DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Siame

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    L'hospitalité des Reys JvNj4PH
    Gazette des cendres
    Été 2024
    Lire le journal
    #7
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Coeur de Melorn
    Derniers sujets
    Il n'y a que la vérité qui blesse [PV Stad]Aujourd'hui à 2:35Carl Sorince
    Deux ans de Cendres !!!Hier à 23:19Xera
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Hier à 22:17Falconi Genova
    Validations RP spéciaux - PancraceHier à 22:01Pancrace Dosian
    Retour par les vents arides | [Enkara] Hier à 21:05Enkara O'Shela
    Le passé au présent | Altarus Hier à 20:56Sixte V. Amala
    2 participants
    Aller en bas

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mar 31 Jan - 18:23
    Mélyssa est donc arrivée chez Tagar en milieu de matinée, accueilli par le Majordome Edgar, elle a été installée dans une chambre qu’elle trouve bien trop grande pour elle mais dont elle apprécie l’ameublement, réalisé avec goût et la propreté parfaite aussi, important pour elle. Personne ne lui a posé la moindre question pour l’enfant en bas âge dans ses bras, après tout elle vient ici en ma compagnie pour retrouver son époux qui était devenu esclave pour s’être promené au Reike illégalement et avoir surtout assumé son divinisme.

    Elle a donc passé une journée calme même si elle trépigne d’impatience à l’idée d’aller retrouver son cher et tendre époux. Amael a dormi la plus grande partie de la journée comme il se doit.

    Quand je suis revenue à la demeure des Reys en compagnie de Rowena et Shan’ael, je m’attendais à ce qu’ils viennent aussi mais ils m’ont laissée seule, retournant à l’Auberge ou loge l’elfe ainsi que ses protégés. Le service est digne des grandes familles de Shoumeï assurément et on m’accueille avec respect malgré mes origines maeliennes.

    C’est donc vêtue de ma tenue de voyage que j’arrive dans cette splendide demeure. Je suis aussi impatiente qu’une enfant en réalité de le revoir, quel chemin parcouru depuis notre dernière rencontre à Courage, il a le don de me surprendre encore et toujours pour tout avouer. Et il est fiancé de surcroit, ne l’oublions pas, une Noble Damoiselle a donc trouvé grâce tant à ses yeux qu’à ceux de sa mère. Mais je ne peux le rejoindre ainsi, aussi je demande au Majordome de bien vouloir me laisser passer par la chambre pour me rafraîchir et me changer avant d’aller rencontrer Tagar. Je note dans le regard d’Edgar une approbation silencieuse.

    Cela étant dit je vais donc rejoindre ma chambre qui a une porte commune avec celle de Mélyssa et Amaël. Je joue quelques minutes avec le bébé éveillé le temps qu’on me prépare un bain puis je les quitte pour aller me préparer. Il me faut le temps nécessaire pour me sentir présentable tout simplement, ni plus ni moins. Et c’est donc une bonne heure après mon arrivée que je suis prête, changée, coiffée, à aller retrouver mon ami Tagar. Je suis donc finalement escortée jusqu’au petit salon dans lequel le Coeur du Reike m’attend visiblement après sa journée de travail. Mélyssa me suit comme mon ombre, Amael dans ses bras. Pour ma part j’ai avec moi deux présents, un pour mon ami et l’autre pour sa mère, que je la rencontre ou pas.

    Je suis d’une robe typiquement shoumeienne de coupe, discrète mais faite avec des tissus et couleurs plus légères, le tout accompagné d’un caraco et d’un chapeau que Mélyssa a placé sur ma chevelure savamment coiffée. Mélyssa aussi est élégante à mes côtés.

    Spoiler:

    C'est donc ainsi que j'entre dans le petit salon, marchant derrière moi, Mélyssa et Amael...

    Message 1

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 15 Fév - 22:21
    En parfaite habituée au protocole, je m’incline en une légère révérence alors que ma main tendue reçoit un baise-main en bon et dû forme. Quel plaisir de retrouver Tagar, tout est si limpide en sa compagnie.

    - Je te renvoie sans l’ombre d’une hésitation le compliment mon ami. Tu es toujours un modèle d’élégance et de raffinement. Cette tenue fait ressortir tes grands yeux pâles.

    La suite des mots de mon ami, destinés à Mélyssa reçoivent un accueil des plus joyeux et sonores. La pauvre femme ne peut réprimer un soupir de joie pressée, elle n’a qu’une hâte en toute logique celle de retrouver enfin son époux après plus de sinx mois loin de lui. Elle savait grâce à Tagar et Zaïn qu’il était en bonne forme, en bonne santé et parfaitement bien traité mais le savoir prisonnier, esclave, cela par principe l’angoissait. Qui ne l’aurait pas été à sa place au final? Moi en plus je portais le poids de la culpabilité depuis des mois de n’avoir pas su ou pu l’extraire de cette misère plus tôt voire sur le coup.

    - Je vous remercie Sire Reys pour tout ce que vous avez déjà fait pour nous. Et vous êtes d’une générosité sans fin envers nous, quel altruisme, vous vous êtes vraiment un homme de Coeur pour le coup, merci pour tout.

    La suite cependant semble arrêter un instant ma jeune domestique, son enfant? Mais Myriem n’aurait-elle rien dit? Elle me regarde, que doit-elle faire, ou dire? Je savais que ce moment facheux, dérangeant, arriverait, j’avais prévu bien des discours, des entrées en matière mais pour le coup toutes me semblaient bien vaines et futiles en un seul instant.

    - Dame Myriem?

    La voilà qui cherche mon soutien et souhaite surtout me laisser m’expliquer. Je souris doucement, déjà mon ami propose diverses choses pour qu’il soit encore mieux, je le reconnais bien là. Alors qu’il le taquin et chatouille sa joue je reprends donc la parole, d’une voix un peu prise par l’émotion. Rowena savait que Amael existait quand elle l’a vu ce matin, Tagar n’en sait rien, et encore moins le pourquoi et comment…

    - Tagar mon ami. Je tenais à te présenter officiellement mon fils Amael de Boktor.

    Les mots sont simples mais ils sont tellement durs à prononcer, cette vérité atroce, cet enfant bâtard, fruit d’un viol mais qui est mon héritier, de mon sang, ma seule famille à l’heure actuelle. Je n’ose rien ajouter de plus pour le moment, je veux d’abord que la surprise de cette annonce soit digérée par mon ami. Amael comme si il pouvait percevoir ou sentir les émotions, comme moi, sourit à Tagar et émet des gazouillis joyeux et sonores en réponses à mes mots.

    Message 2

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 22 Fév - 11:23
    J'observe mon ami qui s'amuse avec Amael, mon coeur est empli de joie simple à cette image. Et dans mon esprit une image est nette, Tagar mérite de pouvoir devenir le père qu'il souhaite, quand bien même je trouve que son idée de vouloir sept enfants est quand même optimiste ou plutôt dangereuse d'un point de vue féminin, j'ai la certitude que lorsqu'il connaîtra la joie de la paternité il sera un bon père.

    Son sourire à mes mots me réchauffe aussi le coeur, il est généreux, gentil et n'émet jamais le moindre jugement envers ses amis et c'est pour cela que je l'apprécie autant, avec sa maladresse, elle est touchante aussi, et j'imagine que pour beaucoup je parais aussi maladroite ou naïve que lui.

    - Je remercie Tagar et je prends place en reprenant Amael dans mes bras. Mélyssa aussi s'installe et en un réflexe habitué recule son fauteuil pour n'être pas dans le cercle de la conversation, elle est ma confidente, mais elle a été élevée aussi dans mon monde pour devenir Dame de Compagnie, rôle qu'elle assume à merveille depuis des années à mes côtés. Elle refuse poliment toute boisson pour sa part. Jouant moi aussi sans le réaliser avec Amael et ses petits doigts potelés je réponds à Tagar en souriant.


    Une tasse de thé sera parfaite mon ami, je te remercie et un morceau de gâteau au chocolat cela va de soit, il serait stupide de passer à côté.
    Néanmoins, je connais Tagar assez pour savoir qu'il ne peut envisager que je ne suis pas mariée ou fiancée, il doit se demander pourquoi je ne le lui ai pas annoncé mais par son éducation il ne demandera rien que je ne suis prête à dévoiler. Alors prenant mon courage à deux mains, je me lance.

    - Je sais que tu ne demanderas pas mais tu es un de mes très rares amis et j'ai besoin de te faire cette confidence, de te dire qui est Amael.

    Cela me semble tellement difficile d'en parler, de le prononcer encore une fois à haute voix, j'avais réussi à en parler avec Rowena et Halewyn mais je devais me faire à nouveau violence pour le dire à mon ami.

    - Quand j'ai quitté avec mes navires... J'ai connu des avaries je te l'avais sommairement annoncé, un navire coulé par un monstre marin et un autre... tombé aux mains de pirates.... J'étais à bord de ce navire et je ne suis en vie que parce que le Capitaine... Enfin... *mon regard quitte un instant mon ami pour se poser sur mon fils, je passe doucement mes doigts sur ses cornes bleus qui poussent doucement* Amael est le fruit d'un viol et si je pouvais tuer son géniteur, le voir sur une potence cela me soulagerait crois moi.

    C'était dit, avoué, allait-il me juger? Je ne l'espérais pas, je le croyais prompt à sauver la veuve et l'orphelin en réalité. Répondant à sa requête je lui tendis Amael pour qu'il puisse le prendre dans ses bras avant de me rasseoir.

    - Je vais bien Tagar, j'avance. Je me sens prête à aller de l'avant, tu es mon modèle en un sens je crois, fiancé, devenu Coeur du Reike, ta réussite m'inspire crois moi. Je me relance dans les affaires maritimes et sur mes terres, il est temps de reconstruire sur les ruines des champs de bataille.


    Message 3

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mer 1 Mar - 18:29
    Pour tout avouer je ne savais pas trop à quoi m'attendre comme réaction. Mon ami avait beau être un modèle de noblesse il demeurait Reikois et la position des femmes chez eux restait obscure pour moi. Surtout quand on savait qu'ils étaient dirigés par un barbare Ryssen. Mais j'étais d'un naturel optimiste et confiante aussi quand il me répondit en faisant un peu d'humour je me sens soulagée.

    - Au contraire tu es réellement un exemple à mes yeux. Tu as même vaincu une malédiction mon ami, ne te sous estimes jamais.

    Ma respiration retrouve un rythme presque normal même si mon coeur bat encore un peu trop vite, j'ai eu peur en un sens mais malgré tout j'avais raison d'avoir confiance. J'acquiesce à la suite de ses paroles, je lui noterai tout ce qui me semble pertinent.

    - Il a déjà un de mes navires, l'Etoile de Shoumei, mais je te noterai tout et... je ferai faire un portrait de lui, si tu connais un peintre assez doué pour esquisser un croquis en suivant mes indications.

    Je sais que je devrais avoir honte d'espérer la mort de quelqu'un mais c'est pourtant le cas et la raison en est totalement égoïste. Et je lance à l'avouer à Tagar.

    - J'ai peur qu'il ne débarque un jour et vienne m'enlever Amael, qu'il ... qu'il ne me le prenne... c'est stupide et irraisonné comme peur, il n'en sait rien et moi même je ne me savais pas enceinte quand l'heure fut venue de sa naissance, ce fut un choc mais.. une bonne chose cependant.

    Aux paroles qui suivent mon sourire s'agrandit et je me lève pour m'approcher de Tagar assis dans son fauteuil et je le prends dans mes bras, l'enserrant avec douceur et je dépose un baiser sur son front ensuite avant de retourner à ma place.

    - Un câlin réconforte toujours les cœurs meurtris, quoi qu'il arrive. Et tes mots sont des baumes apaisants.

    Je reprends ensuite ma place, dans mon esprit, il mettra tout en oeuvre pour retrouver ce pourceau de Drakyn, il finira sur la potence et je pourrais enfin dormir paisiblement sur mes deux oreilles. Cela étant dit je réalise que j'ai avec moi deux présents. Je les récupère et les dépose sur la petite table en souriant avant de dire.

    - J'ai failli oublier du coup... C'est pour te remercier toi et ta mère de m'accueillir dans votre demeure. Le petit est pour elle, c'est un parfum distillé avec une plante rare qui vient des pins argentés, un parfum d'intérieur, assainissant et apaisant en même temps. Et toi... Je te laisse découvrir.

    Tagar trouvera un exemplaire des contes de Shoumei de Teobald Archevl, un barde de renom du siècle passé, enluminé par les copistes de Mael, une œuvre assez rare surtout maintenant mais qui contient des histoires traditionnelles de ma terre natale.

    Message 4

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Mar 7 Mar - 18:16
    Le sujet qui m'empoisonne depuis des mois maintenant est derrière moi, j'ai réussi à en parler à Tagar et je me sens plus légère parce que j'ai confiance en lui. Il me dit qu'il va s'en charger, qu'il va chercher ce pourceau et je sais que je peux compter sur lui, il n'a qu'une seule parole. C'est étrange en y réfléchissant que mon meilleur ami soit un des hommes les plus éminents du Reike, le ministre des finances, le Cœur de cette glorieuse nation de guerriers, qui, sans guerre ne peuvent progresser. Je décidais cependant de laisser cette histoire de côté pour profiter de l'avenir et du jour présent, ce serait un bon début après tout non?

    Je me concentrais donc sur la conversation actuelle, balayant les autres pensées de mon esprit, elles étaient de mon passé, elles construisaient mon avenir mais ne le limitaient pas, j'allais avancer.

    - Je me souviens de notre rencontre oui, dans mon manoir, tu venais présenter les hommages de ta famille auprès de la mienne. Ma première rencontre officielle dans mon petit monde de future Baronne. Et oui tu m'avais parlé des livres que tu affectionnais, et si j'ai des défauts comme tout le monde j'ai aussi une bonne mémoire.

    Je regarde ensuite mon ami jouer et parler avec Amael, ce n'est qu'un bambin qui n'a pas encore une année, incapable de parler, mais il gazouille, et observe le monde avec curiosité, ses grands yeux bleus glacier qui ne lâchent pas du regard celui qui parle et lui montre un objet. Je doute que mon fils ait conscience de quoi que ce soit ou comprenne vraiment, mais il sait que Tagar s'adresse à lui, qu'il s'intéresse à lui en ces instants. Et quand Tagar fait sa promesse je souris.

    - Et je serai là pour te rappeler cette promesse future mon ami.

    Je prends ma cuillère et y glisse un morceau de gâteau au chocolat que je découpe. Puis j'en prends une tout petit bout du bout des doigts pour le porter à la bouche de Amael. Il ouvre sa petite bouche, son regard posé sur mon doigt, sa langue sort et le voilà qui teste et goûte. Il s'arrête un instant, grimace à moitié, c'est une découverte pour lui, il lui faut quelques secondes pour apprécier le goût et finalement revenir sur mon doigt pour engloutir les miettes de gateau.

    - Je crois que nous avons un nouvel adepte du chocolat.

    Ecoutant la suite je suis ravie de sa proposition.

    - Un bal? Traditionnel? Je suis curieuse de découvrir cela crois moi.

    Message 5

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Jeu 23 Mar - 10:24
    Que cela était plaisant de passer du temps avec Tagar, il était tellement gentil et doux avec les autres, parfois je craignais qu'il ne risque de se faire avoir ou rentrer dedans par des gens malavisés mais je savais aussi que je me trompais. Sous ses dehors de gentilhomme doux se cachait un mage puissant et un homme décidé et dont personne ne pouvait le détourner des objectifs qu'il se fixait, il avait des buts et il les atteignait, preuve en était son accession au poste de Coeur du Reike.

    - Il tient de sa mère que veux-tu.

    Je tenais à essayer d'oublier son ascendance paternelle quand bien même sa taille, corpulence, ses yeux et surtout ses cornes pouvaient me le rappeler au quotidien. Il était Amael de Boktor, mon fils, mon avenir, rien de plus, rien de moins, Kirig n'était qu'un vestige de mon passé qui ne méritait pas l'air que je respirais ! Tagar savait comment faire plaisir à ses invités c'était un fait avéré et j'avais toute confiance en ces goûts aussi.

    - Je ne m'inquiète pas le moins du monde, tu sais ce qui plait aux femmes.

    Bien entendu cela n'avait pas le moindre sous entendu graveleux de ma part car j'en étais incapable.
    Je n'ai cependant pas le temps de répondre à ses questions que la porte s'ouvre sur un Ruyven en pleine forme, élégant, l'ancien chevalier de Shoumeï a toujours autant de prestance et son regard reste aussi doux que dans mes souvenirs. Je ne bouge pas cependant car c'est Mélysse qui se jette dans ses bras en pleurant de joie de le retrouver. Digne il l'enlace et l'embrasse avec douceur, son regard aussi brille d'émotion contenue, il est dans le même état qu'elle mais ne dit rien, savourant juste le moment présent après ces longs mois loin de celle qui fait battre son coeur. Nous nous taisons un moment avec Tagar leur donnant le temps de savourer cet instant puis je me lève, confiant Amael à Tagar pour aller à mon tour prendre mon ami d'enfance dans mes bras. Nous échangeons quelques mots, mais ils sont vains, je m'en veux toujours pour son arrestation mais lui n'a que faire de cela, il est heureux. Je le garde de longues secondes près de moi avant de le libérer.

    - Allez filez tous les deux et que je ne vous revois plus avant deux ou trois jours.
    - Mais Dame Myriem, Amael...
    - Je suis certaine que je peux m'occuper de lui et au besoin mon ami Tagar pourra nous conseiller une de ses femmes de chambre pour veiller à sommeil. Allez sortez, profitez, que la grâce des titans vous accompagne.

    Je n'ai pas réfléchi en parlant et j'espère ne pas vexer mon ami en disant cela dans sa demeure mais ma foi fait parti de moi. Je les laisse partir et me tourne vers Tagar.

    - Je serai ravie de venir observer la vue des toits mais si tu peux éventuellement... appeler quelqu'un pour s'occuper d'Amael et le coucher vu l'heure ?


    Message 6

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 903
    crédits : 2580

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Jeu 6 Avr - 18:52
    Fidèle à lui même Tagar ne réagit pas à mes propos et ne s'offusque pas par mes paroles mécaniques. Je sais bien pourtant que je dois faire attention au Reike, ce sont des propos interdits même si ce sont des phrases que nous avons toujours prononcé par automatisme même pour ceux qui ne sont pas de vrais croyants. Je le remercie d'accepter de répondre à ma demande impromptue, après tout il n'était pas prévenu de ma venue avec un bébé et n'avait pas forcément une nourrice sous le coude.

    - Je te remercie Tagar.

    La servante choisie me semble douce et elle ne montre nul signe d'agacement à la requête de son Seigneur, ni gestuellement ni mentalement, ce qui me rassure en réalité car pour tout avouer personne hormis Mélyssa ne s'est jamais occupé de Amaël pour le moment. J'embrasse mon fils sur le front, avant de le déposer dans les bras de la nurse, soulagée et rassurée, il ne craint rien dans la demeure des Reys, surtout qu'il est maintenant le Coeur du Reike.

    Cela étant fait je suis Tagar sur le toit de sa demeure familiale. Je suis réellement impressionnée par cette terrasse, nous n'avons pas ce genre d'architecture au Shoumei, probablement parce que la neige stagnerait sur une terrasse et qu'il faut pouvoir l'évacuer aisément, ce qui fait que nos toits sont bien pentus. Je me tais, avançant vers le rebord et m'appuyant sur la rembarde pour embrasser la vue du regard. Je laisse un soupire admiratif s'échapper de mes lèvres, zut j'aurais aimé cacher cela, avouer que j'apprécie des choses ici à Ikusa me coûte forcément.

    - Je veux bien rester un peu debout pour profiter de cette vue, c'est.... splendide je dois le concéder. Pour l'heure je te remercie je n'ai pas froid, il fait encore bon selon mes critères.

    Je souris de bon coeur en disant cela. C'est l'automne et nous sommes dans le Joyau du Désert du Reike, autant dire que c'est presque un temps estival pour la shoumeienne que je suis, même si mon année passée loin de mes terres m'a peut-être un peu ramollie avec le froid mais cela reviendra vite, mon corps s'habituera aisément à ce dernier. Je vois le Palais se découper, majestueux même si trop carré et militaire à mes yeux, comme la ville, elle est tout en dureté à mon sens mais parfaitement organisée, les rues sont parallèles, régulières... On est loin du chaos ambiant qui règne en Mael mais ou les rues courbes sont courantes.

    Il revient à ce moment là sur une question posée avant à laquelle je n'avais pas répondu, en réalité je voulais lui en parler en tête à tête. Je me sens un peu sotte à ce moment là mais je me lance.

    - Tu es perspicace mon ami, j'avais une chose à te demander, quelque chose qui me tiendrait à coeur mais que tu n'es pas obligé d'accepter soyons clairs la dessus, tu peux me dire non cela ne changera nullement nos relations je te le promets. Ma question concerne Amael.

    Je me tais un instant et je me lance.

    - J'ai découvert ces dernières années que la vie n'est pas toujours aussi simple qu'on le croit ou l'espère, j'en ai fait la dure expérience. Par le passé aussi j'ai connu la mise en tutelle car j'avais douze ans quand mes parents sont morts et aujourd'hui j'ai un fils et je ne veux pas qu'on lui nomme un tuteur anonyme si il m'arrive quoi que ce soit Tagar. J'aimerais savoir si jamais quelque chose m'arrive que quelqu'un prendra soin de lui. Bien sûr Ruyven et Mélyssa me diraient qu'ils pourraient s'en charger mais notre monde a évoluer et je crains... que les autorités du Reike ne refuse cela et ne placent quelqu'un à la gérance de mes terres si jamais cela arrivait. Bref... Est-ce que tu accepterais la charge d'être le parrain de mon fils et ainsi endosser le rôle de tuteur si je venais à mourir?

    Cela me tenait à coeur réellement mais je ne pouvais l'imposer à mon ami.

    Message 7

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum