DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Haz Calik
    Haz Calik
    Messages : 24
    crédits : 548

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t477-haz-calik-protectrice-de-l-imperatrice-terminee-dc-morndrizel
  • Jeu 25 Aoû - 7:31
    Haz Calik
    Race : Demi-fae (humaine)
    Sexe : Femme
    Âge : 67 ans
    Métier : Protectrice de l'impératrice
    Taille & poids : 1m50, 55kg
    Alignement : Loyal neutre
    Faction : Reike
    Rang : B
    Religion : Shierak
    Avatar : Akane Sgail - OC

    Pouvoirs et objets


    Guerrier - assassin

    Faiblesses et immunités :
    - Immunité : Lumière (natif humain)
    - Faiblesse : Ombre (natif humain)

    Pouvoirs physiques :
    - Super Vitesse (Palier 2) : 500+1000 crédits
    - Agilité et précision augmentées (Palier 1) : 500 crédits

    Pouvoirs utilitaires :
    - Nyctalopie : 150 crédits
    - Vue augmentée (Palier 1) : 150 crédits

    Pouvoirs soins & autres :
    - Régénération (Palier 1) : 250 crédits

    Pouvoirs élémentaire :
    - Brume (palier 2) : 1125 crédits

    Restera 1450 crédits

    Description physique et mentale

    PHYSIQUE

    Haz est une petite femme à l'air frêle et menue, la faute à son ascendance faerique, mais son corps est sculpté par des années d'entrainement au combat, musclé sans entrer dans l'excès et ferme. Cela se ressent aussi dans sa manière de se mouvoir, qui évoque une féline en maraude, autoritaire et puissante, et possédant une certaine force que son physique ne laisse pas deviner, tout en restant parfaitement fluides et doux. Si elle prenait plus soin d'elle, elle serait surement une femme très attirante, mais son charisme vient plus de sa façon d'être que de son apparence, qui est elle tournée vers le combat. Elle ne porte jamais de maquillage, rassemble ses cheveux auburn dans une queue de cheval à la va-vite, porte une tenue qui met peu son corps en valeur, qui plus traditionnelle et fonctionnelle qu'élégante. Son visage quant à lui est très expressif, doux et avenant, signe qu'elle tient ses traits de sa mère fée.


    PSYCHOLOGIE

    Haz est un pur produit de la société reikoise : elle porte une énorme importance à l'honneur, la discipline et la force; et elle porte un soutien total à l'Empire qui l'a vue grandir. C'est une femme faite pour le combat, ses études à l'université de Drakstrang lui ont appris le maniement de nombreuses armes et postures de combat pour faire d'elle une experte en duel ou en combat en sous-nombre, et elle possède de grandes notions de stratégie militaire. Ayant un grand sens du devoir, elle a à coeur de remplir son rôle et sa fonction par tous les moyens, c'est une travailleuse acharnée sur qui on peut compter pour que le travail soit bien fait. Elle sait prendre ses responsabilités, quelles qu'elles soient, et son esprit indomptable fait qu'elle n'abandonne jamais même face à des tâches impossibles.

    Généralement calme et sage, la demoiselle est capable de traits d'esprit surprenants et est une personne avec qui il est agréable de converser. Parfois un peu taquine sur les bords, on voit que malgré son âge elle est encore une fée qui aime s'amuser et gentiment embêter les autres par affection, et elle arrive facilement à mettre son entourage à l'aise. Pourtant, il lui a fallu du temps avant de réussir à rarement se mettre en colère, car la jeune femme a le sang chaud et n'hésite jamais à se battre pour ses convictions et ce qu'elle pense juste, quitte à s'attirer des ennuis. Cette part d'elle est désormais assez maîtrisée, mais ressort généralement lorsqu'elle combat, où elle se transforme en véritable lionne. Parmi les choses qui l'agacent le plus et ont tendance à la faire vriller le plus vite, on trouve notamment le machisme latent du Reike qu'elle a subi toute sa vie, et bon nombre d'hommes ont pris son poing en pleine figure pour des remarques déplacées. Sans être une féministe extrémiste, il lui tient à coeur de faire évoluer les mentalités sur la position de la femme dans la société Reikoise, pour elle comme pour la reine.

    Ayshara, justement, occupe une place de premier ordre pour la soldate. Chargée de la protéger dès sa naissance, Haz et la reine développèrent une complicité chère au coeur de la fae. Sa loyauté envers l'impératrice dragonne est sans failles, et elle lui obéit en toute circonstance peu importe la nature de la demande de sa protégée, et n'hésite pas à être le pilier sur lequel elle pourra toujours se reposer quand elle en a besoin. Tantôt garde du corps, tantôt conseillère, tantôt confidente, Haz fait en sorte de pallier au manque d'expérience de la reine lorsqu'elle le peut, quand à l'époux de cette dernière, elle le supporte non sans mal, surtout encouragée dans ce sens par l'impératrice. Encore jeune pour une fée, malgré son âge avancé, Haz accompagne souvent la reine dans ses escapades nocturnes, car elle comprend ce besoin de liberté de la jeune femme, mais est rassurée d'être auprès d'elle au cas où elle courrait un danger. Pour autant, elle n'a jamais voulu être étouffante pour la jeune femme, et ce même lorsque c'était ce que l'on attendait d'elle, car la protectrice tenait au respect de la sphère privée de sa protégée.

    Haz reste une femme en proie au doute, quant à ses pouvoirs et à ce qu'elle est censée accomplir avec eux. Longtemps elle a voulu s'en détacher, désormais elle sait qu'elle doit s'en servir pour protéger la reine et pense que c'est son devoir que d'aider cette femme exceptionnelle dans ses entreprises. Seulement, elle n'aime pas cette idée que cela puisse être sa destinée, cette idée qu'on puisse l'utiliser contre son gré, elle veut forger son avenir de ses propres mains.

    Histoire ou test-rp


    I - choisie par le destin

    "Maman, il revient quand Papa ?"
    Cette question, la mère de Haz eut à y répondre de nombreuses fois, essayant d'éluder la vérité jusqu'à ce que la jeune fille soit en âge de comprendre. Son père, un reikois d'origine, avait en réalité disparu en laissant derrière lui son épouse, une fae qu'il avait fait sortir de ses forêts pour rejoindre Ikusa par amour. Sans doute ce lâche avait-il choisi de fuir ses responsabilités après avoir engrossé son épouse, et sans-doute avait-il quitté le Reike depuis pour éviter le deshonneur. Toujours était-il qu'une nuit d'hiver brumeuse, Lochleth donna naissance à une jeune demi-fae qu'elle nomma Haz. Mère aimante, elle éduqua avec passion sa fille dans les concepts si chers au coeur du Reike qui l'avait accueillie et dont elle était profondément reconnaissante. Plus humaine que fae dans ses traits, il devint vite évident que la demoiselle tenait plus de son père que de sa mère, mais la fae retrouvait quelques traits lui appartenant dans son enfant, et cela ne l'empêcha pas de lui offrir tout l'amour qui lui était nécessaire.

    Quand sa fille parlait de ses amis imaginaires, elle ne s'en inquiêta pas, même si le choix était assez curieux. Elle parlait du vieux nain Erkrund, de la douce Soleyana, ou de l'humour caustique de Geileys; et parfois, quand elle avait peur la nuit, elle disait que c'était le méchant Yauzgamog qui voulait la dévorer. Seulement, la mère de l'enfant réalisa quand celle-ci grandit qu'ils n'étaient pas si imaginaires qu'elle l'avait pensé, tant ils semblaient récurrents et précis pour sa fille, même en grandissant. Pire encore, alors qu'elle aurait dû hériter de la magie de guérison de sa mère - qui enseigne sa magie à l'université Drakstrang - quelque chose semblait totalement bloquer ses pouvoirs. Inquiète, ne trouvant aucune trace ni de malédiction ni d'affliction quelconque, elle consulta des amis de l'académie qui ne surent quoi répondre à la fae. Haz eut son premier vrai contact avec sa magie vers ses huit ans, quand elle découvrit que la brume de l'hiver se pliait à sa volonté tandis qu'elle suivait les conseils avisés du vieux Erkrund. Ce fut alors, en découvrant cette magie encore jamais observée, qu'elle comprit que sa fille avait quelque chose de très spécial, et elle n'eut de cesse depuis lors de l'encourager à travailler ce don, quel qu'il soit.

    II - le temps des doutes

    A treize ans, et bien qu'elle vieillisse plus lentement que ses camarades humains du fait de son sang féérique, Haz intégra comme tout bon reikois le cursus d'éducation de sa patrie. Elle brilla dans la plupart des domaines, notamment grâce au soutien et aux expériences de ceux qui avaient partagé son don avant elle, et au début, elle s'en sentait parfaitement à l'aise. Mais le temps passant, alors qu'elle grandissait, elle ressentait de plus en plus de pression, comme si ses pensées essayaient de l'asphyxier. Elle se demanda pourquoi elle possédait ce don, et cette capacité de faire appel à ceux qui avaient rejoint la brume, elle se demanda si, finalement, c'était bien elle qui était à l'origine de ses réussites, ou si l'on avait tout choisi pour elle. Après-tout, chacun des manieurs de brume avec qui elle conversait avait à sa manière marqué l'histoire, en bien ou en mal, mais qu'en était-il d'elle ? Elle n'était qu'une reikoise sans père, soumise aux moqueries quasi permanentes de ses congénères masculins qu'elle faisait taire par ses prouesses notamment martiales. Des prouesses qu'elle n'était même pas certaine qu'elles fussent dues à ses propres capacités.

    Alors, pour un temps, elle souhaita mettre son don de côté, essayer d'ignorer cette destinée qu'on lui promettait. C'était trop de pression pour ses frêles épaules, et elle aussi fut tentée de fuir ses responsabilités, si donné qu'elle en ait seulement. Pendant des années, elle aspira à vivre une vie simple, libérée des contraintes qu'elle avait d'elle-même liées à son don des brumes. Elle se concentra à vivre sa vie comme elle l'entendait, intégrant l'université Drakstrang dans le cursus de combat, où elle excella de nouveau en raison de ses multiples talents et postures héritées des anciens manieurs de brume. De nouveau, elle ne sut si elle méritait tout ceci ou si c'était uniquement le fruit de sa fameuse destinée qu'elle supportait de moins en moins. Non, elle se refusait à avoir une destinée ou un don particulier, elle voulait seulement être Haz, reikoise au service de son pays, c'est tout, et ce malgré les oppositions des anciens manieurs. Après son diplôme obtenu et comme elle le devait, elle servit la famille royale des Draknys pendant dix ans, et malgré son statut de femme, sa force de caractère, son travail acharné, et ses capacités lui permirent de monter les échelons jusqu'à faire partie de la garde du palais. Pourtant, elle n'était pas heureuse ni fière, elle faisait ce que l'on attendait d'elle, elle donnait le meilleur d'elle-même sans broncher, portant haut les valeurs de son royaume. Cette période de sa vie n'était finalement qu'une longue fuite en avant, une fuite qui prendrait bientôt fin avec un évènement qui boulversera sa vie à jamais.

    III - un nouveau but

    Elle est née ce jour là, et la vie de Haz changea du tout au tout. Jamais la soldate n'avait ressenti pareille émotion en voyant une enfant, mais lorsqu'elle vit Ayshara Draknys pour la première fois, Haz sut que tous ces évènements l'avaient amenée jusque-là pour cette exacte raison. Pour la première fois de sa vie, elle se sentit en paix avec ce qu'elle était et avec ses pouvoirs, car elle sut qu'elle ne pourrait que donner sa vie pour cet enfant. Etant la seule femme de la garde royale à cette époque, on l'assigna à la garde de la princesse, et bien que la jeune femme lui en fasse voir de toutes les couleurs, ce furent pour la demi-fae les plus belles années de sa vie. A mesure qu'elle grandissait, sa gardienne sentait son affection pour elle en faire de même, elle était sidérée par l'intelligence, l'astuce, le tempérament tantôt doux tantôt fort selon les situations, de celle qu'elle devait protéger. Souvent, Haz la voyait faire des choses qui allaient invariablement poser problème, mais elle n'hésitait pas à subir des réprimandes pour permettre à Ayshara de continuer et la couvrir. A mesure que le temps passait, à force de vivre aux côtés de sa future reine, la frontière entre leurs fonctions et leurs vies personnelles se brouillèrent, si bien qu'elles développèrent une profonde amitié, et un amour platonique chez la soldate. En toute chose, elle lui obéissait et la servait, mais elle aimait également les longues discussions qu'elles partageaient avec l'héritière les soirs d'hiver, ou leurs sorties plus libres et plus festives l'été, une fois les contraintes du palais allégées pour la future reine.

    Quand Tensai et ses barbares prirent Ikusa, Haz était aux côtés de la princesse, prête à se battre même contre le chef du clan Ryssen. Finalement, ce fut la reine qui l'en dissuada, et même si cela allait contre son devoir, sa confiance en Ayshara était telle qu'elle déposa les armes devant de drakyn sans combattre, une blessure qu'elle vit encore aujourd'hui comme un affront, mais pour lequel elle est incapable d'en vouloir à sa protégée. Elle qui n'avait déjà que peu d'affect pour Vaenys en vint à le haïr quand il vendit sa soeur à l'envahisseur, et si la manieuse de brume lui proposa de l'aider à fuir, la nouvelle reine refusa, affrontant son destin. En toute chose, elle aurait l'indéfectible soutien de sa protectrice.

    IV - trouver sa voie

    Les années passèrent sans que Haz ne quitte l'impératrice-dragon, veillant scrupuleusement à son bien-être, lui servant à la fois de protectrice, de servante, et de confidente. Ses pouvoirs allaient en se développant, maintenant que Ayshara l'avait aidée sans même le savoir à les accepter, Haz arrivait avec de plus en plus d'aisance à user des manifestations de brume des anciens manieurs. Seulement, selon eux, utiliser leurs styles de combat n'était pas une option, et Haz devait trouver sa propre voie dans les brumes, la manifestation de son propre esprit guerrier. Pour eux, c'était comparable à un maître d'armes qui aurait toute une panoplie d'armes à sa disposition, mais une seule arme de prédilection. Seulement, la demi-fae ne parvenait pas à trouver sa propre voie, se reposant trop sur les enseignements des anciens. Alors, peu après la fin de la guerre, ceux-ci décidèrent de lui fermer l'accès à leurs manifestations, lui coupant par là même ses pouvoirs sur la brume. A ce jour, elle n'a toujours pas osé avouer à sa reine qu'elle a perdu ses capacités.

    Groupes d'intérêts

    Shierak
    Lutte contre les titans
    Université de Drakstrang
    Suprémacisme Impérial

    derrière l'écran

    Pseudo : Leliane / Morndrizel
    Comment avez-vous connu le forum ? Je me suis perdu et j'ai vu de la lumière
    Avis sur le forum : on sait tous qu'il est trop bien hein oui ?
    Fréquence de connexion : Quotidienne
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Haz Calik
    Haz Calik
    Messages : 24
    crédits : 548

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t477-haz-calik-protectrice-de-l-imperatrice-terminee-dc-morndrizel
  • Jeu 25 Aoû - 19:06
    Et c'est terminé <3 Je garde pas mal d'xp de côté pour l'élément d'invention, rapport à la question que j'avais posée avec Morndrizel Smile
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Louise Aubépine
    Louise Aubépine
    Messages : 209
    crédits : 1318

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage - Elémentaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t183-louise-aubepine-protectrice-du-sekaihttps://www.rp-cendres.com/t257-amities-sinceres-louise-aubepine#859https://www.rp-cendres.com/t256-les-enseignements-du-passe-louise-aubepine#857
  • Ven 26 Aoû - 19:42
    Bonsoir Haz.
    Avec ce DC, la protection de notre chère reine du Reike assurée. Plus qu'une simple guerrière, tu es une amie fidèle qui pourra soutenir l'impératrice.

    Tout est bon pour ma part ! Et tu as également la bénédiction d'Ayshara.
    Par conséquent, te voilà validée !

    Profite bien de ton DC.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum