DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une soirée à la Foire [Qui veut sinon ce sera solo] - Page 2 I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Validation des RP de Ben [Reike]Aujourd'hui à 10:37Ben le Bouc
    Derrière le rideauAujourd'hui à 10:22Ben le Bouc
    Souvenirs douloureux [PV Nut Shidhi]Aujourd'hui à 9:01Amédée Sauventreen
    Nomination [Cyradil]Aujourd'hui à 0:33Cyradil Ariesvyra
    Anha zhavvorsa [Tensai]Hier à 23:14Tensai Ryssen
    L'air du Vent | Feat ZéphyrHier à 23:06Zéphyr Zoldyck
    OrigineHier à 22:59Zéphyr Zoldyck
    La lune et ses étoiles - PAHier à 22:54Tensai Ryssen
    Déchéance [Lyra et Alaric]Hier à 22:47Zéphyr Zoldyck
    Mon Voisin Du DessusHier à 22:43Erwin Staal
    2 participants
    Aller en bas
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 74
    crédits : 1004

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Sam 23 Déc - 14:44
    L’ombre avait raison, la foule s’était dissipée. Mais elle avait omis de lui préciser qu’une des joueuses était restée sur place pour guetter le retour de l’escroc. Et lorsqu’il entendit la voix de la Sirène, il fût complètement surpris et se sentit vraiment mal à l’aise. Mais pourquoi ne s’était-il pas simplement servit de ses pouvoirs ? La flemme en fait... Et puis ça lui plaisait plus de jouer avec ses ombres. C’était clairement un manque de professionnalisme, et mentalement, il ne put s’empêcher de voir son mentor lui mettre une tapette sur les doigts. Ce genre d’erreurs était l’adage des débutants, il valait mieux que ça.

    Faisant mine de fouiller encore alors qu’il avait depuis longtemps mis dans sa sacoche son costume de “Strytart”, le gobelin réfléchissait à ce qu’il allait bien pouvoir sortir comme “salade” à la Dame Républicaine. Elle lui avait pourtant sauvé la mise à la fin avec sa réinterprétation magistrale du “Malade imaginaire”... Et forcément elle attendait un retour sur investissement. Logique.

    Pourtant, son joli magot de 28 pièces d’or, il n’avait pas vraiment envie de le partager. Même s’il n’en avait plus vraiment besoin de cet or pour vivre -Ah tous les jours il bénissait le destin de lui permettre de vivre aux frais de la princesse- il avait bizarrement tout de même à cœur de ne pas dépendre de quiconque pour vivre. Ça faisait partie de sa formation de n’être dépendant de rien ni de personne et sans s’en rendre compte, il recréait le schéma de l’assassin indépendant. Bon, il fallait bien tenter quelque chose :


    Hum non...  

    Dans le même temps, l’escroc remonta la tête et surveilla rapidement les alentours, évaluant rapidement la situation : personne dans le coin à moins de trente mètres. Il pouvait rapidement lui sauter au cou et lui transpercer la gorge avec sa lame rétractable afin d’obtenir le partage le plus avantageux. Mais cette option était quand même risquée car si elle trouvait le moyen d’esquiver et de couiner assez fort pour rameuter les miliciens, ça pouvait devenir un sacré merdier. Si l’histoire parvenait aux oreilles de ses nouveaux maîtres, c’était clair qu’il était un gobelin mort : étant désormais agent impérial -certes à la marge de la société reikoise- il serait malvenu que leur épée-lige soit l’origine d’un nouveau climat d’insécurité à Taisen.

    Et puis la Sirène l’avait aidé alors qu’elle lui avait déjà laissé un sacré paquet de pièces d’or, c’était vraiment un manque de classe certain... Non il devait y avoir une solution “diplomatique” à ce petit problème de partage non souhaité.


    Je pensais avoir laisser tomber une pièce ou deux avec toute cette agitation –risque pas héhéhé- mais non, ou alors quelqu’un m’a peut-être déjà précédé ?

    Les yeux rouges un peu plissés et surtout accusateurs du gobelin se portèrent alors sur la Républicaine. Comme il était amusant de retourner la situation... Combien de fois avait-il sauvé ses petites miches verdâtres avec un peu de culot ? Là c’était gros, certes. Mais comme dit le dicton : plus c’est gros, plus ça passe !
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 299
    crédits : 1055

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Ven 29 Déc - 8:30
    Avec un bien mystérieux sourire aux lèvres, la jeune femme gardait son regard braqué sur le gobelin, pendant qu'il terminait de farfouiller ses affaires. Il semblerait qu'il était sur le point de rassembler ses affaires, ou alors de changer de tenue pour mieux se perdre dans la foule. Il avait bien préparé son plan, le gaillard verdâtre... Un individu organisé pour commettre sa petite arnaque avait du potentiel pour d'autres petites entourloupes. La Sirène avait eu une chance insolente de tomber sur sa cache temporaire, avec lui en prime. Pourrait-elle se permettre de gâcher cette opportunité qui s'ouvrait à elle ? Elle pouvait tenter. Au mieux, elle profitera d'une autre occasion. 

    Une fois que le petit rusé lui eut répondu à sa petite interrogation, il s'était redressé pour jeter un rapide coup d'œil dans les environs, pour s'assurer qu'il n'y avait personne d'autre. Vigilant, il devait sans nul doute s'inquiéter quelque peu d'avoir été aussi facilement retrouvé. Ou alors, de voir que la malchance ne lui jouait pas un autre mauvais tour. Takhys le laissa à ces réflexions-là, ne le quittant pas des yeux, prenant tout le temps nécessaire à le laisser prendre la direction de la conversation. Elle ne manqua pas de rire à ce qu'elle entendit. Malin ! Oui, elle avait peut-être ses chances avec celui-là. 

    "Il aurait été maladroit de votre part de perdre le fruit de votre dur labeur d'aujourd'hui, Maître des Cartes, si vous me permettez de vous surnommer ainsi le temps de notre échange. Perdre des pièces aurait été d'une maladresse, alors que vous jouissez d'une telle dextérité dans vos doigts. "Elle étendit son sourire. "Au début, je pensais que vous n'étiez qu'un simple profiteur de foire. Vous avez révélé bien plus, pour qui sait voir au-delà des apparences. J'avoue avoir tenté la tricherie de mon côté, mais n'étant pas très douée... hormis pour le jeu de l'évanouissement. Vous avez su prendre cet acte immédiatement pour ce qu'il était, je ne peux que vous féliciter. de ce fait, je me suis dit, en tentant de vous retrouver, pourquoi ne pas tenter une approche pour..."Elle laissa volontairement deux-trois secondes de silence avant de reprendre : "collaborer ? Oh, je ne cherche pas une part de votre besogne d'aujourd'hui, si cela peut vous rassurer. Un gobelin tel que vous doit avoir ses entrées pour certains petits commerces locaux guère officielles non ? "
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 74
    crédits : 1004

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Lun 8 Jan - 14:04
    Cette soirée était décidément riche en surprises. Et ce n’était pas terminée visiblement. Déjà elle n'en voulait pas à son argent, ce qui, même si ça n'avait aucune importance, le rassura inconsciemment. Mais cela éveilla tout de même quelques soupçons chez le petit homme vert. Ce n’était pas tout le monde qui pouvait se permettre de cracher sur de belles pièces d’or, sonnantes et trébuchantes. Il y avait forcément un os.

    Deux options s'offraient à l'assassin impérial : il pouvait remballer poliment la Républicaine et rentrer tranquillement à l’auberge. Après tout, il s'était déjà bien amusé, la bourse était bien pleine et il pouvait rentrer tranquillement à Ikusa avec le sentiment du devoir accompli.

    La deuxième option, la plus sulfureuse, était d'écouter la proposition de la Sirène. Même si on pouvait penser que ça n'engageait à rien et que l’assassin en avait un peu marre de se faire forcer la main, le gobelin restait tout de même redevable envers Takhys. Pourtant sa curiosité était forcément titillée et une petite aventure supplémentaire dans les bas fond pourrait peut-être lui servir un jour ou l’autre. Oui la seconde option était la plus tentante et étant donné qu’il n’avait pas vraiment d'obligations si ce n'est d'attendre les ordres, il pouvait encore se permettre de creuser quelques liens. Des amis peu recommandables pourraient devenir une très bonne option après un coup qui aurait mal tourné... Son maître lui avait appris qu'il ne fallait négliger aucune aide car certaines situations nécessitent parfois de devoir puiser l'ensemble des ressources à disposition. Et étant donné son activité, il était clair qu'il aurait besoin un jour où l'autre d'un point de chute à l'abri des regards indiscrets.


    Même si je dois me faire discret, au moins sur Taisen pour quelques temps, j’ai quelques connaissances dans le milieu… Apres ça dépend ce que vous recherchez.

    Il était clair qu’il y avait moulte services illégaux. Mais qu’est-ce que la Républicaine pouvait bien avoir besoin ? Des esclaves ? Peu probable que ce marché soit porteur au pays de la démocratie. De la contrebande de produits stupéfiants ? Voilà un domaine qu’il ne maitrisait pas mais qui pourrait lui ouvrir tout un tas d’opportunités… Ou alors elle cherchait un gigolo : l’après-midi riche en testostérone avait surement éveillé la gourmandise de la Sirène… Mais le gobelin était loin d'avoir tous les commerces illégaux en stock. Au pire il pourrait toujours décliner l'offre ou la décaler pour plus tard. De toute façon mettre la main sur un nouveau trafics ne pouvait que lui être profitable : remplir ses poches et aider les siens à gravir les échelons de la société reikoise  tout en ayant une carte dans sa manche pour satisfaire les autorités. Quand les choses se gâtent, il est toujours de bon ton de balancer quelques truands pour remonter dans l'estime des officiels de l'Empire.  

    Mais à qui avait-il à faire ? Une Dame en mal de sensations fortes venue se distraire au Reike ou une criminelle aguerrie qui cherchait à étendre son réseau ?
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 299
    crédits : 1055

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Sam 20 Jan - 18:36
    Elle n'était pas certaine d'accrocher totalement son intérêt. Mais comme le disaient si bien les bipèdes, qui ne tente rien n'a rien. Donc, autant essayer non ? Quand bien même le gobelin viendrait décliner la petite collaboration, elle n'en sera pas déçue. Après tout, elle n'avait pas un pied bien ancré dans le milieu de la contrebande, dans la mesure où elle n'en faisait pas son activité principale. Donc forcément, il y avait de quoi être méfiant envers sa belle personne. Cela, elle le comprenait parfaitement et n'en prendrait pas ombrage si son interlocuteur verdâtre viendrait à partir sans demander son reste. Chose certaine était qu'il devait être bien plus que dans les petits jeux arnaqueurs pour dire qu'il devait se faire discret dans la ville de Taisen. D'ordinaire, les petits filous de son genre, qui arrivaient à duper les gens par des jeux aux prétendus gains assurés pour les gagnants, n'avaient normalement rien à craindre, non ? À moins qu'il en fasse si régulièrement que la milice saurait parfaitement le reconnaître du premier coup d'œil. Ou alors qu'il avait un pied bien plus important au sein de la pègre locale. Ou alors, elle se posait encore trop de questions alors qu'elle devait rester dans la plus grande des simplicités. 

    "Oh, je ne cherche pas quelque chose de bien compliqué. Juste  avoir une petite entrée pour de la contrebande, tant de la République vers le Reike et inversement. J'ai quelques possibilités de transport via le lac Rebirth, totalement invisible pour les navires de patrouilles à la frontière Républicaine. "

    Elle ne put s'empêcher de sourire. Être une Sirène avait des avantages intéressants quand on savait les exploiter dans le monde de la surface.

    "Quelques pièces rares et précieuses, quelques drogues... un peu de tout en fait, tant que ce ne sont pas des êtres vivants humanoïdes. Je ne vise pas le haut niveau, juste de faire un petit échange pour me garantir un petit plus sur mes activités légales. Me trouvant à Courage, il y a peut-être moyen pour vous ou vos connaissances d'étendre quelques liaisons même. Sachez que je ne suis pas quelqu'un de gourmand. J'apprécie de mettre un peu de piment dans ma vie. Elle serait si morne et banale si on n'y mettait pas un petit plus pour la rendre plus captivante et enrichissante. "

    Elle gardait toujours son doux sourire et était toujours aussi sereine dans sa posture et sa voix. 

    "Après, il y a possibilité de l'apport de certaines informations aussi. Les gens des ports sont des fois tellement bavards...."
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 74
    crédits : 1004

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Ven 26 Jan - 20:38
    Et voilà on y était ! Un réseau de contrebande lui tendait les mains... Ah mais quelle soirée ! En plus des pièces d’or, c’était “Jackpot”. Il allait tout de même falloir questionner la Dame Républicaine, c’est que entendre toutes ses propositions impliquaient tout un tas de questions. Avoir un accès direct à la République pouvait être un allié précieux dans ses futures entreprises pourtant ce qui le chiffonnait c’est pourquoi la Sirène ne souhaitait pas transporter des personnes. Pour Stadzank il y avait deux possibilités : soit Takhys était une farouche opposante à la cause “esclavagiste” et elle ne souhaitait pas être mêlée de prêt ou de loin à un trafic d’être humain soit c’était plus d’ordre logistique, la cargaison voyageait peut-être sous l’eau du Lac Rebirth. Elle avait tout de même mentionné le terme “humanoïde” laissant imaginer qu’elle pouvait transporter des animaux.

    La main droite se caressant un bouc imaginaire, le Maître des cartes semblait pensif face aux propositions de la Sirène, beaucoup d'idées se bousculaient dans sa tête et il avait besoin de tirer ça au clair :  


    Intéressant, intéressant... Tout cela pourrait effectivement intéresser certains de mes amis. J’aurais néanmoins besoin de plus d’informations concernant cette affaire : vos services consistent à passer la frontière via le Lac Rebirth... Mais qu’en est-il de la “marchandise” une fois sur la plage en République ? Vous pouvez l’acheminer à Courage ou doit-on faire appel à d’autres complices ?  

    Le petit homme vert commença alors à tourner en rond tout en continuant à poser ses questions après un petit moment de réflexion. Grâce à sa nyctalopie, il prit le temps de balayer du regard les environs des fois qu’un petit malin se serrait cacher pour espionner leur conversation. Même si pour l’instant rien de concret était à l’œuvre, on parlait désormais allègrement de “contrebande”, de “drogues” et d’autres trafics pas beaucoup plus honnêtes...

    Et qu’en est-il des volumes transportables et à quel rythme effectuez-vous vos traversées ? Et même si j’ai bien compris que vous n’étiez pas “gourmande”, quel est votre prix pour une balade en République sans être vu ? Ah oui, j’oubliais. Vous m’avez clairement dit que le transport d’humanoïdes était exclu, ce qui est fort dommage... Y a-t-il une raison particulière à cela ?

    Oui le gobelin était curieux, très curieux. Mais l’affaire pouvait être fort intéressante, encore fallait-il que tous ces petits détails soient éclaircis. Et puis s’il y avait moyen de faire rentrer ou sortir des gens sur le territoire de la République sans que personne ne le sache, c’était le graal : il fallait impérativement insister là-dessus. Le mieux était peut-être de la rassurer, le commerce des esclaves et des cadavres ne l’intéressait pas, peut-être qu’il arriverait à la faire changer d’avis en lui expliquant qu'il n'était pas de ce bord là ?

    Parce que voyez-vous, mes amis et moi-même ne sommes aucunement dans la traite de la chair humaine. Par contre, faire aller et venir des passagers clandestins, ça, ça peut intéresser fortement et devenir une activité “très” lucrative.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 299
    crédits : 1055

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Jeu 8 Fév - 19:27
    Takhys fut plus que ravie de voir qu’elle attisait l’intérêt du gobelin. Quand des individus cherchaient à faire affaires et que de possibles petites opportunités se présentaient, cela avivait quelques idées ou quelques ambitions. Son sourire s’élargit quand le Maître des Cartes — oui, elle lui donnerait ce titre désormais, car elle trouvait que cela lui allait très bien — en vint à poser quelques questions pour approfondir leur potentiel partenariat. C’est là qu’on voyait le niveau de professionnalisme du verdâtre. Par ses interrogations, il démontrait qu’il réfléchissait à bien des détails.

    Après s’être frotté le menton, très songeur, voilà qu’il commença à faire quelques pas en rond. N’était-ce pas là une bonne manière de concentrer ses réflexions ? L’Aquarienne avait souvent vu cela chez les bipèdes. Elle n’avait pas eu besoin de les imiter dans ce genre de mouvement, quand elle devait réfléchir avec plus d’intensité. En même temps, sous l’eau, pas de jambes, donc pas de quoi tourner en rond sur une surface solide.

     »Nul souci à vous apporter réponses à vos interrogations, très cher. Déjà, tout va dépendre de la nature de la marchandise. Si je peux la transporter personnellement, je puis. S’il faut passer par un intermédiaire, j’ai quelques « amis » qui ne crachent pas sur un petit revenu supplémentaire pour user de leurs carrioles et de leurs chevaux, quand ils doivent retourner dans certaines villes ou patelins à vide. Si je suis prévenue suffisamment à l’avance, je peux m’organiser. « 
     
    Le commerce, qu’il soit souterrain ou légal, demandait un minimum de travail. L’improvisation avait très vite ses limites. Takhys appréciait un minimum de préparation pour que cela se déroule bien. C’était moins d’ennuis, et donc, plus de chances que la marchandise arrive à destination et en parfait état.
     
     »Pour le rythme des traversées, d’ordinaire, je fais dans l’occasionnel. Mais je peux aisément me mettre à disposition pour des traversées mensuelles, afin de commencer en douceur, le temps que vous et vos amis. Après, si la confiance est bien installée et si vous estimez que cela vous rapporte assez, je pourrai voir pour que nous augmentions le rythme… Pour le prix, j'insiste pour mon manque de gourmandise en termes de bénéfices. J'aime acquérir mes désirs matériels à mon aise, à mon rythme. Cela attire moins l'attention. Mais pour répondre plus précisément à cette question, tant que je gagne ce qu'il faut pour rentrer dans mes dépenses... donc un petit bénéfice juste comme il faut... je dirai un rang au-dessus du prix normal pour ce genre de service ? "

    Alors, certes, c'était la porte ouverte à de possibles négociations pour faire encore baisser le prix. Takhys préférait être franche, ainsi, espérant démontrer sa bonne volonté sans pour autant se laisser marcher sur les pieds... orteils ? Non pieds, oui, c'était cela, le bon terme. 

    "Oui, j'aurais dû me montrer plus précise, au temps pour moi. Je ne fais pas dans la traite d'esclaves ou hybrides. Pour des passagers clandestins, cela peut le faire, si vos "clients" n'ont pas peur de se mouiller... Oui, cela, je peux m'organiser si l'occasion se présente. Passer par une grande coupure humide qui sert de frontière, comme le lac Rebirth, c'est une aubaine à toute épreuve. "

    Elle ne put s'empêcher de sourire en se remémorant certaines de ses chasses, quand elle venait à attraper des humains guère propres sur eux quant à leurs activités. Elle devra se montrer plus sélective désormais, au risque de dévorer un potentiel client. 

    "Je ne sais pas si cela peut vous intéresser pour le futur, mais j'ai l'intention d'acquérir un jour un petit navire, pour voguer sur les mers et m'assurer quelques petites lignes de transport. Qui sait, cela pourrait vous intéresser...."
    Affilié au Reike
    Affilié au Reike
    Stadzank
    Stadzank
    Messages : 74
    crédits : 1004

    Info personnage
    Race: Gobelin
    Vocation: Guerrier assassin
    Alignement: Loyal neutre
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2574-stadzank-le-nettoyeur-du-couple-imperial-fiche-terminee#22157
  • Sam 10 Fév - 18:10
    Un florilège de questions amenait nécessairement une pluie de réponse. La Sirène n’esquiva aucun sujet et répondit point par point à toutes les interrogations du maître des cartes. Bien sûr, en bonne Républicaine qui se respecte, elle ne souhaitait pas travailler pour les esclavagistes reikois. Mais après tout, ses maîtres leur faisaient la guerre et le gobelin lui, n’avait pas vraiment d’opinions sur le sujet. Ou plutôt il ne s’était pas vraiment penché sur la question : pour lui et comme la plupart des reikois, ce type de commerce avait toujours existé et pour cela il était complètement légitime. Pourtant la privation des liberté et, le travail non rémunéré n’était pas un châtiment anodin mais le petit être vert n’étant touché par cette “cause” ni de près ni de loin, n’avait pas vraiment de raisons d’être un anti-esclavagiste.

    En tout cas, Takhys souhaitait vraiment faire décoller son petit commerce. Pas trop regardante sur le prix, des réponses arrangeantes dans tous les domaines... Des amis qui pouvaient aider à l’intérieur de la République et surtout la possibilité de faire rentrer et sortir des passagers clandestins. Mais que peut-on demander de plus ? Ah si un bateau éventuellement à disposition pour prolonger le trafic sur la mer... Mais pour l’instant il n’avait besoin de rien en plus, il lui fallait surtout mettre à l’épreuve ce tout nouveau réseau de contrebande car malheureusement la confiance devait se gagner. Et c’était alors à lui de prendre des risques. Calculés bien sûr.


    Bien, bien, excellent... Je pense qu’il y a de très fortes probabilités que je vous recontacte prochainement, disons dans quelques semaines ou quelques mois. Mais ne vous inquiétez pas des délais, soyez assurée que votre offre est trop intéressante pour que mes amis ne mordent pas à l’hameçon. Au fait, où puis-je envoyer mes courriers et être sûr de tomber sur vous ? Car dans ce genre d’affaire, il ne faut vraiment pas que notre correspondance tombe entre de mauvaises mains.

    Il lui aurait bien proposé un langage codé pour les lettres mais c’était tout de même un peu trop “professionnel”, c’était un coup à ce qu’elle le soupçonne de sa réelle nature. Le maître des cartes se contenterait d’un langage imagé pour noyer le poisson, ça ferait bien l’affaire.
    Et pour la suite, il lui faudrait trouver un prétexte pour tester ce tout nouveau filon et s’assurer de sa fiabilité mais aussi surtout sa discrétion. La Dame républicaine avait l’air volontaire et avait l’envie de mettre un peu de piment dans sa vie soit, mais avec Stadzank en commanditaire, il fallait qu’elle s’attende à tout et surtout au pire.  


    Ah et j’oubliais... Car si vous êtes novice dans ce genre d’entreprises, il y a toujours quelques règles de base à toujours, toujours respecté : on n’ouvre jamais les colis, on ne parle pas aux passagers et vous devez répondre de la même discrétion pour toutes les personnes qui vous aideront.

    Avait-il assez insisté sur le “toujours” ? Oui quand même. Mais au moins elle était prévenue et la menace sous-entendue en cas de non respect des règles était à peine voilée. L'ambiance risquait d'être plombée mais au moins cette fois-ci, il jouait carte sur table.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum