DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Ssisska

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une fuite dans la forêt - Page 2 EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Titre du rp
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kahl
    Kahl
    Messages : 40
    crédits : 458

    Info personnage
    Race: Oni
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: E
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t930-kahl-l-ogre-du-blizzard-termine
  • Ven 30 Déc - 2:15
    Après toutes ces émotions, Kahl ne refusait pas de prendre un peu de repos bien mérité. Il savait cependant qu'accepter une offre telle que celle-ci présentait une prise non-négligeable de risques, pour lui comme pour son compagnon. Les Limiers lancés à sa poursuite ne feraient probablement pas la différence entre un camarade d'un soir ou un complice. Il était néanmoins important de noter que Kahl avait prévenu son compère de la nature pour le moins dangereuse d'une alliance avec lui, il se sentait donc peu coupable à l'idée de le voir se faire interpeler en sa compagnie. Après un bref haussement d'épaule, le colosse vint donc sangler sa massue dans son dos et suivit nonchalamment Fabius.

    "Je te suis, je ne dis jamais non à un verre."

    C'était vrai sans l'être. Il acceptait toujours de boire, mais prenait rarement le temps de s'installer au coin du feu dans une taverne pour savourer ses boissons. En règle générale, il avait plutôt tendance à s'attaquer aux cargaisons des marchands, leur trancher la tête, les délester de leurs biens post-mortem et engloutir des tonnelets jusqu'à plus soif en compagnie de ses frères d'armes. En parlant d'eux, ces derniers commençaient d'ailleurs à lui manquer un petit peu. Non pas qu'il ait eu une quelconque fibre sentimentale, mais le fait de diriger une meute avait sa avantage et la solitude s'avérait de plus en plus pesante chaque jour, lorsqu'on se savait traqué.

    "J'espère que ce n'est pas trop loin d'ici. J'ai eu ma dose de marche, ces derniers temps..."

    Pour sûr, sa cavale l'avait mené à faire un peu de randonnée, entre deux altercations musclées avec les forces de l'ordre. Un dernier regard en arrière, puis le géant emboîta enfin le pas à Fabius. Certes amateur de combat, il ne crachait pas sur la perspective d'une bonne bouffe en compagnie d'un combattant si mystérieux que le jeune gaillard qui, malgré son allure de petit forban, avait visiblement tout d'un guerrier capable et droit dans ses bottes.

    Satisfait, le géant leva les yeux au ciel avant de formuler sa joie avec enthousiasme, frappant amicalement le dos de son compagnon :

    "Allons-y, Fabius !"
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 31 Déc - 12:59
    Après avoir rengainé son arme dans son dos, le géant accepte mon offre. Je l’informe toutefois, pour ne pas le prendre en traître :

    C’est à environ une heure de marche.

    J’ai même droit à une tape amicale dans le dos ce qui prouve que même les monstres assoiffés de sang ont besoin de se détendre. Après un voyage sans encombre nous arrivons dans un petit village, lugubre à cette heure de la nuit. L’établissement du nain est au milieu d’une grande place, avec pour seul éclairage une lanterne.

    Le moins, que l’on puisse dire, c’est qu’il soigne l’apparence de son gagne-pain. À moins qu’il joue sur les clichés. La bâtisse est grande avec deux étages et quand nous entrons, on est accueillis par une musique douce, une guitariste, plutôt jolie, joue une mélodie. La pièce est grande et assez haute de plafond ce qui est une bonne nouvelle pour mon acolyte. Une immense cheminée, bien fournie en bois, dispense une chaleur très agréable.

    Je m’approche du comptoir et je fais signe au maître des lieux, qui me reconnaissant s’approche et me dit d’un ton morose :

    Salut Fabius.

    Je vois bien qu’il y a quelque chose qui ne va pas et je lui indique :

    Salut Trinkel, tu n’as pas l’air dans ton assiette.

    Il me regarde d’un air triste et me répond simplement :

    Je ne pensais pas que l’immortalité serait aussi longue, je me demande comment tu fais.

    Je lui souris et je lui dis :

    Ne t’inquiète pas, ce n’est qu’un mauvais moment à passer. Je te présente un ami, nous voudrions un coin tranquille, avec deux filles avenantes. Il va nous vouloir aussi du vin, beaucoup de vin.

    Il hoche la tête, et s’occupe avec un de ses employés de ma double commande. Nous nous retrouvons ainsi dans une alcôve, deux belles créatures à nos côtés, nous servant du vin et je peux demander au géant en face de moi :

    Cela fait longtemps que tu es en République ?
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kahl
    Kahl
    Messages : 40
    crédits : 458

    Info personnage
    Race: Oni
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: E
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t930-kahl-l-ogre-du-blizzard-termine
  • Lun 2 Jan - 1:42
    Cela faisait bien longtemps que Kahl n'avait pu profiter des plaisirs offerts par un lieu tel que celui-ci. Survivaliste tant par nature que par sa profession, le géant né du froid avait plutôt pour habitude de se délecter du bon vin après l'avoir pris de force des pattes des marchands qu'il massacrait et, dans les rares cas de figure où on lui servait ses boissons, c'était un frère d'arme barbu et malodorant qui s'en chargeait et non pas une belle jeune femme. Il s'était installé bruyamment, jetant son postérieur sur le banc qui broncha vaguement dans un craquement sourd, puis il balança sans ménagement ses affaires ainsi que son arme maculée de sang séchée sur le plancher. Il espérait que la clientèle ainsi que le personnel en avaient vu d'autres, car il ne comptait pas du tout se montrer plus discret que ça.

    Fabius s'installa également, prenant place face au colosse en toute tranquillité et se laissa servir du vin en évident habitué du coin. L'une des jeunes femmes postées aux côtés des deux hommes se risqua timidement à servir un verre dans la chope offerte au colosse mais elle tâchait tant bien que mal de ne pas particulièrement attirer son attention, ce en maudissant son patron de lui avoir attribué un client aussi terrifiant que celui-ci. A son grand bonheur, le géant ne lui accordait que peu d'intérêt et s'empara de son alcool sans lui adresser ne serait-ce qu'un signe de tête, son attention étant toute focalisée sur l'intriguant personnage à l'origine de l'invitation. Lorsque Fabius demanda à son vis-à-vis depuis combien de temps il était présent sur le territoire, ce dernier commença d'abord par retirer son masque.

    "Longue histoire, Fabius."

    En retirant son accessoire fétiche, il se montra alors encore plus effroyable qu'il l'était, dévoilant son faciès marqué par la guerre et révélant enfin ce qui se cachait derrière le sourire rougeoyant du démon cornu. Sa gueule bleutée, déchirée par une multitudes de cicatrices, se déformait en un sourire mauvais orné de dents tranchantes. Ses yeux d'un noir profond, intenses, se figèrent sur le faciès de Fabius, le détaillant avec insistance. Lorsqu'il retirait ses artifices, on discernait dans le visage de cet oni monstrueux toute la folie qui l'animait et on constatait sans mal une énième bizarrerie, à savoir une fréquence de clignements très faible qui n'inspirait rien de bon. Faisant fi de la présence d'inconnus, il déblatéré son passé sans la moindre retenue.

    "Je ne suis pas ici de mon plein gré, vois-tu ? Avant de te rencontrer, je devais être jugé sur ces terres. Malheureusement pour les républicains, ma réputation me précède, je me suis donc évadé. Rien ne retient l'Ogre du Blizzard, pas même la prison du Razkaal."

    Fier de cette révélation, il jeta un bref coup d'œil en diagonal pour apercevoir l'effroi dans le regard fuyant de la demoiselle qui se tenait à ses côtés, à bonne distance cependant. N'y accordant pas davantage de crédit, il conclut son discours après avoir vidé son verre d'une traite, tout en le reposant brutalement devant celle qui était affectée à la tâche de remplir sa chope.

    "Je ne compte pas faire long feu ici, j'ai d'autres aventures qui m'attendent."
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 7 Jan - 22:54
    Il n’a pas une tête de porte-bonheur.

    C’est ce que je pense quand le colosse enlève son masque, il est même hideux, mais j’en ai vu bien d’autre en cinq mille ans. La jeune femme à ses côtés ne semble pas aller très bien, alors que ma propre hôtesse se rapproche de moi. Il s’agit sans aucun doute d’une réaction instinctive pour que je la protège. C’est bien mal me connaître, car je suis loin d’un chevalier blanc et si mon vis-à-vis est pris d’une fureur meurtrière, je serais le premier à me carapater vite fait.

    Il répond ensuite à ma question et je dois dire que je suis impressionné, car la prison du Razkaal a une sacrée réputation et c’est la première fois que j’entends parler d’un exploit pareil. Il me parle ensuite de son avenir et je lui demande sur le ton de la conversation, tandis que la jeune femme s’empresse de remplir son verre :

    Tu comptes rester en République ou repartir au Reike ?

    S’il souhaite continuer à vivre sur ses terres, tôt ou tard, il se fera prendre, c’est une certitude. La milice locale, qu’ici, ils appellent Police est très efficace. Je prends une gorgée de vin, qui est très bon au passage, même si je ne suis pas sûr que le géant ai pris le temps de vraiment l’apprécier et je continue :

    L’Empire a toujours besoin de bon combattant et je suis sûr que tu y trouveras de nombreuses aventures.

    Je pense à la lutte contre les cultistes sur les terres de l’ancienne Shoumeï. Si la guerre contre les Titans est officiellement terminée, nous ne pouvons pas laisser ces fous du Nouvel Ordre vagabonder librement en s’en prenant à nos infrastructures. J’attends donc sa réponse, confortablement installé, l’humaine à mes côtés toujours collés contre moi.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kahl
    Kahl
    Messages : 40
    crédits : 458

    Info personnage
    Race: Oni
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: E
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t930-kahl-l-ogre-du-blizzard-termine
  • Dim 8 Jan - 6:00
    Subitement bien plus silencieux, le colosse se mura dans ses réflexions lorsque Fabius évoqua la possibilité d'un retour sur les terres de l'Empire. Il était dur de peser le pour et le contre en une telle situation, car les atrocités qu'il avait commis ne s'arrêtaient certainement pas aux terres Républicaines. S'il n'avait probablement jamais été identifié du fait de son code qui lui interdisait de laisser tout survivant derrière lui, Kahl avait cependant gardé en vie d'anciens collaborateurs et confrères qui n'avaient peut être pas tenus leur langue, depuis le temps. Toutefois, il fallait bien admettre qu'il avait bien trop fait parler de lui récemment et que l'idée de mettre un peu de distance avec ses poursuivants ne lui faisait pas de mal.

    "Au Reike, hein ? Au Reike..."

    S'il avait toujours été impliqué dans les affaires criminelles, il ne rechignait pas particulièrement à l'idée de se voir investi d'autres fonctions. Le mercenariat, à de nombreux égards, présentait des avantages que l'Ogre avait toujours entrevus, toutefois la perte de sa liberté absolue et totale restait un poids important qui avait jusqu'à présent fait pencher la balance vers un refus de sa part. Il ne savait pas particulièrement pourquoi il confiait ses états d'âme à Fabius mais malgré sa nature solitaire, le géant se voyait aujourd'hui passablement confus, il n'était donc pas totalement idiot de recevoir les suggestions fraîches avec une certaine ouverture d'esprit.

    La jeune femme qui se tenait à ses côtés semblait s'apaiser doucement, réalisant petit à petit que malgré son apparence effroyable, le géant terrible ne semblait lui accorder que peu d'attention. Il porta machinalement son verre vide devant elle et elle répondit aussitôt en lui servant un nouveau godet, chose qu'il salua d'un bref hochement de tête avant de reporter la boisson jusqu'à ses lèvres déformées par ses crocs. Puis lui vint une observation couplée à une question, il choisit donc de s'interrompre dans son mouvement pour la poser :

    "Personne n'a jamais su me tenir en laisse, Fabius. Je crois que même l'Empire ne verrait pas d'un bon œil mon goût de la liberté. Qu'en penses-tu ?"

    Curieuse demande, car rien n'indiquait un lien quelconque entre Fabius et le fameux Empire. Il n'était donc pas forcément intéressant de lui demander de spéculer à ce sujet, toutefois le mystérieux combattant n'avait toujours pas souhaité définir la nature exacte de sa profession, Kahl demeurait donc incertain de la valeur des conseils qu'il prodiguait, mais la nuit de violence qu'ils avaient partagé semblait être un bon indicateur de ses capacités, selon les codes du colosse qui jugeait souvent la valeur d'un homme par sa capacité à prendre la vie des autres.

    Il posa ensuite ses lèvres sur le rebords de son verre, engloutissant d'un coup trois gorgées de vin.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 11 Jan - 19:03
    Mon interlocuteur semble peser le pour et le contre de la décision, puis finalement, il me pose une question à laquelle je m’attendais et je lui réponds en souriant :

    J’ai pas mal voyagé, notamment pendant la guerre contre les Titans et aujourd’hui, l’Empire a besoin d’homme capable de combattre les Cultistes. Je ne sais pas si tu es au courant, mais ces fous continuent à vénérer les Titans et font tout pour prendre le contrôle des terres dévastées du Shoumeï.

    J’en sais quelque chose, puisque j’ai été envoyé là-bas, avant de connaître Tagar. Ce fut dur, très dur, de voir les villes et villages ainsi dévastés. Personne ne connaît le nombre exact de morts, mais il se chiffre très probablement en million. Et aujourd’hui, il y a encore des gens, parmi les survivants qui souhaitent faire d’eux leurs maîtres !

    Je ne peux même pas blâmer les humains d’être des fous, car leur chef, est un Lumina. Seagan, l’ancien dirigeant qui prônait la paix, est devenue complètement fous. Mais je ne suis pas là pour parler de mes états d’âmes et je continue :

    Tu as le goût de la liberté et c’est une bonne chose, mais rester en République, risque de te la faire perdre. Si tu le souhaites, j’ai quelques contacts qui pourraient t’intéresser, dans le monde du mercenariat. Ce sera ma manière à moi de te remercier de m’avoir sauvé la vie et après ce verre de vin et cette nuit (je montre la jeune femme à ses côtés qui fait une drôle de grimace à l’idée d’avoir ce client), je pourrais considérer que nous sommes quittes.

    Je n’ai jamais été porté sur l’argent, l’important pour moi est de rendre des services contre d’autres services, quand j’en ai besoin. C’est ma philosophie de vie qui fait de moi un excellent espion.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Kahl
    Kahl
    Messages : 40
    crédits : 458

    Info personnage
    Race: Oni
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique mauvais
    Rang: E
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t930-kahl-l-ogre-du-blizzard-termine
  • Jeu 12 Jan - 19:09
    Fabius fit un instant allusion au fanatisme encore présent sur le territoire et cette évocation arracha au géant un sourire amusé. Aussitôt, les souvenirs associés à Nargulg, son puissant compagnon, refirent surface. Les images de leur dernier massacre, encore vivides dans l'esprit de Kahl, revenaient dans un savoureux mélange de joie et de nostalgie. D'une certaine manière, c'était justement l'inébranlable foi de cet orc fou à lier qui avait permis à l'Ogre de se libérer des griffes des Républicains. En ce sens, il n'exécrait nullement les fanatiques dont il respectait le courage et la conviction, malgré les restrictions qu'imposaient inévitablement leurs dogmes si particuliers.

    S'il n'était pas en opposition direct avec les idéaux de ces fameux cultistes que Fabius semblait tenir en bien basse estime, Kahl était tout à fait capable de se ranger du côté du plus fort, tant qu'il avait quelque chose à y gagner lui-même. Après tout, seule sa propre survie ainsi que son désir de conquête comptaient, dans cet univers si étrange qu'était le sien. Ce fut donc après une énième lampée que le colosse abaissa son verre, ajoutant alors une petite note personnelle au discours de son vis-à-vis :

    "Qu'il s'agisse d'un Titan ou d'un Empereur, vouer un culte inconditionnel à un être est une prison pour l'esprit."

    Une affirmation floue, un peu trop grandiloquente pour un barbare sans foi ni loi, mais Kahl ne s'étendit pas davantage sur le sujet. Après un bref moment de réflexion, Fabius reprit ses propres explications, un sourire pétillant et plein d'intérêt aux lèvres. Des contacts dans le monde du mercenariat, disait-il ? Les mots de l'intriguant personnage sonnaient juste et, bien qu'il lui peinait de l'admettre, Kahl reconnaissait que sa survie était mise en mal en ces terres devenues un peu trop inhospitalières à son goût. Après tout, massacrer pour soi ou pour le compte d'un autre, quelle différence ? Lorsqu'il en aurait eu assez, le géant féroce se libèrerait de ses nouvelles chaînes.

    Il posa donc brusquement la chope sur la table, provoquant aussitôt un impact sourd qui fit trembler la surface de bois. La jeune femme postée aux flancs du colosse fut surprise au point d'esquisser un bref mouvement de recul et vérifia qu'une goutte de vin n'avait pas sauté jusqu'à sa robe. C'était bel et bien le cas, mais elle se garda de le faire remarquer et se contenta de se lever pour aller chercher une nouvelle bouteille, le colosse glouton ayant déjà fini d'engloutir la première. Fort jovial désormais, Kahl reprit :

    "Tu m'es bien sympathique, Fabius. J'ai bien fait de ne pas te briser la nuque quand je t'avais entre mes pattes. C'est d'accord, je vais suivre tes conseils. Et ne t'en fais pas pour le service rendu, je les aurais massacrés dans tous les cas, qu'ils te poursuivent ou non."

    Dévoilant ses crocs hideux dans un rictus bestial, il leva sa dextre griffue par dessus la table, offrant à son compagnon de beuverie une poignée de main honnête et franche. Il n'y avait donc que du bon dans cette rencontre ! La revanche contre les Limiers attendrait.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 14 Jan - 23:18
    Le colosse me sort une réflexion philosophique sur l’esprit à laquelle je ne m’attendais pas du tout. Ce qu’il dit est vrai, bien entendu et c’est pourquoi j’apprécie autant le Shierak, qui permet de combler la soif de spiritualité des hommes sans tomber sous la coupe de prêtres mal intentionnés qui voudraient t’utiliser dans leurs propres intérêts.
    Je hoche donc la tête pour montrer mon accord, content de voir que malgré mes millénaires d’expérience, je peux encore être surpris par des mortels. Il pose avec une certaine force sa chope, éclaboussant au passage de quelques gouttes de vin la robe de son hôtesse mais qui ne moufte pas. À la place, elle préfère se lever pour nous ravitailler en vin, la brave fille.
    Le géant au visage bien marqué par la vie, lui, me tend la main et je m’empresse de la serrer tout en lui répondant :

    Je suis bien content également que tu ais pris la décision de m’épargner !

    Mourir aurait été dommage, très dommage, quoique je ne sache pas si je me serai réincarné quelques années plus tard en démon. Ma vie avant de venir sur le Sekai est assez floue et je n’arrive pas à me rappeler ce que j’étais. De toute façon, peu importe, je suis en vie et bien décidé à le rester. Je n’ai plus qu’à lui annoncer :

    Je ne sais pas si tu as des affaires, si c’est le cas, je peux t’attendre, mais il y a une caravane marchande qui part d’une ville non loin et qui va rejoindre Kiouji, ville de l’Empire, dans deux jours. Le chef de cette expédition me doit un service, il te fera entrer au Reike sans problème. Une fois, là-bas, tu devras chercher un certain mercenaire nommé Kalid et dire que tu viens de ma part, il te prendra en charge.

    La demoiselle revient avec une nouvelle dose d’alcool et après qu’elle a rempli nos deux verres, je propose à mon interlocuteur :

    Trinquons à la santé des survivants !

    C’est ce que nous sommes tous les deux.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum