DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Flash-rp] Eleanor, qui es-tu ? (Misry) InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:11Kilaea Sliabh
    Étincelles Couragéennes | OrifaHier à 22:38Arès Wessex
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 18:22Rêve
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 18:16Arès Wessex
    Un regard de capitaine sur l'avenir... Hier à 17:09Altarus Aearon
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornHier à 16:43Valmyria
    Validation de StadzankHier à 16:19PNJ
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 17 Oct - 17:09
    Écouter en classe était une chose, participer oralement, mais surtout participer à des travaux… en était une autre. L’amnésie ne pouvait pas tout justifier. Je n’y connaissais rien en médecine et même, foutrement rien. Après près de deux lunes à être totalement à la ramasse, j’avais trouvé la solution à tous mes problèmes (pas vraiment). J’allais, non, Eleanor allait changer de cursus. Elle se spécialiserait en combat, somme toute, MA spécialité. Ma sœur savait se battre à l’époque, mais disons qu’elle n’était pas de taille contre moi, là où je n’étais pas de taille contre elle dans d’autres domaines.
    J’avais fait la demande par écrit, joignant une lettre de motivation qui précèderait un entretien avec un membre de l’administration. Je m’y étais préparée depuis des semaines. Autant j’avais réfléchi à mes arguments, qu’à ma façon d’agir en me mettant dans la peau de ma jumelle. Si j’avais manqué un tant soit peu de confiance en moi, j’aurais très certainement déjà été démasquée.

    Je me rendais dans l’aile Est, où se trouve le bureau du professeur Misry Lurrak. J’avais beaucoup entendu parler d’elle, en bien. J’étais un tantinet en avance, comme l’était toujours Eleanor. Je toquais à la porte entrouverte et entrais dès qu’elle m’en donna la permission.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Valmyria
    Valmyria
    Messages : 45
    crédits : 314

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3479-termine-valmyria-pretresse-errante-d-un-pays-en-ruines
  • Mar 17 Oct - 18:20

    Adossée à son fauteuil, Misry relisait pour la vingtième fois la demande qu'on lui avait donnée. Une formulation pour changer de cursus. Une chose assez commune, en vérité, au sein de l'université. Bon nombre d'étudiants venaient dans l'espoir d'obtenir une réussite dans un domaine précis. Parfois, ils se forçaient suffisamment pour y parvenir. Parfois, c'était un véritable désastre. Dans le cas d'Eleanor, Misry devait bien avouer qu'elle tombait dans la seconde catégorie. Naturellement, différents facteurs venaient excuser les baisses de ses résultats et ses difficultés. Mais cela ne faisait pas tout et l'académie d'élite ne pouvait se permettre de laisser des étudiants à la dérive. Et les départs, même s'ils n'étaient pas dramatiques, pouvaient venir entacher la réputation de Drakstrang.

    Alors, comme à son habitude, l'élémentaire de sable avait décidé les divers dossiers de changement de "voie" de plusieurs élèves. Et jusqu'à présent, elle les avait tous refusés. Mais, pour Eleanor, elle accepterait probablement, dépendamment de si cette dernière était capable de justifier une réelle motivation et d'expliquer ce qu'elle comptait faire de ce dit changement. Après tout, en changeant de cursus, la jeune femme tomberait directement dans le cursus que dirigeait Misry et cette dernière tenait absolument à voir quel élément elle récupèrerait.

    - Entrez.

    Laissant donc la demoiselle pénétrer dans son bureau, la rousse analysa l'étudiante sous toutes ses coutures, un sourire aux lèvres. Elle allait peut-être lui poser diverses questions, mais Misry ne serait pas bien méchante. Au contraire, elle était véritablement intéressée par les raisons qui poussaient la jeune femme devant elle à se réorienter.

    - Merci d'être venue Eleanor. Comme vous le voyez, j'ai bien reçu votre demande de changement de cursus. Mais. Avant que nous ne passions au vif du sujet et que j'entame mes questions relatives à cela... Est-ce que tout se passe bien, au sein de l'université? j'entends par là... A part vos notes.



    [Flash-rp] Eleanor, qui es-tu ? (Misry) NMp3m37

    " Que les flammes de leur volonté permettent aux cendres de ce monde de faire renaître les âmes impures. "
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 19 Oct - 15:38
    Je fus immédiatement accueillie par une jeune femme souriante. Je savais que son physique ne reflétait pas son réel âge. Je la voyais pour la première fois, alors je la découvrais. Il me fallut quelque pas à peine pour la rejoindre, et à une distance de convenance, lui serrer la main. Sa poigne était forte, plus que la mienne. Je ne lui rendis pas son sourire, puisque je suis sûre que ma jumelle ne l’aurait pas fait. Elle était toujours trop sérieuse…

    - Merci de m’avoir accordé cet entretien.

    Je pris une profonde inspiration. Il me faudrait laisser croire que je dirai la vérité, mais pas toute la vérité par fierté.

    - Tout se passe bien, si je ne prends pas en compte le fait que mes camarades… Il s’accordent à dire que je suis revenue de l’entre-deux mondes changée.

    Mon ton fut linéaire, bien que je venais de volontairement laisser poindre du sarcasme. Après un soupir, je m’assis et décontractais mes épaules. Un sourire poli, puis plus naturel, étira doucement mes lèvres. Je devais à présent me rendre agréable, la spécialité de ma sœur.

    - N’étant pas l’une de vos étudiantes, je n’étais pas sûre que vous m’accorderiez de votre temps. Une fois encore, je vous en remercie. Cela n’a pas été facile pour moi, d’entreprendre une telle démarche.

    Je regardais ailleurs, en fronçant les sourcils comme pour retenir une trop forte émotion. Je déglutis et reportais timidement mon regard dans celui de la professeure.

    - Je la prends comme un échec.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Valmyria
    Valmyria
    Messages : 45
    crédits : 314

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3479-termine-valmyria-pretresse-errante-d-un-pays-en-ruines
  • Jeu 19 Oct - 16:59
    Ecoutant les propos de la jeune femme, Misry avait naturellement croisé ses jambes et posé ses deux mains sur l'un de ses genoux. Elle fixait son interlocutrice, silencieuse, buvant ses paroles afin d'en mesurer la profondeur. Quand cette dernière évoqua les propos de couloirs et les rumeurs, l'élémentaire ne put s'empêcher de ressentir un léger pincement au cœur. Après tout, elle même avait entendu ces propos au sein de l'université. Des phrases qui devraient être normalement interdites mais qu'il était malheureusement impossible à réguler. Après tout, quand tout une culture se base sur la force, il n'est pas évident de faire comprendre aux esprits les plus simples la lourdeur qu'un mot peut avoir. Et pourtant... C'était souvent dans les discours et les jeux de mots que les plus grandes batailles se remportaient... Attendant qu'Eleanor eut fini son propos, la professeure déplia finalement ses jambes pour venir appuyer ses coudes contre son bureau.

    - Je suis navrée d'entendre ce que vous me dites pour les rumeurs et autres propos du genre. Essayez de les ignorer. Ils passeront avec le temps tout comme les grains se font assurément soulever par les brises matinales. Plus vous leur accorderez de crédit, plus cela sera désagréable. Soyez forte.

    Elle marqua une courte pause, reprenant le dossier qui concernait l'étudiante pour l'ouvrir doucement. Dessus, les différents rapports des professeurs ainsi que les caractéristiques de la jeune femme étaient notés de manière scrupuleuse. De l'incident aux mensurations, tout était notifié afin d'éviter en principe tout remplacement par métamorphose. Une mesure radicale, mais nécessaire pour assurer la sécurité de l'académie. Reportant ensuite son attention sur son interlocutrice, l'élémentaire de sable reprit.

    - J'ai beau diriger le pole de combat, je m'occupe aussi très souvent des réorientation. Ainsi que du suivi des élèves. Comme vous souhaitez intégrer mon cursus, je me devais de vous rencontrer. Elle étira un sourire compatissant. Je peux comprendre ce sentiment, mais ne le considérez pas comme tel. Il n'y a pas de honte à chercher à trouver sa voie. Ni à admettre qu'on s'est fourvoyé en premier lieu. Le principal est de rebondir. De ne pas abandonner simplement.

    Elle était sincère dans ses propos. Vu le nombre d'étudiants qu'elle avait vu passer, l'élémentaire avait depuis le temps appris à jauger les profils et surtout à ne pas s'arrêter aux stupidités de "chemin tracé" que certains adoptaient. Elle était persuadée que tout le monde avait un talent véritable. Qu'il suffisait simplement de le trouver. Si Eleanor ne parvenait à rien en médecine, peut être qu'elle s'en sortirait mieux en combat. Il fallait tester. Mais d'abord....

    - Dites moi Eleanor. Qu'est-ce qui vous intéresse exactement, dans mon module?



    [Flash-rp] Eleanor, qui es-tu ? (Misry) NMp3m37

    " Que les flammes de leur volonté permettent aux cendres de ce monde de faire renaître les âmes impures. "
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 2 Nov - 10:32
    Je persistais à rester abattue, en apparences. Que pouvait être un changement de cursus à l’université, comparé aux difficultés de la vie, de la VRAIE vie ? J’en savais quelque chose… Je laissais les perles d’eau salée menaçant de tomber de leurs contenants de fortune, s’évaporer dans l’air, tels mes mensonges. Bien, cela avait pris, mais rien n’était encore gagné d’avance. Je secouais la tête, comme pour me ressaisir et me redressais en posant mes mains sur mes genoux. Je savais qu’imiter la posture de mes interlocuteurs pouvait naturellement les mettre en confiance. Je me disais que, tout de même, les étudiants de la professeure avaient de la chance. Elle était compatissante et douce, bien que son regard trahissait une volonté de fer. Je savais que j’allais devoir passer du temps avec elle à l’avenir, si tout se passait bien. Elle serait sans doute une bonne mentor.

    Elle en était venue aux faits. J’allais à présent devoir argumenter sur la raison de mon vœux de changement.

    - Vous… Comme tout le monde ici, vous êtes au fait de ce qu’il m’est arrivé il y a quelques lunes. Depuis que je suis revenue à l’université, je ne me sens plus aussi libre… plus autant en sécurité qu’avant et je me dis que, si j’avais su me défendre, cela ne me serait sans doute pas arrivé. Malgré le fait que je ne m’en rappelle pas, mon corps, lui, s’en rappelle et réagit aux moindres mouvements lorsque quelqu’un accourt dans ma direction dans mon dos. Je ne veux plus que cela puisse m’arriver et surtout, je ne veux pas que cela puisse arriver à quelqu’un d’autre. Le cursus de médecine me sera toujours utile, mais j’ai à présent l’envie d’aider mon prochain différemment. Vous êtes vous-même une femme et devez certainement comprendre que nous sommes dans l’esprit collectif, des proies plus faciles que les hommes. C’est pourquoi… C’est pourquoi je veux rejoindre votre voie et apprendre à me défendre et regagner suffisamment confiance en moi pour être apte à défendre une autre si une agression survenait sous mes yeux.

    C’est ce que mes amis appelaient "faire une Katheline". Un mensonge semblant si sincère, mais en réalité tellement bien ficelé, qu’il caressait du bout des ongles toutes les cordes sensibles.
    Citoyen du monde
    Citoyen du monde
    Valmyria
    Valmyria
    Messages : 45
    crédits : 314

    Info personnage
    Race: Elfe
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Loyal mauvais
    Rang: D
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t3479-termine-valmyria-pretresse-errante-d-un-pays-en-ruines
  • Lun 13 Nov - 12:43

    Ecoutant la jeune femme, Misry avait plongé son regard dans celui de cette dernière. Si elle n'avait aucune raison de douter particulièrement d'elle, ce changement de cursus était brutal. Et s'avèrerait, si elle n'était pas à la hauteur, bien pire que ce qu'elle subissait en médecine. Pour autant, l'élémentaire de sable ne comptait pas refuser la demande de son élève. Elle savait ce que cela faisait de faire face à l'adversité et compte tenu de la situation particulière d'Eleanor elle se disait que l'amnésie avait peut être aussi changé ses motivations premières. Et puis, dans le cas le plus absolu, elle pourrait toujours se multi-discipliner par la suite.

    - Le cursus de combat n'est pas là pour vous permettre de simplement vous défendre. Pour cela, les modules de combat habituels au sein de votre cursus actuel sont largement suffisant. Elle marqua une pause, avant d'enchainer. Cependant, je peux comprendre ce que vous ressentez. Sachez juste que le module de combat est là pour entraîner les meilleurs. Pour en faire possiblement des soldats d'élite ou bien de futurs gardes royaux. L'entrainement risque d'être aussi difficile que brutale. Surtout que vous aurez du retard à rattraper vis à vis de vos camarades.

    Elle attendit confirmation de l'intéressée, jaugeant sa détermination. Si elle y décelait la moindre hésitation, l'élémentaire n'hésiterait pas à ajourner la demande à plus tard. Mais, comme elle s'y attendait, elle ne vit dans les yeux de la jeune femme que de la détermination. Souriante, l'ancienne membre de l'armée reikoise tendit un parchemin à l'étudiante.

    - Si votre choix est scellé, signez au bas de cette page. Vos nouveaux cours commenceront à partir de demain, et vous serez sous ma tutelle. En revanche, je ne vais pas vous valider aussi simplement. Il faut que je vois où se situe vos limites. Afin de vous apprendre à les dépasser. Venez.

    Une fois le papier signé, l'élémentaire de sable se leva de son bureau et invita l'élève à la suivre pour la mener jusqu'à une des arènes d'entrainement de l'académie. Là bas, plusieurs élèves étaient déjà en train de s'entraîner afin de parfaire leur technique. Quand ils virent la professeure arriver, ils se dégagèrent de l'espace afin de lui libérer la zone. Souriante, Misry usa de sa magie du sable et invoqua plusieurs statues en forme de soldat qui commencèrent à bouger les bras machinalement. Une sorte de parcours du combattant, pour voir à quel point Eleanor s'en sortait.

    - Le but de ce premier exercice est simple. Vous allez devoir passer les différents gardes, peu importe comment, et aller récupérer le fanion se trouvant de l'autre côté avant de me le ramener. Vous n'aurez le droit qu'à deux touches sur vous. Si vous échouez, votre demande sera refusée et je détruirai le parchemin que vous avez signé. Maintenant allez-y Eleanor. Montrez-moi si vous êtes digne de suivre mes enseignements.



    [Flash-rp] Eleanor, qui es-tu ? (Misry) NMp3m37

    " Que les flammes de leur volonté permettent aux cendres de ce monde de faire renaître les âmes impures. "
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum