DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Mer 28 Sep 2022 - 22:20
    «Just because I carry it all so well, doesn't mean it's not heavy.»

    September 23 / Morning. Sea, between Ikusa and Mael

    Le navire s’élançait durement sur les vagues qui séparaient la capitale du Reike et la ville de Mael, qui était désormais affiliée à leur royaume. De tout Shoumei, elle était le seul bastion à avoir survécu à l'attaque des Titans, grâce aux efforts du Reike et de ces guerriers, une année plus tôt. Bien qu’il était dit que la bataille avait été gagnée, la menace perdurait toujours au-dessus de leur tête. Certains Titans avaient simplement disparu, mais leurs retours n’étaient pas à écarter. C’est pour cette raison, que des patrouilles avaient été assignés par les Tovyr du Reike. Ce genre de mission était toujours périlleux, puisque certaines anciennes cités étaient maintenant condamnées à n’accueillir que des morts-vivants ou des bestioles de la pire espèce, qui ne demandaient rien d’autre que de vous bouffer les entrailles.

    C’est ainsi que la légion de Nikaerth et lui-même se retrouvait sur les navires, à franchir le cap entre les deux cités. Deux-mille hommes, dispersés sur quatre navires différents, attendaient avec anxiété d’apercevoir les terres dévastées de Shoumei. Un silence de mort planait sur le bateau, tandis que seuls les cris des goélands osaient percer celui-ci. Dans sa cabine, le Khashis évaluait déjà la route qu’il emprunterait, afin de limiter les altercations avec ces créatures. À sa droite, le rapport du précédent capitaine, décrivant le nombre environ des bestioles et les pertes qu’il avait subi lors de sa ronde. Ce n’était rien d’étonnant, vu l’endroit où il avait décidé de monter le camp… Mais Nikaerth regardait déjà une autre alternative, afin de ne pas se faire prendre comme son collègue.

    Si les rumeurs étaient fondées, le Mont Celestia avait également été épargné par les ravages. Avec de la chance, il serait en mesure d’en constater les faits par la même occasion et de trouver un refuge hors de danger pour établir un camp permanent. Un fort peut-être? Cela pourrait être envisageable. Le seul problème était, bien entendu, le Mont lui-même. Le froid des lieux, dont les Reikois n’avaient pas coutume, mais aussi les pentes escarpées, qui pouvaient devenir un périple en lui-même si l’on ne regardait pas où on mettait les pieds. Tant qu'à essayer d’établir une quelconque construction, rien ne prouvait que cela était même une possibilité, vu le sol. Mais, il y avait plus à penser, comme le ravitaillement des malheureux qui y resteraient…

    Quoiqu’il en soit, les ordres étaient clairs : patrouiller Shoumei, de Sancta au Doreï, à la recherche d'anomalies plus flagrantes que leurs états actuels. Si les Titans revenaient à faire surface, en voir les signes d’avances sauverait certainement des vies. Évidemment, il n’y avait pas que les Titans, dont il fallait se soucier, mais également des illuminés qui les vénéraient tels des dieux. Allant même jusqu’à accepter leur châtiment en raison de leur mépris à leur religion… Ou peu importe leur raison. Il n’était pas surprenant que ces hommes et femmes ne voient pas d’un bon œil la présence de Reikois et de leur bannière sur leur terre.

    Depuis son réveil, Nikaerth n’avait pas quitté une seule fois ses quartiers, vérifiant à mainte et mainte reprise qu’il ne faisait pas d’erreur sur la trajectoire à emprunter. Ils arriveraient au port de Mael dans les heures à suivre et l’air tendu que dégageaient les soldats n'aidait en rien sa propre nervosité. Car oui, même s’il ne laissait absolument rien paraître, retourner en ces terres maudites n’était jamais chose facile après la férocité des combats qu’ils avaient tous endurés en ces lieux. Mais il était celui en charge, et montrait ouvertement ses incertitudes ne feraient que soulever un vent de panique parmi sa légion. Peut-être était-ce déjà le cas, lorsqu’un bruit sourd attira son attention de l’autre côté de l’épaisse porte de bois. Se levant de son fauteuil, il s’empressa de sortir de sa cabine, afin de vérifier ce qui se tramait à l’extérieur.

    De là, il aperçut deux hommes qui roulaient sur le sol du bateau, essayant de se frapper mutuellement à la figure. Autour d’eux, un cercle avait été créé, par ceux qui semblaient s'amuser de leur façon de se battre. Certains encouragent l’un plus que l’autre, alors que les cris résonnaient sur le pont. Tant qu’à lui, Nikaerth regardait la scène en silence, désespéré de voir la crème des Reikois qu’on avait placée sous son commandement. Il se pinça machinalement le pique du nez entre les yeux, n’étant pas certain s’il devait les arrêter ou non. Certes, leur comportement était déplorable, mais ils fournissaient une distraction certaine pour leurs esprits tourmentés, à l’heure qu’il est. À sa droite, Thalyn Dirthamen, un Dunark de l’armée, vint le rejoindre, le sourire aux lèvres. Qu’avait-il fait encore, cet imbécile ?
    1.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Sam 1 Oct 2022 - 10:34
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Le plus petit des deux combattants se tenait à califourchon sur son camarade, et lui envoyait ses poings à la figure, en essayant de passer sa garde. Les deux soldats ahanaient, le souffle court, mais aucun d'eux ne s'avouerait vaincu à moins de se prendre un KO. Pour quelle raison la rixe avait-elle débutée ? Une parole mal placée, le stress de revenir dans ce maudit pays où de nombreux soldats reikois avaient perdus la vie, la peur ... Se battre de la sorte n'était qu'un exutoire parmi d'autres, et apparement, le combattant de plus petite taille était sur le point de gagner.

    Huldrom, quant à lui, était vautré sur le bastinguage du navire, la tête dépassant à peine. Si un autre navie passait à côté, les marins auraient pu voir une longue trainée verdâtre partant du bastingage, et repeignant la coque du bâtiment de guerre reikois. Le Nain avait effectivement le mal de mer, et l'alcool ingurgité avant le départ n'avait pas aidé son estomac à supporter le roulis des vagues. L'ex-janissaire avait passé une bonne partie du voyage à vomir, et avait hâte de retrouver la terre ferme. De toute façon, vomir ses tripes ferait passer le mal de mer, et il serait prêt à obéir aux ordres qui leurs seraient donné une fois arrivé à destination.

    Le combat en cours n'avait pas échappé à Huldrom, mais celui-ci s'en fichait éperdumment. Les soldats se trouaient simplement une raison de se défouler avant de reprendre leur rôle de force expéditionnaire reikoise. Le Nain avait longtemps redouté une affectation à Shoumei, mais il savait pertinemment que cet ordre arriverait tôt ou tard, vu son statut de vétérant de la guerre. Et quelle guerre ! Il y avait survécu malgré les nombreuses batailles en première ligne, le zèle meurtrier des fanatiques et les monstres assoifés de leur sang. En tant qu'ex-janissaire, on pouvait dire que de tous les soldats reikois présents sur le navires, il faisait partie des éléments les plus meurtriers.

    Alors que le cercle de soldats poussait une nouvelle exclamation, l'estomac d'Huldrom se souleva à cause d'une embardée du navire. Le Nain passa sa tête au dessus du bastingage pour repeindre de plus belle la coque du bâtiment. Bon sang, quel voyage ! Huldrom attendait avec impatience que son mal passe, et que Shoumei soit en vue ! Devant lui, le combat continuait de plus belle. Le plus petit des soldats s'était fait renverser, et les deux belligérants se tapaient dessus sans se soucier de maintenir leur garde levée. Sans doute l'un des deux allait bientôt céder.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Mar 4 Oct 2022 - 19:14
    Le combat ne semblait pas vouloir s’arrêter de sitôt, surtout avec le nouveau rassemblement qui les encourageait tout autour. L’elfe-gris croisa les bras devant lui, observant les techniques utilisées par les deux combattants. Au moins, il s'assurera de ne pas avoir eu de parfait incompétent sous ses ordres. Mais désormais, c’était la foule que son regard arpentait minutieusement. Le sourire des hommes était au rendez-vous, tandis qu’il prenait visiblement des paris sûrs qui vaincraient. Parfois, rien de moins afin de leur redonner le moral, et c’était exactement sur ce fait que Nikaerth comptait. Non, il n’avait certainement pas l’intention de les arrêter ou d’intervenir d’une quelconque manière. Pourtant, l’air de Thalyn n’avait toujours pas changé, lui confirmant qu’il avait bien fait quelque chose.

    «Qu’as-tu fait encore?»

    Demanda le Khashis, sur un ton plus amusé qu’il ne l’aurait dû. À sa surprise, le jeune elfe lui jura n’avoir rien avoir avec la bataille, mais pointa discrètement en direction du bastingage. Le visage espiègle de Thalyn s'intensifie lorsque le plus vieux remarqua enfin la raison de ces moqueries : un nain, lui arrivant tout juste au-dessus de la taille, semblait dans un état précaire vue les vomissements constants. Bien que normalement, la situation l’aurait fait rire également, c’était plutôt avec découragement qu’il accueillit le scénario. Il avait besoin de tous et chacun à leur meilleur, non complètement déshydratés avant de potentiel combat.

    «Il est comme ça depuis longtemps?»

    Thalyn ria volontiers à la demande, ne s’étant pas aperçu de l’air soudainement sévère de Nikaerth.

    Thalyn_«Depuis ce matin, je crois…»

    Ce fut avec un long et audible soupir, que le jeune elfe se fit répondre. Visiblement confus, il observa le gris, tandis qu’il se dirigea vers le nain en contournant les spectateurs. Il haussa finalement les épaules et se retourna vers les deux énergumènes qui n’avaient toujours pas fini de se taper dessus. Tant qu’à lui, Nikaerth vint se poser directement à côté du nain dans le même sens que leur avancer afin d’éviter de recevoir un quelconque rejet de son estomac visiblement fragile à l’heure qui est. Il attendit tranquillement qu’il termine et prenne conscience de sa présence, avant de poser un regard ferme sur lui.

    «Mal de mer ou gueule de bois?»

    Demanda-t-il sur un ton direct, sans cacher son dégoût devant la scène. Il pouvait comprendre le mal de mer, se souvenant lui-même avoir eu de mauvaises journées lors de son aller en République, mais très souvent, la deuxième option était plus près de la vérité que tout le reste. Détournant finalement le regard, Nikaerth attendit qu’il finisse une autre versée afin qu’il lui réponde. Heureusement qu’il s’était posté contre le vent, alors qu’il pouvait s'épargner volontiers l’odeur qui s'en suivait.
    2.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mer 5 Oct 2022 - 18:10
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Il se passa quelques longues secondes avant que le Nain prenne conscience que quelqu'un se tenait à côté de lui en le regardant fixement. Une fois son estomac calmé, Huldrom leva un visage blafard vers la personne en question : un Elfe à la peau grisâtre le toisait du haut de ses grandes jambes, d'un air désapprobateur, et lui demandait si ses vomissements étaient dus au mal de mer ou à une gueule de bois.

    Vomir à cause de l'alcool ? Foutaises ! Aucun Nain digne de ce nom ne finissait ivre à cause de la bière. Pour qui se prenait-il, cet homme aux longues oreilles ? N'avait-il donc aucune connaissance des prouesses légendaires des Fils de la Montagne en matière de beuverie ! Personne ne pouvait battre les gens de son peuple en matière d'alcool ! Pas même les Titans ! De plus, apprendre que l'armée vous renvoyait sur les terres de Shoumei pour y patrouiller, ça n'était pas une nouvelle que l'on pouvait accueillir sans aller boire quelques choppes, afin de digérer l'information.

    Huldrom se préparait à lui envoyer une réplique cinglante, quand il reconnut enfin l'Elfe. Diantre ! Le Khashis qui commandait l'expédition ! Le soldat effectua le salut militaire avant de répondre à l'officier :

    - Mal de mer, Khashis ! Vous z'inquiétez pas, ça va vit' passer ! -

    Huldrom soutenait le regard de l'Elfe, mais faisait bien pâle figure devant le capitaine officier : Le Nain était blanc comme un linge, et des restes de vomi étaient éparpillés dans sa barbe. On était loin de l'image du fier soldat reikois en route pour terrasser les monstres et les fanatiques rôdant dans les campagnes de Shoumei ! De plus, l'ex-janissaire s'était tapé un peu trop fort la poitrine en faisant son salut militaire dans la précipitation. Le choc s'était diffusé à son estomac, qui menaçait de se révolter à nouveau, cette fois en direction du commandant des troupes. Le Nain pria pour ne pas avoir envie de vomir, sous peine de repeindre les bottes de l'officier, et se prendre la sanction du siècle.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Ven 7 Oct 2022 - 2:39
    Le nain mit un certain temps à se rendre compte que le Capitaine se tenait tout juste à côté de lui. Finalement, en se retournant vers lui, Nikaerth put admirer toute la splendeur de son état. L’homme était blanc comme un drap, avec une touche quelque peu verdâtre… et ce n’était que son teint en général. Pour le reste, des morceaux de reflux parsemaient sa barbe, faisant détourné le regard de l’elfe avec dédain, tandis que celui-ci lui faisait son salut militaire. Oui, ces foutues elfes sophistiquées… Vous me direz. Des êtres se croyant naturellement supérieurs à toute autre race, dotés de cet air hautain, qui arriverait même à insulter un caillou au passage… Et bien, c’est exactement l’image que Nikaerth projetait devant l’enfant des montagnes, alors qu’il ne se donnait même pas la peine de baisser la tête, ne serait-ce que légèrement dans sa direction.

    Et quelle bonne décision, ce fut, tandis que le petit être dénia ouvrir la bouche pour lui répondre de ne pas s'inquiéter et qu’il ne s’agissait que du mal de mer. L’elfe avait littéralement arrêté de respirer pendant ce temps, ne désirant pour rien au monde recevoir ne serait-ce qu’une bride de son haleine. En guise de réponse, il hocha la tête une seule fois. Doucement, il souleva sa cape épaisse et décrocha une petite fiole de sa ceinture. L’elfe lui tendit sans plus de façon, sans le regarder. Tout ce qu’il souhaitait, c’est qu’il la prenne rapidement et en avale son contenu.

    «Prends ça, et va te laver le visage… Norn.»
    Traduction elfique: Nain.

    Il quitta ensuite ces côtés, afin de se rendre dans sa cabine, accrochant Thalyn au passage.

    «Dunark ! Ça suffit, nous arrivons bientôt…»

    Tandis que l'adjudant-chef s’empressait de séparer les deux combattants, sous les cris de désapprobation des autres, Nikaerth referma sèchement la porte derrière lui. Enfin au calme, c’était son propre estomac qu’il devait gérer avant d’en faire de même que le nain. Son unique présence, souillée par la bile, avait suffi à lui donner la nausée…
    ~~

    September 23 / Midday. Mael

    Enfin arrivé à port, chaque soldat se devait de transférer dans les plus petites embarcations afin de rejoindre la terre ferme. Nikaerth ramassa rapidement ses affaires et prit le premier des vaisseaux disponibles. Une fois sur le quai, il donna les ordres à ses Lutenis puis tourna les talons vers le fort Reikois, situé à même la ville de Mael. Pour la journée, les soldats auraient droit à un repas chaud et une nuit de sommeil dans les tentes à même le sol. Tant qu’à lui, le chapiteau des officiers avait déjà été préparé pour son confort personnel. Il déposa ses affaires sur le grand lit, muni d’une épaisse peau à poil pour lui servir de couvert. Remarquant finalement une baignoire déposée en plein centre des lieux, remplie et fumante d’une odeur d’orange, il sourit enfin, après cette longue et pénible avant midi…

    Une fois lavé et les muscles relaxés dans l’eau chaude, il se sécha et enfila un pagne avant d’aller poser son cul d'officier sur l’immense chaise cousiné qui se trouvait derrière le bureau. À l’extérieur, assis sur un tronc d’arbre, Thalyn s'empiffrait déjà du ragoût aux ingrédients douteux qu’on leur servait. Quelle ne fut pas sa surprise de reconnaître le nain qui vomissait ses tripes quelques heures plus tôt, passé devant lui.

    Thalyn_«Hey, la vomissure! Tu as repris des couleurs, on dirait? Ou c’est seulement une illusion…»

    Le jeune elfe ria joyeusement devant ses propres moqueries, heureux d’avoir prononcé ces paroles hauts et fort pour que tous l’entendent. S’il souhaitait faire passer cet épisode sous le tapis, c’était raté avec Thalyn.
    3.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mar 11 Oct 2022 - 16:35
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Quand Huldrom retrouva la terre ferme, Il eut presque envie de s'allonger sur le sol et étendre ses bras, histoire de lui faire le plus grand des câlins ! Enfin débarrassé du roulis interminable des vagues qui avait malmené son estomac des heures durant ! Cependant, son statut de soldat le retint de s'étaler par terre, d'autant qu'il s'était déjà fait remarquer par le commandant de la légion. Rajustant la lanière qui retenait son paquetage, le Nain suivit le mouvement, se dirigeant avec les autres soldats vers les tentes dressées pour les accueillir, alors que le soleil arrivait à son zénith.

    Mael ... Le Nain y avait été envoyé avec les premières vagues reikoises pendant la guerre, et il n'avait pas eu à attendre longtemps avant d'avoir à combattre aux alentours de la ville. Y revenir faisait ressurgir des souvenirs parfois douloureux, si bien qu'on pouvait reconnaitre les vétérans de guerre à leur visage fermés, durs. Le Nain en faisait malheureusement partie, bien que son visage a lui soit en grande partie caché par sa barbe et ses sourcils broussailleux.

    La pitance qu'on leur servît ce midi n'était pas le menu le plus recherché qui soit : un ragoût fumant, avec des gros bouts de viandes et de légumes qui flottaient à la surface du bol. Au moins, cela avait le mérite d'être nutritif, et après avoir dégobillé pendant le voyage, Huldrom avait grand besoin de reprendre des forces. Après avoir reçu un bol, rempli à la va-vite à l'aide d'une grosse louche, le Nain se dirigeait vers un coin calme pour manger en paix. C’était sans compter sur le comparse du Khashis, un Elfe avec une grande gueule, qui l'interpela, tout sourire, le traitant de vomissure avant de se gausser, tout content de lui.

    Et dire que ce plaisantin était sous-officier ... Huldrom ne pouvait pas lui dire d'aller se faire voir, en tout cas pas sans sanction. Néanmoins, il n'avait pas envie de laisser passer l'affront, surtout que plusieurs soldats l’avaient entendu ! Certains avaient même lâché un petit rire. Tous les éléments étaient réunis pour que le Nain se coltine ce surnom désuet pour le restant de ses jours. Il était temps de réagir.

    S'arrêtant net, Huldrom, regarda d'abord les quelques soldats qui s'étaient esclaffés. Le regard qu'il leur lança se passait de commentaires : un regard froid, dur comme l'acier, impitoyable. Un regard de tueur, de meurtrier, de janissaire. Le guerrier fit le tour de ses camarades, les fixant droit dans les yeux, avant de poser son regard sur l'Elfe sous-officier.

    Plus personne ne rigolait, à présent.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Mer 12 Oct 2022 - 21:09
    Le silence tomba rapidement sur l’assemblée, alors que la réaction du nain ne donnait aucun doute sur ses intentions. Le Dunark tentait de rester de glace devant le nouveau changement, mais la réaction de ses confrères ne lui indiquait rien de bon. Mais qu’avaient-ils à être soudainement effrayés d’un simple nain ? Thalyn regardait attentivement le soldat devant lui, apparemment, il avait réussi à le mettre en colère, mais pas assez à son humble avis. Avec un sourire charmeur, il se leva tranquillement de la bûche, sans détourner le contact visuel une seule fois. Ses yeux dorés exploraient, sans la moindre gêne, chaque parcelle des prunelles du nain à la recherche de la moindre faiblesse. Ce n’était pourtant pas l’hésitation qu’il y percevait, mais une détermination toute particulière.

    Thalyn_« Tu a quelque chose à dire, vomissure ?»

    Si son sourire n’avait pas quitté son visage, c’était désormais avec cet air carnassier qu’il observait le guerrier. Visiblement, il sous-estimait la capacité de l’elfe à le faire sortir de ses gonds et c’était exactement l’intention du jeune elfe. Car après tout, par sa faute, il avait passé pour un con devant le Capitaine, alors qu’il riait de sa situation, au lieu de lui venir en aide comme il aurait dû. Sachant particulièrement que le soldat ne pouvait pas faire grand-chose vu son grade, il avait bien l’intention de lui faire payer la note. Se retournant vers les autres brièvement, il sourit doucement.

    Thalyn_«Quoi?! Vous avez peur qu’il vous souille, peut-être ?»

    Le sous-officier ria de plus belle, devant le comportement des soldats autour de lui. Pourtant, personne ne semblait retourner son enthousiasme devant cette nouvelle pique. Un certain malaise s'installe plutôt, alors que le silence retombait après les paroles de Thalyn. Le jeune elfe était bien connu pour être celui qui s’acharnait sur les autres, surtout depuis l'acquisition de son rang. À l’habitude, il arrivait pourtant à faire rire toute l’assemblée au détriment de sa victime du jour, mais pas cette fois-ci. Thalyn ne semblait plus rire autant, voyant le peu de réactions qu’il arrivait à obtenir des autres soldats. Il fronça les sourcils un moment, puis reposa son regard sur son souffre-douleur, attendant que celui-ci daigne lui répondre.

    Pour le peu qu’ils sachent, le Khashis était fermement positionné devant l’ouverture de sa tente, regardant la scène avec attention, à couvert. Seuls deux doigts retenaient le tissu de l’ouverture, tandis que ses prunelles argentées ne manquaient rien de l’échange. Il avait bien remarqué l’étrangeté de la situation, tandis que les hommes semblaient avoir davantage peur du nain que de son imbécile de sous-fifre. La curiosité l’avait définitivement piqué, surtout qu’il était plutôt rare que quiconque tienne tête à un gradé en général, sans avoir à prononcer le moindre mot. Après tout, ce nain avait peut-être plus de défiance qu’il ne le paraissait à première vue.
    4.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Jeu 13 Oct 2022 - 11:53
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Apparemment, le sous-officier était habitué à ce que ses subordonnées réagissent à ses fanfaronnades, mais cette fois, les piques lancées par l'Elfe blond tombaient à plat. Huldrom, quant à lui, n'avait pas bougé, ses yeux toujours rivés sur le Dunark. Quand celui-ci porta son regard sur le Nain, le soldat montra son épaule tatouée du doigt, tout en s'exprimant d'une voix ferme, sévère :

    - R'gardes mon tatouage, le plaisantin. T'as r'marqué les traces en d'ssous ? C'tait l'même motif, mais marqué au fer rouge. Tu piges, maintenant ? -

    Bien qu'Huldrom arbore le tatouage du Reike sur son épaule, sa peau avait été marquée à vie par le fer rouge rappelant son ancien statut d'esclave à la solde de l'armée. Un statut auquel il était presque impossible de survivre. Le fait que le Nain se trouve là, en face du Dunark, était un véritable exploit qui se passait d'explications, et qui pourtant ne serait jamais reconnu comme tel. Aux yeux de l'armée, un janissaire qui revenait vivant avait failli à sa mission, qui était de mourir en causant le plus de dégâts possibles, même si celui-ci avait contribué à la victoire. Un paradoxe auquel Huldrom avait été confronté pendant de longues années, tout en subissant un reconditionnement psychologique pour le rendre encore plus redoutable. On pouvait toujours voir les traces de ce lavage de cerveau dans le regard du Nain.

    Vu qu'il avait tutoyé un gradé, le soldat allait sûrement se faire réprimander, à coup de récurage de latrine ou de tour de garde allongé. Perdu pour perdu, Huldrom décida d'enfoncer le clou :

    - Mais j'vois qu't'as l'air d'un dur, toi aussi ! Quand la baston commenc'ra, j'te r'verais en première ligne, à moins qu'les sous-officiers restent à l'arrière pendant qu'les trouffions comme moi font l'sale boulot -

    La première ligne ... L'affectation la plus dangereuse dans une formation, avec une faible espérance de vie. Seuls les soldats les plus costauds, ou les plus fous, pouvaient espérer y survivre, surtout lors de batailles rangées, ainsi que supporter la charge mentale associée. Dans le cas d'Huldrom, les premières lignes étaient la seule affectation possible pour un janissaire, et même en tant que soldat, les vieilles habitudes étaient tenaces, si bien que le Nain se retrouvait très souvent au plus proche du danger. Le guerrier avait survécu à de nombreuses confrontations, parfois à un fil, ce qui en faisait un vétéran avec une expérience inestimable.

    Reste à voir comment l'Elfe blond allait réagir aux propos du Nain, qui le fixait toujours droit dans les yeux.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Jeu 13 Oct 2022 - 20:13
    Alors que le Dunark ne semblait pas vouloir lâcher l’affaire, c’était plutôt la réaction des témoins que le Khashis observait. Pas un, ne partageait les rires ridicules de son subordonné… Cela était bien une première, il fallait l’admettre. Étrangement, Nikaerth n’avait pas le souvenir que ce nain fasse partie de sa légion par le passé. Ou, peut-être ne l’avait-il tout simplement jamais remarqué avant ce jour. Avec deux-mille hommes, il était plutôt facile d’en oublier quelques visages parmi eux. Quoiqu’il en soit, le Norn finit par répondre à Thalyn, brisant soudainement le silence qui s’était froidement positionné dans le centre des tentes. Il lui fit mention de son tatouage Rekois, mettant en évidence les reliefs dans ce dernier, preuve qu’il fut Janissaire par le passé. Ces hommes avaient été faits prisonniers de guerre, ceux qui n'avaient pas plié genoux devant le nouveau roi, comme eux avaient fait.

    Utilisé comme simple chair à canon pour l’armée, sans plus. Destiné à mourir pour ceux qui s’étaient pliés au nouveau règne. Comment le nain avait survécu ? Cela relevait du miracle. Sûrement, la mère Lune, dans sa bienveillance, veillait sur cet homme en particulier. Pourtant, le Dunark ne semblait pas être aussi impressionné que son Capitaine. Il se contenta simplement d’arquer les sourcils, cherchant une quelconque importance aux dires de l’ex-janissaire. Il ne fallait pas trop en demander à sa cervelle de moineau, après tout. Le soldat reprit la parole, riant sournoisement du blond, et l’invitant à être en première ligne avec lui. Pour cette partie, le nain avait tort. Si Thalyn était un imbécile par moment, il était également celui assez dérangé pour se mettre à l’avant volontairement, faisant fi de tout danger.

    Bien qu’il était souvent une source de calvaire pour Nikaerth, il savait le blond avoir tout de même mérité sa place parmi les sous-officiers. Thalyn ne reculait jamais devant les combats, non, il y courait tête baissée, les yeux couverts. Le Khashis s’était toujours dit que l’elfe était tout simplement trop dérangé pour comprendre ses propres actions. Maintenant, qu’il mentionnait celles-ci, cela était désormais sur le Dunark que ses yeux se posèrent, attendant patiemment les dites réactions de ce dernier. Il n’eut guère longtemps à user sa patience, alors que celui-ci envoya un bon coup de pied sur le tatouage du nain, l’envoyant au sol par la même occasion. Le blond se posta directement sur lui, posant son talon sur la poitrine du nain afin d’y mettre une pression notable.

    Thalyn_«Visiblement, tu t’ennuies de ton ancien poste, peut-être? Qui sait… Je peux t’aider à le retrouver, si tu le souhaites…»

    Le regard du blond devenait soudainement plus menaçant. Ces paroles étaient lentes et mesurées, se donnant définitivement plus de pouvoir qu’il en possédait réellement. Nikaerth ne le savait que trop bien, décidé à ne pas intervenir pour voir la suite, sachant que cela ne relevait que de mots en l’air. Même si ce dernier se décidait à venir le voir, se plaindre tel un enfant qui n’avait pas obtenu ce qu’il désirait, pour rien au monde, il ne lui accorderait cette raison dans la situation actuelle. Bien que la scène commençait à ennuyer particulièrement l'elfe-noir, il espérait que le résultat en vaille la peine.
    5.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Lun 17 Oct 2022 - 14:18
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Même si Huldrom avait vu venir le coup, il n'avait pas été assez rapide pour l'éviter. Le pied du sous-officier était rentré en contact de son épaule de manière à la déséquilibrer, et le Nain se retrouvait maintenant à terre, avec la botte de l'Elfe sur sa poitrine, celui-ci mettant son poids pour empêcher le soldat de se relever. Le Dunark était maintenant clairement menaçant envers Huldrom, mais pas assez pour impressioner l'ex-janissaire, qui avait connu des situations bien pires. Au moins, l'agressivité de l'Elfe laissait croire au Nain que celui-ci était un combattant capable.

    La pression sur la poitrine du soldat était forte, mais le Dunark n'avait pas immobilisé les bras d'Huldrom, une erreur dont le Nain profita sans hésitation. Saissisant l'un des bras du sous-officier, que celui-ci avait laissé balant, le soldat à terre attira son agresseur vers l'avant, profitant que son poids soit également porté vers l'avant, et lui adressa un premier coup de poing sur le menton. Déséquilibré et sonné, le Dunark transféra malgré lui son poids vers sa jambe arrière, relâchant la pression du Huldrom, qui pouvait maintenant bouger son buste et ses hanches. L'elfe était peut être plus agile, mais le Nain était bien plus fort physiquement, si bien que le second coup de poing, beaucoup plus puissant grâce à un mouvement conjoint des hanches et du tronc.

    Si le premier choc avait simplement arraché un léger flot vermeil au nez de l'Elfe, le second l'envoya au sol, alors que le Nain se redressait, échangeant ainsi les rôles. Huldrom toisa le sous-officier avec un mépris palpable :

    - Alors, ça rigole moins, l'plaisantin ! -

    Personne n'avait tenté de les séparer pendant leur altercation, et personne n'avait bougé lors de l'échange de coups. Sans doute les soldats ne voulaient pas se retrouver entre deux feux : Un Dunark énervé d'un côté, et un ex-janissaire de l'autre. La tension entre les deux reikois était maintenant palpable, si bien que la situation ne tarderait sûrement pas à dégénérer si on les laissait faire. Au moins, Huldrom pourrait dire que l'Elfe avait l'avait agressé en premier.



    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Mer 19 Oct 2022 - 21:21
    Quelle ligne Thalyn devait-il franchir pour finalement voir le vrai visage du nain? Une question que Nikaerth n’eut pas à se poser très longtemps. Lui remettre son passé en face et la proposition de le ramener à celui-ci semblait avoir suffi. Ou, était-ce simplement le fait qu’il avait posé la main sur lui? Qui sait… Cela n’avait pas d’importance aux yeux de l’elfe, tandis qu’un sourire carnassier transperçait son visage normalement austère et froid. Le jeune elfe avait décidément frappé un point sensible, tandis qu’il se ramassa un premier coup sur le nez, le surprenant. Une trace de sang lui parcourait le bas du visage, jusqu’à en avaler une partie. Mais il n’eut pas le temps de s’en soucier, alors que le nain lui en donna un second et cette fois, sans la restriction du premier.

    Valsant, Thalyn tomba sur le dos, dans la pire des hontes dû à son rang devant un simple soldat. Sans doute fier de lui, le Norn lui demandait s’il rigolait toujours. Non, le jeune elfe ne rigolait absolument plus. Se relevant furieux, il sortit le couteau qu’il avait dans sa botte, bien décidé à l'utiliser. Pourtant, il se redressa rapidement de toute sa longueur et jeta la lame sur le sol avant de reculer de quelques pas. Visiblement, il y avait une raison du nouveau silence autour des combattants. Et cette raison, était le Khashis debout directement derrière Huldrom. Le Dunrak connaissait trop bien son supérieur pour ne pas savoir que son air sombre ne disait rien de bon pour lui, s’il daignait lever les armes sur le soldat. Nikaerth n’eut pas à prononcer un seul mot, que le jeune gronda de rage et tourna les talons à travers la foule.

    Doucement, l’elfe-noir passa devant le nain et ramassa la dague de Thalyn, avant de se retourner vers le soldat. Son regard argenté passait de la lame au nain, dans une lenteur presque menaçante, pour finalement s’arrêter directement dans les prunelles d’Huldrom.

    «Suis-moi, soldat.»

    Nikaerth avait bien l’intention de remettre Thalyn à sa place, mais il n’était pas sa priorité pour le moment. Faisant quelques pas, il se dirigea vers ses quartiers, espérant le nain derrière lui, s’il était seulement conscient de ce qui était bien pour lui. Il s’arrêta pourtant en chemin, balayant un regard noir sur l’assemblée.

    «Vous êtes une disgrâce à ma légion… N’avez-vous pas quelque chose d’autre à faire?! Rompez, bande d’imbéciles!»

    Sans plus un regard pour ces êtres aussi incompétents que stupides, il se retourna et continua son chemin jusqu’au grand chapiteau. De là, deux gardes s’écartèrent pour les laisser passer. Une fois à l’intérieur, exaspéré de la situation, l’elfe lança la lame à bout de bras. Elle vint se planter directement dans le poteau de l'entrée, à quelques centimètres de la tête du nain. Que ça lui serve d’avertissement, sur l’humeur de son capitaine. Il alla s’asseoir sur le grand fauteuil derrière le bureau, prenant de sa main droite une plume et un papyrus de la gauche.

    «Nom complet, et celui de ton Luteni.»

    Demanda-t-il sans le regarder, visiblement plus calme qu’il y a quelques secondes. Il n’avait pas besoin de lui demander son rang, alors que les uniformes reikoises étaient conçus spécialement en fonction de son porteur et qu’il avait déjà examiné le tout sur le navire. Il n’avait pas spécialement besoin du nom de son dirigeant de cohorte, mais cela était une occasion d’en connaître davantage sur ses capacités en général.
    6.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mar 25 Oct 2022 - 17:59
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Si le Khashis n'avait pas interrompu l'altercation par sa simple présence, le Nain se serait certainement engagé dans une lutte à mort avec l'Elfe blond, dont les yeux luisaient d'une lueur meurtrière. Alors que le Dunark se fondait dans la foule en ravalant sa colère, le Nain emboita le pas de l'Elfe noir, qui lui avait ordonné de le suivre. Une réprimande à venir ? Si tel était le cas, pourquoi ne pas en faire un exemple devant les autres soldats ? Rien de tel que des sanctions pour faire revenir la discipline dans un corps d'armée dissipé. Non, c'était sans doute pour autre chose, et Huldrom se demandait de quoi il s'agissait, alors qu'ils pénétrèrent dans la tente du Khashis.

    A l'exception des gardes à l'extérieur du chapiteau, les deux guerriers reikois étaient seuls dans les quartiers du commandant. Bingo ! Il s'agissait donc sûrement d'autre chose ! Mais quoi ? Huldrom s'était fait remarquer pour avoir tenu tête à une garde royale, et il comptait parmi ses proches connaissances des membres des hautes sphères reikoises. L'entrevue qui allait suivre avait-elle un rapport avec tout ça ? Dans tous les cas, le couteau qui atterrît à quelques centimètres de son visage était un avertissement : son chef était en rogne.

    Celui-ci lui demanda son nom complet, ainsi que celui de son Luteni. La réponse du Nain ne tarda pas à venir :

    - M'appelle Huldrom, Khashis ! J'suis sous les ordres du Luteni Rogar Koldari ! -

    Le Nain avait simplement doné son nom d'usage, dans donner de nom de famille. Plutôt surprenant, et pourtant courant chez les janissaires. À quoi pouvait bien servir un nom de famille à un esclave destiné à mourir au combat ? Le reconditionnement que le Nain avait subi lui avait fait abandonner l'usage de son nom de famille, qui était de toute façon souillé par un crime de sang.

    Après avoir répondu à son supérieur, le soldat posa une question à son tour :

    - Sauf vot' respect, commandant ... Qu'est-ce j'fout là ? 'Voulez m'coller une sanction pour l'incident de t'à l'heure ? -

    Fidèle à lui-même, le Nain avait parlé de manière directe et sans finesse. Reste à voir comment l'Elfe Noir allait le prendre.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Nikaerth Dyr Erlamshir
    Messages : 47
    crédits : 241

    Info personnage
    Race: Elfe noir
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t174-nikaerth-dyr-erlamshir-terminehttps://www.rp-cendres.com/t590-nikaerth-s-relationshipshttps://www.rp-cendres.com/t589-nikaerth-s-chronicles
  • Lun 31 Oct 2022 - 19:00
    L’elfe releva la tête en direction d’Huldrom, soupirant doucement devant la réponse de ce dernier. N’avait-il pas été clair en lui demandant l'entièreté de son nom? Pourtant, le nain ne lui offrit que la moitié. Peut-être que les épais poils qui lui sortaient sûrement des oreilles le rendaient quelque peu malentendant? Quoiqu’il en soit, cette réponse ne fit que lui faire douter de son initiative soudaine envers le petit homme. Comment osait-il se montrer à la hauteur de ses attentes et le décevoir aussi rapidement après coup? Peut-être s’était-il trompé sur lui? Ou, sans doute avait-il répondu par habitude en tant qu'ex-Janissaire.

    «Nom, complet… N’est-ce pas ce que j’ai demandé, soldat?»

    Il prit tout de même le temps de noter celui de son Luteni sur le parchemin, avant de se lever et de faire le tour de l’immense bureau. Sur un petit stand, il prit deux coupes entre ses doigts et y versa un peu de vin. Pendant ce temps, le questionnement d’Huldrom ne se fit pas tarder, usant de mots, doté d’une finesse égale à sa personne. Bien qu’il ne fallait jamais juger un homme de par son image, le nain rendait la chose particulièrement difficile pour le Khashis. Quoiqu’il en soit, il avait été utilisé comme chair à canon et avait trouvé le moyen de survivre. Sans doute, cela valait pour quelque chose? Un léger sourire en coin, Nikaerth tendit une des coupes en direction du nain, ne lui donnant aucun choix que de l’accepter.

    «Qui a parlé de sanction?»

    Demanda-t-il curieusement, une fois le gobelet transféré. S’il avait voulu le réprimander, il l’aurait fait devant témoin afin de donner l’exemple.

    «Assieds-toi.»

    Le Khashis pointa rapidement une chaise faisant face à lui, avant de reprendre sa place initiale. Nikaerth se cala confortablement sur le fauteuil, fixant son regard argenté sur le barbu.

    «Dis-moi, Huldrom, ne penses-tu pas que parfois, il vaut mieux offrir ce dont les gens ont besoin, contrairement à ce qu’ils demandent?»

    Nikaerth savait pertinemment que le Dunark avait mérité son sort, ayant tout vu de ses yeux. Mais de plus, il avait impunément usé de son statut comme protection face à de quelconques représailles de la part du soldat. Il ne faisait aucun doute que le Khashis avait dûment l’intention de lui faire regretter cette faute. L’initiative du nain l’avait vraisemblablement impressionné, lui qui était lasse de tous ces lécheurs de bottes, avait enfin un homme capable à désobéir devant ses propres principes bafouillés.
    7.


    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 65975_s



    Stats:



    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 111
    crédits : 1933

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Jeu 3 Nov 2022 - 16:38
    Well, this is rubbish. Let's do whatever and go. ~Huldrom 54df5e0d70395895e0869dd2a449cd9e  
    Well, this is rubbish. Let's do whatever [...]
    Feat. Nikaerth Dyr Erlamshir

    Le commandant n'avait apparemment pas apprécié qu'Huldrom lui fournisse une moitié de réponse. Bien que le Nain fasse peu de cas de sa place dans l'armée, autant éviter de s'attirer les foudres du Khashis de la légion. Tout en poussant un grognement ennuyé, il finit par donner son nom de famille :

    - Byrrnoth ... Huldrom Byrrnoth -

    Un nom qu'il n'avait pas prononcé depuis des décennies. Une simple suite de lettres vide de sens pour le soldat, si bien que celui-ci ne le mentionnait presque jamais. À quoi bon ? Huldrom Byrrnoth avait cessé d'exister le jour où il avait massacré une famille d'innocents, aveuglé par sa soif de vengeance.

    Une fois son nom complet révélé, vint la question de sa présence dans la tente du chef de la légion. Celui-ci s'était déplacé de derrière son grand bureau, deux coupes remplies dans les mains, et lui en tendit une, tout en confirmant le fait que cette entrevue n'avait pas pour but de sanctionner le soldat. Une fois assis, le Khashis posa une question plutôt étrange au Nain, qui commença a se gratter la barbe arborant un air pensif. Si l'Elfe Noir voulait philosopher, Huldrom n'était pas exactement un interlocuteur prisé. Après un instant de réflexion, il hasarda une réponse :

    - Ben logiqu'ment oui ! 'Pis souvent les gens comprennent pas la différence au début, jusqu'à c'qui s'en rendent compte ! -

    Une réplique concise, qui allait dans le sens de ce qu'Huldrom pensait être le bon choix de réponse. Quand il s'agissait d'un combat physique, Huldrom possédait les capacités pour faire la différence. En revanche, les joutes verbales n'étaient pas le point fort du Nain, avec ses manières bourrues et son mode de pensée très terre à terre. De plus, la question de son chef ne donnait aucun indice sur la vraie raison de la présence du soldat dans sa tente. Huldrom attendit donc la réaction du Khashis en prenant une gorgée de vin.


    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum