DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une Bête Acculée - Page 2 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    Passation de pouvoir [PV - Arès]Aujourd'hui à 1:48Koraki Exousia
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 1:01L'Amiral Bigorneau
    Validations RP - PancraceAujourd'hui à 0:27PNJ
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:51Kilaea Sliabh
    Trois pour un [Sixte]Hier à 22:13Pancrace Dosian
    Leur combat Hier à 21:51Isolde Malkyn
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 355
    crédits : 2865

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Dim 17 Mar - 11:47
    La Sirène ne put s'empêcher de glousser.

    "La manière la plus simple est souvent la meilleure et la moins gourmande en termes d’emploi de magie. Si j'usais de mes capacités pour tout et n'importe quoi, où serait le plaisir de faire les choses par soi-même, comme n'importe quel être humain ? "

    Elle la fixa avec une lueur malicieuse dans les paillettes de l'ambre qui emplissaient ses yeux.

    "Cette réponse te convient-elle, ou faudrait-il que je narre mieux mes mots. Le langage des aériens est souvent complexe, même après toutes ces années à vivre sur la terre ferme. "

    Alors qu'elle savait très bien saisir l'attitude des hommes ou des femmes dans certaines situations précises. Là, elle prenait un doux et malin plaisir à jouer avec la petite mercenaire, qui n'avait pas manqué d'avoir un bien étrange coup d'œil sur son opulente poitrine. Elles étaient toujours l'une contre l'autre. Takhys savait pertinemment ce que Nora cherchait. Mais chaque chose en son temps, même quand la petite main de la rouquine mêla ses doigts dans ceux de la blonde.

    "Si tu me dévoiles tout d'un coup, cela perdrait en saveurs mystérieuses non ? "dit-elle en riant légèrement. "Mais fais, j'ai déjà hâte de découvrir cette "débrouillardise".

    Nora ne se fit pas prier pour passer à l'action, usant de ses doigts en les posant d'abord sur la peau du dos, pour ensuite les mouvoir d'une manière douce et faisant pression au bon moment au bon endroit pour inviter les fibres musculaires à se détendre, sans rechigner. Puis face au petit défi de lui retirer son corset, elle s'attaqua déjà aux premiers nœuds, bien entendu, sans avoir aucun visuel dessus. C'était là le véritable défi. Le corset, cet objet de torture pour bien des femmes pour rendre leur taille plus svelte, plus agréable aux regards des hommes, imposait de savoir le nouer et le serrer seule, ou alors, d'être deux. Alors pour ce qui était de le défaire sans rien voir derrière.  Takhys avait déjà une taille fine, malgré sa forme humaine un peu plus large que la moyenne, à cause de sa nature de sirène qui la rendait plus "lourde" que les humaines. De ce fait, son corset n'était guère serré, rendant son dénouage plus facile pour la rouquine.

    "A la dague ? Où serait la récompense après la rude épreuve de défaire cette barrière presque d'interdiction à ne pas pouvoir toujours le trésor convoité ? Où serait la satisfaction d'avoir bataillé rudement pour atteindre l'inaccessible ? "Elle gloussa. "A la dague, cela signifie risquer de déformer l'armature par l'ouverture soudaine. Et pour remplacer les lacets... Que je fais faire en tendons d'agneaux... pour leur robustesse et leur finesse. Ce n'est pas donné, tu sais. "

    Heureusement pour Nora, elle n'aura rien à rembourser. Elle réussit à libérer le torse de la Sirène de son carcan vestimentaire. Elle ne put s'empêcher de sourire à la remarque de Nora.

    "Les plus belles des fleurs sauront celles qui attireront le mieux ses proies, pour mieux s'en repaître. N'as-tu jamais observé certaines plantes carnivores, qui envoûtent l'air d'odeurs des plus attrayantes pour piéger les malheureux insectes qui deviendront leur repas ? "Dit-elle en lui adressant un bien étrange sourire carnassier. Bon rassurez-vous, elle ne mangera pas Nora.

    Les lacets se libérèrent, permettant le retrait du corsage. Takhys était tout à fait sereine devant le toucher du bout des doigts de la petite humaine, qui paraissait découvrir le cadeau et se retenait de dépasser le stade de l'effleurement. Et par simple jeu, la Sirène tendit don index droit tendu pour le glisser sous le menton de naine. Doucement, elle le fit remonter vers elle, pour croiser son regard avec le sien.

    "Qu'attends-tu pour me faire découvrir la suite ? Tu me fais languir, très chère. "
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 384
    crédits : 521

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Lun 18 Mar - 23:24
    image rp

    Le regard de la sirène transmettait toute sa malice lors de sa réponse. Et le sourire de Nora s'intensifia. 

    - Et pourquoi se contenter de vivre comme un individu moyen, alors que nous sommes exceptionnelles, Sirène, Lycan, tellement plus que de simples humains.

    Nora appréciait ce contact, cette proximité avec la charmante tavernière. Même si sa position, lui faisait régulièrement, trop sûrement, lorgnée sur sa poitrine, et qu’elle l'avait remarquée. Takhys avait repris, toujours de sa voix chantante, toujours jouant de mystère, c’était plaisant. 

    - Oh, mais je comptais bien ne pas tout dévoiller en une seule fois. Juste assez pour que tu aies envie de me revoir, justifier le fait que je dois passer tous les jours.

    Elle sentit le dos de la sirène se détendre sous ses doigts, et c’était déjà une petite victoire pour la naine, ça et réussir à garder sa tête éloignée des monts de la belle blonde. La sirène s’étonna et se moqua de la remarque de la rousse et de sa solution plutôt barbare. La naine ricana, se calma légèrement quand la sirène se comparait à une dès ses fleurs carnivores en affichant un sourire presque dérangeant. Est ce qu’elle faisait partie de ses sirènes mangeuse de chair ? Est ce qu’elle était bien placée pour juger, elle qui avait déjà goûté une grande partie des races du Sekai, pas pour les manger, mais pour les combattre avec toutes ses armes.

    - À la dague pour un côté plus sauvage, mais une fleur telle que toi, ne se découvre pas dans la violence. Il faut la respecter pour qu’elle éclose et laisse paraître toute sa beauté. Je n’ai jamais pris le temps d’observer les fleurs.

    Nora voulut faire glisser le corset, découvrir ce corps, passer ses doigts sur l’étendue de cette peau douce qui appelait ses doigts. Elle préféra se retenir pour ne pas faire l’insulte de plonger la tête directement dans les formes de cette femme. Takhys leva son visage pour que leur regard se croise. Le sourire sauvage de Nora s’afficha.

    - Ce n’est pas toi qui parlais de faire preuve de patience.

    Elle descendit ses mains le long de son dos, calant la première dans le creux des reins de sa partenaire, la deuxième parcourut la hanche d’un effleurement pour se caler sous ses fesses la plaquant contre le corps de la naine. Nora souleva la sirène du sol, pour l’emmener près du tabouret qu’elle avait utilisé pour se faire soigner. Elle la fit s'asseoir dessus et glissa dans son dos. 

    - Je serais plus à l’aise pour découvrir ton corps, et mon attention plus monopolisée par ma hauteur. 

    La naine fit finalement glisser le corset de la blonde, découvrant son corps par au-dessus et par le miroir qui se trouvait face à elle. La louve dégagea la nuque de la blonde et glissa son visage près de celui de la tavernière.

    - Je ne pense pas avoir jamais croisé une fleur aussi ravissante. 

    Les mains de la naine se glissèrent dans le cou de l’autre femme, commençant a remuer lentement le long de son tatouage. Elle commença à décrire des cercles de son pouce avant de descendre le long de la colonne, une fois sur le bas du dos, elle fit glisser ses mains le long des flancs dénudés, faisant contraster leur différence de couleurs. Ce teint hâlé contre le trop clair de la naine. Cette peau qui ne semblait jamais réellement s’habituer au soleil du Reike. 

    Sa main s’éloigna pour signer rapidement, faisant disparaître sa tunique à nouveau. Elle reposa ses doigts sur sa peau pour leur faire remonter le flanc jusqu’à effleurer la naissance des monts de la belle en venant plaquer ses collines contre son dos. Elle posa son menton sur l’épaule de la belle, et minauda.

    - Je pense que ce que j’ai le plus envie de découvrir, c’est si tes lèvres sont aussi délicieuses que le reste de ton corps.




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 355
    crédits : 2865

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Mar 26 Mar - 13:55
    La blonde ne manqua pas de rire à la réplique de la rousse. Il était vrai que d'être une Sirène parmi les terrestres, de vivre comme eux, alors qu'elle était capable de bien plu de capacités qu'eux, avait de quoi pousser à quelques questionnements. Elle avait certaines dispositions que la majorité des habitants de la ville de Courage ne pourront jamais posséder, et encore moins imaginer. Elle avait vécu bien des choses que certains aériens mourraient de peur rien que d'entendre ses anecdotes. Et même en présence de cette humaine qui était plus petite qu'elle, qui se tenait contre elle au point de bien percevoir sa chaleur corporelle croissante, Takhys demeurait elle-même. Après tout, c'était peut-être Nora qui se trouvait dans une situation exceptionnelle, au lieu de se sentir comme telle ?

    "Les choses les plus simples sont parfois les plus attrayantes, les plus amusantes et surtout les plus attirantes, n'est-ce pas ? "

    Nora paraissait tenter de la suivre, dans cette voie de la désirabilité, que la Sirène se plaisait à mettre en avant, juste assez pour le retirer, juste d'assez pour que sa proie vienne à elle. C'était plus amusant que de prendre l'initiative... quoique... L'Aquarienne adorait jouer. Et Nora commençait à le découvrir.

    Sous le bout des doigts qui savaient où appuyer, la tavernière se détendait, savourant ce qu'elle offrait,elle, servait à ses clients avides de service plus... corporels. Elle n'avait jamais réellement songé à avoir l'inverse. En même temps, elle n'en avait jamais eu besoin, vu qu'elle était toujours souriante, avide de vivre et parfois de s'amuser aux dépens de ses malheureuses victimes. Oh, rassurez-vous, elle jouait plus sur les sentiments que sur leur vie. Nora n'était pas en danger.

    "Ne crois pas que la fleur est dénuée d'innocence, très chère. La nature, sous bien des aspects de fragilité ou de beauté, voit tous les jours une lutte acharnée pour la conquête de territoire et la survie. Une violence muette, presque invisible, se déroule sous nos yeux parfois. Je suis une fleur, dis-tu...."Elle eut un bien étrange sourire carnassier. "Un jour, prend le temps d'observer les plantes fleuries. La nature a bien des leçons à nous apprendre, pour ne pas se faire avoir par elle. "

    Elle se permit de rire après coup, laissant Nora essayer de trouver la bonne manière de lui retirer le corset, comme si elle redoutait d'aller trop vite ou de mal faire, pour ne pas briser le charme qui s'opérait.

    "Il suffit de savoir la mettre en oeuvre....cette patience. "

    La Rouquine posa ses mains à des endroits stratégiques. Takhys essaya de deviner où elle voulait en venir avant de sentir ses pieds décoller du plancher. Petite mais costaude, la naine humaine. Elle en gloussa, avant d'accepter de s'asseoir pour être plus à sa hauteur. Ce fut plus aisé pour terminer de retirer l'entrave vestimentaire pour parfaire la suite de ses massages. La ciblée de ses mains expertes en profita pour fermer les yeux et savourer le moindre passage de ses pulpes de doigts sur sa peau. Elle en frissonna. Et se permit de se cambrer légèrement en arrière pour mieux garder le contact avec Nora, plus encore quand elle porta ses mains à la base de sa poitrine généreuse. Elle se mordit un instant les lèvres avant de percevoir quelque chose. Tiens, était-ce sa peau qu'elle sentait contre la sienne ? Elle la sentait plus chaude. Elle ne se retourna pas pour ne pas gâcher le plaisir croissant. Elle frissonna à nouveau et d'une nouvelle envie quand Nora se colla plus à elle. Oui, de ce qu'elle sentait, elle était nue. Sa tête se posa sur son épaule gracile.

    Elle sourit, la gardant dans le coin de son champ de vision.

    "Pour cela, il faudrait que la mercenaire que tu es se mette en chasse pour s'en approcher... "
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 384
    crédits : 521

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Mar 26 Mar - 22:45
    image rp

    Message 10

    Je ne sais pas, la simplicité à son intérêt, mais un mystère à résoudre à quelque chose de grisant, d’hypnotisant. Je suis sûr que sous cet amour de la simplicité se cache un mystère que bien des hommes se sont perdu pour tenter de le démêler. 

    Elle sentait la sirène se détendre sous ses doigts, la louve aimait cette sensation. Pouvoir agir sur ce corps qui avait dû alimenter tant de fantasmes, et pouvoir caresser cette peau douce, galvaniser ceux de la naine. Takhys repris défendant la fragile beauté apparente des fleurs. Et le sourire qu’elle lui offrit réveilla un autre instinct de la louve. 

    J'essaierais d’y penser, de prendre le temps de m’arrêter dans la course du temps. Les apparences sont souvent trompeuses.

    Ce fut au tour de la naine de sourire étrangement, de façon sauvage, qui trahissait ce qu’elle cachait. Elle essaya de ne pas prendre mal ce rire, est ce qu’elle se moquait de sa retenue ? Elle qui cherchait des solutions pour garder ce jeu qu’elles avaient installé, si plaisant. La sirène avait gloussé de surprise quand Nora l’avait soulevé du sol. Cela faisait partie des surprises inattendues et peut-être que c’était un traitement que la sirène n’avait pas l’habitude. Mais elle sentait la chaleur de son ventre contre sa joue, essayant de ne pas penser à celle qui rayonnait sur sa tête. 

    De nouveau, elle put avoir accès à cette peau si douce, la parcourant du bout des doigts, faisant de douce pression pour continuer de détendre la tavernière. Continuant de parcourir tout son dos, savourant les réactions qu’elle pouvait apercevoir. Ses talents étaient appréciés à leur juste valeur, on dirait. Elle avait posé sa tête lançant une demande, elle avait imaginé plusieurs sérieux du simple refus à l'acceptation de sa demande. Et la réponse fut entre ces opposés, lui offrant le plaisir de cette chasse pour conquérir ce butin tant convoité.

    Le cœur de la louve s’accéléra face à ces mots. Elle se tourna légèrement, posant ses lèvres contre l'arrondi gracieux de son épaule pour y déposer un premier baiser. Ses mains continuaient leurs ballets le long des flancs, contournant la base des formes de la sirène pour se rejoindre sur son sternum, dans une pression agréable. L’envie de les caresser complètement, de poser ses mains qui ne pourraient les englober entièrement. Son souffle se diffusait entre deux de ses baisers, remontant lentement le long l’articulation pour atteindre la base de son cou.

    Le corps de la naine caressé le dos de la blonde en suivant les mouvements de ses lèvres. Elle y déposa une petite morsure sensuelle, montrant un peu de ce qui l’habitait en ce moment. La louve pouvait profiter pleinement de l’odeur délicieuse de cette femme. Ses doigts remontèrent encore un peu plus, faisant le chemin inverse sur le bas de sa poitrine cette fois.

    - J’ai toujours aimé la chasse.

    Elle remonta, le long de l’artère, déposant alternativement tendresse et envie, longea la mâchoire de la sirène pour atteindre le lobe de son oreille, ses dents rentrèrent en contact avec la peau de la sirène avant que son souffle chaud se diffuse dans le creux de son oreille avec ses quelques murmures.

    - Encore plus pour un trésor si délicieux.  

    Dans ses pensées, elle ne savait pas vraiment si elle pouvait considérer Takhys comme le trésor de cette chasse, ne chassant pas réellement qui chassait l’autre dans ce jeu. Nora jouait, essayait d’aller toujours un peu plus loin, mais c’était la sirène qui dirigeait le jeu en vérité, pouvant l'arrêter d’un simple mot, pouvant le faire déraper d’un simple geste. Elle reprit le chemin inverse redescendant le long de la ligne de sa mâchoire, faisant glisser à nouveau sa poitrine contre le dos de la blonde. Elle arriva enfin près de ce qu’elle convoitait. 

    Les mains avaient quitté quelques instants sa poitrine pour flatter à nouveau ses flancs, venant jusqu’à caresser la naissance de ses hanches et de sa jupe. Tout ce qu’elle voulait, c’était goûter ses lèvres, découvrir le goût de cette féminité d’un autre monde. Transmettre sa passion et son désir par ce simple contact, ce simple geste qui pouvait ouvrir tellement de sensation. Elle approcha lentement, voulant sceller leurs lèvres afin de voir si cette chasse avait été fructueuse.




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 355
    crédits : 2865

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Ven 5 Avr - 15:21

    Takhys se laissait totalement faire. D'ordinaire, c'était elle qui menait la danse, prenant un délicieux plaisir à mener sa proie par le bout du nez, à lui promettre bien des découvertes, voir une belle aventure, avant de peut-être, la laisser finalement dans ses rêves, ou alors à atteindre son objectif final. Cela dépendait beaucoup de ses humeurs et de ses envies de jeux. Cette fois, elle prit plaisir à ne pas être la prédatrice, demeurant petit à petit ; parce qu'elle le souhaitait bien, être celle qui recevait l'envie, les frissons. L'humaine naine savait où placer ses mains. Elle qui trouvait souvent les femmes humaines prudes, timides, ou alors se contentant de rester à la surface de leurs propres envies. Les caresses de Nora en tout cas donnait de se détendre, de s'accorder à être aux petits soins sous la douceur de la peau des doigts qui frôlait la sienne, comme le passage chaleureux d'une vague paresseuse sur la plage. Et il y avait ses lèvres aussi. Elle frissonna avec un sourire de plus en plus détendu.

    Quand Nora tâta le terrain corporel, Takhys manqua de rire, laissant son corps répondre à ce nouveau pas d'expédition. Elle concédait qu'elle devrait faire cela plus fréquemment. Ne pas réfléchir à comment diriger sa "victime" était très plaisant. Se laisser aller, suivre les vagues chaudes...

    "La chasse peut être dangereuse..."Souffla-t-elle pendant que les lèvres de la naine remontaient le long de son cou, suivait lentement la courbe de sa mâchoire inférieure, avant de s'accrocher délicatement, une fois encore, à la texture souple de la peau.

    Elle retint à peine un léger rire. Ce n'était pas souvent qu'on la comparait à un trésor. Le terme délicieux était amusant à ses oreilles. D'ordinaire, c'était elle qui dévorait les hommes, littéralement parlant. Et puis, elle, un trésor, dans les mains d'une chasseuse qu'elle sentait croître comme sulfureuse ? Elle ne chassait pas un gibier, elle chassait le fruit désiré d'une quête très particulière.

    La rouquine reprit la voie de cette aventure justement, reprenant le chemin inverse, découvrant un nouveau chemin pour se rapprochant plus près encore de ce qui la faisait de plus en plus trembler de passion et d'envie. Takhys savoura chaque seconde du contact corporelle, se rappelant des jeux qu'elle avait eus souvent avec certains dauphins, qui étaient très tactiles à leurs manières, eux aussi. Sous l'eau, point de mots, point de soupir ou de murmures. Il n'y avait que le regard, les gestes et le peau à peau... D'où cette attrayante et grande sensibilité qui lui plaisait sur la moindre parcelle de son corps mis à nu. Plus encore quand quand Nora glissait dans son dos. Cette voluptueuse douceur était si envoûtante qu'elle accepterait de céder immédiatement à l'approche stratégique de Nora. Nul besoin de prononcer des sons pour comprendre ce que désirait faire par-dessus tout la chasseuse. La proie était là, elle ne bougeait pas, elle était à elle. Réellement ?

    Takhys avait un large sourire, et juste pour parfaire l'atteinte du but de la rouquine, elle entrouvrit la bouche et... l'asticota, tellement qu'elle était proche d'elle, de la pointe de sa langue, effleurant la lèvre supérieure de la naine. Était-ce la saveur d'une forêt humidifiée par la rosée qu'elle percevait sur ses papilles gustatives ? En tout cas, Nora aura la réponse tant espérée à ses attentes... du résultat presque final de sa chasse !
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ersa Vatt'Ghern
    Ersa Vatt'Ghern
    Messages : 384
    crédits : 521

    Info personnage
    Race: Lycanthrope
    Vocation: Guerrier Assassin
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t593-ersa-la-semi-louve-terminehttps://www.rp-cendres.com/t1423-chronologie-d-ersa#11375
  • Sam 6 Avr - 23:30
    image rp

    Message 11

    La chair de poule se répandait sur le derme de la louve, pas par le froid, mais par l’excitation du moment. Elle frissonna à la voix de la sirène. Est-ce que cette chasse pouvait être plus dangereuse que celle qu’elle avait déjà effectuée, peut-être ? Après tout, le danger pouvait venir de partout, elle ne savait pas réellement qui était la chasseuse de la proie entre ses deux femmes.

    - Est ce qu’une chasse mérite d’être vécu s'il n’y a pas un minimum de risque.

    La chasseuse reprit son ballet sur le corps de la sirène, promenant ses mains sur sa peau et sa bouche dans son cou. La douceur de cette peau sous son contact. Elle arrivait près de son but, se rapprochant lentement de ses lèvres. Takhys se laissait faire, mais rien n’était gagné, Nora se doutait que la sirène pouvait interrompre ce jeu à n'importe quel moment. 

    Elle pensait qu’elle allait enfin rentrer en contact avec elle, mais au lieu de ça, elle sentit la langue de la sirène caresser sa lèvre. Cela déclencha un frisson qui lui parcourut l’échine. Elle jouait avec elle comme personne ne l’avait fait. C’était excitant, frustrant aussi. Pour la première fois, depuis longtemps, Nora ne savait pas dans quel sens partir. Elle avait envie de la saisir, de l’embrasser fougueusement, lui montrer ce qui l’habitait. D’attraper ses monts pour les presser sensuellement, de l’allonger sur le sol pour se positionner au-dessus d’elle. Tellement d'idées lui traversaient la tête, presque toutes dans la même direction, celle aussi que ce jeu avait assez duré, que la sirène y mettrait un terme au prochain faux pas, au prochain pas tout court peut-être ? 

    Autant se laisser porter, laisser cours à son imagination elle verrait bien ce qui se passerait. Ses mains massaient légèrement les flancs de la blonde, savourant la caresse de sa langue avant d’y répondre de la sienne. Découvrant le goût de celles de la sirène, découvrir celui de ce qui décorait ses lèvres. Elle joua quelques instants, avant de plaquer ses lèvres contre celles de Takhys, ses mains se déplaçant sur son ventre et remontèrent pour s’insinuer entre les formes de la sirène. Avant que ses doigts ne suivent ses courbes pour atteindre le pic, le faisant rouler lentement entre ses doigts. Avant de commencer à masser ce qui se trouvait entre ses mains. Cette partie du corps qui pouvait rendre envieuse la petite chasseuse, elle n'était pas à plaindre, mais loin de la générosité de la sirène. Sa poitrine se gonflait dans le dos de la blonde, le parcourant du caresse ondulant à chacune de ses respirations.

    À ce moment, plus rien ne comptait dans l’esprit de la chasseuse que l'échange qui se mettait en place.




    Ersa

    Nora
    Description Ersa:
    Descriptif Nora:
    Visuel Ersa:
    Visuel Nora:
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 355
    crédits : 2865

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Sam 13 Avr - 20:05
    La prédatrice avait bien fait de jouer avec sa proie, de la faire languir. Sa soif de découverte n'en avait été que plus exacerbée. Sa petite provocation du bout de sa langue avait fini par briser la patience de la chasseresse déjà mise à mal. Allait-elle résister à cette invitation ? Ou n'était-ce que mirage avant que la Sirène ne brise son petit jeu pour la laisser sur sa faim, pour la rendre inassouvie et donc savourer sa frustration ? Elle pourrait, mais l'amusement n'aurait été que de courte durée. Oui, elle jouait, s'amusait, mais savourait ces intentions qu'elle recherchait plus chez les hommes. Là, les mains rugueuses de la Naine arrivaient à la faire vibrer ? Parce que la peau de sa paume était comme celle de certains guerriers ou mercenaires ? La peau épaissie par le temps et les efforts apportait une sensation particulière sur le derme plus sensible de l'Aquarienne. Elle frissonnait en se retenant de soupirer d'aise. Elle avait l'impression de ressentir le sable des fonds chauds des Îles Paradisiaques quand elle cherchait à s'y frotter, pour nettoyer les écailles inaccessibles de son dos. Ou alors, était-ce autre chose qu'elle ne savait définir ? Les deux peut-être ?

    Nora était toujours pressée contre la belle blonde, la passion durcissant le haut de son torse. La chaleur qui émanait de la Sirène devait l'attirer plus encore. Ou alors attisait sa soif de passion, en la captant contre elle, comprenant que l'effet était présent et croissant. Ses mains baladeuses jouaient toujours sur les parties rondes et charnues de sa prise, restant douces et fermes à la fois, avant de passer sur ses flancs. Et cette fois, elle passa à l'attaque, accomplissant l'interrogation provocatrice de la Sirène. Ses lèvres se joignirent aux siennes.

    C'était timide, comme si Nora redoutait d'avoir mal fait son approche. Le cœur de l'Aquarienne accéléra son rythme. Avec agilité, elle se retourna pour faire face à la Naine, la dominant de sa taille. Elle rendit le baiser plus intense, en se montrant plus vive que Nora, plus entreprenante. Mille et une idées lui traversaient l'esprit. Cela s'en ressentit quand elle posa ses deux mains graciles sur les joues de Nora, la collant plus encore. Elle se décolla de ses lèvres quelques instants, la regardant non sans un sourire bien étrange avant de presque l'agresser en repartant à l'élan d'un autre contact, plus sulfureux. Elle mordilla du bout de ses dents blanches la partie extérieure et charnue d'une des lèvres de sa proie. Elle se retint de serrer plus les dents, pour faire couler le sang. Son appétit de chat se mêlait intensément à son appétit passionnel. Les deux ne pouvaient pas vraiment s'unir. Les faire se frôler ? Possible, après tout.

    Elle rapprocha sa bouche du lobe de l'oreille de Nora. Son souffle chaud sentait l'embrun des mers du sud. Là, elle susurra

    "Il commence à faire chaud ici… Au bord de la mer, ce sera plus poétique, et nous ne serons que toutes les deux... Point de client, point de taverne. Que nous et la mer…"
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum