DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Quand des écailleuses se rencontrent (PV Vanay) InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 21:13Rachelle Virsce
    Achats de pouvoir - ZéphyrAujourd'hui à 19:27Zéphyr Zoldyck
    Les Flammes de l'Aurore | LéonoraAujourd'hui à 15:56Arès Wessex
    L'air du Vent | Feat ZéphyrAujourd'hui à 15:12Zéphyr Zoldyck
    Venez me corrompre, ou pas !Aujourd'hui à 15:00Advorix Eqqegni
    La Traque SauvageAujourd'hui à 13:39Orion Yamveil
    C'est ici le comptoir aquarien ? Aujourd'hui à 12:51Jovnos Atnoth
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 11:38Kieran Ryven
    Une Mort Silencieuse - PAAujourd'hui à 10:19Pancrace Dosian
    [Challenge] Le festin des loupsAujourd'hui à 9:27Lyra Leezen
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 406
    crédits : 3728

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Jeu 9 Mai - 17:19
    Ah l'aube ! Toutes ces couleurs chatoyantes à l'approche du lever du soleil, qui annonçait la promesse d'une nouvelle journée fructifiante. Takhys était tout sourire et termina de s'étirer en sortant de la tente mise à disposition pour les volontaires des forces armées républicaines. Bien que la bataille fût remportée, on pleurait encore les morts et les disparus... Y avait quoi ? Un ou deux jours après qu'on avait enterré la Présidente et l'ancienne Mairesse de Courage ? Donc, pendant que la plupart des terrestres terminaient de se lamenter sur leurs sorts et sur celui de la République, la Sirène était passée à autre chose depuis bien longtemps. Alors, oui, la République était endeuillée, et tout ce blablabla très humain... Mais la vie poursuivait son cours. Et elle avait, elle aussi, très à faire.

    Que de mieux évaluer la situation économique et immobilière de la cité en pareille crise ? C'était comme dans la vie sous-marine. Rien ne se perdait en mer, tout trouvait sa place pour servir à un animal ou à un végétal marin. Tout se recyclait. C'était la vie en somme. Donc, Liberty, pour la belle blonde, avait quelques petites opportunités à offrir. Mais avant, elle devait préparer le terrain et savoir réellement ce qu'elle désirait. Là, elle ne pouvait pas précisément partir sur un coup de tête. Elle devait bien réfléchir. Que de mieux que de passer ici et là, au gré de ses humeurs ? Là, elle pourrait s'adonner à une idée subite. Elle partit donc en vadrouille, se promenant d'un pas sûr et observant les lieux, étudiant de son regard brun pailleté d'ambre ce qu'elle pourrait tirer comme projet avec une boutique d'herboriste totalement vidée de ses marchandises ; pillage ou par nécessité pour soigner les blessés sans doute, ou alors là, une taverne spécialisée dans le tabac, dont il ne restait plus que trois murs et la moitié d'un toit...

    Durant sa petite pérégrination, elle nota mentalement ce qui pourrait être intéressant à revoir plus tard pour étudier son potentiel, ou ce qui était d'office une cause perdue. Au détour d'une rue récemment nettoyée de ses débris, qu'on avait amoncelés dans un recoin, elle tomba sur un panneau d'auberge. Elle haussa un sourcil en voyant un mouton dessus. Il était relativement propre, comme le reste de la bâtisse. L'eau avait marqué les murs à l'extérieur, mais le reste semblait avoir été épargné. Si elle visitait l'intérieur ? Ce sera l'occasion pour elle de se reposer et de voir ce que valait ce commerce-là, qui ne devait pas avoir beaucoup de clients en ce moment.

    Elle toqua, ouvrit tranquillement la porte. L'intérieur n'avait pas subi les effets des inondations. Intérieurement, elle sourit. Peut-être qu'elle tenait sa perle rare.

    "Y aurait-il quelqu'un ? J'ai prestement soif et je suis affamée ! "

    Jouer la cliente... que de mieux pour voir ce que valait le service et la nourriture, s'il y en avait encore  bien évidemment, et cela, ce n'était pas garanti.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Vanay Vyldrithe
    Vanay Vyldrithe
    Messages : 33
    crédits : 1355

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3596-vanay-vyldrithe-termine#33767https://www.rp-cendres.com/t3850-carnet-d-adresse-de-vanay-vyldrithe#36287
  • Sam 18 Mai - 23:10
    Une danse avec une insomnie qui a finalement remporté la victoire. Je suis là, assise sur le comptoir, la tête penchée en arrière, lâchant un râle d’agacement. Je vais devoir enchaîner la nouvelle journée sans avoir suffisamment dormi… Et avec l’ambiance qui règne en ville, ça va être long.

    - Quelle plaie !

    Foutu pour foutu, autant rendre cette insomnie utile. Je descends de ma place assise et me dirige vers la réserve. Molly ne devrait plus trop tarder à arriver, je pense… Quoique, à force de tourner en rond, je ne sais plus vraiment à quelle heure je vis.

    Attrapant quelques tomates, de la farine et un pot de moutarde, je finis par atterrir dans la cuisine en récupérant les ingrédients qu’il me manque. Prendre de l’avance dans les préparations occupera ma tête et me fera passer le temps. Et quoi de mieux qu’une tarte à la tomate pour donner le sourire ?

    Je m’attelle à mes préparations : mélange pour la pâte d’un côté, découpe de mes tomates de l’autre, et ainsi de suite pour la préparation et l’assemblage. Une petite heure s’est écoulée et je profite des quelques minutes avant la fin de la cuisson pour trouver de quoi accompagner ce plat. Et comme souvent, il s’agira de charcuterie.

    L’aube finit par gentiment pointer le bout de son nez, tandis que je baille, la gueule grande ouverte, avec franchement peu d’élégance. Au final il était plus… Tard ? Tôt ? Que je ne l’imaginais. J’ai tout juste le temps de sortir mon plat du four quand j’entends quelqu’un entrer dans l’auberge.

    - J’arrive !

    Que je gueule à pleins poumons. Le plat chaud rapidement posé sur le plan de travail, j’époussette ma tenue : un simple pantalon et une chemise trop large pour moi mais qui offre un certain décolleté, avant de me diriger dans la salle principale pour accueillir l’arrivant avec un grand sourire.

    - Bonjour ! Et bienvenue au Mouton Frisé ! Installez-vous où vous voulez !

    Mes yeux ambrés se posent sur cette blondinette qui débarque sacrément tôt dans l’auberge. La clientèle est plutôt rare le matin… Encore plus avec les temps qui courent. Sans compter que la tendance est plutôt à une clientèle principalement masculine.

    - Vous êtes bien matinale ! Qu’aimeriez-vous ? Je peux vous proposer une tarte à la tomate que je viens de sortir du four si vous souhaitez du salé. Sinon, je peux vous proposer des petits pains, du miel et de la confiture si vous préférez quelque chose de plus sucré.

    Je marque une pause, le temps qu'elle puisse choisir si elle s'installe au comptoir ou bien sur l'une des sept tables éparpillées dans la salle principale.

    - Sinon, en boisson, je peux vous proposer de la bière, blonde ou brune, ce qui est classique. Autrement, nous avons quelques bouteilles d’hypocras et d’hydromel… Ou un pichet d’eau ?

    Je lâche un petit rire. Proposer de l’eau après toute la flotte qu’on a prise sur la gueule, ça deviendrait presque une menace de mort.

    - Je m’excuse pour le peu de choix en boissons… "matinales", mais nous avons plus souvent de la clientèle aux douze coups de midi. Vous êtes en vadrouille sur Liberty ?


    Fight so dirty, but you love so sweet
    Talk so pretty, but your heart got teeth
    Late night devil, put your hands on me
    And never, never, never ever let go
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 406
    crédits : 3728

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Lun 27 Mai - 15:49
    Elle tendit son regard vers ce qui semblait être la cuisine. Il y avait donc bien quelqu'un. Elle se retint de sourire, l'imaginant déjà en train de préparer les bases mêmes des futurs repas pour les quelques clients qui pourraient passer. Déjà dans son esprit, elle essayait de voir comment elle se serait organisée, au vu des circonstances de Liberty. Rapidement, elle sut tenir son esprit en pleine réflexion professionnelle, qu'une employée sortit desdites cuisines. La blonde lorgna la tenue sommaire et bien trop large pour la Drakyn. Par manque de temps ? Pour se simplifier le démarrage de la journée ? Ou alors n'était-elle qu'un commis ? Bah, peu importait. 

    "Salutations !fit-elle avec un large sourire accueillant.

    Le Mouton Frisé ? Original comme nom, alors qu'on était en plein milieu de Liberty. Peut-être qu'elle adorait ces bestioles-là, ou alors que cela rentrait dans le cadre d'une spécialité culinaire. Elle aura l'occasion de découvrir cela. Donc, toujours le sourire à ses lèvres, elle opta pour une place non loin d'une fenêtre, pour garder une belle vue sur l'extérieur, même si l'état des rues et des maisons alentours n'apportait guère de détente oculaire. Mais elle n'était pas venue ici pour observer l'extérieur de cette auberge. Cet établissement était déjà bien placé de base, donc l'étude de la population fourmillante du coin n'était pas au programme de la matinée. Surtout que bon... peu de monde passait actuellement, ce sera donc une observation bien morne. 

    Une fois bien assise à une table propre, la Drakyn qui transpirait l'enthousiasme proposa déjà quelques possibilités de plats et de boissons. Cela ouvrait l'appétit ! 

    "Oui, j'aime bien rentabiliser ma journée. On perd déjà tellement de temps à dormir durant toute notre vie.. Alors, je vais goûter votre tarte à la tomate et un verre d'hydromel. Pour cette tarte, c'est vous qui l'avez faites ? "

    Elle aussi était curieuse. Et elle rit pour le pichet d'eau. 

    "Je pense que j'ai bu assez d'eau jusqu'à la fin de ma vie. "Et elle libéra un nouveau rire, plus cristallin. Elle disait cela juste pour la forme, bien évidemment. Une Sirène comme elle vivait de l'eau justement. Quelle délicieuse farce. 

    "Je ne suis pas difficile pour ce qui est de boire ou de manger. Au vu des circonstances, je peux comprendre que vous êtes limitée en denrées. "

    De toute façon, un client pouvait difficilement faire la fine bouche. Avoir un peu de café ou certains types de thés pour la boisson chaude du matin ne se trouvait pas... comme d'autres aliments plus prisés. Mais grâce aux efforts et aux décisions des autorités locales et du contrôle de la chaîne de ravitaillement, il n'y avait pas trop de risque de famine. Oh bien entendu, cela n'empêchait pas le commerce souterrain, qui essayait de profiter un peu de la pénible reconstruction de la capitale. 

    "Oui, je suis un peu en mode promenade, oui... Je prends le temps de visiter Liberty, pour voir ce qui a été détruit définitivement, quels commerces n'arriveront pas à s'en remettre. Alors, je me promène pour faire un peu de prospection. "

    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Vanay Vyldrithe
    Vanay Vyldrithe
    Messages : 33
    crédits : 1355

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3596-vanay-vyldrithe-termine#33767https://www.rp-cendres.com/t3850-carnet-d-adresse-de-vanay-vyldrithe#36287
  • Jeu 6 Juin - 1:05
    - Je prends volontiers votre temps de sommeil si vous n'en voulez pas.

    Je souris en coin. Moi qui fais régulièrement des insomnies et dois enchaîner des journées, c’est le genre de phrase qui me fait doucement rire. On se rend compte que le sommeil est précieux uniquement quand on commence à ne plus en avoir suffisamment.

    - Va pour la tarte à la tomate avec de l’hydromel ! Et je vous remercie pour votre compréhension, tous ne sont pas aussi conscients de ce que cela implique de subir un tel déluge, même si le bâtiment a tenu le choc et qu’à l’extérieur, dans les rues, c’est le bordel.

    Je pose mon regard sur la fenêtre, observant l’extérieur comme pour appuyer mes propos avant de tourner ma tête une nouvelle fois vers la blondinette en gardant mon sourire.

    - Et pour vous répondre, oui, c’est bien moi qui l’ai faite ! C’est Molly, la propriétaire de l’établissement, qui m’a appris quelques trucs en cuisine. Mais ça reste elle la principale maîtresse des fourneaux. Je ne fais que les petits plats simples et c’est pas plus mal.

    J’espère intérieurement que la pâte tienne et qu’elle ne soit pas trop sèche… Ou, du moins, si elle est sèche, qu’elle ait un bon goût. S’il y a bien un truc que je n’ai jamais réussi à préparer, ce sont les pâtes… Et même en suivant les dosages au gramme près

    - Je me demande bien ce que vous allez trouver dans le coin. Beaucoup de bâtiments sont si abîmés qu’il est étonnant qu’ils tiennent encore debout, et les autres sont en ruine ou bien dévalisés par les nécessiteux… M’enfin ! Je vais vous chercher votre repas.

    Sur ces quelques paroles, je pars en direction des cuisines d’un pas plutôt tranquille. En tête de liste : trancher cette tarte et prier pour que la pâte ne soit pas ratée. Malheureusement pour moi, elle ne se tient pas et la croûte part un peu en lambeaux. Je lâche un petit soupir, décidément, je n’arriverai jamais à en faire une qui soit potable. J’ajoute à l’assiette de la blondinette quelques charcuteries et je sers sa boisson avant de ramener le tout sur un plateau à sa table.

    - Voilà pour vous ! Navré pour la pâte, elle est bonne mais visiblement, ce n’est pas son jour.

    Je ris, un peu gêné, en lui déposant le tout proprement devant elle, couverts compris, on n'est pas des sauvages ici.

    C’est à ce moment que la porte de l’auberge s’ouvre à nouveau et laisse apparaître une naine à la chevelure grise avec une pipe fumante au bec. Son regard tombant sur l’invitée lui fait hausser un sourcil et moi, je roule des yeux, le sourire en coin.

    - Bah ! En v’la une première ! On a d’la clientèle au p’tit matin maintenant !

    - Quand on parle du loup ! Je vous présente Molly ! C’est la fameuse propriétaire dont je vous parlais.

    - Ah ! Bah parce qu’en plus on parle de moi ?

    Qu’elle lance d’un ton qui se veut plutôt amical, même si forcé, et son visage affiche sa visible mauvaise humeur matinale. Elle n’a jamais été du matin et heureusement pour ma cliente que je suis là. Molly peut franchement être désagréable quand on l’aborde au réveil, même si elle s’est améliorée avec les années. Je finis par chuchoter, toujours mon sourire en coin.

    - Elle n’est pas du matin mais, en dehors de ça, c’est une femme très sympathique.


    Fight so dirty, but you love so sweet
    Talk so pretty, but your heart got teeth
    Late night devil, put your hands on me
    And never, never, never ever let go
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 406
    crédits : 3728

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Mer 12 Juin - 13:17
    "Oh, je pense que vous n'auriez guère d'heure à me prendre, vu que je me couche des fois bien assez tard pour terminer d'accomplir tous mes objectifs de la journée"

    Quand l'idée d'aller se balader en mer la prenait, elle pouvait en effet en avoir pour la journée, et même la nuit entière. Puis, elle ne manqua pas de rire. Comment des terrestres pourraient encore se montrer difficile pour se nourrir vu la situation actuelle de Liberty ?

    "Des gens chipotent ? Vous pouvez alors être certaine qu'ils n'ont jamais eu faim de leur vie. Ou si peu qu'ils ne connaissent pas la douleur qu'un estomac vide peut imposer "

    Elle aurait eu affaire à des clients pareils alors que la nourriture n'était pas en abondance, elle les aurait fait sortir immédiatement. Point de pitié quand on vient à dédaigner ce qui reste de potable et de simple à manger.

    "J'ai déjà l'eau à ma bouche, alors si c'est du fait maison et fait de vos mains ! "

    Au moins la Sirène put apprendre de la bouche de la rouquine cornue qui était propriétaire des lieux. Ne sait-on jamais. Si l'idée lui prenait de voir si un partenariat commercial était faisable... ou mieux ! De racheter l'auberge tout en gardant ses employés ! Mais elle devait voir son potentiel futur, quand la ville retrouvera des activités plus correctes dans les prochains mois/

    "Rien ne vaut la simplicité à mes yeux. C'est là qu'on apprécie les choses, qu'on admire... ou qu'on mange"

    Elle ne manqua pas de faire un sourire sincère à son interlocutrice quant à sa curiosité de ce qu'elle pourrait trouver de potable dans le coin. Pensait-elle que sa seule cliente du moment cherchait un commerce en très bon état ? Elle se retint d'en rire, hochant de la tête quand la Drakyn s'en retourna aux cuisines pour chercher son repas.

    Takhys en profita pour étudier les lieux. Elle sourit plus intensément. Ici, tout simplement, avoir été préservé en grande totalité. Puis, la jeune femme revint avec la commande en face de la blonde. Takhys apprécia le service. Ça faisait plaisir de se faire servir, de temps en temps.

    "Oh, n'ayez pas d'inquiétude. Bientôt, il n'y aura plus de traces de sa présence…"

    La porte s'ouvrit et cette fois, ce fut pour entendre une voix plus enjouée. La patronne venait de faire son entrée, confirmée par la rouquine. Takhys salua la nouvelle venue d'un hochement de tête amical.

    "Oui, et en bien, je vous rassure. Enchantée de faire votre connaissance, Molly. Moi, c'est Takhys. "

    Elle se retint de faire un bien étrange sourire aux murmures de la serveuse. Elle n'était pas du matin hein ? Les nains n'étaient pas réputés pour avoir bon caractère de toute façon. Cela promettait d'être intéressant pour la suite.

    "Nous parlions de nourriture et de clientèle très chère. On dirait que les affaires ne vont guère fort en ce moment depuis l'attaque. Et à l'inverse, trouver une auberge d'ouverte en ces journées difficiles n'est guère aisé. Mais j'ai eu de la chance. Puis-je escompter voir votre établissement ouvert tous les jours, ou seulement certains, pour éviter de plomber votre trésorerie ?"

    Ou comment se renseigner sur l'état des bénéfices du Mouton Frisé en demeurant simple dans ses interrogations.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Vanay Vyldrithe
    Vanay Vyldrithe
    Messages : 33
    crédits : 1355

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3596-vanay-vyldrithe-termine#33767https://www.rp-cendres.com/t3850-carnet-d-adresse-de-vanay-vyldrithe#36287
  • Aujourd'hui à 3:42
    Quand on voit l’état des bâtisses aux alentours, on peut se dire que l’auberge du Mouton Frisé est un petit miraculé d’avoir survécu avec aussi peu de dégâts. Ses murs de pierre n'avaient pas flanché face au déluge qui avait inondé tout Liberty, même s’ils avaient fini par boire la tasse en laissant entrer l’eau à l’intérieur et en perdant quelques tuiles. Son intérieur en bois avait absorbé assez d’eau pour le restant de sa vie, mais en dehors de ça, tout était là. Oui, le bois allait probablement bouger, prendre de la moisissure ou autre, mais ce genre de problème paraît si petit à côté de l’idée que le bâtiment aurait pu finir écroulé comme un château de sable.

    Nous avions perdu un peu là où beaucoup d’autres avaient tout perdu ou presque.

    Et, au fond de moi, je sais que même si Molly peut avoir une confiance et un courage qui la feraient paraître comme un colosse, perdre le bâtiment lui aurait fait plus de mal qu’elle ne voudrait l’admettre.

    J’en remercie encore les Astres de nous avoir accordé cette chance.

    Molly finit par s’approcher de la table, tirant une grande bouffée sur sa pipe avant de recracher la fumée vers le plafond. Son œil avisé de cuisinière se pose sur ma pâte mal foutue et je sais, d’avance, ce qu’elle va me dire.

    - J’ne sais pas comment tu fais… C’est pourtant pas le truc le plus compliqué à faire ! Bon sang ! Mais qu’est-ce que je vais faire de toi ! Et le pire, c’est que je sais que tu fais tout comme je te dis !

    Ma queue vient fouetter légèrement le cuir de ses bottes alors que je tire une moue boudeuse.

    - Roh ! C’est bon hein ! M’fais pas c’tte tête !

    Elle finit par porter son attention sur la blonde, aspirant une nouvelle bouffée de fumée et la recrachant aussitôt en direction du plafond, tandis que je détourne la tête, vexé.

    - Pas de « vous » avec moi, Blondinette. Et si ça te plaît pas, eh bah, t’apprendras à faire avec.

    Ma main vient aussitôt se poser sur mon visage, dépité par le comportement de cette naine.

    - Bonjour l’accueil des nains… Bourru, acariâtre, rude… Molly, si j’avais un doute…

    Elle m’ignore parfaitement, ce qui me fait rouler des yeux. Ce n’est pas faute d’avoir essayé de lui apprendre les bonnes manières… Mais ce n’est clairement pas à son âge qu’elle va complètement changer et devenir un modèle en savoir-vivre. Et puis bon, on parle quand même d’une naine.

    - Donc, Takhys, c’est bien ça ? Le bâtiment est debout et c’est bien ce qu’on lui demande ! Fière, fort et beau ! Juste un peu mouillé mais ça, c’est absolument rien au vu de ce que certains ont pris dans la gueule.

    Elle pose son regard une nouvelle fois sur moi, me faisant signe d’approcher mon visage, ce que je fais. Léchant son pouce, elle vient essuyer ma joue d’une tache qui, j’en suis certaine, n’a jamais existé. C’est juste Molly et sa façon, toute particulière, de montrer sa tendresse, en bonne mère. Je râle et me défais de son emprise, et elle reprend sa conversation en sortant sa sacoche à tabac pour nourrir sa pipe.

    - Pas b’soin d’avoir fait de grandes études pour répondre à une bonne partie de tes questions, blondinette. Les affaires vont. Elles vont moins bien et c’est normal vu du bordel que ça a été.

    Elle rallume sa pipe en aspirant légèrement pour attiser les braises avant de recracher une fumée, évitant toujours de l’envoyer sur le visage de Takhys..

    - J’ouvre effectivement moins souvent pour éviter le gâchis. Et aussi, et surtout, parce que j’ai autre chose à foutre de ma vie qu’attendre que le temps passe sans rien faire. Mais vu que j’ai de l’alcool, c’est amplement suffisant pour que la clientèle se fasse. Que le moral soit en bas ou en haut, l’alcool attire toujours. Donc j’me fais pas de souci.

    Cette fois-ci, elle plante son regard sévère et méfiant dans celui de son interlocutrice.

    - Maintenant, explique-moi ce qui t’amène dans l’coin.

    Elle prend enfin place à cette table en face d’elle.

    De mon côté, je la laisse parler. Tout ce qui concerne les affaires de l’auberge, c’est elle qui s’en charge, et c’est très bien comme ça.


    Fight so dirty, but you love so sweet
    Talk so pretty, but your heart got teeth
    Late night devil, put your hands on me
    And never, never, never ever let go
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum