DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Elle s'est écroulée comme un château de sable [Ellie ; Takhys] InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 22:56Gwynneth De Evelune
    Vraden Turif | ChronologieAujourd'hui à 21:55Vraden Turif
    L'Aube du Chaos [Divinistes]Aujourd'hui à 21:22Lodvik
    Passation de pouvoir [PV - Arès]Aujourd'hui à 20:22Arès Wessex
    Demande TC de TulkasAujourd'hui à 19:19Tulkas
    Retour par les vents arides | [Enkara] Aujourd'hui à 19:14Kieran Ryven
    Souvenirs déchirésAujourd'hui à 18:26Vaenys Draknys
    Validation des RP de Zéphyr [Reike]Aujourd'hui à 18:15Zéphyr Zoldyck
    Modif Lycane por favorAujourd'hui à 17:13L'Âme des Cendres
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 16 Mai 2023 - 17:41
    Août de l’an 3.
    Ma mission venait de se terminer, et avec elle la chaude étreinte d’un amour naissant. Et je me sentais vide. Le cœur tellement lourd. « Je ne pense pas » avait-elle dit quand je lui avait demandé si elle reviendrait, et cette réponse tourbillonnait dans ma tête comme une tornade en furie. Et je ne pouvais retenir mes larmes tandis que je me perdais dans l’immensité de Courage. Elle avait été belle, puissante, mais aussi tendre et douce quand il le fallait. Elle avait été parfaite, et jamais je ne la reverrais. Elle partais vers l’ouest à la recherche de ses origines et ça lui prendrait des années, ainsi même si je la revoyait elle aurait eu le temps de trouver quelqu’un d’autre. C’était sans espoir. Mon premier amour était sans espoir.
    Arrivée au bord de la mer, je contemplais les vagues, les bateaux, les passants. Ma vie avait été encadrée, aux rouages bien huilés… Mais la leur était peut-être plus libre, plus propice à la rêverie et aux aventures sentimentales. Je ne doutais pas de ma place auprès de la présidente mais… j’aurais aimé pouvoir la suivre.
    Je tournais vers la colline ; il y aurait probablement moins de monde sur les hauteurs. Et l’exercice me ferait du bien, malgré la chaleur que je ne craignais pas, étant pour toujours désespérément froide. Après quelques minutes de grimpe, je tombais sur une taverne. J’aurais voulu regarder la ville depuis la colline, me sentir petite, mais finalement, pourquoi pas me saouler ? J’étais après-tout incognito, dans mon costume de mercenaire. Ça me distrairait. Ça me ferait oublier.
    J’entrais sans plus me poser de questions, n’ayant même pas séché mes larmes, et m’installai au comptoir. J’étais seule dans l’établissement, il ne devait pas encore être midi. Une tavernière m’accueillit ; d’ordinaire j’aurais apprécié de lui parler – je l’aurais probablement même draguée – mais ce jour là, je n’avais besoin que d’alcool, et peut-être un peu de compassion.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 382
    crédits : 3546

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Jeu 18 Mai 2023 - 8:28

    Takhys sortit de la cuisine. Elle était souriante, car comme toujours, sa cuisinière avait veillé à tout éplucher, découper ou encore vider, pour que la base des ingrédients des différents plats proposés aujourd'hui soit à portée de main. C'était un parfait gain de temps et limitait l'impatience des terrestres à la faim torturante après une demi-journée de labeurs. 

    Après avoir rejoint sa place habituelle derrière son comptoir, elle contempla l'intérieur de la taverne. Les tables étaient encore vides, mais quand l'heure de midi sera là, les clients arriveront, et souhaiteront satisfaire autant leur palais que leur estomac affamé. Cette phase de la journée promettait d'être parfaite comme bonne en affaires. Bien, et si elle préparait quelques chopes, afin d'avoir juste à tendre la main pour les remplir dès que les assoiffés se présenteraient ? 

    Une personne entra. Takhys leva les yeux et aperçut une mercenaire. Quoi d'autres à voir sa tenue ? Au premier regard, elle trouva la terrestre un peu maigre pour être une combattante à louer. Les apparences pouvaient être trompeuses. Et tiens, n'était-elle pas trop palote ? La couleur de peau des bipèdes pouvait avoir tellement de nuance qu'il était parfois difficile de savoir si l'être était maladif ou pas. Chose certaine était qu'elle n'était pas à l'article de la mort pour s'être directement assise au comptoir. La sirénienne l'avait aimablement accueillie, avant de remarquer quelque chose qui ne se voyait que sur terre. Des larmes ? 

    Elle garda le sourire et chercha quelque chose parmi ses fioles et bouteilles. Ce n'était pas la première fois qu'un terrestre venait avec un air éploré au Marsouin Blanc

    Un verre fut doucement déposé devant la mercenaire, contenant un liquide à la magnifique robe bleutée, presque turquoise. 

    ''Tenez. Offert par la maison. ''

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 18 Mai 2023 - 21:57
    La tenancière m’offrit un verre d’un liquide bleu. Surprise, je mis un temps avant de lever le verre en signe de remerciement et le bu d’abord du bout des lèvres, puis à pleine gorgée. C’était très fort, mais aussi quelque part c’était bon, pas comme ces alcools qui n’ont rien d’autre pour eux que d’être forts. Je lui demandai alors de m’en resservir un autre poliment et je le bu tout aussi sec. Et rien que comme ça j’étais déjà plus très maîtresse de moi-même.

    Elle était parfaite… Dis-je comme pour combler le silence qui m’était tout aussi pesant que mes pensées moroses. Elle était parfaite. C’est dingue, on s’est vues même pas une semaine, mais rien que comme ça, j’aurais tout fait pour elle. Je lui aurais amené ces ennemis à genoux. J’aurais… j’sais pas. Je l’aurais protégée. Elle aurais pas eu besoin de moi pour ça, mais j’aurais protégé ses arrières… Putain, j’aurais tant fait pour elle.

    Je pensais chacun de mes mots.

    Elle était… elle me réchauffait. Elle était la flamme qui me réchauffait. Et j’étais si froide, toutes ces années.

    Toutes ces années j’avais effectué toutes les tâches que Mirelda m’ordonnait de faire, sans rechigner, sans questionner. Je m’étais faite servante et meurtrière. Parfois injustement. Mais jamais je n’avais failli à ma tâche. Et là je vacillait. Je n’étais plus si sûre de moi.

    J’ai été sotte ! Croire qu’elle resterai avec moi alors qu’elle a sa propre vie à mener ! Bien sûr qu’elle a sa propre vie à mener ! Avec sa quête de trouver ses origines ! Elle… Elle a pas voulu de moi. Pas assez.

    Elle m’avait abandonnée. Laissée derrière comme un vulgaire coup d’un soir… C’était pas vrai, évidemment. Elle m’avait aimée autant que je ne l’avais aimée. Mais aucune de nous deux n’était prête à abandonner sa voie pour l’autre. Et… Je ne lui en voulait pas pour ça. Jamais.

    J’ai besoin de toi Thylie… J’ai besoin de toi.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 382
    crédits : 3546

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Mer 24 Mai 2023 - 11:08
    Ce n'était pas la première fois que Takhys recevait des clients qui venaient épancher leur tristesse ou leur désespoir dans un verre d'alcool, voir plusieurs. L'essentiel était qu'elle les serve, qu'ils libèrent un peu leurs états d'âme. Autant, c'était une façon pour eux de soulager le poids que cela pesait sur leur cœur ; ou leur esprit, et en même temps, la sirénienne pouvait apprendre de menus détails sur la vie de certains terrestres. Un rien qui passait pour futile ou banale pouvait être une manne intéressante à exploiter plus tard. Ça, ça pouvait être valable quand cela s'entendait de la bouche de certains clients habituels. Pour ce qui était des buveurs de passage, l'information était à plus à trier.

    Pour l'instant, Takhys se contenta de remplir le verre vide, n'étant que la tenancière disponible à la demande du client. La mercenaire avait été un peu intriguée de la couleur bleutée de l'alcool qu'elle lui avait servi, avant de finalement en réclamer un autre. Peu importait la saveur exotique de ce qu'elle avait ingéré, tant que la force éthylique était présente pour répondre à son besoin d'apaiser ses tourments. D'ailleurs, le verre rempli fut à nouveau vide et d'une traite. Puis, la langue de la cliente se délia un peu. 

    La Sirène l'écouta silencieusement, ayant posé la bouteille de gin marin non loin de ses mains. La mercenaire avait donc une peine de cœur, une séparation à entendre chacun de ses mots. C'était le genre de mésaventure de l'existence qui pouvait arriver à tout moment, et à n'importe quel moment, quand on aimait une personne d'un amour profond et des plus sincères. La tenancière ne pouvait que comprendre cela de moitié, n'ayant jamais eu encore à partager ce genre de passion intense là avec un autre individu. Oh, elle se plaçait à aimer, mais à sa manière, le temps d'un moment de plaisir, d'une nuit... L'aventure était ce qui la motivait pour l'instant. Elle estimait avoir le temps pour cela… Et quand viendra le moment ; si un jour, il venait à se présenter. Bon, et si au lieu de songer à sa petite personne, elle s'occupait un peu de la mercenaire ? 

    Elle attendit encore un tout petit moment, le temps de laisser le silence jouer un peu après le monologue. Elle se retint de remplir le verre de la jeune inconnue. 

    ''Je ne connais pas toutes les circonstances, et je compatis un peu à ce qui blesse votre cœur. Quand l'amour le saisit… Il est comme un immense phare dans l'existence qui illumine tout et repousse le reste… ''

    Ce n'était jamais facile de se mettre à la place de la peinée. 

    ''Accordez-vous un peu de temps. Accordez-en un peu à votre aimée. Des fois, les véritables raisons de cette distance qui s'est mise entre vous demandent un peu de temps avant d'être comprises. Je ne sais pas ce qui a provoqué cette... interruption, mais patientez un peu. Qui sait, peut-être qu'elle avait besoin de parcourir un peu le chemin de sa vie en solitaire, pour travailler un peu sur elle-même ? "

    Elle prit un air un peu désolé. 

    ''Pardonnez-moi, j'espère ne pas renfoncer le couteau dans la plaie...''
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 30 Mai 2023 - 14:50
    Le silence s’installa, me laissant ruminer mes pensées. Mon verre était vide et je voulais le remplir de nouveau, mais je m’étais tue, et je ne me sentais pas de reprendre la parole. La tenancière saisit cette occasion pour la prendre et tenter de m’aider à aller mieux. Les larmes me montèrent aux yeux quand elle parla de l’amour comme un phare qui illumine tout et repousse le reste. Mais je ne parvint pas à pleurer.
    Elle enchaîna avec une tirade se voulant rassurante, que je devais accorder un peu de temps à Thylie. Mais au fond de moi je le savais, elle ne reviendrait pas. Elle était libre. Elle ne voulait aucune attache. Et j’étais trop attachée à Mirelda Goldheart pour lui convenir. Une larme de sang roula sur ma joue alors que la tenancière s’excusai, et je commençai à respirer plus fort. Penchée sur le comptoir je pleurais, tâchant de me retenir, ce qui ne faisait qu’empirer les choses.
    Ne voulant pas pleurer en public ainsi et la tenancière n’aidant pas, je voulut partir. L’ayant donnée à Thylie, je ne trouvai pas ma bourse, et je dus attendre de reprendre de la contenance pour lui annoncer que je ne pourrais pas la payer :

    Pardonnez-moi, j’ai dû payer Thylie avant qu’on ne se sépare et je l’ai oublié en venant ici. Je peux cependant vous promettre de vous payer la prochaine fois que je passerai par Courage, je fais le trajet régulièrement entre ici et la capitale. J’espère que cela vous convient, car je n’ai pas beaucoup de temps à vous consacrer, il faut que je retourne à Liberty.

    J’espérais qu’elle n’allait pas me demander de lui rendre un service car en effet je ne devais pas perdre trop de temps, madame m’attendait.
    Je levai la tête, oubliant mes larmes rouges, pour lui offrir un sourire désolé.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 382
    crédits : 3546

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Ven 2 Juin 2023 - 16:00
    Tiens, une larme de sang. Takhys comprit mieux la pâleur de son client, en voyant cette perle écarlate couler le long de la joue de la malheureuse. L'amour qui fendait le cœur n'épargnait personne. Voyant que ses paroles n'aidaient guère à la réconforter, la Sirène se tut, restant présente malgré tout, même pendant que la jeune femme demeurait penchée sur le comptoir, libérant un peu plus profondément son chagrin. On entendait clairement qu'elle tentait de pas tout lâcher. Mais était-ce vraiment judicieux ? Car elle hoquetait légèrement à plusieurs reprises. 

    Takhys était un peu désolée de pas faire mieux. Elle avait encore certains points à peaufiner visiblement pour ce qui était de réconforter le genre humain dans ses peines de cœur. Mais bon, cela lui servira un peu de leçon, pour une prochaine fois, avec un ou une autre client éplorée. Mais à la condition que la situation soit pareille... Or avec les terrestres, une histoire n'était jamais complètement identique. Bah, au mieux, elle verra quand cela se renouvellera. 

    La jeune femme prit le temps nécessaire pour calmer ses pleurs et reprendre un peu de contenance pour reprendre la parole. Puis, elle faisait le geste classique de chercher sa bourse à la ceinture ; bourse qui était absente. Takhys gardait son sourire, malgré l'incapacité à sa cliente de payer le second verre. Le premier était offert. Mais le second, elle ne pouvait le décompter ainsi. Son sourire s'élargit un peu quant à la proposition de repasser un jour prochain. Elle était mercenaire, à toute évidence, donc pour sûr qu'elle repassera, au rythme de ses contrats. Et si, bien entendu, elle ne se faisait tuer dans l'exercice de cette profession. Bien, que faisait-elle pour ce petit cas d'absence de paiement ? 

    ''Je veux bien procéder de cette façon, mais il me faut une garantie. Il me faut votre nom complet et celui d'une personne garante, qui, à défaut de paiement de votre part, pourrait prendre la relève. Une que vous connaissez de préférence… ''

    Même si la mercenaire subissait les affres de sa séparation, Takhys ne pouvait pas laisser un client partir sans avoir un petit quelque chose pour avoir sa rétribution. Elle pouvait patienter, ce n'était pas un souci. 

    ''Ou je peux accepter que vous me rendiez un service le jour où j'en aurai besoin d'un... toujours en m'énonçant votre nom complet en complément. ''

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 27 Juil 2023 - 20:47
    Quelle que soit l’option que je prendrai, elle accepterai uniquement si je lui donnais mon nom complet. Si elle acceptait si facilement, c’était qu’elle devait savoir quand on lui mentait. Donc inutile de tenter ça. Je la regardais tout de même un moment. Je n’avais pas d’autre choix, il était vrai, mais la confiance que je devais lui accorder était énorme. Je m’étais tout simplement mise dans un pétrin pas possible, et je sentais que j’allais le payer très cher. Je fis donc la seule chose que je pouvais faire :

    D’accord, je veux bien vous donner mon nom complet. Mais vous devez me promettre de ne le répéter à personne, ni ça ni que je suis venue ici et à Courage.

    Elle accepta, et je pus continuer plus sereinement. Elle allait savoir qui j’étais, ce que je représentais, et allais probablement savoir comment en tirer profit. Si elle me laissait partir. Il suffisait que je tombe sur une terroriste pour que je doive me battre pour m’en sortir. Il y en avait, des fous qui étaient prêts à tout pour atteindre la présidente.

    Bien. Je suis Ellie McIntyre. Je vous promet de revenir prochainement pour m’acquitter de ma dette envers vous.

    Appréhendant sa réaction je la fixais de mon regard sombre. Si elle était anti-Goldheart, cette erreur allait probablement coûter gros à mon employeuse et à moi par la même occasion. Mais j’étais prête à m’acquitter de cette dette, autant qu’à en découdre si les choses tournaient au vinaigre. Ma posture était tout de même penaude, l’attitude de celle qui vient de perdre l’amour de sa vie. J’espérais qu’ainsi elle ne détecte pas mon appréhension, ce qui pourrait lui mettre la puce à l’oreille de ce que je représentais et donc de ce qu’elle pourrait tirer de moi. Elle n’avais pas l’air trop méchante, mais je croyais tout de même déceler un certain regard calculateur. J’espérais que je n’avais pas fait la plus grosse bêtise de ma vie.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 382
    crédits : 3546

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Jeu 10 Aoû 2023 - 15:08
    Sa cliente parut hésiter, pendant qu'elle la fixait de ses yeux encore rougis de ses pleurs précédents. Elle devait être en train de réfléchir quant à la demande de la tavernière, qui ne lui laissait guère de choix en même temps. Takhys pouvait être compréhensive envers ses consommateurs quand ces derniers venaient à se retrouver dans la mouise. Mais quand ils étaient des habitués de la maison... Là, elle savait qu'elle pouvait se permettre de leur faire crédit. Mais une personne qu'elle croisait pour la première fois ? Elle ne pouvait guère se montrer aussi souple, malgré le visage qu'elle avait, avec son doux sourire. Elle était dans un monde de requins. La moindre faiblesse pouvait être la porte ouverte à bien d'autres problèmes. 

    Puis, la jeune femme accepta sa demande. 

    ''Vous avez ma parole. Il ne serait pas dans mon intérêt de le répéter. Le faire, ce serait nuire à ma réputation de discrétion quant à certaines affaires et je ne ferai jamais la couleur de votre argent. "

    Il suffisait d'un rien pour tout ce qu'elle avait construit s'écroule en peu de temps, même pour un simple nom. 

    La jeune femme lui murmura alors son nom. Takhys le mémorisa bien et se contenta de hocher positivement de la tête. Puis, elle se tâta pour exiger aussi le nom d'une personne garante. Mais sur le coup, ce serait se montrer un peu trop gourmande en termes d’informations. Alors, prit-elle la décision de ne pas insister plus. Cette âme en peine avait déjà eu sa dose pour la soirée, elle n'allait donc pas l'accabler en réclamant une autre garantie nominative. 

    ''Voilà donc qui est convenu. Je n'aurai plus qu'à guetter votre prochain retour au sein de mon établissement. J'espère que ce que vous avez subi récemment s'en fera adouci"

    Elle espérait ne pas remuer le couteau dans la plaie. Qu'est-ce que les bipèdes pouvaient être compliqués dans leurs relations des fois ! Elle connaissait certains membres de son espèce qui avaient ce genre de sensibilité, mais pas au point de se morfondre comme les terrestres.

    Chose certaine était qu'elle veillerait à se faire rembourser la petite dette. Tout était bon à prendre, même ne serait-ce qu'un petit service. La mercenaire put partir la conscience tranquille, ne doutant pas un seul instant que Takhys n'oubliera pas.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum