DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Protection et soutien financier (c.a.m) I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Event République : Alerte Rouge à la Maison-BleueAujourd'hui à 17:36Dorylis de Rockraven
    Rosae rubrae Melancholiae [Isolde]Aujourd'hui à 17:26Isolde Malkyn
    Visite de courtoisie [FT. Corvus]Aujourd'hui à 17:23Corvus Sanariel
    Entre l'ombre et la lumière (PV Cyradil Ariesvyra)Aujourd'hui à 17:14Cyradil Ariesvyra
    Mon Voisin Du DessusAujourd'hui à 16:12Qwellaana Airdeoza
    Les roses dispersées par la pluie [PV Isolde]Aujourd'hui à 13:57Vaenys Draknys
    Achats de Pouvoirs - IsoldeAujourd'hui à 13:03Isolde Malkyn
    Liberté encrée dans la peau - feat. ErsaAujourd'hui à 11:23Ersa Vatt'Ghern
    Recherche rps/liens [ouvert]Aujourd'hui à 11:12Dimitri Chagry
    Reflets BrisésAujourd'hui à 9:42Erwin Staal
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 1 Mar - 14:42
    1 - Protection et soutien [...]
    Gwyneth avait été stressée la veille et les jours précédents, car l'information capitale que contenait la dernière lettre de Zéphyr, l'avait pris de court. Elle avait dû réorganiser tout son emploi du temps afin de se rendre disponible ce jour. Le Grand Argentier en personne allait lui rendre visite, au sujet du projet qu'elle avait eu tant de mal à faire voir le jour.
    Il y a une dizaine d'années, elle avait correspondu avec un contrôleur royal désormais retraité, un ami de sa famille, qui l'avait aidée dans ses démarches administratives. Elle avait bataillé pendant près de quatre ans pour avoir l'autorisation de procéder à la construction, sur le terrain, de ses champs artificiels magiques (c.a.m). Il y avait eu plusieurs raisons à cela : la première étant que les terres à l'Ouest de la ville de Taisen ne lui appartenaient pas, elles étaient et sont toujours le propriété de la couronne ; la seconde étant qu'une telle magie expérimentale, demandait à être testée à bien plus petite échelle afin de voir si elle comportait des risques, quels qu'ils soient ; il avait également été question de financement car bien que la famille Herqirelle était aisée, elle n'était pas aisée au point de financer dans son entièreté un projet destiné à nourrir plus de cinquante pour cent de la population de la ville du Lion ; enfin, un projet de telle ampleur avait besoin de main d'œuvre.

    Il s'agissait du tout premier gros projet de Gwyneth et elle avait eu le soutien de ses parents avec bien plus d'expérience qu'elle, mais aussi de leurs plus fidèles bienfaiteurs. Il n'empêche qu'elle s'arrachait les cheveux à chercher et trouver des solutions viables et elle ne comptait plus le nombre de nuits blanches qu'elle avait fait. Ce sont ses deux frères aînés qui lui avaient imposés du repos et qui lui avaient recommandés dans sa situation, de laisser le temps au temps. Elle ne les remerciera jamais assez, puisque si elle n'avait pas autant rongé son frein, elle se serait très certainement précipitée vers des accords moins louables. Toujours est-il que le précédant couple royal, paix à leurs âmes, avait fini par accepter de louer sur le long terme les terres nécessaires à l'exploitation de Gwyneth. Il avait été convaincu par les maquettes et surtout les résultats plus que prometteurs des essais finaux sur la parcelle expérimentale. De là, il avait financé une partie du projet après avoir, bien évidemment, imposé ses termes :

    - Sept pour cent de la valeur de la propriété doit être reversé à la couronne par année, pour l'usufruit des terres.
    - Vingt-et-un pour cent des recettes liées à l'exploitation des terres doit être reversé à la couronne par année.


    (@Ayshara Ryssen : je me suis permise de te ping étant donné que tu as validé le projet, si les pourcentages te paraissent incohérents n'hésite pas à me mp pour que je les modifie Very Happy)

    Une autre partie avait été financée par les Herqirelle et enfin, la dernière, par leurs bienfaiteurs et donc actionnaires -depuis, Gwyneth a racheté leurs parts, ce qui signifie que son projet n'appartient plus qu'à elle et au couple impérial-.

    Protection et soutien financier (c.a.m) Gi6VQMm

    Durant le coup d'État de Tensai Ryssen, les c.a.m avaient en grande partie été détruits par les barbares venants du Nord. Les champs avaient alors été piétinés, brûlés et leurs ressources pillées. Ce fut un coup dur pour la ville de Taisen, qui fut lors d'une plus ou moins longue période, en proie à la famine. Néanmoins, le jeune couple royal avait tout mis en œuvre afin de les restaurer. Les ex-barbares sont pour certains devenus des ouvriers provisoires, quant aux autres ayant la guerre au cœur, ont désertés les rangs et sont devenus des pillards du désert.
    Ce sont ces pillards qui, depuis la fin de la guerre civile, sont devenus le principal problème de Gwyneth. Puisque, comme s'ils avaient une dent contre les champs, s'évertuent à vouloir les saccager à la première occasion venue. Elle avait engagé des miliciens pour monter la garde, mais force est de constater que cela n'a pas été suffisant et que cela ne les a pas empêché de pénétrer à nouveau sur les c.a.m. Elle a écrit à plusieurs reprises à la couronne, mais avec le retour des Titans, les obligations de l'Empereur et de l'Impératrice depuis que le territoire du Reike est devenu un Empire, elle n'a jamais eu de réponse. C'est la raison pour laquelle elle attendait tant la venue du Grand Argentier... À ce propos, elle n'oubliera pas de remercier Zéphyr comme il se doit !

    Vêtue d'une tenue légère, mais de très bonne facture, elle attendait la venue du haut fonctionnaire. Accompagnée d'hommes et de femmes qui seraient leurs escorte, il était impératif que les choses se passent bien. Il en allait de son intérêt, mais surtout de celui de la ville du Lion. Au-dessus des c.a.m, il était possible de voir un dôme magique iridescent, telle une bulle. Il n'empêchait quiconque de le franchir, mais protégeait en revanche les champs contre le climat aride et ses caprices. À l'intérieur, le temps était doux et propice à ce que les céréales puissent pousser de façon optimale. Il s'agissait d'une prouesse magique/technique des mages de Melorn, mais il n'y avait pas uniquement cela et Gwyneth se ferait un plaisir de tout expliquer à Tagar Reys.

    CENDRES

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 2 Mar - 14:14
    2 - Protection et soutien [...]
    Le cortège impérial arriva bientôt, bien plus discret que ce à quoi elle s'attendait. Cela n'était pas mal, bien au contraire car de cette façon les ouvriers des champs ne seraient pas déstabilisés durant leurs travaux. Les cavaliers descendirent un à un de leurs chevaux et Gwyneth fit signe aux palefreniers qu'elle avait missionné, d'aller s'en occuper le temps de leurs balade. Un homme aux cheveux blancs, au teint très clair et aux yeux bleus, s'approcha immédiatement d'elle. Tagar Reys ressemblait à une poupée de porcelaine avec sa peau immaculée, ses grands yeux de la couleur du ciel et ses cheveux de la couleur de la neige. Il était vêtu de façon élégante, le noir de sa veste brodée faisant contraste avec sa pâleur. Gwyneth lui rendit son sourire et baissa les yeux.

    Comme le voulait l'une des anciennes coutumes reikoises, de celles que les Herqirelle respectaient encore aujourd’hui à la lettre, Gwyneth ne s'approcha pas pour serrer la main de son interlocuteur. À la place, elle le salua avec la paume de sa main sur sa propre poitrine, à l'emplacement de son cœur, tout en baissant respectueusement la tête. Il y avait plusieurs raisons à cela : la première étant qu'à l'origine seuls les hommes se serraient la main ; la seconde à l'origine de la précédente, que toucher une femme qui ne vous appartient pas, mais que vous pourriez marier, était très mal vu et un manque de respect envers sa famille. Pourquoi après des siècles et des siècles la famille de Gwyneth était-elle encore à cheval sur ces coutumes ? Allez savoir, sûrement un attachement particulier vis à vis de ce qui autrefois a fait du Reike ce qu'il était, ou par simple habitude. Toujours est-il que ces détails faisaient aussi qu'elle était très respectée, surtout parmi les vieilles familles nobles de l'Empire.

    « Monsieur Reys, ou préféreriez-vous monsieur le Grand Argentier ?
    Je suis Gwyneth Herqirelle, votre hôte jusqu'à la fin de votre séjour. Le plaisir est partagé et c'est un honneur de vous recevoir sur ces terres. »
    (couleur : #ffcc99)

    Avait-elle répondu de sa voix cristalline.
    Heureuse d'apprendre l'intérêt que portait le haut fonctionnaire à ses c.a.m, ses yeux brillèrent et le stress laissa place à l'excitation. Elle était passionnée par ce qu'elle faisait et cela se voyait. Elle se contint et fit exemple de bonnes manières.

    « Nous allons visiter les champs à pieds, si cela ne vous dérange pas ? Il fait bon vivre à l'intérieur du dôme, vous en conviendrez. Veuillez me suivre...
    Avez-vous fait bonne route ? »
    (couleur : #ffcc99)

    Prit-elle la peine de demander, tout en avançant en direction du dôme. À l’extérieur de celui-ci, il faisait une chaleur sèche et suffocante. La canicule annuelle était ce qui caractérisait la région de la ville du Lion.
    Le cortège nouvellement formé traversa la surface magique incolore et inodore, qui n'offrit strictement aucune résistance, comme si elle n'était pas là. À l'intérieur, le temps était doux et une brise agréable soufflait, emportant avec elle l'odeur d'herbes fraîchement coupées et de céréales.

    « Lorsque nous aurons fait le tour, nous irons nous reposer. Marcher ouvre l'appétit. J'ai prévu une collation qui, je l'espère, vous siéra.  » (couleur : #ffcc99)

    Continua Gwyneth, tandis que certains membres de la suite s'émerveillaient devant la beauté des c.a.m. Vus de l'extérieur, ils paraissaient un peu flous, mais depuis l'intérieur, ils étaient verdoyants et il était surtout possible de se rendre compte de leurs taille. Des hectares de céréales, jusqu'à presque perte de vue.
    En véritable guide, elle s'arrêta et fit face au cortège, mais surtout à son invité le plus important.

    « Le dôme est sans doute la plus grande prouesse magique/technique des mages de Melorn avec qui j'ai travaillé et travaille encore. Il n'empêche pas les intrusions, mais protège les champs du climat extérieur : du soleil de plomb au-dessus de la région et des tempêtes de sable, tout en fournissant à l'intérieur un climat favorable. La brise que vous pouvez ressentir est artificielle.
    Le dôme est alimenté en énergie, en grande partie par la lumière du soleil et pour ce qui est de l'autre, il s'agit d'un secret des mages... »
    (couleur : #ffcc99)

    Souriante, elle invita d'un geste de la main le Grand Argentier à regarder sur sa droite.

    « Cette première parcelle sur votre droite, qui est en réalité la dernière puisque la plus récente, est une culture de riz en terrain non-inondé. Elle est en phase de test, son rendement est faible, mais nous travaillons activement sur d'autres méthodes pour l'améliorer. » (couleur : #ffcc99)

    Au même moment, deux ouvriers des champs passèrent à pieds à côté d'eux. Ils les saluèrent, puis poursuivirent leurs chemin. Il était évident qu'ils étaient très nombreux, au vu de la quantité de chapeaux de paille se mouvants sur les différentes parcelles.

    CENDRES

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 3 Mar - 11:43
    3 - Protection et soutien [...]
    La question de son interlocuteur était pertinente et Gwyneth l'avait anticipée avant sa venue. Bien sûr, elle connaissait son sujet par cœur puisqu'elle en était à l'origine, mais elle avait tout de même pris la peine de s'y préparer. Certains souvenirs remontaient à loin et elle devait faire l'effort de se remémorer de leurs chronologies. Ainsi, elle commença :

    « Je n'ai pas une seule réponse à vous apporter. Il y en a plusieurs... Je vais essayer de ne pas trop m'éparpiller et d'aller à l'essentiel.
    Je suis originaire de Taisen, mais je n'ai pas uniquement connu le désert. Pendant mon enfance et avant d'entrer à l'Université, j'ai beaucoup voyagé avec mes parents. Nous n'étions pas du voyage, je les accompagnais pour apprendre puisqu'à l'origine le commerce familial est hippique. »
    (couleur : #ffcc99)

    Sa voix était posée, car elle ne souhaitait pas aller trop vite en besogne, ni oublier quoi que ce soit. Lentement, elle se remit à marcher tout en fixant l'horizon devant elle.

    « J'ai connu la Fédération avant sa chute, j'ai aussi et mieux encore connu la République et je me rappelle d'un jour où, j'ai fini par demander à mon père ce que transportaient tous ces convois que l'on croisait en allant en l'une et l'autre. Il m'avait répondu qu'il s'agissait de commerce, de troc ; que nous fournissions des minerais dont nos terres étaient riches en échange de ressources que l'on ne trouvait pas chez nous. » (couleur : #ffcc99)

    Un sourire nostalgique de tous ses voyages en famille, étira ses lèvres. Un court instant plus tard, elle montrait d'un geste de la main toute la partie gauche du chemin que le cortège empruntait.

    « Cette parcelle, qui s'étend jusqu'aux moulins au fond, est un champ de blé. Nous attendons qu'il soit mûr pour la moisson. » (couleur : #ffcc99)

    Il s'agissait de la seconde parcelle la plus grande. Derrière les moulins se trouvaient des hautes herbes qui occupaient la partie la plus vaste des c.a.m.
    Tout en continuant à marcher, elle alla chercher le regard du Grand Argentier, afin de poursuivre son récit.

    « Comme vous vous en doutez, les ressources en provenance des deux pays limitrophes, étaient des vivres. » (couleur : #ffcc99)

    Ne laissant pas le silence trop s'éterniser, elle entra dans le vif du sujet.

    « La topographie, mais surtout le climat du territoire font qu'il est difficile, voir impossible à certains endroits de faire pousser quoi que ce soit. Or, on ne nourrit pas une population toute entière à base de sable et de roches. L'Empire ne dispose pas de bétail, tout simplement car il n'a pas de pâturages et lorsqu'on a pas de quoi nourrir son peuple, on ne va pas en plus acheter en masse de quoi nourrir des bêtes. Ma famille, elle, n'avait pas d'autres choix à cause du foin.
    En d'autres termes, il n'y a jamais eu de nation plus dépendante des échanges que la nôtre. »
    (couleur : #ffcc99)

    Gwyneth s'arrêta à nouveau pour faire face à son invité.

    « Je suis ensuite entrée à l'Université où j'ai suivi un cursus en Administration Militaire et c'est durant ces quelques années que j'ai réellement commencé à me questionner. J'avais toujours ce "et si" en tête : "Et si les accords commerciaux étaient modifiés ou rendus caducs ?", "Et si la guerre entre le Reike et l'une ou les deux nations voisines éclatait ?". Dans n'importe lequel des cas, nos minerais ne nous nourriraient pas non plus. Il aurait suffi d'un seul blocus d'un côté ou de l'autre pour que les conséquences soient dramatiques pour le peuple. » (couleur : #ffcc99)

    Un sourire plus radieux raviva ses traits. Elle était fière, mais à la fois très humble.

    « C'est ainsi que m'est d'abord venue une ébauche d'idée. Le temps a fait le reste et en toute honnêteté, j'ai beaucoup été aidée. » (couleur : #ffcc99)

    Finit-elle par avouer, tout en attendant les dernières réactions du haut fonctionnaire à ce sujet.

    CENDRES

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum