DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Présidente de La République
    Présidente de La République
    Mirelda Goldheart
    Mirelda Goldheart
    Messages : 31
    crédits : 243

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t405-end-mirelda-goldheart#1846https://www.rp-cendres.com/t443-l-agenda-presidentiel#2157
  • Mar 16 Aoû 2022 - 2:50
    Mirelda Goldheart
    Race : Humain
    Sexe : Féminin
    Âge : 70 ans
    Métier : Femme d'affaire / Présidente
    Taille & poids : 1m70 & 57 kg
    Alignement : Loyal Mauvais
    Faction : République
    Rang : S
    Religion : Athée
    Avatar : Old Woman (OC)

    Pouvoirs et objets

    Immunité : Lumière
    Faiblesse : Ombre

    Objet : Anneau Goldheart

    Un artéfact d'une valeur inestimable que s'est offert Mirelda. Il s'agit d'un objet valant le prix d'une ville entière... Cet anneau, lié à son âme et ne pouvant être porté par personne d'autre qu'elle, nullifie toute magie de palier 3 et moins à portée de la dame (~5 m), en plus de diminuer l'efficacité de ceux de palier 4, incluant les pouvoirs psychiques.

    Aucun autre pouvoir, hormis son intelligence et son ambition débordante. Mirelda ne pratique pas la magie et n'est pas une combattante.

    Description physique et mentale


    Physique

    De son jeune temps, Mirelda était une femme d'une beauté rare, convoitée par de très nombreux hommes influents de la haut société républicaine. Aujourd'hui, malgré son âge avancé et sa vieillesse apparente, la dame conserve toujours une certaine élégance ainsi qu'un charme parfaitement enviable par les autres. Dégageant une aura de charisme et de respect, la milliardaire s'habille avec des tissus des plus luxueux et ne sort jamais de chez elle sans porter quelques bijoux d'une valeur inestimable... Son visage à l'allures sévère ne laisse très rarement place à de quelconques sentiments de faiblesse. Il s'agit d'une femme que l'on oublie difficilement.

    Psychologie

    Maligne - Pragmatique - Ambitieuse - Tenace - Persuasive - Prévenante - Réaliste
    Manipulatrice - Conservatrice - Avare - Bornée - Méprisante - Orgueilleuse


    La richissime Mirelda est une femme d'affaire absolument redoutable, capable de faire plier de nombreux compétiteurs en quelques secondes seulement. Lorsqu'il est question d'argent, ses arguments sont les meilleurs et elle sait parfaitement comment négocier un contrat à son avantage. D'une grande avidité, chaque pièce d'or a son importance et sa place à l'intérieur de son portefeuille luxuriant. Afin de servir ses intérêts personnels, elle n'a aucun scrupule à manipuler qui que ce soit. La corruption fait largement partie de sa vie, n'hésitant pas à payer très chèrement ceux et celles qui servent ses intérêts. D'ailleurs, on raconte que la présidente aurait une véritable armée de mercenaires à sa solde. Si elle le voulait, la dame pourrait probablement réussir à contrôler sa nation par la force et imposer sa propre volonté. Cependant, elle préfère ne pas se salir les mains, se jugeant trop vieille pour les histoires de guerre et de barbarie. Gérer les choses derrière un bureau est beaucoup plus confortable à son âge.

    De la vieille école, la matriarche des Goldheart se montre souvent conservatrice au sein de ses avis personnels et politiques. Les nouvelles idées et les innovations qui la sortent de sa zone de confort habituelle ne lui plaisent que très rarement. De plus, elle est plutôt contre l'arrivée massive d'immigrants à La République et souhaite que son pays adopte des mesures davantage protectionnistes, c'est-à-dire freiner les importations et bonifier les exportations.

    Méprisante et orgueilleuse, la vieille dame ne se laisse pas marcher sur les pieds. Personne en ce monde n'a le droit de lui dicter des ordres ! Ses interlocuteurs ont tout intérêt à écouter ses sages paroles... Elle peut se montrer particulièrement cruelle lorsqu'une situation ne lui convient pas.

    Finalement, Mirelda ne porte pas dans son coeur les gens faibles et pauvres qu'elle n'hésitera pas à taxer et à exploiter au maximum de ses capacités. Selon elle, si une personne se retrouve dans un état de pauvreté, c'est parce que cette dernière est trop lâche et profiteuse pour travailler durement à son succès... Chaque individu vulnérable psychologiquement et facilement manipulable représente des gains potentiels pour sa propre richesse personnelle. Évidemment, rien de tout cela n'est fait publiquement et la riche femme d'affaire parvient toujours à cacher ses cartes à la majorité du peuple républicain.

    Histoire ou test-rp

    Faisant dos au bureau en bois massif, ornée de lanière d’or et de pierres précieuses, la Présidente fixait le ciel ombrageux, pensive. Rare était devenu les moments d’accalmies dans la tempête, lui permettant de réfléchir, d’être clairvoyante, et cet instant précis en faisait parti. De son bureau, elle gouvernait des millions d’âmes. De son bureau, elle jouait sur une demi-douzaine de plans, sans qu’aucun de ses adversaires ne puisse en comprendre plus de quelques-uns.

    L’élection approchait à grands pas. À peine avait-elle ouvert une brèche -sciemment choisie- dans sa politique conservatrice en autorisant les réfugiées shoumeien à être accueilli, que les rats n’avaient pas pu s’empêcher de s’y engouffrer pour tenter - dans de vains efforts- de la décrédibiliser. Ils étaient tous là, gesticulant et criant pour obtenir ce siège -semblable à un trône - et se battant entre eux comme des animaux. Comme s’il suffisait de gesticuler et de crier fort pour pouvoir l’égaler. Car obtenir le pouvoir était l’étape la plus facile. Le conserver était bien plus dur. Et il était encore plus dur d’accomplir quelque chose de significatif avec.

    Alors qui pouvait diriger la République en ces temps de chaos, mis à part elle ?

    “Personne ne le peut. Je suis la seule.” affirma-t-elle sans l’ombre d’un doute.

    Sa main, dans son dos, se détacha de sa jumelle pour attraper un verre d’un millésime posé soigneusement à son attention. Elle observa tout d’abord la robe du doux nectar, qui coulait abondamment sur le côté du verre.“Tout comme mon cœur.”, pensa-t-elle, alors qu'elle approchait ce dernier, avant d’inspirer profondément et de le goûter, tentant vainement de faire passer l’odeur de la trahison et son amertume.

    Rouvrant les yeux, elle scruta au loin quelque chose qui était imperceptible pour les yeux du commun des mortels. Mais même en portant son regard aussi loin que possible, l’horrible réalité n’avait de cesse de la rattraper : son fils n’avait pas fait le choix de lui apporter son soutien pour son nouveau mandat. Il l’avait défié. Il l’avait trahi.

    Et cela lui était insupportable.

    Elle lui avait tout donné, lui qui était le fils d’un ange lâche et malicieux. Elle l’avait aimé, veillée à son éducation, à ce qu’il ne manque de rien. Elle avait dépensé de précieuses pièces d’or pour le parfaire, pour le forger à ce monde qui lui, ne lui donnerait rien. Elle avait arraché de ses mains chaque privilège dont il jouissait aujourd’hui.

    Il lui devait tout. Et c’était comme ça qui la remerciait ? En lui plantant un couteau dans le dos. Finalement, les mâles étaient tous les mêmes. Leur intelligence était toute dirigée par leur libido ou leur ego. Ils étaient esclaves de leur propre nature.

    Sa main se crispa sur le cristal délicat qui formait son verre. Avait-elle échoué ? Non, car Mirelda Goldheart n’échouait jamais. Et l’éducation de son fils ne ferait pas exception. Elle allait gagner cette élection, réduire ses ennemis à néant, faire croître la République et ses richesses, asseoir son autorité à jamais sur le monde.

    Sa main agrippa une clochette, qu’elle fit sonner. Immédiatement, une secrétaire arriva et entra dans la pièce, saluant la Présidente de façon solennelle.

    - "Informez mes équipes de campagnes, et veuillez décaler tout rendez-vous non-essentiels. Et laissez Mikael en dehors de ça, il a sa propre campagne à mener. ” avait-elle ordonnée.

    La femme salua de nouveau la présidente, avant de s’exécuter immédiatement. La présidente se retourna.

    “Je vous ai laissée vous amusez à gesticuler, mais la récréation est terminée. Il est tant que ces pitres politiciens rentrent dans le rang.”

    Et le monde exécuterait sa volonté.
    Car sa volonté et celle de la République ne faisait qu'un.

    Groupes d'intérêts



    La Pègre : Mirelda à toujours eu un lien -et aura toujours- un lien avec le monde des ombres. Bien qu'elle n'y participe pas directement, elle possède de nombreux espions agissant dans son intérêts à l'intérieur de ce petit monde du crime.

    Société des Septs Gardiens : En tant que présidente, Mirelda préside les autorités de l'entreprise, et oriente ses stratégies d'une main de fer.

    Banque des Chaînes : Proche de son argent et des actualités financières, Mirelda veille que les intérêts de la banque et les siens soient toujours en adéquation. La banque des chaînes est une société clef dans l'exercice du pouvoir présidentiel (et de ses investissements) et elle en a très bien conscience.

    S.C.A.R : Depuis l'annonce de la candidature de son fils, Mirelda c'est beaucoup rapproché des instances du S.C.A.R, veillant à ce qu'il serve les intérêts de la république... Et les siens.

    Limier du Razkaal : Pour l'instant, la Présidente gère les affaires du Razkaal de loin... Mais avec l'avènement de nombreux ennemis, peut-être que certaines pattes seront graissés pour faire tomber dans l'oubli des adversaires trop gênants, et s'assurer que la prison soit leur dernière demeure.

    Université Magic : Pour l'instant, Mirelda se tient relativement à distance de l'université. Elle n'a jamais eu de réelles affinités avec la magie. Ce n'est pas tant l'innovation qui la dérange, mais bien les conséquences que celles-ci peuvent avoir dans l'arène politique.

    Citoyens du Kaizoku : Ils rentrerons tous dans le rang et reconnaîtrons son autorité... Où ils devront disparaître.
    .

    derrière l'écran

    Pseudo : Rinou / Diziel
    Comment avez-vous connu le forum ? Top site & j'étais là avant Smile
    Avis sur le forum : J'aime ! /div>
    Fréquence de connexion : Quotidienne


    With a Golden Heart.
    Présidente de La République
    Présidente de La République
    Mirelda Goldheart
    Mirelda Goldheart
    Messages : 31
    crédits : 243

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation:
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t405-end-mirelda-goldheart#1846https://www.rp-cendres.com/t443-l-agenda-presidentiel#2157
  • Mar 16 Aoû 2022 - 16:30
    Bonjour,

    Je pense avoir fini ma présentation (enfin, mon test RP). Je demande donc une petite validation !

    Merci beaucoup !


    With a Golden Heart.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 208
    crédits : 1288

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Mar 16 Aoû 2022 - 23:17
    Bonsoir madame la présidente.
    C'est un plaisir de vous voir de nouveau en Sekai. Derrière votre bureau présidentiel, je sais que vous n'aurez aucun mal à faire de la République un lieu d'ordre et de prospérité. Car comme vous l'avez si bien dit, la République, c'est vous.

    Vous êtes validée !
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum