DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Afosios Smaragdi
    Afosios Smaragdi
    Messages : 7
    crédits : 506

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t340-afosios-smaragdi-l-emeraude-du-dragon-dc-koraki-exousia
  • Lun 8 Aoû - 20:05
    Afosios Smaragdi
    Race : Humain
    Sexe : Beaucoup
    Âge : 25 ans
    Métier : Sybarite et hédoniste. De temps en temps Prophète auto-proclamé de la Lune et du Soleil. Occasionnellement assassin personnel de l'Impératrice Ayshara.
    Taille & poids : 1m78 pour 65 kilos.
    Alignement : Chaotique Neutre
    Faction : Empire du Reike
    Rang : B
    Religion : Shierak
    Avatar : Esmeralda - Genderbend

    Pouvoirs et objets


    Vocation : Guerrier.
    Sous-Spécialisation : Assassin.

    Détail Crédits:

    Force Surhumaine - Palier I ( 1 000 crédits )
    Super-Vitesse - Palier I ( 1000 / 2 = 500 crédits )
    Agilité et Précision Augmentées - Palier III ( (1 000 + 2 000 + 4 000) / 2 = 3 500 crédits )

    Objets :

    Croc du Soleil : Une lance en Adamantine qu'il utilise pour "trancher" les attaques magiques dont il est victime.

    Visuel:

    Total :
    5 000 pour les magies.
    1 000 pour l'arme.
    Soit 6 000, reste 266 crédits.

    Description physique et mentale


    Afosios Smaragdi, l'Emeraude du Dragon - DC Koraki Exousia Mga3
    Connaissez l'expression "on a beau briller comme un diamant, aux yeux de certains, nous n'aurons jamais d'éclat" ? Un telle phrase renferme en elle tout la verité sur Afosios, car il n'est rien d'autre qu'une pierre précieuse dans un océan de médiocrité. En même temps ... Regardez-le ! Plus que quiconque en cette terre, il incarne une beauté parfaite et juvénile. Chaque parcelle de peau est une ode à sa propre gloire, chaque mouvement qu'il fait est une évocation de la grâce, chaque son qu'il émet est un plaisir auditif, chaque action qu'il entreprend est un hommage à l'art. Ses cheveux de jais, bouclés, fin et soyeux, onndule merveilleusement à chacun de ses pas. Ses yeux pétillants de malice et dans lesquels dansent toutes les étoiles du firmament sont un régal qui quiconque y porte attention. Sa voix tendre et suave coulent d'entre ses lèvres fines, tel le miel sur un fruit sucré. Il en a conscience, sa beauté est un cadeau qu'il offre gracieusement au monde. S'il pouvait faire payer chaque regard lancé en sa direction, il le ferait, mais que voulez-vous ? Sa générosité n'a aucune limite. Après tout, le petit peuple n'aura peut-être pas l'occasion d'admirer quelque chose d'aussi beau que lui, alors autant se montrer agréable, n''est-ce pas ?

    Vous l'aurez constaté, Afosios est assez lucide le concernant. Il se sait beau, se sait absolument parfait, et sait mettre en valeur cette perfection et en jouer. Il est aussi hautain et narcissique que vous pouvez l'imaginer, mais en même temps ... Il a parfaitement raison. Pourquoi ce montrerait-il "raisonnable" ou "modeste", alors qu'il a tout ? Puissance, pouvoir, richesse, beauté, amitié ... La Lune, le Soleil et toutes les Etoiles l'ont bénit de leurs lumières, pour le faire briller, tel le diamant qu'il est.

    Et cette bénédiction, il l'a entièrement dévoué à sa tendre amie, Ayshara Ryssen, Impératrice du Reike. Après tout, n'est-il pas son assassin personnel depuis toujours ? N'est-il pas celui qui, il y'a trois ans, rassembla pour la première fois les foules au Temple du Soleil et de la Lune pour établir qu'elle n'était nulle autre que l'incarnation divine de l'astre nocturne ? N'est-il pas celui qui prêche à tous la Bonne Parole, celle qui fera d'Ayshara l'Impératrice du Sekai, menant ce monde à une ère de prospérité et de paix jamais égalé dans l'Histoire ?

    Quand à son mari, le dénommé Tensaï ... On va dire que dans la mesure où il sert les intérêts de la Divine Souveraine, Afosios le tolère.

    Il va sans dire que l'amitié entre l'Impératrice et le nobliau est un fait connu dans tout l'Empire, pour la simple et bonne raison qu'Afosios en use et en abuse avec délectation. On ne peut absolument rien lui refuser, tout simplement parce qu'il évoque le nom de sa régalienne amie à tout va. Qu'allez-vous faire ? Rien. Absolument rien, car vous n'êtes rien en comparaison de Sa Lumière Divine. Et lui, Afosios Smaragdi, est le Héraut et l'Ami Particulier de cette Lumière.

    Alors baissez le regard, ployez le genoux, et estimez-vous heureux de vivre dans le même monde qu'Afosios !

    Histoire



    - Relevez-vous, Sieur Smaragdi.

    Il n'écouta pas, se contentant de s'asseoir sur le sol marbré de la salle du trône et provoquant des souffles de stupeur de la part des gardes et des quelques serviteurs présents. Fort heureusement pour lui, Tensaï n'était là pour voir ainsi ce jeune nobliau manquer à ce point de respect à sa femme chérie. Nul doutes que si cela avait été le cas, sa tête roulerait déjà à terre. C'était-là une possibilité que la souveraine du Reike avait envisagé et c'est pourquoi elle c'était arrangée pour que son martial et colérique mari ne soit pas présent.

    C'était-elle qui avait dépêché quelques uns de ses gardes pour aller chercher Afosios Smaragdi et l'amener de force devant elle, pour la simple et bonne raison qu'elle s'inquiétait pour lui. Depuis les évènements survenus au Temple du Soleil et de la Lune, lorsqu'une ancienne reine un brin dérangée était venue lui planter une flèche dans le cœur, il ne donnait plus signe de vie. Du moins pas de son plein gré, car elle prenait régulièrement connaissance de ses écarts de plus en plus brutaux. Depuis six mois, il se perdait dans ses anciens travers, usant et abusant de la boisson, de la drogue et de la prostitution, dans le bût assumé d'oublier tout simplement sa propre existence. Ses excès à répétition n'étaient pas sans nuire à la propre réputation de la Reine, tant il était de notoriété publique que l'un et l'autre étaient des amis proches.

    Et elle en comprenait les raisons ...

    Elle avait apprit qu'il c'était énormément rapproché d'un certain Nikaerth Dyr Erlamshir, un elfe kashis dans son armée. Si d'aventures il en était tombé amoureux, alors elle était bien la seule personne au monde capable de concevoir à quel point cet évènement était unique. Afosios avait toujours refusé l'amour et ses implications. Le voir ainsi ressentir pour la première fois des sentiments véritablement profonds à l'égard d'un autre était exceptionnel et dangereux pour lui.

    Car la trahison fut à la hauteur de ses espoirs. Elle ignorait les détails et les raisons de cette trahison, mais elle comprenait qu'Afosios ait put en être dévasté au point d'essayer de tromper ses sentiments dans l'exaltation des sens et des excès. Après tout, il avait toujours été comme ça, un sur-mentaliser ses émotions et à les ressentir avec une amplitude peu commune.

    Mais aujourd'hui, elle avait besoin de lui. Les titans venaient de revenir au Sekai et on apprenait que Sancta la Sainte venait d'être rayée de la carte. Elle avait besoin de toute l'aide possible et celle de son amie plus encore. Elle pensait avoir besoin de son soutien, pourtant il était évident que c'était lui qui avait besoin d'elle.

    C'est pour cela qu'elle l'avait fait recherché et amené, pour l'aider. Apparemment, on l'avait retrouvé, comatant dans une taverne au milieu d'hommes ensanglantés. Semblerait-il qu'il se soit encore battu ... Une fois dégrisé, il fut convoqué dans la salle du trône, où la reine pensait que le fait de se retrouver en sa présence dans un milieu si officiel lui remettrait les idées en place. Ce ne fut pas le cas, comme en témoignant son actuelle vulgarité.

    Digne et fière, mais le visage emprunt d'une terrible colère, la Reine du Reike avait bondit de son trône pour se retrouver devant son insolent ami. Pourtant, malgré que l'être le plus important de cette terre soit à quelque centimètres de lui, le surplombant de toute sa splendeur, il restait là, assis à même le sol, totalement désintéressé de sa présence.

    Nerveusement, les gardes aux alentours s'agitèrent, menaçant de venir eux-mêmes se saisir d'Afosios. D'un geste impérieux de la main, elle les stoppa et leur ordonna de rester en place.

    - Nous nous connaissons depuis plus de dix années, Afosios et jamais tu ne m'a manqué de respect.
    - Y'a un début à tout.
    - Tu te rends compte que certains ont perdu la vie pour moins que cela ?
    - Qu'est-ce que ca peut bien faire ? Plus rien n'a d'importance, à présent.

    L'écho d'une claque fabuleuse se répercutant dans l'ensemble de la salle du trône fut sa seule réponse.  Se tenant la joue endolorie de sa main et le regard interdit, le nobliau resta quelques instants dans cette position, complètement abasourdis par ce qui venait de ce produire. Jamais de toute sa vie quelqu'un n'avait osé lever la main sur lui. Tout ceux qui s'y étaient risqués avaient finis avec l' odieux appendice tranché.

    Mais là, ce n'était pas n'importe qui qui venait de commettre cet acte, c'était Ayshara. Finalement, il fini par la regarder et vit le visage de sa royale amie déformé par une rage qu'il ne lui avait jamais connu. Il n'en comprenait pas la raison ... Certes, il l'avait insulté, mais cela n'expliquait pas pourquoi elle semblait prêtes à bruler une ville.

    - Pauvre con ! Siffla t-elle, retenant difficilement sa colère de s'exprimer autrement que par des cris. Si tu ne devais respecter qu'un seul de mes ordres de toute ta vie, alors le voici : je t'interdis de croire que ta vie ne vaut rien.

    Les yeux d'Afosios s'agitèrent, ne sachant plus où regarder. Son esprit lui-même ne savait plus quoi penser, incapable qu'il était de concevoir cette vérité si simple qu'Ayshara venait lui dire d'une voix apaisée, se penchant doucement en avant pour prendre son visage entre ses mains et plonger son regard dans celui de son ami.

    - Tu as subit une trahison, je ne le nie pas. Tu viens d'expérimenter la douloureuse expérience de la déception amoureuse. Tu pensais que rien ne pouvait t'atteindre et pourtant c'est arrivé. Ton monde c'est écroulé et tu ne sais plus comment le rebâtir, ni si tu dois le rebâtir.

    Oui ... C'était exactement cela. Elle avait eu raison de le traiter d'imbécile pour avoir oublié cette vérité si simple : elle le comprenait mieux que quiconque. Comment avait-il put en douter, ne serait-ce qu'un instant ?

    - Et c'est pourtant le cas. Tu es Afosios Smaragdi, par tout les Astres ! Tu es le dernier dépositaire d'un nom illustre dans notre Histoire ! Tu es le dépositaire d'un héritage précieux et d'une mission que tu m'a toujours décrite comme "divine". Les dieux t'ont bénis d'une vision, car ils savent que les Smaragdi ont toujours tout fait pour défendre les intérêts des Draknys.

    Oui ... Sa famille œuvrait dans l'ombre depuis des siècles pour détruire les ennemis de la royauté. Sous couvert de gérer les mines de pierres précieuses qu'ils possédaient à travers tout le royaume, ils accomplissaient les missions que la morale interdisait aux rois et aux reines d'accomplir eux-mêmes. Ils avaient toujours étés la Main Gauche de la royauté, celle qui faisait s'abattre la régalienne colère sur les ennemis du Reike.

    Afosios avait cherché à éviter ce destin, par simple désintérêt. Mais les Dieux avaient eus d'autres plans pour lui et l'avait gratifié d'une vision dans laquelle il voyait une Ayshara glorieuse régnant sur le monde, auréolée de flamme et de lumière. A l'époque, il n'avait pas sut ce que cela voulait dire, hormis le fait qu'il devait se mettre à son service pour qu'elle accomplisse sa destinée. Avec les années, tout les signes c'étaient assemblés pour prouver la véracité de cette vision, à commencer par le retour de Valeryon et sa survie à plusieurs attentats.

    A présent, le Reike devait défendre le monde contre le retour des titans. Et lui, par faiblesse ou par orgueil, il ne voyait que sa propre petite personne, omettant sa promesse de toujours servir sa divine amie. Elle avait besoin de lui, aujourd'hui plus que jamais. Et il lui avait fait défaut.

    Emprunt d'une nouvelle résolution, il se leva.

    - Afosios, tu as été un allié de ma famille, un soutien pour mon règne et un ami pour moi. Mais n'oublies jamais que tu restes avant tout un sujet du Reike. Ma voix est la loi. Ma voix est ta loi.
    - Qui me l'ordonne, l'ami ou la reine ?
    - Quelle importance ? Pour toi, l'une est indissociable de l'autre. Alors lève-toi, pars et accompli ma volonté. Comme tu l'as toujours fais.

    Et sans un mot de plus elle se détourna du jeune homme, regagnant son trône d'un pas majestueux et reprenant sa place comme l'auguste personne qu'elle était. Tendant sa main droite en direction d'un de ses domestique, celui-ci y déposa avec déférence un long et fin objet recouvert d'un drap de soie rouge. D'un geste vif, elle le retira et dévoila une lance à double lame, brillante comme l'or et dont le fil aiguisé brillait comme les étoiles.

    - Voici "Croc du Soleil", une arme antique jadis brandie par mes ancêtres. Qu'elle soit le signe de la renaissance de la Maison Smaragdi, la Précieuse Alliée des Draknys. Porte haut les couleurs du Reike, Afosios, et monte au monde pourquoi Ayshara Ryssen, Reine du Reike s'est entichée d'un petit nobliau désagréable.

    Retrouvant son sourire qui avait disparus depuis tant de mois, Afosios se saisit de l'arme, s'inclina devant sa Reine et partit. Après tout, la guerre contre les Titans venait de commencer et le Reike avait besoin de soldat. Il étant grand temps de tuer cette image d'un Afosios lâche et faible pour révéler au monde la sauvagerie patriote inhérente à son sang. Oui, faire semblant d'être un oisif pusillanime et intellectuel l'avait aidé de nombreuses années à endormir la méfiance de ses ennemis, mais c'était à présent un luxe qu'il ne pouvait plus se permettre.

    Il participa ainsi activement à la guerre, mais les récits de ses combats et de ses victoires seront contés ailleurs.

    Tout ce qu'il fallait retenir, c'est qu'en parallèle de la guerre, il répandit la Sainte Vérité concernant l'ascendance Divine du couple royal. Dès qu'il le pouvait, il rassemblait les foules, comme en ce funeste jour au Temple du Soleil et de la Lune, pour répéter à tous son message. "La Prophétie du Soleil et de la Lune", comme elle fut bien vite appelée, se répandit au sein de l'armée, avant de toucher les civils, et il était heureux d'en être à l'initiative. Après tout, le monde entier méritait de connaitre la même vision que celle qui lui fut accordée, tant d'années auparavant.

    Et lorsqu'il revit de nouveau Ayshara, elle n'était plus reine, mais Impératrice divinisée par son peuple.

    Au court d'une cérémonie officielle, elle le récompensa pour les hauts-faits durant le conflit et l'aide qu'il avait apporté.

    - Et pour tout ses services, dit-elle d'une voix puissante afin que tous l'entende, les antiques terres de la Maison Noirvitrail, aujourd'hui installée en République pour trahison, et actuellement gérées par la Couronne, vous seront offertes. Relevez-vous, Sieur Smaragdi, patriarche de la Maison Smaragdi et Seigneur des terres Noirvitrail.

    Relevant le visage, l'éphèbe s'autorisa à regarder en direction de sa divine souveraine et de lui adresser un sourire en coin. Elle répondit par le même sourire, car même si aucune discussion n'avaient au préalable établit les raisons de se transfert d'autorité, tout deux savaient pourquoi elle avait été opéré. Les Smaragdi possédaient d'innombrables mines à travers le Reike, jadis exploités par des centaines d' esclaves. Avec ces nouvelles réformes anti-esclavagiste, Afosios perdraient une grande partie de ses revenus, le temps de réorganiser toute son entreprise en remplaçant la main d'œuvre servile par une main d'œuvre non-consciente. Sans compter que s'il voulait exploiter les riches filons des terres du nord, il faudrait tout d'abord prospecter, ce qui lui couterait autant d'argent que de temps.

    Rentabiliser ces territoires nouvellement conquis prendrait des années et, vu le train de vie d'Afosios, il ne pouvait se le permettre. Il ne lui faisait donc aucun doute de pourquoi sa Reine, non, son Impératrice, lui donnait le domaine des Noirvitrail : augmenter ses revenus le temps qu'il pérennisent l'investissement reikois.

    Et puis, soyons réaliste, Afosios n'aura jamais d'enfant et il était le dernier survivant de la noble maison Smaragdi. A sa mort, qui viendrait probablement dans moins d'un demi-siècle, toutes ses terres reviendraient au Reike. En soi, ce n'était pas un don, mais une location à titre gratuit.

    Tout ce qui compte, c'est qu'Afosios est redevenue aux yeux de tous le chien-chéri de l'Impératrice. Sa voix est celle de Sa Majesté, sa volonté est celle de l'Elue de la Lune et son destin est lié à elle. Que tous tremble, car l'Emissaire de l'Impératrice-Dragon est de retour !

    Groupes d'intérêts


    - Prophétie de la Lune et du Soleil.
    Il est celui qui à lancé le mouvement, car il fut le premier à être béni d'une vision par les Astres eux-mêmes, lui révêlant le Destin Sacré d'Ayshara Ryssen.

    - Suprémaciste Impérial.
    Si le Destin de l'Impératrice est de régner sur le monde, alors le territoire du Reike doit logiquement couvrir toutes les terres, jusqu'à en recouvrir l'horizon lui-même. C'est le droit le plus absolu de l'Empire.

    - Lutte contre les Titans.
    Il ne peut y avoir qu'une seule Déesse en ce monde, et cette dernière n'est autre qu'Ayshara. Tout le reste n'est que Mensonge, Hérésie et Perdition. Il est grand temps de purifier ces croyances stupides et obsolètes, une fois pour toutes.

    derrière l'écran

    Pseudo : Réponse ici
    Comment avez-vous connu le forum ? Réponse ici
    Avis sur le forum : Réponse ici
    Fréquence de connexion : Réponse ici
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Afosios Smaragdi
    Afosios Smaragdi
    Messages : 7
    crédits : 506

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t340-afosios-smaragdi-l-emeraude-du-dragon-dc-koraki-exousia
  • Lun 22 Aoû - 20:40
    Pfiou ... C'était long, mais j'ai enfin trouvé la force de finir l'histoire.

    A vous de jouer, chers compagnons Smile
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 201
    crédits : 1278

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Jeu 25 Aoû - 0:00
    Parfois, rien de mieux qu'une bonne claque pour se remettre les idées en place. Afosios Smaragdi, plus que jamais, le Reike a besoin de toi. Ta reine a besoin de toi.
    Alors brandis bien haut son cadeau et défends les valeurs de ta meilleure amie.

    Te voilà validé !
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum