DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le Chainon Manquant - Page 2 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    Passation de pouvoir [PV - Arès]Aujourd'hui à 1:48Koraki Exousia
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirAujourd'hui à 1:01L'Amiral Bigorneau
    Validations RP - PancraceAujourd'hui à 0:27PNJ
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:51Kilaea Sliabh
    Trois pour un [Sixte]Hier à 22:13Pancrace Dosian
    Leur combat Hier à 21:51Isolde Malkyn
    Anha zhavvorsa [Tensai]Hier à 20:57Tensai Ryssen
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 259
    crédits : 665

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Mar 19 Mar - 22:14
    Le Chainon Manquant - Page 2 Gregor10



    ⚜

    Le pauvre républicain braillait tant bien que mal malgré la chair calcinée qui fumait à la commissure de ses lèvres écumantes. Il était réduit à fatrouiller des onomatopées désespérées face aux souffrances de sa conjointe. La poigne ferme de la Tovyr sur sa nuque le rendait impuissant à voler à son secours, de surcroit avec les brulures cinglantes subies par le brandon incandescent qui à présent déployait de macabres ombres sur les murs, derrière le sombre spectacle qui se déroulait sous ses yeux.

    Il releva son ultime œil humidifié par la chagrin vers l'officière, l'apercevant se passer la langue sur ses lèvres, comme se délectant de la vision d'horreur que le drakyn leur offrait. Le républicain se rendit compte avec stupeur qu'ils n'étaient pas tombés entre les griffes de meurtriers et de sanguinaires mais entre celles de détraqués. Ces deux là formaient véritablement un duo infernal qu'il n'aurait jamais pensé croiser de son vivant, persuadé qu'une telle cruauté n'était guère concevable.

    Et pourtant, le voici, réduit à l'impuissance, dans ce sinistre endroit, condamné à attendre la mort dans la plus terrible des souffrances, à observer le mal infligé à sa bien aimée. Mais qu'avaient-ils mérités pour subir de telles horreurs ? Une attaque à main armée contre un patricien de Justice leur avait valut l'exil, leur peine était déjà suffisamment dure comme cela, ils n'avaient pas à tomber entre les griffes de fous furieux. Au lieu de partir à l'Ouest dans l'espoir de profiter d'un climat clément, ils auraient dû écouter leur instinct et prendre la route des terres du nord, leur évitant la folie des reikois. Ou tout du moins, de ces deux reikois en l'occurrence.

    Il ne put qu'observer d'un œil fatigué, strié de veinules, sa femme tomber et se vider de son sang, inerte, gisant dans une marre carmine, sous le regard satisfait des deux impériaux, souriants jusqu'aux oreilles. Quant à lui, il s'effondra, feignant de pleurer toutes les larmes de son corps. Ce n'était qu'une stratégie désespérée pour s'ôter de l'emprise de la Tovyr. D'un mouvement vif, il se jeta vers le surin tâché de sang, s'en empara et tenta aussitôt de planter le Boucher. Et si ce dernier recula prestement pour éviter le coup, Lyra était déjà sur le républicain, lui envoyant son pied contre la blessure noircie de son ventre, le projetant en arrière.

    Le prisonnier hoqueta, trébucha sur le cadavre de la blonde, et tomba à renverse. Ne lâchant pas le couteau, il  tenta alors de le retourner contre lui-même. Il savait bien qu'il ne pouvait tuer le dévoreur, et encore moins la femme aux yeux bridés, alors autant que ce soit lui qui décide de son trépas. Il orienta la lame vers sa gorge, mais là encore Lyra fut plus rapide et cogna si fort les mains du républicain de son talon que le poignard lui échappa pour voler contre la paroi dans un tintement qui sonnait l'effondrement de tous ses espoirs.

    - Tu nous appartiens à présent, à nous de décider quand tu pourras quitter ce monde. Souffla la Tovyr entre ses dents parfaitement blanches, découvertes par un sourire si sombre qu'il aurait pu faire mourir de peur le républicain, s'il n'avait pas déjà abandonné tout espoir de vivre.


    ⚜


    Le Chainon Manquant - Page 2 Fadc0c10



    Le Chainon Manquant - Page 2 Bfc9de11

    Tout savoir sur Lyra Leezen :
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Le Boucher
    Le Boucher
    Messages : 101
    crédits : 270

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3419-le-boucher-termine
  • Ven 22 Mar - 17:52
    Le Chainon Manquant
    Feat. Lyra Leezen
    Une fois la femme tombée, raide morte, sur les pavés humides et maintenant couvert de sang de la geôle, les prunelles écarlates, reflétant l’appétit sanguin du Dévoreur, se tournèrent en direction de la grande Tovyr de Kyouji ainsi que du pauvre républicain devenu veuf à l’instant. Un large sourire s’étira sans plus attendre sur le visage du Drakyn, marquant là le plaisir qu’il prît dans ses actions à l’encontre de cette pauvre femme. Cette torture si macabre, mais si délicieuse. Lui aussi, se vidait de son sang, mais il ne tarda pas à penser la majorité de ses plaies pour ralentir les nombreuses hémorragies. Cette douleur caressant sa peau écailleuse, lui était si délicieuse, qu’il ressentît en l’instant, une légère excitation non dissimulée, alors que le pauvre homme sanglotait face à la mort de sa pauvre femme.  Son regard jongla ensuite entre celui de la Tovyr et celui du républicain, alors que ce délicieux sourire persistait sur son visage. Puis ensuite, une scène pour le moins étrange se déroula devant ses yeux, le fou tentant même de lui porter un coup de poignard, une attaque aussitôt esquivée par le colosse écarlate. Ce dernier prenait même un malin plaisir à observer la Tovyr Leezen mettre une raclée à la sous-merde républicaine.

    Pendant que Lyra défonçait le pauvre homme, Le Boucher avait fait quelque pas de l’autre côté, se tournant en un demi-tour. Il avançait, toujours dans cette démarche décousue et cette fois-ci, affectée par ses nombreuses blessures. En premier lieu, il remit les jambières de son armure, attachant méticuleusement chacune des sangles, qui venaient pénétrer sa chair encore ouverte. Puis, la ceinture, qui venait finir de couvrir le bas de son corps. Désormais, chacun de ses pas s’annoncerait en un crissement horrible pour les oreilles. Ensuite, il vint apposer son plastron sur sa peau, plaquant ce dernier contre ses blessures, l’acier froid venant calmer cette douleur incessante. Le moment était ensuite venu de couvrir son affreux visage dont les traits s’étirèrent en un large sourire, alors que sa douleur revenait petit-à-petit, enflammant son corps. Son heaume recouvrait désormais ce visage meurtri par la guerre. Seules ses cornes écarlates parvenaient à se frayer un chemin au travers de l’acier d’ébène. Enfin, la dernière pièce de son armure et certainement l’une des plus importantes, ses gantelets, qu’il vînt déposer délicatement sur ses bras. À l’aide des sangles, il put calmer les plaies ouvertes à l’intérieur de ceux-ci, calmant encore une fois, cette rivière sanguine s’écoulant de ses bras aussi larges que le visage de son ancien jouet.

    Doucement, dans des cliquetis incessants et menaçants, Le Boucher porta sa main sur le manche de sa hache-épée. Il la souleva, devant user de sa force pour la saisir, cette arme étant particulièrement lourde. L’acier de ses bottes claqua contre les pavés, dans une symphonie inaudible, le colosse écarlate se rapprochant de dame Leezen. Sans un mot, sans un bruit, il fit comprendre à son interlocutrice le fond de sa pensée. Il le savait, cette psychopathe était sur la même longueur d’onde que lui. Alors, si la femme était bel et bien originaire de la grande cité de Kyouji, elle connaissait un tant soit peu le mode de fonctionnement du Drakyn, lorsqu’il eût une proie masculine en ligne de mire. L’émasculation, voilà ce à quoi il pensait en l’instant. Cette hache qu’il tînt dans sa main droite en avait fait des victimes, un nombre incalculable. Elle était la signature du grand guerrier Drakyn qu’il fût autrefois, avant de ne devenir qu’un criminel et de se faire honteusement jeter en prison, telle une bête féroce n’étant pas dotée de la faculté de réflexion. Dans un mouvement lent, mais calculé, il pointa la hache en direction de la zone à amputer, puis, il laisserait la femme faire son œuvre. Oserait-elle arracher le pénis de ce pauvre homme ?
    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 259
    crédits : 665

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 23 Mar - 11:10
    Le Chainon Manquant - Page 2 Silent10



    ⚜

    Lyra se délectait de la peur qu'elle instiguait dans le coeur d'autrui, tel un démon se repaissant insidieusement du mal qu'il répandait sur le monde. Les traits tirés, déformés par la terreur, les yeux exorbités, veinés, turbides, qui la fixaient dans le vain espoir qu'elle se volatilise. Les gestes brouillons, tremblants, incertains, du républicain instiguait une satisfaction certaine à la Tovyr qui ne comptait pas s'arrêter là. Elle fit alors un pas en avant, ayant bien saisi ce que lui proposait de faire le Drakyn, empoignant fermement la hache d'arme de ses doigts menus.

    Il était déconcertant de constater avec quelle violence l'apparente douceur voluptueuse de la trentenaire s'effaçait au profit d'un monstre sanguinaire. À quel point la fine silhouette de la courtisane n'était qu'un nuage de fumée servant à tromper ceux qu'elle plongeait dans un abîme d'horreur sans fin. À quel point la douceur impeccable de son visage poupin se déformait en une terrifiante grimace digne d'une démone, affichant un sourire de délectation morbide sans égal. À quel point on constatait avec stupeur comme le mal ne résidait pas dans les Êtres les plus évidents.

    Un rat se caleta, une araignée se carapata, une ombre passa sur le visage défiguré du républicain. Les flammes ignescentes du brandon tressaillirent, comme pour accentuer la peur palpable du pauvre prisonnier. Il avait trébuché sur le corps encore chaud de sa compagne, glissé dans son sang, après avoir contemplé avec abattement sa mort lente et douloureuse, à présent convaincu qu'un destin encore plus sombre l'attendait. Et les lugubres reflets du brasier dans le tranchant de la hache tenue par la démone confirmait péremptoirement ses craintes.

    Le glas s'apprêtait à sonner pour lui. Dans un instinct de survie qu'il ne pu contrôler, il ôta les mains de ses brûlures pour en protéger son entrejambe, se reculant piteusement jusqu'à heurter la paroi glaciale de sa cellule. Qu'est-ce que ses mains meurtries pouvaient faire contre l'acier ? Rien. Et pourtant Lyra s'accroupit face à lui, un sourire morbide plaqué sur le visage alors qu'elle se passait la langue sur ses fines lèvres. Elle renifla de mépris.

    La brune riva alors son regard dans les prunelles du républicain qui ne put qu'en contempler la noirceur avec l'impuissance d'un torsionné.

    Sans plus attendre, la Sénéchale fit glisser le tranchant de son arme sur le pectoral du prisonnier, l'enfonçant avec parcimonie au niveau du sternum du pauvre hère qui hurla en graillant de douleur. Du sang perla alors que Lyra tranchait avec expertise l'extrémité de ses muscles, détachant inéluctablement les fibres pectoraux de l'os auquel ils étaient rattachés. Le bras gauche du détenu se fit plus raide, alors que Lyra se mettait à glisser lentement mais surement vers la base de ses deltoïdes, au niveau de la clavicule.

    Et lorsqu'elle trancha la base des fibres, le bras gauche du malheureux fini d'être immobilisé, pendant lamentablement de son corps meurtri. Instinctivement, là encore, il porta sa main droite à la blessure, pleurant tout son soul. Ce fut à cet instant - alors que la main gauche du républicain pendait et que sa dextre avait été ôtée de l'entrejambe qu'il cherchait à protéger - que Lyra passa au vif du sujet.

    D'un geste précis elle sectionna le membre fort de l'homme qui se contorsionna comme il put, en proie à un niveau de douleur inédit. Lyra, satisfaite, son trophée à la main, se redressa, contemplant son œuvre se vider lentement de son sang. Son regard noir comme les ombres de la cellule, se perdait sur son visage de pierre.

    ⚜


    Le Chainon Manquant - Page 2 388ded11



    Le Chainon Manquant - Page 2 Bfc9de11

    Tout savoir sur Lyra Leezen :
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Le Boucher
    Le Boucher
    Messages : 101
    crédits : 270

    Info personnage
    Race: Drakyn
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Chaotique Mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3419-le-boucher-termine
  • Dim 24 Mar - 11:52
    Le Chainon Manquant
    Feat. Lyra Leezen
    Sans attendre plus longtemps, Lyra saisit la lame tendue par le colosse écarlate, laissant ses doigts menus enlacer le manche de l’arme du Drakyn. Un large sourire s’étira sur son visage meurtri par les nombreuses batailles qu’il dut livrer, sous son casque d’acier de couleur ébène. Lyra pouvait certainement deviner la joie ressentie par son interlocuteur, par les grognements s’échappant d’entre les fentes du son heaume. Le pauvre homme, originaire de la république, décolla les mains de ses brûlures pour venir les porter devant son entre-jambes, fruit de la convoitise des deux psychopathes Reikois. Sans attendre, la Sénéchal s’accroupit devant le républicain et, elle fit glisser la lame du Boucher sur sa peau. Le colosse écarlate voulait rire, un rire malsain et horrifique, mais il était bien trop concentré sur les mouvements de la Tovyr. Il profitait de chaque blessure infligée par cette dernière. Elle semblait s’en prendre au tendon du bras gauche, de manière à le faire pendre, à faire lâcher le contrôle de l’homme sur ce dernier. C’était en cet instant qu’elle libérât les parties génitales de l’humain, tout en empoignant ces dernières d’une poigne de fer. D’un geste simple, mais empli de violence, Lyra parvint à arracher le pénis de l’homme, l’arborant dans sa main.

    Le Boucher était satisfait des agissements de Lyra et, il n’avait pas besoin d’en voir davantage pour la considérer comme étant aussi folle que lui. Il ne la considérerait jamais comme une amie, bien évidemment. Cependant, il pouvait avoir désormais, un minimum de considération envers la Tovyr en place sur la ville de Kyouji. Pas autant que pour Maître Alasker, mais tout de même. Il laissa ses prunelles écarlates glisser jusqu’aux perles sombres de la femme, puis, cette lueur carmine disparut dans les ténèbres de son ébène, alors que le genou droit du Boucher se ploya. Il venait de faire un geste distinctif et, Lyra pouvait en être honorée. Jamais il ne se serait résilié à faire cela devant une femme, sauf que, il ne la considérait pas comme étant une femme, elle était plutôt un démon sanguinaire à ses yeux, une entité malveillante. Sans plus attendre, d’un pas lourd, dans un bruissement de frottement métallique, le Drakyn s’avança en direction de l’homme émasculé. Il arracha sa hache des mains de la Tovyr, puis, il la transforma en épée. Dans un mouvement lent et calculé, il laissa son arme s’abattre sur l’homme, de tout son poids, au niveau de son bassin. Dans un hurlement mortel, le républicain se déchira en deux, laissant ses boyaux et ses tripes ressortir de son misérable corps.

    Sans un mot, le colosse écarlate quitta les lieux, laissant la Tovyr sur place, mais prenant tout de même le temps de la saluer, d’un simple geste de la tête. Il avait passé un bon moment en sa compagnie et, il avait pu tester l’une de ses tortures pour la prochaine mission qu’il dût exécuter, quelque temps plus tard, dans les souterrains du grand palais d’Ikusa. Il ne prit même pas la peine de se baisser, laissant ses cornes écarlates frotter sur le plafond de cette geôle couverte du sang des républicains. Une fois sorti, il prit la route en direction de la grande capitale du Reike, prêt à traverser le désert alors que le sang de ses victimes décorait son armure d’ébène, absorbant les rayons solaires. Les bourrasques de vent soufflant sur la nation du désert semblaient soulever de grand nuage de sable, provoquant une tempête de sable non seulement sur la cité cosmopolite, mais aussi sur la route séparant cette dernière de la grande Taisen. Ainsi, le colosse écarlate, connu sous le nom de : Le Boucher, disparut rapidement dans cette tempête meurtrière, mais peu lui importait, s’il devait connaître la mort aujourd’hui ou demain, les démons ne meurent jamais véritablement.
    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 259
    crédits : 665

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Lun 25 Mar - 22:03
    Le Chainon Manquant - Page 2 Rokaya10



    ⚜

    La Tovyr était bien déconcertée par l'ultime geste du Boucher à l'encontre du républicain, il lui avait finalement donné ce qu'il voulait, à savoir : la mort. Là où la Sénéchale l'aurait laissé là à se vider lentement de son sang et de ses larmes, le dévoreurs semblait avoir été pris d'une soudaine mansuétude en achevant le pauvre hère qui se morfondait, recroquevillé dans un coin de la cellule. Elle fut, de facto, quelque peu déçu par l'abrogation des souffrances du républicain, Lyra ayant tendance à les laisser jusqu'à la fin.

    Enfin, elle renifla en observant d'un œil distrait le corps inanimé du prisonnier s'écrouler avant d'observer le drakyn partir sans rien dire, surement satisfait de son après-midi, dans les coursives adjacentes. Il semblait avoir retenu le trajet à l'aller car il marcha d'un pas assuré vers les escaliers en colimaçon au bout du couloir longeant les caves emplies de feu grégeois, et ce sans la moindre torche. Lyra, elle, s'empara de nouveau du brandon pour quitter les lieux à son tour.

    Arrivée à l'air libre, elle fit signe à deux valets d'aller nettoyer la cellule, ce qu'ils firent à contrecœur, armés de grands seaux d'eau. Quant au Boucher, il s'était volatilisé, s'éclipsant surement vers son antre, peut-être dans l'espoir de se faire oublier et de panser ses plaies. La Tovyr ne comptait pas revoir ce personnage avant un bon moment, le dévoreur ferait mieux de retourner à Ikusa auprès de son maitre, non pas parce qu'elle ne le voulait plus dans sa ville, mais parce qu'elle craignait les horreurs qu'ils pourraient commettre tous les deux. Elle avait déjà assez de mal comme ça à réfréner ses pulsions meurtrières.

    La Tovyr devait reprendre ses fonctions, continuer de remplir son devoir, ne pouvant être détournée de ses tâches par de telles frivolités. Par chance, la cruauté était admise au sein du Reike, contrairement à la République qui répugnait toute forme de torture, ce qui rendait la nation bleue bien ennuyeuse. Lyra se demanda alors à quoi les officiers républicains occupaient leur temps libre. Surement au golf ou à la vénerie.

    La Sénéchale, elle appréciait ce genre de distractions plus... vénales, que lui proposait le Boucher. Ceci-dit, elle ne pouvait y accorder trop de temps, il était bien mieux que le drakyn s'en aille.

    - J'aurais même plus le temps de m'amuser de la sorte quand je serai seigneur... Siffla-t-elle entre ses dents avant de s'en retourner à son bureau, en oubliant jusqu'aux tâches vermeilles qui mouchetaient son teint marmoréen.


    ⚜


    Le Chainon Manquant - Page 2 4928d010



    Le Chainon Manquant - Page 2 Bfc9de11

    Tout savoir sur Lyra Leezen :
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Atticus Noble (Rebel Moon) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Milady (Les 3 mousquetaires) - Doug Stamper (House of Cards) - Thomas Shelby (Peaky Blinders) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (Game of Thrones) - General Grievous (Star Wars) - Vincent (Collateral) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Saruman (LOTR)
    Lyra's Theme :
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum