DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Mégère

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    L'Entraînement secret de Kyouji [PW Crocell] I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Chant des Ronces
    Derniers sujets
    [SOLO] Dynasties et dystopiesHier à 23:24Lyra Leezen
    Trois pour un [Sixte]Hier à 23:09Sixte V. Amala
    Enquête au cœur d'une épidémieHier à 22:51Qwellaana Airdeoza
    L'Ange déchu face au dilemme de l'AmiralHier à 18:52Vandaos Fallenswords
    Hela - Le GriffonHier à 18:51Arès Wessex
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ahatsara
    Ahatsara
    Messages : 73
    crédits : 997

    Info personnage
    Race: Fée
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2162-ahatsara-la-fae-pas-comme-les-autreshttps://www.rp-cendres.com/t2564-eclat-fae-liens-insoupconnes#22019https://www.rp-cendres.com/t2563-carnet-emeraude-les-aventures-de-la-dompteuse-fae#22018
  • Ven 13 Oct - 16:28
    Ahatsara se réveilla avec une énergie frémissante qui chatouillait son être. Le soleil, timide, commençait à peine à éclairer les confins du logement où elle résidait. Elle sauta hors de son lit de feuilles, les yeux pétillants d'anticipation. Aujourd'hui était le jour où elle se lancerait dans un nouveau défi, un défi qui la mènerait loin de son oasis natale et la plongerait dans les sables brûlants de Kyouji.

    Elle laissa ses doigts agiles danser à travers sa chevelure ébouriffée, en tressant de petites perles colorées et des plumes de passereaux qui donnaient l'impression que des étoiles s'étaient nichées dans sa crinière. Le maquillage était une toile pour elle, un autre moyen d'exprimer sa nature chaotique. Des motifs complexes dansaient autour de ses yeux, avec des touches d'or scintillantes pour rappeler les reflets du désert.

    En quittant sa demeure, elle ajusta sa tenue avec soin. Elle portait une tunique légère de soie vert émeraude, ornée de broderies argentées représentant des animaux fantastiques. Par-dessus, elle drapa une écharpe de couleur violette, teinte rare dans le monde des fées. Les jupes amples virevoltaient autour de ses jambes, permettant une liberté de mouvement essentielle pour ses activités de dompteuse.

    Ses pieds nus s'enfonçaient dans le sable chaud tandis qu'elle s'avançait vers le ruisseau voisin pour se purifier avant le voyage. L'eau fraîche chatouilla sa peau, laissant une empreinte de fraîcheur et de vitalité. Ahatsara observa les reflets des premiers rayons de soleil danser sur la surface de l'eau, ses yeux pétillants de joie.

    Elle emporta avec elle un sac tissé avec des motifs complexes, contenant une variété d’herbes et potions qu'elle pourrait nécessiter pour soigner ou calmer les créatures qu'elle allait rencontrer. Ses outils de domptage, une collection de lanières en cuir tissé et de petits sifflets magiques, étaient soigneusement rangés.

    Enfin prête, Ahatsara se mit en route. Elle suivit un sentier familier jusqu'à l'orée d’Ikusa, puis se retrouva face à l'immensité du désert qui s'étendait devant elle. Le sable doré scintillait sous le soleil montant, et le vent chaud caressait doucement son visage. Ahatsara ne pouvait s'empêcher de sourire, émerveillée par la beauté sauvage du désert qui s'offrait à elle.

    Elle avança avec une énergie débordante, se laissant guider par l'excitation de l'inconnu. Chaque pas la rapprochait un peu plus de Kyouji et de la rencontre avec le mystérieux seigneur qui l'avait appelée. Elle imaginait déjà les créatures fantastiques qu'elle allait entraîner, et les liens magiques qu'elle tisserait avec elles.

    Enfin, elle arriva au point de rendez-vous, une oasis tranquille entourée de palmiers ondulants. Là, elle repéra un homme vêtu d'un riche vêtement, son regard intense fixé sur l'horizon. C'était lui, le Seigneur de Kyouji, Crocell. Ahatsara s'approcha avec un mélange de curiosité et d'enthousiasme qui déborda en une tirade vibrante.

    "Bonjour, Seigneur Crocell ! Je suis Ahatsara, la dompteuse des créatures fantastiques que vous avez fait venir. C'est un honneur de vous rencontrer enfin ! Regardez autour de nous, c'est tellement magnifique ici. Je n'ai jamais vu de désert être aussi magnifique qu’aujourd’hui ! Et les palmiers, oh, ce sont comme des gardiens bienveillants de cette oasis. Je suis impatiente de commencer notre travail ensemble et de découvrir les merveilles que Kyouji a à offrir !" Ahatsara rayonnait d'une énergie contagieuse, prête à embrasser ce nouveau chapitre de sa vie avec toute l'ardeur qui la caractérisait.
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 20 Oct - 22:13
    N’ayant pas beaucoup contribué à beaucoup d’efforts depuis longtemps, Crocell sentait que sa place viendrait peu à peu à se faire nouvelle pour un prochain dirigeant. Et quoi de mieux que de faire quelque chose d’inédit, de frais, et de totalement inconnu à la sphère publique ? C’était très simple, pourtant : aller dans une oasis bordant pas loin la ville, et donner rendez-vous à un membre du RSAF pour divers avis, et surtout, confirmation d’un projet : user d’animaux dans son armée, des bêtes dressées, un nom d’escouade spécifique, qui agirait sur des tâches particulières. Ou alors, une bête personnelle, dont il connaîtra tous les usages et les dangers qu'aura son “animal de compagnie”.

    C’était pourquoi il patientait là, observant le lointain horizon sableux, les ondulations de la chaleur étouffante qui se dessinaient sur tout le trait plat de son territoire. Mais dans cette oasis, l’eau était en quantité suffisante pour abreuver un troupeau de vezkangs, venant se relaxer après une longue marche dans le désert. Par ailleurs, quelques marchands les avaient bridés de plusieurs lanières en cuir pour non seulement les grimper, mais aussi y stocker leurs marchandises. Des vraies bêtes de somme, tout ce que le Seigneur de Kyouji ne cherchait pas en ce jour. Non. Lui, il voulait quelque chose de plus vif, de plus fort, de plus guerrier : plusieurs créatures lui venaient en tête, mais il allait débattre de cela avec l'arrivante. De son sourire radieux en ce milieu de matinée, elle salua le dirigeant de Kyouji, se présentant sous son titre complet, et elle aussi semblait s’émerveiller sur l’endroit, un véritable petit joyau de nature. Sa joie était exubérée, et quand bien même il aurait voulu essayer de la tempérer, il n’était pas là pour être le Seigneur, mais plus un consultant.

    “L’honneur est tout le vôtre, Chère Ahatsara. Bien que je sois sous mes meilleurs atours, veuillez me traiter comme une simple personne qui aurait l’habitude de vous demander votre service. Sinon, je vous aurais convoqué dans mon palais.”

    Ayant détourné son regard pour lui répondre, il se tourna à nouveau sa vision devant lui, précisément sur le point d’eau, un sourire se dessinait sur son visage.

    “Je vais être direct : votre présence ici m’aidera à trancher si mon idée est réalisable, ou relève de la pure fiction. Vous vous dites dompteuse de bêtes fantastiques. Quel est votre palmarès jusqu’à présent ? Et avez-vous dressé, étudié ou travaillé avec des créatures que je qualifierais de… Dangereux ? Soyez simplement honnête avec moi.”

    S’il sentait la moindre hésitation dans son timbre de voix, la moindre pause de réflexion qui lui paraîtrait anormale, sa magie de lecture de l’esprit rentrerait en scène. Mais personne n’oserait lui mentir, non ?
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ahatsara
    Ahatsara
    Messages : 73
    crédits : 997

    Info personnage
    Race: Fée
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2162-ahatsara-la-fae-pas-comme-les-autreshttps://www.rp-cendres.com/t2564-eclat-fae-liens-insoupconnes#22019https://www.rp-cendres.com/t2563-carnet-emeraude-les-aventures-de-la-dompteuse-fae#22018
  • Dim 29 Oct - 8:48
    Ahatsara scrutait Crocell avec une curiosité pétillante dans les yeux. Son visage, bien qu'encadré par une expression sérieuse, trahissait une fascination profonde pour le mystère qui émanait de cet homme. Elle savait qu'il n'était pas un simple seigneur, mais un individu d'une envergure particulière.

    "Seigneur Crocell, je suis honorée de répondre à votre appel. Ne vous en faites pas pour les apparences, l'habit ne fait pas la fae, comme le disait un vieil adage des oasis. Je vous traiterai comme l'âme bienveillante que je sens en vous, je vous le promets."

    Elle hocha légèrement la tête en signe d'assentiment, les mèches colorées de ses cheveux flottant doucement dans la brise. Ahatsara écouta attentivement les paroles de Crocell, cherchant à percevoir les nuances cachées derrière chacun de ses mots. Il était évident qu'il était un homme d'une grande sagacité, et elle se sentit animée par le désir de répondre à ses attentes.

    "Quant à mon palmarès, Seigneur, il s'étend sur plusieurs décennies de travail acharné et de connexion avec des créatures fantastiques. J'ai dompté des scorpions géants qui hantent les profondeurs des cavernes, appris à connaître les secrets des crabes géants des côtes lointaines, et même tissé des liens avec des Traques-Mana, ces énigmatiques gardiens des forêts enchantées. Les Wyrmelins, ces serpents aux écailles de saphir, n'ont pas pu échapper à mon regard bienveillant."

    Elle sourit, les souvenirs de ses victoires et de ses réussites étincelants dans ses yeux. Cependant, elle était consciente que dresser une liste exhaustive de ses accomplissements serait une tâche titanesque. Son expérience était un vaste océan de rencontres et d'apprentissages, trop vaste pour être réduit à un simple catalogue.

    "Je crains que je ne puisse pas dresser une liste exhaustive de toutes les créatures avec lesquelles j'ai eu l'honneur de travailler, Seigneur. Elles sont nombreuses, chacune avec sa propre magie et son propre mystère. Je peux vous assurer que ma passion et ma dévotion envers ces créatures sont sans limite. Je suis ici pour apprendre, pour comprendre, et pour aider Kyouji de la meilleure manière qui soit."

    Ahatsara laissa un court silence s'installer, se demandant comment le Seigneur de Kyouji réagirait à sa proposition. Puis, avec un éclat de malice dans les yeux, elle ajouta : "D'ailleurs, Seigneur, que pensez-vous de l'idée de dompter des araignées géantes du désert ? Elles ont une intelligence surprenante et pourraient s'avérer être des alliées formidables dans la lutte contre les Titans."

    Ahatsara était animée par une énergie contagieuse, ses mots fusant avec enthousiasme. "Vous seriez surpris de la complexité sociale de ces créatures, Seigneur Crocell. Elles ont des hiérarchies élaborées et une coordination étonnante. Imaginez-les tissant des toiles protectrices autour des points stratégiques de la ville, alertant de toute intrusion. Leur venin pourrait être utilisé pour élaborer des poisons non létaux, parfait pour neutraliser les menaces sans causer de préjudice irréparable."

    Elle regarda le Seigneur de Kyouji, espérant voir une lueur d'intérêt dans ses yeux. "Avec une formation adéquate, les araignées géantes pourraient devenir de véritables gardiennes du désert, un atout précieux pour la défense de votre si jolie ville. Qu'en dites-vous, Seigneur ?"
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum