DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 73
    crédits : 16793

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal bon
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
  • Ven 29 Juil - 6:05
    Ayshara Ryssen
    Race : Vosdraak
    Sexe : Féminin
    Âge : 22 ans
    Métier : Impératrice du Reike
    Taille & poids :  1 m 57 / 50 kg
    Alignement : Loyal bon
    Faction : Reike
    Rang : S
    Religion : Shierak
    Avatar : Marika (Elden Ring) / Daenerys (ASOIAF)

    Pouvoirs et objets

    Mage - Soutien

    Magie de la lumière (premier élément) - Palier 2
    Magie du feu (deuxième élément) - Palier 2
    Magie du feu divin - Palier 4
    Soins élémentaires (feu divin) - Palier 4
    Guérison des poisons, maladies et envoûtements - Palier 4
    Bouclier psychique - Palier 3

    Immunité : Feu
    Faiblesse : Douleur physique


    Description physique et mentale


    Physique

    La beauté resplendissante de la jeune impératrice alimente bon nombre de fantasmes au sein du monde entier. Beaucoup d'hommes et de femmes seraient prêts à tuer pour protéger ce si joli minois ! La belle a hérité de toutes les sublimes caractéristiques de la noble race vosdraak : de longs cheveux blancs soyeux, une peau immaculée et parfaite, des yeux violets à en fendre l'âme ainsi que des traits élégants et sensuels sans tomber dans la vulgarité. Contribuant à son charisme naturel, son visage très expressif laisse facilement paraître la moindre émotion. Malgré sa petite taille, Ayshara passe rarement inaperçue. Tous les regards se rivent sur sa personne lorsqu'elle fait des apparitions publiques, en plus de captiver aisément l'attention des foules. La jeune femme possède une démarche lente et gracieuse, parfaitement digne d'une véritable souveraine reikoise. Elle inspire naturellement le respect et l'admiration.

    Psychologie

    Douce - Calme - Attentive - Sage - Charismatique - Déterminée - Aimante
    Inexpérimentée - Méfiante - Réservée - Indécise - Humble - Fugueuse

    Ayshara a longtemps été une petite princesse gâtée, capricieuse et insouciante. Ayant eu l'immense chance de naître au sein d'une famille royale, puissante et richissime, elle a vécu une grande partie de son existence dans le luxe. Heureusement, ses parents ont vite exigé qu'elle devienne digne de la lignée Draknys. Très tôt durant son enfance, des professeurs spécialisés ont enseigné l'art de la magie à la fillette. Ainsi, son arrogance de fille aisée s'est rapidement transformé en sagesse et en sens du devoir. Consciente de son héritage, elle fait tout pour ne pas décevoir ses proches, malgré la grande pression de performance présente sur ses épaules depuis toujours.

    La personnalité douce et calme de la jeune femme donne parfois l'impression qu'il s'agit d'une personne faible et effacée, mais ce n'est pas du tout le cas. La vosdraak possède une force d'esprit considérable et elle sait comment répondre quand on ose venir la heurter ! Lorsqu'elle parle, ses yeux se fixent dans ceux de son interlocuteur, démontrant par la même occasion son assurance et sa confiance en ses capacités. Et pour sûr, Ayshara détient toutes les caractéristiques d'une force tranquille. Sa puissance et son charisme s'expriment sans brutalité, de manière sereine et diplomatique. Rares sont les occasions où elle hausse le ton et s'énerve réellement. Par ailleurs, le peuple reikois la surnomme la « dragonne » ou encore la « l'impératrice-dragon » afin de saluer sa mentalité de battante rappelant celle de ces mythiques créatures.

    Hélas, la jeune souveraine n'a que vingt-deux belles années à son compteur et cela a certainement de l'influence sur ses qualités de dirigeante. Le manque d'expérience se fait souvent sentir et la demoiselle hésite souvent à prendre des décisions importantes. Par chance, ses conseillers lui offrent un bon coup de main et elle peut toujours compter sur le soutien de sa tendre moitié.

    Depuis la guerre et les meurtres des membres de sa famille, la reine est restée quelque peu traumatisée par ces événements-là. La simple vue du sang provoque chez elle un certain malaise parfois difficile à contrôler. Cela peut être particulièrement handicapant selon la situation.

    Malgré les traumatismes et les événements difficiles de sa vie, Ayshara demeure une personne profondément bonne qui fera toujours de son mieux pour valoriser les gens qui l'entourent. Et malgré le conflit contre les titans, la jeune mère n'a jamais directement pris une vie de ses mains.
    Elle est une épouse aimante et fidèle qui serait prête à tout pour rendre son mari et son enfant heureux.

    Par contre, il lui arrive parfois de fuir ses responsabilités et de s'éclipser du palais sans prévenir quiconque, au grand damne de tous les gardes royaux qui subissent ensuite le courroux de Tensai. Hum hum.

    Histoire


    Née Draknys

    Ce fut lors d'une terrible tempête de sable déferlant sur la ville d'Ikusa que naquit la petite princesse aux cheveux argentés. Ce jour-là, malgré l'affreuse météo, le peuple de la cité sortit dans les rues afin de célébrer la venue au monde de ce nouveau bébé royal. Sa mère, la Reine Aaliya, et son père, le Roi Reih, aimèrent et accordèrent beaucoup d'attention à ce bel enfant dès le premier jour, provocant régulièrement des moments de jalousie chez son frère aîné, Vaenys. Les deux héritiers Draknys parvinrent tout de même à "bien s'entendre", chose très importante car la lignée souveraine du Reike avait pour tradition ancestrale de se marier avec leurs proches parents dans le but de préserver la pureté et la puissance de la race vosdraak.

    Sans jamais vraiment quitter la prestigieuse capitale reikoise, la fillette grandit principalement entre les murs de du palais royal. Enfant particulièrement gâtée et appréciée par les domestiques de la famille, elle dut malheureusement se résoudre à suivre des enseignements rigoureux, suivant ainsi les exigences de performance de son paternel. Selon lui, un vrai Draknys se devait d'être fort et compétent afin de protéger son royaume de potentiels ennemis. Même si Ayshara n'était encore qu'une petite fille au summum de son innocence, il était hors de question qu'elle reste là à se prélasser en toute tranquillité. Des apprentissages de qualité s'imposaient !

    La jeune héritière passa la majeure partie de son enfance à lire des bouquins et à pratiquer sa magie. Très vite, elle développa des affinités avec le feu divin ainsi que les sorts de guérison. Grâce à son travail acharné, elle finit par devenir une excellente guérisseuse... Et probablement la meilleure du Reike. Rien que ça ! Aucune blessure ne semblait lui résister, et cela faisait bien sûr la fierté de son père et de sa mère.

    Durant ses vacances estivales, la princesse visita régulièrement sa marraine Gunnhildr et son oncle Seagan à Shoumei. Le Haut Prêtre et l'héritière du Reike tissèrent des liens comparables à ceux d'un père et sa fille.

    Mage d'exception, la demoiselle termina trois cursus d'honneur à l'Université Magic : Médecine Magiques, Assistanats Magiques, et Théories fondamentales de la Magie.

    Pas une princesse... Une dragonne !

    Sur papier et aux yeux du peuple, Ayshara avait toutes les caractéristiques d'une merveilleuse petite princesse mignonne et parfaite. Sauf que... Sauf que ce n'était pas vraiment le cas. Habitée par un esprit fort, la demoiselle se laissait rarement mener et n'hésitait jamais à rouspéter dès qu'une situation ne lui plaisait pas. Évidemment, cela créa de terribles maux de tête chez ses parents qui avaient de plus en plus de mal à contrôler les avis divergents de leur deuxième enfant. Ils engagèrent davantage de personnels, histoire de surveiller de plus près la dragonne en devenir.

    Une fois adolescente, les travers désagréables de la demoiselle ne se calmèrent pas. Pire, cela finit par se transformer en un véritable problème au sein du palais. Parfois, il arrivait à la princesse de se déguiser en homme et de fuguer la résidence royale afin d'aller festoyer incognito dans les tavernes de la capitale. L'ambiance du château l'ennuyait et elle ressentait souvent l'énorme besoin d'expérimenter des choses de la vie sans obligatoirement être scrutée à la loupe par une armée de gardes armés jusqu'aux dents.

    Il lui arrivait même de tisser les liens d'amitié avec les esclaves du palais et de les aider à fuir.

    Ce genre de comportement provoqua la colère du roi et de la reine qui firent tout pour limiter la crise d'adolescence de la princesse. Avec le temps, ils finirent par accepter son ardent besoin de liberté et allégèrent les règles. Grâce à cela, la situation retrouva peu à peu sa normalité et Ayshara finit par devenir plus sage suite à plusieurs rencontres avec des personnages du peuple. Elle eut d'ailleurs quelques conquêtes amoureuses... Ces dernières ne purent hélas pas durer longtemps à cause des obligations de la demoiselle.

    Le cauchemar

    Un bon matin, la jeune femme se réveilla et sortit tranquillement du lit, comme à son habitude. Alors qu'elle marchait sereinement dans les couloirs du palais, elle vit les domestiques et les gardes courir dans tous les sens. Ils barricadaient les somptueuses fenêtres et essayaient de cacher les objets de grande valeur... Lorsque la belle jeta enfin un regard à l'extérieur, elle comprit rapidement ce qui était en train de se passer.

    En voyant la ville en feu et en sang, son frêle petit corps se figea net, comme une vulgaire poupée de chiffon. Souhaitant qu'elle ne fasse pas de regrettables conneries d'adolescente, ses parents et ses proches lui avaient caché que le royaume luttait contre une invasion barbare depuis plus de deux ans, l'éloignant volontairement de toute décision politique. Ils voulaient simplement la protéger et la préserver des horreurs de la guerre.

    Tout cela n'avait aucun bon sens ! Un violent sentiment de colère et d'injustice prit le dessus sur le reste. Fâchée et se croyant au-dessus de la situation, Ayshara se précipita vers la salle du trône dans l'espoir d'y voir ses parents. En chemin, son grand frère la stoppa et la traîna fermement par le bras à l'intérieur d'un simple placard à serviettes de table. Vaenys plaça sa main sur la bouche de sa soeur et lui ordonna de ne plus faire un seul bruit.

    Quelques minutes plus tard, la princesse entendit ses parents hurler de douleur et implorer un certain Tensai.
    Puis, plus rien. Les yeux de la jeune femme se fermèrent et son esprit sombra lentement dans l'inconscience. Ce cauchemar lui paraissait bien trop irréel pour être vrai. Et pourtant...

    Un règne différent

    La suite de l'histoire, vous la connaissez sûrement déjà. Après le meurtre des monarques de la nation, Vaenys vendit lâchement la jeune femme au chef des barbares. Il s'agissait probablement du seul moyen pour que ce dernier accepte d'épargner sa vie. De son côté, Ayshara vivrait aussi, en plus de bientôt devenir reine du royaume, mais pas exactement le genre de reine qu'elle s'était imaginée lors de sa tendre enfance.

    Pour la suite des choses, la future souveraine fit preuve de beaucoup de sang froid et décida d'affronter son mariage forcé avec l'assassin de ses parents la tête haute. Elle le faisait pour protéger son peuple et pour faire en sorte que le sang des reikois cesse de couler inutilement. Pleurer les morts et s'enfuir comme une fillette immature n'aideraient à rien. Il fallait vivre le moment présent et se battre pour que le futur soit plus radieux.
    Puis, cet homme, ce Tensai... Il était vraiment loin de la laisser indifférente. Il éveillait en sa personne une forme d'attraction primitive qu'elle ne saurait décrire.

    Respectant les coutumes shierak de la nation, les noces eurent lieues au Temple du Soleil et de la Lune.

    Un nouveau règne commençait.

    Réincarnation:

    Draknys et Ryssen

    Très rapidement, la dragonne manifesta une volonté anti-esclavagiste et travailla sur de nombreux projets pour réformer ces pratiques archaïques et irrespectueuses des libertés.

    Plus le temps passait, plus les souverains du Reike développèrent des sentiments amoureux l'un pour l'autre. Quelques mois après son mariage, Ayshara tomba enceinte du Conquérant. Lors d'un événement gigantesque à l'Arène d'Ikusa, le Roi annonça la grossesse de la vosdraak, ce qui provoqua une réaction sanglante des rebelles, un groupe mené dans l'ombre par Vaenys Draknys s'opposant au pouvoir des Ryssen. Par chance, les soldats parvinrent à gérer la situation et le couple royal put revenir au palais sans trop de dégât.

    Quelques mois plus tard, la Reine fut victime d'une tentative d'assassinat, recevant une flèche droit dans le coeur alors qu'elle vaquait tranquillement à ses occupations au sein du palais. Étrangement, elle ne mourut pas sur le coup, mais fut plongée dans un profond comas. Lors de son sommeil, Aysha confronta l'avatar de la Lune et parvint à s'extirper de son rêve grâce au sacrifice magique de Seagan qui avait fui Shoumei pour venir la sauver. La souveraine éveilla ensuite une nouvelle puissance.

    Suite à cette mésaventure, Ayshara donna naissance à un bébé dragon : Draknys Ryssen.

    La guerre contre les titans

    N'étant pas moralement d'accord avec toutes les décisions prises par son époux, la désormais Impératrice du Reike comprit néanmoins l'urgence de la situation et soutint presque aveuglément Tensai. La préservation de sa famille et du peuple reikois se devaient d'être des priorités.
    Elle accompagna son mari durant sa campagne militaire et fut toujours présente pour assurer ses arrières. Fidèle et fiable, elle ne l'a jamais laisser tomber. Les titans représentaient un véritable danger pour la sécurité mondiale et il fallait absolument les arrêter.

    Elle assista même au trépas de Kazgoth et à l'emprisonnement de la terrible Zei.

    Une fois de retour au Reike, la jeune femme profita de sa nouvelle popularité pour appliquer plusieurs édits au niveau de l'esclavage.

    Voir les annexes du Reike et la chronologie reikoise.

    Groupes d'intérêts


    Lutte contre les titans

    Shierak

    Forces médicales reikoises (FMR)


    Liens importants


    Seagan et Gunnhildr
    Elle connait le Grand Prêtre de Shoumei depuis sa tendre enfance. Quand elle suivait des enseignements à Shoumei durant ses "vacances" d'été, Tonton Seag était comme son second papa et ils allaient faire des activités ludiques ensemble. Pour elle, il est un confident et un véritable ami. Ayshara est très triste de ce qui s'est passé avec Seagan et elle espère sincèrement le ramener à la raison.

    Gunnhildr est la marraine de l'impératrice. Au début, il ne s'agissait que d'un simple échange de courtoisie entre Shoumei et Reike afin de renforcer les liens politiques, mais la sombre régente a fini par voir un certain potentiel en la jeune et lui a transmis quelques précieux enseignements. Durant ses vacances d'été, elle a régulièrement passé du temps auprès de cette liche. À ses côtés, elle a appris nombreux rudiments de la magie et comment devenir une souveraine forte ne se laissant pas dominer par les hommes. À l'image d'une véritable valkyrie.
    À ce jour, Ayshara ignore où est passée l'ancienne régente de Shoumei.

    Peuple du Reike
    La reine est plutôt appréciée par le peuple - surtout chez les femmes qui voient en elle sa force - et ce dernier met beaucoup d'espoir sur ses frêles épaules. La jeune demoiselle tient son rôle à coeur et fait de son mieux pour que le Reike se porte bien.
    Plusieurs reikois voient en elle la réincarnation de la Lune.

    Shoumei et République
    Ayshara éprouve beaucoup de pitié et de compassion envers le peuple de Shoumei. Elle fait de son mieux pour les aider, même si rien n'est facile.

    En revanche, la vosdraak a une certaine méfiance envers l'administration républicaine et leur fâcheuse tendance à exploiter l'économie reikoise au détriment des pauvres familles dans le besoin. Elle pense aussi qu'ils auraient pu éviter beaucoup de pertes et sauver plus de shoumeiens si la République avait aidé directement sur le terrain.

    Tensai Ryssen
    Son roi, son mari et le père de son enfant. Elle lui est dévouée et fidèle.
    À cause de leurs origines différentes, ils ont une vision des choses qui n'est pas toujours la même. Il n'est pas rare que les deux sont en désaccord, mais ils parviennent souvent à trouver un terrain d'entente.

    Draknys Ryssen
    Nommé en hommage à la lignée de son époux et de la sienne, Draknys est le premier né du couple royal. Il s'agit d'un dragon de sang pur. Il est aujourd'hui âgé de 3 ans et possède toujours l'apparence d'un dragonnet.

    Tensai et Ayshara ne comprennent pas comment ni pourquoi ils ont mis au monde une pareille entité. Nombreux reikois pensent c'est l'oeuvre des divins... Histoire à suivre.

    Vaenys Draknys
    Il s'agit de son très cher grand frère. La reine a une relation assez étrange avec lui. Pendant une grande partie de sa vie, le prince l'a plutôt ignorée. Puis, lorsque la guerre contre les Ryssen a éclaté, il n'a pas hésité une seule seconde à la vendre au chef des barbares, telle une vulgaire bête de bétail.
    Malgré tout, Ayshara accorde une certaine considération à son frère, surtout depuis qu'il a contribué à la capture de la titanide Zei.
    Son avis le concernant est très mitigé pour le moment.


    Test-RP

    Immobile, la future reine contemplait son propre reflet dans le large miroir en or massif ornant gracieusement sa loge personnelle. Tout cela lui paraissait si irréel. Son visage, ses traits... Elle ne se reconnaissait plus. Aujourd'hui, elle n'était plus cette petite princesse gâtée et ignorante. Bientôt, la Draknys épouserait le nom de Ryssen et elle deviendrait officiellement la reine d'un royaume entier. Depuis le premier jour, régner se devait d'être sa destinée, le but de sa naissance ainsi que son ultime accomplissement. Ses parents l'avaient préparé à ce moment si singulier. Ayshara savait exactement à quoi s'attendre. Néanmoins, le déroulement du plan initial ne s'était pas passé comme prévu et la récente guerre chamboula énormément de choses. Elle, qui avait été choisie pour perpétuer la puissance de la race des vosdraaks, se devait de marier son propre frère et donc de régner à ses côtés... Et maintenant, ce n'était plus le cas, car ce soi-disant « frère » l'avait vendu, telle une vulgaire vache, à un sanguinaire chef de guerre étranger. La belle ne se sentait pas mieux qu'une simple esclave. Personne parmi les hautes instances du Reike n'avait considéré sérieusement son opinion à elle. Personne. Son mariage avec cet homme inconnu était une question de vie ou de mort. Son sacrifice semblait être une nécessité afin d'assurer le bien collectif de la nation vaincue.

    Pour sûr, la jeune femme ignorait totalement ce que le futur lui réservait. Elle ne connaissait point son nouveau mari et encore moins son histoire. Ce mariage l'angoissait terriblement. Elle voulait se cacher, fuir vers La République, se construire une identité toute neuve et oublier ce cruel destin pour toujours, mais non... Ayshara devait demeurer ici et prendre ses responsabilités en main une bonne fois pour toutes. La fuite ne devait pas être une option considérable. Jamais ! En tant que Draknys de sang pur, combattre l'adversité était son devoir divin. Suite à son union avec Tensai, elle pourrait enfin veiller personnellement à la protection de son peuple. Elle serait une souveraine dévouée et tenace dans l'adversité. Elle utiliserait tous ses nouveaux pouvoirs afin de panser les blessures de son royaume. Et pourquoi pas charmer son mari et contrôler au maximum ses pulsions meurtrières.

    - Sa Majestée est-elle prête ? Nous devons bientôt vous conduire à l'hôtel. Ils vous attendent tous, madame.

    Vêtue d'une robe immaculée ornée de perles et de pierres si précieuses qu'elles ruineraient facilement les plus riches de ce monde, la future mariée se présentait sous son meilleur jour. Aujourd'hui, elle serait la plus magnifique et enviée de toutes les femmes du vaste royaume. Pourtant, la demoiselle ne se sentait pas dans cet esprit-là. Elle ne voulait pas jouer à la belle ni captiver toute l'attention de la foule. À ses yeux, ce mariage n'était qu'un moyen de garantir une paix durable et de faire cesser les batailles. Il s'agissait d'une mission que seule elle pouvait accomplir.

    Ses prunelles d'un violet étincelant se tournèrent brusquement vers la dame de compagnie qui l'appelait. Habitée par une ardente flamme de détermination, Ayshara acquiesça d'un ton franc et décidé, sans la moindre hésitation :

    - Oui, je suis prête. Allons-y.

    * * *

    La grande porte du temple du soleil et de la lune s'ouvrit enfin, laissant apparaître la silhouette de la magnifique promise. Ainsi donc leur union serait scellée devant leurs dieux et ancêtres, comme le voulait les coutumes reikoises ancestrales. Parmi le public présent se trouvaient plusieurs nobles de la nation, des diplomates importants en provenance des quatre coins du monde, des individus inconnus - probablement des fidèles de son futur époux - et bien sûr son frère aîné. Le petit peuple ne semblait pas être admis ici. En même temps, avec la guerre qui venait à peine de se terminer, ces pauvres gens devaient avoir des préoccupations bien plus importantes qu'un mariage royal et péteux.

    Le regard de la jeune femme se fixa droit devant. Plissant doucement les yeux, elle y vit son mari qui l'attendait au loin. Il était imposant et... grand. Très grand. Il faisait facilement quelques têtes de plus que la demoiselle. S'il le désirait, il pourrait aisément la briser ou la blesser par mégarde... Bref, elle chassa rapidement ce genre d'idée de sa tête, ce n'était pas le moment pour commencer à se stresser. Tous ces gens influents observaient le moindre de ses faits et gestes ! Ne pas décevoir, elle devait.

    Lentement, la belle mariée s'avança dans l'allée, jusqu'à atteindre l'hôtel où l'attendaient le célébrant et Tensai. Ne se laissant pas impressionner par la situation, son regard ne quitta pas d'une semelle celui du chef des barbares. Il n'allait pas l'intimider. Ici, c'était chez elle.

    L'officiel prit la parole :

    - Nous sommes heureux de vous accueillir, mesdames et messieurs, en ce jour si spécial afin de célébrer l’union du Roi Tensai Ryssen avec la Princesse Ayshara Draknys. C’est toujours un immense honneur que nous recevons sous la protection du Soleil et de la Lune, les futurs époux qui ont choisi la voie du mariage afin d'accomplir leur destinée et d'honorer la mémoire de leurs ancêtres respectifs. [...] Consentez-vous à vous aimer pour le restant de vos jours, de vous chérir et de vous être fidèle dans la richesse comme dans la pauvreté, dans la santé comme dans la maladie, dans la joie comme dans la peine, jusqu'à ce que la mort vous sépare ?

    - Oui.
    - Oui.

    - Félicitations ! Je vous déclare officiellement mari et femme, unis par les liens sacrés du mariage. Puissent les étoiles vous bénir et vous accorder leur sainte protection. Vous pouvez désormais sceller votre pacte d'amour d'un baiser.

    * * *

    Les festivités suivant la cérémonie avaient été plutôt calmes. Cela ne ressemblait nullement aux grandioses fêtes que Ayshara avait eu la chance de vivre durant sa somptueuse jeunesse. Pendant toute la durée de l'événement, les deux nouveaux mariés étaient restés très près physiquement l'un de l'autre, mais ils ne discutèrent pas réellement. Tensai ne semblait pas être une personne bien bavarde et la belle ne savait pas trop comment briser la glace entre eux. Chaque fois qu'elle posait les yeux sur cet homme, elle pensait à la guerre ainsi qu'au terrible meurtre de ses parents. De plus, elle ne souhaitait pas jouer à l'hypocrite en lançant des conversations banales, ennuyantes et faussement joyeuses. Cela ne servait à rien.

    La reine récemment couronnée pénétra à l'intérieur de la chambre royale. En observant bien le décor, elle devina rapidement qu'il s'agissait de celle de ses prédécesseurs, même si quelques meubles avaient été changés afin d'accueillir ses nouveaux occupants. La belle se posa devant une large fenêtre menant vers un luxueux balcon. La vue extérieure menait directement sur la grande ville d'Ikusa. D'ici, il sera assez facile d'observer ce qui s'y passe, songea-t-elle.

    Malheureusement, ses pensées furent interrompues par des bruits de pas et une porte se refermant brusquement derrière. Il était là. Sa respiration s'intensifia de façon drastique. L'instant qu'elle redoutait le plus était sur le point d'arriver. Intérieurement, elle priait pour que tout cela ne lui fasse pas trop mal, les premières fois étant souvent les plus douloureuses.

    Elle fit face à l'homme, plongeant ses mirettes violettes dans les siennes. Ne pouvant cacher totalement sa nervosité, la demoiselle serra ses fragiles petits poings. Pendant quelques secondes qui semblèrent être une éternité, les deux personnages se fixèrent  en silence dans le blanc des yeux, cherchant probablement à lire à l'intérieur de l'âme de l'autre. Finalement, ce fut le roi qui brisa en premier ce moment inconfortable. Sa voix rauque et profonde s'éleva :

    - Je ne ferais rien, si tu ne consens pas. Ce n'est pas le soleil, la lune ou les étoiles qui viendront nous dire ce qui doit se passer dans notre chambre.

    - Je... Je... Euh, ouais. Si tu le dis. Mais n'oublie pas que nous avons un devoir sacré à accomplir envers notre peuple. Il s'attend de nous à ce qu'on leur donne un héritier digne et fort dans les mois suivant notre union.

    Un sourire moqueur se dessina sur les lèvres du grand guerrier. Toujours en fixant sa femme, il s'assit sur le bord du lit et croisa les bras en signe de protestation.

    - Je me fiche éperdument de ce que le peuple pense. Ici, entre ces murs, il n'y a que toi et moi. C'est tout ce qui m'importe.

    Mais... Que se passait-il exactement ? La reine ne s'attendait pas à de telles paroles, lui qui était un sauvage peu éduqué, un barbare de la pire espèce, un tueur d'une incroyable cruauté envers ses ennemis. L'avait-elle jugé trop vite ? Était-il plus bon et intelligent qu'elle ne le croyait ? Ayant le pouvoir de détecter les mensonges, elle savait très bien qu'il ne lui mentait pas. Et c'était sûrement ça le plus troublant dans l'histoire. Au final, sa petite peur venait soudainement de se transformer en curiosité. Étrangement, la dragonne ressentait le besoin ardent d'en savoir davantage.

    - As-tu peur de moi, Ayshara... ?

    La Draknys s'avança vers lui, posant une main délicate sur la sienne. Elle ne répondit que par un seul mot :

    - Non.


    derrière l'écran

    Pseudo : Shasha
    Comment avez-vous connu le forum ?  Twisted Evil
    Avis sur le forum : #1
    Fréquence de connexion : Tous les jours

    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 73
    crédits : 16793

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal bon
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
  • Ven 29 Juil - 6:23
    Ma fiche est terminée <3

    Pour mes crédits, je souhaite qu'ils soient ajoutés à mon profil, car je suis encore indécise concernant mes achats !

    Voici mon calcul :
    6987 (crédits woa non-dépensés) + 4900 (achats woa) = 11 887
    11 887 * 20% = 2377
    +1000 crédits (inscription avant août)
    +77 (profil ancienneté Cendres)
    TOTAL : 15 341 crédits

    Merci 😊


    L'Impératrice-dragon Wow
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 589

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Ven 29 Juil - 14:34
    Coucou,

    C'est tonton Seag qui s'occupera donc de ta validation. Je dois dire que c'était fort intéressant de se plonger dans le mariage royal. Cela montre le malaise qu'il peut y avoir entre Tensai et la Reine et le tempérament de celle-ci qui est sans doute la seule n'ayant pas peur du barbare. Hâte de pouvoir suivre tes rps sur le forum.

    Validé.


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum