DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gaeir Redrik
    Gaeir Redrik
    Messages : 16
    crédits : 4046

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t873-gair-redrik-forgeron-itinerant-a-votre-service-termine
  • Dim 20 Nov - 0:37
    25 sept 03

    Le fond de l'air était froid malgré le soleil qui éclairait le marché en cette matinée d'hivers. Une légère brise soufflait et portait au nez des badauds les odeurs de nourriture en train d'être préparées. Les rayons éclairaient déjà avec force les caravanes qui s'étaient installées sur une plaine verdoyante à l'entrée de la ville qui n'avait pas pu accueillir tous les voyageurs au sein même de son enceinte. En effet, une quinzaine de roulottes de différentes couleurs et tailles avaient installé leurs étals et leurs propriétaires tentaient déjà tentaient d'alpaguer les quelques clients qui s'étaient levés tôt pour profiter des clients avant que la foule de se forme. L'on pouvait trouver des marchands de bijoux, d'aliments secs et séchés, de tissus et fourrure et autres merveilles qui venaient de toutes les villes. l'un des vendeurs de porc avait tué une bête au matin et était en train de le faire rôtir, il était certain que bientôt les habitants de tous les villages des alentours pointeraient le bout de leur nez. L'échoppe de Gaeir se trouvait en fin de file principalement pour éviter de déranger le reste des commerces avec le bruit du fracas du métal mais aussi pour pouvoir discuter avec ses clients au calme si il le souhaitait. Seuls les plus curieux ou les plus déterminés arrivaient donc jusqu'à lui.

    Il s'était levé avant le soleil et il avait pris le temps de vérifier que ses chevaux étaient toujours solidement attachés à l'arrière de la carette et qu'ils bénéficiaient d'une marge de manœuvre suffisante pour être serein toute la journée. Les deux hongres étaient par nature assez craintifs et le grand blond faisait toujours attention à que ses bêtes soient apaisées malgré les bruits environnants. Il avait ensuite ouvert grand l'une des faces de la carriole. Son véhicule avait, entre autre, était prévu de sorte à ce qu'il n'y ait pas d'étal à proprement parler : l'une des façades en bois s'ouvrait en deux de façon horizontale si bien que l'on pouvait voir l'intérieur de la caravane dans son intégralité. C'était pour cette raison que tous les matins avant d'ouvrir il rangeait la totalité de ses affaires personnelles dans des recoins cachés de son logement itinérant. L'un des rabat créait une sorte de rampe entre la terre meuble et le sol en bois de son local, invitant les gens à s'apporter. L'autre battant était accroché par des anneaux à la toiture et offrait un peu d'ombre ainsi qu'un espace ou pendre divers objets. Après avoir tout ouvert, il accrochait armes, objets et bibelots en métal aux rebords du toit afin d'attirer l'œil des clients. Ses objets de présentation étaient majoritairement des objets du quotidien : des fermoirs, des têtes de bèche, des fers à cheval etc. etc. etc. La majorité de sa clientèle dans ce genre d'endroit étaient des paysans ou des travailleurs et peu pouvaient et souhaitaient, s'offrir une tête de lance ouvragée ou un fleuret. Mais comme il était tout de même fier de certaines de ses créations et que la possibilité qu'une personne fortunée arrive jusqu'ici était faible mais pas inexistante, un casque, quelques armes et bijoux plus travaillés pendaient au dessus de l'ouverture, se balançant au grès du vent.

    Bref, une fois que tout était installé, il ordonnait à sa chienne de surveiller la caravane. L'on était jamais trop prudent lorsqu'il y avait autant de monde et il se permettait ainsi de se concentrer sur son travail. Il avait toute confiance en l'animal qui allait dormir d'un œil sous la caravane, se réveiller de temps en temps pour vérifier que tout était calme tant du coté des chevaux que de la foule. De son coté, le forgeron faisait chauffer son four puis se mettait au travail. Il avait toujours une ou deux commandes qu'il pouvait effectuer avant qu'un curieux ne surpasse l'appréhension de l'énorme silhouette du lycanthrope et ne l'aborde. Car si il paraissait peu commode en temps normal, il devenait encore moins facilement abordable lorsqu'il dégoulinait de sueur, les manches relevées sur ses énormes cicatrices et le regard concentré sur les mouvements de son marteau contre le métal.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 316
    crédits : 573

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Hier à 14:59
    Le petit matin est un des moments préférés de Halewyn. Les gens sont encore endormis les âmes s'éveillant comme les bulles d'un champagne tout juste débouchonné.Mais iel a une autre raison pour se lever de si bon matin. Lors de son passage, iel a bien vu la caravane a l'entrée de la ville. Et ca lui donne des idées de shopping. Et il n'y a de meilleur magasinage qu'à l'aube, quand les étals sont en train de se monter.

    Donc, son sac rempli de quelques menus achats, un plein bol de porc fraichement grillé dans les mains, Halewyn déambulait tranquillement quand des éclats métalliques en bout de file attirèrent son attention. Tiens? Des bruits d'enclume? Qu'est-ce que ça peut-être? Tranquillement, en être doué de raison et ayant tout le temps du monde, iel s'approche, admirative des lames qui y sont forgées. Pour déchanter un peu en voyant l'intégralité de la carriole. Est ce un forgeron, un maréchal-ferrant  ou un ferblantier? Ce qui est dommage, c'est que votre succube favorite n'y connait strictement rien dans cet art.

    Qu'à cela ne tienne! Se tournant dans un bruissement gracieux de soieries, Halewyn s'approche du forgeron. Dans un silence respectueux, iel succube s'asseoit sur un rocher et scrute l'artisan, son intérêt se manifestant dans l'éclat de ses prunelles d'encre. Un grand, que dit iel. immense, bien baraqu. et aux balafres de combat lui indiquant qu'il doit assurément être plus qu'un simple cogneur de métal. Ses outils, dans sa grande pogne, ont l'air de jouets et l'enclume ne doit pas se déplacer tout seul, ce qui indique une forme et une force physique excellente. Il a la peau claire et le cheveux en santé malgré son choix de coupe capillaire plus que discutable, mais pouvant se justifier par le désir de ne pas vouloir se faire cramer le cuir chevelu, ce que l'on pourrait considérer comme du professionnalisme assurément.

    Lentement, fascinée par le jeu des muscles roulant sous la peau déjà luisante de si bon matin, Halewyn ouvre son éventail noir de combat et s'évente lentement,  son oeil noir luisant quasiment aussi innocemment qu'un gamin. Iel s'en voudrait beaucoup d'interrompre un si beau spectacle!
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gaeir Redrik
    Gaeir Redrik
    Messages : 16
    crédits : 4046

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t873-gair-redrik-forgeron-itinerant-a-votre-service-termine
  • Hier à 22:44
    Il était concentré à sa tâce. Sous ses coups nets et précis, le métal se plait à son bon vouloir comme si il l'écoutait pour devenir ce que le forgeront avait envie qu'il soit. C'était l'un de ces moments ou seule cose qui importait se trouvait entre l'enclume et lui. Le monde extérieur devenait alors beaucoup moins important et les sons et odeurs qui ponctuaient son quotidiens semblaient s'atténuer pour laisser la place à son esprit afin qu'il forme les plus beaux et utiles objets.

    Maleureusement ces moments un peu ors du temps étaient souvent interrompus. C'était certes une bonne cose car personne ne pouvait indéfiniment rester comme ça mais c'était toujours assez frustrant d'être arrêté dans son élan. Cette fois-ci ce fut un petit omme à l'allure de fermier qui vint. Il ne semblait déjà pas très à l'aise face au grand blond et ce dernier fit de son mieux pour ne pas montrer son agacement à son futur client. Il posa la lame encore caude sur le coté avant de s'essuyer le visage et ocer la tête à l'adresse de l'omme. S'ensuivit ensuite un écange puis un marcandage. Il avait peu d'argent mais souhaitait que quelqu'un lui répare les cerclages de ses tonneaux. Le temps qu'ils se mettent d'accord, Maani avait déjà fait une fois le tour de la caravane et la température était fraice mais agréable même pour ceux qui n'étaient pas près du four qui brulait comme un beau diable. Son client finit par repartir après une poignée de main la moitié de la somme due, et l'assurance que ce soir ce serait terminé.

    Il n'avait pas été très attentif lors de leur discussion mais même sans ça il avait remarqué l'étrange personne qui ne le quittait pas du regard depuis tout à l'heure. Une fois le client parti, le blond se tourna directement vers l'inconnu et lui adressa directement la parole :

    - Et vous, vous avez besoin de quelque chose ?

    Normalement il n'apostrophait pas les gens de la sorte de crainte qu'ils ne partent trouver un forgeron plus avenant. Cependant, avec ses vêtements si soignés qu'on ne pouvait deviner son sexe, seulement savoir qu'il était extrêmement riche et très certainement noble. Ce genre de personne en général venait soit par nécessité pour des marchandises qui venaient de d'autres parties du continent soit par curiosité envers la plèbe qui se massait dans ces endroits. Dans les deux cas son stand et sa personne n'intéressait pas suffisamment les gens pour qu'ils restent aussi longtemps. peut-être était-ce un client.


    Gaeir parle en #ff6600.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum