DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • Dernières imagesDernières images  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Gerda !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Nori Shin
    Nori Shin
    Messages : 3
    crédits : 1454

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Assassin
    Alignement: Neutre Chaotique
    Rang: D
    qui suis-je ?:
  • Mer 12 Oct - 22:13
    nom du personnage
    Race : Hybride
    Sexe : Femme
    Âge : 24 ans
    Métier : Voleuse
    Taille & poids : 1m68, 52kg
    Alignement : Neutre chaotiqe
    Faction : Citoyenne de la République
    Rang : D
    Religion : Athée
    Avatar : Ahri (League of Legends)

    Pouvoirs et objets

    ASSASSIN

    Pouvoirs :
    - Séduction (500 crédits)
    - Super vitesse palier 2 (1500 crédits)
    - Odorat augmenté palier 1 (150 crédits)
    - Métamorphose (250 crédits)
    - Invisibilité (250 crédits)
    Crédits utilisés : 2650
    Crédits restants : 1350

    Immunité : Douleur physique
    Faiblesse : Psychique

    Description physique et mentale


    APPARENCE

    L’homme laissa glisser sa main poisseuse sur la joue de la renarde.

    - Tu es si belle, si délicieuse…

    Nori sourit pour cacher son dégout, l’homme grassouillet semblait baver sur son col. Il était vrai que l’apparence de Nori n’était pas déplaisante. Elle le savait et en jouait. De longs cheveux noirs venaient tomber sur ses épaules pâles avant de s’arrêter sur ses hanches. Sa peau était si claire qu’elle ne paraissait n’avoir jamais été au soleil. Ce teint blafard teinté de rose, elle tenait de sa vie passée dans l’ombre. Quelque mèches décoraient son front, elle les remettait en arrière quand elle voulait y voir clair.

    Son visage portrait deux pierres d’or, des yeux luisant dans le noir dignes des plus grands prédateurs. Ses traits fins et délicats contrastaient avec l’étrangeté trônant sur son crâne. Une paire d’oreilles pointées vers le ciel et recouvertes d’un pelage sombre.

    Un doigt empestant l’alcool se posa sur les lèvres rose et pulpeuses de l’hybride. Il pressa son pouce et abaissa la lèvre de Nori, dévoilant des canines acérées et plus longues que celles du commun des mortels. Nori avait hérité de l’appétit de son géniteur, essentiellement carnivore, elle aimait sentir la chair de ses proies ployer sous ses crocs.

    - Tu es vraiment unique ma petite Nori !

    Sur ces mots, il descendit sa main vers la poitrine de la jeune femme. La ligne venait d’être franchie. La renarde saisit la main du pervers et enfonça ses griffes aiguisées dans les veines recouvrant son poignet. Le sang se mit à couler à flot alors qu’un cri rauque déchira la pièce.

    - Qu’est-ce que j’aime entendre les cochons crier, dit-elle sur un ton amusé.

    Elle retira ses griffes en prenant soin de lacérer au maximum la peau de son opposant. L’extase que ce cri lui procura fit frétiller ses quatre longues queues blanches et touffues. En un éclair, Nori s’empara de la broche en or trônant sur le veston du bourgeois et disparu dans la pénombre.

    métamorphose renarde:

    PERSONNALITÉ

    Si Nori devait se décrire, elle se qualifierait sûrement d’ombre. Sans attache et incontrôlable, elle tente simplement de survivre dans ce monde macabre. Nori n’a connu que la rue et sa froideur, cette dureté l’a rendu aussi terne que la brume. Elle n’éprouve que très peu de sentiments mis à part la colère et l’envie. Nori ne vit que pour assouvir ce tourbillon de rage qui la dévore. Elle veut faire souffrir ces abrutis d’humains comme elle a souffert sous leurs mains malsaines. Si elle pouvait brûler la Terre et s’en allait avec, elle le ferait assurément.

    Assoiffée d’une vengeance sans fin, elle peine pourtant à tenir le rythme. Analphabète, Nori n’a reçu aucune éducation. Elle se contente d’utiliser les mots que l’on murmure autour d’elle. En dehors de ses ruelles crasseuses, la renarde ne connait pas grand-chose. La politique et les affaires d’État ne l’intéressent guère. Cela ne changera rien à sa situation.

    Néanmoins, l’hybride est rêveuse. Elle réprime ce sentiment autant que possible, mais l’espoir continue de bercer ses nuits. Elle rêve d’un ailleurs plus doux, de bras qui sauraient l’enlacer, d’une chaleur qui ne la quitterait jamais.

    La renarde garde en elle une âme d’enfant qui n’a jamais pu s’épanouir. Elle se plait à observer les petits êtres vivants et les nuages. Les constellations la fascinent tout comme la géante blanche qui trône chaque nuit au-dessus de sa tête. Nori joue à sa manière avec ses proies même si on pourrait facilement associer cela à de la cruauté. Elle aime prendre son temps quand le devoir l’incite à la torture. Sentir le pouvoir affluer en elle semble lui redonner vie.

    Histoire ou test-rp

    Nori naquit au fond d’une cave, derrière trois tonneaux de vin, là où l’humidité était la plus forte. Entre quelques toiles d’araignées et couinements de rats, elle lâcha son premier cri. Sa pauvre mère enfanta seule dans la crasse et la pénombre. C’est avec horreur qu’elle découvrit le petit être sorti de ses entrailles. Une fille blafarde aux yeux jaune, des oreilles velues et noires sortaient de son crâne d’enfant tandis que neuf queues blanches et tâchées de sang s’extirpaient de son petit dos.
    La mère de Nori était l’esclave d’une riche famille de Kaizoku. La naissance de la renarde n’était que le fruit des amusements infâmes de cette fausse noblesse. La pauvre femme se pliait à toutes leurs exigences au risque de subir un sort pire que la mort. Elle était désormais contrainte à élever un monstre qu’elle n’avait souhaité.
    Chaque instant passé aux côtés de la petite Nori était un supplice, un rappel de ce que l’esclave avait dû subir. Au bout de la cinquième année, elle craqua. Un morceau de verre suffit à lui offrir la délivrance qu’elle attendait tant. Se donner la mort sous les yeux de sa fille n’avait aucune importance, enfin, elle était libre.

    N’ayant que faire d’une créature incapable d’effectuer les tâches ménagères, les maîtres jetèrent la petite fille dehors, à la merci des brigands de Kaizoku. La petite renarde tenta d’abord d’aller chercher de l’aide auprès de passants, mais tous la regardaient avec dégoût et horreur. Bien vite, elle comprit qu’elle seule pourrait assurer sa survie. Alors, elle observa la vie à Kaizoku, cette vie corrompue par le vice. L’aumône ne servait à rien, si on ne lui donnait pas ce dont elle avait besoin, elle n’avait qu’à le prendre. A peine âgée de cinq ans, la petite Nori entama sa carrière de voleuse à la tire.

    Une douzaine d’années plus tard, la renarde se fit prendre à son propre jeu pour la première fois. Alors qu’elle tentait de subtiliser une bourse d’or à un pirate, ce dernier l’attrapa sur le fait et en fit sa captive. En guise de punition, il la refourgua à un de ses clients en tant qu’esclave. Nori aurait préféré n’être qu’une simple esclave, cet homme aviva en elle une colère sombre et insatiable. Ce scientifique avide de connaissances et friand d’expériences macabres offrit à Nori un aperçu de l’enfer. Chaque journée était accompagnée d’un nouveau malheur. Ce savant prenait plaisir à tester les limites de la renarde, cette dernière ne ressentant pas la douleur, il lui était facile de la mutiler sans faire de bruit. Ainsi, la jeune Nori perdit cinq de ses neuf queues, arrachées ou coupées jusqu’à la racine au bon vouloir de son tyran. Au vingt-huitième jour de captivité, la renarde s’abandonna à ce qu’elle avait de plus sombre. Les quelques soldats qui découvrirent la scène après sa fuite n’avaient jamais vu telle horreur.

    Le lendemain de sa libération, la brune s’engouffra dans un bateau pour rejoindre la République. Elle avait l’espoir qu’au sein d’une grande ville telle que Liberty, elle passerait inaperçue. Manquant d’argent, elle se jeta sur la première opportunité et rejoint l’une des nombreuses maisons closes de Liberty. Mais la renarde s’était surestimée, il était encore trop tôt pour elle d’accepter le toucher d’un humain. Au premier client, la peur et la rage s’entremêlèrent pour créer un mélange meurtrier. L’homme ne survécut pas aux multiples lacérations et encore une fois, Nori se retrouva à danser avec les bas-fonds de la ville. L’hybride retrouva ainsi son rôle de voleuse sans attaches, mais cela ne suffisait pas pour survivre au sein de la grande Liberty. Un compère voleur lui permit alors de se rapprocher du reconnu Syndicat du Crime. Nori ne faisait qu’effectuer quelques contrats en échange de miettes. Elle n’était qu’un pion pour eux, mais cela lui permettait de tenir quelques jours de plus. Entre récolte d’informations et larcins, la renarde avait fait des salons de jeux et des maisons closes son terrain de chasse. Parviendra-t-elle à rejoindre ce Syndicat du Crime et gravir les échelons ou embrassera-t-elle un bonheur inespéré ?

    Groupes d'intérêts

    Citoyenne de Kaizoku
    Membre de la Pègre

    derrière l'écran

    Pseudo : Ayan
    Comment avez-vous connu le forum ? Forum Top Rpg
    Avis sur le forum : Magnifique, j'aime beaucoup le lore !
    Fréquence de connexion : Plusieurs fois par semaine
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Nori Shin
    Nori Shin
    Messages : 3
    crédits : 1454

    Info personnage
    Race: Hybride
    Vocation: Assassin
    Alignement: Neutre Chaotique
    Rang: D
    qui suis-je ?:
  • Lun 17 Oct - 1:29
    Bonjour,

    Je poste ce petit message pour vous annoncer que j'ai terminé ma fiche !
    J'espère qu'elle vous conviendra,

    À bientôt I love you
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Seagan
    Seagan
    Messages : 225
    crédits : 599

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage - Soutien
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: S
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t119-seagan-le-monarque-dechu-terminehttps://www.rp-cendres.com/t247-seagan-le-monarque-dechu
  • Mer 19 Oct - 13:33
    Coucou,

    Je me suis occupé de ta fiche. C'était une très belle fiche d'une hybride qui a du mordant et ne se laisse pas faire.
    Bon amusement et bon jeu sur Cendres !

    Validé


    L'amour est éternel.
    La mort
    est une porte séparant le Royaume des Gardiens,
    à celui de nos Titans, le Sekai.
    Puisse l'amour en notre foi guider notre peuple
    dans le chemin de l'absolution de nos péchés.

    Ainsi soit-il.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum