DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Devoirs professionnels, ambitions personnelles [feat. Koraki] - Page 2 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    | Meradev & SiameAujourd'hui à 17:31Siame
    La lune et ses étoiles - PAAujourd'hui à 2:31PNJ
    Théorie du ComplotAujourd'hui à 2:23Mortifère
    Fissurer le marbre [Siame - Rêve]Aujourd'hui à 0:53Rêve
    Mon Voisin Du DessusAujourd'hui à 0:36Dimitri Chagry
    [Challenge] L'Ombre ailée de la jungleAujourd'hui à 0:34Dimitri Chagry
    2 participants
    Aller en bas
    Maire de Courage
    Maire de Courage
    Koraki Exousia
    Koraki Exousia
    Messages : 637
    crédits : 4186

    Info personnage
    Race: Hybride (Femme/Corbeau)
    Vocation: Mage Noire
    Alignement: Neutre Mauvais
    Rang: A
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t109-koraki-exousia-mairesse-de-courage-terminehttps://www.rp-cendres.com/t143-clients-et-detracteurs-de-l-ambrosiaque-koraki-exousiahttps://www.rp-cendres.com/t142-koraki-exousia-mairesse-de-courage
  • Mer 6 Sep - 2:45
    image rp

    Message 8

    Koraki ne pouvait s'empêcher de ressentir une pointe de déception face à la réaction de Soren. Elle avait l'impression que quelque chose avait changé entre eux, que Soren ne la comprenait plus aussi bien qu'il avait pu le faire par le passé. Pourtant, elle était restée fidèle à elle-même, toujours la même personne qui refusait la facilité et cherchait à repousser ses propres limites, peu en importait le prix. Fut une époque, il lui aurait probablement reproché de ne pas l'avoir convié au moment de passer ce pacte. Il aurait fait tout ce qui était en son pouvoir pour recouvrer l'usage de ses ailes et aurait suivi Koraki jusqu'aux confins du monde pour obtenir ce que son cœur désirait le plus ardemment. Cela l'amenait à se demander si le changement ne venait pas de Soren lui-même. Peut-être qu'au fil des années, leurs chemins avaient pris des directions différentes, que leurs visions du monde s'étaient éloignées l'une de l'autre.

    Ou alors avait-il toujours été ainsi et c'était la Mairesse qui se fourvoyait dans les intentions et les sentiments qu'elle lui prêtait ? Elle devait bien se l'avouer, elle n'avait jamais totalement réussie à faire preuve d'une parfaite et intransigeante partialité à son égard. Loin d'elle l'existence de quelques sentiments amoureux, ce serait là la pire des erreurs qu'elle pourrait commettre, mais la sympathie sincère qu'elle éprouvait à son égard lui avait bien souvent fait perdre de vue ses priorités. Le meilleur exemple qui lui revenait en mémoire était lors de l'attaque terroriste sur la Place des Héros, il y'a 4 ans. Alors qu'elle aurait dut fuir pour sauvegarder sa vie, elle l'avait vue en mauvaise posture, à la merci d'un des vampires qui menait l'attaque. Au lieu de s'éloigner de la menace, elle c'était interposé pour le sauver.

    Le sauver ... Quand elle y repensait, elle s'en étonnait encore. C'était la seule et unique fois où elle avait ainsi jouée les héroïnes, ressortant de l'affrontement avec une blessure au bras, mais ce souvenir la hantait encore. Que lui était il dont passée par la tête ? Depuis quand était elle capable de se se soucier d'autrui ? Et surtout, pourquoi lui ? A l'époque, il n'était encore qu'un simple et vague partenaire, dans tout les sens du termes. Il n'était ni ponte de la politique républicaine, ni magnat de la médecine et de l'économie attenante. En sommes, il n'existait à ce moment précis aucune raison valable de lui sauver la vie en risquant la sienne. Et pourtant, elle avait sciemment choisie d'agir autrement et ensemble ils avaient vaincus la menace, sauvant la République.

    Tout cela pour quoi au final ? Peu de chose, en vérité.

    Il était partie pour l'étranger quelques mois plus tard et n'avait plus donné signe de vie, se mariant et fondant une famille pendant qu'elle-même poursuivait ses propres buts de son côté. Bût qui, aujourd'hui, exigeait de se lier à X'o-Rath.

    - Tu n'as toujours pas compris ? Le pacte ne fait pas que me donner l'immortalité, il m'octroie aussi le pouvoir.

    Le processus serait long et exigeant. Elle allait devoir faire ses preuves de nombreuses fois, mettre à bas tant les ennemis que les obstacles qui s'opposerait à elle, résoudre des énigmes, mener des recherches, prendre des risques ... Mais au final, elle ressortirait de l'expérience plus puissante que jamais. Puissance que jamais elle n'aurait obtenue avec une simple potion. Le challenge que cela représentait, les promesses qui lui étaient faites, les gains qu'on lui proposaient, tout cela entraient en jeu dans cette équation aux proportions titanesque. Mais cela, Soren ne semblait pas le concevoir.

    - Dis-moi, qu'elle différence y'a t-il entre entre vendre son âme à X'o-Rath et vendre son âme ton auguste Tante ?

    Les deux ne sont rien d'autre qu'une simple transaction. Félone ? Elle ne croyait pas non plus. Elle pouvait être bien des choses, mais jamais elle ne trahirait la République. Elle restait une patriote avant tout. La quete de pouvoir n'était en rien incompatible avec les intérêts de la Nation Bleue, à partir du moment où l'on arrivait à faire concorder les deux. Ô bien sur, cela ne se ferrait pas sans sacrifice. Après tout, Koraki en avait déjà fait les frais ...

    - Je ... J'aurais besoin de ton avis.

    Avec une grande difficulté et une certaine honte, elle finit par faire tomber la cape qui la recouvrait, exposant ainsi son dos nu à Soren. Ce qu'il vit était choquant : à la place des magnifiques ailes qui avaient fait partie intégrante de l'identité de Koraki, il découvrit d'horribles cicatrices, des balafres monstrueuses qui témoignaient de leur perte. Un examen minutieux lui révèlerait rapidement que l'ablation avait été pratiqué avec aussi peu de talent que de douceur. Si le médecin qui avait traité Koraki dans la foulée avait fait ce qu'il pouvait au vue de l'urgence de la situation, il semblait évident que la précipitation lui avait fait rater quelques étapes. Ainsi quelques esquilles d'os continuaient-ils de jaillir à travers sa peau. Et jusqu'ici, personne n'avait eu le droit de réexaminer ces blessures. C'était encore source de honte pour elle ...

    - Ne me ménages pas, Soren. Je veux ton avis d'expert, c'est à dire froid et implacable. Elle prend une profonde inspiration, puis pose la question fatidique. Ai-je encore le moindre espoir ?

    S'il y avait bien une personne en ce monde capable de comprendre la Mairesse à cet instant-ci, c'était bien le batard Goldheart.



    Devoirs professionnels, ambitions personnelles [feat. Koraki] - Page 2 98e0

    Pouvoir de la Reine des Catins:
    Noble de La République
    Noble de La République
    Soren Goldheart
    Soren Goldheart
    Messages : 197
    crédits : 100

    Info personnage
    Race: Ange / Humain
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1870-soren-goldheart-from-the-ashes-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1903-liens-carnet-de-contacts-soren#16014https://www.rp-cendres.com/t1884-chroniques-angeliques-soren#15805
  • Mer 6 Sep - 23:51
    Devoirs, ambitions...
    Feat Koraki Exousia
    Elle déraille, c'est pas possible. C'est déjà la vieillesse ? Plus elle parle, plus Soren est en proie au désarroi.

    "Plus de puissance ? Mais quelle puissance, Koraki ? Pour quoi faire ? Aucun ennemi ne demeure longtemps sur ton chemin, tu sais obtenir les pouvoirs par tes propres moyens. Alors faire appel à une entité aussi perverse, c'est simplement chercher le raccourci le plus 'facile' et le plus dangereux pour l'avenir de ton âme." Il a pris un ton sardonique sur la fin. Est-ce de l'inquiétude qu'il nourrit à son égard ? Sûrement, mais il ne lui avouera pas. "Parfois, il faut se résigner. Je pensais que tu avais toutes les ressources en toi pour te démerder sans faire appel à un tiers qui te trahira et bafouera ton pacte."

    C'est vrai, il croit en elle. Il croit en ses projets, ses ambitions, ses capacités. Koraki s'est montrée résiliente, intelligente, astucieuse dans son entreprise vers le plus haut des sommets. Mais il semblerait que, comme beaucoup de personnes nées sans rien et montées au pouvoir, l'ambition soit devenue dévorante et ne laisse de l'esprit qu'un besoin irrépressible de combler des besoins fictifs qui ne pourront jamais l'être. Quel dommage. C'est sûrement déjà trop tard pour elle, le pacte est fait.

    La remarque qui suit fait grincer des dents le bio-alchimiste. De quoi parle-t-elle ?

    "Je n'ai pas vendu mon âme à la présidente, je ne suis même pas dans le même parti politique qu'elle et ça créer... quelques discordes, tu sais." Il hausse les épaules. "Elle m'a demandé d'accomplir une mission en lien avec la santé pour regagner mon nom, je l'ai fait. Elle a assisté à mon mariage. Et du reste, elle n'est qu'une figure lointaine qui ne partage pas mes convictions pour la République."

    Triste, mais vrai. Soren aurait souhaité être plus proche d'elle, très certainement, un des seuls résidus de sa famille. Mais ils pensent différemment, ils mènent la République différemment. Il ne reste entre eux qu'une cordialité et une espèce de pitié insupportable que nourrit la tante à l'égard de son neveu mal-aimé de naissance.

    La demande de la mairesse prend une nouvelle fois au dépourvu l'ange. Cette fois-ci, elle semble avoir besoin d'un avis sincère d'un expert et elle le confirme en dénudant son dos: des genre de moignons remplacent les ailes autrefois si belles qui rendait le Soren handicapé des siennes envieux. Il observe donc avec minutie les cicatrices, les restes osseux, se permet d'en frôler un du doigt.

    "Une partie de paiement de ton pacte ou un bête accident ?" dit-il en devinant la réponse. "Difficile à dire. Le problème est que tu as perdu la base principales de tes ailes. Pour les miennes, il a fallu replacer des os dans leurs axes et les faire pousser à l'aide de potions rebutantes et de magies complexes. Plusieurs experts étaient dessus et je souffrais le martyr malgré mes plus puissants antalgiques. Mais toi, il faut carrément recréer les os..."

    Un avis émit honnête, avec la voix d'un scientifique qui étudie une anomalie curieuse, un défi intellectuel.

    "Je pense que c'est possible, mais tu vas souffrir et il faudra procéder en plusieurs étapes. Greffes, reconstitution de l'humérus, du radius et de l'ulna, probablement de la carpe et les métacarpes pour permettre aux phalanges basales et terminales de s'accrocher... La pousse des rémiges est-elle assurée ? Je ne sais pas si tu auras autant de plumes qu'avant." Il se penche sur les bases osseuses restantes. "La scapula et le coracoïde m'ont l'air d'être encore là... Il y a de l'espoir. Mais quel travail de boucher. Il va falloir se redresser les manches pour que tu puisses ne serait-ce que décoller du sol."

    Il se déplace de quelques pas pour être à nouveau face à elle.

    "Je peux t'aider, mais sans garantie de résultats et avec beaucoup de souffrance physique à la clé. Même endormie, la douleur te suivra un très long moment. Je n'ai aucune idée si tu pourras voler à nouveau. Si tu es prête à accepter ça, et essayer, alors..."

    Quelle aventure il va devoir mettre en place ! Contacter les bonnes personnes, étudier comment procéder à une telle chirurgie, comment la magie peut produire de nouveaux miracles...

    CENDRES


    Devoirs professionnels, ambitions personnelles [feat. Koraki] - Page 2 C6ROr9z
    #f6efd8

    Good Omens - Linael & Avenn (enfants)
    Infos & Pouvoirs:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum