DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Ssisska

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une réunion bien étrange EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Titre du rp
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 26 Nov - 23:48
    10 novembre de l’an 3

    Vous prenez trop de risque Monsieur le Ministre.

    Portrait de Robert:

    C’est ce que me répète, sans doute pour la dixième fois de la soirée, Robert, le guerrier que j'ai nommé sous-officier de l'escouade, il est très méfiant, mais extrêmement compétent et je sens bien qu’il n’apprécie guère ce que nous en sommes en train de faire, c'est à dire se cacher derrière des colonnes d'un vieux bâtiment écroulé.

    Derrière, je vois le reste de la troupe de dix soldats, ils sont armés d'épée courte et protégé par des armures de cuirs légères, ils peuvent facilement passer pour une bande de mercenaires, alors que ce sont des soldats de l'Empire du Reike, car je souhaite passer relativement inaperçus, acquiescé. Évidement, personne ne comprend à quel point c’est personnel pour moi.

    Pour eux, peu importe que l’homme que nous cherchons est un ancien ami de mon père, assister à une réunion de personnes que l’on pense être des adorateurs des Titans est de la pure folie. Il est vrai que le bon sens aurait été de les dénoncer aux autorités, mais en faisant cela, le scandale pour l’ami de mon père aurait été terrible. En plus, si je me trompais ? Je ne peux faire cela à l’homme qui m’a fait jouer au cavalier sur ses genoux quand j’étais enfant.

    C’est pour cela, que nous regardons l’espèce de temple à moitié écroulé dans le désert, par cette nuit de pleine lune, avec un de mes employés que l’ami de mon père a essayé d’embrigader, mais qui a eu le courage de venir me voir pour le dénoncer. Il a été bien payé pour son action et maintenant, il voudrait sans doute être ailleurs. Mais il ne souhaite pas rentrer seul et reste donc en notre compagnie.

    J’hésite sur la bonne chose à faire. C’est vrai que c’est suspect tout ces hommes encapuchonnés, entrant dans cette bâtisse, mais ce n’est pas illégal et je n’arrive pas à voir ce qu’ils font à l’intérieur. Il va bien falloir que je prenne une décision à un moment ou à un autre, car je ne vais pas passer la nuit dehors.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Dim 27 Nov - 0:22
    Non mais ! C''était quoi ça encore ? Un rituel d'un culte vouant une admiration sans limite aux Titans ? Si ce n'était pas un syndrome de Stockholm, je ne m'y connaissais pas. Enfin, si syndrome de ce genre avait son équivalent sur Sekai. Quoiqu'il en soit, le colosse était bon pour s'en occuper. Les Limiers ne voulaient pas de ça dans le coin et même si cela se passait en Reike, il fallait bien que quelqu'un se dévoue pour intervenir avant que les choses ne finissent par empirer. Pour Tyraël, il n'y avait pas cinquante option dans un cas pareil. Primo, il fallait être certain que ce que les rapports avaient indiqués, étaient vrai. Secondo, et c'était là que le démon devait faire le bon choix, soit il fallait tenter de les arrêter, donc avec les formes, et tout et tout. Soit il fallait les tuer. Dans le premier cas, tout le monde s'en sortait plus ou moins cette nuit, si toute fois les adeptes ne décidaient pas de sortir les armes. Et dans le second cas, personne n'avait la moindre chance de raconter sa version des faits.

    En pleine nuit en plus, à l'écart de presque tout, dans le désert. C'était déjà quelques points qui indiquaient plutôt bien l'état d'esprit des concernés. Peu de chance que le rapport soit une erreur. Ils devaient certainement être des adeptes des Titans et en train de fomenter un quelconque complot pour renverser le pouvoir en place et tenter d'instaurer une ère des Titans, ou un truc dans le genre. Bref, quelque chose dont nous ne voulions pas chez les Limiers. Et chez beaucoup d'autres personnes...

    L'ancien avait pris le temps de suivre les indications du rapport, il stipulait que certains membres étaient des citoyens de la Capitale. Ce fut donc le point de départ de son investigation pour Tyraël. De là il suivit un suspect, qui le mena tout droit au lieu de rendez-vous. Mais alors que ce dernier allait s'engouffrer dans ces ruines, le Limier fut stopper dans son élan. Il voulait le suivre mais, du coin de l'oeil, l'ancien vit la présence d'autres individus. Qui visiblement n'étaient pas là pour la même raison que les autres avec leurs capuches bon marché. Contournant les colonnes, le démon s'agenouilla non loin derrière les observateurs avant de laisser s'échapper un petit :

    " Je peux vous aider ?" répliqua le colosse avec un sourire des plus amical.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 27 Nov - 13:28
    " Je peux vous aider ?"

    Je sursaute devant cette question, venant d’un endroit situé derrière nous ! Je me retourne, comme le reste de mes hommes d’ailleurs et je vois un véritable colosse ! Faisant deux têtes de plus que moi et le double de mon poids, je n’aimerais pas l’affronter. De plus, il semble que ce soit un démon, vu ses deux paires de corne, heureusement que je n’ai pas de préjugé.

    Il ne semble pas agressif, de toute façon, il ne nous aurait pas averti de sa présence si c’était le cas. Je vois les soldats se déployer en cercle autour de moi et Robert le Sajenti dégainer son épée courte. Il me regarde ensuite, incertain de la conduite à tenir, car un combat risquera de faire du bruit et je prends la parole, d’un ton amusé :

    Vous êtes bien aimable, cher monsieur.

    Je souris, bien content de cette petite pointe d’humour et je continue :

    Je suppose que vous êtes un observateur comme nous, puisque vous ne portez pas de cape noire et les démons sont notoirement les ennemis des Titans.

    Comme je déteste que les gens ne répondent pas à mes questions, je décide de répondre à la sienne, mais d’abord, comme je suis bien élevé, je me présente, m'inclinant légèrement :

    Je suis Tagar.


    Voulant rester incognito, je ne donne pas mon nom de famille, ni mon titre et je continue :

    Vous pouvez effectivement nous aider, nous souhaitons savoir si le groupe d’individus dans le temple adore les Titans et si c’est le cas, les arrêter. Mais nous sommes des soldats et peu d’entre nous ont des compétences en discrétion.


    Je mens un peu, primo, je suis un civil, pas un militaire et d’autre part, Jean et Jacque, les deux jumeaux se débrouillent pas mal en infiltration. Mais vu comment mon interlocuteur se propose gentiment, j’aurais tort de refuser son aide.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Dim 27 Nov - 15:13
    Comme s'y attendait le colosse, la première réaction des soldats fut de dégainer leurs épées. Mais heureusement, l'humain qui semblait être le chef n'avait pas la même approche. Ce qui expliqua l'attente des hommes de main. Celui qui se présenta par la suite sous le nom de Tagar était donc à la tête de cette petite troupe d'infiltration. Visiblement l'ancien n'était pas le seul sur cette affaire plutôt étrange d'un groupuscule vouant un culte aux Titans. Lorsque les hommes se mirent en position avec leur épée, le démon ne bougea pas, afin d'éviter d'inquiéter un peu trop ces jeunes guerriers et finir dans un conflit qui n'avait pas lieu d'être. Surtout à côté d'un site où il y avait plusieurs ennemis potentiels.

    C'est alors que l'humain fit les présentations, se prénommant Tagar. Tagar ? Tagar ? Allez savoir pourquoi mais ce nom disait quelque chose au colosse, il l'avait déjà vu dans certains rapports des Limiers et des Spectres mais pas moyen de se souvenir dans quel contexte exactement. Mais dans son souvenir, il n'était pas militaire, et puis lorsque ce dernier se présenta comme tel, l'empathie de Tyraël fit son office, révélant qu'à ce moment précis, Tagar mentait. Quoiqu'il en soit, pour l'heure, Tyraël fit de même, histoire d'être courtois lui aussi. Après tout, même si les hommes avaient eu le réflexe de dégainer leurs armes, ce Tagar semblait avoir compris qu'il ne risquait rien en présence de son interlocuteur cornu...

    " Enchanté. Je suis Tyraël Loth'Gard, Limier et Spectre de la République." reprit le guerrier en s'inclinant légèrement également.

    Ce dernier n'avait aucun mal à se présenter complètement, il n'avait aucune couverture, ni aucune infiltration de prévu et même si c'était le cas, le colosse agissait souvent autrement. Préférant l'affrontement à l'infiltration. La filature oui, l'espionnage oui, mais l'infiltration, ce n'était pas pour l'ancien. Il avait déjà pratiqué cela évidemment, pour des missions bien spécifiques mais dans l'ensemble, Tyraël préférait observer de loin et ensuite agir directement dans le feu de l'action. Même si ce n'était pas toujours des actions violentes, le Spectre trouvait en l'infiltration un côté mesquin lié aux mensonges que l'on pouvait dire pour garder sa couverture intacte.

    Bref. Là il était question d'arrêter un culte fanatique, et probablement terroriste, avant qu'il n'agisse et ne fasse de gros dégâts. Pour compléter sa réponse, le démon se redressa légèrement, puis reprit sur un ton bien plus solennel avant de s'avancer vers la colonne la plus proche, s'agenouiller et poser sa main dessus afin de garder un œil sur l'entrée du lieu de culte...

    " Oui. Nos rapports chez les Limiers nous ont indiqué qu'un culte aux Titans avait vu le jour dans la région. J'ai été missionné pour enquêter sur cette histoire et tenter d'y mettre un terme."

    Dans l'esprit du guerrier, il était question d'un acte odieux évidemment. Lui qui avait en horreur les Titans, savoir qu'un culte en leur honneur était là, juste sous ses yeux, c'était comme une insulte et un affront à ce que Sekai et ses peuples avaient subit au cours de l'histoire. Il fallait agir vite.

    " Je vais y aller, en attendant, si vous pouviez mettre vos hommes en position tout autour de l'entrée, ça serait utile pour éviter les fuyards." termina l'ancien avant de se redresser de derrière la colonne et faire face à l'humain en chef.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 27 Nov - 18:19
    Un spectre ? Voilà une nouvelle bien surprenante et je lui en fais part :

    Vous êtes bien loin de la République, mais je suis content de vous avoir dans notre camp. Votre aide a été très précieuse au Shoumeï et de nombreux Reikois vous doivent la vie.

    Je vois mes soldats qui se détendent un peu, et même Robert rengaine son épée. En plus, il est là pour la même raison que nous, ce qui renforce l’idée qu’un culte maléfique est bien à l’œuvre ici. Quand il indique qu’il va aller seul à l’intérieur, je trouve qu’il s’agit d’une idée très dangereuse et je lui dis :

    Ce que vous proposez n’est pas prudent, si vous tombez au combat, vos chefs m’en voudront à mort et je n’ai aucune envie de me brouiller avec eux.

    Je parle bien sûr de Rowena ou de Hale, même si je ne sais pas exactement leurs places respectives dans l’organisation, mais la première était devenue une sorte de porte-parole, alors cela ne lui plaira pas d’apprendre que j’ai envoyé un des leurs à la mort sans même l’aider. C’est pourquoi je lui propose :

    Je pense que nous devrions avancer ensemble, nous avons fait le tour de la structure et il ne semble n’y avoir qu’un seul accès.

    Je m’adresse ensuite au Sajenti :

    Robert, pouvez-vous mettre les hommes tout autour de l’entrée ? Vous m’accompagnerez afin de ne pas laisser le Limier tout seul.

    Maintenant, que j’ai donné mes directives, je me tourne vers le Spectre :

    Nous serons derrière vous à une dizaine de mètres, cela devrait vous permettre de neutraliser d’éventuels guetteurs. En cas de danger, revenez vers nous et je ferais en sorte de neutraliser les éventuels cultistes.


    Après tout, si j’ai un haut niveau en magie du Métal, ce n’est pas simplement pour faire jolie.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Lun 28 Nov - 2:38
    Une réunion bien étrange 3lcn

    Évidemment, voir un Spectre était déjà un évènement en soi mais encore plus aussi loin de la République, c'était plutôt rare. Enfin pas pour le colosse qui lui avait pour habitude de parcourir le monde pour traquer et chasser toutes sortes de cibles, qu'elle soit animal ou non. Mais pour Tagar, l'affiliation Spectre, et même Limier d'ailleurs, ne devait pas être souvent usité dans le coin.

    " Je n'ai fait que mon devoir mais je vous remercie. Nous n'étions pas seul, beaucoup d'autres ce sont battu avec nous pour assurer l'avenir du Sekai."

    En entendant qui était Tyraël les hommes présents tout autour semblèrent plus sereins, comme si la présence du colosse était signe d'alliance tacite entre eux. Ce qui était d'ailleurs le cas. Pour ce qui était de la distance, l'humain avait raison. Les interventions des Spectres, à l'instar des Limiers, étaient très proche de ce que la Royauté voulait et si cela ne les concernait pas, il y avait peu de chance de voir une missive arriver avec pour ordre d'aller à l'autre bout du monde...

    " Je suis un des rare à bouger autant. Cela fait plus de soixante ans que je suis au service des Limiers, et j'ai été l'un des rare à avoir été recruté par Rowena comme Spectre mais malgré tout, je reste un chasseur de primes. Tous mes supérieurs savent très bien que mon grand âge m'a permis de voir beaucoup de pays avant eux et donc ils me laissent agir avec des frontières plutôt flexible."

    C'était comme vouloir tenir un dragon en cage, ce n'était pas naturel pour un démon de rester inerte dans un coin. La plupart des démons étaient des nomades, des êtres qui ne pouvaient pas rester sur place plus d'une année, et encore. A moins, évidemment, d'un cas bien particulier où rester sur place était primordial. Ce qui expliquait du coup cette mission. Mission d'ailleurs qui allait prendre une tournure bien intéressante. Tagar semblait vouloir intervenir lui aussi et ce n'était pas pour déplaire à l'ancien. Y aller seul n'était pas un problème mais y aller avec des renforts, c'était forcément mieux.

    " Très bien, si vous insistez. Ne prenez aucun risque."

    Tout en terminant sa phrase, le colosse commença a avancer vers l'entrée du site. Laissant Tagar donner ses ordres et le suivre. L'entrée en question était plutôt impressionnante, elle semblait dater de l'époque où Aquaria était encore au sommet de sa gloire...

    Une réunion bien étrange L31p

    L'ancien quitta les colonnes qui servaient d'abris, on pouvait y voir par devant une première porte mais celle-ci était si enterrée, qu'il était impossible de la franchir dans un sens comme dans l'autre. Il n'y avait que la seconde, qui se trouvait à une centaine de mètres de la première porte et des colonnes, qui était praticable pour les membres du cultes. Et d'après les dires de Tagar, aucune autre issue n'était possible. Tyraël avança d'un pas décidé, arrivé à une dizaine de mètres de l'entrée, ce dernier ralentit la cadence avant de se position sur le côté de la porte. Jetant un oeil, l'entrée semblait déserte, même pas un garde pour tenir la porte. Ce qui était toute fois suspect, il fallait bien l'avouer. Tournant la tête, le colosse fit un signe à Tagar et Robert pour prévenir qu'il allait entrer.

    A l'intérieur, la première pièce était un couloir relativement large, avec des statues et des gravures à moitié effacées par le temps. Visiblement il était question de guerriers et de têtes de lions, sûrement un Ordre très ancien complètement disparu qui devait être là pour protéger Sekai ou quelque chose comme ça. Mais si des cultistes l'utilisaient pour leurs réunions, c'était peut-être complètement autre chose. Quoiqu'il en soit, Tyraël avançait doucement droit devant, le chemin semblait tourner sur la gauche plus loin, il s'arrêta à l'angle et s'assura que personne n'était là. Manque de chance, il y avait du monde...

    Une réunion bien étrange Lmcx
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 29 Nov - 18:20
    Le démon accepte ma proposition de faire l’éclaireur, ce qui est une bonne chose, comme cela, je suis pas mal en sécurité. D’ailleurs, je hoche la tête pour montrer mon accord quand il parle de ne prendre aucun risque, car c’est pile ce que je compte faire.

    Le colosse entre donc et nous le suivons à distance, comme c’étaient prévus. Mes hommes eux, restent à l’entrée, faisant en sorte que personne ne puisse sortir sans être intercepté. Les statues dans le premier couloir font penser à une structure assez ancienne, les lions me rappellent la famille de ma future femme, sans doute un hasard, de nombreux ordres ont choisi ce symbole prestigieux.

    Le limier continu son chemin, puis il s’arrête brusquement au détour d’un couloir. Je le rejoins et je vois deux hommes avec des capuches, armés de lances qui semblent garder une porte immense en bronze. Le dessin qui orne l’ouvrant, qui devait être auparavant une tête de lion a été martelé et dessus, une personne à peint le symbole d’Aurya, la Titan qui se nomme elle-même la « Perfection » !

    Nous avons bien à faire à des cultistes, et je suppose que derrière les gardes, il doit se passer des choses pas très « jolies-jolies ». Je recule donc un peu et je demande à voix très basse pour ne pas être entendu des sentinelles :

    Je peux les désarmer, sans faire de bruit, leur laissant de simples bâtons en mains, mais il va falloir dans le même temps les neutraliser. Robert peut s’occuper de celui de droite, vous voulez bien prendre celui de gauche ?


    J’attends la réponse de mon partenaire Républicains. Il voudra peut-être agir seul, dans tous les cas, je suivrais son plan, n’étant pas un spécialiste dans l’infiltration ou de la traque comme mon interlocuteur.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Jeu 1 Déc - 0:27
    Rapidement rejoint par Tagar qui vit la situation, celui-ci rebroussa chemin, suivit par le colosse, afin de pouvoir communiquer à mi-voix malgré la présence des deux sentinelles. Ce dernier proposa son plan. Il était parfait. A ceci près que par déformation professionnelle, que beaucoup de monde prenait pour de l'arrogance, Tyraël préférait s'en occuper seul, les deux cibles n'étaient pas bien compliquées à maîtriser. Cela allait sûrement être plus exigeant dans la salle suivante mais là, ce n'était pas un souci. D'ailleurs le démon n'avait même pas besoin de bouger de l'angle du couloir pour mettre les deux hommes hors service.

    " Non, ne vous inquiétez pas, je vais les neutraliser tous les deux en même temps sans avoir à bouger de l'angle du couloir. Cela sera un peu plus complexe dans la salle suivante, car si elle est gardée c'est qu'il doit s'agir d'une salle de réunion ou de rituel donc sûrement plus grande encore qu'ici."

    Et l'ancien ne se trompa pas. Revenant à l'angle du couloir, le Limier concentra deux charges, une dans chacune de ses mains, durant quelques secondes, ses yeux devenant totalement blancs, bleus, gris métallique, un mélange bien électrique. Puis dans un mouvement d'une fluidité incroyable, pour son gabarit dirons nous, Tyraël sortie de derrière le mur et balança deux salves de foudre en direction des deux gardes en faction. Sans même avoir le temps de savoir ce qui se passait les deux cibles tombèrent lourdement au sol. Inconscientes. Ils seraient normalement hors service durant une bonne demi-heure, à voir avec Tagar si il voulait les tuer ou les ligoter et bâillonner le temps de l'intervention. Le colosse fixa Tagar avant de lui répliquer...

    " Bien. A vous de voir ce que vous voulez faire d'eux. On peut les tuer ou les ligoter en attendant de finir ce pour quoi nous sommes ici."

    Tyraël n'avait aucun mal à tuer évidemment mais sur ce coup, il voulait quand même laisser à Tagar le choix de la démarche à suivre, étant envoyé par le Reike, il devait certainement avoir son propre protocole d'intervention. C'était quand même une forme de bonne entente de laisser aussi les autorités des autres royaumes gérer certains cas comme ils le souhaitaient, d'autant plus sur leur propre territoire. En attendant la réponse de son comparse de fortune, le Spectre avança jusqu'à l'encadrement de la porte afin de jeter un œil sur ce qui les attendait de l'autre côté. Ce que le colosse vit fut des plus inattendu, il fallait bien l'avouer.

    Une réunion bien étrange 9hqm

    La salle était immense, bizarrement bien conservée et surtout, elle était occupée par probablement huit ou dix personnes. De plusieurs races qui plus est. De loin, d'un coup d'œil rapide, le démon remarqua des humains, des elfes noirs et quelques élémentaires. Ce culte semblait toucher toutes les races et non pas qu'une en particulier. Constatant la chose, l'ancien recula un peu et revint auprès de Tagar et Robert avant de reprendre d'une voix grave...

    " Je pense que l'on va avoir besoin de deux ou trois hommes de plus si ça ne vous dérange pas..."
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Sam 3 Déc - 11:43
    Décidément, plus les choses changent, plus elle reste les mêmes, car comme je l’avais vu à Maël, lors de l’opération pour la libération du Shoumeï, que certains n’appelle pas guerre, mais « opération spéciale », alors que c’est exactement la même chose, le limier préfère agir en solo.

    Il se concentre et je vois deux boules de foudres jaillir de ses mains et je comprends que j’ai en face de moi, un mage talentueux ! Il n’a plus qu’à les projeter à grande vitesse sur nos deux sentinelles qui ne se doutent de rien et ces dernières tombent sur le sol. Je vais voir si elles sont mortes, mais grâce aux astres, il n’en est rien. L’ami de mon père n’étant pas parmi eux, je demande à Robert de les ligoter, puis je réponds au colosse :

    Je suis plutôt contre la violence, si on peut tous les capturer, ce sera très bien.

    Je suis sincère, c’est même mon objectif principal d’ailleurs. Il va ensuite espionner la salle suivante et revient me demander des renforts ! Voilà ce qui est inattendu et curieux, je jette également un coup d’œil et je suis très surpris par ce que je vois, une véritable orgie se déroule ! Je compte neufs personnes prenant mon temps, car je suis quelqu’un de consciencieux qui aime les choses bien faites. Après réflexions, cela semble logique, il s’agit d’adepte de la déesse de la beauté.

    Je remarque également une très jolie jeune femme enchaînée sur une sorte de banquette en pierre, au fond de la pièce et vu les traces de sang séché tout autour, son sort n’a pas l’air très enviable. Je propose donc à mon allié de circonstance :

    Ils ont une otage, je vous propose de ne pas perdre de temps, et pendant que mon sajenti ira chercher le reste de mes troupes, nous enfilons les costumes des deux gardes et essayons de la libérer !


    J’attends son accord, que j’espère positif, mais comme d’habitude, je lui laisserai la décision.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Lun 5 Déc - 5:08
    Visiblement, Tagar souhaitait que les choses soient réglés avec une certaine forme de diplomatie. Soit, Tyraël laissa donc l'humain faire comme bon lui semblait. D'ailleurs son plan était basé sur cette même approche, ne pas faire de vague et limiter la casse. L'idée de s'infiltrer n'était pas forcément ce à quoi il aurait pensé en premier, le Limier étant un enquêteur et un fonceur, mais le camouflage et tenter de libérer la jeune femme sans risquer de se faire voir trop rapidement, histoire que les adeptes ne décident pas d'égorger à la hâte leur victime, était certes un choix plus judicieux. Surtout pour la potentielle victime. En supposant que cette dernière n'était pas volontaire. On n'était jamais sûr de rien avec les fanatiques, ils pouvaient avoir réussi à convaincre la jeune femme de se laisser sacrifier pour une pseudo idéologie mystique quelconque, cela ne serait pas la première fois que le démon verrait ça.

    Lançant un hochement de tête approbateur à son interlocuteur, l'ancien commença à prendre les affaires d'un des garde afin de les enfiler. Il prit le plus imposant des deux évidemment, vu sa carrure, il lui fallait une taille en conséquence. C'était un peu serré mais bizarrement, le colosse arriva à mettre la tenue pendant que Robert alla chercher des renforts...

    " Heureusement qu'il y en avait un de mon gabarit...bien qu'il soit un peu plus petit malgré tout..."

    Tyraël se débattait avec l'encolure de son armure, elle était très désagréable à porter. Enfin à la bonne taille, cela devait être un plaisir mais avec une demi taille en moins, c'était tout de suite une torture. Les deux gardes étaient dans les vapes pour encore une bonne vingtaine de minutes mais il fallait tout de même agir vite, car une fois réveillé, ils allaient forcément tenter de se libérer. Déjà que la situation n'était pas en faveur des deux comparses mais si en plus, d'autres s'ajoutaient, cela allait devenir très vite problématique. Se redressant, le démon s'avança vers la porte où se tenait, il y avait peu encore, les deux sentinelles. Prenant la lance qui allait avec l'accoutrement, le Spectre s'avança et passa le seuil de la porte, casque sur la tête, et par-dessus une énorme capuche. Ce qui était un peu voyant, cela devait être les cornes sous la capuche, l'autre n'en avait pas donc pas facile de les cacher. Mais si cela permettait de malgré tout approcher un maximum la victime pour la tirer de là, c'était quand même mieux que de bourrer dans le tas.

    Avançant encore, saluant d'un hochement de tête tous ceux qu'il pouvait croiser, Tyraël se dirigea, en compagnie de son collègue Tagar, vers l'autel sacrificiel. Au centre, la jeune femme se tenait assise sur cette pierre ensanglantée, elle était comme en transe, sûrement pas consciente de ce qu'il se passait. Les deux soldats allaient devoir sortir cette dernière en la portant, vu son état elle n'était clairement pas capable de mettre un pied devant l'autre.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 9 Déc - 22:12
    À mon grand soulagement, mon allié de circonstance accepte ma proposition et si sa tenue de cultiste ne lui va pas très bien, la mienne est parfaitement adapté à ma taille. Je ne peux m’empêcher de sourire devant son encolure trop petite, qui doit être très désagréable à porter. Pourtant, je reprends bien vite mon sérieux quand je prends à mon tour la lance de l’homme inconscient et je m’avance dans la pièce.

    Je ne peux m’admirer le stoïcisme du Républicain qui ne semble se laisser distraire devant le ravissant spectacle qui se déroule devant moi. Je dois avouer que moi, j’ai plus de mal, surtout quand une charmante elfe, d’une vingtaine d’année, m’embrasse par surprise. Bien sûr, je joue le jeu, ne voulant pas risquer ma couverture et j’avoue que c’est fort agréable. Je suis sûr qu’Alyssa de Sarleon, ma future fiancée saura me pardonner ce petit écart, après tout, je fais cela pour mon pays !

    Finalement, la jeune femme me quitte pour une autre « victime » et je réussis tant bien que mal à me remettre suffisamment d’aplomb pour continuer ma route. Il nous faut quand même traverser une bonne partie de la pièce qui est très grande, mais après quelques minutes, nous arrivons enfin à notre objectif, l’espèce d’autel où se trouve la victime, qui est vraiment très jolie.

    Il faut reconnaître une chose aux cultistes d’Aurya, ils ont du goût, beaucoup de goût et je comprends pourquoi l’ami de mon père a pu rejoindre leur organisation. En parlant du loup, on en voit la queue et je le vois s’approcher de nous, tout nu ! Je baisse aussitôt la tête pour ne pas qu’il me reconnaisse et je reste prudemment derrière le démon. Il ne semble pas m’avoir démasqué car il nous demande :

    Que faites-vous ici ? Vous deviez garder la porte, l’heure du sacrifice n’a pas encore sonné.


    Je laisse le spectre prendre la parole, espérant qu’il va trouver la bonne réponse.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Dim 11 Déc - 5:06
    Cette réunion était plutôt étrange mais pour Tyraël ce n'était qu'une débauche de plus parmi les mortels et immortels de ce monde. Alors que les deux comparses étaient devant l'autel, un homme les interpela, visiblement étonné de voir les gardes dans la salle. Ce qui aurait du l'étonner, c'était qu'il se trouvait nu devant des inconnus. Sûrement des orgies de secte, comme ils avaient tendance à en faire un peu dans toutes les sectes. C'était une habitude chez eux, profiter des faibles d'esprits et s'adonner à toutes sortes de vices, principalement sexuels. Quoiqu'il en soit, le colosse ne perdit pas son rôle de garde et répliqua d'une voix grave et assurée...

    " Nous surveillons le bon déroulement du Rituel et de sa mise en place. L'offrande doit être préparée..." répondit le démon en pointant du doigt la jeune femme sur l'autel.

    Dans la plupart des cas, avec les sectes, il y avait tout un rituel de préparation, une mise en scène et les pseudo prêtres qui s'occupaient de ça demandaient souvent à des gardes de faire venir la victime à eux pour la préparer avec des vêtements, probablement des symboles peints sur elle, soit avec de la peinture, voire carrément avec du sang. Peut-être même du sang humain pour les plus extrémistes. En toute logique, ils aimaient que les évènements se produisent à minuit, au moment où l'astre nocturne était le plus haut et donc, normalement, le plus puissant. Tyraël avait déjà vu ça plus d'une fois au cours de sa vie et de ses traques de groupuscules sombres et dangereux. C'était toujours plus ou moins les mêmes délires narcissiques et égocentriques qui alimentaient leurs pseudo préceptes religieux. Cela en devenant redondant d'ailleurs. Pour peu que le rituel soit effectué avec une dague sacrificielle plantée dans le cœur de la victime et là, on touchait le fond en terme de stéréotype sectaire.

    S'approchant encore un peu de la victime, le colosse l'attrapa par le bras et commença à s'éloigner avec elle. Visiblement l'infiltration se déroulait très bien. Maintenant, il aurait fallu l'arrivée des hommes de Tagar, cela serait parfait pour profiter de la cohue afin de filer en catimini vers la sortie avec la fameuse offrande en sursis. Et Ô Miracle ! Les hommes de son comparse arrivèrent. Très bon timing il fallait bien l'avouer. Les hommes de Tagar entrèrent dans la salle et se mirent en position d'attaque, prenant chacun une cible afin de l'affronter. Retirant sa toge et virant l'encolure, finissant ainsi torse nu, Tyraël prit la femme dans ses bras et indiqua à son allié de le suivre rapidement...

    " Allez on y va ! Prenez votre ami si vous voulez, mais là on doit y aller !" rétorqua l'ancien avant de prendre la direction de la sortie.

    Comment le savait-il ? Et bien tout simplement grâce au comportement de Tagar lorsque cet homme, complètement nu, arriva. Il y eu à la fois de la gêne et surtout une indicible envie de le sortir de là de la part de l'humain. Cette empathie je vous jure ! C'était comme lire des livres qu'on ne voulait même pas ouvrir, c'était utile certes mais épuisant de sans arrêt ressentir les intentions et envies immédiates des autres. Tagar avait de l'affection pour cet homme, le démon pouvait le sentir, c'était comme un cousin ou un oncle éloigné pour l'humain. Un ami de la famille sûrement, ce qui expliquait la volonté du mage à vouloir se cacher mais aussi le sauver.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Lun 12 Déc - 20:04
    Il est trop fort !

    C’est ce que je pense quand mon allié de circonstance répond à l’homme qui nous a interpellé de façon tout à fait décontractée. Il prend d’ailleurs la future victime par le bras et l’emmène vers la sortie, je vois bien que l’ami de mon père va dire quelque chose, mais il est interrompu par l’arrivée, plutôt bruyante de mes hommes.
    Mais je ne suis pas au bout de mes surprises, car le démon se déshabille en partie avant de m’annoncer qu’il est au courant de mon lien avec le cultiste ! Je savais que les Limiers étaient l’élite de la République, mais là, je suis soufflé ! Je décide de jouer le tout pour le tout et je relève ma capuche, montrant ainsi mes cheveux blancs !
    Aussitôt, l’homme me reconnait, il s’agenouille et commence à pleurer :

    Pardon, pardon, je suis désolé…

    Je ne prends même pas la peine de l’écouter et je lui dis d’un ton sec :

    Taisez-vous et suivez-moi.


    Je sors rapidement de la pièce, suivant le colosse derrière moi. Il ne semble pas avoir trop d’opposition, les cultistes ont vu trois des leurs quitter les lieux sans être inquiété et ils comprennent vite qu’ils ont été trahis. De plus, il est difficile de combattre en étant nue face à des soldats armés et déterminés. La lutte est donc à la fois inégale et futile, la Titan qui était censée être leur protectrice n’est pas encore apparu sur le Sekai et on voit qu’elle n’a pas attiré les guerriers les plus farouches.

    Nous pouvons donc quitter les lieux sans encombre et une fois dehors, seulement suivit par Robert qui préfère ne pas me lâcher des yeux une nouvelle fois, l’ami de mon père s’effondre à nouveau et la tête dans le sable, il m’implore :

    Pitié, pitié, en l’honneur de la mémoire de votre paternel, laissez-moi la vie sauve. Je vous promets de rester fidèle à l’Empire. Je vous jure sur mon honneur que si vous oubliez ce qui c’est passé ce soir, je serais le plus fidèle de vos alliés.


    Je l’écoute parler, incertain de ce que je vais choisir et je demande au Républicain :

    Vous avez plus l’habitude de traquer ces gens que moi, qu’en pensez-vous ?
    Noble de La République
    Noble de La République
    Tyraël Loth'Gard
    Tyraël Loth'Gard
    Messages : 24
    crédits : 252

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Neutre - Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t911-tyrael-un-demon-oui-mais-pas-que-termine
  • Dim 18 Déc - 6:28
    Profitant de la cohue suite à l'arrivée des hommes de Tagar, les quatre comparses arrivèrent à sortir. Tagar était donc avec son ami, et Tyraël avait encore le bras de la jeune femme dans la main quand le colosse, avec un air circonspect, posa délicatement la jeune femme à terre avant de se retourner vers l'humain.

    " Vos hommes vont s'en sortir sans vous ? Il vaudrait peut-être mieux aller les aider, non ?"

    Savoir que des hommes risquaient leur vie sans que lui ne soit là aussi, c'était perturbant pour le démon. Tyraël détestait ne pas agir ou pire, laisser les autres agir à sa place. D'autant que là, il était question d'un culte pour un Titan, ce qui était le comble pour l'ancien. Dès sa naissance, Tyraël fut programmé pour haïr les Titans, sans trop savoir pourquoi d'ailleurs. Il fallait bien l'avouer, les raisons de cette haine restaient un mystère pour tout le monde, même les démons qui pourtant étaient les premiers concernés, n'avaient aucune idée du pourquoi de cette rancœur viscérale envers les Titans.

    Déjà que la naissance n'était pas une joie immense, c'était douloureux, perturbant et inexplicable. Pour Tyraël il fut balancé comme ça, comme un caillou, la foudre frappant le sol et lui ressortant de l'impact de cette foudre sur le sol, tel un mort-vivant quittant sa tombe. C'était vraiment pas du tout classique comme naissance. Pendant longtemps le démon avait cherché une réponse à tout ça. A sa naissance, à la manière dont il était venu au monde et pourquoi arriver sous forme adulte ? Tellement de questions que le colosse n'avait jamais pu trouver de réponses. Et ça n'allait pas être ici qu'il allait trouver des réponses en tout cas !

    " Vos hommes ont l'habitude d'affronter autant de races différentes ?" reprit le colosse, toujours à l'intention de Tagar.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 25 Déc - 22:37
    Quand mon allié de circonstance m’indique que mes gardes du corps risquent d’avoir du mal à s’en sortir sans moi, je me tourne vers Robert, leur chef, incertain de ce que je peux faire. Le sajenti fait non de la tête et précise même :

    C’est hors de question, vous n’y retournez pas. J’ai déjà été suffisamment souple, mais il ne faut pas pousser le bouchon trop loin. Tous les guerriers ont été triés sur le volet et ils vont pouvoir se débarrasser sans mal de cultistes désarmés plus préoccuper par leurs orgies que par la maîtrise des armes.

    Il a sans doute raison, et en plus, je connais Robert, il ne changera pas d’avis. Il a donné son accord pour une mission de sauvetage, pas de combat. Je n’ai plus qu’à répondre au Républicain, d’un ton confiant :

    Cela devrait aller.

    Il me demande ensuite si mes hommes ont l’habitude d’affronter des races différentes et je lui dis, en toute sincérité :

    Je dois avouer que je n’en sais rien absolument rien. Cela fait trois mois que cette unité a été constituée à ma demande et je n’ai pas encore pris le temps de connaître chaque membre à fond. Je sais qu’ils sont loyaux au Reike et compétent, cela me suffit.

    Il est vrai que je parle assez peu avec eux. Lorsque j’ai besoin d’eux, c’est pour me protéger lors de mes voyages à travers l’Empire ou ils protègent le domicile familial. Je n’ai donc guère le loisir de les déranger dans leurs tâches. Celui avec qui j’ai le plus d’échange, c’est Robert, ce qui est bien normal. Tout en parlant avec le Spectre, j’avais presque oublié l’ami de mon Père, et celui-ci sanglote à mes pieds. Je jette un regard interrogateur au démon, car ce dernier n’a pas encore répondu à ma question, est-ce que je dois l’épargner ?
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum