DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Siame

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    l'heure d'enmener les monmonstres en promenade  ( Ayshara Ryssen / Brak'Trarg ) JvNj4PH
    Gazette des cendres
    Été 2024
    Lire le journal
    #7
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Coeur de Melorn
    Derniers sujets
    Démoniaques philosophies [Savoir]Aujourd'hui à 2:44Savoir
    RPS REPUBLICAINS DE RUBY DRAGLAMEAujourd'hui à 2:24PNJ
    RPs spéciaux - Vaenys DraknysAujourd'hui à 2:18PNJ
    RPs Spéciaux d'Altarus AearonAujourd'hui à 2:15PNJ
    Shahana Daaki [Terminée]Aujourd'hui à 0:26Shahana Daaki
    Rp Reike de la montagne (Kilaea)Hier à 20:30Kilaea Sliabh
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 19:43Pancrace Dosian
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesHier à 19:36Afosios Smaragdi
    Validation RP Qwellaana (Reike)Hier à 19:06Qwellaana Airdeoza
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 371
    crédits : 2956

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Dim 24 Mar - 23:13
    voila quelques jours que la fête célébrant e retour de l'expédition du vent d'acier c'était terminée, et fait place pour Brak au retour de son quotidien auprès de la famille royal dans le palais en tant que garde royal. comme à l'acoutumé l'ambiance derière les hauts murs du plais était a l'efervessance et la haute surveillance comme si on était en quasi état de siège. mais comme à l'acoutumé seul semblait dispensé de cette efervessance le petit Draknys encore trop jeune pour les affaires de l'état et son garde roayal attitré Brak'Trarg. qui bien qu'assigné presque exclusivement a veiller sur le petit dragon cela n'en restait pas moins un travail a plein temps demandant une grande implication et de bon neuneuils.

    Alors que ce matin là Brak oeuvrait dna sles jardins du palais un intendant de l'impératrice vint le prévenir qu'il était convoqué en sa présence avec Draknys, Ayshara prévoyant de sortir ce jour là avec son fils du palais. Brak hocha simplement la tête la frimousse neutre pour signifier à l'intendant qu'il avait bien compris. Brak se demandait si cette fois là encore il aurait l'ocasion de grmper sur le dos du gentil rhindo, et si Draknys cracherait de nouveaux des flames sur un félin inocent. bien que pour cette deuxième idée brak espeait sincèrement que le jeune draogn resterait sage.

    ...

    Un peu plus tard, a l'heure convenue Brak toqua doucement à la porte de la pièce ou l'attendait l'impératrice s'annonçant ainsi.

    "majesté Ayshara, moi Brak 'Trarg garde royal me voici auprès de vous comme vous l'avez fait demander. "

    puis la porte fut ouverte à Brak et il put entrer dna sla pièce en présence de l'impératrice , Tel un preux chevalier brak était revêtu de son armure en justice solide rutilante comme neuve (sans le heaume), ses deux marteaux crackpum et brisecrane à la ceinture et son épée Drakny sur le dos.

    une fois dna sle mileu dela pièce a deux-trois mètres de l'impératice brak inclina le buste en respect envers elle avant de se tenir droit a attendre ses intruction et/ou qu'elle lui parle avant de pouvoir parler à son tour une frimouse amicale et respectueuse.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    l'heure d'enmener les monmonstres en promenade  ( Ayshara Ryssen / Brak'Trarg ) W84111
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 545
    crédits : 2706

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Lun 25 Mar - 6:00

    Peu après les événements de la Marche du Vent d'Acier, un semblant de "quiétude" s'installa au sein des terres arides du Reike. Toutefois, cette tranquillité n'était qu'une façade éphémère. En secret, le couple impérial ainsi que les membres de la Main ourdissaient les prémices d'une toute nouvelle expédition. Leur dessein ? Une chasse à l'Archonte dans les confins de ce bon vieux Shoumei... Et l'heure fatidique approchait à très grand pas. D'ici là, Ayshara ne chômait pas et désirait s'occuper de quelques petites affaires courantes avant son départ de l'autre côté de la rive.

    Le Refuge Ayshara Ryssen était donc l'une de ses priorités de la journée. Alors qu'elle attendait avec Draknys que le garde royal chargé de les accompagner se présente, ses pensées vagabondaient vers ce fameux problème épineux qui nécessitait présentement son intervention. La protagoniste de son inquiétude n'était nulle autre que Ryn, une vieille wyverne de guerre, vétéran du précédent conflit titanesque. Depuis quelques jours, la créature manifestait des signes de détresse en refusant de se nourrir. Peu à peu, son regard semblait égarer l'éclat qui l'animait. Et pour sûr, l'affection de la mère-dragon pour cet animal n'était pas fortuite; une nuit, alors que les troupes de l'Impératrice étaient encerclées par l'ennemi, Ryn parvint à réaliser une percée au sein du camp adverse, permettant ainsi à la jeune femme de contre-attaquer sans perdre d'hommes. Cet acte de bravoure avait sauvé de nombreuses vies et, par la même occasion, forgé un lien indéfectible entre elles. Hélas, la combattante ailée fut heurtée par un éclat de magie titanique, manquant quasiment de succomber, et c'était grâce à la détermination de la vosdraak, refusant d'abandonner sa compagne d'armes, qu'elle avait pu la rescaper in extremis. Et quand la guerre se termina, on la retira au Refuge, lieu où elle vivrait une retraite fort bien méritée.

    Patientant, l'épouse du Conquérant tenait doucement le prince dans ses bras; ils étaient prêts pour une nouvelle escapade en ville ! À peine quelques minutes plus tard, l'immanquable Brak'Trarg fit irruption. Reconnaissant immédiatement la silhouette imposante qui franchissait le seuil, le dragonnet poussa un gazouillis amical, un petit bruit exprimant sa joie et son affection pour le géant. Malgré son jeune âge, il avait développé une certaine complicité avec lui.

    - Bonjour, Brak ! Je constate que vous avez encore réussi à passer les portes sans les arracher de leurs gonds. Dois-je prendre cela comme un signe que vous vous êtes enfin mis à la diète ? Taquina-t-elle, un grand sourire aux lèvres. Après lui avoir fait un petit clin d'œil, la souveraine de l'Empire commença à expliquer à l'ancien gladiateur le but de leur sortie. Nous allons visiter le refuge que je soutiens financièrement. Une courte pause. Vous vous souvenez de Ryn, cette sublime wyverne qui nous a aidés pendant la guerre ? Et bien, depuis une semaine environ, elle montre des signes de malaise. Elle refuse de s'alimenter et semble perdre l'étincelle de vie qui la caractérisait. L'inquiétude de la jeune femme transparaissait dans ses améthystes. C'est notre amie, Brak. Nous devons aller la voir afin de lui porter assistance. J'ose espérer que notre présence s'avérera un réconfort pour elle.

    Ayshara souhaitait qu'il ne s'agisse pas d'un problème trop complexe et qu'elle puisse partir à Shoumei la tête tranquille suite à cela. Cependant, elle ne se faisait pas de fausses idées : si les vétérinaires du refuge n'avaient pas trouvé la cause exacte des maux de la créature, c'était probablement parce qu'un trouble profond l'habitait... Bref, il fallait se préparer à toute éventualité.

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 371
    crédits : 2956

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mar 9 Avr - 21:09
    une fois qu'il se fut arrêté au milieu de la pièce attendant que l'impératrice commence a lui parler, Brak vit dans les bras de cette dernière le ptti dragon Draknys, poussant un gazouilli amical. cela faisant fondr ele couecoeur de grand monmonstre nenfant de Brak il oublia le protocople une poigné de seconde et fit un gentil kikou de sa paluche droite au petit dragon avec une frimouse affectueuse de tonton a son neuveu favoris et un sourire sur sa verte frimouse qu'il ne faisait qu'au petit draknys les deux monmonstre ayant entre eux réussi a devenir ami ou du moin sfaire naitre une complicité entre eux.

    Reprenant bien vite une frimousse plus neutre mais bien amicale de circonstance C'est toujours avec sa frimousse verte souriante que Brak acceuilli et entendit le trait d'humour quelque peut taquineur de l'impératrice Ayshara. qu'elle lui lanca avec un sourire et ... un clin d'oeil. Brakavait souri à la taquineraie plaisantive de l'impératrice et y aurait volontié répondu tout de go mais avant que Brak ne puisse reprendre son soufle et dire une sylabe l'imprératrice avait repritun air sérieux en même temps que la parole.

    Ainsi par la suite elle expliqua la raison de la sortie aller rendre visite a une vielle amie Wyverne qui pour une raison inconue de Brak et apparement aussi de Ayshara déclinait, et ce n'était pas n'importe quelle Wyverne, c'était celle quiavait preuve de courage et d'heroisme pendant la guerre contre les titans, et qui avait plus que mérité un doux repos dans le refuge animalier d'Ayshara. De ses neuneuils et noreilles de dragon Brak voyait et resentait que cette affaire affectait Ayshara faisant rappeler a Brak son ami Arkanon qui quelque jours plus tôt était lui aussi en désaroit (mais pas pour les même raison ni à la même échelle).

    Brak hocha sa caboche en signe de consentement et de compréension avant de répondre, d'une voix amicale se voulant rassurante et respectueuse

    " Il en sera fait comme vous le souhaiter impératrice Ayshara, pour avoir participé ne personne à la guerre contre les titans au Shoumei, je me souvint fort biende l'acte de bravoure de cette chère wyverne Ryn, elle a bien contribué a notre victoire finalle ce jour là. Une présence affectueuse et pleine de bonne volonté n esaurait lui faire de mal et lui apportera a minima une grande dose dose de reconfort et de vie. "

    puis après une petites poigné de secondes et affin de réconforter un peut l'imperatrice Brak décida de répondre a son trait d'humour précédent en ajoutant de façon enjoué

    " Oh vous savez majestée, pour votre question précédente je ne me suis jamais mit à la diète bien au contraire je continu a prendre de la masse musculaire, il faut plutôt y voir le travail admirable et discret des artisant et mage qui ont enfin agrandi les portes que je franchi le plus souvent ou alors simplement que j'ai prt le coup de main pour les franchir sans les abimer ha ha "

    termin Brak avec un sourire amicale sur sa verte frimousse tout ne se permetant de fléchir son bras doit pour ne gonfler les muscles mais dans un geste humble cependant devant l'impératrice brak ne pouvait décement pas prendre une pose de musculation ou gladiateur virile, même si Brak et Ayshara s'entendait bien et même si ils était seuls dans la pièce, Brak tout grand nenfant qu'il était connaissait les limites et en grand monmonstre bien élevé JAMAIS il ne les franchirait.

    reprenant très rapidement une frimousse comme une attitude neutre de circonstance Brak cette fois ne proposa pas de marcher et se contentan d'ajouter respectueusement et neutre, la question suivante.

    " Souhaiez vous majestée que le prince Draknys nous acompagne lors de cette sortie. La présence de l'héritier impérial porait aider et contribuer a redonner de l'espoir et de la vigueur a Ryn. "

    Termina Brak attendant la réponse de l'impératrice et suposant dans sa caboche que Ayshara choisirait cette fois encore de sortir du palais a dos de cheval jusque au refuge.





    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    l'heure d'enmener les monmonstres en promenade  ( Ayshara Ryssen / Brak'Trarg ) W84111
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 545
    crédits : 2706

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Dim 21 Avr - 4:44

    Depuis l'aube, la belle vosdraak ruminait sur la détresse de Ryn. Chaque instant d'attente avait pesé lourd, ses pensées oscillant entre mille et une solutions pour apaiser la souffrance de la créature ailée. Avec raisons, elle s'inquiétait concernant la finalité de cette histoire. Elle refusait d'accepter que tout ça se termine de la plus mauvaise des façons.
    Heureusement, la stature démesurée de son garde royal verdoyant la sortit de sa torpeur. En voyant une pareille silhouette, c'était assez difficile de ne pas lâcher un sourire ! Clairement, le physique de Brak ne laissait personne d'indifférent, que cela soit en positif ou en négatif. Plus que quiconque en ce Sekai, l'impératrice le savait fidèle et protecteur envers la Couronne, un roc sur lequel elle pouvait s'appuyer sans jamais douter. Sous cette écorce rude de guerrier battait un cœur d'une sensibilité surprenante. Il ressemblait à un enfant scellé à l'intérieur d'une enveloppe charnelle démentielle.

    Ensuite, le gardien fit un p'tit coucou tout mignon à Draknys en guise de salutation. Toutefois, le bambin parut quelque peu timide suite à ce geste et enfouit promptement sa tête dans le creux douillet formé par la poitrine de sa mère. Sa réaction instinctive de se blottir ainsi révélait la nature encore fragile de son jeune âge.
    Sentant le minuscule corps de son fils se réfugier contre elle, Ayshara lui caressa délicatement le dos et chuchota des mots à son oreille :

    - Qu'est-ce qu'il y a, mon chéri ? C'est cette grosse main verte qui t'impressionne à ce point ? Demanda-t-elle d'une voix à la fois douce et amusée. Parfois, les enfants faisaient des réactions instinctives, et pas très lucides. La stature quasi monstrueuse de l'ancien gladiateur avait probablement provoqué un petit réflexe de protection chez le dragonnet. Rien de bien dramatique.

    Suite à ces propos, l'écailleux prince releva le crâne. Ses grands yeux curieux scrutèrent Brak avec une attention renouvelée. Le bébé dragon émit un couinement en agitant les ailes. Il le connaissait plutôt bien; il n'y avait pas de bonnes raisons de craindre ce géant vert.

    La souveraine du Reike marcha lentement en direction de l'imposant guerrier, et laissa Draknys se dégourdir les ailes dans la pièce avant de partir. Elle sourit en constatant que son accompagnateur comprenait l'essence même de leur mission d'aujourd'hui, chose qui lui facilitait grandement la tâche.

    Elle observa un instant le garde royal, appréciant son autodérision.

    - Peut-être devrions-nous plutôt envisager de vous engager comme consultant en démolition, Brak. Au cas où nos ennemis décideraient de nous envahir par les portes, vous pourriez les accueillir à votre façon. Elle lui fit un petit clin d'œil malicieux. Oui, le prince nous tiendra compagnie ! Je crois que sa présence pleine d'innocence pourrait aider Ryn à se sentir mieux. Enfin, je l'espère.

    Ils se rendirent jusqu'aux écuries impériales. Les sabots des montures résonnaient contre le sol pavé, tandis que les palefreniers s'affairaient silencieusement. La mère-dragon s'approcha d'une jument à la robe d'un blanc immaculé, son aura tranquille contrastant avec le léger brouhaha environnant. Elle caressa doucement l'encolure de l'animal avant de s'installer gracieusement en selle. Pour Brak, compte tenu de sa stature complètement hors-norme, les chevaux ordinaires ne convenaient guère. Comme la dernière fois, il devrait monter un rindo ou toute autre bête de ce calibre. Draknys, quant à lui, grimpa agilement sur l'épaule de la jeune femme, prêt pour une nouvelle aventure.

    Sur le point de partir, une escorte supplémentaire composée d'une poignée de soldats du palais se rassembla autour d'eux. Parce qu'on était jamais trop prudent en ces temps incertains.  Ensemble, ils quittèrent l'endroit et traversèrent les portes du château afin de se retrouver au sein d'une rue étonnamment silencieuse. La voie avait été préalablement évacuée, sécurisant ainsi leur passage et diminuant les risques de mauvaises interactions. Protocole de sécurité obligé.

    Alors qu'ils avançaient au pas, le calme du voyage offrait à Ayshara l'opportunité d'aborder des sujets plus personnels. Et donc, elle engagea la conversation :

    - Brak, parlez-moi de votre expérience à Vent d'acier. Je suis assez curieuse d'entendre cette histoire de votre bouche ! Comment avez-vous trouvé l'atmosphère là-bas ?

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 371
    crédits : 2956

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Lun 20 Mai - 23:57
    L'impératrice Ayshara était d'une présence bien apaisante, et pouvait annoncer la nouvelle la plus tristoune de maniere bienveillante et avec calme. et biena micale pour prendre le temps de plaisanter un petit peut avec Brak. tout aussi agreable que soit leur conversation et plaisenterie, Ayshara avait demandé à voir Brak pour une raison précise, et il était temps de se mettre en route pour le refuge animalier. en chemin vers les écuries Brak reprit sansurveillance de tous les instant du petit Dragon Draknys même si il était auprès de sa chère mère, et dans le palais Brak savait par expérience qu'il était d'une grande fougue bien souvent imprévisible.

    Aux écuries c'est tout naturellement que Ayshara se dirigea vers un magnifique cheval digne du'une impératrice, quand à Brak, même si on le lui avait proposé et quand bien même il l'aurait osuhaité il nepouvait se résoudre a faire du mal a un cheval qui même dans sa version de cheveaux de labours n'aurait pas put e porter. Mais un peut plus loin dan sles stalles de l'écurie Brak entendit un bruit de sabot qui lui fit tourner sa frimouse et son regard, vers .... le rindon qu'il avait monté la dernière fois et qui à la vu ede Brak se manisfestait pour attirer son attention, le brave Rindo ne sortant quasiment jamais il n'aurait pas rater une ocasion de balade endehors de smurs de l'écurie et de son enclos même si pour cela il devrait porter sur son dos un gentil monmonstre vert géant. s'approchant d ela stalle du rindo Brak approcha une paluche de sa tête prenant quelque secondes pour lui carresser la tête et le gratouiller derniere les noreilles, en retour le Rindo souria a Brak et lui lécha afectuerusement la paluche montrant a tous présent dna sla pièce qu'il acceptait plus que volontier de porter Brak le temps de la sortie.

    si lors d ela sortie précédente avec Ayshara en dehors du palais, brak était détendu, cette fois ci circuler dans les rues d'Ikusa, vide de monde évacué au préalable et aussi silencieuse que des ruines dans le désert, metait brak mal à l'aise. Lui qui était un monmonstre issu du petit peuple d'ikusa, et même si il comprenait parfaitement les mesure renforcé, voir les quartiers et rues ou vivait ses connaissance et amis sans personnes a part les gardes Ayshara Draknys et lui même faisait un peut froid dans le dos de brak lui faisait comprendre que quand les aurité du reike ordonait il obtenait.

    Sur le qui vive et toujours a la surveillance du petit Draknys pour qui ne lui arrive rien, Brak suivait en silence et concentré la souveraine du Reike, quand soudain Ayshara se tourna vers Brak, et lui demanda de lui dire son expérience de l'expédition de vent d'acier précisent même qu'elle était curieuse de l'entendre de la bouche de Brak. en bon monmonstre Grand nenfant bin élevé qu'il était ne pouvais que répondre. et c'est donc avec son coeur de gentil monmonstre que Brak lui dit ces mots.

    " eh ien je vous remercie de m'avoir mobiliser pour cette expédition, c'était une aventure épique digne des chorniques de Grognak le barbare. et en plus j'y est vaillament combatu en duo les vilaines abomination avec Arkanon avec qui on est devenu amis. "

    Dit brak la frimousse souriante tel un enfant racontant l'une des ses grandes aventures ou l fut l'un des héros avant de poursuivre un peut plus serieusement ,

    " mais au delà de moi même et Arkanon se fut surtout une aventure humaine à plusieurs et époruvant de bien des façon dabord par le voyage en lui mêm ou il falut luter contre la morsure du froid de l'neui et de la baisse de moral. puis les vilains zombis et abominations nous sot apparu à la faveur de la nuit. le tristoune sacrifice involontaire de la patrouille d'éclaireur dont l'un avait survécu a grand peine pour prévenir le camps nous laissa le temps d'organiser une défense Deydreus envoya sn dragon de sang devant les abomination volante en les attaquant dpeuis les airs les ajnissaires et soldats defendirent vaillament le camps avec le controleur royal tandis que moi et Arkanon on protégea les humble civils avant d'attaquer dans une formidable attaque duo digne de l'arène la vialine abomination qui avait OSé attaquer le camp on lui a laissé aucune chance a cette viallaine chose.

    la première attaque repoussé et grâce a la gourmandise de Khall ont sur que c'est dab sles tunel sous la glace qu'il nous fallait aller d emême que grsse bêbête abomination fonçait droit sur le camps. là encore les dragon par l'intemédiaire de khall furent de notre coté, en nous laissant le temps qu'il fallait pour évacuer par le tunel et le referme derière nous par une séeire de murs d'éboulis de glaces et de piège.

    arrivé dans la salle de la forge ou se terrait le super vilain archonte avec un comparse squellete d'un coté d ela salle et nous de l'autre séparé par une fosse remplis de zombis, il m' été ordoné de détruire un pilier magique et un des escalier qui menait jusque a nous. sauf que le vilain archonte dan ssa fourberie me vola mon arme pas longtemps et j'ai put récupérer Drakny mais quand même heureusement qu'on l'a vaincu celui là aussi. Après que je me fut ocupé du pilier etde l'escalier et recupé ma grande népée je retounra protéger les civil de l'expédition juste au moment de l'apparituon de l'utime abomination villaie comme un grand nours polaire blanc mais en zombi et beaauuucoup plus grand. Dame Kassendre dan sun courage et une determination digne des légendes, attaqua a la magie de metal le monstre ours zombi à la lance dan sune armure en coque de chataine a grandes pics. malheuresuement elle se fit avaller par la bouche de l'ours, ni une ni deux moi et Arkanon l'on t fit une nouvelle attaque coordoner sur l'abomination pour libéré dame Kassendre, heureusement et les dragons soit loué nous y somme parvenu, je lui ait donné ma dernière potion de soin pour qu'elle s'en remmette, mais c'est le controleur royal ben avec une attaque d'air ne tornade qui tua le vilain ours zombi.

    pendant qu'on faisait tou ca de notre coté l'archonte fut finalement vaincu par les autres. ensuite ce fut le retour au reike avec une étape a melron ou il ont construit une magnifique satue de dragon de sang avec gravé sur les écailles des ailes le noms des personnes qui hélas en sont pas revenu. t quelque jours après que je soit revenu a Ikusa et est reprit mon service auprès de vous au palis il y a eut la grande fête d'homage à l'expédition ici a Ikusa. "


    répondit brak avec son bon coeur à Ayshara avant de conclure a voix plus basse pour que seulle Ayshara (et Draknys) l'entendent.

    " ... Bien que ..... ce fut tristoune de pas avoir eut affiché quelques banieres et phrases dans les discours pour les civils, soldats du reikes, janissaires, et braves melornois qui ont vaillaiment combatu pendant l'expédition, et qui se sont donné vraiment a fond pour qu'on vainc l'archonte. "

    termina de raconter brak pendant qu'il chevauchait le Rindo, sa frimousse toute rougie de gên d'avoir osé formulé une critique mais Brak était un grand nenfant au coeur pur et il ne pouvait taire ce qu'il avait sur son coeur d'autant que Ayshara lui avait demandé scincérement son avis c'eut été mentir que d'omettre cette dernière phrase, il y eut cependant une partie dont Brak ne parla pas et ça ce fut volontaire dans le sens ou Brak savait que la cridse de folie et le sort final de khal était un secret d'étât absolu dont Ayshara savait déjà tout.


    voix et thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:


    l'heure d'enmener les monmonstres en promenade  ( Ayshara Ryssen / Brak'Trarg ) W84111
    Impératrice-dragon du Reike
    Impératrice-dragon du Reike
    Ayshara Ryssen
    Ayshara Ryssen
    Messages : 545
    crédits : 2706

    Info personnage
    Race: Vosdraak
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: S - Impératrice
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t202-l-imperatrice-dragon#612
  • Jeu 23 Mai - 7:44

    Chevauchant aux côtés de Brak, la dulcinée de l'Empereur se laissait emporter par le rythme régulier de sa jument blanche. Le doux balancement de sa monture offrait un répit bienvenu à son esprit. Draknys, confortablement installé sur son épaule, scrutait le monde autour de lui de sa coutumière curiosité innocente.
    L'état de santé actuelle de Ryn la tracassait. Elle se souvenait des jours sombres de la guerre contre les titans, de la bravoure de la wyverne qui avait aidé les troupes reikoises à maintes reprises. La douleur de voir cette noble créature dépérir lentement la rongeait inéluctablement. Et alors que les sabots de son cheval frappaient doucement le pavé, la vosdraak se surprit à penser à la nature éphémère de la paix. La Marche du Vent d'Acier avait été une victoire, certes, mais elle comprenait que cette tranquillité n'était qu'un fragile intermède. La chasse à l'Archonte au sein de Shoumei se profilait à l'horizon, et avec elle, dangers et instabilités. Heureusement, la compagnie du géant lui apportait un certain sentiment de légèreté. Très clairement, il n'existait vraiment aucune malice chez ce curieux personnage à la peau verte, chose qui enlevait un poids considérable sur les épaules de la blonde.

    En chemin, l'impératrice demanda à l'ancien gladiateur de lui parler de sa précédente expérience au nord. Une question qui faisait évidemment écho à diverses préoccupations. Elle espérait que ce récit lui accorderait une perspective différente sur les événements récents; une nouvelle manière de comprendre plus intimement les implications de leurs actions ainsi que les répercussions sur les gens qui les entouraient. Également, elle souhaitait se connecter davantage avec les réalités du terrain, parfois si distinctes des rapports qu'on lui transmettait. Ils lui donnaient une vue d'ensemble, oui. En revanche, les histoires personnelles, à l'image de celles de Brak'Trarg, apportaient une profondeur humaine indispensable. Une dimension souvent négligée. À tord, hélas.

    Ces leçons tirées des batailles précédentes étaient un pas de plus vers la préparation des défis futurs. Un pas de plus vers la fin définitive des titans.

    Et donc, ce fut sans aucune hésitation que le garde royal lui partagea son aventure. Un sourire complice illumina le visage de la belle vosdraak pendant qu'elle écoutait les péripéties hautes en couleur de son protecteur. Fierté, tristesse, gratitude et détermination. Des combats acharnés et des moments de camaraderie indéfectible. Ça résumait assez bien l'ensemble. Et pour sûr, la mention du sacrifice de la patrouille d'éclaireurs vint la toucher. Mieux qui quiconque, la cheffe des FMR connaissait le coût humain de la guerre, et chaque perte lui pesait lourdement sur le cœur. Femmes comme hommes... Mais dans tous les cas, la Reine était fière de Brak et de tous ceux qui avaient aidé à cette mission, leur courage se voulant un témoignage vivant de la force du Reike.
    Le retour à Ikusa, souligné par cette grande fête d'hommage, avait été un instant de réjouissance et de reconnaissance. Néanmoins, la petite critique du gentil colosse à propos de l'absence de bannières et de discours en l'honneur des plus humbles participants la firent grimacer intérieurement. Elle se promit d'être plus attentive à ces détails à l'avenir, s'assurant que chaque héros, quel que soit son rang, soit reconnu pour ses contributions. Même si ce n'était pas sa personne qui organisait ce genre de festivité; elle pouvait toujours soumettre une suggestion à ce bon Corvus.

    - Eh bien, c'était en effet une aventure digne des récits de guerre épique ! Merci pour ce partage honnête de votre expérience, Brak. Elle caressa délicatement les écailles du petit prince qui reposait calmement (il fallait en profiter; c'était rare !) L'amitié que vous avez vécue avec Arkanon et les autres membres du groupe s'avère inestimable. Je suis particulièrement touchée par la façon dont vous parlez de la patrouille d'éclaireurs. Leurs sacrifices ne doivent jamais être oubliés. Elle fit une pause, ses améthystes détaillant les bâtiments commerciaux de la ruelle qu'ils traversaient. La jeune femme ne sortait pas souvent de l'enceinte du palais impérial, à un tel point qu'elle en omettait parfois l'allure de sa propre capitale. Chaque visite était quasiment comme une redécouverte en soi. Hummm... Ce que vous dites est intéressant. Il me parait important que tous ceux qui ont combattu soient gratifiés comme il se doit. Est-ce que vous vous êtes senti personnellement écarté lors des célébrations ?

    Naturellement, elle chercha à creuser un peu plus le ressenti du garde royal. Ayant des centaines de dossiers à gérer au quotidien, il s'agissait peut-être d'un détail lui étant échappé.

    À seulement dix minutes de cheval, le Refuge Ayshara Ryssen se dessinait à l'horizon. Les reliefs verts et les arbres se distinguaient de plus en plus clairement, offrant un contraste apaisant avec les étendues arides du Reike. L'impératrice sentit une bouffée de sérénité l'envahir à la vue de ce havre de paix... Sauf pour l'odeur de fumier qui lui titillait déjà les narines. Une fragrance bien connue de tout endroit hébergeant des animaux. Ah ah, maintenant elle se souvenait pourquoi elle avait insisté afin que cet endroit soit construit loin de sa demeure.

    - Le caca. Rien de tel pour rappeler que nous sommes encore vivants. Prononça-t-elle en fronçant le nez, son expression devenant mi-amusée, mi-dégoûtée.

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum