DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Jeu 22 Sep - 10:33
    Une affaire de Nains [Huldrom & Gerda] - Page 3 Montagne%2BFantasy%2B2  
    Une affaire de Nains
    Feat. Gerda

    Une fois de plus, les deux Nains se retrouvaient à arpenter les sombres galeries de Gir Maldir, avec pour seul source de lumière les lampes confectionnées par la marchande naine. Huldrom aurait dû être habitué à arpenter les souterrains du Sekai, mais ce n'était pas vraiment le cas. Le Nain avait abandonné une vie de mineur du Mont Kazan, l'ayant troquée contre une vie de violence et de sang, sur des champs de batailles à ciel ouvert. Se retrouver au beau milieu des ténèbres, sous terre, le rendait nerveux, car il avait l'impression de sentir tout le poids de la montagne sur ses épaules. Le Nain ne l'admettrait pas, mais il était content d'avoir un peu de compagnie pour apporter ces sombres couloirs, même s’il l'aurait fait seul si la situation l'y obligeait.

    La poussière des lieux avait déjà été dérangée par le Troll, qui s'était engouffré dans cette même galerie quelques instants plus tôt. Huldrom distinguait des traces de sang qui se perdaient dans le noir, devant eux. Au moins, les deux aventuriers sauraient où ne pas aller, et mieux valait ne pas tenter le diable avec une créature blessée et acculée.

    Après quelques minutes de marches, la galerie déboucha sur un espace plus ouvert, éclairé par des veines lumineuses dans le roc, de la même façon que l'endroit qu'ils venaient de quitter. Une grande allée centrale continuait tout droit, et était encadrée par des bicoques construites dans la pierre, d'apparence très rustique. Huldrom voyait également divers instruments de minage éparpillés çà et là : des pioches rouillées, des lanternes remplies de poussière, des chariots délabrés. Plus loin, plusieurs galeries s'enfonçaient dans la montagne, et menaient très certainement aux mines. Aucun doute possible, le guerrier et la marchande étaient arrivés aux quartiers des mineurs.

    Huldrom fit signe à Gerda de s'arrêter et de s'approcher, puis se mit à chuchoter :

    - Même chose que pour l'corps de garde, on vérifie d'abord qu'on est bien seuls. Tu prends les bicoques de gauche, j'prends celles de droite. Au moins problème, tu r'viens sur l'allée centrale et tu m'appeles -

    Après avoir vu Gerda l'épauler contre le Troll, Huldrom avait maintenant suffisamment confiance dans les capacités de la Naine pour la laisser explorer de son côté. Empoignant son marteau de guerre, le Nain se dirigea vers la première bicoque, et poussa la porte vieillie par le temps du bout de son arme. Mieux valait prendre le temps d'explorer ces quartiers, et s'assurer que rien ne viendrait leur planter un couteau dans le dos une fois dans les mines. D'autre part, peut-être feraient-ils des découvertes ? Des armes, armures, métaux précieux ..., les mineurs d'antan avaient peut être cachés des trésors en ces lieux.


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 178
    crédits : 481

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Lun 26 Sep - 14:12
    Un hochement de tête indique à mon camarade que j'ai compris ses instructions. Je lui confie ma lanterne et pars de mon côté. J'entre dans les quartiers utilisés par les mineurs d'autrefois. Salles communes, vestiaires, entrepôts, ateliers. Je trouve même un ancien système de douches et des cuisines. Chaque pièce est encombrée de vieux objets et de meubles poussiéreux. Vous souvenez vous du sentiment que vous éprouviez quand tout jeunes vous visitiez le vieux grenier familial ? Le sentiment d'aventure couplé à la sensation d'interdit et le risque de se faire prendre. C'est un sentiment très similaire qui m'anime alors que je fouille dans ces vestiges du passé et que j'essaye de deviner quelle histoire tout cela raconte. Vieux outils. Vieux objets cassés. Vieux vêtements abandonnés au fond de placards. Je finis par déboucher dans ce qui semble être une pièce de rassemblement sur le mur duquel d'immenses cartes sont gravées dans des panneaux de pierre gigantesque.

    Il est très difficile de comprendre le sens exact de toute cette cartographie car cette succession de plans plats est supposée représenter une réalité en trois dimensions. Il faut passer d'une carte à l'autre en permanence pour réussir à se faire une représentation mentale en trois dimensions des galeries et sections de mine. Si j'en crois ce que je vois, chaque galerie, chaque filon de cette partie de la montagne est représenté. La carte devait être mise à jour, annotée au burin à chaque nouveau creusement de tunnel ou chaque nouveau sondage. Des symboles dont le sens m'échappe sont gravés. Une légende doit forcément exister pour préciser ce qui correspond à quoi mais je ne la trouve pas au premier regard. D'antiques reliquats de tracés faits à la craie semblent indiquer qu'à l'époque, les mineurs n'hésitaient pas à faire des annotations éphémères à même la carte, l'utilisant au quotidien comme outil de travail.  

    Je reste de longues minutes bouche bée en regardant cette cartographie des profondeurs. Je suis fascinée par la précision et la minutie de cette œuvre que les mineurs n'ont pas pu emporter avec eux le jour où ils ont décidé d'abandonner les lieux. Combien de temps passe ainsi ? Je ne saurais le dire. Il faudrait de toutes façons des jours et des jours pour étudier l'ensemble et le comprendre ...

    Je finis par détacher mon regard de ces fresques murales avec l'intention d'aller parler de ma découverte à mon camarade. J'ai l'intuition que l'étude de cette carte est une des clefs qui nous permettraient de découvrir l'état des filons au sein de la forteresse. Je reviens sur mes pas avec l'intention de retourner dans le couloir central quand soudain j'entend des voix résonner. Des voix fortes, caverneuses. Je me fige alors que dans ma tête un mot s'impose : Trolls !

    Il s'agit de plusieurs voix. L'une est plaintive, mal assurée, presque apeurée.

    - Tagam Dawi Vadoum Bulak !

    Une deuxième voix grondante et autoritaire lui répond d'un ton sans réplique.

    - Huarg Badak zouglou Dawi sprotch !

    Je me glisse avec prudence jusqu'à l'ouverture qui mène au couloir central et je risque un coup d'oeil prudent. Deux silhouettes approchent. Je parviens à les distinguer malgrès l'obscurité.

    Une femelle d'un bon mètre porte d'une main ce qui devait être un lourd marteau à deux mains de notre peuple. Un marteau brillant d'un éclat particulier qui me fait immédiatement croire qu'il s'agit d'une arme enchantée. Elle tire de l'autre main l'oreille du troll que nous avons blessé. Celui ci couine, gémit et se contorsionne. Il parait frêle et rabougri par rapport à l'imposante femelle qui se fige soudainement en passant devant les quartiers que nous étions en train de visiter. La lanterne que porte Huldrom émet un halo lumineux qui éclaire de l'intérieur les bâtiments qu'il est en train de visiter ! Les lèvres de la cheftaine troll se retroussent sur ses lèvres et dévoilent des crocs intimidants.

    Elle s'époumone soudain d'une voix à faire trembler les murs.

    - Tagazor Dawi ! Tagazor SPROTCH ! AGROUUUUUM !

    Je déglutis en assistant à la scène. Nous qui pensions en avoir terminé avec ces histoires de troll, nous voilà maintenant à devoir faire face à une matriarche énervée qui semble très décidée à aller déloger Huldrom où qu'il puisse se cacher à l'heure actuelle ... Je ne peux pour l'instant qu'assister à la scène, préparant mes sortilèges pour agir et prendre par surprise notre assaillante au moment où ca sera le plus efficace ...
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Jeu 29 Sep - 23:31
    Une affaire de Nains [Huldrom & Gerda] - Page 3 Montagne%2BFantasy%2B2  
    Une affaire de Nains
    Feat. Gerda

    Pendant que Gerda s'occupait des baraquements de gauche, Huldrom, armé de sa lampe et de sa hache à une main, pénétra dans ceux se trouvant sur la rangée de droite. Déserts et poussiéreux, les quartiers des mineurs étaient à l'image de la profession : simples, fonctionnels et austères. Très vite, de vieux souvenirs refirent surface ; un camp de mineurs au mont Kazan, des baraquements similaires où le Nain avait grandi ... Cette partie de la vie du Nain avait été enfouie si profondément dans un coin de sa tête qu'il avait pour ainsi dire presque oublié que, il y a longtemps, l'ex-janissaire menait une vie paisible, rythmée par le labeur et les moments familiaux.

    Perdu dans ses pensées, Huldrom sursauta en entendant des voix caverneuses s'élever dans la galerie. Bon sang, encore ce foutu Troll ! Et il n'était apparemment pas tout seul, vu la façon dont il se faisait trainer par une femelle de la même espèce, qui n'avait pas du tout l'air commode. Le Nain nota que la créature possédait un marteau en apparence enchanté, et donc très meurtrier. Une arme étonnante pour un Troll ! Peut-être que la forteresse à l'abandon recélait encore des trésors intéressants !

    L'ex-janissaire restait immobile, hors de vue, priant pour que les deux créatures passent leurs chemin et ne fassent pas attention aux traces de pas que les Nains avaient sûrement laissés dans la poussière. Avec un peu de chance, la matriarche Troll serait aussi idiote que son congénère. Le Nain réalisa trop tard qu'il avait laissé sa lampe allumée, trop habitué à sa lumière tamisée, qui était tout sauf invisible dans un baraquement abandonné. Le cri de la créature lui confirma qu'il avait été repéré.

    - Et merde ... -

    A peine Huldrom eut murmuré ses mots que la matriarche Troll enfonçait la porte à côté de lui, et passait un bras à l'intérieur pour se saisir de l'aventurier Nain. Écoutant son instinct de combattant, l'ex-janissaire s'était écarté du mur contre lequel il s'était plaqué quelques instants plus tôt, dans l'espoir de passer inaperçu, et évita l'empoignade de justesse. Alors que la créature augmentait son allonge pour l'attraper, Huldrom leva sa hache, et frappa un grand coup, entaillant l'un des doigts boursouflés du Troll femelle. Avec un cri de surprise, celle-ci retira son bras en reculant, libérant le passage par la même occasion. Sans hésitation, le Nain se rua à l'extérieur, après avoir rangé sa hache et dégainé son marteau de guerre. S'il fallait combattre, mieux valait avoir la place de manier son arme.

    Le Nain faisait maintenant face à deux adversaire : un Troll mâle blessé, incapable de se servir des ses mains et ses avants-bras, car brisés par Huldrom, et un Troll femelle en pleine possession de ses moyens, armée et en colère. Deux contre un. L'ex-janissaire avait connu des situations bien pires que celle-là, mais sous estimer ses adversaires le mènerait à sa perte. Huldrom se campa sur ses positions, alors que le Troll femelle se jetait sur lui.


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 178
    crédits : 481

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Lun 3 Oct - 15:09
    Ah bah. Je m'attendais à beaucoup de choses mais pas à ce que Huldrom sorte à découvert pour affronter les deux monstres au milieu de l'espace dégagé ! L'avantage de ce retournement de situation, c'est qu'au moins je suis en mesure d'assister à la scène et donc d'agir !

    Tout se passe vite, très vite !

    La trollesse pousse un cri de rage, lève son marteau et l'abat sur le nain. J'entend un choc sourd, métal contre métal. La silhouette de la créature vue de dos me masque la vue mais j'ai soudainement très peur pour Huldrom !

    Presque simultanément, une incantation s'échappe de mes lèvres. La magie du métal agit et le manche du marteau enchanté rougie, chauffe. Il force la trollesse à lâcher l'arme sitôt le coup asséné. Le marteau tombe lourdement au sol alors que la trollesse regarde sa main brûlée puis le manche blanchi sans comprendre. Aucun moyen de savoir dans quel etat est Huldrom alors dans la confusion, je me dis que je dois attirer son attention ! Si il est blessé elle ne doit pas s'acharner sur lui !

    Presque affolée, je prononce une nouvelle incantation et plonge la main dans le sac de feraille que j'avais prises avec moi. Mes doigts gantés se referment sur une poignée de vieux clous qui se mettent aussitôt à vibrer entre mes doigts.

    - HEY PAR ICI !

    Bien plus habituée à l'utilisation de ma langue maternelle qu'à celle du commun, des insultes en elfique à faire rougir ma pauvre maman fusent.Des choses tellement peu dignes que je préfère ne pas vous les mentionner. Dans le même temps, je lance d'un geste ample les projectiles en direction de la trollesse qui se retourne dans ma direction, surprise.

    Un essaim de dards métalliques projettés à grande vitesse s'abat sur elle, lardant sa peau pourtant épaisse de multitude de pointes acérées chauffées à blanc. Plusieurs belles blessures sont visibles, dont une bien vilaine balafre non loin de l'oeil qui ensanglante son visage.  Jamais je n'avais imaginé utiliser ma magie ainsi sur des créatures vivantes et quand je prendrais le temps de me remémorer ce combat, je pense que je n'en serais pas très fière ! Mais sur le moment, une seule pensée traverse ma tête. Huldrom est-il en sécurité ? J'ai attiré l'attention des deux trolls. Le mâle gémit, se recroqueville sur place et semble supplier la femelle de renoncer à se battre. La femelle quant à elle semble enragée. La vision de son visage ensanglanté, de ses crocs dévoilés et de ses yeux enragés m'emplit de terreur ! Ignorant ses blessures, elle se met à courir dans ma direction et affolée, je me détourne vers l'intérieur du baraquement en criant.

    - HULDROOOOOM ! SI T'ES ENCORE EN VIE BOUUUUUUGEEEEEES TOIIIIII !

    Dans ma tête c'est une invitation à se carapater ventre à terre. Mais qui sait comment ca pourra être interprété dans l'oreille du guerrier ? En tout cas moi je galope sans me retourner, me sachant poursuivie par un monstre bien trop fort pour ma petite personne ! Je prie pour que l'étroitesse des couloirs et les détours des quartiers nains me donnent un avantage.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mer 5 Oct - 17:34
    Une affaire de Nains [Huldrom & Gerda] - Page 3 Montagne%2BFantasy%2B2  
    Une affaire de Nains
    Feat. Gerda

    La matriarche Troll avait fait preuve d'une rapidité surprenante, si bien qu'Huldrom avait été pris de court quand son adversaire avait levé son marteau, dans le but de l'écrabouiller sur place. Le coup avait été violent, résonnant dans la galerie, alors que le métal frappait le métal et que l'onde de choc se propageait dans les membres du soldat reikois. Huldrom avait à peine eu le temps de lever son arme pour parer, si bien que la puissance du coup le sonna pendant quelques secondes. Ce laps de temps aurait pu lui être fatal, mais l'attention de la créature fut détournée par Gerda, qui attaquait à son tour.

    Par chance, l'arme d'Huldrom avait absorbé une bonne partie de l'énergie cinétique du coup, si bien que l'ex-janissaire retrouva ses esprits très rapidement. Secouant la tête et s'ébrouant tel un chien pour faire passer la désagréable sensation d'étourdissement, Huldrom saisit son marteau et s'avança vers les deux Trolls, qui lui tournaient maintenant le dos et faisaient face à la marchande du Nord. Une occasion rêvée de faire des gros dégâts, mais quelle créature choisir ? La matriarche en furie, ou le mâle geignard ?

    Prenant sa décision en une fraction de seconde, le Nain se rua sur le mâle. Celui-ci ne semblait pas poser de problème à cet instant précis, mais qui sait si son instinct de survie ne prendrait pas le dessus en voyant sa compagne en difficulté ? Mieux valait profiter de ses blessures graves pour le supprimer définitivement, et s'occuper de la Troll femelle dans un second temps.

    Le Troll mâle était recroquevillé derrière sa compagne, qui était actuellement en train de passer son bras dans le baraquement pour saisir Gerda, son dos sans défense faisant ressortir sa colonne vertébrale. Sans hésiter Huldrom leva son marteau et l'abattit de toutes ses forces sur les vertèbres les plus proches. Un craquement sinistre se fit entendre, suivit du hurlement de la bête. Le Nain avait réduit en bouillie les os, et, par la même occasion, endommagé de nombreux nerfs. En s'arrêtant là, son adversaire serait paralysé à vie, mais l'ex-janissaire alla jusqu'au bout de la besogne. La créature des cavernes s'étant effondrée sur le côté, incapable de se relever, le Nain se dirigea vers sa tête, et frappa plusieurs fois à l'aide de son arme, jusqu'à ce que la boite crânienne éclate, éclaboussant de sang vermeil le soldat. Un troll de moins.

    Attirée par le bruit, la Troll femelle se retourna. Huldrom se tenait sur la carcasse de son compagnon, couvert de sang et de sueur, une lueur meurtrière dans les yeux.  Maintenant que le premier sang avait été donné, la matriarche n'allait plus les lâcher. L'ex-janissaire se prépara à mener un combat à mort, qui se rajouterait à une très longue liste s’il en sortait vainqueur.  


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 178
    crédits : 481

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Dim 9 Oct - 12:24
    **Ce combat ne ressemble à rien !**

    C'est la pensée qui me frappe alors que je m'arrête de courir brusquement en entendant le barouf dans mon dos et que je comprend que l'attention de ma poursuivante est encore une fois attirée ailleurs.

    Quand j'entends les braillards de taverne raconter leurs exploits guerriers, je n'ai pas l'impression qu'ils disent avoir passé leur temps à hésiter, reculer, avancer, attaquer et s'enfuir sans arrêt. Ils disent faire face à l'adversaire, ils disent les avoir vaincus virilement, de face, yeux dans les yeux.
    Est-ce que ces gens là mentent ? Est-ce qu'ils édulcorent leurs récits et passent sous silence les petits instants de retraites gênants ?
    Ou est-ce que Huldrom et moi mettons en oeuvre des tactiques absolument pas académiques qui rendraient les vétérans dubitatifs ?

    Je ne sais pas !

    Mon champ de vision est réduit. Je ne sais pas dans quel état est Huldrom ni ce qu'il a entrepris de son côté pour attirer l'attention de la femelle. Est-il blessé et en train de s'enfuir ? Est il en train de les attaquer à revers ?

    La seule chose que je sais c'est que la trollesse me tourne le dos et que c'est le moment pour moi d'agir.

    Une nouvelle incantation en elfique s'échappe de mes lèvres. Campée fermement sur mes jambes, les pieds rivés à la roche, je sens le picotement caractéristique de la magie me parcourir les membres. Je ferme le poing et mime un uppercut.

    BRAAOUUUUUMF


    Répondant à mon geste, une stalagmite de roche surgit soudain du sol et vient frappe la géante dans le genou, la faisant trébucher au moment où elle semblait vouloir se jeter en avant. Le sol de la galerie tremble sous l'effet du déplacement brutal de roche. Un peu de poussière tombe du plafond.

    - Prends ça !

    Je ramène en arrière mon deuxième poing et mime une nouvelle frappe dans le vide.


    KRAAAATCH



    Répondant à mon appel, une deuxième stalactite surgit du sol et vient frapper la trollesse dans l'estomac cette fois. Un vilain coup qui lui fait pousser un grognement sourd au monstre. Des fourmillements commencent à me parcourir les membres. Je comprend ce qu'ils signifient : "Attention Gerda, tu consommes du mana". Beaucoup et de manière brutale. Combien de temps je tiendrais à ce rythme ? Je ne sais pas.  Utiliser la magie pour se battre est autrement plus violent que pour enchanter ou fabriquer des objets.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mer 12 Oct - 11:40
    Une affaire de Nains [Huldrom & Gerda] - Page 3 Montagne%2BFantasy%2B2  
    Une affaire de Nains
    Feat. Gerda

    Finalement, le combat ne s'annonçait pas aussi rude que ce à quoi Huldrom s'attendait : La matriarche Troll venait d'être percutée par deux stalagmites sorties du sol par magie, et était maintenant à terre, ses grosses mains se tenant le ventre. Une occasion que le Nain ne laisserait pas filer ! Poussant un cri de guerre, l'aventurier s'élança vers son adversaire mal en point, le marteau levé, et avec la ferme intention de l'envoyer rejoindre son compagnon dans l'au-delà !

    La magie de Gerda avait fait des merveilles sur ce coup : la créature des cavernes était encore hébétée par le choc dans son ventre quand le Nain arriva au niveau de son crâne. Attirée par sa présence, la matriarche Troll n'eut néanmoins pas le temps de réagir, alors que le soldat reikois lui abattait son arme au niveau de la tempe. Il ne fallut que quelques coups pour que son crâne se fissure, avant d'éclater sous la violence des chocs répétés. Deux Trolls en moins au sein de Gir Maldir !

    Après avoir jeté un rapide coup d'oeil aux alentours, Huldrom mit un genou au sol, s'appuyant sur son marteau : les deux aventuriers venaient de survivre à une sacrée bagarre, et la marchande lui avait fourni une aide précieuse ! Elle était autant victorieuse que lui ! Passant la sangle de son arme en travers du dos, le Nain alla ramasser le marteau que maniait la créature, dont l'éclat éclairait le centre de la galerie. Une très belle création de leur peuple ! L'arme était très certainement enchantée, mais Huldrom ne s'y connaissait pas vraiment. Un véritable comble, pour un Nain, mais le soldat reikois avait passé de nombreuses années loin des mines, loin de ses congénères. Peut-être que Gerda serait plus renseignée à ce sujet ?

    En parlant de la marchande, Huldrom l'avait perdu de vue pendant toute la durée du combat. Portant ses mains autour de sa bouche, il se mit à l'appeler d'une voix puissante :

    - HO GERDA ?! T'JOURS EN VIE ? -


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 178
    crédits : 481

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Jeu 13 Oct - 14:24
    Je sors du tunnel avec un air un peu hébété. Huldrom est là, essouflé, couvert de poussière et d'un sang qui ne semble pas être le sien.

    - Ouais ouais. J'vais bien.

    Je prend le temps de me tâter et de baisser le nez pour me regarder.

    - Enfin j'crois.

    Pas de sang. Pas de douleur. Oui, définitivement ca a l'air d'aller pour moi. Je suis un peu essoufflée par les pas de course que j'ai fait quand je me suis crue poursuivie par la trollesse. Je ne suis pas une grande sportive. Paquetage, armure et casque représentent un poids non négligeable. Je contourne les deux grands piliers de roche biscornus que j'ai fait surgir du sol pour rejoindre Huldrom. Je n'ose attarder trop mon regard sur le corps des deux trolls qui gisent au sol, étalés autour de nous.

    Une petite partie de moi même se sent coupable de leur trépas. Après tout, ces deux-là n'ont fait qu'occuper une mine abandonnée depuis des lustres.  Elles devaient se considérer ici chez elles, davantage que nous qui venons revendiquer l'endroit au nom d'ancêtres que nous n'avons jamais rencontrés. Mais les circonstances ne sont pas propices à un examen de conscience approfondi.

    Je vois que le marteau magique de la trollesse a fini entre les mains de mon compagnon. Un sourire effleure mes lèvres alors que je le regarde examiner l'arme.

    - On dirait que tu as trouvé une nouvelle amie.

    Même un profane saurait deviner qu'il s'agit d'une arme enchantée. Je m'approche et prend le temps de regarder de plus près. Je suis du bout de l'index une des runes gravée sur le manche.

    - Ouaip ... facture naine. L'enchantement est pas là que pour faire joli.

    Il arrive que des enchanteurs peu scrupuleux essayent de vendre aux guerriers crédules des armes dont la seule propriété est de faire de la lumière ou des étincelles vaguement cosmétiques. De quoi persuader le gogo que son épée à des chances de fendre des enclumes d'un revers. Il me semble distinguer sur l'objet une rune de fracassement. Est-ce que le marteau est prévu pour servir d'arme en brisant les armures ou d'outil de forage en fracassant la pierre ? Difficile de le savoir sans prendre le temps d'un examen plus complet.

    Je hoche la tête et lève le pouce avant de faire un tour des lieux du regard, main sur la hanche. Le calme est retombé sur cette partie des tunnels. Le contraste entre la brutalité d'il y a quelques instants et ce silence oppressant me laisse une impression étrange.

    Après quelques instants, je me passe la main sur la nuque et finis par rompre le silence qui avait commencé à s'installer.

    - J'suis contente que t'ais rien. Je ... j'ai été surprise. Je pensais pas qu'ils nous tomberaient d'ssus.

    Mieux vaut ne pas trop penser à ce qui aurait pu arriver si les choses s'étaient passées différemment. Qu'aurais-je fait si Huldrom avait été massacré ? Aurais-je supporté de voir un compagnon mourir pour avoir accepté d'abreuver une soif d'exploration ?
    Je ne crois pas que j'aurais réussi à vivre avec ce poids.

    - Enfin ... on s'en est pas si mal sortis.

    Je vais chercher la lanterne abandonnée et finis par revenir. J'essaye de chasser mes pensées trop pesantes pour me concentrer sur le présent et sur notre situation.

    - Tu as vu quelque chose de particulier de ton côté ? J'ai trouvé de mon côté une carte murale qui semble cartographier les lieux et tous les filons. Je crois que ca peut être précieux qu'on essaye de repartir avec une copie.  P'têtre que des mineurs pourraient nous aider à savoir si des filons intéressants étaient encore présents au moment où les nains ont décidé d'abandonner les lieux.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Lun 17 Oct - 10:50
    Une affaire de Nains [Huldrom & Gerda] - Page 3 Montagne%2BFantasy%2B2  
    Une affaire de Nains
    Feat. Gerda

    La marchande du Nord n'avait rien, une belle performance pour quelqu'un qui n'avait pas l'habitude de ce genre de situation. Rien qu'en observant les expressions sur son visage, Huldrom devinait les pensées de la Naine. Celle-ci s'était rendu compte du danger qui rôdait dans les coins sombres du Sekai, avait goûté à l'adrénaline du combat, et avait ressenti la peur de perdre un compagnon d'aventure. Ces émotions étaient un passage obligé pour chaque apprenti aventurier, un baptême potentiellement mortel. Gerda avait survécu au sien, mais à quel prix ?

    Se sortant de ses propres pensées, Huldrom répondit à la question de Gerda :

    - Rien d'particulier pour l'instant, juste d'l'équipement d'minage. Faut que j'retourne explorer les bicoques, histoire de s'assurer qu'on a rien loupé ! -

    Gerda mentionnait une carte murale cartographiant les lieux, ce qui fit remonter à nouveaux de vieux souvenirs au soldat. Ayant grandi dans un camp de mineur, il avait évidemment connaissance de ces plans gravés à même la roche, un procédé typiquement Nain !

    - Ha ! Montr' moi ça ! Si c'est c'que j'pense, j'serai capable de la lire ! -

    Une fois devant la fresque murale, Huldrom se mit au travail. La première étape était de trouver leur position actuelle, suite à quoi ils pourraient retracer leur parcours pour se repérer, et voire ensuite la direction à prendre pour atteindre leur but. De toute façon, les camps de mineurs étaient toujours situés non loin des filons, histoire de se trouver à proximité du lieu de travail. Les deux aventuriers touchaient au but, il fallait maintenant le trouver sur la carte. Après quelques minutes d'observation, Huldrom parvint à trouver leur position. :

    - Là, v'là où on est ! -

    Huldrom désigna une courte ligne droite sur l'un des plans, ainsi qu'une ligne à l'horizontale sur l'un des autres. A première vue, la lecture de la fresque paraissait à la limite de l'impossible, car les différents tracés représentaient différentes dimensions du même plan d'ensemble. Néanmoins, une fois que l'on comprenait comment faire, la carte était tout ce qu'il y avait de plus logique. Tout en lisant la fresque murale, Huldrom commentait afin que la marchande puisse suivre :

    - Alors, selon c'tracé ... ouais voilà, y'a une galerie un peu plus loin, dans la direction d'où les deux Trolls sont v'nus. R'gardes ces symboles-là ! Du mithril ! On est proche des filons, Gerda ! La carte dit qu'y sont dans c'te galerie ! -

    De nombreux autres symboles du même type étaient réparti sur la carte, signifiant que Gir Maldir regorgeait de filons, du moins à l'époque. Une trouvaille extrêmement intéressante, le mithril étant un matériau que les Nains savaient travailler pour créer toute sorte d'armes et armures. Une copie de la fresque serait effectivement d'une valeur inestimable, si tant est que les filons n'aient pas été épuisés.


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 178
    crédits : 481

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Mar 18 Oct - 9:15
    Je hausse les sourcils sous l'effet de la surprise quand Huldrom se déclare capable de déchiffrer la carte.

    - Sans rire ? Génial !


    La nouvelle et l'enthousiasme qu'elle génère chassent les pensées noires. Je l'entraine sans tarder à travers les couloirs du barraquement que j'ai exploré plus tôt et nos pas nous mènent rapidement jusqu'à la carte murale.

    - T'as été mineur alors ?

    Le fait est que Huldrom n'est pas le genre à parler beaucoup de lui. J'ai compris qu'il s'était passé un truc grave qui l'avait réduit en esclavage dans les armées du Reike. Qu'il avait depuis réussi à regagner sa liberté mais avait continué sur sa lancée ... Mais en dehors de ça. Très peu. Les nains n'ont pas tendance à être de grands bavards. Il faut croire que je suis la pomme tombée loin de l'arbre.

    Je reste un moment, nez levé vers la grande fresque pendant que Huldrom l'étudie. Même si je conçois le principe général de la carte, je ne possède pas les clefs pour en déchiffrer le sens exact. La seule chose que je peux ajouter à son analyse c'est que :

    - J'pense que la pierre a été retravaillée de nombreuses fois par un Géomancien ... C'était leur manière de tenir la carte à jour.

    Je suis du regard ses inspections, observant l'endroit qu'il nous désigne comme étant "là où on est". Ce n'était pas spécifiquement indiqué car la carte devait partir du principe que les mineurs avaient déjà une bonne idée de l'environnement dans lequel ils évoluaient. Mais de ce que j'observe, ca colle avec l'idée que je m'étais faite de notre situation à l'intérieur de la montagne. Je le laisse encore étudier un moment, tout en prenant de mon côté des notes sur mon carnet.

    Quand soudain il semble arriver à une conclusion que j'écoute avec sérieux. Une fois encore la surprise est réelle et manque de me faire lâcher mon crayon.

    - Du mithril exploitable, sérieusement ?? Pas loin d'ici !?

    Le coeur s'accélère, les yeux brillent davantage. J'ai déjà eu l'occasion de tenir du mithril en main, notamment au cours de mon apprentissage. C'est une sensation qui n'égale aucune autre d'en tenir entre les mains. Je trepigne presque, comme une môme qu'on viendrait d'autoriser à aller piocher dans le pot à cookies. Et puis je me fais violence pour prendre le temps de réfléchir.

    - Je ne sais pas pourquoi les nains ont décidé d'abandonner les lieux ... mais je crois sincèrement qu'ils ont tenu cette carte à jour jusqu'au dernier moment. Et si ils ne l'ont pas détruite c'est qu'ils pensaient qu'un jour des gens de notre peuple pourraient revenir.  En attendant je crois qu'on a tous les outils qu'on pourrait vouloir pour aller voir.

    Je tend mon index ganté en direction de l'arme qu'il porte.

    - Ca, ca aidera bien ! Et ma métallomancie aussi, j'espère ...

    Quelle folle aventure quand on y pense.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mar 25 Oct - 11:24
    Une affaire de Nains [Huldrom & Gerda] - Page 3 Montagne%2BFantasy%2B2  
    Une affaire de Nains
    Feat. Gerda

    Gerda avait posé une question dérangeante sur le passé d'Huldrom, un temps lointain et révolu durant lequel il était un Nain "normal", un jeune mineur du Mont Kazan avec une vie simple. Ses mains, à l'époque, étaient souillées par la suie et le charbon, mais le Nain les avaient remplacés par le sang d'innocents ...

    - Ouais ... Y'a longtemps -

    Huldrom n'en dirait pas davantage. Une grande partie de sa vie se résumait à une succession de champs de bataille, de mort et de violence, ce qui n'était pas le genre d'histoire que l'on racontait en bonne compagnie. De toute façon, son ancien statut de Janissaire n'était pas un secret, car il suffisait de regarder son tatouage reikois pour remarquer les traces au fer rouge.

    Mettant le marteau enchanté sur son épaule, le Nain fit signe à la marchande de le suivre :

    - Allez, on y est presque ! Encore un p'tit effort ! -

    Huldrom les mena hors des baraquements, afin de prendre la direction de la galerie où se trouvaient supposément les filons. Ils passèrent devant les carcasses des Trolls, dont le sang maculait le sol. De sacrés adversaires, qui leur avaient donné du fil à retordre. Le Nain garderait en souvenir cette expédition souterraine, et les combats que les deux aventuriers avaient menés contre ces deux créatures. Néanmoins, seuls les vainqueurs écrivaient l'histoire, et ces deux Trolls sombrerait bientôt dans l'oubli, pendant que les deux Nains progressaient vers leur objectif final ! Ils n'étaient donc qu'un simple obstacle qu'Huldrom et Gerda avaient surmonté.

    La galerie s'enfonçait vers le centre de la montagne, une légère pente forçant les deux aventuriers a se pencher vers l'arrière pour ne pas basculer vers l'avant. À nouveau, le silence des profondeurs était perturbé par leurs bruits de pas, et bien qu'Huldrom affichait un air de conquérant grâce à leur victoire précédente, il savait néanmoins qu'un excès de confiance pourrait les mener à leur perte.

    Soudain, une autre lueur que celle de leurs lampes se profila devant eux. Une lumière d'un blanc pur, douce, qui illuminait progressivement leur chemin. Le tunnel de plus en plus illuminé finit par s'ouvrir, et Huldrom s'arrêta, ébahi par la vue qui s'offrait à lui :

    Panorama:

    À l'évidence, la nature avait repris ses droits en ces lieux, si bien que d'énorme filons de mithril se dressaient devant eux. Le Nain n'avait jamais vu de filon aussi impressionnant, dont le blanc immaculé l'aveuglait presque. Gir Maldir valait finalement le détour ! Il y avait là de quoi créer des tonnes d'équipement à la fois très léger et très solide ! Une trouvaille unique ! Huldrom se tourna vers Gerda, et lâcha un simple :

    - Nous y v'là, marchande ! -


    CENDRES
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 178
    crédits : 481

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Mar 1 Nov - 19:26
    - Du Mithril !

    Exclamation joyeuse, spontanée, viscerale. La vue du métal fait accélérer mon cœur et provoque en moi une réaction à la fois physiologique et mentale que je ne pensais pas possible. Je suis à deux doigts, comme peut-être mon compagnon, de me précipiter dessus. Et puis soudain quelque chose me frappe. Je pose une main sur la poitrine de mon camarade pour l'empêcher de céder à l'élan en avant qui l'a peut être étreint en même temps que moi.  

    - Attends ... !! Attends attends !

    Je passe la langue sur mes lèvres et regarde autour de moi, essayant de maîtriser la fièvre qui commençait à monter. Je me fais violence pour faire refonctionner mes neurones.

    -  Du Mithril à l'air libre ... en telle quantité. Dans une mine abandonnée. Tu penses que c'est normal ?

    Non. Définitivement y'a un truc qui cloche dans ce décor. Je plisse le nez.

    - La mine a été abandonnée en bon ordre, on est d'accord ? Tu connais un seul nain qui ne prendrait pas le temps de ramasser tout ce mithril à portée de pioche avant de boucler ses bagages et partir ?

    Ca ne fait effectivement aucun sens et je me sens soudainement idiote d'y avoir cru le temps de quelques secondes. Je me sens à la fois vexée d'avoir failli dans le panneau et un peu en colère de voir mes espoirs fondre après avoir cru pendant quelques merveilleuses secondes que Huldrom et moi allions repartir avec des sacs remplis de minerais de mithril ...

    Je ferme les yeux un instant et tend les mains devant moi, mes doigts entrecroisés pour former un signe esothérique. Je n'ai pas à me concentrer longtemps pour déclarer avec un soupir.

    - Fait chier.

    Une grossièreté inhabituelle mais à la mesure de mon désappointement.

    - Je sens de la magie. Je j'parie ma barbe que tout ca c'est des illusions ...

    L'expression typiquement naine fera peut-être sourire mon acolyte. De la même façon qu'on entend certaines humaines dire qu'une situation fâcheuse leur "casse les c*uilles", il arrive que les naines lâchent cette expression même quand leur pilosité faciale se résume à un fin duvet.

    Je croise les bras, gagnée par la mauvaise humeur face au tour pendable qu'un anonyme plaisantin nous a joué.

    - Je ne crois pas pouvoir dissiper quoi que ce soit ... Aucune idée de ce que ce terrain cache. Des pièges ? Un abime sans fond ? Un panneau qui nous dira "Ha ha ha, on vous a bien eus ?". Ca aurait été totalement mon genre de faire ça si j'avais été illusionniste.

    En attendant, je n'ose pas avancer dans cette salle qui sent clairement l'embrouille. Est-ce un tour joué par les anciens mineurs pour tendre une embuscade à ceux qui essayeront de piller leur héritage ? Y'a t'il une once de vérité dans la présence du Mithril dans les environs ou est-ce que les sagouins ont volontairement mis une salle piégée sur leur carte ?
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum