DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Ssisska

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Alcoolomanciennes [Marceline & Gerda] [Flashback] - Page 2 EFZvhIHe_o
    Gazette des cendres
    Hiver 2022-2023
    Lire le journal
    #1
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Titre du rp
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Marceline Cornebouc
    Marceline Cornebouc
    Messages : 29
    crédits : 1761

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t169-dc-ellie-l-alchimiste-et-informatrice-itinerante-marceline-cornebouc-terminee
  • Dim 1 Jan - 11:52
    -Tout perdu, tout perdu ... Un bien grand mot.

    Je la regardai d’un air de dire « mais tu fermes ta gueule ! » mais elle ne le vit pas, à la place elle se plaça à côté de moi, tenta de se voir dans le miroir et quand elle vit qu’elle n’y arriverai pas et que je ne comptais pas lui apporter de tabouret, elle se tourna vers moi et reprit la parole :

    - Montres voir ? En vrai c'est pas si mal ... ils se sont juste beaucoup déplacés pendant la nuit. Tu as besoin d'aide pour les enlever ?

    —Oui, ce serait pas mal.

    - Ou mieux, pour les remettre en place et te recoiffer ?? Dit-elle en attrapant un fil qui pendait.

    Ce fut un « Non ! » catégorique. Elle insista quand même… et malgré moi j’écoutais ce qu’elle disait. Il y avait du sens dans ses mots.
    Je répondis à sa dernière question :

    —Elles continuent de grandir, mais lentement. Elles peuvent devenir très longues, souvent on les taille pour éviter l’encombrement. D’ailleurs tu peux pas savoir comment c’est chiant pour dormir !
    »Mais je vais continuer à réfléchir parce que… en fait tes idées me plaisent, il faudrait faire des essais. L’idéal serait de les sertir d’annaux auxquels seraient attachées les chaînettes, comme ça pas besoin de les percer donc on peut pas se tromper.

    Je pris un petit temps de réflexion dans le miroir.

    —Tu saurais les graver également ? ‘pis j’pense à mes mains aussi, tu saurais faire des grands bijoux qui couvrent la main comme des gants ? Enfin comme des chaînettes qu’on enfile et ça parcours la main ? Ça fait un moment que j’y pense à ça et ça me plairait bien, mais j’ai pas trouvé d’artisan bijoutier qui le faisait déjà. Ils s’arrêtent tous aux bagues, aux chaînettes, aux piercings et aux boucles d’oreilles. C’est un peu nul.

    Je la regardais désormais avec un air énigmatique. Se pouvait-il qu’elle accomplisse réellement le prodige de me satisfaire en matière de bijoux ? J’avais toujours eu des goûts très particuliers en la matière.
    J’écarquillais soudainement les yeux :

    —Oh putain j’ai une idée ! Je vais faire pendre des petits ingrédients de potions dans mes bijoux de cornes. Ça va être trop bien !

    Je la regardais désormais avec des étoiles dans les yeux, comme si j’avais trouvé l’idée du siècle.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Gerda
    Gerda
    Messages : 205
    crédits : 665

    Info personnage
    Race: Naine
    Vocation: Mage Elementaliste
    Alignement: Neutre Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t128-gerda-le-comptoir-grisepierre-est-ouvert-terminee
  • Mar 3 Jan - 18:00
    J'écoute les explications sur la fascinante biologie qui préside à la pousse des cornes chez cette elfe.

    - Un diamètre variable, d'accord d'accord. Il faut le même genre de système que pour un bracelet alors. En plus serré quand même parce qu'il y a la main qui empêche le bracelet de tomber. Hum... ca risque rien de serrer un peu hein ? Pas de circulation de sang ?

    Bah non sans doutes pas, je laisse filer la question sans imaginer qu'elle allait y répondre. Saisie par une fièvre créatrice, je me met à fouiller dans mes affaires sur le plancher de la caravane. On a laissé un sacré bazar hier soir. Ou alors c'est toujours comme ça ? Oh je vais pas critiquer les gens désordonnés. En ce moment ma chambre ressemble à un capharnaüm fait de parchemins répandus au sol, classés en "piles thématiques".
    Il faut dire que les révisions pour l'examin d'aérmancie ont été âpres.


    Je finis par dégoter ce que je cherche ! Mon carnet de notes. Il trainait sur le bureau aux expériences ratées. Je l'ouvre pour commencer à prendre les notes sur les cornes quand je m'apercois que denombreuses pages ont été noircies la veille au soir.

    - Oh bah ... je me souvenais pas qu'on avait autant travaillé hier soir. On dirait qu'on décidé d'appeler notre bière la "Bleuette". On a visiblement écarté des noms vachement moins glamours comme "la Pissette", "La Pisse-Mousse" et "L'Azurine". Un jeu de mot entre Azur et Urine j'imagine. C'est bien qu'on l'ait écarté celui-là.


    On était inspirées hier soir visiblement. Je prend mon crayon commence à anoter les observations relatives aux cornes sur une nouvelle page.

    - Des cornes qui poussent... taillées régulièrement oui. (Il faudra que tu me montres. Genre vous les rabottez ? ou vous coupez à la base ?).

    Je passe machinalement un bout de langue entre mes lèvres pendant que je gratte furieusement.

    - Possibilité de gravure ? Certainement oui ! Avec des outils faits pour l'ivoire sans doutes. A voir ce qui peut être joli. Le mieux c'est de se procurer des cornes d'animaux à un laboratoire et de s'entrainer un peu dessus pour tester les différentes choses.

    J'ai envie de voir la tête des gens de l'abattoir demain quand j'irais leur demander si c'est possible de récupérer quelques cornes. J'ai peur que les cornes animales soient utilisées comme matière première pour fabriquer de la colle, si précieuse pour relier les livres dans cette ville.

    - Et heuh ... tes mains ?

    Je cligne des yeux et regarde avec une perplexité un peu idiote ses mimines. Oui c'est des mains. Une paume. Cinq doigts chacune. Attachées au bout d'un poignet. Je m'attendais à quoi d'autre ? Je reste là à les fixer pendant un instant avant de réponde avec prudence.

    - Heuh ... j'imagine que oui ... ? Tout est faisable ... Quelque chose comme relier un bracelet et des anneaux avec des résilles faites de chaines fines ?

    Il faut voir ce que ca donne ! Il n'y a qu'un petit pas entre le distingué et le franchement ridicule des fois. Il faut que je prenne le temps encore une fois de faire quelques expérimentations. Mais ca me va, j'ai l'esprit aventureux, le savoir faire et j'aime les défis. Tout est possible à partir de là.

    Si l'idée des bijoux de main m'a un peu surprise, la suivante qui concerne les bijoux porte-fiole me plonge dans des abîmes de perplexité.

    - Heuh baaaaah ... des ... fioles colorées ? Genre pendues aux chainettes à la place des petites perles ou pierres qu'on pourrait mettre ... ?

    Pourquoi pas. Dans le fond je crois qu'on est plus à une idée saugrenue près.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum