DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Ssisska

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Un "accident" à l'Université de Drakstrang EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Titre du rp
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mar 3 Jan - 22:19
    Le 30 août de l’année 3

    Un meurtre à l’Université de Drakstrang ? J’avoue que je reste septique devant cette affirmation. Après tout, il s’agit d’un des lieux les plus sécurisé de tout le Reike, mais pour être honnête, c’est également là où on trouve le plus d’hormone de jeunes adultes au mètre carré, ce qui peut poser problème.

    Mon interlocuteur, le sous-directeur souhaite que je l’aide dans son enquête, car il s’agit du comptable et il pense que ce dernier a détourné les fonds. De toute évidence, c’est ce que pense également le Cœur, car il lui dit de venir me voir. Je soupire pour la forme, mais je ne peux pas refuser, c’est mon travail en tant que Contrôleur Royal et si je réussis, cela fera une raison de plus de me nommer ministre des Finances.

    C’est pourquoi j’accepte de me charger de cette délicate mission, et je suis mon interlocuteur vers le haut lieu de l’esprit guerrier Reikois. Je dois avouer que j’ai un petit pincement au cœur en entrant, car j’ai déjà postulé pour enseigner la Magie du Métal dans ses murs, mais cela m’a été refusé, n’étant pas assez violent. Aujourd’hui, je vais pouvoir prouver mes capacités et j’aurais peut-être la chance de les convaincre que je peux être un bon professeur, certes pas à un plein temps, mais pour de courtes sessions.

    Une fois arrivé dans son bureau, le sous-directeur m’informe :

    Je vais vous mettre à disposition une officier qui a été élève ici et qui en connait chaque recoin. Il s’agit d’une jeune femme très réfléchie et qui comprend les choses rapidement qui ne peut être suspecte, étant en manœuvre le jour de « l’accident ». Je vous demanderai juste d’être prudent, car nous voulons éviter toutes les rumeurs qui pourraient nuire à l’université. Elle ne devrait pas tarder maintenant, elle a les mêmes informations que tout le monde, le comptable est mort d’une crise cardiaque. Je vous laisserai le soin de lui apporter les informations dont elle a besoin.

    Je hoche la tête, indiquant que j’ai bien compris sa demande. Je suis moi-même habillé simplement, avec une simple tenue noire de bonne facture et l’épée familiale, rangé sagement dans son fourreau, à mes côtés.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Astryd Isdotyr
    Astryd Isdotyr
    Messages : 9
    crédits : 874

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Neutre bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t993-astryd-i-never-feared-the-drum-of-war-tw-labeur-difficile-violence
  • Mer 18 Jan - 3:19
    La façade de l’université se dressait devant ma vue, l’épaisseur de ses murs et leur immense taille me mettait  en émoi.  Penser qu’il y a quelques années, j’en faisais partie me rendait fière. J’vais fait du chemin depuis que je l’avais quitté et aujourd’hui , me voila de nouveau   conviée, pour une affaire des plus urgentes.  La jeune Ayllia peinait à suivre , à Quelques mètres derrière mois , elle était encore en apprentissage, c’était une sorte d’écuyer si j’étais  chevaleresse. On m’avait demandé de la former.  Souriante , je voyais  la fatigue de ma protégée.

    - C’est vrai que nous avons longuement chevauché je te l’accorde…Mais la missive avait un caractère des plus urgents. Excuse-moi encore pour le peu d’haltes effectuées.

    - Je peux comprendre il n’y a pas de mal.  

    Elle avait fini par acquiescer tandis que nous reprenions notre route,  au moment de mettre pied à terre je fis signe pour que l’on se charge de,  nos montures , j’avais laissé  Ayllia le soin  de m’attendre à l’extérieur, mais elle s’était décidé de venir , peut être voulait-elle voir à quoi l’Université ressemblait de plus prés.
    La missive avait expliqué que ma présence était requise pour une affaire des plus importantes sn un meurtre avait été commis mais par raison de simplicité le papier ne comportait que peu d’information , je devais donc me renseigner. Foulant les pas de l’allée la nostalgie s’emparer peu à peu de moi a chacun de mes pas.  Passant sous l’immense arcade de l’entrée deux hommes à la hallebarde me barrèrent la route ainsi qu’un autre, l’épée au fourreau Son air sévère ne me disait rien qui vaille , pourquoi me barrer le passage ? J’étais venu les aider, j’avais répondu à l’appel de manière positive. C’est alors que son faciès et surtout son timbre de voix me parut bien plus familier.  Son image plus jeune me revint aussitôt, Jaylin , un ancien camarade de Drakstang.

    - Jaylin ? C’est toi…Tu…Tu as changé !


    Il fallut un certain temps avant que son visage ne perde  en sévérité puis très vite , il avait fini par s’illuminer , s’écartant d’un pas me tendant une amin , main que je m’empressais de saisir
    - Astrid ça fait plaisir de te voir ici ça fait une baille mais tu tombes mal… L’Académie est sur le qui-vive depuis la découverte du corps.

    J’Acquiesçais, j’étais venu pour cela après tout

    - Je sais, les huiles requièrent mes services afin d’éclaircir cette affaire  !

    Il fit signe aux gardes de me lasser passer puis il se mit à m’escorter tandis que la jeune femme qui me suivait fut surprise de voir que notre route croisa un visage amical.  Nous évoluons à trois dans le dédale de couloir me menant au bureau.

    - Ce n’est pas joli à voir je te préviens...

    Il m’avait dit cela comme pour me protéger de ce que je serais amener à découvrir. M’arrêtant devant la porte du bureau du doyen je lui répondis par un sourire.

    - On va résoudre cette affaire.

    Dis-je en souriant à mon interlocuteur, puis sans plus attendre je pénétrais alors dans la pièce du bureau , l’ai professionnel. Posant mon égard sur els occupants je pris soin de me présenter , une révérence de pure courtoisie effectuée je lançais alors
    - Dame Astryd , vous m’avez fait mandaté…Je suis venu le plus vite possible.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 1064
    crédits : 849

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Jeu 19 Jan - 20:14
    Une jeune femme entre dans la pièce, elle doit avoir mon âge, est humaine et plutôt jolie. En plus, elle a les cheveux blonds, fait assez rare dans la capitale du Reike, je dois le souligner. Elle se présente et j’en fait de même avec une courte révérence comme mes professeurs particuliers me l’ont appris :

    Je suis Tagar Reys, contrôleur Royal. Je suis ici à la demande du sous-directeur pour aider dans cette affaire.

    Ce dernier prend la parole et explique les raisons de ma présence ici à la nouvelle arrivante :

    Merci d’être venu aussi vite. J’ai prévenu le Cœur, car je suspecte des malversations financières, après j’ignore si cela peut être lié à sa mort, mais c’est un début de piste. Messire Reys m’a été chaudement recommandé par le ministre des Finances et comme vous connaissez bien les lieux, j’ai besoin que vous le guidiez.

    Je hoche la tête pour montrer que je suis d’accord avec tout ce qu’il vient de dire et je lui indique :

    Je vous ferais mon rapport ce soir.

    Je me tourne ensuite vers la jeune femme pour lui demander :

    Pouvez-vous m’accompagner jusqu’au bureau du comptable ? J’avoue que je ne connais pas du tout l’architecture de ce bâtiment.


    Je n’ai pas fait mes classes ici pour devenir officier. Chez les Reys, on est contrôleur de père en fils depuis des générations, je n’ai d’ailleurs pas eu mon mot à dire.
    J’ai avec moi ma petite sacoche et mes habituelles tablettes d’argile, avec en plus un carnet et de quoi écrire, car je sens que je vais devoir faire de longues recherches. J’avoue que je suis impatient de continuer et de me mettre au travail. Il y a là une véritable énigme et pour moi qui aime beaucoup les surprises et les défis de toute nature, c’est très stimulant. En plus, il n’y a pas de risque de se faire blesser, tout est donc parfait.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum