DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    4 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Jeu 18 Aoû - 16:55




    - Opéra impérial, Ikusa -

    Il faisait chaud dans la salle d'opéra, et même si la température avait été fraiche au début du spectacle, la présence de milles personnes avait finis par réchauffer les lieux en cette fin de concert. Quelques gouttes de sueurs - causées par la chaleur, mais aussi par l'excitation - pouvaient se laisser distinguer sur quelques fronts. Les nobles depuis leurs balcons terminaient de vider leurs carafes d'eau et s'essuyaient le front de leurs mouchoirs dentelés, plus bas dans la salle, les hommes et femmes du peuple levaient les yeux vers l'immense scène de l'opéra où un seul homme se tenait dans un magnifique pourpoint violet. Il était là depuis quelques secondes, droit comme un piquet, savourant le silence que sa présence imposait à ce millier de personnes qui l'observaient avec engouement. Il portait un magnifique violon ouvragé d'or. Soudain ses bras se mirent en mouvement pour délivrer le clou du spectacle que tous attendaient.



    Le morceau avait sublimé les coeur et plaqué des sourires sur tous les visages, quelques larmes avaient été versées. Tous applaudirent, et ce durant près d'une bonne minutes, Jarson Bowman, le violoniste prodige qui leurs avaient délivré cette incroyable performance. Originaire de Liberty, il était étonnant que Jarson Bowman ai eu un tel succès, en dépit de la froideur qui habitait le coeur des reikois envers les ressortissants républicains. Mais il fallait croire que les récents troubles auxquels ils avaient tous fait face avait permis aux artistes républicains d'avoir leurs place sur les rares scènes de l'Empire. Mais Jarson était probablement le plus grand violoniste de la République et, de facto, du monde. Il avait donc gagné sa chance d'avoir une représentation sur l'une des trois seules salles de concerts de l'Empire, le Reike n'étant pas une nation très esthète, elle savait au moins reconnaitre que la musique avait du charme. Chose remarquable, on constatait même la présence de quelques - rares - militaires dans les tribunes de l'opéra.

    Zaïn Tevon-Duncan était loin d'être insensible à la musique, ne la jugeant pas comme une distraction inutile - une pensée relativement répandue au Reike, bon qu'à motiver les troupes - et avait fortement applaudit à la fin de l'ultime morceau du concert philarmonique. C'était avec le sourire aux lèvres qu'il se leva de son fauteuil de bois pour rejoindre le hall vers lequel convergeait le public. Immédiatement, son regard fut attiré par deux oreilles de chats qui dépassaient de la foule. Attiré par la curiosité, étonné de rencontrer un autre hybride, il s'approcha pour découvrir un hybride-chat de petite taille mais portant un si élégant costume - Zaïn en était jaloux - qu'il ne pouvait ne pas être remarqué, le tout couronné par une haut de forme posé entre ses deux oreilles de chat. Contrairement à Zaïn qui n'avait que ce trait d'hybride, l'inconnu était bien plus marqué, sa peau étant recouverte d'une pelage brun et blanc et était même pourvu de moustaches de félin. Zaïn attendit un instant que l'hybride ai fini sa discussion amicale avec le Voïvode Barner - un influant aristocrate d'Ikusa - pour s'approcher. Visiblement l'hybridité de Zaïn avait également attiré le regard de l'homme-chat qui leva les yeux vers lui avec ce qui semblait être un sourire.

    Are you not entertained ? Baron.Humbert.von.Gikkingen.full.3192553

    - Bien le bonsoir mon cher, le concert vous a-t-il plu ? Questionna le chat de but-en-blanc.

    - Un véritable chef d'œuvre, monsieur... Demanda-t-il incidemment.

    - Baron von Gollinford, à votre service. Répondit-il dans une révérence. Et ne vous étonnez pas de mon étrange accent, je suis originaire du nord de Courage, à l'autre bout du monde pour tout dire. Et vous semblez Ikusien, monsieur... Il lui renvoya la balle avec tact.

    - Zaïn Tevon-Duncan. Il lui rendit son salut en s'inclinant gauchement. Je suis en effet de la capitale, provenant tout droit de la fange ikusienne , mais ne vous étonnez pas de me voir dans un tel lieu, au Reike, même le petit peuple a accès aux arts raffinés tels que les concertos. Zaïn avait sut lui répondre avec le même tact, il en fut fier.

    - Oh un nouvel admirateur ! Cela me fait infiniment plaisir que toutes les strates sociales aient accès à l'œuvre de Jarson Bowman, je suis son mécène, en quelque sorte. Je ne vais pas vous mentir, Zaïn, Ikusa était un coup de poker pour nous. Il semblerai que ce soit un succès, comme quoi ce sont les moins habitués qui sont le plus facilement émus. Expliqua-t-il savamment.

    - Considérez mes sincères compliments comme une réussite dans ce cas. Je vais vous laisser à présent, j'ai l'impression qu'une file de personnes avides de mondanités avec vous s'est formée derrière moi. Il sourit à Von Gollinford. Au plaisir de vous revoir, vous me donnerez l'adresse de votre tailleur. Signifia-t-il.

    - Je crains qu'il ne fasse que des modèles uniques, au plaisir mon ami. Conclu le Baron.

    - Arène de combat, Ikusa -

    - Salut Stefan, quoi de neuf ? Questionna Zaïn à peine arrivé dans son bureau.

    - On est mal patron. Tête de Brique a foutu une mandale à l'Ouragan après midi et l'a direct foutu au sol, il a plus bougé depuis. Stefan, un homme de main de Zaïn, semblait inquiet.

    - C'est pas un problème, Ouragan ne combat pas avant Jeudi, il sera remis sur pied d'ici là. Répliqua Zaïn tout en posant son manteau sur son fauteuil.

    - Ah ça c'est pas le problème, le hic c'est que Le Boucher s'en est mêlé et a flanqué un coup de poing à Tête de Brique, pi' ils se sont assez foutu sur la gueule pour qu'ils finissent à l'infirmerie tout les deux. On a pas eu le temps de les séparer à temps patron, désolé. Il se leva de son tabouret, au cas où son chef voudrait l'envoyer valser.

    - Tu es en train de me dire que mes deux champions de ce soir sont hors d'état de combattre ? J'y crois pas, quelle poisse. Il n'envoya pas valser le tabouret mais se laissa tomber dans le fauteuil. Tu as deux heures pour me trouver deux combattants en pleine forme.

    Lorsque Zaïn avait dit ça, il ne pensait pas qu'il n'aurait même pas à aller chercher ses remplaçants, qu'ils viendraient directement à lui pour les combats du soir.




    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 506
    crédits : 1928

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Jeu 18 Aoû - 18:03
    Le 22 juillet de l'an 3

    Je suis nul !

    C’est ce que je me dis, en voyant à nouveau mon état d’épuisement après avoir lancé juste quelques sorts. Cela fait pas mal de temps que je m’entraîne, que ce soit avec des mercenaires ou seul comme aujourd’hui. Je maîtrise trois magies principalement, l’air, la terre et finalement le métal, la plus puissante.

    Je sais également soigner, me fondre dans les différents éléments et j’ai une bonne résistance mentale, mais tout ceci ne me sert pas à grand-chose, si je m’épuise aussi rapidement. J’ai acquis une potion pour m’aider dans ce sens, mais ce n’est pas encore suffisant. Je dois combattre en situation réelle pour m'endurcir, mais sans risquer de me blesser et je ne connais qu’un seul endroit pour cela.

    C’est pourquoi je débarque dans l’après-midi, rencontrer un ami, Zaïn, qui possède une arène. Les affaires semblent bien marcher pour lui, j’ai suivi un peu sa progression, étant bien pris à cause de la lutte contre les Titans, mais son nom est revenu de nombreuses fois lors des transports de marchandises ou de troupes. Il a réussi à développer son commerce grâce à la guerre, montrant ainsi son intelligence et son opportunisme.

    J’arrive donc devant l’imposant bâtiment et je demande à parler au Maître des Lieux. Les employant me connaissant suite à ma précédente visite, on m’amène devant Zaïn et je lui sers la main vigoureusement, le considérant comme un de mes rares amis. Je lui souris et lui demande :

    Cela fait bien longtemps ! Comment vas-tu ?

    Je lui ai envoyé quelques lettres quand j’étais à Maël, mais nous ne nous sommes pas vus en personne depuis le début de la guerre. J’attends qu’il me réponde, puis je lui demande à voix basse :

    Et ta sœur ?

    J’ai eu une relation avec la très jolie hybride, mais contrairement à son frère, elle n’a jamais répondu à mes lettres, sans que je sache pourquoi.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Jeu 18 Aoû - 21:11
    le mois de juillet s'étirait sur le reike et Ikusa bientôt viendrait le mois d'aout Mais en ce 22 juillet Brak'Trarg n'était pas de service et avait la quartier libre l'après midi ainsi que sa soirée libre. Aussi ni une ni deux Brak'Trarg décida de consacrer son temps libre a ses vieux amis gladiateurs en allant s'entrainer avec eux, puis assister à des combats le soir depuis les tribunes. A czet effet il passa a son nid troquer son armure ne justice solide pour sa bonne et fidèle tenue de gladiateur. La grande arène en face de chez lui étant fermé ce jours là pour maintenance mensuelle. Brak poussa ses papates jusque à l'arène de Zaïn qu'il n'avait encore eut l'ocasion de revoir depuis la guerre mais dont Brak'Trarg avait entendu dire qu'il avait prospéré et sur maintenir son arène de meêm que combatait pour lu de bon copains de Brak'Trarg qu'il souhaitait aussi revoir comme "Tête de Brique" et "l'ouragan" de leur nom de gladiateur.

    C'est guilleret et souriant que Brak'Trarg se présenta aux portes de l'arène de Zaïn, et qu'il demanda aux employés gardant la porte. tout en leur faisant un couc de la main amical.

    "salut messieurs, pourais je voir voir Zaïn s'il vous plait c'est un viel ami que j'ai pas revu depuis la guerre, et savez vous si tête de brique et l'ouragan sont là aussi on a combatu ensemble sur le front. "

    les emplyés regardèrent avec de grand yeux Brak'Trarg avan tque l'un deux lui réponde.

    "ça alors vous êtes Brak'Trarg le Brak'Trarg, si on me l'avait dit, ... nop désolé mais vos amis gladiateur se sont batu et son à l'infirmerie. nous n'aurons pas de combat ce soir ... quoi que .. si vous battez toujours dan sles arène peut être pouriez vous remplacer nos combatant defaillant et nous faire un combat se soir"

    Brak'Trarg réflichissa un instant sa paluche tapotan tle manche de crackpum. et se disant que cela faisaity trop longtemps qu'il n'avait pas foulé le sable des arènes en combatant devant le public et qu'il devait bien cela à Zaïn et ses frères gladiateurs il répondit au gardien de la porte.

    "et comemnt que J'acepte un gladiateur ne refuse jamais l'appel du combat dans l'arène WARG"

    ...

    l'employé trop heureux d'avoir toruvé une solution au problème de son patron conduisit sans atendre Brak'Trarg jusque au bureau de Zaïn et frappant à la porte disan tau travers de celle ci .

    "Patron vous en le croirez pas mais j'ai trouver un gladiateur et pas n'imorte lequel pour le combat de se soir"

    tout souriant à la surprise heureuse que cela allait faire à Zaïn Brak ne put résister à pousser la porte et entrer dans la pièce saluer Zaïn en personne en disan tacompagné d'un couc de la main.

    "Salutation Zaïn je viens pour combatre se soir dan ston arène warg. Comment te porte tu depu_is la guerre j'ai entendu dire que tu avait porspéré"

    dit brak trop heureux d'aider un ami avant de remarquer la présence de Tagar dan sla pièce suite à sa phrase se torunant vers Tagar Brak lui fit aussi un couc de la main avec un sourire sur sa verte frimousse.

    "Salutation Tagar, suis heureux de te voir".







    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Ven 19 Aoû - 8:57
    Are you not entertained ? 8210c8f18c04f2f54f780f339d77f99a  
    Are you not entertained ?
    Feat. Zaïn, Brak'Trarg & Tagar

    Foutus impôts ! Le lendemain de la convocation d'Huldrom au sein du Palais impérial pour une histoire de taxe impayée, le Nain avait reçu sa solde de combattant. Effectivement, le gratte-papier nommé Tagar Reys avait travaillé de manière efficace, si bien que son paiement mensuel avait été réduit d'un tiers, comme convenu. Techniquement, Huldrom n'avait pas a se plaindre, car cela lui permettrait d'être en règle avec l'administration reikoise, et éviter des sanctions. Cependant, les repas du Nain se faisaient plus légers, et les beuveries plus raisonnables. De quoi mettre un rogne un Nain habitué à manger comme un ogre.

    En tendant l'oreille dans les baraquements, on pouvait entendre bien des histoires. Avec un peu d'alcool, les langues se déliaient, et qui n'accompagnait pas son repas avec un bon pichet de bière ? C'est ainsi qu'Huldrom découvrit l'existence d'une arène où l'on pouvait se faire de l'argent en combattant. Un aubaine pour un ex-janissaire conditionné pour la guerre. Il décida de tenter sa chance, et voir si les fameux gladiateurs méritaient leur réputation.

    Le soir allait bientôt tomber quand Huldrom se présenta à l'adresse qu'on lui avait indiqué. Deux gorilles se tenaient devant la porte d'un très grand bâtiment, et le regardaient en affichant des mines patibulaires. Il s'adressa au plus proche des deux :

    - B'soir ! Parait qu'on peut combattre ici ? -

    - Possible ! Tu sais t'battre au moins, demi-portion ? -

    Les deux employés se mirent à rigoler suite à cette mauvaise blague. Huldrom ne prit pas la peine de répondre. S'il avait une pièce à chaque fois qu'on lui avait fait une blague sur sa taille, il serait le Nain le plus riche du Sekai. A la place, il fixa le garde qui avait mangé du clown au petit déjeuner. Celui-ci arrêta de rire d'un coup, croisant le regard du guerrier. Des yeux qui avaient vu d'innombrables combats. Un regard de combattant. Un air de tueur.

    -  Hum ... Y s'trouve qu'on a une place pour le combat de ce soir, ramène toi on va t'présenter au patron -

    Huldrom suivit l'employé de l'arène dans une série de couloirs qui déboucha sur un bureau fermé. Celui toqua à la porte, annonçant le combattant :

    - Patron ! J'ai trouvé le dernier gladiateur pour le combat ! -


    Huldrom entra dans la pièce, pour tomber nez à nez avec trois individus : Un hybride, un monstre vert et un homme aux cheveux blancs. L'hybride lui était inconnu, sûrement le "patron". Les deux autres, en revanche, Huldrom les avaient déjà vu ! Le grand bonhomme vert se nommait Brak'Trarg, un gladiateur devenu garde royal qu'il avait croisé pendant la guerre. L'homme aux cheveux blanc se nommait Tagar Reys, un Contrôleur impérial qui l'avait convoqué pour son histoire de taxe, ainsi que pour une proposition d'expédition.

    Le Nain poussa un grognement et s'avança vers le groupe. La soirée s’annonçait mouvementée avec ces deux-là.


    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Ven 19 Aoû - 15:17




    - Arène de combat, Ikusa -

    C'était alors que le premier des visiteurs réjouis Zaïn au point de lui faire décocher son meilleur sourire, se levant de son fauteuil tel un ressort, il serra la main que lui tendit Tagar, visiblement bien plus à l'aise qu'il ne l'avait été à leur première rencontre. Sa venue semblait inopinée mais salvatrice pour le patron de l'arène, lui permettant d'oublier un instant le problème auquel il était confronté pour le combat à venir.

    - Je me porte à merveille, ravis de constater que tu as pu recouvrer complètement l'ouïe, comme quoi l'actualité n'est pas faite que de mauvaises nouvelles. Il l'invita à se mettre à l'aise avant de répondre à sa question. Arkady a été plutôt secouée par la guerre, n'appréciant guère l'ambiance martiale totalitaire qui s'est développée, elle est partie un moment à Courage. C'est justement grâce à elle qu'on a ouvert un comptoir commercial là-bas. Elle est censée revenir à Ikusa courant août. Il donnait toutes ces informations sachant qu'elles intéressaient Tagar.

    C'était à cet instant qu'un des sbire de l'entrée apparu pour annoncer une seconde visite, avec un brin d'étonnement Zaïn fit signe d'entrer au nouveau venu. Il reconnu d'emblée ce dernier et le sourire que la présence de Tagar avait dessinée sur le visage du patron s'élargit encore plus à la vue de Brak'Trarg. D'emblée il envisagea la présence du garde impérial comme la solution à son problème et sortit de derrière son bureau qui ne servait qu'à former une barrière dont on pouvait se dispenser. Malgré la hauteur du plafond, Brak'Trarg semblait presque à l'étroit ici, il serai bien plus à son aise au centre de l'arène.

    - Quel plaisir et quel honneur de te revoir, d'autant plus que tu tombe à pic, y'a pas à dire ! Il hocha la tête. Et oui, je n'ai pas à me plaindre, les affaires vont bon train. De plus il semblerai que l'ancien gladiateur connaissait également le contrôleur royal.

    - Et en plus vous vous connaissez, comme quoi le monde est petit. Admettons que ce soit le hasard qui fait bien les choses... Je commencerai à suspecter quelque chose si une troisième personne venait à se pointer, mais là ce n'est que providence ! Zaïn était toute joie de recevoir de si bonne personnes sous son toit, surtout maintenant.

    En revanche il blêmit quelque peu lorsqu'on lui annonça une troisième visite, et ce en l'espace d'une dizaine de minutes. Alors là c'était plus qu'étrange, si ce n'était suspect, Zaïn haussa un sourcil en voyant le nain pénétrer dans la pièce, était-ce un coup de la pègre ? Un scandaleux hasard ? Ou bien ces trois là c'étaient entendus pour venir ce soir ? Le soleil ne s'était même pas encre couché que ses deux duellistes avaient trouvés remplaçants, surtout que Tagar n'avait pas encore décliné le motif de sa venue. Mais en constatant que Brak'Trarg semblait bien décidé à livrer un combat dans l'arène, Zaïn entrevit immédiatement la possibilité de faire un record de spectateur dans la soirée, imaginez : "Le retour d'une légende !" en lettres d'or sur une banderole fixée sur le mur de l'arène. Dès qu'ils sortirai de ce bureau, Zaïn donnerai l'ordre qu'on accroche cela sur la devanture. C'était ça la règle de l'arène : plus Zaïn gagnait d'argent, plus les gladiateurs repartaient le poches pleines. Il suffisait que Brak'Trarg aditionne les paris sur lui.

    Ceci-dit, il allait falloir un opposant de taille face à lui pour équilibrer les mises et gagner gros...




    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 506
    crédits : 1928

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Ven 19 Aoû - 21:12
    Zaïn, comme à son habitude, m’accueil à bras ouvert. Il répond à mes différentes questions et s'il est content de ma guérison, j’apprends que sa sœur a quitté le pays pour la République, ce qui est une mauvaise nouvelle. Heureusement, elle revient le mois prochain, ce qui me permettra de la voir à nouveau. Alors que j’allais lui parler de la raison de ma venue, nous sommes interrompus par un monstre vert que je connais bien et je réponds en souriant à sa salutation :

    Je suis également content de te revoir Brak’Trarg.

    Je connais bien le garde royal et je l’aide même demain, dans le cadre d’une soirée arrangée. Mais je n’ai guère le temps d’en dire plus, car un troisième invité fais son apparition, un nain, ancien janissaire que j’ai également croisé lors d’un de mes entretiens au Palais. J’ignore sa raison ici, mais il ne faut pas être devin, pour la deviner, il veut sans aucun doute combattre, vu l’état probable de ses finances. Je prends donc la parole en premier, pour éviter de me faire griller la politesse :

    Je suis passé ce soir pour prendre de tes nouvelles et dans le cadre d’un projet, j’ai besoin de m’endurcir. Si c’est possible, j’aimerais affronter un de tes combattants, en combat seul à seul ou en groupe peu importe. L’important, c’est que le challenge soit intéressant.

    Je rajoute même pour le rassurer :

    Je te promets que ton arène restera intacte, mon ami.


    Je sais que nous, les mages avons tendance à tout démolir, mais cette fois-ci, je ferai bien attention. Je serais même prêt à combattre l’immense protégé de Tensai si besoin, tant que l’on s’arrête avant que les choses n'aillent trop loin, d’ailleurs, je précise une donnée importante :

    Le but étant de pouvoir abandonner quand je le souhaite.

    On n’est jamais trop prudent.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Sam 20 Aoû - 21:12
    visiblement Zaïn était content de revoir Brak'Trarg au vu de son sourire comme quoi Brak'Trrag n'était pas le seul a parler avec le sourire. Tgaar ne sebmait lui aussi heurreux de croiser Brak en ces lieux bien que .. il semblait là pour une autre raison que Brak ne savait aps encore. a ce stade Brak imaginiat assez mal que se soit pour se batre come lui dans l'arène mais bon Brak n'est jamais contre un duel amical en arène ou ailleurs. San svraiment avoir eut le temps de dire quoi que se soit de plus ou de réfléchir davantage avan tqu'un visiteur suplémentaire de Zaïn n esoit annoncé.

    Et le nouveau venu était ... Huldrom, un soldat nain reikois aujourd'hui libre mais janissaire esclave quand Brak le croisa pour la première fois durant la guerre entre deux batailes. Huldrom était surement un bon soldat et un bon vivant, de mêm que Brak'Trarg n'avait pas vraiment quoi que ce fut contre lui a part une petite chose sa manière de lui parler et le dénomer comme si il était son supérieur qui énervait Brak mais qui savait le garder pour lui. après l'arrivé d'Huldrom Tagar exposa le motif de sa venue.

    a l'adresse de Huldrom Brak adressa un cordial coucou de la main et un tout aussi cordial.
    "salut Huldrom, comment se passe ta vie dans la caserne du palais avec la troupe."

    Pui se torunant vers Zaïn
    "Je suis daccord avec mon ami Tagar, un bon combat amical dan sles regles de l'art de la gladiature, on ne blesse pas l'adversaire et on ne detruit pas ses armes et armures on le maitrise mais on ne le martirise pas. Sa fait un trop gran dmoment que je n'est pas foulé le sable d'une arène et me susi batu devan tun public hahah "    

    Dit Brak'trarg en commentaire de la réponse de Tagar. Brak'Trarg voulait plus faire un combat spectacle san strop de coup violent plus pour le fun et se dépensser que véritablemet prouver quoi que se soit ou battre jusque au ko et l'infirmerie des adverssaire.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Dim 21 Aoû - 8:16
    Are you not entertained ? 8210c8f18c04f2f54f780f339d77f99a  
    Are you not entertained ?
    Feat. Zaïn, Brak'Trarg & Tagar

    A l'évidence, les trois individus se connaissaient entre eux de manière moins formelle, ce qui laissait Huldrom en dehors de leur groupe. Ça n'était pas un problème pour le Nain, habitué à faire cavalier seul pendant ses années de janissaire, et se battant en compagnie d'autres guerriers reikois parce qu'on le lui avait ordonné.

    Il répondit tout d'abord à Brak'Trarg :

    - Pas mal, jusqu'à c'que j'me frite avec une garde royale dans c'te foutue taverne. Depuis, j'récure tellement d'latrines que j'les comptent même plus ! -

    Il fut cependant étonné par le motif de la présence du gratte-papier à la chevelure blanche, et par le commentaire du grand monstre vert concernant le combat. En effet, Huldrom ne voyait pas le Contrôleur comme un combattant, mais comme un simple fonctionnaire de l'Empire. Ce combat lui donnerait l'occasion de voir de quoi le gratte-papier était capable sur le terrain, d'autant plus s'il devait l'accompagner à Sancta. Concernant Brak'Trarg, le Nain avait une nouvelle fois la preuve que ses manières ne collaient pas du tout avec son physique. Un "combat amical" ? Qu'y avait-il d'amical à se battre ? Un entrainement, à la rigueur ! D'autant plus qu'ils se trouvaient dans une arène. Huldrom ne connaissait pas bien ce milieu, mais il se doutait que les gens étaient là pour voir un spectacle, pas un "combat amical".

    Il répondit donc à son tour :

    - J'suis aussi là pour m'battre ! J'ai entendu dire qu'on pouvait gagner d'lor. Par contre, j'promets rien pour ne pas blesser l'adversaire -  

    Après tout, Huldrom n'était pas un gladiateur, mais un tueur. Et un tueur ne se soucie pas du bien-être de son adversaire.


    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Mar 23 Aoû - 20:38




    - Arène de combat, Ikusa -

    Il était définitivement vernis, cela faisait un moment que Zaïn n'avait pas fait de campagne d'affiches et de héraut pour populariser de nouveau son arène et pourtant il fallait croire que tout cela était superflu : Le bouche à oreille assurait la réputation de l'établissement de lui-même. Il semblait presque que Zaïn n'aurait même plus besoin d'acheter des esclaves pour s'assurer d'avoir des pugilistes à chaque combats, mais que les candidats se présenteraient en assez grand nombre pour assurer un renouvellement constant des gladiateurs... Il suffisait de constater l'affluence subite de trois combattants en si peu de temps. Il partit alors d'un rire authentique lorsque le nain venait, lui aussi, de se porter candidat pour ce soir.

    - La plupart des ikusiens se rendent dans les auberges lorsque l'envie de se battre les prennent, c'est bien commode. Mais en vous voyant là tout les trois, cela me prouve qu'il y a encore quelques personnes civilisés dans cette cité, se battre dans mon arène évite bien des peines aux gardes de la ville ainsi que des frais de réparations pour les aubergistes du coin. Il afficha un large sourire à leurs attention. C'est entendu, vous trouverez tout trois un adversaire, ou des adversaires, Il jeta un regard à Brak, de votre taille.

    Il avait justement un orc de forte constitution - comme tout orc qui se respecte - dans ses réserves. Il avait prévu de le garder pour un autre combat, mais tout compte fait, il fallait bien satisfaire les besoins de luttes de ces messieurs tout en servant au public un semblant d'équilibre entre les duellistes, afin de diviser les mises.

    - Si vous voulez bien me suivre messieurs, passons aux choses sérieuses. Il passa la porte pour descendre un escalier adjacent, tout en marchant, il expliqua :

    - La plupart de mes combattants sont des esclaves, les autres sont des mercenaires venus se faire des pépettes en se battant pour moi. Je garde les premiers pour les combats de petite ampleur, les seconds en revanche sont plus coriaces et mieux entrainés. Exceptionnellement vous allez pouvoir choisir contre qui vous voulez vous battre, bien sûr selon les règles que tu a énoncé tantôt, Tagar. Ils passèrent une large porte renforcée de métal.

    La solide porte donnait sur une large salle circulaire où des lits et des tables étaient alignés d'un côté. De l'autre, occupant une bonne partie de la salle, des coffres contenant des armes étaient disposés et divers outils de renforcement musculaires, tels que des cordes ondulatoires, de grosses balles d'acier avec des poignées, des sacs de frappe, et cetera. Les torches et braseros éclairaient les personnes en présence, à savoir : une dizaine d'hommes à la forte carrure, presque tous barbus, la moitié chauves, l'autre moitié aux longs cheveux tressés, deux ou trois femmes - reconnaissables qu'à leur poitrine - étaient également présentes, toutes aussi musclées que les hommes. Au fond de la pièce, sur un banc qui ployait, était assis un immense orc de plus de deux mètres de haut. On se demandait comment le banc pouvait encore être intact.

    - Messieurs, si vous vouliez vous battre, vous avez frappés à la bonne porte. Voici mes pugilistes, tous sélectionnés et entrainés par moi-même. Déclara-t-il avec fierté.




    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 506
    crédits : 1928

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 24 Aoû - 23:28
    Le monstre vert, appuie ma demande, car il semble qu'il soit venu pour la même chose que moi. Lui aussi veut combattre, même si ses raisons sont différentes des miennes. Alors que je suis venu pour m'entraîner, l'ancien esclave gladiateur veut retrouver d'anciennes sensations. Chose que j'ai bien sûr du mal à comprendre, si moi, j'avais sa constitution physique, je ferais quelques exercices d'entrainement et c'est tout. C'est déjà un combattant exceptionnel et j'imagine très mal, quelqu'un lui tenir tête.

    Quant à Huldrom, il est présent pour une raison beaucoup plus terre-à-terre, l'argent. Il doit en avoir besoin immédiatement si cela ne peut pas attendre sa prochaine paye. À moins qu'il n'ait un train de vie dispendieux constitué d'alcool et de femme, ce qui est tout à fait possible, je ne juge pas.

    Toutes ses candidatures semblent faire plaisir aux maître des lieux, car il se met à rire et accepte de nous permettre d'affronter ses combattants. En chemin, il nous explique comment il gère son arène, puis nous arrivons à destination, une grande salle où ses employés peuvent dormir et se reposer. Cela sent fortement la transpiration, mais comme je suis courageux, je subis sans me plaindre.

    Je regarde les différentes personnes présentes, faisant ainsi mon choix. Je ne peux pas me battre contre des femmes, ne voulant pas passer pour une brute. Je vois quatre personnes chauves et ne connaissant pas les termes techniques pour désigner les différents catégorise de pugiliste, avec les autres accessoires, j'indique à l'hybride :

    Je prends toutes les personnes atteintes d'alopécie, si elles sont blessées, je les soignerais.

    Je me tourne ensuite vers mes futures victimes, leur souriant et je leur indique :

    Nous devons réaliser un bon spectacle, alors donnez-vous à fond. Je donnerai une petite prime à celui qui réussira à me toucher.

    Pour que l'entrainement soit intéressant, il faut une bonne motivation.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Mar 30 Aoû - 14:55
    suivant Zaïn le groupe arriva dans la salle de repos de ses gladiateurs. une fois dans cette dernière Brak se sentit plus a l'aise que depuis un long moment. c'était un peut comme si Brak'Trarg retournait à la la maison. quicquonque aynt vecu longtemps parmis les gladiateur et ayant exercer le métier ne pouvait oublier les sensations, les jooies et aussi les peine mais surtout l'aventure que la gladiature a nul autre pareille vous faisait vivre sur le sable de ces arènes, sans compter la présence du public dan sles gradins tantot de votre coté tanto du coté de celui de l'adversaire.

    En a l'exeptions de deux trois esclaves acquis récement par Zaïn, Brak'Trarg connaissait tout les combatants dans la salle soit d'avant quand il combatait dan sles arènes soit de par la guerre quan dil les commanda dans la cohorte durant la guerre contre els titans voir les deux. Brak'Trarg traverssa lentement la salle en prenant le temps de sourire et de saluer cachun des gladiateurs par leur noms et leur disant a chacun une phrases gentille de courtoisie.

    enfin arriver au fond de la salle près du banc ou se toruvait l'orc Brak lui claqua une virille tappe sur l'épaule tout en lui serrant la paluche et lui lançant. joyeusement

    "Ah Gogron vieux frère d'armes tu tes fait mercenaire et combatant chez Zaïn un excellant choix haha.  

    ensuite eut lieu entre Brak'trarg et Gogron le dialogue suivant.

    "_ Ah Brak tu me dois un combat depuis notre torunois entre gladiateurs sur le camps et que les shoumein nous ont interomput
    _ Yep Gogron je te propose de regler ça sur le sable de l'arène mais un combat amical et dans les règles et dans le spectacle pour le public et notre ami Zaïn.
    _ ça marche ofrons un beua spectacle au public comme à l'epoque de al grande arène ou nous nous y affrontions Yah "

    termina Ggogron l'orc en se levant et serant a son tour la pache de brak et lui tapant ue claque amicale et virile sur le bras. Gogron mesurait un mètre de moins que Brak et était moins fort que lui. Mais Brak savait qu'il serait un très bon adverssaire et ferait un beau combat avec lui.  

    se tournant vers Zaïn Brak lui anonça avec un grand sourire sur sa frimousse verte.

    "Zaïn je désire me batre avec Gogron se soir sit ut le permet sur le sable de ton arène."

    "Yep moi aussi "

    ajouta gogron de son coté.


    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 77
    crédits : 1651

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mar 30 Aoû - 22:04
    Are you not entertained ? 8210c8f18c04f2f54f780f339d77f99a  
    Are you not entertained ?
    Feat. Zaïn, Brak'Trarg & Tagar

    Huldrom regardait le spectacle qui se dessinait devant lui, les sourcils levés. La salle respirait la virilité : des muscles saillants, des torses luisants de sueur, une sensation de chaleur étouffante ... Un panorama qui ferait pâlir d'envie les adeptes de musculation. Brak'Trarg n'avait pas l'air gêné le moins du monde, et saluait les pugilistes un à un. Tagar, quant à lui, se montrait plus sûr de ses capacités, se permettant même une pointe d'arrogance. Intéressant ! Le Nain pourrait bientôt voir ce que le gratte-papier avait dans le ventre, et s'il allait pouvoir assumer ses paroles.

    Alors que ses deux compagnons choisissaient leurs adversaires, le Nain avait quant à lui un peu plus de mal à se décider, car peu impressionné par les combattants restants. Les pugilistes avaient certes le physique de l'emploi, mais leurs regards étaient ceux de combattants qui respectaient les règles. Huldrom supposa qu'il s'agissait des mercenaires dont avait parlé Zaïn un peu plus tôt. D'ordinaire, les individus qui vendaient leurs services de la sorte étaient tenus de respecter les termes de leur contrat, d'où cette tendance.

    L'ex-janissaire remarqua alors l'une des rares femmes qui faisait partie du lot. Toute aussi musclée que ses compères masculins, quelque chose la différenciait pourtant du reste des pugilistes : son regard. Une lueur dangereuse brillant dans ses yeux. Elle avait clairement envie de se battre sérieusement. Une adversaire idéale pour le Nain, qui annonça sa décision :

    - Elle ! elle s'ra mon adversaire -


    Les deux combattants se regardèrent, se défiant du regard. Le challenge s'annonçait intéressant. Le Nain sentait qu'il allait pouvoir se donner à fond pendant ce duel. Si les spectateurs de ce soir voulaient un spectacle, ils allaient être servis.

    CENDRES
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Zaïn Tevon-Duncan
    Zaïn Tevon-Duncan
    Messages : 51
    crédits : 2160

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Guerrier Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t223-zain-tevon-duncan-we-will-show-them-all-termineehttps://www.rp-cendres.com/t293-liens-zain-tevon-duncanhttps://www.rp-cendres.com/t287-chronologie-zain-tevon-duncan
  • Mer 31 Aoû - 12:59




    - Arène de combat, Ikusa -

    Zaïn avait bien fait de renflouer sa réserve de combattants, cela permit à ses trois invités de trouver leur bonheur. Il avait des guerriers de toute sort, en dehors de l'orc, il avait aussi un draknys (actuellement à l'infirmerie), des femmes et des hommes. Et parmi eux, certains maniaient quelques magies élémentaires de bases, d'autres utilisaient leurs poings tandis que certains avaient des massues ou des cordes, tant que ce n'était pas tranchant. Sans surprise, Tagar choisis plusieurs adversaires, toujours bardé de cette confiance qui faisait le contrôleur royal. Ceux qui avaient été choisis par ce dernier sourirent face à Tagar, mais nul ne se permit de se moquer de la confiance du contrôleur, Zaïn ayant appris à ses guerriers qu'il ne fallait jamais sous-estimer leur adversaire, même malgré l'apparence de ce dernier.

    - C'est noble de ta part, Tagar. Signifia-t-il à son ami, au sujet de soigner lui même les blessures qu'il allait causer.

    Toujours adossé au mur près de la porte, les bras croisés sur le buste, Zaïn observa les deux géants se faire leurs amitiés. C'était justement ce qu'espérait l'hybride en amenant Brak'Trarg ici : Qu'il reconnaisse Gogron et qu'ils décident de se foutre sur la tronche, tout simplement. Cela allait donner un sacré duel de force, l'orc ayant fait ses preuves et étant un champion invaincu de l'arène, les paris des connaisseurs s'orienteraient vers Gogron et les paris des plus malins iraient sur Brak'Trarg, ils allaient se faire une petite fortune !

    - Ça va secouer fort dans l'arène. Vous allez vous battre et l'un d'entre vous sortira vainqueur. Vous allez gagner gros mes amis, très gros. Répondit-il en hochant la tête, souriant.

    Enfin, ce fut Huldrom, plus attentif que les deux autres, qui exprima son choix. Il venait de choisir celle qu'on appelait dans l'arène "La Chouette", en rapport à sa façon de fondre sur ses ennemis, ses proies. Zaïn connaissait son vrai nom, mais il ne faisait pas assez peur pour attirer le moindre pari : Aline Hontole. Une ex-guerrière des clans du nord, ayant refait sa vie en tant que mercenaire. La particularité de La Chouette était qu'elle changeait d'arme à chacun de ses combats, quoiqu'elle se battait souvent à main nue. En revanche ce serai la première fois qu'elle allait se battre devant un public, dans l'arène de Zaïn. Huldrom lui faisait l'honneur d'être son premier opposant à Ikusa. Ce duel promettait : Si Huldrom l'emportait, il raflerait une bonne mise, s'il perdait Zaïn pourra engranger de sacrés bénéfices lors des prochains duels de La Chouette, ayant alors gagnée en popularité.

    - Nous l'appelons La Chouette, pas dans le sens qu'elle est fun, dans le sens de l'oiseau nocturne. Précisa Zaïn, un peu inutilement.

    Il se redressa et éleva la voix pour s'adresser aux combattants.

    - Ceux qui ont été choisis, préparez-vous et échauffez-vous, vous allez livrer un combat dans la série de duels de ce soir. Mais rappelez-vous : Ceux que vous allez affronter, même s'ils sont de l'extérieur, ont autant d'expérience que vous, voir plus. Sur un autre ton, moins impératif, il s'adressa à ses trois invités : Vous avez bien choisis, vous allez être satisfait de vos combats, croyez-moi. Avez-vous besoin de préparation ? Au cas où.

    Il leurs sourit.




    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 506
    crédits : 1928

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 31 Aoû - 15:29
    Chacun choisit des combattants chois son adversaire, pour Brak’Targ, c’est un géant du même gabarit que lui et pour Huldrom, c’est une fille ! Pour moi, c’est un mauvais choix, pour une nation de type patriarcale comme le Reike, il va être perdant sur les deux tableaux. S’il gagne, on dira que c’est normal parce que c’est une femme et s’il perd, il sera le nain qui s’est fait défoncer par une représentante du sexe faible.

    Heureusement, ce n’est pas mon problème, Zaïn dit que j’ai fait quelque chose de noble, ce qui est normal car je suis noble. Les combattants que j’ai choisis me sourient et je leur souris en retour. Le propriétaire des lieux, rappelle les consignes à ses employés, tout en leur conseillant d’être prudents, puis il nous demande si nous avons besoin de préparation et je lui dis :

    Pour ma part, j’aurais besoin d’une armure complète de maille, y compris le casque, d’un bouclier en bois, mais renforcé en métal et d’une épée courte, s’il te plaît.

    Oui, je suis venu un peu les mains dans les poches et si je veux utiliser à fond ma magie du métal, autant être protéger. Je me méfie des attaques à distances et une armure pouvant facilement être renforcé est le minimum. Même chose pour la téléportation, même si j’ai une astuce, je dois être prudent. Contre les cibles qui volent, j’ai également de quoi répondre.

    Bref, je suis prêt à toutes les éventualités et surtout, j’ai promis de ne pas abîmer l’arène de mon ami, alors il faut que je reste calme. Mine de rien, avoir une grosse armure sur le dos, me fera sentir beaucoup plus en sécurité, je ne céderais pas à la panique. J’ai affronté bien pire, enfin, je crois, lors de mes précédentes aventures. Il faut que je reste calme, tout va bien aller. Il faut que je reste calme, surtout ne tuer personne. Il faut que je reste calme, tout ceci n’est qu’un simple entraînement devant des centaines de spectateur.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Brak'Trarg
    Brak'Trarg
    Messages : 65
    crédits : 527

    Info personnage
    Race: Oni/Drakyn
    Vocation: Guerrier - Combattant
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: B - Garde royal
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t104-brak-trarg-la-creature-du-reike-termine
  • Lun 5 Sep - 13:33
    les adverssaires choisi par tous les amis tagar brak et Huldrom ici présent. Tagar en choisi plusieurs d'un coup, de son coté leur prometant de les soigner ce qui fut commenté de noble de sa part par Zaïn. de son coté Huldrom choisi une adversaire féminine appelé la chouette. Brak ne discuta pas le choix des adversaire de ses amis après tout Zaïn avait toujours sut trouver de bon comabatabt dan sson arènes alors tout les combatants présent devait avoir leur valeurs forces .. mais aussi faiblesses qu'il leur faudrait trouver sur le sable pour remporter le combat. coté brak il était naturellement aller vers son vieux compagnon d'arme de la guerre et rival d'arène Gogron. c'était presque a croire au vu que le bans sur lequel il était encore intact semblait vouloir dire qu'il était arrivé peut être peut de temps avan tleur arrivé dan sla selle donc peut être Zaïn ou ses employé avait il oeuvré en le faisiant venir pour que Brak le choicisse comme adverssaire.

    Quoi qu'il e, fut Gogron et et Brak n'avait jamais eut l'ocasion jusque a lors de s'affronter dans une arène, face a face. Brak était dan sla grande arène d'ikusa et gogron dans d'autre ou alors ils n'était jaamis combatabt les meêm jours. Qu'ilporte puisque ce soir le combat des deux gladiateur de légende alalit avoir lieu amicalement. Brak'Trarg espérait gagne rpour prouver sa force, mais si d'aventure il était amené a perdre eh bien il en serait contemnt pour Gogron qui pourait ainsi avoir un gros coup de pouce dan ssa carière. (mais dans ce cas brak demanderait quelque mois plus tard une revanche arengé et scenarisé ou il le batrait ^^ ).

    Puis tout en faisant ses recomandation a ses combatant ZaÎn après le départ de la salle de dleur adversaire du soir, se tourna vers tagar Brak et Huldron leur demandant si il avait besoin de préparation. Tagar de son coté demanda une amrure et un bouclier. Brak lui répondit à Zaïn par un sourie e tlevage d'un pouce en sa direction. en lui disant de façon enjoué.

    "Merci Zaïn j'aurait juste besoin de quelque mouvemen td'échaufement pour me mettre en forme sinon en terme d'amres et armrues j'ai ce qu'il faut sur moi je me batrait devant Gogron avec ma tenue de gladiateur de la grande arène haha".

    Termina Brka joignan tle geste à la parole et commencant des mouvement d'echaufement.



    voix de Brak'Trarg:


    thème de Brak'Trarg:


    Bric à Brak (inventaire de Brak'Trarg:
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum