DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    Aller en bas
    Administration
    Administration
    Compte staff
    Compte staff
    Messages : 309
    crédits : 652

    Info personnage
    Race:
    Vocation:
    Alignement:
    Rang:
    qui suis-je ?:
  • Sam 23 Juil - 5:36
    L'esclavage au Reike
    Histoire de l'esclavage
    Avant la guerre contre les titans
    Le Reike institua l’esclavage comme sentence quasi systématique des crimes de droits communs. La hiérarchisation de l’esclavage s’établissait sur la gravité du crime commit.

    Nous avions :
    - Les Netsach Ebed, esclaves à vie car prisonniers de guerre ou reconnus coupables de crime grave.
    - Les Aman Ebed, les fils et filles d’esclaves, ainsi que les coupables de crime modéré, qui le restait jusqu’à remboursement de leur dette sociale.
    - Les Qatsar Ebed, les coupables de crime léger, plutôt comparables à des domestiques non-rémunérés.
    - Les Janissaires, souvent recrutés parmi les prisonniers de guerre et les Netsach Ebed, qui servaient dans l’armée, une fois « reconditionnés ». Elle était la catégorie la plus dure, mais également la plus avantageuse.

    Ce système perdura jusqu’à l’avènement de la Reine, puis Impératrice, Ayshara, qui se révéla très vite opposée à toute forme d’esclavage. Sitôt fut-elle ceinte de la couronne royale qu’elle l’interdit, purement et simplement, au sein du palais, tout en continuant de le tolérer à l’extérieur de ses murs.

    Pendant la guerre
    Lorsque les armées du Reike se portèrent au secours de Shoumeï, l’état-major se rendit rapidement à l’évidence qu’il manquerait de troupes pour assurer la totalité des fronts.

    Les esclaves furent invités à rejoindre en masse les rangs de l’armée reikoise, avec leur émancipation comme récompense, sitôt la paix retrouvée.

    Après la guerre
    L’Impératrice Ayshara mena une série de réformes, destinées à réduire, puis interdire complètement, cette pratique.

    Les Edits de l'Impératrice
    Le premier édit fut un tour de force de la part de l’Impératrice, car elle interdit l’esclavage en dessous de l’âge de 14 ans (variable en fonction de la race). De ce fait, les enfants ne pouvaient plus le devenir de naissance. La grande majorité des juristes royaux se rangèrent derrière les arguments avancés par la royauté pour justifier cet édit, établissant, preuve à l’appui, que la rentabilité d’un esclave-enfant ne pouvait compenser le coût de son entretien.

    Par la suite, l’esclavage systématique pour les crimes légers et modérés fut remplacé par des travaux d’intérêts généraux.

    Résumé des édits de l’Impératrice Ayshara :
    - Plus aucun enfant ne sera esclave.
    - Seuls les criminels de crimes graves seront condamnés à l'esclavage.
    - Les criminels de crimes faibles à modérés ne sont plus esclaves : ils doivent réaliser des travaux communautaires correspondant à leurs qualifications jusqu'à tant que le préjudice causé soit remboursé. Ils gagnent juste assez pour se loger et se nourrir. Le reste est versé à l'État.

    La situation actuelle
    L'esclavage a quasiment disparu du décor des grandes villes reikoises. Il ne subsiste plus qu’au sein des maisonnées de quelques grandes familles, ainsi que dans les villages plus éloignés, que l’État ne peut surveiller efficacement.

    Le cas des janissaires:
    Les Driv'Zafra
    Les Driv'zafra sont des esclaves zombies, souvent décérébrés, capturés lors des différentes campagnes en Shoumei.

    Origines : La guerre a permis au Reike de réinventer l'esclavage en le rendant plus efficace économiquement et moralement (ou presque). L'Empire en a rapidement fait un business extrêmement lucratif.

    Fonctionnement
    Des chasseurs et des nécromanciens sont dépêchés dans les Terres Dévastées de Shoumeï pour y traquer et y capturer des zombies. Lorsque cela est fait, ils transitent jusqu'au Reike par bateau.

    En hommage à la culture reikoise et à son Tatouage de Citoyenneté, les nécromanciens reikois ont inventé une rune spéciale qui permet de soumettre n'importe quel zombie. Cette rune contient les informations permettant de définir l’origine du mort-vivant, son actuel lieu d’affection, ainsi que son actuel possesseur.

    Fonctionnement de la rune:

    Les driv'zafra sont lents et peu intelligents, mais ils ne coûtent rien à entretenir et peuvent travailler sans arrêt, de jour comme de nuit.

    La majorité de ces entités sont envoyées dans les mines du nord pour y effectuer les travaux lourds et répétitifs qu'aucun salarié reikois ne souhaite réaliser.

    En cas de défaillance du système, les zombies sont facilement maîtrisables par une poignée de soldats. De plus, les régions du nord étant très peu habitées, il n'y a aucun risque réel pour les populations.

    Conséquences
    Cette nouvelle manne financière permit également la reconversion d’une grande majorité des anciens esclavagistes, qui ce sont rapidement reconvertis en détenteurs de driv'zafra. Ils ont, depuis, vu leurs profits bondir grâce à la rentabilité de cette pratique.

    Conséquence directe de la Driv’zafra, le Reike commence à développer une expertise de plus en plus importante dans le domaine de la nécromancie.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum