DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Le Mortepeste [Second épigraphe du Docteur] InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    Aller en bas
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Le Docteur
    Le Docteur
    Messages : 273
    crédits : 864

    Info personnage
    Race: Humain
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2033-termine-what-better-laboratory-than-the-blood-soaked-battlefield-le-docteurhttps://www.rp-cendres.com/t2950-dictionnaire-medical-chronologie-du-docteur#25745
  • Ven 18 Aoû - 13:42
    LE MORTEPESTE
    Second épigraphe - Récompense de l'Event de Kaizoku

    Autrefois, un pavillon bleu...

    Composé d'un équipage d'environ soixante pirates, et fort d'un armement conséquent, le Mortepeste arpentait les flots bien avant d'entrer sous le "commandement" du Docteur. Ce puissant trois mats était autrefois un navire d'escorte commercial au service de la Nation Bleue. Réhabilité en navire de guerre afin d'ensuite permettre la protection de plus gros navires, son pont et ses sabords se sont vus dotés de plus gros mécanismes de tirs et de moyens de défense afin de permettre de plus gros accrochages avec les bâtiments ennemis. C'est dix ans avant l'an 0 que le navire disparut complètement de la circulation à la suite d'une bataille particulièrement violente avec plusieurs vaisseaux pirates. Ce fut la première fois de son histoire que l'on déclara le Mortepeste comme coulé. En vérité, l'équipage du bateau profita du chaos de la bataille pour abattre son capitaine et ainsi prendre le pavillon noir...

    Naviguant alors sous le pavillon noir...

    La carrière du navire et de son équipage changea alors complètement. De l'escorte, le bateau devint rapidement un harceleur de voies commerciales, s'attaquant aux anciens navires qu'il protégeait jusqu'à présent. En raison des connaissances de l'équipage sur les différentes routes maritimes et de ses méthodes d'assauts peu conventionnelles, le Mortepeste devint rapidement l'un des bâtiments les plus sinistrement célèbres des îles paradisiaques et du sud de Liberty.

    En effet, il n'était pas rare que les différents membres de ce navire usent de poisons et autres gaz mortels pour mener à bien leurs abordages, faisant fi de la vie des pauvres marins qui se retrouvaient victimes de leurs assauts. Aussi, les différents pirates composant le bateau aux voiles sombres se mirent à porter sur leur visage des masques à l'effigie de la Mort, dernière image que pouvaient apercevoir les victimes de leurs attaques. Et c'est ainsi, que la triste notoriété du Mortepeste grimpa, à l'instar de la prime placée sur la tête de l'équipage. Fort heureusement pour eux, les frères des côtes et les différentes criques pirates leur permettaient d'écouler leur or librement, et d'ainsi profiter d'alcool, de femmes et de violence.

    Le Mortepeste [Second épigraphe du Docteur] VMLt3gk


    Les années passant, le Mortepeste étendit peu à peu son domaine d'activités. De l'attaque pure des navires commerciaux, le navire pirate s'en prenait à présent aux bâtiments de Shoumeï et du Reike, tout en favorisant le transport de matières illicites pour la pègre. Si cela rendait certains convoiements plus dangereux, cela permettait également d'acheter les quelques gardes maritimes peu scrupuleux en cas de contrôle à l'approche de ports obscures, à l'instar de Port Aurya près du Dorei, pour ne citer que celui-ci.

    Pour le reste, cette diversification eut un effet aussi lucratif que néfaste. En effet, la prime augmentant à mesure que le temps passait, le navire était aussi craint qu'envié. Petit à petit, d'autres équipages de pirates se mirent à chercher à abattre le Mortepeste et son équipage, tandis que les corsaires des nations traquaient sans relâche le bateau aux voiles verdâtres. A l'aube de l'an 2, une terrible échauffourée entre le Mortepeste et l'Hermione - un bâtiment républicain - fit de nouveau passer le navire pirate pour un bateau coulé. Une tempête, des éclats de bois, des hurlements... C'est dans un chaos absolu que le pavillon noir disparut dans la nuit alors que l'Hermione regagnait le lendemain les ports de la Nation Bleue. Tous, enfin, espérèrent que jamais plus le bateau harceleur ne parcourrait les flots. Après tout, la piraterie était déjà suffisamment présente et peut-être qu'avec la disparition d'un des navires les plus sinistres, le calme pourrait se négocier... Et kaizoku être dominée. Pourtant, l'ombre du Mortepeste continua de planer dans la brume des eaux de Sekai... Son équipage léchant doucement ses plaies et menant des attaques plus discrètes ou plus aucun marins n'en réchappait pour témoigner de l'existence du navire maudit...

    La seconde bataille de Kaizoku...

    Lorsque vinrent les événements de l'attaque de Kaizoku par la flotte pirate, c'est tout naturellement que le Mortepeste refit officiellement surface parmi les flottes de pirates. Pour beaucoup des membres de l'équipage du vaisseau aux voiles sombres, l'île représentait un idéal. Une "liberté absolue" qui méritait qu'on se batte pour elle. Qu'on y sache les autorités républicaines et, qu'enfin, l'ère de la piraterie puisse prospérer. Malheureusement, les pauvres décisions tactiques de l'Amiral en place et la bataille évoluant, les pirates et leur capitaine comprirent rapidement que leur cause était vouée à l'échec à cause de leurs leaders et des réelles motivations de ces derniers. Les sorcières et leur jeu dangereux.. N'avait en aucun cas de liens avec la bataille en cours. Pourquoi, alors, se battre jusqu'à la mort pour une cause qui n'était pas la leur? Pourquoi s'acharner et se retrouver lier à des valeurs qu'ils ne partageaient pas nécessairement? Le doute commença à s'insinuer dans l'esprit des matelots, alors même que la bataille battait son plein. C'est là, que le Docteur fit son apparition, arrivant sur le navire après son coup d'éclat qui provoqua la mort de la capitaine aldobrandini.

    Renforcé par le savoir et l'inventivité du savant fou, le Mortepeste recommença à semer la discorde, la mort et la destruction dans une baie déjà en proie au chaos, avant de finalement laisser un flot de gaz mortel se répandre sur les quais de l'ancienne capitale de la piraterie. Faisant ainsi autant de morts côté républicains que pirates. Aux diables tous ces imbéciles. Si personne ne souhaitait défendre l'idéal pirate, alors le Mortepeste le ferait seul. Pour l'équipage, le but n'était plus de servir une cause précise, mais plutôt de suivre les vicieuses recommandations de l'être au masque corbin qui marchait sur le pont comme s'il y avait vécu toute sa vie. Etrangement, le Docteur semblait aussi confident sur mer et sur le navire que s'il avait navigué avec eux depuis des lunes. Et, ainsi, une collaboration morbide commença.

    Quand la retraite fut ordonnée alors que le volcan entrait en éruption, le navire récupéra quelques derniers "invités" avant de prendre le cap vers l'horizon. Ou aller, à présent, alors que plus aucun refuge ne semblait juste pour le Mortepeste? Cette réponse, ce fut le Docteur qui l'apporta via un cadeau inopiné d'une des sorcières de l'assemblée. Doté d'une autorisation de mouiller de nouveau dans les ports républicains, le médecin de peste venait d'offrir une chance inespérée au navire pirate. Regagner une "identité" officielle. Un nouveau "navire d'escorte marchand" qui pourrait prendre le pavillon bleu. Pour le plus grand nombre, on aurait pu alors penser que la piraterie était morte et que le bateau rentrerait alors de nouveau dans le rang...

    En vérité, cela ne fit que donner au Mortepeste une "excuse" officielle en cas de contrôle et pour mouiller dans les différents ports du Sekai. Car chaque fois que les voiles sombres se tendent pour emmener le navire dans les eaux tumultueuses de ce monde, beaucoup se rendent compte que le pavillon noir se dresse de nouveau. Un navire "corsaire", arpentant les flots et n'hésitant pas à harceler et attaquer ce qu'il estime être une cible adéquate...

    Tandis qu'à son bord, de nouveaux outils expérimentaux étaient transportés et testés par le Docteur lui même. Transformant le Mortepeste en un navire pirate aussi dangereux que le laboratoire ambulant qu'il était.

    Le Mortepeste [Second épigraphe du Docteur] 53hfpgZ
    CENDRES
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum