DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Ecailles - partie 2 [Ssisska] InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Athénaïs de Noirvitrail
    Athénaïs de Noirvitrail
    Messages : 206
    crédits : 896

    Info personnage
    Race: Humaine
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Neutre Bonne
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t122-athenais-de-noirvitrail-faconneuse-de-la-republique-terminee
  • Jeu 26 Oct - 18:52

    Il faisait toujours aussi chaud …

    Les anciens thermes de la capitale … Elle les avait toujours connus aussi étouffants et bien qu’elle n’était pas femme à apprécier les fortes chaleurs, elle avait appris à en accepter la moiteur et l’ambiance quasi-tropicale qui s’accrochait à chaque morceau de peau. Entre les colonnes décrépites, les bassins aux fumeroles incertaines et les alcôves remplies de végétation, d’étranges reptiles avaient élu domicile, protégés par leur maîtresse incontestée. Ils se reposaient tranquillement, la chaleur du lieu étant parfaitement adaptée à leurs besoins d’animaux à sang froid. De temps en temps, l’un d’eux surprenait la visiteuse en capturant dans son gosier l’un des insectes qui proliféraient non loin des grandes plantes de l’ancien jardin couvert.

    Athénaïs de Noirvitrail s’était éprise de cet endroit délabré, qui ne tenait que par la simple volonté de son intrigante mécène des bas-fonds. L’endroit ne recevait que de discrets visiteurs, uniquement des sbires de la Gorgone et quelques personnes assez téméraires pour faire affaire avec elle. Quoique tout bien considéré, elle traitait ses collaborateurs avec suffisamment de tact et de respect pour qu’ils aient « envie » de marchander avec elle. Des relations de travail pérennes ne pouvaient reposer uniquement sur la peur et la méfiance et malgré les airs terrifiants qu’elle se donnait, Athénaïs savait que Ssisska n’était pas une aussi mauvaise personne qu’elle le prétendait.

    Assise sur l’une des marches d’un bassin d’eau chaude, la jeune femme attendait. Battant des pieds dans l’eau parfumée aux côtés d’un grand python pas bien vif, la demoiselle avait posé sur la margelle faïencée ses bottes à talons. Les pans de sa robe blanche trainaient dans l’eau, le tissu de soie brodée n’étant pas véritablement inquiété par la moiteur des lieux. Sa main caressa le python aux belles écailles jaune vif tandis qu’elle bricolait sur ses genoux un vieux dispositif magique destiné à un futur client. A l’aide d’un stylet gravé, elle s’appliquait à réparer l’enchantement de l’objet, qui devait avoir au moins le double voire le triple de son âge.

    Fredonnant une vieille chanson reikoise, la magicienne finit par reposer son travail dans une boite en bois gravé qui reposait entre les anneaux du serpent. Le reptile fit semblant de ne pas remarquer le remue-ménage autour de lui et continua de se reposer, laissant la magicienne finir ses petites affaires.

    Athénaïs patientait du mieux qu’elle pouvait, espérant que sa mécène finirait par apparaître dans l’encadrement d’une colonnade. Elle n’attendait pas de félicitations, loin de là, mais elle avait réussi un tour de force : capturer un naga vivant ! Enfin … disons que les choses étaient un peu plus complexes. Elle avait réussi à faire livrer un naga vivant à Ssisska, par le biais de son contact sirène, qui lui devait un service en échange de pompes de mines. Un échange des plus acceptables puisque cela allait lui permettre de progresser dans ses investigations. Avec cela, Ssisska et elle allaient pouvoir enfin faire des avancées significatives dans leur quête de l’origine de l’amulette que la Façonneuse portait autour du cou.

    Quelque chose d’étrange s’était produit à Kaizoku, qui avait remis du grain à moudre dans le moulin à pensées d’Athénaïs quant à la nature de l’amulette et de sa fonction. La proximité inédite qu’elle avait pu avoir avec le Kraken avait résonné avec le pouvoir de l’amulette et déclenché chez elle ce qu’elle pouvait, faute de mieux, qualifier de mutation.

    Tout avait commencé lors de cette journée fatidique où elle avait aperçu le Kraken et vu la destruction – ou plutôt l’oblitération – de Kaizoku. Elle en avait documenté les différentes étapes, afin de garder une trace concrète de ce qu’il s’était passé à bord du navire. L’amulette s’était emballée, son enchantement se mettant à vibrer au rythme de la puissance du Kraken, comme si sa simple présence était capable de bouleverser l’enchantement naga. La demoiselle avait assisté impuissante à l’emballement du sortilège, dont les émanations avaient impacté son propre corps. Cela avait commencé par des picotements au niveau de son visage et de sa gorge, puis des saignements de la bouche et des migraines alliées à une vision floue. Il lui avait semblé, pendant quelques heures, que ses nerfs se reconfiguraient complètement et que de nouvelles informations se mettaient à s’emmagasiner dans son cerveau.

    De cette expérience malheureuse, Athénaïs avait gagné quelque chose de perturbant au quotidien, mais qui pouvait à terme s’avérer utile. Le pouvoir de l’amulette, allié à la présence du Kraken, avait rendu permanente sur son corps une particularité des nagas : un pouvoir d’écholocalisation. Quelque chose s’était modifié dans sa gorge et lui permettait désormais de projeter des sons qui, une fois revenus à elle, devenaient dans son esprit une image mentale des alentours.

    C’était comme si elle était devenue capable de repérer ce qu’il se passait autour d’être dans un rayon de 20 pas. Comprendre ce pouvoir et s’adapter à cette nouvelle perception n’avait pas été une mince affaire, mais elle avait réussi, après bien des migraines, à supporter ce changement. Parvenir à maîtriser et à diriger cette perception restait cependant un effort, qu’elle ne pouvait pas réaliser autant de fois qu’elle le voulait, notamment en état de stress … L’utiliser plus que de raison lui laissait un sifflement reptilien dans la gorge, assez déplaisant …

    L’effet qu’avait eu le Kraken sur l’amulette, et sa soudaine mutation … tout ceci restait des plus troublants. Comment une créature d’une telle puissance pouvait-elle faire s’emballer l’enchantement de l’amulette ? Et pourquoi était-il présent à Kaizoku ? Quels étaient les objectifs poursuivis par les nagas en créant un tel objet ? Pourquoi les sirènes se faisaient-elles de plus en plus présentes en surface ? Y’avait-il le moindre rapport entre ces éléments ? Athénaïs ne pouvait détacher son esprit de la fascination qu’un tel objet exerçait sur elle. Plus le mystère s’épaississait et plus elle mourrait d’envie d’en savoir plus et de dénouer l’écheveau des secrets qui s’était emberlificoté autour de l’amulette.

    Quelque chose se tramait dans les eaux les plus profondes … et il fallait qu’elle comprenne pourquoi …


    Ecailles - partie 2 [Ssisska] Signat12

    Pouvoirs palier 1 : illimités
    Pouvoirs palier 2 : 16/16
    Pouvoirs palier 3 : 8/8
    Pouvoirs palier 4 : 2/2
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum