signe des valkyries. Il est détaillé par de nombreuses gravures sur le devant et protège son arrière cou.

    Son plastron est fait en style écaille de dragon d'une légère couleur violette. Protégeant de sa poitrine au haut de ses cuisses, cela lui permet de rester féminine, tout en étant protéger et mobile, sans aucune gène. Sur sa poitrine, il y a des plumes qui permettent de créer des ailes.
    Sur ses avant bras, des brassards en métal également gravé et des jambières lui permettant une protection qui remonte au-dessus du genoux.
    La seconde armure est plus simple et plus légère. D'une couleur or, elle protège de la même manière que la première. Le seul changement est que l'entièreté de ses jambes est couverte. Il s'agit de son armure de secours.

    Elle possèdent deux ailes d'un noir d'encre digne des ténèbres. Par moment, elles ont une sorte d'armure sur les articulations pour les protéger. Grandes lorsqu'elles se déploient,  elles mesures presque deux mètres de long avec des plumes soyeuses. Lorsqu'elles ne sont pas utilisés, les ailes de la valkyries sont rabattu dans son dos.

    Le galbe de sa chute de reins est un sujet dans le cercle privé. Lors de certaines soirées, le regard des hommes tombant sur cette zone de son corps est souvent insistant, comme pour le mémoriser à vie. Quant aux femmes, certaines en sont jalouses, et d'autres envieuses... Ou encore... Désireuse sans se l'admettre.
    Sa peau est d'une douceur presque légendaire malgré les batailles qu'elle a pu vivre. Toujours entretenu, son touché est équivalent à du satin, et encore, ce tissu paraîtrait rugueux en comparaison. Bons nombres de femmes que cette succube prit dans ses filets n'eurent de cesse de la toucher pour sa peau divinement agréable.

    Sur l'arrière de sa nuque, caché par sa tignasse, un tatouage qu'elle fait renouveller lorsqu'il y a besoin. Il s'agit de la marque de sa nation, le Reike. Ce dernier représente une sorte de dragon apposé sur tout l'arrière cou. Ainsi, lors des potentiels contrôles, elle n'a qu'à relevé sa chevelure pour le montrer. Le caché lui permet de ne pas être bloquer dans l'exercice de son métier, au contraire, elle peut se fondre tel un caméléon, une base chez les mercenaires.

    Elle a une longue chevelure blanche lui descendant jusqu'à mi-dos. Elle les entretient souvent et n'a de cesse de les brosser. Ils sont sacrés pour elle. Ils descendent le long de son dos en cascade brillante.
    Valka possède des yeux bleu azur qui ne sont que le reflet des mers paradisiaques. Un tatouage sous son œil gauche à été fait à l'aiguille et de la cendres représentatif de sa condition de valkyrie. Un petit nez charmant et une bouche fine. Le tout rendait un visage angélique à cette femme, mais aussi étrangement dur. Par moment, elle se peinturlure le visage pour y faire un maquillage de guerre. Des traits et des runes sont dessinés pour se donne force et courage. Ce procédé est souvent fait pour les grosses batailles.

    La vie ne l'avait pas épargnée, mais malgré cela, elle gardait une posture droite et fière, si bien que bons nombres d'artistes aimeraient immortaliser cette femme dans le marbre.

    Parlons de son caractère.

    Valka est d'une nature complexe et mystérieuse. C'est un fait que beaucoup de personnes s'accorde à dire. Si bien que ces mêmes personnes aient cessé d'essayer de la comprendre et de la lire. D'une nature douce de naissance, ses mésaventures l'ont rendu froide et insensible... Ou presque.

    Elle est une adepte de la torture psychologique, mais aussi physique. Le fouet, l’écartèlement, le supplice du seau, la fourche de l'hérétique, les simulations de noyade, l'empalement ou la manivelle intestinale n'ont aucun secret pour elle. Elle prend un malin plaisir et se délecte de la souffrance de ses victimes. Néanmoins, elle n'utilise ces pratiques que rarement, uniquement quand elle en a besoin. Autant joindre l'utile à l'agréable.

    C'est aussi une battante. Elle ne fléchit que rarement le genou à moins d'y être totalement obligé. Rare sont les fois ou elle s'est avoué vaincu. Elle assoit son autorité par son ton sec et directif, si bien que rare sont ceux qui osent lui tenir tête. D'autant que sa réputation de Dame d'acier la précède. Valka est de nature à être maîtresse des lieux où qu'elle aille. C'est une femme forte et qui sait s'imposer dans ce monde ou l'homme est souvent au-dessous. Cela rend la gent masculine dans un état de désemparement total lorsque cette femme au regard froid, mais charmeur, prend le dessus face à eux. Elle a une poigne de fer. Une main de fer dans un gant de fer.

    Elle n'a pas peur. « Peur de rien » comme disent certains, qui force le respect. Elle exècre l'irrespect, surtout envers sa personne. C'est une chose que la Dame d'acier ne supporte pas. Rien que pour cela, l'importun qui oserait lui manquer du respect qui lui ai dû peut en subir de terribles conséquences, comme la mort. Elle est aussi impatiente. 

    Tout cela est l'image qu'elle véhicule auprès des gens, mais elle est bien plus complexe, comme nous l'avons dit.

    En effet, derrière tout cela, Valka est comme... fragile. Son passé la hante très souvent et l'accable dans son quotidien. Cette femme forte d'apparence a au final deux facettes comme une pièce. La première, la femme dure et froide que tous voient. La seconde, une femme qui ne demande qu'à être aimée, qui se noie dans les orgies et l'alcool dès que l'occasion se présente. C'est son exutoire, sa façon de relâcher toute cette frustration qui lui pèse sur les épaules.

    Histoire ou test-rp



    Dans les méandres de mes souvenirs.


    Ffff...(souffle court).Fffff....(souffle court)...Ouuh... Je n'ai plus de souffle. Oh ! C'était exquis, ta langue est magique, très chère. Ne viens pas me dire que tu es mauvaise ou je te punirais. Remarque...Est-ce que cela te dérangerais tant que ça ? Sadique ? Moi ? Et alors, c'est vrai que ca te dérange, n'est-ce pas ? Ton corps... Mhhh... Bien sûr que je te trouve sublime, sinon, je ne serais pas là et nous n’aurions pas fait un voyage vers l'orgasme ensemble. Je vais peut-être te détacher, qu'en penses-tu ? Tu l'as mérité. Je m'en mors encore les lèvres, c'était si bon... Tu es magnifique, j'aime ton corps et pas que... Une question intime ? Après ce que l'on vient de faire, c'est le moment rêvé, tu ne crois pas ? Tu veux connaître comment j'en suis arrivée là ?! Là ? Où ? Ahhh ! Par rapport à ça ?! Eh bien, il faut commencer par le début. Et le début, c'est avec ma mère. Oui, charmant de parler de ma mère après s'être envoyées au septième ciel, je ne fais que te répondre. Ymyria, c'était son nom. Avant de parler de moi, il faut connaître ses agissements. Je vais te raconter, viens contre moi.

    La démembreuse, c'est ainsi qu'elle était nommée à son apogée, car son péché mignon était justement de retirer les membres un à un de ses victimes. Ironiquement, Ymyria attachait un doigt à sa ceinture pour chaque victime en signe de trophée. Il fallait bien le dire, au bout d'un moment, il n'y avait plus vraiment de place. C'était une farouche guerrière qui exécrait les hommes et se faisait un malin plaisir de les tuer, des fois, juste pour le plaisir. Un jour lors d'une bataille dans sa jeunesse, la brune, future mère de Valka, se retrouva trahis par ses compagnons. En effet, ses commandants s'étaient retournés contre elle par peur qu'elle-même se retourne contre eux. Une opération préventive qui n'avait pas de justification, car Ymyria était loyal. Une vague de combattant contre elle, un combat presque perdu d'avance et de nombreux morts, Ymyria blessée, parvient à s'enfuir grâce à ces ailes.

    Valka Trygg, la pourfendeuse d'âme. (-18) [Terminée] 1671145611-12


    La démembreuse avait des lacérations çà et là, des plumes en sang et une flèche dans la jambe, mais les plus grosses blessures n'étaient pas physique. Son égo, sa fierté, son mental avait prit une énorme claque entre la trahison de son camp et n'avoir rien vu venir, pour finalement se retrouver dans cet état sanglant. La décision fut rapide. Elle allait désormais vivre loin de tout. La valkyrie posait les armes. Son armure, sa lance et son bouclier furent enterré, seul son épée restait avec elle afin de se défendre uniquement. Au cœur d'une forêt éloignée de tout, elle construit une maisonnette, là ou vivrait Valka dans un futur plus ou moins proche, car oui, Ymyria voulait désormais se lancer dans une nouvelle aventure. Après les batailles, le sang et ses devoirs, la valkyrie voulait tenter une nouvelle bataille, celle de la maternité et la vie de mère. Les cris seraient ceux de sa fille, le sang serait le sien pour donner la vie. L'ancienne guerrière trouva un mâle et le força à coucher avec elle plusieurs fois durant la bonne période. Lorsqu'elle sut que la grossesse avait débuté, elle tua l'homme et le donna en pâture à la nature.


    Valka Trygg, la pourfendeuse d'âme. (-18) [Terminée] 1671145962-4535114-forest-fantasy-art
    C'est ainsi que je vis le jour après 12 mois et un accouchement difficile.
    Je suis née part une nuit étoilée où l'on pouvait voir les astres aussi clairement que des diamants dans la nuit. Les cris de ma mère dans la rivière pour me faire sortir de son ventre cassaient la quiétude des lieux et le silence des ténèbres. Ce furent mes cris qui poursuivirent et qui traversèrent les arbres. Ma mère me donna le nom de Valka en souvenir d'une de ses amis morte au combat.

    D'autant que je me souvienne, j'ai toujours vécu selon les traditions de mes origines. La façon de chasser, la manière de se préparer ou même dans nos croyances. Éduquée par ma mère pour être sa digne descendante et son héritière. Dès que j'ai pu porter son épée, elle m'entraîna à la manier. Elle me montrait comment faire et j'étais subjuguée par la gestuelle, la précision, le bruit du métal frappant la cible, le sifflement de l'air. Tous les jours, j'avais des séances pour m'endurcir, résister à la douleur, me renforcer, combattre et ne pas fléchir.
    Pour tout te dire, elle est même allé tuer un homme pour récupérer son épée. C'est certain, elle n'avait pas froid aux yeux, mais quand tu connais son passé, ce n'est pas étonnant.

    Elle n'était pas tendre, à chaque fois que je posais un genou à terre, je me retrouvais puni dans une boite, debout durant des heures et des heures sans avoir la possibilité de m'asseoir. Autant dire qu'à chaque fois que je m'y retrouvais, je m'en voulais de la décevoir.
    Les années passaient et plus je devenais forte, plus elle m'en demandait. Les combats étaient beaucoup plus violents et elle n'avait de cesse de me désarmer quand ce n'était pas pour m'envoyer valser dans les airs et atterrir violemment sur le sol. Je la détestais. Eh oui... Il est dur de trouver de l'affection dans une femme qui vous écrase dès que l'on échoue.

    La boite était devenue inutile, désormais à chaque erreur, à chaque fois que je faiblissais, ma mère m'entaillait plus ou moins profondément en guise de leçon.
    Oui, je n'ai pas de marque, car j'ai su me soigner et les faire disparaître, mais comme tu as pu le sentir... Héhé oui, dur de se soigner le dos quand nous sommes seules. Tu les as sentis sous tes doux doigts, n'est ce pas ? C'est ainsi...

    Ma mère voulait faire de moi une féroce guerrière, comme elle l'était dans son temps. C'est lors d'un nouvel affrontement que l'impensable se réalisa. Nous croisions le fer, encore et encore... Une manœuvre d'évitement après, c'est là que je la vis partir en arrière brutalement.
    C'était moi, j'avais réussi à lui assener un coup d'épaule assez puissant pour la faire reculer de quelques mètres. Même elle fut surprise. C'était la première fois que je réussis à la repousser et à prendre le dessus. C'était grâce à elle, et c'est à ce moment que j'ai compris que tout ce que ma mère me faisait vivre était pour mon bien, pour survivre dans ce monde. Aujourd'hui, je la remercie.

    J'adorais partir chasser avec mon compagnon animal. Une louve avec qui j'avais créer un lien. On jouait ensemble comme si j'étais sa petite, sans jamais se faire mal. Ymyria n'était pas au fait de cela, elle ne l'aurait pas compris. Je ne l'ai plus avec moi maintenant. Elle est décédée. Ma mère nous a trouvé et à cru que je me faisais attaquer. Elle n'a juste pas réfléchi. Comment une louve aurait pu me vaincre, même à cet âge où, déjà, ma force était remarquable. Je fus très triste de sa mort et je peux même dire que ce jour fut la rupture de mon lien avec ma mère. Je restais dans notre maison cachée, mais je n'obéissais plus vraiment, sauf pour les sessions d'armes. 

    Je devais avoir... Je ne sais plus, une vingtaine d'années environ que je décidais d'aller voir ce qui se passait en peu plus loin que notre enclos imaginaire. Un village y était, je serais incapable de dire lequel, mais j'en ai profité pour aller dans un bar. Oh ! J'ai consommé pas mal de verre, mais j'avais oublié un menu détail. Je n'avais rien pour payer. Forcément, l'homme au bar s'est énervé et a voulu me bloquer la sortie. Tu connais mon rapport avec les hommes... Disons que je l'ai… Un peu… Bousculé fortement. Que n'avais je pas fait ? Les autres personnes présentent se sont mit à me courser et j'ai dû fuir. Je suis rentré chez moi, mais ma mère m'attendait. Cette nuit-là, beaucoup de choses ont changé.

    Les villageois sont arrivés, ils m'avaient suivi, vociférant de tous leur souffle en arrivant. Ymyria a tenté de négocier, mais ils ne voulaient rien savoir. En moins de temps d'un battement de cils, tous étaient morts. Ce soir, là, ma mère avait sorti la lame pour me protéger, mais cette même lame fut celle qui me bannit de notre demeure. Je pris mon épée et je suis partie.
    Non, non, je ne l'ai plus revus depuis, et ça commence à faire quelques décennies. Je ne pense pas qu'elle soit restée dans notre maison, pas après un massacre comme celui-ci.

    Je ne savais pas quoi faire, au fil du temps et de mes voyages, je me suis retrouvé à faire plein de choses diverses et variés pour pouvoir me nourrir et me loger. Grâce à cela, j'ai pu m'équiper de mon armement actuel, apprendre de nouvelles techniques de combat. Maintenant, tu connais une partie de mon histoire, et... Si... On remettait ça ? Viens là, viens m'embr..a...s....


    La valkyrie se réveilla d'un coup. Elle venait de revivre un souvenir d'un temps passé. Un moment tendre qu'elle avait eu avec une demoiselle. Des confidences sur l'oreiller, comme on dit. Le souvenir dans un souvenir pour être exacte. Il est vrai qu'aujourd'hui, Valka est différente de ce moment. C'est devenue une mercenaire à plein temps, qui trempe dans de nombreux vices et dans des choses pas très jolis. Le lendemain, cette fille mourrait de sa main, car elle était un contrat, un contrat d'adultère. Elle n'avait pas prévu de s'enticher d'elle. Malheureusement, c'était cette femme ou elle-même. Valka n'avait pas le choix de l’exécuter, même si c'était dans la douleur de tuer celle qui avait réussi à faire vibrer son cœur de ce sentiment nouveau. 
    Elle se leva, appelant un de ses esclaves pour qu'elle l'habille de son armure. Une fois fait, la valkyrie sortie de sa demeure et s'envola haut dans les cieux. C'était l'un des seuls endroits où elle se sentait seule, apaisée, sereine. L'autres endroit se trouvait entre femmes dans une orgies, là, elle n'avait pas a pensé, juste à vivre le moment. Les larmes ruisselait sur son visage, la tristesse d'avoir revu ce moment s'emparait d'elle.
    Lorsqu'elle était sur cette terre dévastée, Valka devait se montrer forte, être la puissante mercenaire sans cœur, ne jamais montré ses failles. Certain l'appelait même la pourfendeuse d'âme, car lors d'une mission, elle transperça trois hommes de sa lance, et dans l'imaginaire, les âmes furent transpercé également. D'autres la surnommaient, la Dame d'acier, car elle ne montrait aucuns sentiments. Il est loin le temps de ce souvenir où l'insouciance, l'allégresse et la légèreté caractérisaient cette femme. Dans les cieux, là, elle pouvait relâcher la pression surtout après un tel souvenir revenant d'entre les morts.

    Valka Trygg, la pourfendeuse d'âme. (-18) [Terminée] 1671145748-hd-wallpaper-anime-starry-sky-anime-girl-back-view-night-scenic-boots-anime

    Groupes d'intérêts


    - Esclavagisme : Valka aime les esclaves pour de nombreuses choses. Certains sont là pour l'aider à passer ses colères ou ses frustrations, ce ne sont que de la chair à canon. Généralement, elle ne fait pas beaucoup de frais pour ceux-là et les récupère dans les bas-fonds des villes. D'autres sont là pour s'occuper d'elle, mais ils sont rares. La majorité est revendue pour pouvoir se faire un pécule important et ne jamais manquer de rien. Cela lui permet d'avoir une liberté de mouvement pour son métier.

    - La Pègre : Dans le cadre de mercenaire, il va de soit que cette valkyrie voit beaucoup de monde. Autant des gens hautement dangereux de la pègre à la petite frappe, du haut dignitaire d'état aux petits fermiers qui se retrouve avec ses poules tuer la nuit. Grâce à cela, Valka se fait de plus en plus de contact et de contrats lui permettant une certaine renommé grandissante. De plus, c'est dans ce milieu qu'elle peut revendre ses esclaves ou en acheter, mais aussi faire du trafic et trouver certains met rares. Également, par ce milieu, la pourfendeuse a connaissance des orgies et des prostituées disponible pour son bon plaisir.

    derrière l'écran

    Pseudo : Ambrine
    Comment avez-vous connu le forum ? Top site
    Avis sur le forum : Dur de ce repérer dans les catégories
    Fréquence de connexion :Fréquente
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Valka Trygg
    Valka Trygg
    Messages : 19
    crédits : 498

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1048-valka-trygg-la-pourfendeuse-d-ame-18-terminee
  • Jeu 15 Déc - 20:00
    Bonjour au staff.

    Je fais ce petit poste pour vous annoncer que j'ai terminé ma présentation.

    J'espère que vous prendrez plaisir à le lire, autant que j'ai eu à l'écrire.

    Bonne lecture.


    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 257
    crédits : 1538

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Lun 19 Déc - 2:21
    Bonsoir Valka, je serais en charge de la validation de ta fiche.

    Après lecture de celle-ci, il est possible de comprendre les actes particuliers de la mère qui a élevé Valka, elle était dure, mais juste à sa façon. Tu as, je pense, bien réussi cette partie de l'histoire. Et je n'ai pas décelé de grosse incohérence. Toutefois, j'aimerai voir avec toi deux points avant de te prodiguer la sainte validation recherchée.

    Premièrement, je lis que Valka appartient à la faction du Reike. Or, je n'ai vu aucune mention de son tatouage de nationalité reikoise. (Semblable à un dragon et devant être renouvelé de temps en temps. Tu y trouveras plus d'informations dans la rubrique du lore du Reike.) C'est un tatouage magique qui permet de prouver sa nationalité. Il est obligatoire pour posséder ladite nationalité. Il peut se trouver à l'endroit de ton choix (mais facilement contrôlable, donc pas sur la langue ou entre les doigts de pieds par exemple.) et de la taille de ton choix. (Dans la limite du raisonnable. Il ne doit pas être minuscule non plus.)
    Il y a bien mention d'un tatouage, mais je ne pense pas qu'il s'agisse de celui demandé. Pourrais tu ajouter la présence de ce tatouage au sein de ta description physique ? Sinon, tu peux très bien prendre la faction "Citoyen du monde" si le concept du tatouage te déplait.

    Second petit point, peut-être ai-je mal compris la façon dont c'était expliqué auquel cas je te présente mes excuses mais pour ton armure en écailles de dragon, cela ne sera pas possible. Les dragons étant des créatures mythiques, il n'est pas possible de posséder une arme ou une armure forgée avec leurs écailles. C'est bien trop rare. Mais comme tu parles de "style" je n'étais pas certain que ce soit de véritables écailles ou non. Dans tous les cas, pourrais tu clarifier ce sujet s'il te plait ? Et préciser que ce ne sont pas de réelles écailles draconniques ?

    Autrement, tout me semble en ordre. N'hésite pas à poster de nouveau lorsque les changements demandés seront opérés afin que je puisse procéder à ta validation !
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Valka Trygg
    Valka Trygg
    Messages : 19
    crédits : 498

    Info personnage
    Race: Valkyrie
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1048-valka-trygg-la-pourfendeuse-d-ame-18-terminee
  • Lun 19 Déc - 2:50
    Bonsoir.

    J'ai effectué les modifications et les précisions demandé.

    Le tatouage est sur la nuque avec les explications. Quand à l'armure, j'ai fais plus de précisions.

    J'espère que cela conviendra.
    Merci pour cette lecture et ton retour.


    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 257
    crédits : 1538

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Lun 19 Déc - 3:05
    C'est parfait.

    Et puisque tout est en ordre, j'ai le plaisir de t'annoncer que tu es désormais validée !
    Amuse toi bien sur Cendres.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum