DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 116
    crédits : 1832

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Ven 26 Aoû - 10:21
    Début Août de l’An 3 à Liberty

    J’avais des options, des possibilités, mais des ressources limitées pour l’heure. Et si mes avoirs étaient bien au chaud à la Banque des Chaines, dans mon exil j’avais perdu deux navires sur les trois que je possédais, il me restait “l’Etoile de Shoumei” une caravelle, la seconde caravelle “L’Ondine” avait été volée par de sombres pirates et la caraque “Le Boktor” avait sombré suite à des rencontres fâcheuses en haute mer avec des choses dont on ne veut pas se rappeler.

    J’avais donc quelques jours avant envoyé un courrier à la SSG adressé aux recruteurs de cette entreprise monolithique et au monopole incontesté. J’avais pris ma plume et écrit un pseudo torchon avouons-le, comment pouvais-je en être réduite à écrire ce genre de choses, d’inepties qui étaient sensées représenter l'œuvre de ma courte existence? Je ne le comprenais pas mais ma déchéance de Shoumeienne en exil m’obligeait à certaines choses.


    Candidature de consultante de Dame Myriem de Boktor

    Ancienne Baronne des terres de Boktor du Protectorat de Maël, Intendante du Port de Maël et dirigeante de l’ancienne maritime des de Boktor, je souhaite vous faire part de mon souhait de mettre au service de la SSG mes compétences et connaissances.

    Il est certain que ce genre de missive doit être courante pour vos services mais il n’en demeure pas moins que j’espère attirer votre attention. Je ne souhaite aucunement devenir Républicaine et rejoindre votre grande Nation, mes intérêts étaient et resteront ceux de Shoumei et de Maël particulièrement.

    Je souhaite proposer ma connaissance des ressources disponibles en Shoumei pour faire d’une pierre deux coups. Faire que les habitants de Shoumei encore présents sur nos terres puissent vendre ce qu’ils produisent et retrouver les moyens financiers de commercer tout simplement et de l’autre, assurer que ce commerce soit sûr et pour se faire il n’y a rien de plus sécurisé que les transports de la SSG.

    Je ne m’étalerai pas plus par courrier, c’est un procédé trop administratif, je sollicite juste par la présente un entretien pour développer les potentialités de mon offre de soutien.

    Je serai présente à Courage à partir du 10 Août pour quelques jours, dans l’attente d’un rendez vous que vous pourrez fixer à votre convenance. Je logerai à l’Auberge de l’hydre de Kayio.

    Baronne Myriem de Boktor.

     

    J’avais plié cette lettre, j’y avais apposé mon sceau et j’en percevais toute la déchéance qui était la mienne. Baronne, la belle affaire, je n’avais plus de Terre, le Reike les avaient prises, comme le Port de Maël et tout le Protectorat. Mais sans position sociale, sans retour officiel, je ne pourrais jamais rien obtenir pour mes gens, et ceux restés là-bas.


    9 Août de l’An 3 à Courage



    J’étais arrivée à Courage avec Wan dans la matinée, par la route, j’aurais voulu venir par la mer mais c'eût été rallonger le trajet pour rien. L’auberge était belle, un lieu apaisant, couteux mais nous avions besoin de pouvoir souffler un peu, pour quelques jours, retrouver un semblant de vie passée, un semblant de vie de noble. J’avais beau être une diviniste convaincue, j’avais grandi avec une cuillère en or dans la bouche et passer de mon Manoir, servie par une armada de personnes désireuses de me rendre la vie facile, dévouées, à une tente dans un Oasis du Reike… Bref Courage serait une bulle dans cette vie actuelle, une bulle dans laquelle j’aurais l’impression d’être Myriem de Boktor, Baronne, noble en exil certes mais noble ! Et pas Dame Myriem qui résoud les problèmes du quotidiens, rationne la nourriture ou les fournitures de première nécessité.

    Allait-on répondre à ma lettre? J’en doutais, mais il y avait un espoir, donc je m’y accrochais.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Ioan Nör
    Ioan Nör
    Messages : 14
    crédits : 417

    Info personnage
    Race: Orc (Demi-humain)
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t114-ioan-nor-directeur-comptable-terminee
  • Sam 10 Sep - 16:35

    Entretien avec la SSG

    Madame de Boktor, une collaboration avec votre personne s'inscrit dans la vision de reconstruction du commerce en Sekai de la SSG. Nous pourrions nous entretenir dans un salon privé de l'Auberge où vous logerez. Je me déplacerais personnellement pour faire votre rencontre le 11 Aout en fin d'après midi.

    Ioan Nör, Directeur de la Comptabilité.



    Je scellais ma réponse et la donna à mon assistant. La lettre, qui ressemblait plutôt à une note, lui sera délivré le 10 Aout peut après son arrivée. Sa candidature arrive évidemment à point nommé. Recrée un lien entre La République et Shoumei en outre passant le Reike est un objectif clef pour notre société post-guerre. Maël était déjà dans mes plans juste avant l'attaque des Titans, malheureusement je n'ai pas eu le temps de mettre en place un réel lien avec le protectorat. Myriem de Boktor était déjà connu de la SSG comme un partenaire interessant, qu'elle nous ai contacté d'abord nous donne clairement un avantage, nous pouvons être la SSG qui aide les anciens noble à relancer le commerce dans leurs terres. Nous avions déjà commencer à retisser des liens avec les nobles réfugiés en République, mais la quantité aller être aussi importante que la qualité.

    ***

    Le 11 Aout enfin arrivé, un messager fût envoyer pour prévenir De Boktor de mon arrivé une heure en avance. La salon privé était déjà reservé, la rencontre était un point important de mon programme pour la journée, mais les circonstances ressemblait bien plus à une pause. Posé tranquillement dans un siège un verre à la main après une journée au port de Courage, je n'attendais que ça. Evidemment je fis un détour pour être dans une tenue plus convenable et ne plus sentir le poisson. Comme souvent pour les rencontres officiel, je m'habilles d'une simple tenue noir et d'une cape au bleu de la République et je me dirige vers l'Auberge.

    Ma garde dissuade par sa présence les nombreux commerçants que l'on peut croiser dans Courage de venir m'adresser la parole. J'ai rarement le temps de simplement me balader dans ma ville natale, donc je profites des ses instants pour observer les petits changements qu'une ville opère avant de devenir un étranger aux quartiers que je sillonnais enfant. Arrivé à l'Auberge de l'hydre de Kaiyo ma garde se dispersa deux tables pour me laisser discuter directement avec notre hôte, ne laissant que l'un d'entre eux pour me suivre au salon.

    "Monsieur Nör, votre salon est prêt, veuillez me suivre"
    "Merci bien, Madame de Boktor y est déjà ?"
    "Vous êtes en avance sur le temps donné par votre messager"

    J'entrais alors dans le salon, sobre dans des ton rouges, il y avait deux larges sièges bien fourni - L'aubergiste connaissant ma carrure d'orc a préparé des meubles appropriés -  avec une table basse les séparant. L'hôte nous ouvrit une bouteille de rouge. J'apprécie me servir seul et ne pas avoir de personne non concernés à mes entretiens. Mon garde restant sortie avec l'hôte pour se placer à la porte. J'eu le temps de m'assoir un instant avant l'arrivée de Myriem ne fût annoncé. Je me levais à son entrée et lui tendis une main pour la salué.

    "Madame de Boktor, Ioan Nör, Directeur de la SSG, enchanté"
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Myriem de Boktor
    Myriem de Boktor
    Messages : 116
    crédits : 1832

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t106-myriem-de-boktor-noble-exilee-finie#326https://www.rp-cendres.com/t124-liens-tisses-myriem-de-boktor#358https://www.rp-cendres.com/t123-nouvelle-ere-myriem-de-boktor#357
  • Sam 17 Sep - 12:18
    Oserai-je dire que j’étais anxieuse voire même fébrile, j’attendais de savoir si j’allais pouvoir obtenir une entrevue avec un responsable de la SSG, mes chances étaient minces mais j’étais persuadée que j’avais choisi la bonne optique, la bonne voie. J’allais aider Shoumei à se relever en utilisant l’économie, une terre dévastée avait besoin de fonds pour se reconstruire plus que de fanatiques désireux de donner des Ordalies à tous ceux qui croisent leurs routes.

    J’étais arrivée dans la matinée du 10 aôut à Liberty et à peine avais-je pris mes quartiers dans l’auberge qu’un messager était venu me porter une note me donnant un rendez vous pour le lendemain. tout se déroulait parfaitement.

    Wan était aussi ravi que moi et c’est ainsi que j’avais décidé le cœur léger d’aller déambuler en ville ce jour-là. J’avais rendez vous aussi chez un tailleur pour choisir la robe que j’allais mettre le lendemain au bal de charité de Mme Exousia, Mairesse de Courage.

    La journée avait été trop courte et fort occupée et le jour du 11 août j’étais fébrile à l’idée de ce rendez-vous important. Il signait le premier pas dans mon choix d'œuvrer pour l’avenir et plus me contenter de vivre au jour le jour auprès de mes gens, la reconstruction devait débuter et aurait sans nul doute un prix, mais j’étais déterminée.

    Le matin du 11 je m’étais délassée dans un bain qui avait eu le mérite de m’offrir le temps de la réflexion, qu’est-ce que je voulais, pourquoi j’étais ici en République, quel avenir j’avais envie de tracer? J’avais revêtu une tenue des plus shoumeiennes pour le coup, une robe élégante, parfaitement taillée mais très discrète et raisonnable, à l’image de ce que j’étais. Je portais donc une rrobe de velours verte rehaussée de galons d’argents, mes longs cheveux bruns étaient libres, note de légèreté en un sens. J’étais prête et je lisais un roman pour m’occuper l’esprit quand un messager vint m’annoncer que mon interlocuteur avait une heure d’avance.

    Je n’hésitais pas un instant et bondis sur mes pieds pour me rendre au rendez-vous, je n’allais pas le faire attendre plus que de raison. Je sortis de ma propre chambre et je me dirigeais vers le salon privé. Je frappais et attendis qu’on m’ouvre la porte. J’entrais une fois que le garde m’eut ouvert la porte. Je découvris d’un coup d’oeil observateur une pièce cossue et paisible avec deux grands fauteuils, mon interlocuteur était impressionnant comme tous les orcs que j’avais pu croiser mais il devait être métisse.

    Je m’avançais à sa rencontre et effectuais une légère révérence avant de poser mes doigts sur sa main pour le saluer.

    - Monsieur Nör, C’est un plaisir partagé que de faire votre rencontre.

    J’ai bien entendu qu’il me le propose avant de prendre place sur un des deux fauteuils question d’éducation. Un fois assise, par réflexe et par appréhension fort probablement j’ai machinalement lissé ma jupe pour enlever les plis normaux du au changement de position. Puis j’ai souri avant de débuté.

    - Je suis je le concède surprise et honorée que ma requête d’entretien ait été acceptée et surtout d’avoir l’honneur de rencontrer un des directeurs de la SSG. Je précise qu’à ce jour je viens à vous en mon seul nom, celui la Baronne Myriem de Boktor, ancienne Intendante du Port de Mael, noble sans terre, conséquence de l’effort de guerre que nombre de maeliens ont du concéder à nos illustres sauveurs.

    Tout cela étant dit avec un sourire et une acidité montrant parfaitement ce que je pensais réellement de la situation de mon pays dévasté.

    - Je ne peux même plus me targuer de représenter ma compagnie maritime, je n’ai plus qu’une seule caravelle, la seconde m’a été… volée il y a deux ans par des pirates et la caraque coulée suite à de fâcheuses rencontres en mer. Mais je pense pouvoir parler en tant que shoumeienne et vous apporter des clés pour mieux comprendre Shoumei, ses gens et leur façon de voir le commerce.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum