DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Les Gobelins du Topazin InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    La mascarade de minuit. [PV Gwynneth De Evelune]Aujourd'hui à 0:23Gwynneth De Evelune
    Le feu de la forge. (Pv- Cyradil)Hier à 23:00Kilaea Sliabh
    [PA] - Un coup que MAGIC ne verra pas venirHier à 22:13Capitaine Saumâtre
    RP's de Mortifère [République]Hier à 17:47Abraham de Sforza
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 17:43Résiliente & Crow
    Echappée Belle [PV Kilaea]Hier à 16:46Kilaea Sliabh
    Validation des rps de KassandraHier à 16:30Kassandra Whype
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 12 Jan - 16:34

    LES GOBELINS DU TOPAZIN
    Localisation & situation


    Les Gobelins du Topazin Uuv9

    La caverne gobeline du mont Topazin, aussi appelée la Caverne Blanche, se situe dans la chaîne de montagnes au nord des ruines de Benedictus. Son étroite et secrète entrée se trouve du côté de la Mer des Anciens. Sur le versant hubac donc, des balcons aménagés retiennent plusieurs grosses boules de pierre. De simples leviers permettent de les libérer de leurs châssis pour écraser l'envahisseur. Un mince corridor creusé sous la montagne mène à la caverne. Il ne tolère pas plus que la largeur d'épaules d'un homme. Des piques hérissées constituent son plafond, prêts à s'abattre sur les ennemis des gobelins.

    Non loin de cette fente qui constitue l'entrée de la Caverne Blanche, une vaste grotte très praticable depuis la surface a été aménagée pour recevoir les plus imposants trésors de Shoumei. Son entrée est barrée par une grande structure en bambous facile à manœuvrer, garnie d'une épaisse couche de plantes grimpantes qui assurent le camouflage.

    Singularités architecturales & raciales

    Au cœur de la caverne s'emboîtent les loges du Topazin. Ici, pas de cases rudimentaires en bois qui abritent la grande majorité des populations gobelines, mais des loges en pierre, savamment encastrées, rustiques mais solides. C'est que nos gobelins sont des bâtisseurs, des tailleurs de pierre plus exactement, qui ont longtemps défié les clans nains que le Fédération payaient grassement. Cette affinité avec la pierre se lit directement sur leur grain de peau, très rugueux, crayeux, et leur pigmentation, claire et pâle, qui tire souvent vers le bleuâtre et le blanchâtre.

    Les Gobelins du Topazin H17a

    Hiérarchie & organisation sociale

    Comme presque toutes les cavernes gobelines, le Topazin nomme une reine ou un roi pour lui servir de guide. Ici, la future couronne est nommée par les deux doyens. Ce vieux mâle et cette ancienne femelle sont forts respectés dans les galeries du Topazin, leur parole est d'or. A compter du jour où ces deux protagonistes sont reconnus comme les plus âgés de la communauté, ils ont l'obligation d'accompagner l'enseignement du prince ou de la princesse et se substituent aux parents. Quand l'élu est fait roi (ou reine), alors ils ont le devoir de nommer la future couronne parmi la jeunesse, qu'ils suivent de près. Le roi ou la reine du Topazin est un guide dans lequel le clan place toute sa confiance. Les doyens, après avoir été ses maîtres, sont ses conseillers.

    Les Gobelins du Topazin 24baLes Gobelins du Topazin I16e

    Dans la cellule familiale, le matriarcat est d'usage et les femelles peuvent vivre avec plusieurs mâles dans leur loge. Les loges sont toutes régies par les matriarches, dont l'autorité grandit en fonction du nombre de rejetons qu'elles engendrent. Toutefois, la fidélité sexuelle est un concept tout à fait étranger aux fils de Puantrus, puisqu'il s'agit de pulluler. La pérennité d'une caverne dépend avant tout du nombre de gobelins que compte sa communauté et la morale n'y a pas sa place. La loge royale appartient bien sûr au monarque qui choisit ses concubines.

    L'homosexualité et le saphisme n'engendrant pas de gobelinerie, il est rare de s'y adonner.

    Héritage & culture

    Le Topazin est imbibé de la culture des cavernes. La Fédération n'est jamais parvenu à les assimiler et les difficultés d'accès à leur habitat leur a permis d'entretenir leur héritage culturel puantrusque. Ainsi, on se tutoie partout, on copule sans restrictions, on engendre sans limite, on danse nu et on mange volontiers la viande crue. Signer un "coup", c'est à dire voler quelque chose de précieux à une autre caverne ou aux peuples de surface, est un grand honneur pour nos fureteurs : les cavernes gobeline comptent les points !

    Trait notable du Topazin, la musique qu'on y joue et les danses qu'on pratique. La volgaz, danse gobeline par excellence, a de remarquables émissaires au creux de la Caverne Blanche. Nos gobelins cultivent le sens de la célébration et la violence quotidienne est un cran en dessous de la plupart des autres cavernes. D'ailleurs, une forte spiritualité anime cette communauté diviniste, heureuse d'avoir pu renifler l'odeur véritable du Père, alias Puantrus. Aussi, ne vous étonnez pas qu'une effluve déclarée nauséabonde en surface soit ici perçue comme un bouquet délicat, qu'une beauté des villes soit ici un laideron. Bien souvent, l'inversion des référentiels entre les peuples de la surface et ceux de la caverne est de mise.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum