DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le Capricorne-[Epigraphe de Semar Tarik] InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 20 Aoû - 17:05
    Le Capricorne
    Sampan de Semar Tarik


    Avant d'acquérir son premier navire, Semar avait commencé avec des pirogues à balancier pour ses attaques. Mais quand il a eu suffisamment les moyens, il a enfin put se procurer un bateau digne de ce nom. Ainsi, il se procura un sampan de grande taille qu'il nomma le Capricorne. Le navire est surmonté de trois mâts sur lesquels se maintiennent des voiles rouges segmentées. La coque est peinte en noir par endroits et la figure de proue représente un capricorne. En terme d’armement, il possède deux balistes, une à bâbord et l’autre à tribord.

    Un peu plus petit que la plupart des bricks très populaires chez les pirates, le sampan jouit d’une bonne vitesse et d’une grande maniabilité. Cela lui permet de rattraper efficacement les navires marchands qu’il cible, mais également pour fuir rapidement la moindre riposte.

    L’intérieur du navire était divisé en trois parties principales. Une zone destinée à stocker les marchandises et vivres. On y trouve également des nattes et des couvertures supplémentaires destinées aux esclaves rescapés s’ils doivent dormir dans le navire avant d’atteindre la côte. Des dortoirs qui sont tapissés de nattes et de hamacs avec des couvertures aux couleurs variées utiles pour que chacun sache où se trouve sa place. Semar dort avec son équipage. Mais si de l’intimité est nécessaire, pour se laver par exemple, la cabine destinée de base au capitaine a été aménagée pour ça. Une bassine est visible dans la pièce, avec une éponge, elle permet de faire sa toilette. Mais elle sert également pour les lessives. Quand il fait mauvais temps, le linge est étendu dans cette pièce. Et accessoirement, c’est aussi le bureau pour tout ce qui nécessite l’utilisation de ce genre de mobilier, comme la comptabilité. De nombreux papiers y sont soigneusement entreposés dans un ordre de rangement précis organisé par Senbu. Et seul lui sait s'y retrouver là-dedans. Il arrive parfois que le comptable, Senbu soit contraint d’attendre que tout le monde se lave avant de faire sa comptabilité. Mais ce n'était pas le cas tout le temps, vu que l'eau est rationnée. Pour se laver, on privilégie d'être à quai ou proche de rivières et lacs répertoriés sur une carte. En revanche, le coin destiné aux besoins est une pièce à part, c’est le minimum.


    Semar ne rigole pas avec les soins de son navire. Il est globalement bien entretenu. Le capitaine participant personnellement aux diverses tâches. L’hybride ayant été suffisamment traumatisé par son passé de domestique devant assister un maître oisif. Cela le rend également plus tolérant si la propreté n’est pas impeccable, bien qu’il n’ait pas envie non plus de vivre dans une porcherie.  Il fait office également de logement pour Semar, d’où sa volonté qu’il soit propre, tout en gardant même un côté cosy, notamment dans les dortoirs et leur côté convivial, malgré une apparence rustique. Les nobles n'y ont pas plus de traitement de faveur que les esclaves libérés en tant que passager.

    Le Capricorne a une capacité d’une quarantaine de personnes en comptant les passagers. Mais en moyenne, il est occupé par un équipage d’une dizaine de personnes et parfois vingt. La nuit, il est possible de mettre l’ancre dans une crique pour que tout le monde puisse se reposer. Autrement, le Capricorne est amarré au refuge quand il doit-être à quai plus longtemps.


    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum