DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Et au milieu coule une rivière - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 7 Juil 2023 - 15:52
    Ce n'était pas de refus, cette aide alors que Lanconda se débattait violemment et se préparait à faire des roulades dans l'intention manifeste de se débarasser de l'intruse. Pendant un moment, Idunn craignit de devoir l'abattre. Ce qui était une honte en soit, il était vraiment vigoureux et magnifique.

    La baisse de luminosité passa relativement inapercue, la petite femme bataillant pour garder son assise. Jusqu'à ce qu'il se retrouve plaqué au sol par trois anneaux qu'elle ne vit même pas. Plutôt Idunn extirpa un sac de graines qu'elle épandit généreusement sur le col et la tête et donna carrément tout ce qu'elle avait.

    Les ronces, les vignes et les belles de nuits poussèrent allégrement autour de la tête de Lanconda, allant chercher Terre dans laquelle elles se fichèrent solidement, prenant maintenantla magie nourricière de Mère pour pousser encore plus fort, s'entremêlant en un filet compact et souple s'entortillant autour de la tête de l'animal pour l'empêcher de fuir et de mordre, bouchant les yeux pour le calmer et l'empêcher de se blesser en lui faisant croire qu'il était dans l'ombre.

    U♪e telle magie avait son coût cependant et Idunn en l'avait jamais fait à ce niveau. L'armure de la garde forestière se ternit, sécha et s'effrita tandis qu'elle poussait son mana, encore et encore. La seconde ou la dernière vigne tomba en place, elle tourna d'ailleurs de l'oeil, épuisée, avant de se mettre à glisser le long de l'échine telle une poupée de chiffon.

    Manifestement, elle allait se fracasser le crâne.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Azura Aiwenor
    Azura Aiwenor
    Messages : 161
    crédits : 269

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal-Bon
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1881-azura-vir-gaia-braelohn-jidmasdottir-aiwenor-termine
  • Ven 7 Juil 2023 - 20:46
    Et au milieu coule une rivière - Page 2 5bf18210




    La consommation de mana variait en fonction de la puissance déployée mais également de la durée d'utilisation de ceux-ci, tout mage qui se respectait gardait cela en conscience lorsqu'il était amené à user de ses pouvoirs. Azura connaissait ses limites et savait que son contrôle de la lumière - capable de la plier à volonté - était certe très puissant, mais était ainsi très demandant en énergie. Le sort qu'elle venait d'employer était particulièrement efficace pour immobiliser le Lanconda, mais ne pouvait durer indéfiniment, par chance, gérer ce genre de créature constituait la plus grande partie du travail d'Idunn, cette dernière ayant bien quelques cartes en main, tout du moins, la Lumina l'espérait.

    Idunn ne lui donna pas tort, en régissant immédiatement après l'immobilisation temporaire de la bête, la garde forestière usa de son pouvoir pour prendre le relai. Mais Azura n'eue pas le temps de voir la cage se former, le morceau de pont sur lequel elle se tenait et qui craquait dangereusement depuis quelques temps finit par s'effondrer à son tour et la Lumina chuta dans le ruisseau, roulant dans l'eau et atterri dans les joncs. Elle se releva le plus prestement possible et gravit tout aussi rapidement le bord du ruisseau pour remonter vers le Lanconda enfin immobilisé pour de bon.

    Elle arriva à temps pour voir Idunn, inconsciente, chuter mollement vers le sol. Bien que la chute ne faisait que trois mètres tout au plus, la garde forestière tombait la tête la première, ce qui pourrait lui briser les cervicales. Azura n'eue pas le temps de réfléchir, ni même de chercher à user de sa télékinésie - la rattraper au vol était une manœuvre bien trop incertaine pour être envisagée, et puis de toute façon, elle n'avait pas le temps. Par réflexe, elle se jeta au sol là où Idunn devait atterrir et amortit la chute de l'élémentaire grâce à sa magie, mais pas assez car Idunn lui coupa le souffle et s'écrasant sur son ventre, assurément moins dur que le sol de la route caillouteuse.


    ꧁꧂


    Lorsque la garde forestière rouvrit les yeux, elle était allongée sur un canapé recouvert d'une couverture de laine tricotée qui formait un motif d'étoile sur fond bleu marine. Un toit de bois à chevrons apparents au dessus de la tête, le petit salon baignait dans la lumière chaleureuse du soleil de midi passant au travers d'une fenêtre dont le remplage formait un motif sur le sol parqueté de chêne vernis. Un tapis persan était étalé sur celui-ci, accueillant les pieds d'Idunn comme s'il eu s'agit d'une pelouse. La porte du modeste salon était ouverte, donnant sur le chemin puis sur la vallée, derrière un champ d'orge. Les oiseaux chantaient de nouveau et le vent s'était calmé.

    Azura passa cette porte.

    - Tu es revenue à toi, tu te sens bien ? S'enquit-elle, percevant le regard interrogateur d'Idunn, elle ajouta : Tu es chez moi, le Lanconda est immobilisé, grâce à toi, et les viticulteurs sont allés chercher la garde, ils se chargeront du serpent... En tout cas tu pourras ajouter ça à tes exploits ! Positiva-t-elle.

    Le Lanconda était toujours immobilisé, à quelques centaines de mètres de là où vivait Azura, si Idunn le voulait, elle pourrait aller voir sa prise, en attendant, elle devait se remettre de ses efforts. Azura s'empressa d'aller lui chercher de l'eau dans un baquet près de la porte.





    Les inspirations d'Azura
    • Giselle (Enchanted)
    • Amelie Poulain (Le Fabuleux Destin)
    • Margaery Tyrell (Game of Thrones)
    • Mantis (Guardians of the Galaxy)
    • Sam Gamgee (Lord of the Rings)
    • Jaskier (The Witcher)
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 9 Juil 2023 - 17:47
    Oh...

    Est la première réponse de la garde chasse quand elle se redresse de sur le canapé, ne prêtant pas attention à grand chose sauf à et à Azura qui entre dans la pièce. Quelques feuilles d'ifs sont éparpillés partout sur le canapé et le plancher.

    Oh oui, je me sens bien, merci. Sourit t'elle en faisant un peu de place à son hôtesse sur le canapé.Je ne pousse pas la croissance des plantes si rapidement et à une telle échelle d'habitude. Mais je ne voulais pas qu'il soit blessé. Il sera très bien dans la Réserve. j'ai rarement vu un membre de son espèce si impressionnant. Sauver une vie pour préserver l'Equilibre des choses n'est pas un exploit.

    Termine t'elle modestement en prenant l'eau des mains de la sénatrice en regardant de nouveau autour d'elle. C'était petit et douillet, loin des demeures fonctionnelles et ordinaires des paysans. C'était apaisant en quelques sortes,. pendant un instant, elle se croirait presque à la maison. Père en train de réparer tranquillement un pantalon malmené lors'une patrouille, elle tendant les peaux de son dernier trappage. Le bruissement calme de Chêne et de ses enfants, le pas discret de Biche et de Faon.

    Une mélancolie s'empare d'elle, un sentiment de manque qui lui fait piquer du nez pour boire son verre d'eau d'une traite avant qu'elle ne la tende à la lumina. Leurs doigts s'effleurèrent bien, sans perturber la garde forestière.

    Merci de ton assistance. Mais ou sommes nous? Ca me rappelle chez moi.

    Noble de La République
    Noble de La République
    Azura Aiwenor
    Azura Aiwenor
    Messages : 161
    crédits : 269

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal-Bon
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1881-azura-vir-gaia-braelohn-jidmasdottir-aiwenor-termine
  • Mar 11 Juil 2023 - 23:01
    Et au milieu coule une rivière - Page 2 Oliver-beck-final




    Le logis de la sénatrice Aiwenor était peu éloigné du village d'Orlogne-sur-Braie, à peine une mille de la commune. C'était sur la route entre sa modeste maison et le village en question qu'Idunn et Azura s'étaient rencontrées, avaient croisée le convoi et étaient tombées sur le Lanconda. C'était vraiment pas de chance que le serpent géant n'ai pas attaqué le convoi militaire passé un peu plus tôt sur le même chemin qu'elles, il serait surement parvenu à détruire ces terribles machines de guerres mais s'en serait moins probablement tiré. Le Lanconda aurait pu amocher le convoi mais aurait pas fait long feu face aux soldats, dans un sens il avait eu de la chance de tomber face aux deux mages, après tout il avait peut-être compris au boucan qu'elle faisait que la colonne de soldats n'était pas une proie pour lui, d'où son attaque que le petit chariot de viticulteurs.

    Tant qu'à la maison d'Azura, c'était une ancienne poussinière laissée qu'elle avait rachetée pour pas grand chose et avait retapée avec l'aide des charpentiers d'Orlogne pour encore moins cher. Cependant, elle était parvenue à en faire un endroit particulièrement chaleureux, accueillant et bien décoré. Azura avait en effet fait percer une large fenêtre dans le mur central pour baigner la pièce principale qui était le salon dans une douce lumière orientée Sud. Tant qu'à la décoration, plusieurs lampions pendaient du plafond, éclairant la maison pendant la nuit, Azura y plaçant des sphères de lumière magique. Pour l'instant ils étaient éteints.

    Outre le tapis, le parquet et la structure de bois et de pierre, de nombreuses étagères pliant sous le poids de lourds ouvrages bordaient un bureau recouvert d'autres ouvrages et parchemins. Une lettre à moitié écrite restait inachevée sur la table, à côté d'une fiole d'encre et d'une plume de paon. Un tableau dépeignant la grande ville de Melorn recouvrait le mur Nord, tandis qu'une carte détaillée du Sekaï habillait le mur Est. Tant qu'au mur Ouest, une porte y était percée, menant à la cuisine et à l'escalier qui menait surement à la chambre de la sénatrice. Devant cette porte était couché un gros chien. Un Malinois au yeux noisettes. Ses yeux ne quittaient pas Idunn. On voyait bien que le chien était bien dressé et pouvait se montrer un fervent gardien, mais son regard posé sur Idunn était doux.

    - Là où nombre de mes collègues préfèrent se rapprocher le plus possible du centre politique de notre chère nation, au plus près du sénat, en plein centre de Liberty, je ne tiens pas à vivre dans ces beaux quartiers pullulant de personnages égocentriques engoncés dans des pourpoints frivoles. Je préfère me mêler à la menuaille de la campagne, là où le calme n'est perturbé que par le chant des merles et des grives, où je suis bercée par le bruissement des feuilles et le ruissellement de l'eau au lieu des clameurs des chaudronniers et des chiens... oh pardon, Digredior, tu es chez-moi. Non pas ma maison de campagne, non, juste ma maison. Ses lèvres s'étirèrent dans un immense sourire. Nous ne sommes pas bien loin de l'endroit où le Lanconda s'en est pris au chariot, j'étais sur le chemin du retour, justement, lorsque nos routes se sont croisés... Oh mais j'en ai oublié mon fagot de bois ! Enfin, ce n'est pas ce qui manque dans les environs. J'imagine que tu dois bien être d'accord avec moi sur la beauté qu'est la vie au contact de la nature. Son regard se perdit dans les feuillages que l'on distinguait entre le remplage de la fenêtre. Le tutoiement ne te dérange pas ? Lâcha-t-elle alors.

    Après ce qu'elles venaient de traverser, Azura avait employée le "tu" pour s'adresser à Idunn, inquiète qu'elle était pour son état. Elles avaient luttée côte à côte après avoir fait connaissance, le tutoiement était venu machinalement à la Lumina et elle ne venait que de le remarquer à l'instant, d'où ce questionnement soudain et un peu tard. Mais elle afficha un large sourire à l'attention de l'élémentaire, comme pour lui signifier son estime et sa confiance.

    - Ah, et voici Pochy ! Elle désigna le Malinois. Ce dernier cligna des yeux.






    Les inspirations d'Azura
    • Giselle (Enchanted)
    • Amelie Poulain (Le Fabuleux Destin)
    • Margaery Tyrell (Game of Thrones)
    • Mantis (Guardians of the Galaxy)
    • Sam Gamgee (Lord of the Rings)
    • Jaskier (The Witcher)
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 17 Juil 2023 - 14:17
    Je comprends ... Retorqua la jeune élémentaire en soupirant doucement, à l'aise. Le sentiment de manque la prit à la gorge. Avoir une maison quelque part avec quelqu'un qui l'attendait, ses amis un peu partout éparpillés dans la forêt. Le vieux Gus qui lui narrait les prouesses du petit dernier alors qu'elle les aidait à rafistoler le nid familial.  Eviter Lanconda et Geomies, voir le petit dernier de Licorne et Orignal qui la salue magestueusement avant de continuer sa route paisiblement.

    Sa forêt lui manque.. Cependant, il lui fait découvrir le monde. C'est un besoin primaire en elle. Cette soif de découverte et d'expérience. Elle écoute Azura comme elle écoutait le vieil humain, avec une patience d'ange et une attention parfaitement respectueuse. La Sénatrice aussi avait vécu l'hivers de sa vie, c'était perceptible.

    J'aime la ville, mais à petite dose. Ca grouille dune vie différente qui n'est pas pour moi non plus. J'ai été habituée à la liberté et au grand air...


    Approuve la femme en lissant la belle couverture bleue. Ele était magnifique et trop riche pour elle. Ca ne l'empêchait pas d'en apprécier la douceur et la qualité cependant. Elle n'était pas totalement barbare et inéduquée non plus.

    Elle sourit doucement à la pensée que Placidu l'obligeait une fois par année à porter robe et talons et se promis d'honorer la tradition familiale.

    -Espérons qu'il ne soit pas sur le pont... Je t'aiderai à en ramasser avant de continuer ma route. Continua la petite archer-mage avec gratitude, ne s'apercevant même pas qu'Azura était passée au tu. -D'ailleurs j'espère que Lanconda ne sera pas exécuté pour ces bris matériel, il ne fait qu'être lui.

    Le tutoiement ne te dérange pas ? Lâcha-t-elle alors pendant qu'Idunn admirait la plus sympathique paire de yeux marrons qui la fixaient avec attention. Ohhhhh... Un chien! Elle n'avait jamais rencontré Malinois de sa vie. Mais il semblait en pleine forme, fin et svelte, énergique et rempi d'intelligence. Pas comme Chihuahua qu'elle avait croisé une fois à Liberty et qui semblait pétrit de haine concentrée. Il était le seul animal qu'elle avait détesté d'emblée mais s'était ravisée. Un ratier désoeuvré devait irrémédiablement devenir fou à plus ou moins courte échéance, aussi tout ce qu'elle avait ressenti était de la pitié ensuite.

    - Ah, et voici Pochy !

    Enchantée Poochy, je suis Idunn.

    La réaction d'Idunn fut étrange. Elle n'appela pas le chien à elle, elle se contenta de le regarder dans les yeux d'abord, avant de détourner légèrement le regard en clignant lentement des yeux. Se penchant légèrement vers l'avant, elle lui offrir l'avancée de sa main sur son genou, son bras et son cou pour analyse canine tout en souriant doucement à Azura.

    Il est très calme et bien élevé. La campagne vous convient bien.

    Approuva t'elle plus qu'elle ne demanda.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Azura Aiwenor
    Azura Aiwenor
    Messages : 161
    crédits : 269

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal-Bon
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1881-azura-vir-gaia-braelohn-jidmasdottir-aiwenor-termine
  • Mer 19 Juil 2023 - 9:36
    Et au milieu coule une rivière - Page 2 5b567203ad495fa122ab08ecd7d65325



    Pochy :

    - Pochy est plus tout jeune, il a atteint ses dix ans, ce qui commence à être pas mal pour un malinois. Je l'ai adopté en arrivant ici alors qu'il était encore un chiot, je me suis chargé de l'élever et je crois avoir fait du bon travail. Si je l'avais pas adopté, il serait devenu un chien de chasse, avec moi il a la vie facile, pas vrai Pochy ? Elle est tranquille la vie ? Le malinois leva vers elle un regard reconnaissant.

    Tout comme sa maitresse, il semblait particulièrement empathique, reniflant et léchouillant même les doigts et la main d'Idunn, intrigué par la couleur de peau de cette dernière. C'était un chien très calme et aimant, à condition que sa maitresse le soit également. Pochy avait tendance à se calquer sur le tempérament d'Azura, accordant sa confiance à ceux à qui sa maitresse s'ouvrait. Ceci-dit, il était également dressé pour servir de défense au logis, grognant et pouvant attaquer les intrus inconnus ou les potentiels dangers pour sa maitresse. En l'occurrence Idunn était digne de confiance au point qu'il réponde à son appel. Après tout la garde forestière savait y faire avec les animaux.

    Cette fois Azura s'adressa à Idunn.

    - Est-ce qu'une tranche de pain elfique avec des œufs te ferai plaisir ? Le soleil est déjà haut et avec l'épreuve de tout à l'heure, tu dois avoir faim. Comme pour se manifester, son propre ventre émis un gargouillis.

    La cuisine était juste à côté et il lui serait très rapide de faire des œufs au plat accompagné de ce pain elfique qu'elle achetait chez un marchand de Melorn qui avait sa boutique à Liberty. Un repas frugal mais qui tiendrait au corps à Idunn pour la suite de sa route jusqu'à la capitale. De plus, comme il était midi, Azura avait aussi une petite faim, et il était dans les convenances de l'hospitalité d'offrir à boire et à manger à ceux que l'on invitait.





    Les inspirations d'Azura
    • Giselle (Enchanted)
    • Amelie Poulain (Le Fabuleux Destin)
    • Margaery Tyrell (Game of Thrones)
    • Mantis (Guardians of the Galaxy)
    • Sam Gamgee (Lord of the Rings)
    • Jaskier (The Witcher)
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 20 Juil 2023 - 15:59
    Il est adorable, Chien, pense Idunn en riant légèrement tandis qu'elle enfouit sa main dans la fourrure toute douce pour gratter l'animal à son point sensible, celui qui le fera bavuiller allègrement tout en roulant des yeux de plaisir. L'annonce d'un repas attira aussitôt l'attention de la garde-chasse qui sourit de toute ses dents blanches,

    Oh du pain et des oeufs, ca sera parfait. Je ne mange que rarement des oeufs, dans la Réserve je les protège et les poules ne courent pas les rues.

    Se levant pour emboiter le pas, elle sort en douce une lichette de viande séchée pour Poochy, qu,elle lui offre de bon coeur pour que lui aussi puisse profiter. Elle marque une pause pour laisset ses hôtes passer dans la cuisine avant de leur emboiter le pas, appréciant le calme des lieux malgré le cri de Lanconda plus loin, empli de détresse et de frustration et qui la fait tiquer. Ele n'aime pas le laisser comme ca, mais il n'y a pas le choix.

    Etrangement sombre, la petite verte se dirige vers la vasque du lavabo pour y laver ses mains et rafraichir le bol d'eau de Poochy.

    J'espère qu'il ne lui sera fait aucun mal... Je m'inquiète pour lui....Soupira t'elle à mi voix. Je peux taider à quelque chose? J'ai de la viande séchée et quelques baies de réserve. Je me demandais aussi si tu étais native d'ici et combien de temps ca t'avais pris t'acclimater. Je ne sais pas encore si je vais rester un peu. Mais si tu connais quelque part qui pourrait acceuillir une locataire dans un coin reculé... Je m'en veux de te demander ca tout de suite, mais je ne connais personne ici et je suis habituée à ce que ma couleur me cause problème pour ce genre de choses.

    Termine t'elle avec philodophie, remettant le bol d'eau de Poochy au sol, parfaitement nettoyé et rempli.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Azura Aiwenor
    Azura Aiwenor
    Messages : 161
    crédits : 269

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal-Bon
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1881-azura-vir-gaia-braelohn-jidmasdottir-aiwenor-termine
  • Ven 21 Juil 2023 - 9:40



    Il était intéressant d'observer comme Idunn était proche de l'animal, tant elle avait fait de son mieux pour ne pas tuer le Lanconda, tout comme elle avait défendue le pauvre corniaud contre le vieux fermier en colère, et maintenant elle caressait et ravitaillait en eau Pochy comme si c'était son propre chien. Azura qui aimait tout autant le vivant qu'elle, la comprenait parfaitement, elles étaient destinées à se rencontrer et ne manqueraient pas de bien s'entendre. Azura cassa alors quatre œufs de poule dans une poile usée qu'elle déposa sur un four en pierre contenant toujours quelques braises, datant surement de ce matin. La Lumina ajouta quelques brindilles dans l'âtre, terminant de vider le panier en osier contenant les bois, c'était pourquoi elle était allé chercher un fagot dans la forêt. Mais ce qu'il restait là suffirait à réchauffer leur repas. Elle souffla un peu pour créer quelques flammes sous la poile. Idunn lui proposa bien son aide, mais Azura la gratifia d'un sourire pour la remercier et lui faire comprendre qu'il n'y avait pas grand chose à préparer.

    Idunn exprima alors son inquiétude tant qu'au fait de ne pouvoir se trouver un lit où passer ses nuits quand elle serait à la capitale. Tout en ouvrant un placard pour y prendre un papier roulé contenant les tranches de pain elfique, elle lui répondit.

    - On pourra ajouter la viande au plat, et les baies en dessert, merci ! Et pour répondre à ta question, je me suis installé ici il y a dix ans, mais j'ai beaucoup voyagé avant ça, j'ai vécu un peu partout à vrai dire... Je n'ai jamais eu de mal à m'acclimater à un nouvel environnement, c'est un peu dans ma nature. Un sourire amusé plus tard, elle repris. Si tu veux, je peux te proposer de loger ici le temps que tu sois à la capitale, mais on est un peu excentré de Liberty, il y a un peu de chemin pour y aller. Sinon, j'ai quelques amis en ville qui se feraient une joie de t'accueillir le temps de ton séjour... Tiens d'ailleurs, combien de temps prévois-tu de rester à Liberty ? J'imagine qu'il te faudra retourner à la Réserve.

    Sur ces mots, elle ôta la poile du feu, les œufs crépitaient. Elle les déposa dans un plat en fer blanc à côté des tranches de pain qu'elle y avait disposé avec un peu de beurre. La sénatrice invita alors Idunn à la suivre dehors d'un sourire, Pochy lui emboita le pas. Une table en bois de chêne les attendait, Azura y déposa le plat et s'installa pour inciter son amie à en faire autant. Elles étaient bien là.





    Les inspirations d'Azura
    • Giselle (Enchanted)
    • Amelie Poulain (Le Fabuleux Destin)
    • Margaery Tyrell (Game of Thrones)
    • Mantis (Guardians of the Galaxy)
    • Sam Gamgee (Lord of the Rings)
    • Jaskier (The Witcher)
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 21 Juil 2023 - 23:23
    Mine de rien, Idunn participe aux préparatifs du repas tout naturellement, placant la viande sur la table, dans son écrin de cuir. Les beaux morceaux d'un rouge foncé et régulier fleuraient bon le bois fruitier. Elle en laissa d'ailleurs un autre morceau à Poochy avant d'aller demander et prendre des verres et des ustensiles, insonsciente des deux feuilles d'ifs qui tombaient dans son sillage. A la toute dernière minute sortit t'elle les baies, les rafraichissant par un simple toucher léger, les remerciant intérieurement.

    Oh... Ne t'en fais pas Je suis partout chez moi ave Forêt, un arbre fera parfaitement l'affaire. J'aime explorer les environs et je trouverai bien un petit quelque chose quelque part. Peut-être pourrais je aussi te rendre la politesse un de ces jours, quand j'aurai au moins des nouvelles de l'administration centrale. Je suis déjà étonnée qu'ils m'aient convoquée en personne. J'espère juste qu'ils ne me mettront pas à pied...

    Elle éclate de rire, clair comme Ruisseau sur un lit de galets avant qu'elle ne ontinue avec philosophie tandis que les deux femmes ne prennent place devant leur repas. .

    Je ne suis même pas officiellement engagée d'ailleurs. non mais c'est fou... De toute façon, employée ou non, je suis native de la Réserve et je compte bien y retourner régulièrement dans la maison familiale. Mes amis sont là-bas. Non... je dois voir les notaires de Père et ensuite j'aviserai. Je pensais plus louer un petit pavillon ou une cabane de chasse pour pouvoir me familiariser plus intimement avec la faune et la flore locale ... Peut-être y en aurait t'il dans le voisinage de libre?

    Mais pourquoi Idunn dévoile tu tes projets comme ca? Simplement parce qu'elle n'a rien à cacher, la dame et son chien lui sont sympas et elle a toujours appris que de pouvoir se fier sur ses voisins en cas de pépin était un atout non négligeable. .
    Noble de La République
    Noble de La République
    Azura Aiwenor
    Azura Aiwenor
    Messages : 161
    crédits : 269

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal-Bon
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1881-azura-vir-gaia-braelohn-jidmasdottir-aiwenor-termine
  • Sam 22 Juil 2023 - 13:48
    Et au milieu coule une rivière - Page 2 92184bbd85f192564c53ec8a939210ff



    Au moins Idunn était une bonne vivante, encline au rire et à la badinerie, tout comme Azura appréciait cette légèreté qui contrastait avec les aléas de la vie pouvant se montrer durs. Elle savait pertinemment que la gare forestière était de passage, comme presque tout le monde passant par Orlogne, mais elle aimerait déjà la revoir si l'occasion se présentait, pour faire plus ample connaissance et partager du temps avec une personne qui aimait tant la nature et avait une tempérament si doux, c'était très ressourçant et changeait des machineries et des faux-semblants du sénat. Azura rigola alors de bon coeur avec Idunn, avant de lui signifier :

    - si l'administration centrale t'a convoqué à la capitale, c'est bon signe, en cas de refus ils ont plutôt tendance à n'envoyer qu'une simple missive. Qu'ils te fassent venir à Liberty est très bon signe, je pense que c'est dans la poche, crois-moi, l'administration ça me connait ! Elles rirent de nouveau.

    Elle demanda alors si elle pouvait s'installer un temps dans la région au sud de Liberty, le Val de Dangshuan, comme elle s'appelait, administrée par Huvrewe vir Vattweir et la duchesse de Dulciet, pour quelques précisions politico-géographique. Après tout lorsqu'on cherchait à s'intaller quelque part, il était important de connaitre le nom de sa région ainsi que les administrateurs qui étaient à sa tête. Tant qu'au représentant sénatorial de la circonscription, Idunn l'avait juste en face d'elle : la sénatrice Aiwenor était l'élue de la circonscription englobant Liberty, le Val de Dangshuan, la région de Gallonne ainsi que la région de Nanves, englobant toutes les terres environnantes de la capitale.

    Mais trêve de verbiage, place à la réponse d'Azura.

    - Des logements dans le genre, ce n'est pas ce qu'il manque dans le Val de Dangshuan ! Il y a bien la famille Nadelstein qui possède un domaine, plus au nord, à Challiers, et qui ont une dépendance à pourvoir, cela pourrait te convenir, pour être au plus proche de la nature tout en ayant pas trop de distance à parcourir jusqu'à la capitale. Sinon, il y a aussi, je crois, le comte de Donsimind vir Zald qui cherche quelqu'un pour dresser ses chiens, il serait susceptible d'offrir le logis et le couvert en échange. Comme je vois que tu aimes les chiens, cela pourrait te convenir !

    Bien évidemment, il y avait bien d'autres modestes habitations qui étaient à louer, mais Azura commençait à connaitre Idunn et devinait qu'elle aimerait quelque chose de simple et de proche de la nature, donc pas trop éloigné de Liberty, si jamais elle devait s'y rendre, tout en restant un endroit tranquille et boisé où elle pourrait se ressourcer. De plus, elle ne savait toujours pas combien de temps elle resterai, donc il fallait un endroit où elle se sente bien. Après comme elle l'avait proposé, Azura se ferait une joie de l'accueillir, mais peut-être voulait-elle un endroit rien qu'à elle, et peut-être un peu plus proche de la capitale. Challiers était un village de la couronne de Liberty tandis que le chateau du comte dont elle avait parlé était à une vingtaine de minutes de marche de la capitale, ainsi elle resterait à la nature tout en pouvant se rendre à l'administration centrale en un temps record, surtout si on lui prêtait un cheval. De son côté, Azura, à Orlogne, était à une cinquantaine de minutes à cheval de Liberty, ce qui était un peu plus long, mais rien d'insupportable, surtout que la sénatrice devait s'y rendre régulièrement. Le seul inconvénient était de faire la route par temps de pluie, après, s'il faisait beau comme en ce moment, c'était vraiment l'idéal.





    Les inspirations d'Azura
    • Giselle (Enchanted)
    • Amelie Poulain (Le Fabuleux Destin)
    • Margaery Tyrell (Game of Thrones)
    • Mantis (Guardians of the Galaxy)
    • Sam Gamgee (Lord of the Rings)
    • Jaskier (The Witcher)
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 24 Juil 2023 - 4:05
    Je n'aime pas dresser, Encore moins les chiens. Et encore moins pour ''un maitre'' Je préfère collaborer avec eux. Ceux qui pense que les animaux sont des idiots soumis ne sont que des imbéciles. En plus, je n'aime pas devoir rendre des comptes sur mes méthodes. Parce que je sais qu'elles ne sont pas ''naturelles''

    Expliqua simplement Idunn, en mimant les guillemets après avoir avalé sa bouchée. Elle avait failli parler la bouche pleine en fait. Dans le sillage du mouvement, une minuscule feuille d'if se détacha doucement avant de tomber au sol sans que la garde forestière ne s'en apercoive. .

    Merci des tuyaux en tout cas. J'explorerai les environs, je trouverai assurément et je t'enverrai une invitation pour la crémaillère. Ca va me faire bizarre d'avoir un endroit qui ne sera pas rempli de souvenir. Je me demande même si je vais la décorer et si oui avec quoi. J'espère bien la rendre accueillante et confortable. Peut-être que je devrais faire ca comme au palais de Justice, avec le marbre et tout.


    Plaisante elle avant de s'adoucir avant de baisser les yeux sur le chien avec un sourire.

    Il y a sûrement du recensement et du contrôle de la faune à faire, Lanconda en est la preuve. Je pourrai vendre la viande et tanner les peaux. Garder des os pour Poochy aussi et surveiller pour que Vieux Chien aussi ne soit pas lésé..  Les chasseurs sont encore plus rares depuis le recrutement de la GAR et je crois que un peu de trappage ne sera pas de trop dans le voisinage.


    Et se renversa sur sa chaise avec une lichette de viande carré au coin de la bouche, satisfaite de son repas. Elle avait une bonne fourchette manifestement

    M'enfin, si l'administration centrale me l'accorde. Merci pour ton accueil, pour le repas et pour  la réassurance. Ta sollicitude me touche beaucoup. Tu aimes les framboises? Elles viennent de la réserve. J'en ai jamais mangé des semblables ailleurs. Tu devrais y aller un jour. Ils sont comme toi, ne font pas de chichis et ont le coeur sur la main.


    Idunn était confortable, et laissait s'étirer le temps certes. Cependant la lumière changeante lui indiquait aussi sûrement qu'une horloge le temps de se remettre en route. Et, pourtant, elle rechignait à se remettre en chemin tellement Azura et Poochy avaient été des hôtes exemplaires. Elle leur ramènera sa premiere fourrure de qualité et pleins d'os pour le chien quand elle en aura l'occasion se promet t'elle. .
    Noble de La République
    Noble de La République
    Azura Aiwenor
    Azura Aiwenor
    Messages : 161
    crédits : 269

    Info personnage
    Race: Lumina
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Loyal-Bon
    Rang:
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1881-azura-vir-gaia-braelohn-jidmasdottir-aiwenor-termine
  • Lun 24 Juil 2023 - 7:34
    Et au milieu coule une rivière - Page 2 762726d5490d5f1aa5f0dc61035c00a1



    Rien ne valait plus qu'un bon repas frugal dans le genre, du pain, des œufs, un peu de viande et quelques baies et on faisait un repas qui remplissait bien l'estomac. Azura préférait mille fois un repas simple partagé avec une personne comme Idunn qu'un immense banquet partagé avec des gens hautains et superficiels. Elle l'avait invité chez elle et comptait bien la nourrir suffisamment pour qu'elle reprenne sa route repue, c'était l'une des règles principales de l'hospitalité, et Ô combien Azura plaçaient l'hospitalité sur un piédestal ! Pochy aimait beaucoup Idunn et appréciait également les morceaux de viande qu'elle lui donnait, remuant la queue de contentement.

    Un bruit de cahotement sur la route qui se laissait entendre depuis un petit instant se révéla appartenir à un chariot chargé de grosses chaines. La grand-route qui passait à une vingtaine de mètres devant chez Azura, de l'autre côté d'un champ d'orge où proliférait l'ivraie, permit de voir passer un petit contingent de soldats suivit d'un chariot tiré par quatre bœuf, le tintement des chaines laissait deviner que leur destination était le lieu où le Lanconda était toujours immobilisé. Azura, qui connaissait parfaitement tous les blasons de la République reconnu l'emblème de la Réserve, à savoir trois arbres verts - un résineux, un arbuste et un conifère - entourés d'une couronne de laurier portant une feuille de lys en son centre, le tout sur fond bleu. Le fait était que cette brigade était spécialisée dans la capture d'animaux et leur transport jusqu'à la Réserve, Idunn n'avait pas à s'en faire pour le Lanconda.

    Et si Idunn signifia qu'Azura avait la main sur le coeur, il était indéniable que la garde forestière était du même genre. La Lumina rigola de bon coeur à la blague de cette dernière, aimant son humour, sa joie de vivre et sa philosophie. C'était le genre de rencontres que la sénatrice recherchait et appréciait, elle avait tout de suite accroché avec Idunn et sentait que lorsqu'elles se rêveraient elles seraient alors de bonnes amies. Ensemble elles aimaient la nature, les animaux, la simplicité, l'humour, les promenades, et bien d'autres choses qui leur restait à partager. C'était ce type de rencontres qui laissait entrevoir un brin d'espoir pour l'avenir, prouvant que tout n'était pas perverti en ce monde et qu'il y avait encore bien des choses qui demeuraient belles et authentiques.

    Mais Idunn était en déplacement professionnel, et se devait de reprendre la route vers Liberty, dans le sens opposé s'où étaient partis les gardes. Azura lui indiqua le nord tout en se levant avec elle.

    - Tu as juste à suivre la grand route de Liberty, lorsque tu arriveras à une fourche, tu pourras suivre le panneau indiquant "Challiers" plutôt que "Liberty", ça ne fait pas un très grand détour et t'éviteras peut-être même la route de Liberty qui doit être couverte de boue à cause des dernières pluie. Et puis, ça te feras passer par Challiers, la première ferme que tu verra à l'entrée du village est celle des Nadelstein dont je t'ai parlé, si tu veux voir pour y avoir un logement. Elle afficha un large sourire. - Comme ça on sera pas trop éloigné, je serai présente pour ta crémaillère, tout naturellement ! Et saches que ma porte te seras toujours ouverte. Signifia-t-elle avec emphase.





    Les inspirations d'Azura
    • Giselle (Enchanted)
    • Amelie Poulain (Le Fabuleux Destin)
    • Margaery Tyrell (Game of Thrones)
    • Mantis (Guardians of the Galaxy)
    • Sam Gamgee (Lord of the Rings)
    • Jaskier (The Witcher)
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 27 Juil 2023 - 3:47
    Idunn connaissait la direction du nord comme si elle avait été un oiseau migrateur toute sa vie. Et même si elle connaissait déjà le chemin, acceuillit avec respect et considération les indications de sa nouvelle amie. Elle ne lui dit pas qu'en tant normal elle aurait pris à travers bois, ce n,était pas important. Pas du totu parce que la lumina lui avait donné un tuyau pour une maison potentielle et elle serait bien folle de négliger l'information. De plus, elle n'avait jamais pris la route, préférant aller en ligne droite pour samuser avec la topographie

    Elle était curieuse de savoir de quoi la vie par les routes avaient l'air. Manifestement, c,était plus dangereux que prévu.

    S'agenoullant, la garde chasse caressa les oreilles du chien avant de se relever pour carrément prendre Azura dans ses bras en une accolade amicale. Avant de s'éloigner en agitant un bras en de grands signes dau revoir.

    Je te donnes des nouvelles, promis, dans un sens comme dans l'autre. Bonne nuit vous deux...Merci de votre hospitalité

    La garde forestière souriait. Son périple venait à peine de commencer et elle avait déjà trois amis très chers. Quatre avec Poochy... Il ne fallait pas l'oublier, c'était important.
    Ah oui, la vie était bien belle,inspira t'elle profondément tout en disparaissant d'une démarche dansante. Avant de carrément s'infilter dans l'arrière d'une charrette à foin qui se dirigeait vers la cité dans l'espoir de l'atteindre avant la nuit.

    a
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum