DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Un problème administratif - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    Temple des Secrets | Savoir & SiameAujourd'hui à 3:18Savoir
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 2:25Rachelle Virsce
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 1:01Falconi Genova
    Fissurer le marbre [Siame - Rêve]Aujourd'hui à 0:41Siame
    La névrosée fuyant sa chimère | KassandraHier à 22:17Meradev Vigelfrost
    Rp's de Tulkas [Reike]Hier à 22:15PNJ
    Validation RP DimitriHier à 22:10Dimitri Chagry
    Un air familier [Genryusai]Hier à 21:50Neera Storm
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 23 Fév - 15:42
    Un problème administratif
    Feat Tagar


    Gerda était donc artisan ? La curiosité s'étant éveillée en elle, l'elfette se dit qu'elle irait sûrement la voir… et peut-être lui commander quelque chose. Quitte à devoir rester à Ikusa un moment, autant en profiter. Elle pourrait ainsi expliquer qu'elles se verraient au spectacle mais aussi offrir un cadeau à son amie Cyradil pour la remercier de l'avoir aidée.

    La mine réjouie de son interlocuteur s'assombrit pourtant à l'évocation de son mariage, apparemment avorté. L'elfette s'était mariée rapidement et en petit comité, uniquement les parents, frères et sœurs de son mari, en raison de sa situation précaire à l'époque. Ayant fui son pays pour s'établir au Reike il avait fallut régulariser sa situation au plus vite pour obtenir la nationalité, vivre ici et pouvoir travailler. Sans cela, elle aurait probablement attendu plus longtemps avant de songer à le faire.

    Elle n'eut pas l'occasion de rassurer où questionner l'homme qu'il changea brusquement de sujet, évoquant un autre sujet sensible. Surprise et embarrassée, Rizka s'immobilisa brusquement et manqua de recracher la gorgée de thé qu'elle venait d'avaler.

    « Non. » répond-elle sobrement, la voix légèrement éraillée par la boisson ayant failli l'étouffer.

    A quoi bon en dire plus si ce n'est tourner le couteau dans une plaie toujours à vif ? Rizka n'en avait pas, ayant pensé avec tant de naïveté qu'elle avait bien largement le temps avant de se poser la question. Lorsque son besoin d'en avoir s'était cruellement rappelé à elle, il était déjà trop tard. Désormais, elle ne le souhaite plus.

    Je voulais vous demander, les tatouages que vous portez ont-ils une signification ? enchaîna Tagar, détournant la conversation vers un sujet plus joyeux.
    « Ce sont principalement des runes magiques. En revanche, le tatouage sur mon bras représente l'emblème de ma famille. »

    S'il était particulièrement attentif, il pourrait également voir le même symbole gravé sur le collier qui ne quittait jamais le cou de l'elfe. Malgré son choix de quitter sa patrie, la jeune femme gardait en parti sa fierté de naissance et elle restait extrêmement attachée au souvenir de sa famille.

    Cependant, Tagar étant un homme influent devait sûrement être en mesure de connaître les blasons de grandes familles Reikoises. Puisque ce n'était pas le cas, elle précisa :

    « Mais c'est normal qu'il ne vous dise rien, je ne suis pas originaire du Reike. Je viens d'une grande famille de Melorn. »

    Que dire de plus ? La jeune femme reposa la tasse qu'elle venait de terminer et puisqu'elle ne voulait pas abuser du temps du ministre, elle reprit la parole avant qu'il n'ait l'idée de lui poser de nouvelles questions.

    « Je pense qu'il est temps que je m'en aille. Vous devez sûrement avoir un planning chargé et ne voudrais pas abuser davantage de votre temps… »

    Sur ces paroles, la guérisseuse se releva avec élégance. Elle s'approcha du ministre, le saluant avec respect. A présent, Rizka avait le coeur plus léger et c'était grâce à l'intervention de l'homme.

    « Je vous remercie encore pour votre aide et votre bienveillance à mon égard. Si un jour vous êtes de passage à Kyouji, n'hésitez pas à venir me voir, j'en serai honorée et je serai même ravie de pouvoir vous rendre service à mon tour. »

    CENDRES

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum