DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    3 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 114
    crédits : 1824

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Ven 26 Aoû - 14:07
    Je me sentais un peu libérée du poids du quotidien en ce lieu, ce havre de paix préservé encore. La mélodie jouée par la musicienne laissait les notes emplir l’espace et rendre plus chaleureux encore ce moment.

    J’observais mes deux invités, aussi différentes que le jour et la nuit et pourtant elles semblaient parfaitement bien s’entendre, s’amusant au dépend l’une de l’autre mais pouvant compter sur l’autre en toute circonstance, c’était un duo atypique mais fort intéressant.

    Je laissais mon regard dériver discrètement sur Rowena, elle avait une façon très naturelle de donner des ordres elle aussi, et son port était fier, droit, sa posture, sa réponse, aucun doute la dessus, nous avions été éduquées de façon similaire, elle venait d’une famille noble Républicaine à n’en pas douter.

    A ses premières paroles je répondis doucement.

    - Nous essayons de nous serrer les coudes pour être honnête et je connais cet établissement depuis toujours. C’était une des rares tables qu’affectionnait mon père dans mon souvenir.


    Souvenir lointain et d’enfance surtout mais j’avais tenu à continuer à venir après la mort de mes parents et les tenanciers me connaissaient depuis toujours de fait.
    Revenant sur le sujet de la musique je fus surprise.

    - De la vièle? Eh bien j’espère que la musique de ce soir vous plaira. Et si vous souhaitez vous entraînez, n'hésitez pas à le dire, je devrai pouvoir vous trouver des instruments de musique et les rendre disponible sur le Port. Pour ma part j'ai toujours été piètre musicienne, ce n'est pas faute d'avoir passé de longues heures à étudier pourtant, c'est comme le chant


    C’était amusant de voir que la dénommée Dactyle s’était retrouvée d’un coup prise à partie et qu’elle avait été sortie de ses pensées visiblement. Mais pour le coup trouver des instruments n’était pas des plus compliqué.

    Le sujet de la religion semblait difficile ou délicat pour mes deux interlocutrices alors je répondis en souriant doucement. La pique concernant la nature de Rowena m'amuse mais je ne pouvais me permettre de commenter quoi que ce soit, je n’étais pas proche d’elles, mais il était vrai qu’une sirène ne chantait rarement car le son de sa voix était mystique et empli de pouvoir.

    - Vous savez ici à Maël, ce n’est pas un crime d’être diviniste, enfin pas encore, même si je doute que le Reike nous autorise encore longtemps d’accéder à nos lieux de culte ou faire des fêtes. Et même vu de l’intérieur c’est plutôt austère, disons que c’est un mode de vie simple et rigoriste qui nous permet de ne pas nous perdre en futilités disait le père Knoth. Nous priver n’est pas un souci, l’important reste de pouvoir offrir repas et soins à tous nos concitoyens sans pour autant nuire… à l’effort de guerre. Mais une chose est certaine nous n’imposons rien à personne de notre côté.

    Je ne cherchais pas à cacher mon point de vue négatif sur cette guerre, après tout, le monde avait décidé de venir nous “aider” sans nous demander notre avis. Shoumei avait sombré mais pas entièrement et si nous avions été les survivants de cette Ordalie divine c’est que nous méritions cela. Qu’on nous laisse vivre notre foi tout simplement.

    Les verres furent servis à ce moment accompagnés de petites bouchées à déguster, des sortes de petits pains briochés remplis de terrines de poisson pour certaines et de terrines de viande pour tous les goûts. Je pris mon verre et le levai vers les deux femmes.

    - A votre précieuse aide pour la sauvegarde du Port. Vous avez aidé à éviter des destructions de quais, de navires et de potentiels accidents humains. La soirée ne fut donc pas si terrible et elle m’offre une chance de passer une fin de soirée agréable en bonne compagnie. Merci à vous Mesdames et à vos compagnons qui n’ont pas pu se joindre à nous. Vous avez dit faire parti des Spectres une unité spéciale Républicaine, pouvez vous me parler de votre rôle ou pas? Promis je ne vendrai pas l'information.

    Sous entendu aux titans.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 28 Aoû - 2:37
    Rowena n'osait pas imaginer ce que ça faisait de voir l'endroit qui vous a vu grandir réduit en pièce... Et si un jour elle retournait au Sietch, elle redoutait en vérité qu'il ait fini comme la grande majorité des peuplades nomades : mort ou assimilé. Elle connaissait assez les Zasqa pour savoir qu'ils ne se rendraient pas  sans avoir la certitude qu'aucune de leur tradition ne leur serait interdite... Et après avoir discuter avec Tagar et d'autres soldats reikois, elle doutait vraiment qu'on les laisse vivre en attaquant les caravanes et en attirant les voyageurs par leur chant pour offrir leur sang à la Lune Chasseresse et fertiliser les Eaux.

    Elle ne préférait pas trop y penser. De toute façon, tout cela était loin d'elle à présent. Elle ne se reconnaissait plus dans ces traditions et ces cultes aveugles. Le monde était si vaste au-delà des dunes de sables... Alors ce n'était pas si grave.

    - Quelle bonne idée ! " s'enthousiasma-t-elle plutôt quand il fut question d'instrument, ouvrant de grands yeux intéressés du côté de Dactyle. " Ah ça... J'aime énormément la musique mais jouer correctement d'un instrument prend autant de temps que de fortifier sa magie alors le choix a été vide fait dans mon cas. Quand au chant... Il parait que certaines sirènes arrivent à moduler leur voix pour qu'elle ne transmette plus aucune magie, mais ce n'est pas mon cas. Alors j'essaie de m'abstenir... Mais parfois c'est particulièrement difficile. Se retenir de fredonner en faisant une tâche répétitive, ou quand je suis de bonne humeur... En baraquement je ne vous raconte même pas. " ajouta-t-elle avec un regard entendu qui en disait long sur le calvaire que cela pouvait être. Elle n'en avait jamais parlé à Dactyle, le sujet n'était jamais vraiment venu sur la table... Il n'y avait pas beaucoup de sujet qui étaient venus d'eux-même sur la table avec la louve d'ailleurs, mais elle ne l'en appréciait pas moins.

    Les explications de la Maëlienne concernant sa religion étaient... et bien logiques dirons nous. Rowena n'approuvait absolument pas cette façon de penser la vie. Les plaisir... des futilités. A quoi servait de vivre si on s'empêche de profiter ? M'enfin, elle n'avait pas à juger et surtout SURTOUT, contrairement aux zélotes qu'elle avait déjà croisé au Reike, elle n'avait pas l'air de vouloir convertir les autres à sa propre pensé. Et ça, c'était vraiment ce qu'il y avait de plus important pour la sirène. Tant qu'elle avait le droit de boire son verre de vin et de fumer une bonne pipe de tabac après l'amour, Miryem avait tout autant le droit de choisir ce qu'elle mettant dans son verre et dans son lit. Quelque part, cet état d'esprit de vouloir donner avant de recevoir lui rappelait sa petite sœur et - alors qu'elle ne l'avait pas vu depuis deux bons mois à présent - cela la fit sourire. La maëlienne n'était peut-être pas beaucoup plus âgée que Raven d'ailleurs... Proportionnellement bien sûr.

    - Vivre et laisser vivre, c'est un crédo qui nous réussit plutôt bien depuis quelques millénaires. " sourit-elle, parlant en tant que républicaine cette fois. Puis elle leva son verre. " A votre charmant accueil ! ... J'espère bien. " ajouta-t-elle en riant à la dernière provocation de la diviniste avant de boire une gorgée et de faire un signe à Dactyle, la laissant entamer le récit de leur "rôle" et de ce qu'elle voulait bien en dire. Elle avait même de l'humour.

    Il en fallait... Dans cette guerre, le découragement était un ennemis qui avait emporté bien des esprits et des cœurs brave vers la folie.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Dactyle Venari
    Dactyle Venari
    Messages : 60
    crédits : 476

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t127-dactyle-venari-la-bete-du-razkaal-termineehttps://www.rp-cendres.com/t194-dactyle-aka-le-desert-socialhttps://www.rp-cendres.com/t219-errance-du-pterodactyle
  • Mer 31 Aoû - 1:06
    A l’écouter en parler, l’affection que portait la Dame du port à cet endroit était évidente. Il n’était donc pas étonnant qu’elle ait choisi de rester, comme bien d’autres Shoumeïen. La décision était noble, et compréhensible aux yeux de la limier, bien que la notion de foyer lui soit relativement étrangère. Et ce qui, a ses yeux s’en rapprochait le plus, était en réalité ce qui servait de Croquemitaine à la plupart des Républicains. Mais elle y avait ses habitudes, et ses connaissances.

    - La proposition est tentante, mais

    Dactyle s’apprêtait à refuser poliment l’offre de leur hôte, Pourtant c'était pas l’envie qui lui manquait. Mais les Spectres n'étaient pas venus à Shoumei pour enfiler des perles, ou jouer la sérénade alors ….elle fût, une fois encore, devancée par l’enthousiasme spontané de Rowena, qu’elle regarda brièvement d’un air ennuyé,  compatissant, même. Il arrivait, dans certaines situations, dont celle-ci faisait partie,  que ses doigts la démangent particulièrement, et qu’une mélodie en tête elle se mette inconsciemment à tapoter du bout des doigts en rythme, n’importe quelle surface. En résultant d’ailleurs un bruit qui avait le don d’en agacer plus d’un avec une efficacité renversante, mais rien à voir avec la magie portée par le chant des sirènes. Aussi, Dactyle imaginait sans mal la frustration de son amie.   Après tout, ne venait-elle pas de promettre d’essayer de jouer plus souvent. Bon, He bien, si vous pouvez mettre la main sur une vièle ou un violoncelle ce serait .. avec plaisir.

    Sceptique dans l’âme, Dactyle avait du mal à saisir le lien entre continuer à honorer des “dieux” qui causaient tant de ravages, et la vision pourtant altruiste et rigoriste de ce dogme. Enfin, si elle partageait certaines valeurs morales , les motivations étaient parfaitement obscures à ses yeux. En revanche, ce qui était moins obscur, c’était l’hostilité à peine dissimulée de la Maelienne envers le Reike. Et il y avait de quoi, s’ils étaient venus soutenir l’effort de guerre, le fait qu’il s'immisce dans la vie quotidienne  des locaux était particulièrement injuste. Comme quoi, en bonne républicaine, elle avait fini par intégrer certaines valeurs. Aussitôt les verres servis, elle suivit le mouvement et leva son verre, un peu trop longtemps, en fait. Manque de sommeil, manque de neurone, Dactyle ne saisit pas la subtilité du sous entendu. A qui pourrait-elle bien vendre l'information ?  Certainement pas aux reikois, ils n’avaient pourtant pas l’air en très bon termes..  Elle reste interdite un instant, face à l'amusement conjoint des deux femmes. Quelque chose lui avait visiblement échappé. Peut importe, elle porte finalement le verre à ses lèvres, et le verdicte est sans appel :

    - Pour  une nation si peu portée sur l’alcool, on peut dire que vous savez y faire, compliment honnête, certes maladroit, mais compliment quand même.

    Elle poursuit cependant, avec un grand sérieux, qui risquait de ne pas faire long feu, tant la saveur sucrée de sa boisson dissimulais un taux d’alcool à en faire pâlir les divinistes.

    De ce que je peux en dire, elle glissa un regard en direction de Rowena, guettant son approbation. Les explications autres relations diplomatiques n’étaient vraiment le fort de la louve et ça,  la sirène le savait parfaitement. Elle lui paierait ce coup là. Nous sommes une unité d’agents recrutés pour surveiller la menace que représente les titans, les étudier, eux et leur magie afin de déterminer des stratégies de défenses efficaces,  contre cette menace.. plus que préoccupante Gros euphémisme, elle hésita un instant, bû une nouvelle gorgée avant d’achever, solennellement  et, on peut même lutter contre l'incompétences de certaines amiraux reikois, mais honnêtement, vous ne sembliez pas avoir besoin d’aide pour ça.

    A vrai dire, elle était une fois de plus, parfaitement honnête. L’autorité et la noblesse qui se dégageaient de leur hôte lui inspiraient un certain respect.


    Ref Dactyle post ellipse:

    Thème
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 114
    crédits : 1824

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Sam 10 Sep - 17:46
    J’espérais juste passer une agréable soirée en bonne compagnie et ces deux femmes inconnues jusqu’à ce jour était une opportunité des plus rares en ces temps de guerre. Elles me semblaient parfaitement différentes, opposées par bien des points et pourtant tellement complémentaires et soudées. Cette entente, ce lien, c’était précieux et elles étaient chanceuses, j’espérais qu’elles s’en rendaient compte en réalité.

    Au moins mon idée de proposer de leur procurer un instrument de musique n’était pas refusé d’emblée c'eût été dommage je trouve, de leur offrir un loisir simple et peu coûteux pour moi en réalité.

    - Je comprends parfaitement le choix entre musique et magie, j’ai fait le même, choisir la magie curative et de l’eau plutôt que de me concentrer sur des instruments. Je concède cependant avoir pris le temps d’apprendre la danse car je trouve que cet art me plait et me détend totalement.

    Posant mon regard sur Dactyle je souris franchement quand finalement elle accepta ma proposition.
    J’avais bien senti sa réticence, sa peur peut-être de s’ouvrir ou de profiter un peu de quelque chose de simple, quelque chose qu’elle aimait, un loisir simple.

    - Vous pouvez compter sur moi, je ne promets jamais rien que je ne saurais tenir croyez le surtout en cette période. Je vous ferai préparer une vièle pour demain soir, vous pourrez la récupérer dans mes entrepôts, même si je suis absente lors de votre passage j’aurais transmis l’information.

    J’écoutais l’explication de Rowena sur le chant et je comprenais en un sens ce qu’elle disait, cela devait être dur de ne pas pouvoir juste se laisser aller tout simplement et s’adonner à un loisir qui plaît.

    - J’imagine qu’il est parfois difficile de ne pas s’oublier, de toujours devoir se contenir, ne pas être soi-même. Mais voyez le bon côté des choses, si jusqu’à présent vous avez appris à contrôler vos autres magies, il vous reste encore bien du temps pour apprendre à moduler votre voix et à dompter ce don unique de votre race. Ce n’est qu’un objectif parmi d’autres à mettre sur la liste des choses à faire.

    Cela m’amusait pas parce que je me moquais ou quoi que ce soit d’autres mais parce que j’aimais dresser des listes, prévoir, anticiper, me préparer à l’avenir ( pour quel résultat certes mais chut!) Quand elle m’expliqua sa vision sur la République en un sens je comprenais ce que cela pouvait représenter et combien je pourrais apprécier cette façon de vivre mais ne serait-ce pas me trahir, trahir ce que je suis depuis toujours? Aurais-je le choix de rester moi-même ou devrai-je changer pour évoluer dans ce monde?

    - Vivre et laisser vivre, voilà une belle maxime de vie, je vous l’envie en un sens.

    Revenant sur un sujet plus léger que celui qu’est l’alcool me fit sourire mais elle avait raison dans le fond.

    - Nous aimons tout simplement faire plaisir et nous ne souhaitons pas imposer notre façon de vivre à ceux qui viennent nous visiter, justement parce que nous sommes différents, nous aimons montrer que nous sommes capables de satisfaire les bouches de tous. Et pour tout avouer, j’ai déjà goûté de nombreux alcools, une gorgée ou deux, le but était de ne jamais perdre le contrôle de soi en réalité à cause de substances.

    J’écoutais ensuite la description de leur corps de bataille et je fus surprise d’apprendre que la République avait fait le choix d’envoyer des troupes d’élites plutôt que des armées régulières et nombreuses, un choix tactique que je ne comprenais pas.

    - Vous avez réellement l’intention et… les capacités d’étudier les titans? Ne croyez pas que je vais vous juger, j'essaie juste d’imaginer ce que nous mortels pouvons entendre de leur être, ils sont à mes yeux divins vous vous en doutez. Avez vous déjà des idées de techniques pour votre mission? Comment lutte-t-on contre le divin sans être châtié?

    Je m’interrogeais et dans le fond cela m’inquiétait pour ces deux femmes et leur unité, leur vie valait-elle si peu aux yeux de la République qu’ils les envoient ainsi affronter leur mort en leur âme et conscience? Je secouais la tête.

    - Pardonnez moi, je ne souhaite pas vous décourager mais … je suis empathe… je ressens depuis toujours les émotions des gens, je vis avec cela, je réagis en fonction de cela et pour le coup j’ai peur pour vous et vos compagnons, cela me semble insensé comme mission. Mais par contre vous vous trompez sur un point, j’avais besoin de vous pour le Port, sans vos interventions respectives il y aurait eu des dégâts et pour cela je vous remercie et… Je gage d’une chose qui m’a sauté aux yeux, vous savez travailler de concert, gardez toujours cela.

    Je ne pouvais connaître l’avenir mais j’avais peur qu’un sort funeste ne frappe ces “Spectres” au vu de la mission qu’ils avaient. Cela étant dit on nous servit nos plats.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mar 13 Sep - 14:54
    Rowena cacha son ravissement derrière un sourire socialement acceptable lorsque Dactyle accepta de se laisser tenter. Décompresser un peu de temps en temps ne lui ferait pas de mal, et si elle la taquinait sur son envie de l'entendre jouer d'un instrument, elle ne s'imposerait pas non plus une fois qu'elle aurait l'instrument dans les mains. Elle espérait surtout que sa sœur d'arme apprécierait.

    La liste de choses à faire, par contre, fit frémir la sirène. Voilà peut-être la véritable raison pour laquelle elle n'avait jamais réussit à dompter sa voix... Elle avait toujours mieux à faire à un instant donné et n'appréciant pas particulièrement de prévoir les choses à l'avance, les listes de choses à faire étaient un peu sa bête noire. De toute façon, les listes ne tenaient jamais dans son travail. Il y avait toujours quelque chose d'urgent plus urgent que les autres urgences du quotidien routinier des prisonniers. Un collègue qui craque. Le prévôt qui gueule parce que le Roitelet a ENCORE oublié de remplir les papiers d'admission et qu'il vient de se rendre compte qu'on a deux prisonniers inconnus au deuxième étage et que personne ne sait depuis quand ils sont là. Une mission. Un remplacement. L'envie foudroyante de faire un gâteau. Bref, Rowena était plutôt du genre à faire confiance à la vie pour lui rappeler ce qu'elle devait faire et quand... Ce qui était assez étonnant c'était de voir à quel point elle pouvait être organisée malgré cette façon de voir les choses.

    - Cette maxime est à vous. Profitez-en, ce n'est pas tout les jours qu'un républicain propose de partager sans fixer de prix.

    Les divins... Rowena pencha la tête sur le côté, prenant le temps de réfléchir. Si quelqu'un venait lui dire qu'il comptait étudier le Soleil et la Lune pour les détruire, elle aurait aussif ait une drôle de tête. C'était un terrain qu'elle imaginait déjà houleux. Elle échangea un regard avec Dactyle, mais elle n'allait pas la laisser répondre seule à ça ce coup ci. ça aurait été cruel en plus d'être potentiellement risqué pour les éléments classifiés de leur mission. Mais la Maëlienne continua encore et un sourire plus sincère revint sur les lèvres de la républicaine aux cheveux blancs.

    - Oh mais je ne compte pas la lâcher. " glissa-t-elle à sa consœur.

    Le regard qu'elle envoya à Dactyle était cette fois tout à fait complice. Entre l'aboleth et les profondeurs du Razkaal, on pouvait dire que oui... elles travaillaient de concert, même si les choses étaient parfois inattendues et particulièrement dangereuses.

    - Je vous remercie. Il est assez rare de rencontrer une personne qui s'en fait pour nous. Les membres de notre unités ont été choisis pour leurs compétences particulières. Nous travaillons sur des prototypes d'armes, nous étudions les nouvelles maladies, les êtres et les magies des généraux titanesque, les phénomène de non-vie spontanée et autres... Lors de notre dernière mission, nous avons récupéré des échantillons particuliers, c'est pour cela que nos confrères sont rentré au QG. Nous avons prêter serment de garder le silence sur certains sujet pour la sécurité de nos communautés, aussi pardonnez moi de ne pas pouvoir vous donner plus de précision, mais la grande majorité de nos membres sont là justement parce qu'ils ont déjà été en contact avec des magies ou des êtres qui dépassent la condition humaine.

    Les Limiers étaient nombreux, mais des personnes comme Halewyn faisaient également partie de cette tranche de population. En un sens, les démons étaient bien plus mystérieux que les titans. Elle avait même déjà entendu des cultistes murmurer qu'ils étaient les seules créations des Gardiens à pouvoir fouler le sol du Sekai, totalement libérer de la réincarnation tel que le conçoivent les autres âmes. Bien sûr, tout cela restait très théologique et les magies étranges voir uniques auxquelles avaient été confrontés Halewyn lors de son éveil étaient par contre tout à fait pragmatiques. Il  y avait aussi des membres du SCAR qui avaient travailler sur la non-vie. Une liche. Un chercheur universitaire en magie antique et en reliques titanesques. Quand aux combattants comme Aegnor et sa lance de phantacier, ils formaient justement une élite prête à sortir des cadres les plus académiques pour protéger ceux qui en avaient besoin... Ou récolter les informations nécessaires.

    La Spectre parlait de façon sérieuse tout en tentant de garder une certaine rondeur afin que les deux femmes puissent l'interrompre ou l'interroger.

    - J'entends que pour vous, nous nous approchons dangereusement près d'un domaine qui n'appartient pas aux humains. Je n'imagine pas comment je réagirais si quelqu'un me donnait la même explication à propos du Soleil et de la Lune. Mais si vos textes disent vrai, ils ont déjà été vaincus. Je veux dire... Notre Vice-Président est un jeune ange. Certains de nos anciens se souviennent de la fondation de la République et de cette guerre qui n'en finissaient pas. Ils sont rare et peu écoutés, souvent affaiblis par l'âge, mais ils sont les témoins de notre réussite passée.

    Si elle avait rassemblé les Spectre et si elle s'était battue pour que le projet soit accepté par toutes les hiérarchie jusqu'à être approuvée par la Présidente, c'était parce qu'elle avait cette conviction simple chevillée au plus profond de l'âme depuis qu'elle était remonté des profondeurs du Razkaal : Le mal, aussi absolu soit-il, devait être combattu et pouvait être vaincu.

    - Je ne parle qu'en mon nom et je m'excuse d'avance si cela vous choque, ce n'est pas mon but. Je suis seulement convaincue que cette guerre marquera la fin d'un monde. Le Leur ou le Notre. L'avenir de l'humanité repose entre nos mains à tous. Certains êtres aux pouvoirs supérieurs sont profondément malfaisants et nous ne pouvons pas détourner les yeux en espérant leur clémence ou leur sommeil éternel. Sans eux, nous avions réussit à maintenir la paix, à progresser et à nous rapprocher. Aujourd'hui, pour que la victoire soit possible, nous devons accepter de combattre. De prendre des risques. Pour continuer à vivre en paix et à vivre Libre, nous devons faire preuve de Courage et de solidarité, chacun à notre niveau.

    Elle parlait vrai. Elle ne s'était même pas aperçu à quel point les principes fondateurs de la République  transparaissent dans son discours, mais elle rayonnait de la foi qu'elle avait en chaque mot qu'elle venait de prononcer droit dans les yeux de la shoumeïenne.

    - Chaque membre de notre unité s'est porté volontaire. Aucun n'a été forcé de venir ici. Nous avons des compétences, une histoire, un vécu qui nous permettent de trouver des moyens insoupçonnés afin de collecter des informations qui pourraient sauver des millions de vie. Pour que ce qui est arrivé à Shoumeï ne se reproduise nulle part ailleurs. Plus jamais. Alors si pour défendre le monde que j'aime, la Vie telle que nous la connaissons avec tout ce qu'elle a de sublime, je dois être châtiée... " Elle haussa légèrement les épaules, respirant calmement dans l'acceptation véritable de la décision qu'elle avait prise en venant au front. " C'est un combat que je suis prête à mener, que ce soit face à des humains ou face à des dieux.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum