DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kirig
    Kirig
    Messages : 58
    crédits : 634

    Info personnage
    Race: drakyn
    Vocation: combattant
    Alignement: NM
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t138-and-what-fate-befalls-mutineers-termineehttps://www.rp-cendres.com/t240-la-legende-du-demon-des-mers
  • Lun 22 Aoû - 0:27
     
    Un Jeu Dangereux
    Feat. Halewyn
    Le drakyn monta sur son bateau afin de contrôler que tout allait bien à bord. En effet, il n’y avait pas eu l’air d’avoir eu de problème, personne n’était monté, il ne semblait pas y avoir eu de combat non plus. Mael étant très instable, il n’aurait pas été surprenant que quelques ivrognes de mauvaises humeurs aient l’idée de s’attaquer à la Tragédie. Le bateau n’était jamais laissé sans surveillance, et quelques membres de son équipage préféraient rester à bord du bateau. Que ce soit parce qu’ils étaient recherchés, ou particulièrement repoussant, cela dépendait de l’individu. Kirig entra dans la cale, faisant le tour des lieux, regardant les stocks d’eau douce, d’oranges et de nourriture variées. Ils attendaient une cargaison afin de pouvoir être sûr de ne pas tomber en rad de nourriture au bout d’un voyage. Kirig avait pour habitude de prendre plus que le nécessaire, surtout parce qu’il y avait toujours la possibilité de se perdre en chemin, à cause d’une tempête, ou de trop nombreux nuages dans le ciel rendant impossible la navigation par les étoiles. Une fois son petit tour complet fait, le drakyn revint sur le pont, prit une grande inspiration, et s’étira de tout son long. Quel plaisir de se sentir si frais et si détendu.

    Kirig se plaça au niveau de la proue, s’asseyant pour regarder le large, impatient de pouvoir prendre une prochaine destination. Peut-être allaient-ils explorer des îles ? Luna serait certainement très intéressée par cela. Ses pensées furent perturbées par des membres de son équipage arrivant sur le bateau, puis plus tard, par la cargaison de denrées qu’il aida à monter sur le pont, puis à entreposer. Le temps reprenait son cours, et le drakyn se surprenait à penser à la veille quelques fois durant la matinée. Des souvenirs s’infiltrant dans son esprit, qu’il chassa d’un revers de la main avant de continuer les préparatifs de leur prochain voyage. Un des membres de son équipage lui signala qu’un endroit avait été endommagé, et il donna les instructions pour réparer le tout. Le bateau avait vécu toute sorte d’aventure elle aussi, mais était encore capable de naviguer sur les flots. Kirig se refusait à en changer, mais il était certain qu’ils devraient un jour mettre quelques bourses de pièces d’or dans sa réparation. L’idée semblait angoisser quelque peu son équipage, ayant peur qu’elle soit déduite de leur paie, mais le drakyn n’en était pas encore là.

    Vers midi, il fit une pause, restant sous le soleil tapant fort, à regarder une fois encore le large qui l’attendait. Mais la pause ne fut pas très reposante très longtemps, Kirig entendit soudainement quelqu’un crier de toute ses forces, demandant s’il était possible de monter à bord. Le drakyn, ennuyé par les possibles ennuis venant d’un curieux un peu trop curieux, s’approcha du rebord du bateau côté port, avant de voir une petite forme familière. Plissant les yeux, il sentit la gêne faire son apparition au creux de son ventre, reconnaissant Halewyn. Kirig descendit du bateau avec une apparence décontractée, mais les membres tendus comme après un long voyage en mer. Une fois au sol, il croisa les bras, face à la courtisane qu’il avait dévoré la veille toute entière. « Qu’est-ce que tu fais là ? » Fut sa seule question motivée par le sentiment désagréable dans son corps. Ne pouvait-il pas juste partir ? Quelques membres de l’équipage un peu curieux firent leur apparition sur le rebord du bateau, se demandant eux aussi ce que l’inconnu bruyant venait faire là.
    CENDRES


    Un Jeu Dangereux [Halewyn] [Hot] - Page 3 5f81937107edd09ac09acb0ae88e9b59977096b7
    Vann n'existe pas. Il communique en #BBBBBB.
    Kirig parle en #3366CC.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mar 23 Aoû - 13:17
    Innocemment , Halewyn mis les mains dans le dos, se balancant d'une jambe sur l'autre ingénuement. Propre, els cheveux blancs sous le soleil, il était croquable, tout simplement. Et le fait que cetteodeur ne le suivait pas encore... Pendant un instant les prunelles noirs dérivèrent jusqu'aux pieds avant de remonter, avec toujours ce petit sourire. Et la panoplie d'yeux qui  les fixents du bastingage. Le sourire du Spectre se fait plus joueur.

    -Ce que je fais là ? Demande la fausse jouvencelle, toute en pudeur et en fausse vertue, campant bien ses pieds au sol et lui faisant face, prenant subtilement une attitude plus virile. Bien, je cherche simplement un passage jusqu'à Ikusa. Je pensais avoir été clair pourtant hier, mais tu étais tellement fatigué.

    Quelque part sur les quais, une dispute éclate. Une dispute tout en croassement et en cri d'oiseau insulté. Se détournant de Kirig un court instant, iel succube fait un pas de coté pour regarder une mouette qui se dispute une carcasse avec un corbeau.  Et l'oeil parfaitement noir repris la direction du bleu de glace du marin... Pouvait t'iel lui faire confiance? ʼnØn et c'était parfaitement cela le plus marrant. C'est exactement pour cela que iel démon a jeté son dévolue sur la Tragédie sur le bord de couler. Manifestement, le marin a besoin de fond. Ce qu'il fait pour vivre ne suffit manifestement pas à assurer le minimum requis. Ce qui soulève une autre question fort intéressante.

    Iel tourne la tête vers les gus sur le bateau et les fixe d'une faĉon fort dérangeante. Ces hommes là n'ont pas tous des intentions honnêtes et ca lui plait en fait. Qu'ils viennent!!!!

    -Vous n'avez rien d'autres à faire vous?

    Les interpelle t'iel, se retenant d'agiter son éventail,mais le masque de spectre rouge parfaitement visible. Par coincidence ou a dessein? Puis iel retourne èa l'examen du drakyn qu'iel sent fort impatient.

    -Loin de moi l,idée de t'insulter, mais il me semble que tu as atrocement besoin de mes services. Je suis capable de travailler pour payer la traversée tu sais. Déjè je vois dans le noir, du coup zou! Tu as une belle vigie nocturne... A moins que tes besoins soient tout autres.... Je suis ;a l'écoute. Dis moi ton prix.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kirig
    Kirig
    Messages : 58
    crédits : 634

    Info personnage
    Race: drakyn
    Vocation: combattant
    Alignement: NM
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t138-and-what-fate-befalls-mutineers-termineehttps://www.rp-cendres.com/t240-la-legende-du-demon-des-mers
  • Mer 24 Aoû - 17:08
     
    Un Jeu Dangereux
    Feat. Halewyn
    S’il y avait une chose pour laquelle Halewyn semblait être doué, c’était le paraître. La vulnérabilité, l’innocence, la naïveté, alors que Kirig avait réellement vu ce dont il était capable la veille. Au regard de ses hommes, la courtisane n’était que ça, une noble aux fesses rebondies qu’il serait très simple de manipuler ou effrayer. Le drakyn jaugea son interlocutrice du regard, de haut en bas en la voyant gesticuler, et il se rendit compte qu’elle faisait la même chose pour lui. Kirig vit un sourire jouer sur les lèvres de Halewyn, exprimant son souhait de traverser les mers, référençant à la veille. Les images s’inscrits à nouveau au creux de la mémoire du drakyn, ainsi que dans son corps. Il pouvait réentendre les soupirs de plaisir de la courtisane au bord du précipice de l’extase, et il détourna son regard vers son bateau un instant pour les chasser du moment. Un cri d’oiseau sembla quelque peu surprendre Halewyn, mais Kirig était plutôt habitué à bruits-là, et leurs yeux se rencontrèrent inévitablement à nouveau brièvement, avant que la courtisane ne s’offusque de leur public. Il sortit son éventail, posant comme une délicate fleur, réveillant les instincts de l’équipage qui n’avait aucune idée du danger qu’elle représentait.

    Elle continua, lui proposant de payer pour la traversée, de faire le garde, et d’autres choses encore. La Tragédie était en effet un bateau qui avait beaucoup vécu, qui avait été réparé, encore et encore, avec tout ce qu’ils avaient pu prendre, parfois au milieu de la mer. Un coup de neuf ne lui ferait clairement pas de mal, mais Kirig ne voulait pas marchander avec un Républicain capable de tout par cruauté. Etant donné la dangerosité de l’entreprise, le drakyn voulait lui faire payer au prix fort, au cas où. Ce n’était bien évidemment pas la destination qui l’angoissait, mais le fait de rester avec Halewyn autant de temps sur un bateau avec son équipage. Peut-être même était-il de ceux qui voulaient se débarrasser des pirates. « Comme tu l’évoques, » commença-t-il lentement, se mettant à marcher autour de la courtisane, comme un prédateur, « mon bateau gagnerait à avoir un coup de neuf. Alors si tu me paies ça, je t’emmène où tu veux. » Cela lui semblait être un bon deal considérant la dangerosité de la traversée. L’équipage semblait être particulièrement content de cette idée, mais Kirig comptait bien remettre les pendules à l’heure.

    Le Capitaine remonta dans son bateau à l’aide d’une passerelle dédiée, avant de demander à réunir tout le monde. Il n’y avait pas Gnact, qui était probablement en train de faire des affaires dans la ville. Kirig savait qu’il devrait bientôt devoir avoir une discussion compliquée avec lui à propos de Halewyn. Luna était présente, elle semblait percer les secrets de la courtisane par son regard, mais attendait les explications de son Capitaine, jouant innocemment avec une mèche de cheveux. La voix de Kirig tonna à bord du vaisseau. « Nous allons faire un détour à Liberty avant de rentrer à Kaizoku, mais notre gracieuse invitée nous offre de quoi refaire le bateau à neuf. » Il marqua une pause, observant les regards de son équipage. « Halewyn ici présente, sera sous ma protection et ma surveillance pendant l’entièreté du voyage. Toute tentative de l’importuner sera très sévèrement puni. » Fronçant les sourcils, il croisa les bras. « Vous ne voulez pas finir comme Terrence, n’est-ce pas ? » Cet homme avait désobéi, et il avait fini par-dessus bord en pleine mer, à l’heure qu’il était son cadavre devait flotter au fond de l’eau dévoré par des poissons. L’équipage se souvenait bien, Luna se mit à sourire en se remémorant cette journée.

    Bien évidemment, la protection et surveillance était autant pour éviter à la courtisane de se faire importuner, que de laisser l’occasion à Kirig de surveiller ses agissements, au cas où il déciderait de causer des problèmes. Lui non plus, se disait le Capitaine, il n’aurait absolument aucune hésitation à le jeter par-dessus bord s’il le fallait. Ce qui s’était passé la veille n’avait aucune importance. « Luna, accompagne notre invitée à sa chambre personnelle pour le voyage. » L’hybride hocha la tête, mais ils gardèrent suffisamment longtemps le contact entre leurs deux yeux pour que Luna comprenne qu’il fallait être vigilante. Elle était la mieux placée pour savoir qu’il ne fallait pas se fier à l’apparence. L’hybride s’approcha de la républicaine, ses longs cheveux blonds brillant au soleil alors qu’elle battait des cils à l’invitée, les bijoux à ses doigts scintillants, un sourire en coin sur ses lèvres. « Suis-moi ma belle. » Souffla-t-elle. Il y avait deux pièces qui pouvaient être utilisées pour faire dormir des invités du bateau, tantôt utilisées comme cellule, tantôt comme chambre pour invités. Il s’agissait de pièces simples, avec un lit, un tabouret et une bassine. CENDRES


    Un Jeu Dangereux [Halewyn] [Hot] - Page 3 5f81937107edd09ac09acb0ae88e9b59977096b7
    Vann n'existe pas. Il communique en #BBBBBB.
    Kirig parle en #3366CC.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 26 Aoû - 20:41
    Et voilà le beau capitaine rutilant, par ses soins nocturnes, rappelons le, qui joue les matamores en roulant des mécaniques et marchant autour d'iel. Halewyn agite nonchalamment son éventail, feignant d'être impressionnée et intimidée pour la galerie. Voyons, les hommes adore voir leur mâles alpha, peu importe ce que ce terme veut dire, dominer la jouvencelle entre ses griffes crochues, fleurant bon la perversité et la luxure.

    . « Comme tu l’évoques... mon bateau gagnerait à avoir un coup de neuf. Alors si tu me paies ça, je t’emmène où tu veux. »

    Son rafiot? Un coup de neuf? A ce qu'iel peut voir, le marin en a besoin carrément d'un nouveau et coulez-moi ca je vous prie!!! C'est une horreur visuelle... L'éventail s'agita légèment plus rapidement pendant que les yeux se plissent, inquisiteurs, calculateurs et froids. Les murmures de l'équipage ne lui disait rien qui valle non plus. Mais iel succube donna son assentiment de cette fort charmante façcon qu'iel savait allit particulièrement l'horripiler. .

    -Vous me faites visiter ... Dit iel de sa voix de velours douce comme un soupir, avant d'ajouter d'un ton à faire chauffer les gonades. -mon capitaine?

    Et en bon mâle alpha... Iel toussota discrètement derrière n éventail, le drakyn la précéda.. Et quand le joli pied botté de cuir souple se posa sur les planches du pont, Halewyn marqua un moment d'immobilité avant de refermer son évantail pour le raccrocher... Okay, iel était optimiste, ais il y a quand même des limites. De dessus, c'était aussi atroce, sinon pire que du dehors... Mais étrangement, on ressentait l'amour que le capitaine avait pour son embarcation... Tout y était d'une propreté impeccable malgré les traces d'usure d'une vie marine intensive et on ne peut plus mouvementée... Pendant que Kirig parle à son équipage, la courtisane présumée promène un doigt élégant sur les aspérité de la rembarde en s'éloignant un peu, un sourire rêveur aux lèvres... Ca? C'était assurément un coup d'épée batarde. Là? un couteau... , et que dire de cette tache de sang brunie, juste ici... Mmmmmm.... Comme ca son port 'attache est Kaizoku hein? Et la gracieuse invitée offre un bateau?

    TØut sourire, iel revient vers l'équipage, reprenant son éventail et le laissant langoureusement glisser le long du plat bord.

    . « Halewyn ici présente, sera sous ma protection et ma surveillance pendant l’entièreté du voyage. Toute tentative de l’importuner sera très sévèrement puni....]Vous ne voulez pas finir comme Terrence, n’est-ce pas ? »

    Oh et le Satyre précoce fonctionne àa la menace en plus!!! Oh doux Drakyn tout mignon.

    « Luna, accompagne notre invitée à sa chambre personnelle pour le voyage. »

    Sans se cacher le moins du monde, Halewyn roula une paire d'yeux à faire décrocher les mâts. Comment il veut qu'iel accomplisse sa part du marché si il l'enferme dans sa chambre telle une tourterelle triste? L'hybride qui s'approche peut ressentir un changement dans l'aura de la si fantasque jouvencelle, sourire en coin et tout en hypocrisie.

    « Suis-moi ma belle. »

    Un éventail posa sa pointe sur le sternum.

    Excusez-moi, loin de moi l'idée de vous insulter, mais il y a deux choses àa régler avant que vous tentiez de m'enfermer pour votre bon plaisir tout le long de ce si périlleux voyage. De un, la gestion de mon bagage que je me dois d'amener, ensuite....

    La succube ouvrit les bras, désignant l'embarcation en son entièreté.

    -Ce n'est point des réparations qu'il faut pour votre intrépide et fringuante monture.... Mais une remise à neuf, ou, carrément, un vaisseau neuf. Oui, je peux vous l'offrir... Il faudra mettre la main à la pâte pour aller le chercher,je ne suis point marin.

    Dans un bruissement doux empreint de grâce et de légèreté, Halewyn pivota dans un claquement de redingote et envolée de cheveux rouges, balayant les navires de l'éventail.

    -Mon capitaine, fait ton choix.
    Souffla-t-elle. Il y avait deux pièces qui pouvaient être utilisées pour faire dormir des invités du bateau, tantôt utilisées comme cellule, tantôt comme chambre pour invités. Il s’agissait de pièces simples, avec un lit, un tabouret et une bassine. CENDRES
    [/quote]
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kirig
    Kirig
    Messages : 58
    crédits : 634

    Info personnage
    Race: drakyn
    Vocation: combattant
    Alignement: NM
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t138-and-what-fate-befalls-mutineers-termineehttps://www.rp-cendres.com/t240-la-legende-du-demon-des-mers
  • Lun 29 Aoû - 20:20
     
    Un Jeu Dangereux
    Feat. Halewyn
    Luna fut arrêtée tout de suite, un éventail posé sur sa poitrine. Elle haussa un sourcil, prise de court quand aux paroles de la voyageuse. Elle souhaitait leur payer tout un bateau ? Sa queue de renard se balançait de droite à gauche, tandis que son regard se fit un peu plus interrogateur : elle ne s’y attendait pas du tout. Mais ce n’est pas à elle que Halewyn s’adressait, c’était à son Capitaine, c’était si dommage, l’hybride aurait voulu avoir son propre bateau. Peut-être un jour… Elle savait à quel point son irrésistible drakyn était attaché à ce vieux rafiot, et à quel point il n’avait pas tant confiance en la belle voyageuse. Luna avait compris qu’ils s’étaient connus avant, probablement de la veille, et maintenant qu’elle faisait attention, son nez ne lui mentait pas, ils semblaient avoir une odeur similaire. L’hybride arqua un sourcil, les mains à la taille.

    Kirig fixa la courtisane du regard, surpris de par sa proposition, quel était le piège exactement ? Il demanda à son équipage de se presser à terminer les préparatifs du voyage, puis croisa les bras, s’approchant de la belle lentement. Il était un peu frustré de ses petits jeux, de ses insultes voilées de miel si caractéristiques de la République. Comment n’avait-il pas pu le voir avant ? Il ne fallait pas lui faire confiance, Kirig avait été idiot d’avoir baissé sa garde. « Amène tes bagages et paie-moi des réparations si ça te chante. Je n’ai pas besoin d’un nouveau navire. » Le drakyn posa les doigts sur la rambarde, d’une façon plus tendre qu’il n’aurait voulu le montrer. « C’est mon bateau, et tu sais ce qu’on dit d’un Capitaine et de son bateau, n’est-ce pas ? S’il ne te plaît pas tu as… Une petite quinzaine de minute pour te barrer. Sinon je veux l’argent pour les réparations. » Après une pause il ajouta. « Je m’occupe de tes bagages, tu pourras sortir de ta chambre durant le voyage, tant que tu es accompagné par moi, bien sûr. » Ce qui, encore une fois, était finalement plus pour la protection de ses hommes que la sienne.

    Luna les observait quelque peu amusée, et posa ses coudes sur la rambarde du bateau. Kirig avait l’habtiude de batifoler, mais voir son petit coup d’un soir revenir avait dû le mettre particulièrement dans la panade. D’où ce semblant de frustration sur son visage et cet embarra qu’elle pouvait lire sur son visage. Son regard fut néanmoins attiré par une petite forme s’avançant vers eux. « Ah, voilà Gnact. » Souffla-t-elle. Elle se demandait ce que le gobelin dirait à l’annonce de la voyageuse. Probablement des choses négatives, mais pas en face d’elle, ce serait Kirig qui ne pourrait plus entendre la fin de ses discours. Ah, elle avait la bonne place, observant tranquillement ces petites scènes comiques. Luna observa la chevelure rouge, combattant le désir d’aller passer ses doigts dedans pour les peigner. Ils devaient être si doux sous ses doigts. « J’espère que tu resteras pour le voyage, j'aimerai beaucoup te connaître Halewyn. » La grimace de Kirig à ses paroles lui disait tout ce qu'elle savait déjà. CENDRES


    Un Jeu Dangereux [Halewyn] [Hot] - Page 3 5f81937107edd09ac09acb0ae88e9b59977096b7
    Vann n'existe pas. Il communique en #BBBBBB.
    Kirig parle en #3366CC.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mar 30 Aoû - 18:37
    -Je pense qu'on s'est mal compris mon capitaine.

    Dit la courtisane d'une voix de velours face à Kirig furieux.

    -Je ne payerai pas pour les réparation. Si j'avais l'argent pour payer vaisseau et équipage, je ne serais certainement pas ici...   Je t'offre de prendre  un navire, celui de ton choix et de le déposer dans tes mains. Pour accomplir ma aprt du marché d'ailleurs, je dois être libre de mes mouvements... Et vu que tu es si inquiet pour ma personne, je te propose de participer? Comme cela, tu saura comment je procède?

    L'éventail bruisse doucement, pendant qu'iel s'aère un peu.

    -Après, ce que tu en fera ne me concerne pas. Brûle-le, coule-le, vend-le, démantèle le... libre à toi.

    Termine t'iel en plongeant le regard si noir dans les prunelles bleues de son amant, avant de s'incliner légèrement, Halewyn attend la réaction du capitaine, acceptera t'il? L'enverra t'il bouler?

    (a suivre au prochain épisode rp...)


    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum