DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Siame

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Un nouveau challenger dans l'arène [PV Zaïn] - Page 2 JvNj4PH
    Gazette des cendres
    Été 2024
    Lire le journal
    #7
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Coeur de Melorn
    Derniers sujets
    Le Musée du Courage - LibreAujourd'hui à 22:19Ruby Draglame
    Le passé au présent | Altarus Aujourd'hui à 18:13Altarus Aearon
    Quand la Caravane passe... [PV Kassandra]Aujourd'hui à 16:37Alaric Nordan
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 16:29Savoir
    Réunion de l'État-Major du 21 Février, An 5Aujourd'hui à 9:55Vandaos Fallenswords
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 3:18Koraki Exousia
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesHier à 23:41Ayshara Ryssen
    La couleur du sable I Kieran RyvenHier à 21:55Arkanon Ikhilosho
    Validation RPs normaux de Vern J. V.[République]Hier à 21:34Verndrick Vindrœkir
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1477

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Sam 4 Nov - 9:26
    Un nouveau challenger dans l'arène [PV Zaïn] - Page 2 Ivan-vujovic-concept2




    - Arène du quartier marchand, Ikusa -

    Zaïn commençait à se dire qu'il aurait peut-être dû garder Destra pour la prochaine session de duels au sein de l'arène, de la sorte il aurait performé ce combat devant un public à même de parier. Il se rendait compte que ce combat aurait pu lui rapporter de l'argent dans la mesure où une grosse partie des spectateurs auraient pariés sur la victoire de Llihnevade et non de Destra, ce qui aurait engrangé un certain bénéfice pour l'arène. Enfin ! Si la cupidité et l'avarice avaient été des traits de personnalités de l'hybride fut un temps, il n'avait cure de ces morceaux de métaux dorés ou argentés à présent. Il préférait garder les performances du borgne à son seul regard, après tout Destra semblait lui aussi désintéressé de l'aspect économique de tels duels.

    Finalement, l'étudiant répondit de manière assez surprenante à Zaïn, refusant le moindre soin alors qu'il avait pris de sacrés coups. Il était décidemment plus solide qu'il n'y paraissait. Ceci-dit, si l'hybride n'avait pas été blessé de la sorte depuis fort longtemps, il se souvenait que lui aussi refusait le moindre soin tant que sa survie n'était pas en danger. Il verrait un mage soigneur que lorsqu'il serait face contre terre. Enfin, Zaïn acquiesça. Il ne réfléchit pas longtemps avant de savoir qui envoyer contre Destra.

    Il détourna alors le regard du borgne pour chercher un individu bien particulier sur les gradins où s'étaient rassemblés combattants, guerriers, mercenaies, pugilistes et autres synonymes de ceux livrant des duels au sein de son arène contre une coquette rémunération. Comme il pleuvait dru dehors - on entendait les gouttes frapper le toit de l'arène, la pluie était revenue - il était fort probable que la majorité de ses duellistes soient à l'abri içi, observant le nouveau venu. Finalement, le regard jaune du Patron s'immobilisa.

    Il s'était posé sur un homme au chapeau en osier tressé et portant une sombre chainse par dessous un plastron de cuivre. C'était là la seule pièce d'armure qu'il portait. Toutefois, l'homme dans la force de l'âge semblait habité d'une vivacité et d'une attention des plus aiguisées. Avant même que Zaïn ai le temps de lui faire signe de descendre dans l'arène, le guerrier s'était déjà levé, descendant les escaliers comme s'il avait attendu qu'une seule chose : qu'on le laisse se mesurer à Destra.

    Il avait dû observer avec grand intérêt le duel entre Destra et Llihnevade, peut-être même que lui aussi l'avait pensé sur la voie de la défaite, et à présent il semblait bien déterminé à mener un combat avec le blondinet. Alors que le guerrier silencieux s'avançait, on se rendit vite compte qu'il avait la même taille de Destra, et même une carrure similaire. Si Zaïn l'avait choisi c'était justement parce qu'il savait que tous deux avaient un style de combat assez proche. Le guerrier ôta alors son chapeau pour le déposer délicatement contre un râtelier où il s'empara d'un sabre courbé. Sans s'attarder en verbosité, il retira la lame de son fourreau qu'il reposa sur le râtelier. Il posa alors un regard sombre sur Destra tout en exerçant une révérence digne d'un grand guerrier avant de lever sa lame au dessus de sa tête.

    - Voici Keezo.

    Un nouveau challenger dans l'arène [PV Zaïn] - Page 2 Ghost-of-tsushima-ghost

    Zaïn capta alors le regard de Destra et hocha la tête. Le combat pouvait débuter.




    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Le Boucher
    Le Boucher
    Messages : 112
    crédits : 926

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3419-le-boucher-termine
  • Sam 4 Nov - 14:17
    Un nouveau challenger dans l'arène
    Un guerrier du nom de Keezo se présenta au borgne. L’homme était déjà d’un certain âge, et possédait une taille et une carrure relativement similaire à celle de Destra. Il se prépara au combat, armé d’une épée courbée, sans même dire un mot. L’étudiant en était ravi, il n’était pas là pour les courtoisies inutiles après tout, plus il enchaînait rapidement les combats, plus il espérait prouver sa valeur aux yeux de Zaïn. Destra regarda Zaïn, lui faisant comprendre qu’il était prêt à en découdre, puis il se dirigea vers le râtelier, réfléchissant à quelle arme choisir. Le choix pouvait être difficile, devait-il se mettre en difficulté en choisissant une hache ? Arme bien trop courte pour atteindre facilement son adversaire. Ou devait-il choisir une lance ? Qui, en plus d’être l’une de ses armes fétiches, propose un avantage certain contre un épéiste, de par sa portée d’attaque.

    Destra préféra se mettre en difficulté, après tout, quel genre de personne serait-il s’il prenait une arme en fonction de celle choisie par son adversaire. C’était donc la hache qui avait remporté de dilemme. Il saisit une hache somme toute assez grande, une hache marteau. C’était la première fois qu’il allait se battre avec une telle arme. Elle était lourde et pas vraiment simple à manier, mais cela ne dérangeait point l’étudiant, tant qu’il pouvait offrir un beau spectacle au patron. Il s’avança, se mit en position et jaugea son adversaire, analysant ses potentiels points faibles, sa manière de tenir sa lame ainsi que son positionnement. Tout ceci, Destra comptais bien s’en servir pour gagner. Il perçu un affaiblissement au niveau de son coude droit, celui avec lequel il tenait son épée. En effet, son épée n’était pas parfaitement droite, or, pour une personne de cette âge-là, et pour un guerrier de ce type, le maniement de l’épée était quelque chose d’habituel et donc, aucune chance de se tromper sur la manière de tenir son arme.

    Destra regarda Zaïn et vit son hochement de tête, le combat avait débuté. Encore une fois, c’était le borgne qui menait la danse. Le premier objectif était d’utiliser la partie contendante de son arme pour affaiblir le bras droit de son adversaire et ainsi gagner le combat facilement. L’étudiant tenait de mains fermes sa hache, braquer vers l’arrière, prêt à pulvériser son adversaire d’un coup puissant, et se rua sur ce dernier. Seulement, Destra s’était bien trop précipité et fut surpris par la vivacité du vieillard. Le samouraï se baissa pour esquiver la violente attaque de Destra, puis, d’un geste rapide et précis, il le punit en lui assénant un coup d’épée dans le ventre. Ceci suffisait, malgré l’émoussement de l’arme, à entailler peu profondément le ventre de Destra. Ce dernier tomba genoux au sol, posant sa main sur son ventre. Il sentait le sang couler entre ses doigts. Le borgne venait de se faire mettre à genoux au bout de dix petites secondes de combat. Il regarda sa main couverte de sang, puis, il entendit rire le vieillard. « Déjà ? » s’écria le vieillard. « Tu avais l’air bien plus coriace depuis les gradins de l’arène, mais finalement, de près, tu n’es pas si terrible. » balança-t-il à Destra, se rapprochant lentement du borgne.

    Destra avait lâché son arme, elle était au sol à côté de lui. En entendant l’homme se rapprocher lentement de lui, l’étudiant commençait à s’énerver. Certes, il s’était fait avoir comme un débutant, mais tout n’était pas encore joué. Il pouvait encore le battre, il suffisait que le vieil homme se rapproche suffisamment du dos du borgne. Keezo arriva dans le dos de Destra, et se prépara à l’assommer avec la garde de son épée, tenant cette dernière de la main gauche. « L’arène n’est pas faite pour toi petit. Rentre chez toi. Tu t’es fait avoir comme un débutant. Me prendre pour un faible était une mauvaise idée. » cracha-t-il à Destra, avant de laisser son arme s’abattre sur l’étudiant. Fort heureusement, le borgne était vif, il réussit à esquiver l’attaque au bon moment. Il passa rapidement dans le dos du vieil homme, ayant saisi son bras droit, lui faisant maintenant une clé de bras. « Vous aussi, vous avez commis la même erreur que moi. Je suis bien plus rusé que vous ne le pensez. Sous-estimé un adversaire est courant dans ce combat on dirait. » chuchota-t-il à l’oreille de son adversaire, avant de lui briser le coude en pliant ce dernier dans le sens inverse de l’articulation. Destra projeta son adversaire devant lui d’un coup de pied bien placé dans le dos. Ce dernier tomba au sol, s’appuyant sur son dernier bras encore utile.

    Le borgne se baissa pour ramasser sa hache, laissant à Keezo le temps de se relever. Les deux guerriers se regardaient avec rage. La fin du duel approchait à grands pas, mais l’issue n’était en rien déterminée. Destra avait reçu une sévère blessure au ventre. Les deux adversaires se ruèrent l’un sur l’autre, arme à la main. Au moment de se croiser, Destra baissa son arme, pour abattre le marteau sur le foie son adversaire afin de le mettre K.O. Keezo lui, était bien décidé à blesser une seconde fois Destra, il plaça sa lame de manière à provoquer une seconde entaille sur Destra. Le choc arriva, Keezo entailla le flanc droit de Destra, et Destra frappa suffisamment pour mettre hors d’état de nuire le vieil homme. Ce dernier s’écroula, face contre terre. Destra lui, tomba à genoux au sol, posa le front au sol un moment, se tenant le flanc droit. Puis il se releva, regarda Zaïn, avec le même regard de feu que précédemment, et hocha la tête pour lui faire comprendre que tout allait bien. Mais ce n’était pas réellement le cas, il avait subi de sacré choc durant ce combat.

    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1477

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Dim 5 Nov - 10:03
    Un nouveau challenger dans l'arène [PV Zaïn] - Page 2 Simon-gocal-art07a




    - Arène du quartier marchand, Ikusa -

    Des murmures parcoururent la petite assemblée, des soupirs de surprise face à la défaite de Keezo se furent entendre parmi les gradins. Apparemment le guerrier originaire de Shoumei avait sa réputation au sein des guerriers de l'arène de Zaïn, ayant déjà remporté maints combats. Quelques-uns furent donc - à raison - étonné qu'il perde contre ce jeune blondinet sorti de nul part, qui plus est avec un fort accent de Kyouji. Des paris avaient dû avoir lieux parmi les gladiateurs car quelques pièces furent échangées en silence.

    Toutefois, si l'ambiance était délétère, elle n'était point morne, au contraire. Les spectateurs attendaient tous leur tour de se mesurer au prénommé Destra, percevant bien que c'était un adversaire coriace mais qui commençait à fatiguer. Le souffle de l'étudiant, bien que maitrisé, commençait à se faire entendre tandis que des gouttelettes de sang perlaient sur le sol sablonneux. Tous savaient que le prochain duel lui serait fatal. Cela, Zaïn le savait, d'autant plus qu'au regard de Destra, il comprit qu'il demandait plus.

    L'hybride balaya du regard les gradins, finalement il se posa sur une ombre imposante dissimulée dans le sombre tunnel derrière les grilles d'où avait émergé la chevalière tantôt. L'ombre sembla tressaillir sous le regard du Patron. Toutefois, si le guerrier caché là-bas devait lui aussi attendre son tour avec impatience, Zaïn secoua imperceptiblement la tête avant de détourner le regard pour le reposer sur Destra. Il commençait à saisir l'ampleur de la détermination et de la résilience du borgne, il ne faudrait pas le briser tout de suite avec son meilleur pugiliste.

    - À ce rythme, tu vas me dépouiller de tous mes meilleurs guerriers. Je ne peux pas me le permettre, ce serait un désastre économique. Lâcha-t-il. Des rires amers se firent entendre. Il est temps que je me charge de ton cas. Mais pas maintenant. Il se détourna de Destra. Va te faire soigner. Reprend des forces. Et alors seulement, reviens me voir demain matin, aux aurores. Ça fait longtemps que je n'ai pas eu un bon combat. Regard en coin.


    - Arène du quartier marchand, Ikusa -
    - Le lendemain -

    La pluie était tombée toute la nuit, dégageant des fragrances de terre mouillée et de chien trempé dans les rues de la métropole. L'air marin s'était attelé dès les aurores à balayer toutes ces odeurs détrempées. Cela étant que la boue et les chiens mouillés n'avaient pas été emportés, eux. Toutes les chausses étaient sales et le ciel demeurait gris malgré la bise. Les orages estivaux avaient la vilaine manie de relever la puanteur de toute la crasse d'Ikusa, qui d'habitude était sèche et, de facto, ne sentait point.

    D'un autre côté, tous se réjouissaient d'entendre les flots parcourir les ruisseaux et les aqueducs de la ville, après tout quelle que soit l'espèce, l'eau était vitale à la survie de chacun. Un de ces aqueducs passait justement tout près de l'arène de combat du quartier marchand qui était en effervescence. Cet aqueduc, pas bien haut mais suffisamment long pour traverser une bonne partie de la capitale, avait été érigé par le célèbre architecte royal Geelbrilbem Harshirgert en l'an -494 sous le règne de Reih Draknys, dit le Conciliateur.

    Par ce temps, les goélands peinaient à assouvir leur suprématie sur les toits de la ville et notamment sur l'aqueduc en question qui avait été envahi par les corneilles revenant du nord pour mieux profiter du redoux prodigué par les averses intermittentes qui avaient noyées la métropole reikoise. Les croassements retentissaient depuis la veille sur tous les toits tandis que les goélands s'étaient repliés sur le port, plus à l'Ouest. Un chant macabre qui ne devait pas encourager Destra Hanet à pénétrer dans l'arène bordé de l'aqueduc. Pourtant il le fit.

    Et lorsqu'il arriva sur le sable de l'arène, il put constater qu'il était en présence d'une seule âme. Les gradins étaient vides tandis qu'au centre de la rotonde se tenait Zaïn Tevon-Duncan. L'hybride avait revêtit pour l'occasion des cestes en bronze luisant aux chancelantes lueurs des braseros. Il lui fit signe de s'approcher.


    Un nouveau challenger dans l'arène [PV Zaïn] - Page 2 Ki4ra91y7lqa1






    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Le Boucher
    Le Boucher
    Messages : 112
    crédits : 926

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3419-le-boucher-termine
  • Lun 6 Nov - 19:21
    Un nouveau challenger dans l'arène


    Destra était à bout de souffle, et cela, Zaïn le remarqua rapidement. En effet, un duel supplémentaire et Destra s’écroulerait, mais il s’en fichait, il était prêt à tout pour offrir un grand spectacle aux guerriers peuplant l’arène. C’était l’occasion pour lui de se faire un nom. Mais la pâleur de sa peau se faisant voir, l’étudiant ne fera pas un combat supplémentaire, à son grand regret, du moins, pas aujourd’hui. Zaïn conseilla au borgne de se faire soigner, et cela, Destra ne le refusa pas, ses blessures commençait à l’affaiblir drastiquement. Cependant, l’annonce de Zaïn concernant le combat du lendemain ravivait grandement le borgne.

    L’étudiant de Darkstrang allait enfin pouvoir se battre contre le Patron, c’était tout ce qu’il attendait. Il savait bien que le combat était perdu d’avance s’il se battait directement suite à ses deux précédents combats. Mais, un duel le lendemain, il pensait avoir une faible chance de l’emporter, s’il se montrait suffisamment malin pour cela. Il se redressa puis regarda l’hybride dans les yeux. « Un duel contre vous ? C’est un honneur pour moi, monsieur. Je reviendrai demain matin à l’arène, après une bonne nuit de sommeil. Et je donnerai le meilleur de moi-même. » annonça-t-il, montrant une implacable détermination. « Je vous souhaite une bonne soirée, je vais faire soigner ces blessures, puis je rentrerai chez mon ami. » dit-il, disparaissant de la vue de l’hybride.

    Il arriva lentement à l’appartement de Felix, avec ses blessures couvertes de bandage. « Bah alors mon vieux, tu t’es fait éclater la tronche par le grand hybride ? Pas étonnant, j’espère que t’as eu ta dose. » demanda Félix, riant aux éclats en voyant Destra arrivé. « Ferme-là Félix. Tu ne me fais pas rire, tu n’es qu’un abruti. Le combat sera pour demain matin, accompagne-moi pour l’observer. J’aurai sûrement besoin de toi pour m’aider à revenir ici. » dit-il, se couchant à même le sol. « Ah ok, tu n’es pas obligé d’être autant désagréable avec moi. Ce n’est pas moi qui t’ai explosé la tête à grand coup de je ne sais quoi. Pour la peine, ne compte pas sur moi demain. » répondit Félix, avant de se replonger dans ses cours. Destra s’approcha de lui, l’air furieux « Écoute moi bien, j’ai gagné deux combats d’accord. Alors oui je me suis fait tabasser par un chevalier et un samouraï mais j’ai gagné. Alors fous moi la paix avec tes réflexions espèce d’idiot. Reste là à lire des livres si ça t’amuse l’intello. Demain j’affronte le Patron. » cracha-t-il à Felix, avant de trouver un sommeil profond.

    Le lendemain matin, Destra se vêtit de son armure noire et bleue qu’il avait pris soin d’emmener avec lui. Il l’allégea tout de même pour être plus à l’aise en combat rapprocher contre l’hybride, se débarrassant de la cape. Il fila à grande vitesse vers l’arène, traversant la cité d’Ikusa à grande allure. Il arriva à l’arène avant même que Zaïn, ou qui que ce soit d’autre n’y soit. Pas de p’tit Tom ou de Stefan Kennen. Il prit le temps d’admirer celle-ci, lieu qui allait rester dans sa mémoire à tout jamais. Le borgne se plaça au fond de celle-ci, attendant avec impatience l’hybride. Il ne s’était équipé d’aucune arme, les gantelets de son armure suffisaient amplement d’après lui.

    Spoiler:

    Le patron arriva, armé de cestes de bronze. Le borgne s’avança, d’un pas déterminé, puis il salua son adversaire. « Bonjour Zaïn, je vous remercie d’avance pour ce combat qui, j’en suis sûr, sera magnifique. » annonça-t-il en souriant. Il se mit immédiatement en position défensive, protégeant sa tête, et se prépara à un combat qui s’annonçait exceptionnel.


    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 380
    crédits : 1477

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Dim 12 Nov - 11:01
    Un nouveau challenger dans l'arène [PV Zaïn] - Page 2 Tuanz-dragonmancer-sett-1





    - Dans le sable de l'arène -

    Les deux guerriers se faisaient face depuis quelques secondes déjà, attendant de voir qui allait débuter le duel. Le Patron avait vu Destra lancer la première attaque à chacun de ses duels de la veille, il avait donc envie de voir comment il régissait lorsqu'il n'avait pas la première main. Tout à coup Zaïn passa de l'immobilité la plus totale à la course effrénée, s'élançant vers Destra tel un taureau, l'épaule en avant, tel un bélier. Destra, voyant Zaïn se ruer sur lui à grande vitesse, n'eut que très peu de temps pour esquiver. Il réussit cependant de peu, étant légèrement déstabilisé. Mais là où un taureau aurait continué sa course, Zaïn n'en fit rien. N'ayant pas quitté sa cible des yeux, lorsque Destra esquiva, il s'arrêta net pour pivoter sur son axe, déployant son bras droit pour tenter de faucher le borgne de son avant bras. D'épais nuages de poussières avaient été soulevés, et à chaque coups que portait l'hybride, le sable au sol était comme balayé par les mouvements d'air que cela créait.

    L'étudiant n'eut pas le temps de comprendre ce qu'il lui arrivait que l'avant bras du patron s'écrasa violemment sur son torse, coupant ainsi sa respiration durant un court instant. Il bondit de quelque mètre en arrière pour reprendre son souffle, et attendit de pied ferme son adversaire. Zaïn avait touché juste, ayant commencé avec dextérité et vitesse, il était temps de ralentir pour passer de la vitesse à la force. Il s'avança alors en direction de Destra, mais cette fois les deux points levés devant son visage, marchant légèrement de biais pour anticiper une contre-attaque. Destra avait bien du mal à analyser les mouvements de l'hybride. Mais voyant ses poings levés, il repéra une ouverture sur le foie de Zaïn. Il courut à grande vitesse sur l'assaillant, se baissa, et frappa de plein fouet dans le ventre du Patron, puis se repositionna deux mètres derrière. Zaïn avait par réflexe renforcé la partie frontale de son corps, ainsi même les parties qu'il ne protégeait pas pouvaient encaisser. Il avait bien vu : Destra avait profité de sa position pour contre-attaquer dans son bas-ventre. Le coup fit mouche, mais sans que le Patron ne bronche. Il avait encaissé tant de coup durant sa vie que ça tenait de l'habitude à présent.

    - Bien. Ton regard ne trahit pas tes attaques. Excellent.

    Il en profita pour le mettre en pratique en bondissant en avant pour couvrir la distance le séparant de son adversaire et exerça un balayage de sa jambe dans celles du borgne pour le faire tomber. Destra n'avait pas frappé assez fort au coup précédent, il était visiblement déstabilisé par la carrure de son ennemi. Il avait beau se repositionner, Zaïn était bien trop rapide. Le balayage ne manqua pas, le borgne chuta, mais d'une chute contrôlée, il réussit à rapidement se relever. Il devait à tout pris se reprendre en main, sinon le combat n'allait pas durer longtemps. Destra se positionna en défense, poings levés, et jaugea son adversaire en travers de sa garde, cherchant un point pour le déstabiliser. Visiblement Destra se calquait sur la position de son adversaire. C'était bien vu de sa part. Ainsi Zaïn s'approcha à pas lent du borgne, les poings levés devant le visage. Dès qu'il fut à portée, il exerça un petit pas de côté et envoya un crochet dans le but de briser la garde de Destra. L'attaque ne manqua pas sa cible, encore une fois - décidément - la garde de Destra était rompue, son adversaire était bien plus fort que lui, et ça, il en était bien conscient.

    Son seul moyen de victoire était d'utiliser la ruse, et l'endurance. Mais encore une fois, son adversaire avait beau être une brute, il pouvait aussi être d'une endurance exceptionnelle. Malgré la garde flanchée de Destra, ses jambes étaient encore parfaitement stables, il frappa, d'un coup latéral, le genoux de Zaïn, espérant le faire chuter. L'hybride encaissa l'attaque, mais juste avant, il avait plié sa jambe de manière à ce que le coup de Destra frappe le tibia à la place de l'articulation. Immédiatement, la contre-attaque partie avec un direct du gauche en direction du visage du borgne. Destra, maintenant sans garde, se prit de plein fouet l'attaque de l'hybride. Il tomba immédiatement au sol, un genou et une main à terre, il crachait du sang. Il était totalement sans défense devant la puissance de Zaïn. Zaïn lui fit signe de se relever. Le borgne le fit, non sans mal, en fixant Zaïn droit dans les yeux, tout en faisant mine de porter un violent crochet du droit en direction de son visage. L'hybride esquiva sans mal en se penchant en arrière, le coup passant à quelques millimètres de son nez. Il profita alors d'avoir Destra à portée pour envoyer un coup de coude dans la trogne de l'étudiant. Ce dernier le pris de plein fouet, il avait voulu feinter une attaque mais l'hybride était bien trop rapide. Il tomba à genoux devant son adversaire, regardant son sang goutter sur le sol, le regard déçu.






    Présentation | MP | Demande de RP | Chronologie | Liens |  Pré-Liens | Absences

    Nouveau Zaïn's Theme :
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Le Boucher
    Le Boucher
    Messages : 112
    crédits : 926

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3419-le-boucher-termine
  • Dim 12 Nov - 12:38
    Un nouveau challenger dans l'arène


    Il était temps de mettre fin au duel. Tout comme Destra qui avait l'habitude d'assommer ses adversaires la veille, Zaïn se décida à en faire tout autant. Mais c'était un homme de spectacle, qui aimait le panache. Il bondit alors dans les airs avant de retomber, le genou en bas, sur Destra. Il n'ajouta pas la moindre impulsion ni même de renforcement pour ne point tuer celui qu'il espérait pouvoir considérer comme un allié à l'avenir.

    « Allons Destra, tu ne vas pas te laisser faire, tu vas accepter la défaite aussi simplement, encore ? » Cette voix venait de résonner dans la tête de Destra. La défaite ? Hors de question. Le borgne vit l'hybride bondir, il souhaitait mettre fin au combat. Destra esquiva rapidement sur le côté, tout en se relevant, levant un léger voile de sable. Il poursuivit ensuite par plusieurs coups de poing violent sur l'hybride, visant sa tête.

    Zaïn s'écrasa alors au sol, soulevant encore plus de poussière encore, fendant même le sol meuble. Destra fit bien de profiter de cette position pour contre-attaquer. Zaïn plaça ses bras devant son visage et bloqua un maximum d'attaques avec ses jambes, mais il en encaissa pas mal. Il se positionna tel le rocher, aussi solide qu'un roc. De la sorte, le borgne allait se fatiguer tandis que l'hybride avait encore une bonne réserve de mana pour maintenir le renforcement. Destra voyant l'hybride se protéger, il décida d'user de ses capacités de vitesse pour se déplacer de l'autre côté, là ou Zaïn ne s'y attendait pas. Il décocha plusieurs coups dans le visage du patron, plusieurs coups simultanés difficile à bloquer.

    Pour la réactivité et la résilience de son adversaire, Zaïn lui laissa faire pleuvoir ses coups. Il allait d'autant plus se fatiguer. Cependant ! Si tout l'épiderme de l'hybride avait été renforcé tel la pierre, l'étudiant parvint à décocher un coup dans le nez du Patron, celui-là même qui avait été blessé lors de son premier Holmgang. Il se mit à saigner. C'était bien joué de la part du blondinet, mais il était temps pour Zaïn de lui sortir son coup fétiche. Tel un boa, il déploya ses bras pour saisir la tête de Destra et alors il asséna un violent coup de boule au visage du borgne. Le nez de Zaïn saigna d'autant plus sous l'impact mais ce n'était pas grave, un bon boudin après ça et ce sera parfait !

    Destra prit un violent coup de boule au visage, et ça, ça fait très mal. Il se mit a saigné du nez, qui était légèrement déboité. Sa bouche elle, était complètement en sang, certainement une ou deux dents cassées. Destra fit quelque pas en arrière, se tenant le visage de ses deux mains, hurlant de douleur. Il ne l'avait pas vu venir celle-là, mais ce n'était pas le moment de s'arrêter, la douleur n'était rien. Il ne voulait pas que son adversaire le prenne pour un faible. Il se rua de nouveau, passant dans le dos de Zaïn d'un éclair, et assainit un coup de genou bien placer, tentant d'atteindre le milieu de son dos. Le coup fit mouche, Zaïn fut projeté en avant, mais dans sa chute, il eut le temps de pivoter pour attraper le pied de son adversaire. Et alors que l'hybride s'écrasait au sol, Destra fut emporté avec lui.

    Destra fut tirer au sol par le patron, il chuta une nouvelle fois, laissant une trainée de sang sur le sable de l'arène. Il n'en pouvait plus, il était à bout de souffle. Ses multiples attaques n'avaient eu que pour seul effet de briser le nez affaibli de Zaïn. Mais il n'abandonna pas, il continua, même au sol, de frapper de visage de Zaïn, espérant le sonner.

    La pluie de coups était éreintante pour les deux parties. Si Destra allait bientôt tomber de fatigue, Zaïn se faisait ballotter même s'il ne subissait pas trop de dégâts. Ce duel était une course entre la stamina de l'étudiant et la mana du pugiliste. Finalement Zaïn parvint à plaquer une main au sol pour se projeter sur le côté et faire basculer Destra contre le sable qui collait aux visages ensanglantés des deux adversaires. Espérant couper de nouveau le souffle du blond, Zaïn envoya sa seconde main contre le sternum de l'autre duelliste.

    Le souffle de Destra fut coupé net, il plaqua sa main contre sa poitrine, la main pleine de sang et de sable. Il tenta tant bien que mal de se relever, mais il chuta à chaque tentative, la fatigue était trop élevée. Il adopta une posture défensive au sol, protégeant sa tête en priorité. Zaïn se releva, mais au lieu d'aller s'acharner sur l'étudiant au sol, il fut deux pas en arrière, reprenant lui aussi son souffle. Il espérait que la prochaine fois où ils se battaient tous les deux, Destra aurait eu le temps de se faire la main en luttant contre des Titans par exemple.

    « Splendide. Tout bonnement encourageant. » Souffla t'il entre deux respirations.

    Destra se questionna beaucoup sur l'action de Zaïn, il ne comptait pas le mettre K.O. ? C'était là une action qu'il trouvait respectable, tout à l'honneur du patron. Destra se repositionna, un genou à terre, le bras poser sur sa jambe en équerre. « Merci pour ce magnifique combat Zaïn » soupira-t-il, en souriant à l'hybride. Un sourire ensanglanté par ce superbe combat.

    « Zaïn, appelle moi Zaïn. »

    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum