DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    Aller en bas
    Administration
    Administration
    Compte staff
    Compte staff
    Messages : 309
    crédits : 662

    Info personnage
    Race:
    Vocation:
    Alignement:
    Rang:
    qui suis-je ?:
  • Dim 28 Aoû - 22:34
    Le Rôle de la République lors de la Guerre
    Un conflit à plusieurs tableau

    Positionnement stratégique & économique :


    Avant la guerre, la République exerçait une certaine pression économique sur le Reike. Lorsque la guerre éclata, l’hypothèse la plus probable fut qu’elle allait durer dans le temps.

    De facto, la présidence eut une vision d’un conflit à long terme.

    D’abord, elle apporterait un soutien d'apparence au conflit, principalement financier et matériel. En vendant au Reike (à des prix exorbitants) les matériaux nécessaires à la poursuite de l’effort de guerre, protégeant ainsi le pays des profiteurs qui tenterait de le faire au détriment de l'économie intérieure. Également, certains prêts à des taux d’intérêt historique furent conclus, augmentant par conséquent la pression économique grâce au poids de la dette accumulée.

    Ensuite, elle attendrait la détresse du Reike avec une demande officielle d’aide pour intervenir, forte de son économie et de ses investissements militaires, afin de devenir les “libérateurs” et les “sauveurs” du Sekai.

    Toutefois, tout ne se passa pas comme prévu, car le conflit ne dura que trois ans, avec une victoire du Reike. En plus de quoi, grâce aux récentes conquêtes du Reike (Territoire du Nord et Maël), les richesses ainsi conquises permirent à l’Empire de rembourser une grande partie de la dette, et d'offrir un gain d'oxygène bienvenu à l'économie locale. Mais certains intérêts républicains demeurent bien ancrés sur le territoire, et la démocratie ne semble pas avoir dit son dernier mot à ce sujet.

    Une stratégie défensive :


    L’argent dégagé par la plus-value effectuée et l'absence des Reikois sur la scène maritime permirent un renforcement des défenses républicaines, et un développement significatif de l’amirauté et des forces navales, afin d’assurer la domination en mer.

    La réponse à l’attaque du grand débat :


    En représailles des méfaits du grand débat, la République eut pour but de conquérir l’île Kaizoku, profitant de la disparition de la concurrence Reikoise pour asseoir son autorité et sa domination. Notamment via une participation importante de la SSG.

    La “protection” accordée , qui tenait bien plus de la menace d’une annihilation pure et simple en cas de refus. Directement après quoi, l’ensemble des Pirates ainsi soumis se virent proposer de se réorienter en tant que Corsaire de la République, chassant les insoumis qui étaient autrefois leurs frères.

    L’île et loin d’être pacifié, et les menaces qui pèsent sur l’océan sont toujours présentes, notamment avec le Kraken et le Titan des océans.

    Au niveau du front :


    Bien qu’il eut quelques irréductibles républicains qui partirent au front, la grande majorité resta chez elle. Le choix d’ouvrir les frontières aux réfugiés de la guerre fit grand débat au sein des conservateurs. Toutefois, les retombées économiques de l’accueil de ces nombreuses familles nobles du Shoumei (et donc riches), et la taxe de fréquentation des lieux de culte, ne firent que renforcer économiquement la République.

    Sous impulsion de la famille Ironsoul, ainsi que de certains Magistrats et d’un des directeurs de la SSG, la République envoya un contingent d’unité d’élite sur le front : les SPECTRES.

    Les SPECTRES :


    L’origine des SPECTRES remonte peu avant le début du conflit, à la tentative d’évasion d’un des prisonniers du Raskaal. Si cela se soldat par un échec grâce à l’intervention des limiers, il eut des conséquences inattendues : dans les tréfonds de la forteresse, une énergie maléfique et antique s’éveilla.

    Les individus présents, notamment Rowena Ironsoul, en déduisirent la présence d’un titan : Xo’rath. Une hypothèse qui ne put jamais se vérifier, malgré la consultation des savants et des universités les plus prestigieuses.

    Peu après, le conflit éclata. Face au positionnement présidentiel, certaines familles réformistes - comme la famille Ironsoul - sollicitèrent certains Magistrats de la Guerre et même un directeur de la SSG, afin de mettre en place une escouade d’élite - notamment composée de Limiers expérimentés capables de résister mentalement au choc d’un tel affrontement - afin de faire participer la République. Un financement par les familles réformistes et un membre de la SSG fut proposé. Il ne manquait alors que le feu vert de la Présidence.


    La composition des SPECTRES :

    Tenue officielle des SPECTRES:


    L’approbation de la présidence se fit sous certaines conditions, notamment concernant la composition d’un tel corps d’armée. La première fut l’intégration de certains membres des S.C.A.R, le Service Caché des Agents de la République à une telle entreprise. Dans un second temps, il s’agissait là d’un contingent limité en nombre. Face à la menace, l’envoi d’une centaine de soldats fut autorisé.

    Afin de protéger leurs identités, ils furent anonymisés et masqués. La liste des effectifs des SPECTRES est gardée au sein de la Maison Bleue.

    La Mission des SPECTRES :


    Un volet de renseignement : le but était de faire l’état des lieux des forces en présence, d’évaluer l’étendue de la menace des Titans et de l’armée Reikoise, et des dégâts subis. Également, un renseignement sur les stratégies et des mouvements militaires. Savoir comment battre un Titan était une information primordiale à récupérer.

    Un volet d’étude : la magie, les artefacts, les prouesses des titans et des combattants d’exception.

    Participation effective : participer à l’effort de guerre, afin que, dans les faits, le Reike a vaincu les Titans presque à eux seuls. Et de légitimer la participation de la république.

    Une vision présidentielle :


    Le réel objectif de l’approbation des SPECTRES pour Mirelda, et des missions confiées aux membres des SCAR présents notamment, restait tout autre.

    Outre les informations sur les besoins du champ de bataille, qui lui servait sur le plan économique pour proposer au Reike des solutions “miraculeusement” adaptées, ainsi que les informations sur les Titans.

    Il s’agissait d’obtenir des informations sur l’état et l’agencement du territoire shoumeien afin d’y trouver des lieux clefs, lui permettant d’assurer la domination républicaine sur les mers et océans de l’Ouest.

    De plus, même en cas de victoire miraculeuse et éclair, la République obtiendrait une part du gâteau de la victoire et ternirait, par conséquent, l’éclat de la victoire reikoise.

    Le retour des SPECTRES :


    De retour sur le territoire républicain, une permission fut autorisée afin de permettre aux membres de panser leurs blessures. L'unité SPECTRE ne fut ni dissolue, ni rétablie. Elle resta alors en tant que cellule endormie, attendant son prochain ordre de mission... ou sa future dissolution.
    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum