DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Jeu 28 Juil - 21:20
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    Le convoi de matériel avançait lentement sur la route bordée de sable, les bêtes et les hommes ahanant sous la chaleur suffocante du désert. Pendant deux jours, les chariots remplis d'armes et d'armures, escortés par deux escouades de soldats reikois, avaient fait le trajet depuis Taisen pour assurer une livraison dans l'une des casernes de la capitale, afin de pouvoir équiper de nouvelles recrues. La nouvelle de cette affection n'avait pas enchanté Huldrom en premier lieu, car il n’aimait pas forcément crapahuter dans le désert infernal, quand bien même ce fut sur une route sous la protection de l'armée dans laquelle il servait. Même si les attaques sur la route étaient rares, des bandes de Gnolls du désert trouvaient quelques fois le courage de venir titiller les patrosuilles le long de la voie, en particulier quand il s'agissait de convois, qui avançaient lentement et faisaient une cible facile.

    La compagnie arriva enfin en vue d'Ikusa, la capitale impériale. Même de loin, on pouvait voir l'immense palais impérial, qui avait valu à la ville son surnom de joyau du désert. Ses tours se dressaient tels des piliers perçant le ciel, comme pour narguer les Titans dans leur royaume divin, et devaient sous doute offrir une vue magnifique sur les environs. Le Nain sentit un semblant d'air marin lui rafraichir sa peau malmenée par le soleil de plomb, et plus la cohorte avançait vers la capitale, plus le climat s'améliorait. Il faisait certes toujours chaud, mais la chaleur devenait supportable, car contrebalancée par la mer non loin.

    Une fois arrivée aux portes de la cité, l'officier en charge du convoi se présenta aux gardes en faction, présentant ses ordres écrits. Une fois la paperasse en ordre, les chariots se remirent en marche et passèrent l'enceinte des murs en adamantine. La troupe se fraya un chemin vers la caserne en question, passant devant les civils qui s'écartaient respectueusement et les autres soldats qui effectuaient le salut militaire. Huldrom regardait les rues de la ville avec attention. La guerre contre les Titans s'était certes soldé par la victoire grâce aux efforts de son peuple, mais les conséquences se faisaient encore sentir. Des rumeurs circulaient parmi les soldats, comme quoi l'ordre devenait de plus en plus difficile à maintenir dans certaines parties de l'Empire. Entre les attaques de monstres et la peste sévissant dans le monde entier, les peuples souffraient, si bien que le crime devenait une option pour s'en sortir.

    Les soldats finirent de décharger la cargaison alors que le soleil se couchait. L'officier, un Nylsark, leur accorda quartier libre jusqu'à l'aube, suite à quoi ils attendraient leur nouvelle affectation. Les guerriers reikois ne se firent pas prier, commençant à s'éparpiller dans la ville. Huldrom fit de même, se dirigeant vers la taverne la plus proche, non loin du Palais. Poussant la porte, il fut accueilli par le brouhaha des discussions de clients qui se détendaient devant une chope de bière, après une journée de labeur. Un feu commençait à prendre de l'ampleur de l'âtre d'une énorme cheminée, réchauffant la grand-salle de la taverne pour palier à la froideur de la nuit. Huldrom prit place, hélant une serveuse pour commander un pichet de bière, faisant tinter sa bourse d'or. Quelques instants plus tard, celle-ci revint avec la commande, et le Nain se mit à ingurgiter sa boisson. Pas aussi bonne qu'une vraie bière naine, mais ça ferait l'affaire pour étancher sa soif.

    Le Nain se demandait quelle serait sa nouvelle affectation. Il avait entendu dire que Mael avait besoin de troupes fraiches pour mener des expéditions dans l'ancien territoire de Shoumei, en proie à la désolation et aux monstres. Tôt ou tard, l'armée déciderait sûrement de renvoyer un vétéran tel que lui dans ces terres dévastées. Cette pensée le rendait morose, mais les ordres sont les ordres ! Huldrom le savait quand il avait choisi de prêter une nouvelle fois son allégeance au Reike et à rejoindre l'armée.

    Pendant que le Nain ruminait, les allées et venues continuaient dans la taverne, qui se remplissait à vue d’œil ...

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Grey Avalon
    Grey Avalon
    Messages : 20
    crédits : 570

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t172-grey-avalon-la-loyaute-de-basalte-terminee
  • Ven 29 Juil - 1:05
    La nuit tombait sur Ikusa. Le ciel, dégagé comme toujours, laissait passer la lumière des étoiles ainsi que les rayons de la lune, baignant d'argent les rues de la ville. Les va et vient tardifs qui se produisaient chaque soir redémarrait une fois de plus et la routine éternelle de la capitale était sauve. Les nombreux gardes de la ville continuaient inlassablement leurs rondes, les commerçants fermaient boutiques, des rires et des conversations animées se taisaient doucement, les volets claquaient pour enfermer la fraicheur de la nuit dehors et derrière les carreaux l'on pouvait apercevoir la douce lueur des feux de bois et des poêles réchauffant les familles. Tout allait pour le mieux dans le meilleur des mondes.

    Grey déambulait dans cette même ville, la mine sombre. Fatiguée après une journée de vigilance et d'ennui perpétuel, elle n'avait même pas trouvé la force cette nuit d'aller courir après des rebelles potentiels. Non, ce soir son armure de garde lambda resterait dans ses quartiers. Mais même malgré la fatigue, le sommeil ne venait pas, et quoi de mieux que de noyer son humeur derrière des litres d'alcool ? Vêtue d'une simple tunique sur laquelle était montée une capuche, cachant ainsi légèrement ses traits, le garde royal déprimé passa la porte d'une taverne qu'elle fréquentait un peu trop en ce moment.

    L'intérieur était comme d'habitude. Bruyant, odorant et chahutant. Une grande quantité de soldat ayant terminé leur service, ou d'autre se "préparant" à commencer le leur, criaient les uns plus fort que les autres pour se faire entendre. À peine venait-elle de faire un pas à l'intérieur, qu'une main baladeuse chercha son chemin vers l'arrière de Grey. Habituée à ce genre de traitement ici, la femme du désert décocha un coup de talon dans le pied de chaise qui tenait le malotru en place et celui-ci s'écroula au sol. Ses voisins, automatiquement hilares face à leur compagnon de beuverie qui roulait par terre, se mirent à hurler de rire et à faire quelques traits d'humour sur la gente féminine. Bien qu'en minorité, certaines défenseuses du Reike étaient tout même bien présente ici et elles rétorquèrent de manière virulente à ces buffles qui servaient de mâles. L'éternel combat des genres venait de se trouver un nouveau champ de bataille et quelques chopes à moitiés pleines s'échangèrent par la voie des airs.

    Déjà éreintée par autant d'énergie, la guerrière grise prit place au bout du comptoir. Le tavernier, la reconnaissant s'approcha.

    -Ce sera quoi ce soir ?

    -Quelque chose de fort.

    Il acquiesça, mais au lieu de servir quelque chose de fort, il lui servit quelque chose de chère. Heureusement pour lui, Grey ne tenait pas suffisamment l'alcool pour s'en rendre compte.

    Quelques verres plus tard…

    La taverne s'était bien remplie sans qu'elle s'en préoccupe, au lieu de cela, le chef d'Avalon écoutait avec méprit ce qu'il se racontait derrière elle. Une conversation animée sur la guerre à Shoumei avait démarré et des fanfarons racontaient des histoires toujours plus invraisemblables que la dernière. Avec un sérieux insultant, un homme racontait avoir vaincu lui-même le titan Kazgoth avec un suplex et que le roi était passé derrière lui pour lui voler sa gloire. Ceci étant la goutte d'eau faisant déborder le vase, Grey se leva d'un pas peu assuré et chancela jusqu'à leur table.

    -Bande de petit merdeux, vous croyez vraiment pouvoir vous faire un titan ? Vous n'êtes même pas capables de vous torcher correctement. D'ailleurs, un républicain pourrait très bien vous casser en deux, tellement vous êtes que des lavettes.

    Des rires faisaient écho dans la salle. Certains trouvaient l'insulte plutôt amusante, d'autres se moquaient juste de l'état déplorable de cette femme dont la voix trahissait tous les verres consommés. Un malin qui avait dû être assigné quelques fois au palais d'Ikusa lâcha au milieu de tout ça :

    -Une minute… C'est pas censé être un garde royal ça ? Dit-il avec la même hilarité que le reste de la salle.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Ven 29 Juil - 11:58
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    Dans toutes les tavernes du monde, il arrive forcément un moment où les esprits s'échauffent à cause de l'alcool. On trouve toujours quelques idiots avec un coup de trop dans le nez pour chercher des ennuis. Cette tradition, aussi vieille que le Sekai lui-même, ne risquait pas de s'arrêter ce soir, alors que les bravades d'un des poivrots avaient attiré l'attention d'un garde royal tout aussi saoul, sous les rires des spectateurs, dont certains commençaient à parier sur le vainqueur de la rixe qui allait sûrement suivre.

    Huldrom, qui avait ingurgité de nombreux litres de bière, n'était pas saoul. D'ailleurs, la notion même de Nain saoul lui paraissait complètement ridicule, et était impossible à concevoir pour les fiers membres de sa race. En revanche, l'alcool ne restait pas sans effet sur lui, le rendant plus agressif qu'à l'accoutumée, tant au combat que dans ses paroles. Pendant ses années de janissaire, le Nain avait l'habitude de s'envoyer quelques chopes avant d'être envoyé au casse-pipe, ce qui lui avait valu de survivre à certaines situations désespérées grâce à une agressivité décuplée. Hors des champs de bataille, en revanche, l'utilité de ce procédé était plus discutable.

    Alors que les quolibets envers la femme fusaient, Huldrom commençait à s'intéresser à la "discussion". Il n'avait pas côtoyé beaucoup de gardes royaux, et cette demoiselle lui était inconnue. En temps normal, au Reike, on ne juge pas le potentiel guerrier d'une personne seulement sur son apparence. La reconnaissance se fait au mérite, si bien que les commentaires de ce type ne sont pas tolérés, et très vite réprimandés par un officier. En revanche, sous l'effet de l'alcool, les langues se déliaient, et les hommes trouvaient le courage de s'en prendre à l'un des guerriers d'élite en charge de la protection du couple royal, si tant est qu’ils avaient besoin de protection.

    Le Nain, maintenant bien alcoolisé, prit la parole d'une voix trainante :

    - Une garde royal, hein ? Qu'est-ce vous gardez, exact'ment ? C'est des monstres en haut non ? Z'ont pas besoin de vous ! C'est eux qu'ont mis fin à la guerre en éclatant un foutu Titan à Mael, pendant qu'vous les "gardiez" ! -

    C'était évidemment faux, car les guerriers d'élites avaient eux aussi contribués à la victoire, soit en combattant aux côtés du couple royal, soit en étant affectés sur différents fronts, suivant les ordres directs des souverains.

    - Z'auriez du venir nous aider au front plutôt, quand ça cognait sévère ! On sb'attait avec les soldats réguliers dans la boue et l'sang pendant qu'vous "gardiez" ! -

    Son petit discours provoqua quelques vivats dans la foule composées de soldats, dont certains étaient des vétérans de la guerre, mais les moins alcoolisés le regardaient maintenant en fronçant les sourcils. Avec les "soldats réguliers" ? Le Nain n'était-il pas un soldat pendant la guerre ? Car seuls les esclaves et les shouméens ayant décidé de se battre avec le Reike se trouvaient au front avec l'armée.

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Grey Avalon
    Grey Avalon
    Messages : 20
    crédits : 570

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t172-grey-avalon-la-loyaute-de-basalte-terminee
  • Sam 30 Juil - 16:57
    Le vantard lui riait au nez, comme si ses insultes puant l'alcool ne l'atteignaient pas. Ne souhaitant pas laisser passer l'insulte sur le roi, Grey le souleva de sa chaise d'une main et le toisa du regard en serrant les dents. Lui, continuait de ricaner comme un débile. Sur le point de l'envoyer valser, un nain sur la table d'à côté leva la voix.

    Sur un ton lent et plein de reproche, il insulta cette fois-ci la garde royale. Les deux dirigeants étaient des monstres, chacun surpuissants à leur manière, des êtres de légende que les mortels ne pouvaient que toiser d'en bas. Qu'est-ce que la garde "gardait" ? Il n'y avait pas grand intérêt pour une élite lorsqu'elle n'était pas lancée contre les chefs adverses, le Reike ne pouvait que se reposer sur ses dirigeants. Bien que tout ceci était globalement faux et que l'on pouvait passer quelques minutes à corriger cela calmement, la guerrière avait autre chose en tête, quelque chose qui la fit pencher en faveur du nain, molestant ainsi sa fierté.

    Piquée au vif, le garde royal déposa le premier débile par terre et se tourna vers le nain.

    -J'ai fait amplement ma part du boulot, j'ai buté tellement de saloperies envoyées par les titans que j'arrive même plus à les compter.

    C'était faux, elle se rappelait très bien du chiffre et celui-ci la hantait un peu plus chaque jour.

    -Si le couple royal a pu être aussi efficace, c'est bien parce qu'on était là pour leur ouvrir la voie, de Mael jusqu'à Benedictus qu'on la fait !

    Aux yeux de la femme du désert, ceci était aussi un mensonge. Son admiration pour Tensai Ryssen était si grande qu'elle imaginait le roi parcourir seul le champ de bataille et balayant d'un revers de la main tous les serviteurs des titans avant de se jeter sur leur leader, toujours seul et toujours aussi victorieux.

    Ce n'était pas l'une de ses colères habituelles. Ici elle se défendait pour son honneur qu'elle croyait déjà perdu. Ici elle ne voulait pas perdre la face, s'accrocher à ce rôle de protectrice qui avait définit jusqu'à maintenant sa raison d'être. Si les avatars du soleil et de la lune n'avaient plus besoin de gardiens, alors qu'est-ce qu'elle deviendrait ? Alors que la détresse montait en elle, des rumeurs dans la foule s'élevèrent. Grey ne l'avait pas remarqué la première fois, l'alcool la rendant confuse et trop peu consciente de ce qui l'entourait, mais cette fois ci une chose était sûr, ce nain était un ex-janissaire.

    -La bonté de la reine à du te faire pousser des ailes, hein ? Janissaire. T'étais rien et sur un coup de tête on t'as tiré de là ? Et tous ceux qui se sont tués à la tâche pour en arriver là où ils sont, tu leur crache dessus aussi ? HEIN ?!

    Pour se venger, pour s'accrocher à ce qui la composait, Grey cracha ces mots et retourna une table pour s'approcher du nain. Elle le toisait de haut, l'avantage d'être humaine dans cette situation, et armait son poing pour dégommer le nabot.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Dim 31 Juil - 23:42
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    La situation commençait sérieusement à dégénérer, au plus grand bonheur de certains clients qui se préparaient à jouer des poings. En général, dès qu'une rixe éclatait, ça tournait rapidement en bagarre générale. Les chaises allaient voler, les dents être cassés, et les pichets servir d'arme de poing improvisée. Alors que la jeune femme qu'il avait insulté se préparer à lui envoyer un énorme coup de poing, Huldrom se leva tout en conservant son sang-froid. Même si son interlocutrice, et bientôt adversaire, était un garde royal, il n'était pas impressionné. Lui aussi avait côtoyé la Mort, à une différence près.

    Alors que la guerrière balançait son poing, visant le nez du Nain, celui-ci l'intercepta avec sa main, bloquant le coup. Il prit alors la parole :

    - Y'a une différence entre toi et moi, jeunette. Toi, on t'a envoyé au front pour te battre. Moi, on m'a envoyé au front pour crever en emmenant le plus de monde avec moi. Si tu crois qu'tes p'tits faits d'armes m’impressionnent, tu t'plantes royalement ! -  

    Pour ponctuer ses propos, Huldrom prépara à son tour un coup de poing, qu'il balança droit vers le nez de son adversaire.

    ***
    Thème musical de la rixe:

    De nombreux soldats, alcoolisés, avaient suivis l'échange avec attention, impatients que la rixe démarre pour se mettre joyeusement sur la figure. Si tôt le premier coup fut donné, ils hurlèrent de concert avant de se jeter les uns sur les autres, bouteilles et pichets au poing. La baston générale faisait rage dans la taverne, accompagnée par les instruments des musiciens, qui jouaient une mélodie endiablée. La nourriture était utilisée comme projectile, si bien que les os fusaient tels des flèches, tandis que les chaises servaient à la fois de bouclier et de masse d'arme, se brisant sur le dos des belligérants qui ne regardaient pas dans leur dos. On pouvait même voir des individus se faire projeter depuis l'étage, avant de tomber sur les tables, souvent sonnés par la chute.

    Huldrom, quant à lui, se consacrait entièrement à la garde royale, qui lui donnait du fil à retorde. Elle se battait telle une diablesse, assenant de violents coups qui l'auraient certainement mis au tapis s'il n'avait pas hérité de la solide carrure de sa race. Heureusement qu'ils n'avaient pas leurs armes en main, auquel cas il aurait sûrement eu du mal à vaincre. A mains nues, cependant, le Nain n'était pas à prendre à la légère. Il rendait coup sur coup, et ne se retenait pas le moins du monde, ayant pour objectif de flanquer une raclée à son adversaire.

    Alors qu'il esquivait un coup de pied de la guerrière, un soldat vint se planter entre Huldrom et son adversaire. Le pauvre diable poussa un hurlement et se rua sur le Nain, qui lui balança un coup de poing magistral, venant le cueillir sous le menton, envoyant l’intrus au tapis. Huldrom se retourna vers la jeune femme, sourire aux lèvres, et se remit en garde, invitant la garde royale à approcher d'un mouvement de la main.  

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Grey Avalon
    Grey Avalon
    Messages : 20
    crédits : 570

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t172-grey-avalon-la-loyaute-de-basalte-terminee
  • Lun 1 Aoû - 16:44
    Thème de la rixe 2 :

      Le nain bloqua son attaque, comme si son coup n'était rien, et rétorqua. Tout comme la guerrière, l'ex-janissaire avait le sang chaud et à son tour, frappa devant lui. N'aillant pas prévu de tomber sur un adversaire sérieux et en pleine possession de ses moyens, Grey reçut le coup en plein visage et elle tituba quelques mètres en arrière. Du sang coulait de son nez, le salaud ne l'avait pas loupé. Après avoir pris le temps de vider sa narine tuméfiée, elle se jeta sur son adversaire avec la ferme intention de lui arracher les jambes.

      La folie s'était emparé de la taverne. Une baston générale avait débuté et tout le monde y mettait du cœur pour contribuer aux chaos ambiant. Il n'y avait ici aucun allié, même ceux qui buvaient et papotaient paisiblement plus tôt se lançaient désormais des chaises et des chopes en hurlant de joie et de colère. Les fenêtres, récemment changées, tremblaient d'effrois et se demandaient d'où allait venir le coup. Serait-ce une chaise, une table, ou un homme qui allait leur passer en travers sans demander la permission ?

      Le tavernier, blasé, rétama un rapace qui s'approchait du bar avec avidité et déclara tout haut, en dépit du fait que personne ne l'écoutait.

      -Je ferme dans dix minutes, alors terminez ça vite.

      Il n'y avait aucun intérêt à appeler la garde pour les calmer, une bonne partie de celle-ci se trouvait déjà en ces lieux. Au lieu de ça, il rédigea une plainte et une demande de dédommagement qu'il enverra au cœur, comme d'habitude. Les officiers allaient avoir de quoi gueuler le lendemain, mais pour l'instant, l'heure était à la bagarre.

      Grey faisait pleuvoir les coups sur le soldat qui avait attiré son courroux, mais celui, rendant honneur à sa race, était solide comme un roc et il était difficile de l'étaler, même en donnant tout ce qu'elle avait. Poings, pieds, genoux, tête, crocs, coudes, donner de simples coups n'auraient pas suffi ; ici, elle était prête à se jeter sur la carotide du nain et de la croquer à pleine dent si celui-ci lui laissait la moindre ouverture. Misant tout sur l'offensive, le garde royal morflait de plus en plus et sa peau s'assombrissait alors que chaque coup venait lui laisser un nouveau bleu. Heureusement pour elle, l'alcool et l'adrénaline faisaient leur effet, mais concernant demain, ça c'était une autre histoire…

      Sur un coup pied de la guerrière, les deux ennemis furent séparés par un autre gars qui semblait vouloir se la mettre avec l'ex-janissaire. En même temps, un homme saisit Grey par derrière et commençait à lui faire une clé de bras, certainement dans l'espoir de faire s'agenouiller un garde royal et de s'en vanter ensuite. Ne souhaitant pas jeter le déshonneur sur son ordre, la guerrière arriva à se défaire de l'emprise de son agresseur, le souleva au-dessus d'elle avec ses deux bras et l'envoya sur un autre plus loin dans la salle. Cette chute importune aida une femme qui avait pris la défense de sa semblable plus tôt contre les buffles et elle gratifia la femme du désert d'un clin d'œil avant de retourner dans la mêlé. De son côté, le nain en avait terminé avec son invité surprise et invitait le garde royal à une deuxième danse.

      Toujours avec la rage au ventre, bien qu'elle commençait à respecter le barbu pour sa résilience, Grey se rua sur lui et l'emporta dans sa course avant de le plaquer violemment contre un mur. Le bâtiment tout entier grondât sous l'impact et tout ce qui avait eu le malheur d'être accroché ou suspendu du côté de ce bâtiment chutèrent à l'unisson. Avec son avant-bras enfoncé dans la gorge du nain, la femme du désert enchaînait les crochets et les coups de genoux avec acharnement.

      -TU VA TOMBER OUI !?
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mar 2 Aoû - 16:04
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    La jeune femme s'était déjà montrée encore plus combative que ce à quoi s'attendait Huldrom. Peu de personnes auraient pu montrer autant de détermination et de résistance après s'être pris autant de coups. Le Nain commençait à éprouver du respect pour cette guerrière, qui lui tenait tête avec une volonté farouche de vaincre. La peau d'Huldrom commençait à marquer sérieusement, et du sang s'échappait de sa lèvre inférieure, tuméfiée, mais son envie de se battre n'avait pas redescendu d'un iota. À l'évidence, cette garde royale était un adversaire qui méritait qu'il se donne à fond.

    C'est du moins ce qu'Huldrom se disait avant que la jeune femme le plaque contre le mur de l'auberge, son avant-bras comprimant sa gorge, en lui hurlant dessus et en faisant pleuvoir les coups. Le Nain avait beau tirer sur l'avant-bras qui lui comprimait la glotte, impossible de le faire bouger. Commençant à manquer d'air, Huldrom décida de tenter le tout pour le tout pour éviter de suffoquer, et frappa la garde royale sur sa jambe d'appui, en plein dans la rotule, alors que celle-ci lui envoyait un coup de genou. Avec un cri de douleur, celle-ci tituba vers l'arrière, mais parvint à se maintenir debout, alors que le Nain se tenait la gorge, respirant et toussant, avant de se redresser.

    Les deux combattants paraissaient à bout de force, et avaient encaissés de nombreux coups, mais le Nain sentait que la garde royale ne lâcherait rien à moins d'être victorieuse, ou inconsciente. Il le savait car lui-même ne lâcherait rien non plus, quitte à ne plus pouvoir marcher le lendemain. Tout plutôt que de perdre ce combat qui prenait des allures d'affrontement d'anthologie, dont on chanterait les balades dans tout Ikusa. Peut-être même que cet affrontement rentrerait dans l'histoire, au même titre que le combat entre le couple royal et le Titan Forgeron.

    Galvanisé, le Nain se mit à hurler à son tour :  

    - TOMBER, MOI ? SI TU VEUX QUE J'TOMBE, FAUDRA M'TUER ! RAMENE TO... -

    Un énorme uppercut s'abattit sur le menton du Nain, le coupant dans son discours et l'envoyant voler dans une table à quelques pas. Huldrom, totalement concentré sur son adversaire, n'avait rien vu venir. La dernière chose qu'il vit avant de perdre connaissance fut le tavernier avec une manche retroussée laissant apparaitre une musculature imposante, en train de se retourner vers la jeune femme en se craquant les phalanges.


    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Grey Avalon
    Grey Avalon
    Messages : 20
    crédits : 570

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t172-grey-avalon-la-loyaute-de-basalte-terminee
  • Jeu 4 Aoû - 20:31
    Grey avait cru avoir l'ascendant sur son adversaire, mais celui-ci n'avait pas dit son dernier mot. La guerrière subit un vicieux coup dans les rotules et sous la douleur elle ne put que reculer en grognant de douleur et de rage. Mais d'où pouvait donc bien sortir cet ex-janissaire ? Le garde royal était certainement beaucoup plus à l'aise avec une lame, mais elle aurait normalement dû être capable d'étaler un soldat lambda sans problème. Elle se rappelait sa première bataille ; encore inexpérimentée, elle avait éveillé son potentiel durant les premiers affrontements, puis après cela, la femme du désert avait tué à tour de bras. En avait été-t-il de même pour ce nain ? Balancé contre son gré dans la guerre, conditionné et traité comme un insecte. Son instinct de survie avait-il affuté ainsi ses talents ?

    Haletante, les muscles sur le point de tout lâcher, les nerfs demandant grâce depuis un moment maintenant, Grey se préparait à l'ultime assaut du guerrier. Elle le sentait, son dernier coup d'éclat, de lui émanait sa fierté et sa soif de vaincre. Elle joignit ses poings ensanglantés, se préparant à l'assaut alors que celui-ci hurlait, mais il se fit interrompre brutalement en plein milieu de son discours. Les yeux écarquillés par la surprise, la guerrière vit son ennemi tombé après un uppercut magistral lancé par nul autre que le tavernier en personne. Le nain tomba K.O sur le coup.

    Le nain était pourtant solide comme un roc, comment cela se fait-il ?

    Le tavernier se tourna ensuite envers la femme du désert, faisant craquer ses phalanges d'une manière menaçante et fit un pas vers elle.

    -Qu'est-ce que tu crois faire ? On en avait pas fini !

    En un battement de cil, le tavernier qui se tenait pourtant à quelques pas d'elle était maintenant en train d'enfoncer son poing dans l'estomac du garde royal. Pliée en deux sous le choc, elle tomba douloureusement sur ses genoux et toussait dans l'espoir de trouver un peu d'air. La confusion de Grey était palpable.

    -J'avais dit dix minutes, et vous voilà encore en train de chahuter alors que j'essaye de fermer boutique. Regarde autour de toi.

    Les combats avaient en effet cessé. La quasi-totalité des clients avaient déjà évacués les lieux et il ne restait plus que quelques pauvres bougres assommés que d'autres trainaient par les pieds. La taverne était dans un sale état et encore c'était peu de le dire. Miraculeusement, les vitres étaient intactes.

    De toute ses forces, Grey se dressa sur ses jambes et sortit sa bourse pour payer sa consommation en plus de laisser un, généreux, pourboire. Le tavernier accepta le tout sans un mot, mais c'est alors qu'elle titubait vers la sortie qu'il leva la voix à nouveau.

    -T'oublierais pas quelque chose ? Demanda-t-il en pointant le nain inconscient au sol.

    Ne souhaitant surtout pas fâcher le tavernier, la guerrière s'exécuta et emporta son ancien adversaire avec elle. La porte de l'établissement claqua furieusement derrière eux, les laissant seuls dans la fraicheur de la nuit. Voyant une petite fontaine non loin, Grey y traina l'ex-janissaire et lui lança de l'eau glacée au visage pour le réveiller. Son visage étant aussi en feu, elle se réserva le même traitement et s'étala contre un mur, glissant lentement vers le sol et le regard dans le vague.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Ven 5 Aoû - 21:43
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    Le contact de l'eau glacé eu un effet coup de fouet sur Huldrom, qui reprit ses esprits en sursautant. Il était dehors, allongé de dos sur le sol, le visage tourné vers le ciel étoilé. La nuit était tombée depuis longtemps maintenant, et s’annonçait froide, entre les vents marins et la fraicheur nocturne du désert.  

    - Bordel, quelle baston ... -

    Le Nain se redressa tant bien que mal. Il était peut-être insensible à la douleur physique, un des avantages à être un Nain, mais son corps avait quand même encaissé de sacrés coups, en particulier l'ultime uppercut qu'il s'était mangé en pleine figure. Une bonne séance de Régénération s'imposait, suivi d'une bonne nuit de sommeil, mais Huldrom devait d'abord se trouver un coin pour méditer en paix, car le processus durerait quelques heures. Méditer dans la rue était hors de question, car il ne fallait pas qu'il soit dérangé. De plus, Huldrom était un citoyen reikois, plus un esclave. Il se trouverait un lit  à la caserne la plus proche, qui ferait amplement l'affaire.

    Faisant mine de se lever, le Nain remarqua qu'il n'était pas seul dans la rue. La jeune femme qu'il avait affronté plus tôt était adossé à un mur, à côté de lui, les yeux perdus dans le vide. Elle aussi avait ramassé sévère, se dit le Nain. Il faut dire que les deux combattants n'y étaient pas allé de main morte, s'étant battus comme des chiens enragés, avides de victoire et cherchant à tout prix à terrasser l'adversaire. La brutalité d'un ex-janissaire contre la férocité d'une garde royale. Seulement, ils faisaient maintenant peine à voir, avec leurs traces de coups, leurs lèvres fendues et sang coulant de leur nez.

    Hudrom se traina vers le mur contre lequel était adossée la guerrière, et se laissa tomber à côté d'elle, lui adressant un grognement. Elle ne prit pas la peine de répondre, les yeux fixant toujours le vide. Allons bon ! Après lui avoir beuglé dessus pendant la rixe, la jeune femme se murait maintenant dans le silence. La garde royale acceptait même les lunatiques, apparemment ! En même temps, les soldats affectés à la protection de l'empereur n'étaient pas communs, se dit Huldrom. Être un minimum barjot devait faire partie du travail.

    En parlant de barjot, le Nain repensa au tavernier qui l'avait envoyé faire la sieste. Quelle force ! Même si le Nain avait déjà beaucoup encaissé, l'envoyer au tapis en un seul coup de poing n'était pas à la portée de tous, encore moins pour un simple tenancier. Ce gaillard avait sûrement un passé dans l'armée, ou en tant que combattant. Comment expliquer une telle puissance, sinon ? Huldrom décida de partager cette pensée avec la garde royale :

    - Bon sang, c'était qui c'type ? Si t'es dehors avec moi, c'est qu'y t'as dérouillée aussi, non ? -

    A l'évidence, l'ex-janissaire n'avait aucun sens du tact ...

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Grey Avalon
    Grey Avalon
    Messages : 20
    crédits : 570

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t172-grey-avalon-la-loyaute-de-basalte-terminee
  • Dim 7 Aoû - 20:57
    Le nain s'était réveillé, au moins il n'était pas mort sur le coup et, comme elle, il était épuisé par l'affrontement et il s'étala sur le mur à son tour. Grey se perdait dans l'horizon, à moitié consciente. L'adrénaline laissait sa place à la fatigue de la journée et l'alcool, secoué après autant d'action, démarrait un mal de crâne lancinant. Plus que jamais, la guerrière se sentait pathétique, pathétique de croupir en pleine rue après avoir perdu une vulgaire baston de bar. Son ex partenaire de danse s'étonnait de la force du propriétaire de la taverne, une chose qu'elle n'avait pas manqué de remarquer elle aussi.

    -Je l'ai déjà vu sortir des tas de muscle la tête la première de son bar, mais en général ils étaient tellement saouls que je ne lui avais pas accorder de crédit. Mais ouais, il m'a bien dérouillée moi aussi.

    Une telle force ne pouvait provenir que d'un passé martial mouvementé. Malheureusement, Grey n'avait jamais rien entendu concernant cet homme.

    -Tu es fort, lâcha-t-elle après un court silence. Tu mérites ta liberté.

    Une manière un peu détourné pour dire "Je m'excuse pour mes précédents propos." D'une main tremblante, la guerrière tenta de se relever sans trop tourmenter son corps endoloris et avec peine elle arriva à se dresser.

    -Et tu avais raison aussi, je ne garde rien depuis cette foutu guerre. Je ne vaux rien contre un titan, juste un grain de sable sous leur botte alors qu'ils menacent le Reike…

    Il était rarissime de la voir vider son sac ainsi. Avait-elle garder ces choses-là trop longtemps pour elle ? Ou alors l'alcool faisait-il encore effet ? Une chose était sûre, Grey avait perdu en assurance depuis ce conflit et rien n'allait en s'améliorant pour elle.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mar 9 Aoû - 11:28
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    Les gardes royaux étaient le rempart protégeant le couple royal. Une bande de cinglés tous plus barrés les uns que les autres. Huldrom en avait eu un aperçu lors de sa rencontre avec l'un des collègues actuels de la jeune femme, pendant la guerre. Un grand gladiateur vert dont les manières ne collaient pas du tout avec sa carrure de monstre. Voir l'un des gardes royaux se montrer aussi ... vulnérable, c'était quelque chose de très rare.

    - Si toi tu vaux rien contre un Titan, alors une simple bidasse comm' moi ... On a survécu à c'te foutue guerre, c'est c'qui compte ! -


    Le Nain se releva à son tour, les membres tout tremblants, et cracha un filet de sang par terre.

    - J'métais pas battu comm' ça d'puis Shoumei ! T'es rudement balèze ! Z'ont du s'faire dessus en t'voyant arriver sur l'champ d'bataille ! -

    Les paroles du Nain étaient emplies de respect, que la jeune femme avait gagné avec ses poings. Peut-être insuffisant pour soulager le fardeau que la jeune femme semblait transporter, mais c'était déjà ça.

    SI le Nain voulait être suffisamment reposé pour la journée de demain, il lui fallait dormir tout en se régénérant. De toute façon, il se prendrait certainement un savon monumental de la part de l'officier en charge de sa patrouille. Huldrom était bon pour passer les prochains jours à récurer les latrines, sous les rires des autres soldats.  Mais bon, ce n'est pas comme si il ne l'avait pas mérité ! Au moins, il avait tenu tête à un des gardes personnels de l'empereur du Reike, et ça, peu de personnes pouvaient s'en vanter.

    S'apprêtant à partir, le Nain s'arrêta, se retourna pour mieux dévisager la jeune femme. Malgré sa peau rappelant la couleur du basalte, elle était plutôt jolie ... Si Huldrom se dirigeait vers une sanction exemplaire, pour avoir saccagé une taverne de la capitale de l'Empire, peut-être pourrait-il passer un peu de bon temps avant, et peut-être même changer les idées de la guerrière. Perdu pour perdu, le Nain n'avait rien à perdre à tenter.  

    - Dis, j'suis passé d'vant une auberge avant d'arriver ici. L'est tard, mais on d'vrait pouvoir prendre une chambre. Tu viens ? -

    A l'évidence, l'ex-janissaire n'avait aucun sens du romantisme ...

    CENDRES
    Noble du Reike
    Noble du Reike
    Grey Avalon
    Grey Avalon
    Messages : 20
    crédits : 570

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t172-grey-avalon-la-loyaute-de-basalte-terminee
  • Mer 17 Aoû - 13:31
    Grey se frottait les membres en évaluant les dégâts. Il n'y avait rien de casser, ce qui allait faciliter la régénération, mais la quantité de contusion qui la couvrait était affolante. Une nuit de sommeil s'imposait, bien que la lune était déjà haute dans le ciel nocturne.

    Le nain se voulu concilient et ne chercha pas à humilier la femme durant sa vulnérabilité. Bien que les compliments d'un ex-janissaire ne l'aurait normalement jamais atteint, la guerrière fut rassurée un tant soit peu par ces mots. D'ailleurs, lui non plus ne s'en était pas sortis indemne et il se leva avec difficulté, faisant de ces deux-là une sacrée paire. L'on aurait pu les confondre avec des ivrognes, ce qui n'aurait pas été faux après réflexion, mais les bleus qu'ils portaient faisait vite déchanter.

    Sans aucun tact, l'homme lui proposa de partager sa couche. Cela pris bien une dizaine de seconde à Grey pour comprendre le sous-entendu et elle tourna lentement sa tête vers alors que sa nuque grinçait sous l'effort et la douleur. Dans sa vie, il y avait eu deux types d'hommes. Les barbares sans cervelle se jetant sur les femmes après un oui ou un non, et ensuite, les gros niais de la ville parfumés au romantisme et à l'hypocrisie. Il allait sans dire qu'elle détestait ces deux archétypes de manière parfaitement égale et qu'elle n'hésitait jamais à les malmener quand elle en avait l'occasion. Mais ici, l'honnêteté et la simplicité du nain était désarmante, peut-être était-ce l'apanage de sa race tout entière.

    -Si tu veux vraiment me trainer dans ton lit, il faudra m'étaler au sol la prochaine fois, mais ne va pas croire que je te faciliterais la tâche.

    Elle n'avait pas vraiment la tête à ça ce soir. Son corps hurlait à la mort et elle n'aspirait qu'à retrouver son lit pour pouvoir se reposer en paix. Sans parler du fait qu'elle avait déjà honte de s'être ouverte ainsi et qu'elle préférerait faire disparaitre ce témoin de sa mémoire, plutôt que de sceller avec lui un moment trop intime.

    -Bonne nuit soldat, dit-elle avant de lui tourner le dos.

    C'était, en effet, un râteau. Il était difficile pour quiconque de s'en rendre compte, mais le nain, quel soit son nom, lui avait laissé une très bonne impression. Peut-être qu'un jour lorsque les circonstances seront meilleures, ce qui n'est pas bien difficile à faire en soit, alors quelque chose pourrait naître entre eux deux.

    Sur de belles promesses qui pourront être interprété de bien des manières, Grey s'en alla vers le palais pour retrouver ses quartiers. De manière la plus digne qui lui était permis, elle titubait et grinçait des dents avant d'entamer un repos bien mérité.
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Huldrom
    Huldrom
    Messages : 73
    crédits : 1643

    Info personnage
    Race: Nain
    Vocation: Guerrier combattant
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t134-huldrom-terminehttps://www.rp-cendres.com/t176-liens-d-huldrom#498https://www.rp-cendres.com/t177-annales-d-un-nain#499
  • Mer 17 Aoû - 14:44
    Une conversation musclée [Huldrom & Grey] Article-jdr-bagarre-taverne-1024x525  
    Une conversation musclée
    Feat. Grey

    Huldrom regardait la combattante s'éloigner dans la nuit, le laissant seul dans la rue. La jeune femme n'avait pas accepté sa proposition, mais elle n'avait pas refusé non plus. De toute façon, vu leur état, ils se seraient sûrement endormis avant même de commencer quoi que ce soit. Un râteau donc, mais Huldrom ne s'en formalisait pas. Après tout, il n'avait rien à perdre à tenter.

    Le Nain prit à son tour la direction de la caserne, en titubant et se tenant l'un de ses bras. Les gardes en faction feraient sûrement une drôle de tête en le voyant, et Huldrom allait certainement se faire remonter les bretelles de manière spectaculaire dans quelques heures, mais le Nain n'en avait cure. Là, tout de suite, il avait besoin d'un lit sur lequel s'allonger pour ronfler jusqu'au matin.

    Même si, à l'évidence, le Nain passerait la nuit seul dans son lit, la farouche garde royale viendrait peut-être s'immiscer dans ses rêves. De quoi oublier qu'il serait entouré de soldats virils, plutôt que des bras de la jeune femme à la peau couleur basalte.

    - Bonne nuit, garde royal -


    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum