DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Khalez
    Khalez
    Messages : 5
    crédits : 402

    Info personnage
    Race: Orc
    Vocation: Combattant guerrier
    Alignement: Chaotique neutre
    Rang: C - Limier du Razkaal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t866-carry-on-my-wayward-son-khalez-termine
  • Mer 9 Nov - 22:50
    Cela faisait à peine quelques mois que le limier Soma s’était remis de sa longue absence, non pas par choix, mais par restriction de son état. Les derniers événements dont il se rappelait, dataient de plus de deux années. Deux longues périodes où d’innombrables actes et événements ont touché des hameaux, villages, et les plus majeurs, les villes et les régions entières. La chute de Shoumei, l’exode en masse de ce peuple brisé, la foule n’en devenait que plus grande. Et c’était pour le mieux, car la traque urbaine aurait sans cela bien plus compliqué.

    Muni de son masque en albâtre, il scruta le moindre coin pouvant cacher sa cible à son regard aiguisé. De plus, ses deux autres sens, bien que supérieurs à la moyenne, n’allaient point servir avec la multitude de personnes qui usait des voies principales. Il s’exila discrètement dans un boyau secondaire, avant de fermer les yeux, et de se concentrer sur l’odeur. Il sortit une étoffe d’un vêtement, un bout de tissu arraché qu'il avait pu récupérer auprès d’un receleur, s’étant assuré de l’identité de son ex-porteur. Les odeurs rances avaient une pointe très caractéristique de miel dans sa profondeur. De plus, ce miel avait une odeur fleurie particulière, qui n’indiquait qu’un seul endroit plausible.

    Muni de ce second indice, il se dirigea assurément vers l’établissement, avant que sa chance se manifeste : il était là, à peine fraîchement remis d’une cuite, titubant sans pour autant se croûter tous les quatre mètres. Cependant, il se ramassa aux pieds de l’orc masqué, qui de toute sa hauteur, le fixait intensément.

    Les yeux mi-clos, il chercha dans quelle orbite du masque il devait soutenir son horizon. Puis, comme dans un instant d’illumination, il se releva, prit peur, et commença à fortement s’éloigner du ramasseur d’évadés.

    *Allez. C’est parti*

    Une fois qu’il avait entendu le son de ses déplacements, le frottement de ses habits, le battement de son cœur, rien ne pouvait échapper à Soma dans cet état actuel. Cela dura pendant une bonne minute, avant que ce tout s’arrête brusquement. Et le tout s’était comme figé. Pas soutenu. Inexistant.

    Il s’arrêta. Au croisement d’une ruelle. Il renifla, usant de son odorat amélioré. Il ne sentait plus qu’une odeur, quelque chose qu’il n’avait jamais croisé. La main à la garde, il approcha doucement, et passa le coin de mur, et à l’intersection de cette allée, il aperçut une scène étrange : sa cible, enfin ce qui ressemblait à sa cible, en une entièreté de matière inorganique aux détails réalistes, et une femme aux pieds nus, à l’allure élancée, aux formes presque indéterminées, se trouvait face à lui, face à Khalez.

    Il huma de nouveau l’air ambiant. Il sentait une odeur familière : celle de la mort, de la dépravation, des bas-fonds, de la pègre. Peut-être un tour de son imagination, après ce retour rapide sans réelle remise à niveau. Il n’était plus le traqueur d’autrefois.

    Toujours sur le qui-vive, il prit une position de confiance, mais montrant bien qu’il était alerte à la situation. Il était prêt à répondre, que ça soit verbalement. Ou physiquement.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum