DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Pancrace

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Une oasis en danger ? [PW Takhys] I7Vm50z
    Gazette des cendres
    Hiver 2024
    Lire le journal
    #5
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La marche du vent d'acier
    Derniers sujets
    Validation des RP de Ben [Reike]Aujourd'hui à 2:32PNJ
    [PA] Le Chant des RoncesAujourd'hui à 0:02Ersa Vatt'Ghern
    L'Équilibre de la ConcordeHier à 23:31Lyra Leezen
    Mon Voisin Du DessusHier à 23:17Cyradil Ariesvyra
    [Flashback] Le Pilon et le MortierHier à 22:57Lyra Leezen
    Sous pression — StadzankHier à 20:55Hizuk
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ahatsara
    Ahatsara
    Messages : 66
    crédits : 901

    Info personnage
    Race: Fée
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2162-ahatsara-la-fae-pas-comme-les-autreshttps://www.rp-cendres.com/t2564-eclat-fae-liens-insoupconnes#22019https://www.rp-cendres.com/t2563-carnet-emeraude-les-aventures-de-la-dompteuse-fae#22018
  • Dim 10 Déc - 17:48
    Dans l'effervescence de son oasis natale, Ahatsara, la fae dompteuse d'animaux, se lançait avec une énergie débordante dans les préparatifs de la visite imminente de son amie sirène, Takhys. L'agitation régnait en maître, amplifiée par l'enthousiasme contagieux d'Ahatsara. Elle tourbillonnait parmi les habitations dissimulées dans l'ombre bienveillante des palmiers, donnant des directives rapides et efficaces à ses clones invoqués pour accélérer le travail. "Allez, mes douces répliques ! On ne perd pas de temps, il faut que tout soit parfait pour l'arrivée de Takhys ! Les bassins à préparer, les sentiers à baliser, et oh, les fleurs, n'oublions pas les fleurs !"

    Ses mots s'éparpillaient dans l'air chaud du désert, porteurs d'une excitation presque enfantine. Elle jonglait entre les tâches, son énergie semblant intarissable, un mélange turbulent de détermination et de joie pure. Entre deux ordres précipités, Ahatsara s'adressait à Sombra, son fidèle compagnon scorpion d'obsidienne, dont les pinces luisantes semblaient danser sous les rayons du soleil.

    "Viens par ici, mon vieux Sombra ! J'ai besoin de ta force pour déplacer ces rochers près du bassin des tortues d'eau douce. On veut que ça brille comme un joyau pour Takhys !". Le scorpion, docile malgré sa stature imposante, répondait à l'appel d'Ahatsara, sa carapace d'obsidienne reflétant les reflets chatoyants du désert.

    Les palmiers bruissaient sous le souffle léger du vent, tandis que l'activité frénétique d'Ahatsara imprégnait l'oasis de cette énergie électrisante. Les échos de sa voix résonnaient parmi les habitations, ponctués parfois de rires enjoués et de murmures d'encouragement à ses clones affairés. Le désordre apparent dissimulait une logique bien à elle, une façon unique et chaotique de créer une harmonie palpable. Ahatsara, dans sa quête frénétique de perfection pour accueillir son amie, démontrait ce mélange parfaitement équilibré entre bonheur effervescent et volonté farouche d'offrir le meilleur à ceux qu'elle chérissait.

    Et au cœur de ce tourbillon, Ahatsara continuait, déterminée : "Allons-y, l'équipe ! Un dernier effort et notre oasis sera le plus enchanteur de tous les lieux pour Takhys !". Après quelques heures, Ahatsara, dans un moment de calme relatif au milieu de ce tumulte orchestré, se tourna vers les autres faes de l'oasis, son regard pétillant d'anticipation.

    "Mes chères, mes beaux amis, il est temps de revêtir nos plus belles tenues pour honorer la visite de Takhys. Que chaque éclat de nos vêtements reflète la splendeur de notre oasis ! Plus de fleurs, plus de feuillages, plus de pierres chatoyantes ! Nous voulons éblouir notre amie, n'est-ce pas ?" Les faes s'affairaient avec enthousiasme, ajoutant des touches naturelles à leurs tenues pour les rendre éclatantes. Des pétales de fleurs délicates s'entremêlaient aux étoffes, des feuilles verdoyantes ornaient les épaules, et des pierres précieuses du désert étaient cousues avec habileté.

    Ahatsara, quant à elle, se plongea dans une préparation méticuleuse. Elle drapa une étoffe légère et chatoyante autour de sa silhouette gracile, puis entreprit de l'agrémenter. Des fleurs aux couleurs éclatantes vinrent embellir sa tenue, des feuilles délicates furent soigneusement disposées, et quelques pierres brillantes furent intégrées avec une précision presque artistique. Elle s'exclama avec excitation : "Ainsi parée, je serai la fierté de notre oasis ! Mais n'oublions pas, mes chers, l'essentiel : que nos cœurs soient aussi lumineux que nos tenues pour accueillir notre chère Takhys !"
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 304
    crédits : 1063

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Mar 19 Déc - 17:18
    La jeune femme avait veillé à être bien préparée pour rejoindre l'Oasis de son amie Fae. Marcher n'était plus vraiment un problème pour elle, vu qu'elle vit à la surface depuis quelques années maintenant. Aligner un pas après l'autre pour une courte traversée, dans le sable, sous le soleil implacable du Reike, ce n'est pas comme marcher sous le couvert frais et odorant des bois environnements de Courage. Là, la Sirène ne partait pas au petit bonheur  chance à  l'aventure en prenant ce qui se présentera devant elle. Cet environnement était rude. Si elle se perdait, elle serait à la merci des prédateurs mortels ou des pillards. Manquerait plus qu'elle devienne une esclave dans une de ces communautés d'irréductibles humains refusant les dernières mesures imposées par l'Impératrice.

    Donc, ce fut une jeune femme dans une tenue de voyage parfaitement adapté pour sa petite escapade qui évoluait entre les dunes, espérant un peu qu'elle n'avait pas perdu la voie à suivre. Les instructions d'Ahatsara n'avaient pas été difficiles à comprendre. Derrière elle, la suivait un Aazho à la robe beige terne.  Elle avait pu le louer pour pas cher, parce qu'il était d'une taille plus petite que la moyenne. Mais peu importait à la jeune femme, tant qu'il transportait sans subir tout son nécessaire pour arriver à l'Oasis. Et bien que son pelage était sans éclat, ses yeux ronds t noirs brillaitent d'une belle santé.  Son nécessaire... dit comme cela, c'était comme si elle voyait avec ses toilettes, ses coffrets à maquillage et tout ce qui était en possession d'une dame de la haute société. Elle ne put s'empêcher de sourire. Quelle idée de s'être trompée de mots. Elle se retourna un instant, pour s'assurer qu'elle n'avait rien perdu en route. Un nœud mal fait et c'était un élément indispensable qui se perdait dans le sable, si on n'y prenait pas garde. Alors, quelques outres d'eau, une tente pour se parer contre le froid de la nuit ou les tempêtes de sable, quelques rations de nourritures... Bien, tout était en place visiblement. Allez, songea-t-elle, elle était bientôt arrivée. Normalement, derrière cette petite colline rocailleuse à moitié recouverte de sable, elle sera à destination.

    Elle réajusta sa cape et sa capuche, pour se protéger au maximum du soleil. Elle avait voyagé la seconde moitié de la nuit, pour profiter au maximum de la fraîcheur nocturne. Maintenant que le soleil continuait sa course vers le zénith, la chaleur commençait à devenir quelque peu étouffante.

    Après avoir contourné la petite colline, elle écarquilla les yeux devant le changement radical du paysage. En face d'elle, il n'y avait plus de dunes ou de rocs craquelés… c'était une étendue luxuriante de palmiers, de buissons en fleurs. Et étaient-ce des oiseaux qu'elle entendait gazouiller là-bas ? Elle manquait de courir, tellement la joie de cet écrin de verdure et de fraîcheur était plus qu'une découverte sensationnelle à ses yeux. En regardant avec plus d'attentions, elle crut apercevoir, sous le couvert des grandes palmerais, des habitations. Et ça grouillait, ça fourmillait. Pressée d'arriver définitivement, et de voir la Fae Joyeuse, elle attrapa la corde de l'Aazho et lui imposa de marcher plus intensément.

    Oh qu'elle avait hâte de parcourir cette splendeur ! Tiens, une silhouette portant une magnifique tenue légère et bigarrée de couleurs lui faisait signe. C'était Ahatsara !
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ahatsara
    Ahatsara
    Messages : 66
    crédits : 901

    Info personnage
    Race: Fée
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2162-ahatsara-la-fae-pas-comme-les-autreshttps://www.rp-cendres.com/t2564-eclat-fae-liens-insoupconnes#22019https://www.rp-cendres.com/t2563-carnet-emeraude-les-aventures-de-la-dompteuse-fae#22018
  • Dim 28 Jan - 15:25
    Dans la douce effervescence de l'oasis, Ahatsara continuait ses préparatifs frénétiques avec une joie débordante. Ses clones, ses amis faes, et même Sombra, tous se laissaient emporter par son enthousiasme contagieux. La fae dompteuse, en pleine déclaration loufoque, expliqua à ses compatriotes l'arrivée imminente de Takhys.

    "Mes chères créatures magiques, Takhys est une sirène, une merveilleuse créature des océans ! Imaginez une femme d'une beauté à couper le souffle, avec une queue de poisson élégante. Elle se régale surtout de délices marins, alors j'ai dissimulé du poisson séché sous le sable, bien au frais, pour la gâter comme elle le mérite !"

    Entre deux éclats de rire, Ahatsara dévoila son trésor caché, suscitant l'amusement et l'approbation de ses amies faes. Le chaos régnait, mais c'était un chaos joyeux, un kaléidoscope de couleurs et de rires dans le désert du Reike.

    Soudain, une ombre à l'orée de l'oasis attira l'attention d'Ahatsara. Takhys était arrivée, sa silhouette gracile se dessinant contre le sable doré du désert. Un cri de joie s'éleva de la fae dompteuse.

    "Takhys, ma chère amie, tu es enfin là ! Que les cieux et les océans soient bénis de ta présence !"

    Ahatsara, suivie de près par Sombra, se précipita pour accueillir la sirène. Elle agitait les bras, signe de son excitation débordante, tout en s'approchant de Takhys avec une vivacité déconcertante.

    "Mon amie, quel voyage ! As-tu vu des merveilles sur ton chemin ? Le désert ne t'a pas trop desséchée, j'espère ?"

    Les éclats de rire accompagnaient ces questions, et Sombra émettait des cliquetis d'approbation. Takhys, souriante, émergeait de la chaleur étouffante avec une grâce aquatique, prête à explorer l'oasis.

    "Je vais te montrer ta demeure temporaire, Takhys. Viens, et déposons tes affaires près de l'une de nos modestes maisons. Ne te fie pas à leur apparence modeste, elles sont pleines de charme !"

    Ahatsara menait la marche, parlant à un rythme effréné, tout en dévoilant les détails enchanteurs de l'oasis à sa chère amie. Les faes les accueillaient avec des acclamations joyeuses, et même les clones, toujours aussi dévoués, se pressaient pour offrir leur assistance.

    "Takhys, laisse-moi te présenter les merveilles de notre oasis. Voici Lira, la gardienne des fleurs, et là-bas, c'est Tiran, le maître des papillons enchantés !"

    Les rencontres s'enchaînaient, chaque fae saluant Takhys avec une ferveur chaleureuse. La sirène, immergée dans cet univers unique, répondait comme elle le pouvait à toutes ces sollicitations.

    "Et Takhys, voici Sombra, le scorpion géant d'obsidienne, tu dois peut-être te rappeler de lui aussi ? Ne t'en fais pas, il est aussi doux qu'un chaton, malgré son allure imposante !"

    Ahatsara éclata de rire, révélant son côté facétieux. La scène pittoresque se déroulait sous le soleil brûlant du désert, une célébration chaotique et joyeuse de l'amitié et de la diversité fantastique.

    Puis, entre deux rires, elle se tourna vers Takhys avec une lueur curieuse dans les yeux. "Au fait, comment va notre cher Clicor ? Il n'aime pas trop le désert, je le sais bien, mais j'espère qu'il se prélasse confortablement dans sa mangrove. J'ai prévu quelques friandises pour lui, au cas où !"
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 304
    crédits : 1063

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Lun 12 Fév - 19:00
    À peine Takhys fut-elle visible aux frontières verdoyantes de l'Oasis, que la Fae poussa un cri de joie sans précédent, qui emplit toute l'Oasis. La Sirène fut presque prise au dépourvu de cet enthousiasme endiablé, comme si la Fae ne l'avait pas vu depuis des années et des années. Elle avait dû sacrément lui manquer, car elle se précipita vers elle, toute agitée, les bras brassant à tout-va. Une vraie gamine. N'était-ce pas une des particularités des Fae, de déborder de joie au point que cela était contagieux ? La jeune blonde ne put empêcher son sourire de s'élargir, le plaisir de revoir son âme emplissant son cœur.
     
    Derrière la Fae, un énorme scorpion à la cuirasse sombre et luisante la suivait, ses pattes claquant contre ses flancs, tellement il devait se mouvoir avec vivacité pour ne pas se laisser distancer. Takhys ouvrit les bras pour saluer Ahatsara ; et surtout l'accueillir, car à sa course joyeuse, il y avait des chances qu'elle la percute plus qu'elle ne lui saute dans les bras. Mais heureusement, l'enhardie joyeuse sut s'arrêter à temps. Ouf !
     
    "Ahatsara ! Que je suis ravie de te voir ! J'ai cru ne jamais arriver. Par chance, visuellement, le désert a égayé mon regard, pendant la traversée. Et si je suis desséchée ? "
     
    Elle s'amusa à se pincer les joues.
     
    "Ma peau est encore souple, même si un peu plus chaude que d'ordinaire. Je ne crois pas ressembler à une momie... Si ? Non ? "Dit-elle avant de rire à nouveau.
     
    Certes, elle avait chaud, ce qui était normal. On était dans le désert après tout. Et puis, ce n'était pas comme si elle devait constamment réhydrater sa peau. Elle était comme les humains, pas une élémentaire d'eau. Heureusement d'ailleurs ! Quelle plaie cela aurait été pour voyager à l'intérieur des terres ! Elle aurait dû demeurer aux abords du lac Rebirth ou encore des côtes, pour ne pas dépérir. 

    La Fae était en telle effervescence qu'elle ne laissa guère de temps à Takhys de souffler un peu. La Sirène, après avoir déposé ses effets personnels, fut immédiatement embarquée dans le sillage de son amie pour faire la connaissance de ses congénères. Ahatsara lui présenta chaque personne présente. La Sirène était stupéfaite que chacun ait un rôle précis au sein de cette petite communauté. C'était intéressant comme déroutant. Si elle ne se contentait que de servir ses clients au sein de sa petite taverne, elle serait contrainte d'employer plus de personnes et donc d'avoir plus de dépenses pour faire tourner le commerce. Mais elle découvrit qu'ici, il n'y avait pas d'histoires de finances. Chacun apportait sa contribution et le retour se payait par les efforts des autres. Elle envia d'un coup ce principe, qui se retrouvait un peu à Aquaria, mais qui n'était guère fonctionnel au sein de la République. 
     
    "Enchanté, je suis Takhys. "se présentera-t-elle à chaque connaissance de la Fae, demeurant naturelle malgré le nombre impressionnant d'amis de sa compagne. "Bien sûr que je me rappelle de Sombra. Comment l'oublier, il est unique. "elle enchaîna aussitôt, n'oubliant pas le crabe géant découvert lors de leur première rencontre  : "Pour Clivor, il se porte comme un charme. Il serait ravi de te recoir par contre."
    Citoyen du Reike
    Citoyen du Reike
    Ahatsara
    Ahatsara
    Messages : 66
    crédits : 901

    Info personnage
    Race: Fée
    Vocation: Mage soutien
    Alignement: Chaotique Bon
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t2162-ahatsara-la-fae-pas-comme-les-autreshttps://www.rp-cendres.com/t2564-eclat-fae-liens-insoupconnes#22019https://www.rp-cendres.com/t2563-carnet-emeraude-les-aventures-de-la-dompteuse-fae#22018
  • Lun 19 Fév - 14:58
    Dans un élan de pure joie, Ahatsara s'élança vers Takhys, ses bras ouverts et un sourire radieux illuminant son visage. L'excitation pétillait dans ses yeux alors qu'elle accueillait chaleureusement son amie de longue date.

    "Takhys ! Que je suis ravie de te voir ! Ah, le désert peut être impitoyable, mais il a le don de rendre les retrouvailles encore plus douces !"

    Son rire résonnait joyeusement alors qu'elle écoutait les commentaires enjoués de Takhys sur son apparence, la rassurant aussitôt avec un éclat de malice dans les yeux.

    "Tu ressembles à une sirène plus resplendissante que jamais, ma chère ! Pas de momie en vue, heureusement ! Ce serait une transformation des plus inattendues !"

    Le rire contagieux d'Ahatsara résonnait à nouveau, enveloppant l'atmosphère dans une ambiance de légèreté et de bonheur. Puis, avec un geste théâtral, elle se tourna vers les autres faes, présentant fièrement Takhys.

    "Mes amis, laissez-moi vous présenter Takhys, une sirène aussi merveilleuse que l'océan lui-même !"

    Les regards curieux des faes se posèrent sur Takhys, qui les salua simplement avec une grâce naturelle. Ahatsara observa avec satisfaction l'accueil chaleureux réservé à son amie, son cœur bondissant de bonheur devant cette réunion tant attendue.

    Puis vint le moment où Takhys mentionna Sombra, le scorpion géant, avec une remarque empreinte de douceur et de reconnaissance. Ahatsara ne put retenir un éclat de fierté devant l'expression de contentement de Sombra, qui semblait gonfler de fierté, même pour un être d'obsidienne.

    Ahatsara se tourna vers son fidèle compagnon, lui adressant un sourire complice alors qu'il esquissait un geste presque timide, ses pinces couvrant ses grands yeux.

    Puis, lorsque Takhys mentionna Clicor, le crabe géant resté dans les mangroves, Ahatsara ressentit un pincement de nostalgie mêlé d'excitation. Elle hocha la tête avec empressement, exprimant sa joie de revoir également son ami à carapace.

    "Oh, comme j'ai hâte de revoir Clicor ! Nous devrons programmer une excursion jusqu'aux mangroves pour cela, mais je suis certaine que ce sera une réunion mémorable !"

    Son cœur débordait de gratitude et d'affection pour les liens précieux qui unissaient leur petit groupe hétéroclite. Dans cet oasis, où le chaos et la bonhomie régnaient en maître, chaque rencontre était une occasion de célébrer l'amitié et la magie qui les unissaient. Et dans ce moment de retrouvailles, Ahatsara se sentait plus comblée que jamais.

    Dans l'euphorie de la fête, Ahatsara entraîna quelques amis faes dans une danse excentrique, où les mouvements étaient aussi absurdes que joyeux. Elle improvisa des pas loufoques, mélangeant des sauts extravagants avec des mouvements saccadés des bras, le tout dans une cacophonie de rires et de musique.

    "Suivez-moi, mes amis ! Laissons-nous emporter par la magie de l'instant !"

    Sa robe virevoltait autour d'elle, ses colliers scintillants ajoutant une touche de féerie à sa silhouette tourbillonnante. Mais soudain, une fae arrivant en voletant de manière désordonnée rompit la gaieté de la scène. La pauvre semblait effrayée.

    "À l'aide ! Un danger approche !"

    L'instant de joie fut interrompu brusquement, et Ahatsara, son visage marqué par la préoccupation, se prépara à affronter l'inconnu qui menaçait leur oasis.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum