DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 20
    crédits : 970

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Lun 19 Sep - 21:12
    «Worry ain’t a good look for a prince. Not in a kingdom like this...where loyalty is in short supply.»

    September 19 / Night. Desert
    Trois jours, déjà, qu’il avait reçu la réponse du Baron. L’elfe s’était soigneusement débarrassé de la missive et de son porteur, par la même occasion. Ne désirant aucunement prendre le moindre risque. Quelques semaines auparavant, il avait fait parvenir une demande de rencontre à Vaenys, ayant un sujet important à discuter avec lui, de vive voix. Nikaerth savait bien qu’il ne pourrait lui refuser sa demande, pas après tout ce qu’il avait sacrifié et fait pour lui durant la guerre contre les Titans. Le prince lui devait cette audience, bien qu’il était inhabituel pour lui de souhaiter le voir en personne. Mais le moment requiert une touche plus fine qu’à l'habitude. Il ne pouvait tout simplement pas prendre la chance d’en discuter par lettre et surtout, que l’une d’entre elles ne tombent entre de mauvaises mains.

    C’est ainsi que Nikaerth se retrouva au beau milieu du désert, avançant tranquillement vers une série de grottes souterraines, là où il s’était fait commander de se rendre. Le visage masqué par un morceau de tissu noir, un long habit de la même couleur qui lui couvrait la tête, il remarqua au loin quelques hommes qui se dirigeaient vers lui, torche à la main. Bande d’imbéciles… Ils étaient visibles à des milles avec une telle lumière dans cette noirceur. L’elfe soupira doucement, changeant volontairement sa trajectoire de sa monture afin de ne pas les croiser de face. Les sens en alerte, les yeux réfléchissant la lumière tels des diamants, il continua son chemin jusqu’à l'entrée, là où des bandits surveillaient les lieux. Rapidement, il s'arrêta devant eux, leur tendant un médaillon dont ils connaissaient la signification.

    Armes à la main, ils lui font signe de les suivre. L’elfe n’avait pas prononcé le moindre mot, mais il était évident qu’ils attendaient sa venue depuis un moment. Ils le guidèrent à travers plusieurs embranchements, descendant de plus en plus vers les profondeurs de la caverne. L’humidité des lieux et l’odeur nauséabonde, commençaient à sérieusement piquer le nez du Khashis. Ça, et l’hygiène discutable des hommes autour de lui. Des ruissellements d’eau parcouraient doucement sur les parois de pierres, rendant quelques passages plus glissants et périlleux dans la descente. Doté d’une oreille particulièrement fine, Nikaerth écoutait les moindres sons environnants, évaluant par la même occasion, le nombre de fanatiques et criminels qu’il devra éliminer si les choses tournaient mal.

    Car en effet, bien qu’il soit au service de Vaenys depuis quelques années, la confiance n’avait jamais été une parcelle de leur relation. L’elfe s’était toujours bien gardé de lui et de ses acolytes. C’était d’ailleurs de ce fait, qu’il n’avait jamais ouvertement montré son visage à quiconque lors des rencontres. Seul le prince connaissait son identité et quelques personnes qu’il avait dû approcher lui-même pour en recruter les services. Parlant d’eux, ils étaient bien la raison de sa venue en cette nuit. Après le triomphe sur les Titans, Nikaerth se doutait bien que la situation de plusieurs eût changé. Sans la destruction du monde à leur porte, il était évident que certains d’entre eux questionnaient davantage leur allégeance à la cause. Le Capitaine avait déjà des noms en tête, mais jamais il n’aurait fait parvenir ceux-ci à l’écrit au prince déchu.

    Déjà, il avait dû lui-même sauvagement assassiné Ingrid, une soldate sous ses ordres qui avait eu la fâcheuse manie de mettre son nez dans ces affaires. Lorsqu’elle avait découvert une missive de recrutement, elle avait osé le confronter sur la provenance de celle-ci. Pauvre femme, ne te doutais-tu pas que ton amitié avec ton Khashis ne te sauverais pas de ce triste sort que fut le tien. Nikaerth l’avait étouffé à l’aide d’une corde autour du cou, sachant très bien qu’elle ne le laisserait jamais tranquille dans cette affaire. Il avait toujours éprouvé une grande admiration pour sa loyauté, mais au fond, il avait toujours su également que cette loyauté lui coûterait la vie un jour ou l’autre. La Drakyn avait eu des doutes sur la nature de son supérieur depuis longtemps, mais heureusement, elle n’avait jamais obtenu de preuve concrète, avant ce jour.

    Cette pensée le hantait encore, sachant pertinemment qu’elle ne lui avait guère laissé le choix et qu’elle n’aurait jamais pu être convaincue de voir les choses sous le même angle que lui. Ingrid Ataashi, fut l’un des nombreux sacrifices que Nikaerth eut à faire pour la gloire du Reike et du règne Draknys.

    Tandis que le petit groupe tournait un énième couloir de pierre, ils s’arrêtèrent finalement devant l’ouverture d'une cavité plus grosse que les autres. Sans un mot, l’un d’eux lui indiquait d’y entrer, pendant que les autres, complètement désintéressés, tournaient déjà les talons pour rejoindre la sortie. L’elfe entra dans l'issue, surpris d’y trouver un tel confort une fois à l’intérieur. Des flambeaux étaient minutieusement soudés aux parois, alourdissant l’air de fumée, mais éliminant par ce fait le froid humide de la cave. Un large bureau était placé en plein centre, doté de coussins et d’une chaise massive dont les hommes durent avoir eu un mal fou à descendre en ces lieux. À sa gauche, de petits tabourets soyeux et une table à thé avaient été installés… Rien de trop beau pour un prince déchue…

    Un certain silence régnait sur l’endroit, alors que ce dit prince n’était nulle part à la vision de l’elfe. Nikaerth se retourna tranquillement sur lui-même, mémorisant la moindre parcelle des lieux. Chose qui d’ailleurs, avait été faite tout au long du trajet. Ces nombreux tunnels composaient un véritable labyrinthe pour ceux qui ne connaissaient pas l’endroit et il avait porté particulièrement attention afin de bien se souvenir du moindre virage qu’ils avaient fait pour se rendre… Juste au cas. Maintenant, Nikaerth restait immobile, bien droit au milieu de la pièce, écoutant discrètement les conversations qu’avaient certains brigands un peu plus loin dans les tunnels. Rien de bien intéressant, mais il s’assurait par la même occasion de ne pas être tombé dans une embuscade.

    1.


    You call it murder, I call it a conversation starter. ~Vaenys 65975_s



    Stats:



    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum