DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Rowena !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 77
    crédits : 704

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Dim 9 Oct - 0:56
    La réponse de Tagar la fit sourire et sa question la surpris. Elle secoua la tête, ce n’était pas exactement quelque chose qui l’intéressait.

    « Je crains que non. »

    La demi-ange l’observa alors server deux chopes, amusée, elle ne s’était pas attendue à ce qu’il ait carrément des chopes dans son bureau. Alors qu’elle se levait pour suivre l’invitation à aller s’asseoir ailleurs, elle regretta un instant de devoir quitter le fauteuil sur lequel elle avait mis un certain temps à trouver comme arranger ses ailes pour que le dossier ne la dérange pas. Avant de s’asseoir elle regarda la bière en se disant que si elle était si bonne que ça c’était du gâchis de la lui donner ; elle qui n’avait jamais développée un goût pour la bière, il fallait vraiment qu’elle soit plus proche de la pisse qu’autre chose pour qu’elle la trouve mauvaise. C’était aussi vrai pour le sens opposé, elle avait beaucoup de mal à faire la différence entre une bière lambda et une bonne à moins que cette dernière ne soit vraiment excellente. De plus elle doutait grandement que celle-ci soit fruitée sinon le Cœur n’en boirait sans doute pas, comme son oncle avait tendance à le dire : les bières aux fruits c’est pour les femmes. Or c’était justement le sucre qu’ils ajoutaient qu’elle préférait.

    Elle s’assit finalement sur le canapé de gauche et prit un moment pour s’installer le plus confortablement possible, déployant légèrement ses ailes derrière le dossier. Enfin elle trempa les lèvres dans la bleuette et bien qu’elle fut bonne, elle ne la trouva pas exceptionnelle. Lorsqu’il repris la parole elle hocha à nouveau la tête. C’était le moins qu’on pouvait dire. La république n’avait probablement pas apprécié que l’empire s’étende davantage et serait probablement prête à venir en aide aux restes des cités n’ayant pas rejoint le Reike. Toutefois, une fois de plus, sa question la pris de court.

    « C’est une très bonne question. » Elle bu une gorgée de bière avant de poser sa tasse sur la table basse entre eux. « En théorie elle pourrait tenir indéfiniment. »

    Ce qui était vrai de toute les villes et places fortes en réalité mais Tyvishani se doutait que le Cœur n’allait pas se contenter d’une réponse aussi vague. Alors elle tourna la tête vers le bureau de Tagar et la carte qui y reposait se mit à s’enrouler sur elle-même puis la demi-ange leva le bras et ouvrit la main puis le rouleau vint rapidement se loger entre ses doigts. Reprenant sa chope pour la poser sur le sol, elle déplia la carte sur la table.

    « J’aimerais beaucoup vous donner une réponse précise, du moins une estimation solide, mais il y a beaucoup trop de choses que j’ignore. Si vous me le permettez je vais rester dans mon champ de compétence et ne pas me pencher sur d’autres facteurs comme le niveau d’entraînement des forces républicaines ou leur degré de discipline ni les diverses stratégies que pourraient employer les deux camps. Encercler complétement une cité demande beaucoup d’hommes surtout que Taisen n’est pas une ville de taille modeste or s’ils ne peuvent pas assiéger correctement alors de la nourriture peut être récupéré ce qui n’est pas à leur avantage. » Son index vint se poser sur le lac Rebirth avant de glisser jusqu’à la jungle. « Ça suppose une force conséquente qui traverse par bateau. En soit ce n’est pas tant un problème que ça, les navires peuvent même transporter beaucoup et rapidement mais à ma connaissance il n’y a pas de ports suffisamment important pour accueillir une flotte de notre côté du lac. Le manque d’infrastructure nécessaire va grandement infléchir leur stratégie. Ça serait un enfer logistique. »

    Rien que d’y penser l’affaire lui donnait déjà mal au crâne. Rien que d’essayer d’organiser le transport de matériel pour un millier de troupes à travers la jungle lui arracha un grognement déplaisant. Elle se pencha en avant sur la carte.

    « C’est loin d’être un terrain idéal pour qui que ce soit alors pour une armée c’est encore pire.  Une armée a besoin de s’arrêter chaque nuit or dans une jungle il n’y a pas de clairières, pas d’éclairci, ça rend la fortification d’un camp bien plus difficile et pour son organisation c’est encore pire. Et ça c’est en supposant que les créatures qui y résident les laissent en paix, que les fées consentent à leur passage. C’est aussi en supposant que les républicains soient un peu habitués au climat tout particulier de la jungle : quand on ne l’a jamais vécu l’humidité et la chaleur font des ravages. A ça il faut ajouter les maladies, qu’ils ne connaissent probablement pas. Ensuite il leur faudra trouver un moyen, ou un endroit, où traverser la rivière qui coupe la jungle en deux. » Elle rattrapa sa chope pour boire. A chaque gorgée son avis changeait petit à petit. Finalement elle l’aimait bien. Toutefois, contrairement à ceux qui parlaient, elle n’avait pas besoin de s’arrêter, elle pouvait boire et poursuivre son explication. « Enfin ça c’est s’ils veulent rester le plus discret possible. Ils voudront probablement préparer au moins un endroit où construire une base opérationnelle, un endroit où leurs navires pourront débarquer le ravitaillement nécessaire à leur armée sur une plage large et déserte. Je ne vais pas me relancer dans le détail mais j’imagine que s’ils arrivent à Taisen sans se faire repérer avant, leur situation logistique ne jouera pas du tout à leur avantage, le temps sera dans notre camp. Leurs routes d’approvisionnement, pour peu qu’on puisse les appeler ainsi, je suppose qu’ils voudront donc prendre rapidement la ville ce qui suppose un assaut et un assaut rapide en plus de ça, ils devront se dépêcher, chaque jour passé à préparer l’offensive augmente les chances que Valeryon vienne au secours de Taisen ; qu’il s’agisse d’un dragon, de renforts de Kyouji ou d’Ikusa, encore une fois le temps joue contre eux. Dans ce cas la question qui s’impose n’est pas vraiment combien de temps Taisen résisterait à un siège mais est-ce que la ville est prête à repousser une attaque ? Je ne peux malheureusement pas vous répondre. Enfin si, je peux, mais je vous dirais sûrement une bêtise. »
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 882
    crédits : 2266

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Dim 9 Oct - 12:49
    Une fois bien installer sur le canapé, une bière à la main, mon interlocutrice me semble beaucoup plus détendu. En plus, elle me dit que je pose de très bonnes questions ! Cela me fait extrêmement plaisir, bien sûr, car j’ai toujours été sensible aux flatteries. Sa réponse elle, me surprend, comment une ville peut tenir contre un ennemi supérieur en nombre ? Pourtant, je l’écoute sans l’interrompre, et au fur et à mesure de son intervention, je me range à ses arguments, c’est pourquoi, une fois qu’elle a terminé, je laisse passer une minute. Je réfléchis profondément et consulte une nouvelle fois la carte qu’elle a ramenée grâce à sa magie sur la table. Une fois ce petit temps passé, je lui dis en souriant :

    Vous avez tout à fait raison, j’avais oublié le manque d’infrastructure de notre côté et la jungle que la République doit mal connaître. Je solliciterai la Griffe pour qu’ils installent des tours de vigie de notre côté du lac pour éviter toutes attaques par surprise, bien protéger, elles devraient survivre assez longtemps pour prévenir en cas d’invasion. Je demanderai également à l’Oreille de positionner quelques espions au niveau des ports situés sur Rebirth en République, qui sont assez grand pour héberger une flotte.

    Je lui dis ensuite :

    Vous êtes vraiment très intelligente et je souhaiterais avoir votre avis sur une dernière question. Après, c’est promis, je vous laisse rentrer chez vous, il se fait tard et vous devez avoir une famille qui vous attend.

    Sans perdre de temps, je lui montre du doigt la ville de Liberty et je lui demande :

    Si l’Empereur décide d’attaquer la République, le plus simple pour moi, est de partir de la ville de Kyouji et d’assiéger leur capitale. Un double-rideau défensif, pour empêcher les assiégés de sortir et les armées de secours d’arrivé devrait être mis en place. D’après les comptes que j’ai, les réserves de notre cité frontalière devrait être suffisantes pour arriver jusqu’à la ville et pour le reste, nous pourrons à la fois vivre sur le pays et des ressources envoyé par Taisen et Ikusa. Mon sentiment est qu’il ne devrait pas y avoir de difficulté majeure concernant la logistique si les convois sont bien protégés des partisans, qu’en pensez-vous ?


    Je suis persuadé qu’un jour, un conflit va éclater entre les deux super-puissances, surtout si le Reike prend l’intégralité du Shoumei.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 77
    crédits : 704

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Dim 9 Oct - 21:29
    Le long silence, un peu gênant il fallait le reconnaître, qui s’installa lorsqu’elle eut terminé eu ceci de positif qu’il lui permit de terminer sa bière. Si Tyvishani n’aurait probablement pas dû boire aussi vite, elle qui n’avait pas du tout l’habitude de boire de l’alcool, c’était aussi pour avoir quelque chose à faire durant cette minute de vide. Ne voulant aucunement déranger le Cœur dans une réflexion qui semblait intense elle s’était donc rabattue sur la boisson ; un mauvais réflexe selon son père mais bon : quand on a pas le choix on fait avec ce qu’on a. Lorsqu’il brisa ledit silence, il la fit presque sursauter.

    Elle écouta les mesures qu’il comptait prendre, ou du moins conseiller à ses homologues ministres, en hochant la tête. Tagar semblait être quelqu’un d’énergique et elle trouva ça amusant qu’il se soit retrouver à gérer les finances de l’empire plutôt que ses armées ; elle ne doutait pas qu’un passage à Drakstrang lui permettrait de devenir un officier compétent. Il semblait capable de prendre les décisions qui s’imposait rapidement et c’était un des talents nécessaires de cette profession. Alors qu’elle imaginait pourtant la bureaucratie civile bien plus lente, presque molle en vérité. C’était bon à voir toutefois elle ne pouvait se débarrasser de cette étrange impression que le Cœur s’était peut-être trompé de carrière.

    Lorsqu’il poursuivit en la complimentant, la demi-ange ouvrit la bouche mais sentant qu’elle allait bégayer lors de sa réponse, elle se ravisa, préférant le laisser continuer plutôt que de passer pour une idiote et ruiner ce qu’il venait d’affirmer. Elle poursuivit son écoute en regardant la carte pour visualiser plus facilement ce qu’il expliquait.

    « Ce serait le plus simple, oui. » Elle ne savait pas si c’était le plus efficace cependant mais elle laissait ces discussions aux généraux de l’empire. L’emplois de contrevallation et de circonvallation supposait un siège long, ce qu’elle comprenait sans mal, mais elle se demandait si le siège tiendrait dans le long terme. « Si les routes sont entretenues et protégées, non je ne vois pas de soucis majeur. »

    Le problème restait les attaques mais elle faisait confiance aux officiers pour s’assurer de la protection de leurs lignes d’approvisionnement. Après tout si elles étaient brisées trop longtemps le siège s’effondrerait de lui-même sans que la garnison de Liberty n’ait quoi que ce soit à faire. Puis Tyvishani eut une idée qu’elle pensa suffisamment bonne pour la partager avec le Cœur.

    « Vous avez mentionné plus tôt la soif de profits personnel des républicains. Si sa majesté compte entreprendre un siège il pourrait être utile que l’Oreille prépare le terrain en établissant des liens avec la pègre locale. » Si la logisticienne n’avait aucun doute quant au fait que le maître espion impérial avait ses entrées dans les cercles criminels du monde entier, elle préférait ne pas trop s’avancer sur le sujet. « L’une des grandes plaies d’une ville encerclée ce sont les voleurs, c’est pour ça que les autorités s’occupent souvent de les attraper avant l’arrivée de l’armée ennemie, mais pour eux c’est une opportunité incroyable ; une fois que la cité est assiégée ils n’ont qu’à faire ce qu’ils font de mieux : voler. Si les défenseurs négligent de protéger leurs greniers et autres stocks de provision alors ils risquent de perdre beaucoup. La faim pousse alors les gens à vendre tout et n’importe quoi pour des miettes et lorsque c’est fini les voleurs sont les hommes les plus riches de la ville. Si l’Oreille les aides, les armes, les finances, alors ils pourraient se montrer très utiles. Avec l’aide de contrebandiers ils peuvent même nous vendre la nourriture qu’ils volent ; il y a peu de choses qui font plus mal au moral que de patrouiller le long du chemin de ronde, la faim au ventre, alors qu’au loin vous pouvez voir l’ennemi festoyer. »

    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tagar Reys
    Tagar Reys
    Messages : 882
    crédits : 2266

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage Elementiste
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B - Coeur
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t113-tagar-reys-terminehttps://www.rp-cendres.com/t160-liens-de-tagar-reyshttps://www.rp-cendres.com/t156-la-vie-de-tagar-reys#464
  • Mer 12 Oct - 7:28
    Pour une fois, je ne me suis pas trompé dans mon analyse, car la jeune femme est d’accord avec mes paroles. Il faudra bien faire un travail sur les convois de ravitaillement pour qu’ils arrivent sans encombre aux troupes, mais la géographie joue en notre faveur. Elle me donne ensuite quelques judicieux conseils que je note rapidement sur une tablette en argile avec un stylet en métal que je fais apparaître avec ma magie. Une fois qu’elle a terminé, je lui dis :

    Ce sont de très bonnes idées et j’en parlerais au Maitre Espion. Je sais que le moral est important lors d’une guerre et je pense que notre nation s’est ressoudée grâce à la Guerre contre les Titans. Il y a trois ans, j’ai craint une nouvelle guerre civile, mais aujourd’hui, je pense que ce danger est écarté. Le couple Royale semble plus soudé que jamais, ce qui est une bonne chose pour l’Empire.


    Il y a ensuite un autre sujet que je souhaite aborder et je lui indique :

    Il reste la problématique des transports, avant cela n’aurait pas posé de problème, nous aurions pris des esclaves, des charrettes à bras et l’affaire aurait été réglé. Je vais proposer à la Griffe de développé la reproduction de bête de somme comme des chevaux, des ânes, des mulets, spécifiquement dédié à cette tâche. Il faudra que je mette un budget spécifique, les soldats ont toujours tendance à faire des unités de cavalerie dès qu’ils trouvent des montures.

    Je souris en prononçant ses dernières paroles, car il s’agit d’une simple boutade. Je n’ai plus qu’à lui demander :

    Je ne veux pas vous monopoliser, vous devez être impatiente de rentrer chez vous, vos enfants doivent vous attendre avec impatience et je m’en voudrais de les décevoir. À moins que vous ayez une dernière remarque, nous pouvons clore notre entretien, qui a été très enrichissant pour moi. Vous êtes une personne très intelligente et j’espère pouvoir bientôt travailler avec vous, dès la validation de mon collègue et du couple Impérial.
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Tyvishani Dynorrin
    Tyvishani Dynorrin
    Messages : 77
    crédits : 704

    Info personnage
    Race: Humain x ange
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Neutre Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t683-le-bonheur-est-un-ange-au-visage-grave-termine
  • Mer 12 Oct - 23:15
    Tyvishani ne répondit rien, pour elle ce n’était pas à un soldat de donner son avis sur la situation politique de l’empire : elle était là pour répondre aux questions de Tagar et éventuellement s’exprimer sur un sujet ou un autre à l’initiative du Cœur, pas pour parler d’éventuelles guerres civiles. De plus c’était par prudence qu’elle était restée silencieuse comme une tombe sur le sujet : pour peu qu’elle dise la mauvaise chose, sans forcément s’en rendre compte, à quelqu’un d’aussi important et on pourrait l’accuser de trahison. Cependant elle hocha la tête lorsqu’il se mit à parler en bien du couple impérial. Pour le reste bien qu’il sembla qu’il y ait d’autres problèmes, il n’avait pas l’air d’avoir besoin que la demi-ange ne lui trouve une solution alors elle resta muette, l’expression ne lui plaisait d’ordinaire pas tant que ça mais il fallait dire qu’en l’occurrence c’était approprié.

    Elle esquissa toutefois un sourire en imaginant des troupes montées sur des ânes, une image d’autant plus amusante qu’elle les voyaient se lancer dans une charge folle. Et puis son sourire disparu pour reprendre la neutralité, l’impassibilité, qu’elle avait formé et parfait au fil de nombreuses parties de cartes lors des longues et ennuyantes gardes à Drakstrang. Elle se leva, ne disant pas un mot sur le fait qu’elle n’avait toujours pas eu un seul enfant.

    « Tout le Plaisir était pour moi et ce serait un honneur de travailler avec vous. »

    Par réflexe plus qu’autre chose elle salua à nouveau Tagar, le choc de son poing frappant son plastron se réverbéra dans la pièce. Elle voulu dire quelque chose lorsqu’elle s’en rendit compte mais préféra rester silencieuse, comme au début de leur rencontre elle pouvait toujours dire, s’il n’appréciait pas qu’on le salue de façon si martiale, que c’était pour le portrait du couple impérial accroché au mur. Lorsqu’elle sortit elle demanda à Sam de la raccompagner, craignant de se perdre dans le labyrinthe des couloirs du palais et une fois dehors s’envola pour rentrer chez elle.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum