DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Siame

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le Courant et la Dérive JvNj4PH
    Gazette des cendres
    Été 2024
    Lire le journal
    #7
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Coeur de Melorn
    Derniers sujets
    Démoniaques philosophies [Savoir]Aujourd'hui à 2:44Savoir
    RPS REPUBLICAINS DE RUBY DRAGLAMEAujourd'hui à 2:24PNJ
    RPs spéciaux - Vaenys DraknysAujourd'hui à 2:18PNJ
    RPs Spéciaux d'Altarus AearonAujourd'hui à 2:15PNJ
    Shahana Daaki [Terminée]Aujourd'hui à 0:26Shahana Daaki
    Rp Reike de la montagne (Kilaea)Hier à 20:30Kilaea Sliabh
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 19:43Pancrace Dosian
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesHier à 19:36Afosios Smaragdi
    Validation RP Qwellaana (Reike)Hier à 19:06Qwellaana Airdeoza
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 1 Juin - 22:06

    Partie 1


    Le Courant et la Dérive Df5db210

    Disait-on que le premier édifice de la capitale reikoise n'était autre que le palais royal, autour duquel la ville à présent multimillénaire s'était développée au fil des âges, contrairement à une cité telle que Liberty où la Maison Bleue fut érigée bien après l'édification de la métropole l'enserrant. Tout naturellement, le palais impérial trônant en plein coeur d'Ikusa n'avait plus rien du chateau institué par Tensai Draknys, s'étant considérablement étendu et développé depuis. De nombreuses bâtisses environnant le vieux donjon avaient été rasées afin que le palais royal puisse prendre de l'ampleur et devenir à présent le plus vaste palais que le Sekaï ait porté, présentement habité par Tensai Ryssen et Ayshara Draknys.

    En parallèle, la cité s'était également étendue pour devenir la métropole impériale rayonnant de ses milles coupoles, un joyau enclavé dans la mer de sable du Reike. Outre cette expansion, les quartiers étaient restés les mêmes, à savoir le légendaire quartier marchand où soieries et mets de toutes horizons étaient échangés ; les multiples zones réservées aux artisans tels que les forgerons, tanneurs, menuisiers et cetera ; les immenses quartiers résidentiels accueillant les centaines de milliers de citoyens écumant venelles, avenues et places de la ville ; le district militaire où garnisons, centre d'entrainements, Etats-majors et l'Université de Drakstrang s'alignaient ; et enfin les hauts-quartiers où les palais brillaient de mille feux.

    Et si la Tovyr Lyra Leezen de Kyouji avait une résidence au sein de ces hauts-quartiers, à l'instar des Grands Officiers, aristocrates et ministres, une seule dérogeait à la règle. La nouvellement nommée Esprit du Reike, Cyradil Ariesvyra, avait gardé son domaine un peu à l'écart de la ville, en dehors de l'enceinte rassurante des hauts remparts de la capitale. Or, la Sénéchale s'était déjà rendue six mois auparavant chez la magicienne, ayant abordé ensembles bien des sujets qui avaient évolués et muris depuis. Apprenant le passage de la Tovyr Leezen à Ikusa, l'Esprit l'avait fait mandé, la convoquant non pas au palais impérial, mais directement à son domaine, comme par mimétisme de leur rencontre en janvier dernier.

    Peut-être que cela permettrait également une discrétion toute bénéfique aux sujets qui allaient à coup sûr être abordés. Il y a six mois, la Sénéchale n'était que novice en magie élémentaliste, n'avait pas encore mis la main sur de la barre noire du roi et l'Esprit n'était pas encore... Esprit, au moment de leur dernière entrevue. Elle s'était donc rendue au domaine Ariesvyra accompagnée d'une faible escorte, tout de rouge vêtue, arborant les soieries de sa maison ainsi que les armoiries de celle-ci, plaquées sur une épaulière de cuir bouilli finement ouvragée. Lorsque le petit cortège monté passa le portail, des valets en livrées chamarrées accoururent pour mener les chevaux aux stalles.

    Lyra démonta son étalon qui allait l'amble, atterrissant sur le sol séché par le soleil. Un petit nuage de poussière s'éleva dans l'air sec de ce jeune mois de juin. Une volée de perruches émeraudes s'envola d'un cerisier verdoyant, prouvant à la Tovyr que les jardiniers du domaine n'avaient pas chaumés du printemps. Outre ce détail, elle fila droit vers le porche, précédé d'un valet qui lui ouvrit la porte. La Sénéchale passa sous la colonnade de caryatides qui évoquaient diverses scènes dignes de plus grands sybarites orientaux. La sculpture était un art tout à fait secondaire à ses yeux lorsqu'il ne servait pas à dépeindre des scènes épiques.

    Elle entrevit alors la pâle silhouette de son hôte, l'attendant près d'une alcôve du hall. Sachant pertinemment que la cécité de Cyradil Ariesvyra n'était que factice, elle ne se perdit pas en raclements de gorge, préférant la saluer selon le protocole propres aux membres de la Main, exerçant le salut militaire doublé d'une inclinaison de tête.

    - Dame Ariesvyra. Salua-t-elle sobrement, tranchant quelque peu avec ses salamalecs protocolaires. Elle renifla tout en zieutant l'Esprit du Reike.

    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Mar 4 Juin - 12:17
    S’il était vrai que les liches ne dormaient pas, il était plus juste de dire qu’elles n’en avaient pas besoin. Dans des grands moments d’épuisements magiques, Cyradil avait constaté qu’elle se trouvait dans des états que l’on pouvait apparenter à des périodes de repos. Même après plus d’une décennie de non-vie, la forgeronne avait encore beaucoup à apprendre sur sa propre condition et puisqu’elle se refusait à pousser ses expériences à l’extrême au point de mettre d’autres personnes en danger, sa compréhension de son être prenait du temps. On la trouva alors affalée dans sa couche, quasi totalement découverte si l’on excluait le fin vêtement qui recouvrait son intimité. Un sourire niais recouvrait son visage, un peu comme si elle sortait d’un doux rêve. Récemment, il semblait que ses objectifs s’accomplissaient peu à peu et la forgeronne se surprenait même que certains d’entre eux se soient accomplis aussi rapidement.


    Cependant, la réelle victoire était sans doute d’avoir rencontrée son âme sœur de manière complètement fortuite. Si elle n’avait jamais été très friande des relations amoureuses à cause de toutes les intentions que ses prétendants cachaient derrière celles-ci, cette fois-ci, ce fut différent. Il fallait dire que les deux femmes s’étaient bien trouvées. Tirée de son doux cocon alors qu’elle enserrait un oreiller contre sa poitrine, la jeune blonde se retourna pour tomber nez à nez avec sa femme de chambre, Martha. Celle-ci était visiblement venue tirer sa maitresse des lieux de son doux rêve.


    « Je vous signale que vous avez donné rendez-vous à la Tovyr Leezen. Je doute qu’elle soit très encline à ce que vous la receviez ainsi. » Dit-elle sur un ton neutre.


    « Oui, je sais. Je ne suis pas devenue complètement sénile, Martha.  Je te signale qu’on a encore…au moins six heures ! »


    La femme de chambre soupira un instant. Elle avait parfois l’impression de s’occuper d’une enfant. L’élémentaire était encore parfois étonnée de croire que sa maitresse fut l’une des plus grandes magiciennes que le monde est vu naitre. Et pourtant, sur certains aspects, Cyradil était encore très inculte. Un sourire vint adoucir le visage de l’élémentaire et cette dernière posa une main maternelle sur la tête de la liche, lui ébouriffant les cheveux. Au fond, elle était heureuse que Cyradil ait pu trouver quelqu’un sur qui compter. Si elle devait traverser les âges, elle n’aurait pu le faire toute seule.


    « Je vous ai préparé un bain. Libre à vous de me quérir si vous avez besoin d’aide. »


    Cyradil la toisa de son regard cristallin. La chambre était sombre en raison de sa sensibilité oculaire et Martha ne pouvait faire le coup de tirer les rideaux au risque d’importuner réellement sa maitresse. Malgré ce réveil inopiné, la jeune blonde n’était pas récalcitrante et elle se leva calmement, attrapant un peignoir qu’elle enfila négligemment avant de se diriger vers la salle d’eau. Elle prit le temps de se laver consciencieusement puis enfila une robe bleue qui découvrait ses épaules et ses bras, laissant les tatouages qui les recouvraient exposés. Après tout, dans le contexte, elle ne faisait que recevoir son élève. Même lorsqu’il eut été question de recevoir l’empereur, la forgeronne ne s’était pas préparée plus que cela et l’avait traité comme n’importe lequel des invités qu’elle avait l’habitude de recevoir.


    Attendant tranquillement l’heure du rendez-vous, on l’informa que la tovyr était arrivée et on la laissa entrer sans plus attendre. Des gardes étaient postés devant sa demeure désormais en raison de son statut mais elle n’avait pas besoin de se présenter pour qu’ils sachent qui elle était. Se tournant vers la soldate quand elle fut à portée, la liche lui sourit sincèrement. Elle s’amusait beaucoup de la relation qu’elle entretenait avec Lyra puisque cette dernière avait pris son invitation comme quelque chose de très professionnelle alors que Cyradil souhaitait simplement savoir comment cette dernière allait et les progrès qu’elle avait accompli. Il est vrai qu’avec sa récente nomination et ses différents agissements à travers le pays où elle avait du venir en aide à la population locale, la liche avait multiplié les absences à la capitale et de ce fait, les deux femmes n’avaient pas eu beaucoup le temps de se côtoyer.


    « Ma chère Lyra. Je vous remercie d’avoir répondu à ma demande, cela me fait très plaisir de vous revoir après tout ce temps. » Dit-elle sincèrement. « J’aurais aimé que l’on puisse se voir plus souvent mais malheureusement nos occupations respectives ne pouvaient nous le permettre. J’ai hâte que vous me montriez ce que vous avez accompli durant ces six derniers mois. »


    En ce qui la concernait, l’on devait déjà savoir pas mal de choses sur elle-même. Le soucis étant que Cyradil n’avait pas vraiment grand-chose à cacher. L’on avait beau fabriquer des rumeurs sur elle, soit il s’agit de quelque chose que l’Esprit ne cherchait pas à cacher soit l’on se rendait compte que cela était faux. Et puis, maintenant, la liche avait le soutien de la Main et pouvait compter sur le réseau de l’Oreille pour éviter qu’on l’importune plus que de raison.


    « Du coup, comment se passe votre apprentissage magique ? Mes conseils vous ont-ils aidé ? » Demanda-t-elle innocemment.


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Jeu 6 Juin - 19:08

    Partie 2


    Le Courant et la Dérive 5c1222919b8b9b6145aad36095825825

    Le vol de perruches passa de nouveau devant la fenêtre striée de meneaux de gré sis au dessus de la porte d'entrée en ogive. Un valet fit mine de refermer la porte mais se ravisa, jugeant peut-être que sa maitresse apprécierai la légère brise se glissant par l'ouverture. Le courant d'air chaud fit bruisser la chainse marmoréenne de la magicienne, à l'instar des mèches d'ébènes de la soldate. Cette dernière feignait d'observer le filet d'eau s'écoulant dans une vasque en marbre rose, à défaut de pouvoir ancrer son regard dans les yeux de son interlocutrice. Elle avait les mains croisées dans le dos, sous sa cape écarlate festonnée de l'emblème de sa maison, les pieds campant bien le sol carrelé du hall.

    Néanmoins, elle ne manquait pas un mot de l'Esprit, montrant un déférence un brin supérieure qu'à leur dernière entrevue, pour des raisons manifestes. Lyra avait bien fait de placer ses billes au préalable, lorsque Cyradil était bien plus abordable qu'à présent. Non pas qu'en tant qu'Esprit elle se fermait aux nouvelles rencontres, tout au contraire, disait-on qu'elle continuait de se mêler à la menuaille, mais parce que son emploi du temps était d'avantage chargé. Qu'un créneau ai été dégagée pour Lyra était dû certainement à son grade, mais aussi grâce à leur passif.

    Elle remarqua alors qu'elle se rapprocha que la magicienne fleurait l'angélique et la gentiane, comme si elle s'était préparée à l'entrevue avec la Tovyr, bien coiffée bien que simplement vêtue. De surcroit ces deux fleurs étaient habituellement utilisées dans de multiples décoctions propres à la profession de mire, peut-être Cyradil en avait gardé l'odeur avec le temps. Quant à Lyra, bien qu'elle ne sentait pas ses fragrances corporelles, elle savait qu'elle avait une odeur plutôt métallique pour des raison évidentes, mêlée à une exhalaison rappelant celle de la fumée, sans pour autant être désagréable selon ceux l'ayant remarqué, un peu comme le parfum d'un feu de cheminée.

    Lyra renifla lorsque son hôte eut terminé son prolégomène. Déjà lors de leur première rencontre, Cyradil s'était permis de l'appeler par son prénom, et maintenant qu'elle était de rang supérieur, elle pouvait se le permettre de bon droit. En revanche, Lyra préférait garder une attitude formelle bien qu'elle se douta que cela pouvait incommoder la magicienne particulièrement ouverte d'esprit. Elle inclina tout naturellement la tête lorsque son interlocutrice lui signifia qu'elle se réjouissait de la revoir, lui indiquant par là que c'était réciproque. Lui demandant alors si ses enseignements avaient portés leurs fruits, Lyra fit la moue, reconnaissant que les ouvrages et les conseils délivrés avaient considérablement perfectionné sa maitrise la foudre.

    - Vous serez surement satisfaite d'apprendre que, suivant vos préceptes, je suis parvenue à utiliser ma magie de manière défensive. Pour ce qui est de l'aspect offensif, j'ai récemment eut l'occasion de déployer toute l'étendue de mes capacités lors d'une opération militaire, et ce avec un franc succès. Elle renifla. En revanche, je sens que je n'ai pas encore atteint mes limites, et comme vous l'avez dit, cela viendra par une pratique régulière de ma magie élémentaire. Vos conseils m'ont été précieux, surtout qu'ils viennent du parangon magique du Reike. Bien que je vous ai félicité pour votre promotion avant même qu'elle ne soit actée, je tiens à réitérer la déférence que je vous porte en personne, et de manière officielle cette fois. Dit-elle en inclinant de nouveau la tête.

    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Ven 7 Juin - 13:14
    Ainsi, Lyra avait bien progressé toute seule. Elle n’en attendait pas moins de quelqu’un d’aussi talentueuse que la tovyr même si la magicienne ne se limiterait sans doute pas à ces quelques paroles. La vétérane qu’elle était avait encore plus d’un tour dans son sac et Cyradil comptait encore bien apprendre quelques tours à la soldate aujourd’hui. Cela la faisait toujours aussi rire de voir cette expression sérieuse ou ce petit air qu’elle essayait de cacher lorsqu’elle se forçait à admettre qu’elle avait été battue. Assurément, Lyra était quelqu’un de très intéressant et le fait que l’Esprit l’ait pris sous sa tutelle pour lui apprendre plus sur ses pouvoirs n’était certainement pas du à son rang. Son interlocutrice réitéra ses félicitations, des compliments que la jeune blonde continuait à entendre encore mais qu’elle prenait toujours avec beaucoup de plaisir. La forgeronne n’était pas particulièrement en quête de reconnaissance et son humilité avait prouvé plus d’une fois que l’hôte ne s’enivrait pas dès lors qu’on lui offrait un soupçon de pouvoir.


    « Vous aviez vu juste effectivement. Pour être honnête, l’idée de l’accession à ce poste m’avait déjà traversé l’esprit en quelques occasions mais j’avoue que je ne m’attendais pas à devenir l’Esprit du Reike en si peu de temps. Dans l’idéal, j’aurais voulu encore parfaire la maitrise des arcanes pour remplir au mieux les tâches qui m’ont été confiées mais le couple royal en a décidé autrement en m’apportant la promotion sur un plateau servi. »


    La jeune blonde parlait avec une certaine émotion qui ne laissait aucun doute sur le fait qu’elle n’avait sincèrement rien calculé. Ses actions l’avaient indirectement propulsée parmi les personnes les plus importantes de l’Empire et contre toute attente, la jeune magicienne avait récupéré l’intégralité de ses fonctions qu’elle s’était résolue d’abandonner en devenant une liche. Que ce soit son rang de Shekkikh ou ses licences permettant de dispenser des cours à l’université, le couple royal les lui avaient généreusement rendues. Tout en discutant, la jeune blonde invita la tovyr à marcher à ses côtés tandis qu’ils quittèrent le domaine par une porte secondaire donnant sur un immense terrain. Il s’agissait de la continuité du jardin qui se trouvait aux portes de son domaine et dans lequel se trouvaient des labyrinthes floraux ainsi que des allées et sentiers couverts de parterres de fleurs dans lequel la liche aimait tout simplement se promener.


     Une partie de ce terrain avait même été aménagé pour cultiver quelques fruits et légumes. Au vu des moyens que disposait la liche, ces derniers étaient d’une qualité supérieure à ce que l’on trouvait habituellement sur les marchés. En effet, bien que la liche ne soit pas versée dans l’agriculture, sa fortune faisait qu’elle pouvait s’octroyer des gens compétents pour ce genre de tâches. Là on verrait un besoin de s’arroger les meilleurs produits de la région, il s’agirait d’un constat erroné. De nature altruiste, la jeune femme redistribuait généreusement une bonne partie de ces recettes aux personnes vivant dans les conditions rudes du désert reikois. Pratiquement tout le monde était au fait des agissements de la liche et si certains qui avaient reçus son aide craignaient qu’elle ne change en accédant au pouvoir, force était de constatait qu’il n’en était absolument rien.


    « Vous avez un talent inné Lyra. Mon œil avisé me dit que vous continuerez à performer dans le domaine et à moins d’un regrettable accident, vous avez de quoi vous surpasser. Vous êtes l’une de ces rares élèves qui ont la prouesse de tirer le meilleur et le maximum de mes enseignements. » Dit-elle sincèrement tandis qu’ils arpentaient un sentier qui coupait un parterre de daturas.


    Les deux femmes arrivèrent alors au centre du jardin dont le sol était pavé pour laisser place à un sol plat et exempté de toute végétation. Il s’agissait d’un cercle dans lequel la jeune femme s’entrainait parfois à la magie, lui évitant de mettre son domaine sens dessus dessous lors de ses expérimentations. Elle invita alors Lyra à se positionner en face d’elle. De toute façon, Cyradil avait bien compris qu’avec la Tovyr, il ne fallait pas trop se perdre en préambules donc la forgeronne avait décidé de directement aller à l’essentiel. Ce n’était pas quelque chose qu’elle avait prévu en amont mais l’idée lui était venu de tester un peu les aptitudes magiques de son interlocutrice.


    « Je pense que des actes vaudront mieux que des paroles. » Dit-elle en adoptant une posture où la jeune femme gardait ses mains dans le dos.


    C’est précisément cette attitude d’apparence inoffensive qui avaient sans doute fait le succès de ses duels magiques. Parfois, l’on avait tendance à la sous-estimer, une erreur dont Cyradil profitait volontiers.


    « Vous dites que vous avez appris à manipuler votre magie de manière défensive ? Et bien j’aimerais beaucoup voir cela. »


    Il n’était évidemment pas question d’un déferlement de puissance. Compte tenu de l’importance que Lyra accordait aux détails, Cyradil souhaitait simplement attirer son attention sur une subtilité des sorts défensifs. Il y avait dans ce petit échange, une volonté d’apprendre davantage, aussi la liche invita la sénéchale à ne pas faire usage de magies excédant le niveau intermédiaire d’intensité.


    « Très bien. Attaquez-moi. » Finit-elle par annoncer, déclarant ainsi le début de cette passe magique.  


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Ven 7 Juin - 23:20

    Partie 3


    Le Courant et la Dérive 111b2f99def51b0a07121c58703f1b9d

    Que l'Esprit veuille tester les capacités de la Tovyr pouvait paraitre étonnant, mais que Cyradil Ariesvyra veuille voir où en est Lyra Leezen dans son apprentissage était plus probable. La Sénéchale ne fut donc pas surprise de la tournure que prenait la rencontre. Si elle avait été à la place de son interlocutrice, probablement lasse des conseils de la Main ainsi que de l'administration des mages d'Etats, Cyradil devait sauter sur l'occasion de se défouler un peu, de se changer les idées. Or, là était la différence entre la Tovyr et l'Esprit : Là où cela fonctionnait pour la militaire, la magicienne n'était surement pas motivé par le simple fait de se défouler, mais simplement de constater les progrès de son élève. Lorsque Lyra testait ses soldats, elle n'y allait pas de main morte, les brutalisant parfois un peu trop. Elle était donc loin de savoir que l'Esprit n'était pas de cette trempe là, bien qu'elle s'en douta insidieusement.

    Elle avait bien vu les daturas dans le jardin qu'elles venaient de passer, étant en contact avec les services de l'Oreille qui y avaient recours, elle était bien au fait de la létalité de ces fleurs là. Lyra n'irait donc pas boire l'eau qu'elles renfermaient, et de surcroit, cela instiguait un brin de méfiance chez elle. Qu'une Shekkikh possède des plantes médicinales était une chose, qu'elle cultive des plantes toxiques en était une autre. Et même si c'était peut-être dans le but de développer un antidote, la Tovyr avait bien remarqué les quelques vers de terre gisant au pied des daturas... Preuve en était que Cyradil était coutumière de la mort, et bien d'avantage encore que ce que Lyra ne l'imaginait.

    Elle se prit néanmoins au jeu, et contrairement au cas récurrent de l'élève qui se retenait malgré l'injonction de son maitre de se déchainer, Lyra n'était pas du genre à se réfréner, même dans le cas d'un entrainement, comme dit précédemment. Et si elle allait se limiter à un niveau intermédiaire, ses sorts viseraient Cyradil et rien d'autre. Cette dernière devait bien être au fait de ce détail pour proposer cette démonstration, connaissant suffisamment Lyra pour savoir qu'elle ne se débinerai pas. De plus, Lyra était bien au fait des capacités de l'Esprit et savait de facto qu'elle ne craignait rien.

    Sa magie fut rapidement concentrée entre ses paumes, des arcs électriques projetant leur lueur bleuté sur son visage y apparurent. Le regard rivé sur la silhouette fluette de la magicienne, Lyra réfléchissait à la manière de déployer son sort offensif. Contrairement à la magie de terre se limitant à la dite matière ou à celle de l'air ne pouvant voyager d'un état à un autre, l'électricité était bien plus libre. En outre, le courant électrique pouvait parcourir le métal, voyager en arcs électriques dans l'air, se propager dans l'eau et traverser la terre en allant jusqu'au niveau atomique de la matière. Là résidait toute la puissance d'une telle magie, insidieuse, omniprésente, contrôlable à souhait.

    Finalement, elle opta pour la tactique la plus directe, pour aller directement dans le concret, lancer le duel amical par les bases les plus élémentaires, de manière absolument prévisible, comme escompté. Ouvrant ses mains, la foudre vola en un éclair des doigts de la Tovyr jusqu'à l'Esprit qui en était la cible. Elle pouvait bien plus, mais concentrait le gros de l'électricité emmagasiné en son fort intérieur, il serait fâcheux de déployer de trop puissant éclairs et ainsi briser la règle imposée pour cet entrainement.

    Lyra renifla alors que son mana entrait en action.

    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Sam 8 Juin - 12:01
    Si Cyradil avait invité Lyra à la prudence, ce n’était pas par couardise d’être blessée. En effet, il s’agissait simplement de jauger ses progrès et d’évaluer à quel point elle maitrisait sa foudre désormais. Si, comme elle le pensait, la tovyr avait l’exceptionnel talent que la liche reconnaissait en elle, il ne serait pas surprenant d’apprendre que son interlocutrice avait déjà atteint une belle expertise de sa magie. Lorsque les éléments se déchainaient, il était difficile de savoir ce que ces derniers produiraient en terme d’impact. Quelle était la meilleure tactique à adopter ? Fallait-il accepter de dévier les attaques jugées les plus mortelles et encaisser les autres afin d’économiser son mana ? Tant de questions qui nécessitaient des heures de réflexion afin de façonner les sorts les plus appropriés à de multiples situations. La liche voyait alors les duels magiques comme une gigantesque partie de pierre-feuille-ciseau où il était admis que celui qui avait engrangé le plus de ces sorts remportaient généralement la partie mais ce n’était pas non plus une règle gravée dans le marbre.

    En effet, même la talentueuse magicienne qu’elle était avait déjà humblement posé le genou à terre face à des adversaires moins expérimentés qu’elle bien qu’il eut été toujours question de duels amicaux. Habituée depuis plusieurs décennies face à ce genre de passes, Cyradil était toujours heureuse d’user de sa magie dans ce genre de confrontation. Elle ne cherchait pas tellement à exhiber ses talents mais elle y trouvait une sorte de dialogue que seuls les mages pouvaient comprendre et le besoin de mesurer leurs connaissances respectives, se demandant quel serait le premier à déjouer les plans de son adversaire. Par courtoisie, elle laissa alors Lyra commencer. Des éclairs se formèrent alors dans ses mains puis la Tovyr les lança en direction de la magicienne. Parmi tous les éléments, la nature instable de la foudre rendait difficile l’établissement d’une défense efficace à moindre coût. Si cette dernière n’était pas hermétique, l’on se risquait alors à se prendre un éclair perdu.


    Loin d’être impressionnée, la liche concentra sa mana dans sa vision, lui octroyant ainsi une parfaite perception de son environnement et sur l’attaque qui fusait désormais vers elle. Très peu encline à se faire griller sur place, la forgeronne déploya sa magie d’ombre afin que cette dernière vienne étouffer les éclairs dès lors qu’ils furent à bonne distance d’être arrêtés. Cependant, là où l’on s’attendait à ce qu’elle érige une barrière devant elle ou un dôme lui permettant de se protéger intégralement, la liche n’érigea ses sorts défensifs qu’en des points très précis au moment de l’impact. C’est précisément cela que la jeune femme voulait montrer à Lyra.


    Ca ressemble à ça en gros :


    « Les sorts défensifs sont très puissants mais ils auront vite fait de vous vider de votre essence magique si vous essayez systématiquement de recourir à des défenses trop élargies. C’est pour cela qu’il faut apprendre à les concentrer seulement aux points d’impact précis où vous pensez que le sort ennemi vous touchera. Bien sûr, cela demande de l’entrainement, une bonne capacité d’anticipation et surtout une évaluation des risques quasiment parfaite. Un faux pas et vous m’auriez grillée sur place. » Expliqua-t-elle en souriant.


    Rapidement, la liche dispersa ses ombres, les replaçant cette fois-ci par des lances de givre. Sa capacité à jongler avec les magies élémentaires pouvaient laisser planer le doute sur le nombre d’éléments qu’elle était capable de maitriser, un élément qui jouait souvent à son avantage même si elle avait beaucoup perdu depuis sa résurrection. Tout comme Lyra, la jeune blonde se refreina à ne pas utiliser de magies avancées mais elle frappa sans la ménager à des points bien précis, l’invitant à essayer de reproduire ce qu’elle venait de voir, ne serait-ce que partiellement. Aucun point vital n’était visé mais les piques de glace s’enfonceraient dans sa chair modérément si la Tovyr décidait d’en ignorer ne serait-ce qu’un. Néanmoins, il s’agissait d’un danger bien contrôlé puisque la liche serait aussitôt encline à soigner son élève si cette dernière se retrouvait blessée à un moment ou à un autre.


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 8 Juin - 15:11

    Partie 4


    Le Courant et la Dérive Bfef2b6fcdc59663a1fdf99004f194b5

    Au premier éclair qui vrilla l'air, une nuée d'engoulevents et d'hirondelles décolla des encorbellements et buissons, piaillant de panique, volant le plus loin possible de l'épicentre du duel qui prenait place au centre des jardins du domaine. Un paon cria au loin, écho du claquement sinistre de la foudre. On devait reconnaitre que contrairement à la maitrise de l'eau ou de la glace, la magie de foudre était particulièrement bruyant, déchainant le tonnerre à chaque utilisation de l'élément de manière offensive. Dès qu'un sort de foudre prenait un peu d'ampleur, sa violence entrainait un claquement pouvant être assourdissant a maxima et épeurant pour les animaux a minima. De surcroit, là où beaucoup pouvaient penser ingénument que sans cumulonimbus il était impossible de déchainer la foudre, c'était tout à fait faux. L'électricité était partout, en permanence, et ceux qui apprenaient à le manipuler, c'est à dire à créer des courants électriques d'un point à un autre, pouvaient déchainer la foudre par le plus beau des temps. Il suffisait simplement de reproduire les conditions magnétiques d'un orage grâce à la mana qui transcendait le Sekaï en permanence.

    Comme escompté, l'Esprit para les arcs électriques de boucliers restreints placés sur leur route, ou tout du moins comme escompté les attaques furent bloquées par la magicienne, quant à la façon dont elle s'y était prise, il fallait reconnaitre que c'était ingénieux. Lyra le concéda volontiers d'un hochement de tête suite aux explications de sa tutrice. Trop souvent elle avait vu des mages déployer des boucliers intégraux, des sphères autour d'eux par exemple, ce qui in fine consommait d'avantage de mana qu'un blocage précis. Peut-être pourrait-elle reproduire cela à l'aide d'arcs électriques.

    La contre-attaque ne tarda pas, pour mettre en pratique cette clé défensive. En somme Lyra usa de sa magie de la même façon que pour attaquer. La Sénéchale était très réactive en plus de se montrer particulièrement précise en combat. D'une précision chirurgicale, elle exerça un vif mouvement des bras, campant bien le sol de ses pieds. Des arcs électriques surgirent alors du sol, faisant vibrer les pavés. La foudre partit en frappes précises sur les projectiles gelés, les bloquant en pleine course juste avant qu'ils n'atteignent la Tovyr. Des éclats gelés cliquetèrent au sol, parcourut par l'électricité qui avait mis fin à leur vol.

    Ça ressemble à ça en gros :

    Soudain, Lyra remarqua qu'elle avait manqué un projectile gelé. C'était déjà trop tard ! Même sa foudre ne pourrait frapper le pic qui fusait sur elle, il était trop proche. Elle se jeta alors sur le côté, esquivant à la dernière milliseconde la pointe qui fila s'écraser derrière elle, emportant un pan de soie de sa cape. Aussitôt, elle se redressa, vrillant du regard la magicienne, un peu plus loin. Au moins si ses capacités magiques ne parvenaient pas à la protéger ou à venir à bout d'un adversaire, il lui restait toujours ses compétences purement physiques. De surcroit, si dans une telle situation elle avait eut son bâton serti d'adamantine, la glace se serait délitée avant de la toucher.

    Pour ce qui était de sa défense contre la magie, elle se reposait peut-être un peu trop sur cet artefact, lui prouvant qu'elle devait travailler sa protection contre les sorts adverses. Elle renifla tout en se préparant à la suite.

    - J'ai saisi le concept. Je peux aussi déployer un mur de foudre pour des attaques de plus grandes ampleurs. Mais dans l'ensemble, je peux atteindre avec précision n'importe quel projectile. Signifia-t-elle en élevant la voix.

    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Mer 12 Juin - 11:32
    Cyradil suivit attentivement la réaction de la Tovyr. Tandis que Lyra se démenait avec son attaque, l’Esprit n’avait pas surenchéri, curieuse de voir comment elle allait se défendre. Cette passe entamée avait naturellement attiré quelques curieux mais l’on comprit assez rapidement que tout ceci était parfaitement contrôlé. Lyra s’exécuta alors, faisant surgir des arcs électriques du sols afin de parer ses projectiles de glace. Néanmoins, elle ne fut pas aussi précise qu’elle le voulait puisque l’une des piques continuait toujours sa course pour s’enfoncer dans la chair de son adversaire qui, prise au dépourvue, usa de son agilité pour esquiver ce dernier projectile. La forgeronne connaissait évidemment les prouesses de la soldate et elle ne fut pas surprise à ce qu’elle puisse esquiver de la sorte. Son regard en disait tout de même long, sans doute parce qu’elle n’avait pas pu dévier l’intégralité de son attaque en usant simplement de sa magie. Pour autant, la jeune blonde ne lui en voulait pas puisque, même sans être véritablement son domaine de prédilection, Lyra s’en sortait déjà très bien.


    « Je vois bien cela. Je suis heureuse que vous n’ayez pas négligé votre apprentissage magique bien que vous soyez une soldate. Le fait que vous essayez de comprendre comment fonctionne vos pouvoirs démontrent certainement l’intérêt que vous portez, au moins un peu, à l’étude des arcanes. Les duels magiques sont une sorte d’immense partie de pierre-feuille-ciseau. C’est pour cela que les magiciens aspirent à en apprendre le maximum pour pouvoir parer à toute éventualité. Que vous sachiez tirer le meilleur parti de votre foudre signifie que, en combinaison avec vos talents martiaux, vous êtes au moins assurée d’avoir l’avantage sur ce domaine dans un combat où votre adversaire vous égalerait en terme de prouesse physique. »


    Cyradil connaissait un tant soit peu l’état de la magie au Reike. Cette dernière était déjà rare de par sa nature mais leurs voisins excellaient sans doute davantage dans l’apprentissage de cette dernière que les institutions reikoises. Sans doute que beaucoup qui se découvrent des talents pour la magie, apprennent à la maitriser sauvagement, sans réelle discipline et que l’utilisation de cette dernière résulte davantage de l’instinct que de l’apprentissage ou de la discipline. Même les sorts destructeurs, si mal utilisés n’étaient pas toujours une garantie d’avoir le dessus. Il y avait tellement de paramètres à prendre en compte que la seule puissance brute ne suffisait pas pour remporter la victoire. Elle venait tout juste de le démontrer que, avec un peu d’ingéniosité, l’on pouvait tirer le meilleur partie de l’utilisation de sa mana en harmonisant les sortilèges et leurs coûts d’utilisation.


    La jeune blonde était d’un naturel plutôt calme et d’une bonté sans fin mais lorsqu’il s’agit d’apprentissage, elle faisait preuve de rigueur et de discipline. Le temps que duraient les précieux cours qu’elle donnait, elle essayait de ne pas ménager ses élèves afin que ses derniers puissent se rendre compte de la réalité de l’exercice. En effet, lors d’une confrontation réelle, il va sans dire que l’adversaire aurait rarement de la pitié. Si elle n’allait jamais jusqu’à les incapaciter, elle les poussait dans leurs retranchements. Malheureusement, la puissance de la forgeronne avait grandement diminué et elle devait essentiellement compté sur son expertise magique pour offrir de nouveaux challenges à ceux qui requéraient son savoir. Décidant d’élever un peu le niveau, la magicienne tendit son bras droit vers l’avant. Très vite, une sphère commença à se former par des volutes de magie centripètes, gagnant en volume après quelques secondes. Un orbe d’un bleu sombre fut alors créé et la forgeronne ne tarda pas à l’envoyer de manière véloce vers son adversaire.


    Spoiler:


    Au même moment et si Lyra s’apprêtait à recevoir l’attaque de la magicienne, elle verrait certainement un autre souci se former dans son entourage immédiat. A l’instar de ses éclairs qu’elle fit surgir du sol pour bloquer sa précédente attaque, Cyradil en fit sortir des appendices d’ombres qui, dès leur complète émergence, cherchèrent immédiatement à entraver les mouvements de la Tovyr, essayant de l’obliger à parer les pointes sans avoir la possibilité de les esquiver aussi facilement que la première fois.


    Spoiler:


    « Voyons voir comment tu te défends cette fois-ci. » Songea-t-elle dans son for intérieur.


    HRP:


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Mer 12 Juin - 19:32

    Partie 5


    Le Courant et la Dérive Aeb73410

    Paradoxalement, la Tovyr n'avait pas eut à déployer une telle maitrise magique depuis longtemps, même sur le terrain elle n'avait pas à se concentrer à ce point pour maitriser sa foudre. Peut-être que dans l'adrénaline d'un véritable combat tout devenait inné, ou bien qu'elle redoublait d'effort face à un adversaire qui n'était autre que l'Esprit, ce qui forcément pesait dans la balance. La magie versatile de Cyradil était assez compliqué à prédire, contrairement à un mage ne maitrisant qu'un seul élément. Et même si elle se limitait à un niveau intermédiaire de maitrise, Lyra devait s'attendre à tout.

    Ce qu'elle redouta ne tarda pas à survenir, le moment où l'Esprit en viendrait à user de plusieurs éléments simultanément. Et si Lyra su instinctivement comment contrer la sphère filant dans sa direction, elle dû se dépasser pour prendre en compte les multiples attaques d'ombre qui surgissaient du sol. Aussitôt, elle s'actionna telle une furie, se concentrant d'abord pour contrer la sphère de mana en envoyant un éclair de plein fouet dedans, la faisant dévier au dernier moment. La sphère d'ombre-givre se dissipa dans les airs un peu plus loin.

    Mais cela, la Sénéchale n'avait pas le temps de l'observer, tant un bras d'ombre lui avait déjà agrippé une jambe. En duel, elle aurait été en bien piètre posture, étant alors dans l'incapacité d'esquiver une autre attaque comme tantôt. Elle n'avait d'autre choix que de bloquer à présent. Ceci-dit, dans un véritable combat, elle aurait eut son bâton serti d'adamantine, restreignant ce genre d'attaques insidieuses de la part de son adversaire.

    Lyra puisa alors dans le mana qu'elle avait emmagasiné et des décharges électriques parcoururent son corps pour traverser le bras d'ombre qui l'avait déjà saisit. Un arc électrique sauta vers un autre bras, le pétrifiant de son courant tétanisant avant de passer à un autre, et ainsi de suite, à la vitesse de l'éclair. En un clin d'œil, des arcs électriques sautaient d'ombres en ombres, faisant gagner du temps à Lyra qui déchargea alors une onde électrique autour d'elle pour faire vasciller puis dissiper les bras magiques de son adversaire. En revanche, alors qu'elle maitrisait peu à peu sa respiration, elle riva son regard dans celui de l'Esprit, l'observant un peu plus loin, elle était parvenu à repousser ces multiples attaques d'une décharge de zone, mais ceci - en plus de l'éclair ayant frappé de plein fouet le premier projectile - avait considérablement drainé ses réserves de mana. Or, elle savait pertinemment que Cyradil était capable de déployer bien plus de sorts avant d'arriver à ce point.

    - Ce genre d'épreuves n'ont rien d'insurmontables à ce niveau de puissance. Mais à la longue, vos réserves de mana surpasseraient invariablement les miennes, je le crains. Fit-elle alors qu'elle secouait sa cheville tout juste libérée.

    Si elle voulait un jour maitriser une forme martiale hybride magie-combat, elle devait pour cela cultiver son endurance magique, pour que ses réserves de mana puissent suivre un combat prolongé. Pour l'heure, elle pouvait encore user de sorts plus puissants, pour quelques rounds, mais elle savait que l'Esprit pourrait tenir d'avantage. Elle n'avait certe pas atteint ses limites, loin de là, mais elle les connaissait suffisamment pour savoir qu'à force, un mage plus puissant finirait par l'emporter (tant qu'elle n'utilisait pas ses compétences purement physiques bien sûr).
    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Mer 12 Juin - 22:01
    Peu encline à être bloquée, la boule d’ombregivre fut déviée de sa trajectoire, déstabilisée par un éclair qui vint la foudroyer. Sur ce coup, Lyra s’était bien débrouillée, parant rapidement la menace immédiate avant de s’occuper des appendices qui tentaient de l’agripper. L’un d’entre eux y parvint. Fort heureusement, il ne s’agissait pas de magie d’ombregivre, sans quoi, elle aurait sévèrement gelé la jambe de son adversaire. Acculée par leur multiplicité, Lyra commença par les immobiliser avant de recourir à une puissante déferlante de zone pour les anéantir tous d’un seul sort. Comme l’Esprit l’avait annoncé plus tôt, ce genre de manœuvre, bien qu’efficace, avait pour effet d’entamer assez sérieusement les réserves de mana du lanceur mais dans cette situation, elle ne pouvait pas en vouloir à la soldate. Elle avait réagi au mieux de ses capacités. Ce que Lyra ne savait pas, c’est surtout que la liche ne pouvait pas vraiment pousser plus loin même si elle le voulait. Elle regrettait de ne pas avoir rencontré Lyra dans sa précédente vie, auquel cas, l’Esprit lui aurait montré le pinacle de la maitrise magique. Malheureusement, cela n’était pas possible dans l’immédiat mais la forgeronne espérait bien que cela se résolve avec le temps.


    « Ne vous sous-estimez pas Lyra, vous vous en sortez très bien pour une non-mage. » Dit-elle sincèrement. « J’ai dédié ma vie à l’apprentissage de la magie, il est tout à fait normal que j’en sache plus que vous dans ce domaine. En comparaison, si l’on devait se battre à l’épée, je ne sais même pas si je tiendrais plus d’une poignée de secondes. » Ajouta-t-elle en rigolant.


    Elle exagérait sans doute un peu puisqu’après tout, elle avait accompli son service militaire mais il était indéniable qu’il existait un fossé entre Lyra et elle. A vrai dire, Cyradil ne savait même pas si elle gagnerait dans un duel de sortilèges si elles décidaient d’exprimer toute l’étendue de leur magie. Est-ce que cela l’importunait ? Assurément que non. La jeune blonde n’avait jamais vu la victoire comme un but absolu si cette dernière ne lui garantissait pas la survie. Chaque défaite (qui n’attentait pas à sa vie) était une opportunité d’apprendre et d’évaluer ses lacunes. Ces duels magiques lui servaient également. En observant la soldate se démener pour repousser ses sorts, cela réveilla en elle une certaine nostalgie. Elle-même avait été pareil. A toujours vouloir se surpasser pour repousser ses limites encore et encore. Dans un ultime échange, l’Esprit tendit le bras vers la tovyr et canalisa un autre orbe d’ombregivre. Comme précédemment, celui-ci fut projeté droit vers son adversaire.


    Cependant…celui-ci possédait une légère subtilité en ce sens qu’il était accompagnée d’une trainée qui prenait naissance à la base de la main qui l’avait lancée. Autrement dit, Cyradil continuait d’alimenter le sortilège après son lancement, gardant le contrôle sur ce dernier. Cela voulait dire que, cette fois-ci, Lyra ne pourrait le dévier aussi facilement et devrait y opposer une magie au moins équivalente pour éviter qu’il ne fonde sur elle. Il s’agissait du test « ultime » d’endurance. Si Lyra acceptait de s’y opposer, elle jaugerait simplement combien de temps elle tiendrait, la liche ayant de toute façon en tête d’arrêter son sort prématurément si nécessaire. En effet, sa vue poussée à l’extrême lui permettait une analyse microscopique de l’essence même qui constituait la matière. En cet instant, son adversaire lui paraissait comme un amas de cellules et dans l’euphorie du combat, Cyradil voyait que ces dernières débordaient encore d’énergie, confirmant le fait que Lyra était bien loin de son potentiel maximal…



    Tir d'ombregivre:


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Jeu 13 Juin - 22:50

    Partie 6


    Le Courant et la Dérive 404d86fff9d6e8c0724afd7a31a50158

    Lyra renifla bruyamment comme toute réponse au relativisme dont faisait preuve l'Esprit. Cette dernière semblait convaincue que la Sénéchale ferait une aussi bonne magicienne qu'elle n'était guerrière. Or, on était au Reike, où la magie était étrangement restreinte aux agents du gouvernement que l'on appelait Mages d'Etat, le reste des serviteurs de l'Empire - en somme, sa vaste majorité - se concentraient sur les arts martiaux. Tous les plus grands officiers de l'Empire, tel qu'Alasker Crudelis, s'étaient construits autour de l'image de l'Empereur lui-même. Une figure masculine imposante, puissante, redoutable, aussi solide que l'Elementium. En revanche, si Lyra était une femme, elle avait cherchée mimétiquement à se calquer sur cet archétype, redoublant d'efforts pour surpasser sur le plan physique les hommes qui l'entouraient. Peut-être était-ce même là la raison pour laquelle la République était parvenue à outrepasser l'Empire en prestige et en puissance offensive, en dépit des effectifs et des techniques de guerre des Nations respectives. Si Lyra était une fanatique en puissance, elle était réaliste et tout à fait sensible à la réalité des choses : la République était une Nation viscéralement tournée vers les Arcanes, et c'était ça qui l'avait fait perdurer depuis Dangshuan malgré un voisin expansionniste. La magie était tout aussi bonne que l'épée, voir plus. Lyra le savait pour avoir déjà perdu un duel contre un mage aussi puissant que Vaenys Draknys. Cette avanie l'avait poussé à cultiver ses pouvoirs, afin de ne plus subir une telle défaite cuisante. Peut-être qu'à sa prochaine rencontre avec l'ancien monarque, elle serait à même de lui tenir tête grâce à ce changement de paradigme. La voilà qui réalisait, depuis sa première rencontre avec Cyradil, que la magie était surement le moyen le plus efficace de vaincre ses adversaires, de surcroit couplée à ses compétences physiques. Il était temps de virer du chemin menant à Tensai pour prendre Ayshara en modèle, impératrice toute puissante aux pouvoirs illimités. L'Esprit était la première à l'avoir mené sur cette voie.

    Cyradil semblait avoir senti la détermination de la Tovyr, car au lieu de s'arrêter là, elle rajouta une ultime leçon à cet entrainement qui n'était définitivement plus un simple test de capacité, mais bien une épreuve pour perfectionner les pouvoirs de Lyra. Après tout, c'était par une pratique intensive que l'on perfectionnait ses compétences, et par nul autre moyen. La Sénéchale était suffisamment bien placée pour le savoir et s'était, de facto, préparée à l'attaque suivante de l'Esprit. Aussitôt, elle rassembla sa mana, campa les pavés de ses bottes de cavalerie et riposta.

    Des mains tendues de la Tovyr jaillirent de puissants arcs électriques, bien que restreints, ils fusèrent en un puissant éclair continu et heurtèrent la sphère d'ombregivre de plein fouet. Se faisant à présent face à face, les deux femmes luttaient pour repousser l'attaque adverse et gagner du terrain d'ombre glaciales d'un côté, de foudre de l'autre. Si la scène n'avait pas pris place sur l'esplanade à l'arrière du domaine Ariesvyra, entre deux alliées, on aurait pu croire à un duel épique entre deux forces antagonistes en lutte pour un pouvoir qui dépassait l'entendement. Et alors que l'air était vrillé du bruit strident des arcs électriques, les magies - bien que d'ampleur modérée - luttaient dans un test qui définiraient les limites de la Tovyr Leezen.

    Si seulement elle en avait.

    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Ven 14 Juin - 13:54
    Le faisceau d’énergie fusa des mains de la liche tandis que Lyra lui opposa une résistance toute aussi farouche. Un éclair continu vint frapper l’orbe d’ombregivre et tandis que la nature instable de la foudre générait des éclairs résiduels, ceux-ci étaient parés par l’astucieuse défense restreinte que l’Esprit avait montré plus tôt dans l’affrontement. Ce que Cyradil n’avait plus en puissance, elle le compensait en talent et sa capacité à jongler avec plusieurs sorts en même temps démontrait toute l’expérience qu’elle avait dans la manipulation des arcanes. De ses deux mains, elle déversa un flot continu dans son attaque tandis que dans cet épique duel de rayons, les deux attaques semblaient maintenir un statut quo. L’on pouvait voir dans l’expression de la forgeronne, un sentiment de satisfaction et si elle était encore vivante, son cœur battrait sans doute à plein régime dans sa poitrine, débordé d’adrénaline que ce genre d’échange libérait dans son être. Lyra tenait bon et ne semblait pas faiblir, prenant très au sérieux les challenges que lui imposaient la liche. Indirectement, Cyradil savait que la tovyr absorbait ces leçons et y trouvait sûrement de nouvelles sources d’inspirations pour se parfaire dans l’art de maitriser son élément.


    L’objectif de l’exercice était alors atteint. Son adversaire s’était bien défendue et il n’était pas nécessaire de pousser jusqu’à l’exhaustion de sa mana. Libérant une de ses mains du sort, entrainant immédiatement une perte de terrain tandis que l’éclair commençait lentement à repousser la boule d’ombregivre,, Cyradil feignit de perdre l’ascendant sur l’attaque tandis que sa main libre se mouvait en des gestes bien mesurés. Soudain, lorsque l’éclair de la tovyr finit par engloutir l’orbe ténébreux, n’ayant plus d’opposition pour venir frapper de plein fouet la liche, la silhouette de cette dernière se déroba, disparaissant littéralement du champ de vision de la soldate tandis que l’éclair termina sa course dans le parterre situé derrière la position précédente de la jeune blonde, dispersant un nombre respectable de fleurs tout en laissant un sillon brûlé résultant du passage de la foudre.


    Quant à la liche, elle réapparut derrière la tovyr et dans un mouvement tout à fait amical, elle lui tapota sur l’épaulière de cuir bouilli pour lui signaler sa présence, le sourire aux lèvres, à la manière dont on surprendrait un enfant derrière qui l’on serait arrivé en cachette. Cela signifiait que le duel était désormais terminé et au vu de la bonne humeur de la magicienne, celle-ci semblait satisfaite des progrès de son élève. Cela l’avait surtout motivé à progresser également afin que la soldate puisse davantage bénéficier de ses conseils tout en mettant en pratique ce qu’elle avait appris. Tout comme les liens de confiance qu’elle avait tissé depuis sa réincarnation, son domaine lui était ouvert dès lors que la tovyr désirait une entrevue avec l’Esprit et que cette dernière était dans son domaine.


    « Je suis extrêmement satisfaite de vos progrès Lyra. J’ai pu constater par moi-même que vous avez beaucoup tiré de notre échange de la dernière fois au point que je ne m’imaginais pas que vous progresseriez aussi rapidement. Je sais que vous ne vous battiez pas à votre plein potentiel parce que je vous l’ai demandé mais…je vois, littéralement, que vous êtes encore pleine de ressources. Vraiment, c'était impressionnant et je vous en remercie. »


    Regardant aux alentours, la liche se rendit compte de l’état de son jardin. Si les deux femmes s’étaient réfrénées, cela n’empêcha pas qu’une telle démonstration de magie ait causé quelques dommages aux alentours. Elle entendait déjà Martha la gronder comme si elle avait fait une bêtise. De plus, la liche était tellement absorbée dans son affrontement qu’elle finit par se rendre compte bien après qu’une partie des hommes qui lui étaient affiliées comme garde personnelle s’étaient massés à distance respectable. Ils ne faisaient bien évidemment que leur travail mais leur expression témoignait clairement que devant une telle démonstration qui dépassait de beaucoup ce que leur simple esprit pouvait concevoir, ces derniers n’ont su comment réagir, s’étant simplement contenter de contempler la scène sans agir. Dans son amabilité, la forgeronne les rassura, indiquant que cela faisait partie de la visite de la tovyr, ce qui suffit à les disperser après qu’ils aient constater qu’effectivement, Cyradil se portait bien. Retournant dans ses appartements, elle prit place dans le salon, invitant Lyra à faire de même.


    « Bien. Je pense qu’il est indéniable que vous possédez des talents magiques bien supérieurs à la moyenne pour un soldat. De plus, vous avez démontré des facultés d’analyse et de compréhension de la magie qui m’encourage dans l’idée de vous faire une proposition. Vous avez su saisir la façon dont j’aborde la magie et l’utiliser pour améliorer la vôtre. De ce fait, je me demande si vous seriez encline à injecter ce savoir dans les rangs que vous dirigez. J’avais pour idée d’instaurer une politique où les hauts gradés pourraient bénéficier de cet entrainement. Vous apprenez vite et je sais que vous serez capable de retransmettre ce que je vous apprends. Libre à vous d’en dire autant que vous voulez. Malheureusement, mes fonctions ne permettent pas de dispenser un enseignement aussi rigoureux que je le fais avec vous mais vous comprenez que si je vous ai choisi, c’est que j’ai confiance en vous. Alors, si la Griffe y consent, seriez-vous prête à m’aider à introduire une discipline magique au sein de nos armées ? En choisissant les sujets les plus prometteurs à même de pouvoir suivre cet enseignement ? » Demanda-t-elle sincèrement.


    Il ne s’agissait pas d’un ordre ou d’une obligation. Elle savait que Lyra avait un emploi du temps chargé et Cyradil s’en voudrait de lui rajouter une charge de travail qu’elle ferait juste en raison du statut de la liche. Selon elle, la magie ne pouvait être transmise efficacement que si l’on y mettait vraiment du cœur. Autrement, il s’agirait d’enseignements sans fondements.


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 15 Juin - 9:10

    Partie 7


    Le Courant et la Dérive 5cb2ef5053f8894541e2cd734404ca33

    Lyra avait beau s'être amélioré dans les arts magiques grâces aux conseils et enseignements de Cyradil, elle n'en était pas d'avantage loquace, taciturne de nature, elle ne renchérit pas après les félicitations de cette dernière, se contentant d'hocher la tête avec un air empreint d'humilité. Une qualité qui n'était pourtant pas dans la palette de sa personnalité, mais peut-être qu'au contact d'une personne plus haut placé qu'elle, la Tovyr se montrait instinctivement plus déférente. Toutefois, étant habitué aux dommages collatéraux, elle jeta à peine un regard au jardin détérioré. Elle garda le silence jusqu'à ce qu'elles soient revenues à ce salon qui avait vu leur premier entretien quelques mois auparavant. Elle renifla tout en s'installant dans le divan qui semblait lui être attitré.

    Tout en écoutant d'une oreille attentive les doléances de son hôte, elle réarrangeait les pans de soie écarlate de sa tunique avant de croiser les jambes et de pauser les mains dessus. Pour ce qui était de la cape trouée par le trait de givre, ce n'était qu'un détail insignifiant, tant le tissage et la vente de soieries reikoises était le gagne-pain de sa maison, à l'instar des parterres de fleur éparpillés par leur magie, Cyradil disposant d'une armée de jardiniers pour y pallier. C'était précisément dans cet avantage que reposait toutes les vertus du sacerdoce des puissants, n'ayant à se soucier de tout ce qui est matériel, ayant toujours quelqu'un pour réparer après leur passage.

    Ne quittant plus du regard la frêle silhouette de la magicienne, la Sénéchale reconnaissait volontiers que ce qu'elle avançait était pour le moins crucial aux armées reikoises, pour la bonne raison quelle avait elle-même chérit l'idée d'une armée renforcée par la maitrise magique, à l'instar de celle de la Nation bleue. Elle se pencha alors en avant lorsque l'Esprit eut terminé d'exposer son projet, afin de lui répondre du ton monocorde qui faisait sa réputation, mais toujours avec cette douceur qui tranchait avec son tempérament glacial. Si elle n'avait pas fini militaire, elle aurait facilement pu devenir chanteuse, avec une telle voix.

    - Votre suggestion est tout à fait pertinente, d'autant plus que c'est un projet qui me semble, à moi aussi, capital si l'on veut faire face aux multiples menaces qui planent sur l'Empire. Elle renifla, repris. J'ai justement, en avril dernier, rencontré messire Sanariel à Kyouji afin de financer l'édification d'un centre de formation militaire au sein de la garnison de la cité, pour mieux rôder nos plus valeureux soldats aux arts martiaux avancés et, in extenso, aux arcanes. Le bâtiment étant bientôt parachevé, je pourrais facilement mettre l'accent sur l'apprentissage magique de ces officiers, de surcroit si vous êtes disposée à y affecter un mage d'Etat. Elle se redressa. Je suis en permanence entourée d'officiers, et même de Grands Officiers, dénués de toute compétence magique, ce qui crée un vide entre eux et moi. Il est grand temps de généraliser l'usage de la magie au sein de nos rangs, en ne réservant plus ce privilège aux mages d'Etat que vous représentez, Dame Ariesvyra.

    Elle aimait à disséminer des locutions elfiques au sein de son discours, rappelant insidieusement à ses interlocuteurs qu'elle n'était pas une simple machine stratégique dénuée de connaissances autres que martiales. Elle savait que Cyradil y était sensible, elle qui était si cultivée.
    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Cyradil Ariesvyra
    Cyradil Ariesvyra
    Messages : 502
    crédits : 5992

    Info personnage
    Race: Liche
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Loyal bon
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t372-la-premiere-condition-de-l-immortalite-est-la-mort-cyradil-ariesvyra-terminehttps://www.rp-cendres.com/t3302-chronologie-de-cyradil
  • Jeu 20 Juin - 16:21
    Cyradil félicita les efforts de Lyra qui avait à priori lancer tout un tas de démarches pour aller dans le sens de ce que lui avait dit la liche. C’était effectivement une bonne idée d’avoir ouvert un centre de formation et elle ne pouvait voir cette initiative que d’un bon œil. De ce fait, la jeune blonde était curieuse de s’y rendre une fois le bâtiment fini pour en définir éventuellement les programmes magiques. Sa méthodologie d’enseignement s’était avérée être fructueuse envers la tovyr et elle espérait également par ce biais de rehausser un tant soi peu le niveau intellectuel global de la population reikoise. Lyra semblait très enthousiaste à l’idée de mettre son plan à exécution et la liche sourit lorsque son interlocutrice lui avoua vouloir étendre l’exclusivité des mages sur l’apprentissage arcanique.


    « Vous faites partie d’une catégorie de gens qui est très peu représentée dans notre empire, Lyra. J’aimerais que vous ne pensiez pas que nous allons soudainement nous transformer en une nation où la magie n’aura plus aucun secret pour nous. Les changements prennent du temps et il faut les distiller lentement. A mon avis, je ne pense pas que vous vous feriez remplacée de sitôt à moins d’un évènement malencontreux et je peux comprendre que vous vous sentiez différente des officiers qui vous entourent. C’est un sentiment que j’ai partagé. Pour autant, je ne pense pas que cela soit un problème en soi. Ce qui est important, c’est que ce projet nous fera avancer dans la bonne direction. Peu importe le temps que cela nous prendra. »


    Il n’y avait qu’à voir la façon dont elle s’exprimait et que la liche avait évidemment remarqué. Cyradil reporta son regard sur l’une de ses mains qu’elle ouvrit. Une légère manifestation d’ombregivre s’en échappa tandis qu’elle se rappelait de ses jeunes années. C’était quelque chose qu’elle avait ressenti. Sauf que la forgeronne n’avait jamais vraiment usé de ce pouvoir pour asseoir une quelconque domination. Au contraire, elle faisait en sorte que les gens puissent en profiter. Depuis qu’elle avait pris ses fonctions, la jeune blonde était surtout occupé à gérer les effectifs magiques de l’empire. Elle avait déjà exposé sa politique de recrutement au couple impérial mais l’on savait que cela prendrait du temps et que des solutions alternatives devaient être trouvées entretemps.


    « A vrai dire, j’en suis à un point où je dois composer avec un effectif assez réduit en m’assurant que suffisamment de mages puissent travailler sur les problématiques les plus préoccupantes de notre royaume. Il faut que je passe les sujets au peigne fin afin de m’assurer que si j’incorpore des mages d’état dans votre centre d’entrainement, il faut que ce soit des gens qui puissent faire leur travail correctement. Cela prend du temps et en attendant, j’essaie de mettre un maximum de ma personne dans ces tâches. » Avoua-t-elle en toute franchise. « C’est pour cela que je sollicite votre aide. Je sais que vous avez la rigueur et la discipline pour le faire en attendant que je trouve une solution durable et que plus de gens aient grossi nos rangs. »


    Par ailleurs, Lyra bénéficiait probablement du meilleur enseignement de l’empire en terme de magie et pour l’instant, Cyradil appréciait plutôt bien de pouvoir retrouver cette sensation où elle pouvait transmettre ses connaissances à quelqu’un de très prometteur. Sans doute que la formation martiale des soldats ne leur permettrait pas une étude très approfondie de la magie pour des raisons que la liche cherchait encore à comprendre totalement et dont elle avait rédigé un certains nombres d’hypothèses et fait publier quelques théories.


    « D’ailleurs Lyra, mis à part la maitrise de la foudre, aviez-vous déjà envisagé à maitriser un autre élément ? »


    Elle était curieuse de tester ses théories sur un échantillon plus ou moins grand de personnes, cherchant à dégager une certaine tendance. Est-ce que la mana se modelait en fonction des chemins choisis, fermant des portes définitivement tout en nous ouvrant d’autres ? En tout cas, c’est ce que Cyradil cherchait à comprendre.


    Le Courant et la Dérive Cyradi15
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Lyra Leezen
    Lyra Leezen
    Messages : 331
    crédits : 265

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal Mauvais
    Rang: B - Tovyr
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3068-lyra-leezen-la-senechale
  • Sam 22 Juin - 11:05

    Partie 8


    Le Courant et la Dérive Jon-as11

    Une idée bien saugrenue avait traversé l'esprit de la Tovyr entre deux tirades de son interlocutrice. Est-ce qu'en conditions d'un véritable duel à mort entre elles, Lyra prévaudrait ? Non impossible. Même si elle déchainait toute sa magie, aussi dévastatrice soit-elle, couplée à des compétences martiales redoutables, la maitrise élémentaire ainsi que l'expérience de l'Esprit finiraient par avoir le dernier mot. Cyradil maniait davantage de magies qu'elle et si elle le voulait, elle pourrait très bien submerger Lyra avec, même avec son bâton anti-magie, ses défenses finiraient par être enfoncées.

    Et puis de toute façon, cette idée était tout bonnement inenvisageable, dans la mesure où elles étaient de puissantes alliées. La seule condition qui les pousserait à s'affronter pour de vrai serait le changement de camp de l'une ou de l'autre. L'Esprit semblant avoir une loyauté infaillible pour l'Empire et Lyra ne prévoyant en aucun cas un coup d'Etat, elles n'auront surement jamais à rivaliser de leurs magies dans un duel à mort. Ce qui en soit était une très bonne chose, Lyra n'ayant aucune envie de se frotter à elle, préférant réserver ses talents pour les véritables ennemis de l'Empire.

    C'était justement le sujet qu'elles étaient en train de traiter, à savoir le renforcement de leurs armées grâce à une pratique magique, et ce même à bas niveau, qui leur conférerait un certain avantage. En outre, Lyra serait personnellement chargée de l'apprentissage magique des troupes stationnées dans la région de Kyouji. Elle aurait bien sollicité le concours du mage d'Etat de la cour de messire Crocell, mais ce serait donner une emprise seigneuriale sur les affaires que Lyra voulait garder sous son contrôle à elle seule. Messire Crocell était sur la pente descendante, et elle ne voudrait pas qu'il s'immisce dans les affaires militaires à ce moment là, même indirectement.

    Elle acquiesça donc lorsque Cyradil lui demanda de s'en charger personnellement pour un temps. Avec la multiplication par deux du nombre de Grands Officiers, la Tovyr Leezen pouvait se focaliser sur des affaires moins capitales aux affaires de Kyouji. Toutefois la question qui suivit tomba à pic, dans la mesure où Lyra voulait profiter de cette entrevue pour aborder ce sujet précis avec elle.

    - Dame Ariesvyra, votre clairvoyance a la capacité de surprendre, sachez-le. Elle renifla, repris. J'ai en effet une certaine affinité avec un autre élément que la foudre, à savoir l'eau. Ayant déjà employé de mon premier élément sur le second, j'en ai ressenti une certaine... accointance, ces deux éléments ayant une certaine synergie, vous en conviendrez. En revanche je n'ai pas encore eut l'occasion de m'essayer à la pratique, mais si vous pensez qu'il est possible pour moi d'élargir mes compétences magiques sur l'eau, je travaillerai sur cet élément comme je l'ai fait pour la foudre.

    Elle mira une aiguière posée sur un guéridon, elle avait toujours ressenti une possible emprise sur l'eau, comme lorsque sa foudre traversait cet élément, elle sentait qu'elle pourrait aussi bien le manipuler. Une addition à ses pouvoirs qui pourrait grandement renforcer sa magie principale.

    CENDRES



    Tout savoir sur Lyra Leezen
    Dynasties & Dystopies

    Personnages similaires à Lyra
    Emhyr var Emreis (The Witcher) - Dedra Meero (Andor) - Lord Shen (Kung-fu Panda) - Stormfront (The Boys) - Tywin Lannister (GoT) - General Grievous (Star Wars) - Coriolanus Snow (Hunger Games) - Tanya Degurechaff (Tanya the Evil) - Doug Stamper (House of Cards)

    Thème musical de la Sénéchale
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum