DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 1:44

    Le bel éphèbe bougea un peu, le faciès concerné. Une alliance tatouée dans la peau... Aussi bien dire un mariage... Une histoire intéressante. ... Intérieurement, iel se délectait de cette mélancolie comme un chaton buvait du petit lait. Mais il ne faut pas étirer la sauce... Sinon le plat perdrait toute sa saveur et sur ce point, la sirène était simplement délicieuse.

    -Je ne pensais pas que ça serait si douloureux pour toi. Veux tu me pardonner?

    Elle lui sourit, se reprenant courageusement et se trouvant une posture véritablement détendue.

    - Je te l'ai dit : tu ne pouvais pas savoir. Il n'y a rien à pardonner... Mais il y a bien une question que je me pose. Tu disais tout à l'heure que tu avais rencontré une autre sirène qui t'avais soufflé une place ? Mais... C'est quoi ton métier exactement ? Je veux dire... j'avais l'impression qu'il y avait une histoire là-dessous.

    Un sourire amusé étire la grande bouche, brouillant les cartes du genre en lui donnant des airs de jouvencelle ravie..

    - Comment pourrais-je commencer... Il était une fois... Ah oui, toutes les bonnes histoires commencent avec cette phrase... une déité qui s'ennuyait franchement dans son domaine... et elle se décida de parcourir le vaste monde. Elle abandonna son temple et arpenta les terres. Elle vit plein de chose... Y fit la connaissance du froid et de la misère. Elle dut mendier pour s'habiller. Des hommes tentèrent de profiter d'elle. Elle profita de différentes personnes aussi. Mais aussi décidée soit t'elle, il lui manquait quelque chose d'important. L'éducation.

    Par un heureux concours de circonstances, elle fit la rencontre de celle qui allait devenir sa préceptrice. Et elles passèrent un marché. La paix et le soulagement qui faisait si défaut à l'une contre l'éducation nécessaire à l'accomplissement de l'Autre.

    Elle prit la douleur de la femme pour sienne. Elle l'a berca lors de ses crises. Elles se sont apportées l'une l'autre une certaine paix. Mais, les deux savaient que ce n'était que temporaire. Le prix, pour les deux, était trop élevé.

    Quelques rubis et saphirs de son fin collier brillèrent doucement dans la lumière tamisée, comme pour souligner les paroles.

    -Une solution plus douce alors apparut sous la forme d'une sirène rousse aux écailles de mousses reflétant le bronze.. Et la dame et la déité se séparèrent en bons termes., se jurant assistance au besoin selon le pacte préalablement négocié.... Et elle repartit arpenter le monde, offrant écoute et assistance aux mortels dans le besoin, tout en surveillant son culte, tout là-haut dans les montagnes.

    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 1:49
     




    Rowena avait bien un peu froncé les sourcils au début, puis elle s'était laissée portée par l'histoire... Qui soulevait bien plus de question qu'elle n'y répondait.

    - Jolie hisss... " La masseuse attaquait un nœud particulièrement douloureux et s'excusa, mais Rowena lui donna toute liberté pour faire ce qu'elle avait a faire, sachant qu'après le résultat en vaudrait le coup. La joue posée dans l'eau, ne pouvant plus regarder son camarade pour les instants à venir, elle reprit. " C'est une jolie histoire... et elle me rend encore plus curieuse. Je comprendrais que vous ne vouliez pas répondre et je ne veux pas vous mettre mal à l'aise, mais vous parlez de Gail n'est-ce pas ? C'est elle qui a joué les préceptrice ?

    -Eff...Effectivement... plus bas monsieur. Je ne suis pas faite en sucre non plus, vous pouvez faire ce que vous savez faire de la facon qu'il vous plais... .

    - ... Elle a fait la même chose pour moi. Avant de m'adopter... Je crois bien que je suis celle qui a remplacé cette première sirène. Mais cela voudrait dire que vous êtes au moins centenaire. " rit-elle à demi. " J'avais raison. Vous êtes un élémentaire de feu ?

    Un rire résonnant comme un carillon éolien  monte dans l'air.

    - Mmmm... non, pas une miette... Mais je suis flattée. Minaude t'il.

    Elle releva la tête pour le regarder à nouveau. Quelques pierres de son collier étaient visibles sur le bord de la table de massage. Comme une enfant, elle rit et s'appuya plus confortablement sur ses coudes, dévoilant à nouveau l'ampleur de son giron.

    - Non d'un chien. J'étais pourtant certaine ! Âgé et à ce point à l'aise avec le feu. Dites... Pardon, Dis moi où je me suis trompée.

    Halewyn prenait un plaisir certain à ce petit jeu. Elle pu le voir se regarder un ongle., l'air joueur

    - L'âge c'est relatif et tellement surfait.! N'ai je point dit que j'étais une déesse?

    - Oui, j'ai entendu. Et que tu venais d'une montagne. Il n'y a pas de montage au Reike je crois...  Et puis tu n'en serais pas moins une déesse. C'est seulement pour assouvir ma curiosité. Tu ne veux vraiment pas me dire  ?
    - Bah tu ma bien montré ton espèce, il n'y a aucune honte a avoir. Je suis fier même de mon lignage. ... Il y a  juste le léger problème des chasses incessantes et des cris aux loups que mes semblables ont subit au fil de l'histoire.  parce que nous ne sommes pas assez glamours pour bien paraître dans les livres d'histoires.

    La sirène eut un rire de gorge.

    - Voyons voyons. Longévité... Tu n'es pas un hybride. Pas vert, pas de crocs. Pas d'orc. Pas d'aile, pas de fée. Hmmm... Tu t'es fait arrondir les oreilles ?



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 1:52

    Halewyn eut l’air horrifié

    -Moi un bouffeur de champignons?!? Non. Je suis d’ascendance démoniaque…

    Lance t’il avec autant d’insouciance que si il réciterait une liste d’épicerie. Pour le coup, l'annonce jeta un froid. Les quatre mains posés dans le dos de l'être aux cheveux rouge s'immobilisèrent et s'écartèrent un peu. Rowena avait tiqué, cillant plusieurs fois. Un démon... Un démon ? QUOI ?! Juste avant que son esprit ne parte en glissade incontrôlée sur la pente des préjugé son éducation la rattrapa au col pour lui rappeler une chose simple factuelle et directe : il avait aidé Gail.

    l'instant de panique et d'incompréhension était facile à lire dans son regard pour l'individu qui l'observait avec acuité et disparu en quelques respiration.

    - C'est la première fois que je rencontre l'un des tiens... " cherchant son regard, elle eut un sourire fin... Mais semblait le jauger aussi avec prudence. " On dirait que je ne suis pas la seule à ne pas correspondre à ce que les livres disent de mon espèce ?

    Il hausse les épaules avant de se retourner vers les masseurs, l’œil interrogatif.

    -Vous pouvez reprendre s’il vous plaît?

    La masseuse de Rowena se rendit compte qu'elle s'était immobilisée et se remis au travail. Celle qui avait eu du mal à savoir comment se comporter avec iel s'exécuta aussitôt en s'excusant, lui adressant même un sourire, conquise par sa bonté d'un peu plus tôt. Iel lui rendit son sourire d'ailleurs.  Mais l'autre semblait plus que troublée.

    - N-Non... Navrée.

    Sans une explication, elle tourna les talons et s'éloigna le long du bassin. Ses collègues tentèrent de l'appeler sans trop hausser la voix mais elle ne recula pas et disparu dans le couloir sous le regard noir parfaitement indifférent.

    - Veuillez l'excuser. Je peux tout de suite lui trouver une remplaçante. Un verre de vin vous ferait plaisir ? " s'alarma l'autre, toute désolée, prête à bondir pour éviter l'esclandre en regardant les rares client à s'ébattre un peu plus loin dans l'eau chaude pour s'assurer de ne pas attirer leur attention.

    -Oh, elle est toute excusée c'est sa conscience, pas la mienne... Merci mademoiselle, vous êtes un miracle autant pour mon âme que pour mes muscles fourbus... "
    La jeune femme s'efforça de ne pas courir en s'éloignant le long du bassin. " Alors ou en étions nous... Oui.!... Non, je présume que l'on peut dire ca... La preuve? Je ne fais rien de mal et on m'ostracise. Il est mieux de laisser les gens se faire une opinion à partir de mes actes plutôt que de ce qui coule dans mes veines non? C'est pour cela que je ne le crie pas vraiment sur les toits...
    - C'est assez sage... Quand c'est possible. C'est plutôt déstabilisant comme nouvelle. Je... J'ai du mal à imaginer Gail faire affaire avec un démon... Et en même temps ça ne m'étonne pas fondamentalement. " Elle se retourna sur le dos à la proposition de la masseuse, ses cheveux blancs se mêlant à l'eau qui l'entourait. " Merci d'avoir été là pour elle à cette époque, d'ailleurs... Et j'aurais sans doute un millier de questions à te poser, un jour. "

    Halewyn admire le coté pile de la donzelle, pendant que la masseuse fait son boulot. Dommage qu'iel ne soit pas peintre, parce qu'il aurait tenté d'immortaliser cet instant.

    -Si ce ne sont pas des choses auxquelles je suis tenue au secret ou qui ne doivent pas être dites en public, je suis tout ouïe.
    - Tu es éternel ?
    -Peut-être, je n'ai jamais testé... Si c'était le cas, nous régnerions sur le monde non? Sourit il aimablement. Nous sommes peu en fait, donc l'hypothèse de l'.immortalité ne s'est jamais vérifiée, aucun démon n'étant mort dans son lit.
    - Donc tu peux mourir... Mais tu n'es pas né, n'est-ce pas ?
    -Je suis né oui, il faut commencer quelques part. . Comme toi, ma conscience s'est manifesté en ce monde. Les détails sont, par contre, du plus pur privé je ne le crains. .

    Répond t'iel, affable. Non, les circonstances de la naissance d'un démon sont secrètes, peu de ceux qui les ont invoqués ayant survécus à leur mmm... domination? Non, la sirène n'a pas à savoir. Iel ne leur demande pas si elles pondent des eux dans le corp des marins. A chacuns ses secrets d'espèces.La jeune masseuse du démon revint avec une consœur.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 1:59
     


    - C'est ta vrai apparence ? " demande-t-elle alors, la tête un peu retournée pour le regarder par en-dessous.
    -Heu... oui? Répond simplement l'interrogé. -Pourquoi la question? Toi, as tu le choix de ta forme dans l'eau ou c'est l'élément liquide qui te le dicte?
    - J'ai une apparence véritable, mais en me concentrant je peux la tempérer. " souffla-t-elle.

    Rowena eu une légère crispation du visage puis sourit à son hôte, dévoilant une rangée de crocs qui ne pouvaient être fait que pour déchiqueter de la chair. Sous l'air émerveillé de iel démon devant ces crocs magnifiques. Puis elle referma pudiquement les lèvres et les yeux. En un battement de cil, son sourire humain était de retour et elle continuait comme si de rien était.

    - J'étais curieuse parce que tu parles souvent de toi au féminin. " Son air prudent avait fait place à une expression de plus en plus joueuse à chaque question.
    -Je suis une femme... Je suis un homme aussi... Dame Gail avait un qualificatif pour cela... hermaphrodite.
    - Oh... " souffla la sirène concentrée.
    - Mais quand je ressens que on interlocuteur a fait son choix, je peut me concentrer aussi pour m'y adapter, si nécessaire. Ce n'est pas tout le monde qui a des goûts... m.mmm.. Exotiques. Plus bas mademoiselle... Oh oui... ŀà... Mes lombaires me font atrocement souffrir, vous avez des mains de fée.

    Il doit absolument se rappeler de l fournir un pourboire conséquent avant de partir. Les masseuses obtempéraient à la moindre volonté du client... de la cliente... Fin elles faisaient leur boulot et elles savaient très bien que celle qui avait refusé était déjà en train de se faire virer par la patronne.

    - Tu n'as pas de préférence alors ? A te voir comme ça, naturellement, je t'aurais donné du monsieur mais si tu préfère autrement...
    -Monsieur, madame, ''ca''.
    - A non tout de même !
    - Non, je n,ai aucune préférence. Toi, comment as tu rencontré Dame Gail? les sirène ça ne court pas les rues. Demande t'iel, réellement curieux.

    Les cils immaculés de la sirène papillonnèrent un instant sur fond de soupire de bonheur alors que les mains de la masseuse passaient le long de son sternum pour s'attaquer à son ventre, l'huile fleurit adoucissant délicieusement sa peau.

    - Hmmmmm... Je suppose que c'est aussi une belle histoire ?

    Habituellement, elle refusait simplement de répondre. Les gens de bonne compagnie n'insistait pas et les curieux s'y cassaient les dents. Mais puisqu'elle avait eu droit à une histoire - et malgré la piètre opinion qu'elle avait de ses propres talents de narratrice - elle pouvait tenter le coup.

    - Il était une fois, une jeune sirène née dans les ombres, au fond d'un puits. Elle était convaincue que le monde se résumait à la roche, à la mousse et à la fraicheur de l'eau claire. Puis un jours, devenue trop grande et prétentieuse, elle s’emmêla la queue dans la corde du seau.

    La longue queue blanche ondula  et se redressa un peu vers le ciel en un mime plein d'esprit étant donné que la jeune femme avait les bras de chaque côté de la tête.

    - Un soldat passé par là la tira jusqu'au haut du puits et, voyant la queue, la refourgua à une poissonnière du village voisin. Intimidée, la sirène n'osait pas ouvrir les yeux, craignant que la lumière ne l'aveugle, mais la poissonnière, qui avait bien vu qu'il ne s'agissait pas d'un poisson comme les autres, malgré la vase et la marque de corde. Chaque matin, elle lui décrivait le soleil qui se levait, la vie qui reprenait et peu à peu, la sirène ouvrit les yeux. Elle vit alors que le puits était loin d'être aussi beau que le monde et décida de rester avec la poissonnière.

    Le corps de la sirène produit un clapotis en s'affalant à nouveau dans l'eau. Une légère vague rida la surface se propageant au loin dans le bassin paisible.

    - Et elles vécurent heureuses sans avoir d'enfant.



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 2:01
    Halewyn entend. Il entend entre les lignes tout ce qu'elle ne dit pas. Il imagine la course effrénée entre les sirènes d'un lac obscur pour la nourriture. Il imagine une vie d'ombres... quand on ne sait même pas que la lumière existe... pourquoi? parce qu'iel est né des ombres... iel ne voyait rien, au sens littéral du terme. Et dans les ombres pudiques se dessine une vie cachée qu'elle n'est pas prête à dévoiler.

    -C'est une très...

    -Hé mesdemoiselles! l'interrompit quelqu'un d'atrocement près d'elles deux Halewyn sursaute et Rowena peut voir un pli étrange sur la grande bouche. Manifestement, iel n'aime pas l'interruption. -Ca vous dirait de venir causer avec mes amis et moi? Nous vous trouvons charmantes.

    L'oeil noir sans éclat pivote et envisage l'importun pendant que la sirène ferme tout simplement les paupières en soupirant.

    - Plait il? C'est une détente privée monsieur.
    - Ces thermes perdent vraiment en standing... Je suis désolée Halewyn. Si j'avais su je ne l'aurait même pas proposé
    - Pardon ? Vous nous prenez pour qui exactement ? Je suis... !
    - Pas un gentil homme en tout cas. Un homme correctement éduqué n'insisterait pas auprès de deux femmes nues qui sont venu profiter d'un massage entre amies. Vous mettez notre pudeur et notre patience à rude épreuve, messire. "
    le coupa froidement la voix toujours aussi fluide et harmonieuse de la sirène.

    Une voix comme celle là n'était décidément pas capable de transmettre l'agacement ou la colère de façon convaincante. Si elle ne restait pas parfaitement en contrôle, elle partirait dans les aiguë et ressemblerait seulement à un chaton bien trop nerveux... Elle le savait d'expérience et tentait de ne pas hausser le ton.

    -Ca va...

    Iel se tourne vers l'homme... Avec qui iel jouerait bien en temps normal, lui faisant faire quelque atrocités sous le couvert d'une folie subite, ou lui refiler une migraine de tout les diables pour qu'il se torde au sol comme le ver qu'il est.

    Mais ca soulève deux problèmes, ils savent tous qu'iel est un démon. Et iel n’est pas là pour effrayer les gens. Il n’en reste pas moins qu’il a besoin d’une bonne leçon. Halewyn fait un discret clin d’œil à la sirène.

    Aussi l'énergumène s'étire t'il voluptueusement de tout son long, pour mieux se tourner sur le dos, révélant le coté face de son anatomie dont il a manifestement forcé sur la masculinité , cette dernière prestement recouverte par une petite serviette d'une des masseuses. Elles ont assisté à leur petites confidences. Du coup, rien de surprenant.

    -C'est si bien demandé... dit il avec sarcasme. D’ailleurs, il me manquerait une paire de mains... Tu voudrais bien me masser les épaules et le cou s'il te plait? Je vous rejoindrai ensuite... C'est que vous êtes mignons tout compte fait.

    *******
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 2:06
     


    La masseuse, toujours aussi débrouillarde, se redressa avec un sourire parfaitement charmeur juste avant que l'intrus n'en remette une couche, décontenancé par l'aplomb et l'attitude dominante de celui... Celle... De l'individu qui s'amusait à faire passer les honnêtes gens pour des invertis en se faisant passer pour une femme.

    - Monsieur Holmes, seriez-vous intéressé par...

    - Il ne me semble pas vous avoir demandé de faire de la publicité pour des services en supplément. Ces thermes ont vraiment perdu toutes dignité à faire de la retape et maintenant on laisse entrer des filles de joie et des pervers. " gronda-t-il en se drapant dans sa dignité, faisant déjà demi tour.

    Il avait haussé le ton sur les derniers mots, ne trouvant rien de mieux à dire pour souffler un peu sur les braises de son honneur aussi mal placé que faussement virile.  Un sourcil de feu se haussa par dessus un oeil du plus pur noir, semblant soudainement aspirer toute lumière.

    - Je vous demande pardon, monsieur ? Vous pensez pouvoir partir comme ça après nous avoir insulté ?


    Rowena venait de rouler sur la hanche. Sa voix froide frémissait d'une colère bien plus sanguine, déjà moins impressionnante. Elle ne portait peut-être pas ce nom de famille depuis longtemps, mais il était hors de question que qui que ce soit lui manque de respect, à elle ou à quiconque sous sa protection. Une Ironsoul ne courbait pas si facilement l'échine.



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 2:10
    De son côté, Halewyn ne reste pas inactif., s'asseyant avec un soupir, gardant la petite serviette devant son anatomie.

    - Excusez-moi mesdames... Rappelez moi de vous donner un bon pourboire... Attendez monsieur. Votre virilité est t'elle si facilement écorchée d'une simple blague pour que vous puissiez vous permettre de mettre la noble famille Ironsoul à dos de par vos propos? Je comprends que je vous ai froissé par mon humour noir, mais tout de même.

    Se levant debout, il ceint sa taille de la serviette qui l'accompagnait plus tôt. et fait deux pas , lui effleurant la peau, son attitude changeant soudainement Une vibration étrange colérique émane maintenant de iel démon et se dirige vers .l'intrus qui leur a gâché leur plaisir à tous. L'oeil noir est effrayant et toute trace d'affabilité disparait, comme une peau que l'on enlève. Oui, Halewyn trouve inadmissible cette interruption. Les yeux dans ceux de Holmes. Iel inspire, affermissant son emprise. Ce qui est facile, avec sa vanité et son machisme froissé en plus de sa surprise, les failles de cet esprit faible sont flagrantes. il y a presque des panneaux de signalisation indiquant le chemin.. Sous son regard noir, iel l'immobilise aussi facilement qu'un insecte sous une aiguille.

    -Est ce que j'ai l'air de faire le tapin? Soit franc... M'as tu vu avoir un geste déplacé ou faire l'amour ici en ces lieux? Manqué de respect à ce vénérable établissement et à ses employés? Insulté une dame de qualité, une Ironsoul?

    L'homme pâli. A chaque réponse négative de l'ensorcelé, iel démon semble se gonfler un peu plus. Ce qui donne un résultat étrange compte tenu de sa carrure.

    -Holmes. Tu nous importune mon cher... Dis la voix douce comme un soupir, mais avec une note glaciale, transperçant les os. -Nous ne sommes pas des filles de joies, nous ne tapinons pas. Nous passions un moment agréable dans un établissement de qualité. Dans mon temps, ce genre de comportement aux thermes était inadmissible... Tu vas maintenant te taire et écouter attentivement ce que la dame a à dire.
    - Inutile, tu t'es très bien exprimé pour nous deux. Des excuses suffiront pour cette fois j'imagine.

    La sirène, toujours sur le côté, regardait son hôte faire la leçon en toute ingénuité, inconsciente de la magie qu'il avait déployé sous ses yeux.

    -Tui as entendu? Et aux employées aussi, elles ne sont pas payées assez cher pour endurer ce genre de scène... Et met y les formes...

    Raide, l'ensorcelé obéit.

    -Pardonnez-moi, dame Ironsoul... Je ne savais pas... Évidemment que vous ne fréquenteriez pas un établissement peu respectable D'ailleurs.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 2:16
     


    - Ce n'est pas le problème, Monsieur. "
    Rowena se redressa encore un peu, de nouveau calme mais le visage chiffonné. " Mon nom importe peu. Si nous avions été deux honnêtes artisanes, ça ne vous aurait pas donné davantage raison. Vous rendez-vous compte à quel point vous avez été grossier ?

    Holmes combat, mais iel démon le tient fermement dans son emprise. Ce n'est ni le premier, ni le dernier

    -Non... heu... oui... Je ...
    - J'espère que vous vous en souviendrez la prochaine fois qu'une femme vous dira non. Sur ce, je vous souhaite la bonne journée. " conclu-t-elle en se rallongeant sur le ventre, grommelant sur le fait qu'elle était à nouveau toute tendue. " Ce serait possible un massage à 4 mains ? Parce que je crois qu'il va au moins me falloir ça. "

    -Peut-être messire Holmes pourrait te filer un coup de main?

    Offre Halewyn, affable.

    -Euh...

    -Mais non, pas avec ces mains là... Indigne individu..,... Hors de ma vue. Ordonne t'iel, -Emmène tes copains et n'oubliez pas de donner un bon pourboire à la sortie. Merci mesdames, mais je crois que ca sera assez pour moi. Oh... Auriez vous des pierres chaudes?

    Les deux femmes se regardèrent, étonnées.

    - Et bien... Nous pouvons vous faire chauffer des pierres si vous voulez...
    - Comme celle qu'on met dans les lits pour les réchauffer ? " ajouta la plus jeune.
    - Et si vous m'enneniez juste des pierres? Qui tiennent dans une main
    - Bien sûr !
    - J'aimerais vous montrer une sorte de massage que j'ai appris lors de mes voyages. ca dériderait l'atmosphère.
    - Je vais demander à notre supérieure si tout est en ordre, mais ce serait avec plaisir, ma Dame.
    - Aimeriez vous me servir de sujet Dame Rowena?
    - Mais bien sûr, messire. " sourit la jeune femme en en faisant des caisses.

    Le revirement de la situation et le fait que l'ambiance ne se soit pas définitivement assombri ravissait la sirène. Elle ne voulait vraiment pas que tout ça se finisse. Dans les dernières semaine, elle avait l'impression de pouvoir enfin prendre une respiration réellement agréable et sans chichi.

    - Merci, Halewyn. " ajouta-t-elle, bien plus sincèrement et pas uniquement à cause du massage qu'il lui proposait, un sourire cherchant directement les iris sombres de son vis à vis alors qu'elle laissait sa tête posée sur ses bras croisés, la joue confortablement appuyée sur ses mains.



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 2:20

    -Oh, crois-moi, tout le plaisir est pour moi ma chère...

    Il lui rend un hochement de tête, amusé par sa posture sans réussir à déterminer si elle lui évoque celle d'une enfant fatiguée ou d'une amante au petit matin. De nouveau nu, il entre dans le bassin telle une naiade pour rejoindre la sirène. En attendant qu'arrive les pierres il ne perd pas une minute non plus. Le massage à quatre mains demandé débute.

    - Tu es... Sûr ? " s'étonne Rowena avec le retour du même sourire curieux.
    -Bien évidemment. C'est quelque chose dans lequel j'excelle... Et ca me détend autant que de lire un livre.

    Répond t'il avec douceur.

    Elle s'attendait à une démonstration disons... académique. Un cours plus qu'un massage finalement. Mais iel sait y faire, le courtisan et il n'hésite pas un instant, debout dans l'eau juste à sa droite. Ce n'est effectivement pas la première peau qu'il palpe et caresse, dans des gestes parfaitement synchrones avec sa masseuse professionnelle de l'autre côté de la sirène. Cette peau en particulier est douce et étrangement lisse, dépourvu du moindre poil ou de la moindre irrégularité qui pourrait freiner sa nage. Les marques mystiques d'un blanc pur qui émaillent son dos sont exactement de la même texture. On aurait pu les croire tatouées, mais elle semblaient réagir comme n'importe quel autre coin de la peau et dans l'ombre que créait la main d'iel succube juste avant de s'y poser, il percevait une légère lumière bleuté. Toutes ces marques blanches étaient luminescente, comme certains plantes ou certains animaux des profondeurs...

    Et pour un moment, cet être lui appartenait inconsciemment. Sa chair et ses soupirs, ses pensées. Les sensations qu'il lui donnaient étaient de son seul fait. De son seul vouloir...

    Pendant son sacerdoce et ses observations tactiles et visuelles, Halewyn était trop près pour être parfaitement visible de sa patiente, même avec la tête sur le côté. Une fois qu'elle eut cessé de ressasser la grossièreté de ce Monsieurs Holmes, elle se détendit nettement entre les mains de ses masseurs. Du démon, elle sentait par moment le ventre frôler l'une des membrane diaphane qui ornait ce qui aurait du être ses hanches mais elle ne voyait de son profil qu'une crinière rouge coulant le long de son épaule et effleurant l'eau, le brillant hypnotique d'un collier sur le côté de son cou et une vertigineuse chute de reins qui, en effet, n'avait rien de masculine malgré la fine musculature de son épaule. Il était vraiment à part ce corps, mais également particulièrement beau. Elle aurait adoré voir un nu de lui peint par Fereda Leblanc.

    - Tu as posé comme modèle pour un tableau ?

    La voix qui passa ses lèvre était inhabituellement alanguie... Oui, le massage était une réussite.

    -MMmm... Je préfère marquer les âmes plutôt que les toiles. Répond t'il d'un ton rêveur.

    Les premières pierres chauffées par les soins d'Halewyn prirent bientôt place dans le massage. Et pendant qu'iel la masse pour lui faire du bien, iel receuille en échange, et ce depuis le début, les pensées et impresssions fugaces de la jeune sirène. Des images imprécises des peinture qu'il lui rappelait, forts flatteuses au demeurant, et quelques compositions qu'elle imaginait pour magnifier ce corps double. Ce que son ego démesuré de démon élevé au rang de divinité d'un trou perdu rempli de tarés appréciait particulièrement. En récompense, une grande main chaude se posa au creux de son dos pour masser délicatement les lombaires, ce qui la fit soupirer de bonheur.

    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 2:24
     


    ...   Elle n'était pas une grande peintre, mais Gail l'avait formé au goût des arts et elle connaissait beaucoup d’œuvres et d'artistes. Elle avait observé, ressenti et appris la théorie. Il perçut sans peine l'attirance qu'il lui inspirait et son humeur câline. Elle éprouvait un désir tranquille de femme épanouie et n'était pas chamboulé par son simple toucher... bien que ses mains chaudes soient bien plus agréables que les pierres qu'il maniait à son sens.
     
    Iel démon releva la tête et fit signe aux trois jeunes femmes de quitter le bassin et les lieux, de les laisser seuls. Avant de commencer à remonter le long de la colonne pour masser la nuque de la jeune femme, envoyant de subtiles pulsions de détentes, pour qu'elle ouvre son esprit et lui permette de lire d'autres pages intéressantes. Elle ne s'inquiéta même pas du départ des trois servantes, l'art d'Halewyn remplaçant avec brio le travail des autres mains.

    ...  La belle avait ses entrés dans les milieux artistiques et les milieux libertins de la ville, ne refoulant pas ses envies sans en devenir esclave pour autant. Quelques visages flous passèrent. Eux auraient sûrement adoré le massage aux pierres chaudes.  Et comme si iel avait lu ses pensées, les objets limitant sa détente se retrouvèrent retirés et les deux mains se remirent à lui parcourir le derme, glissant sans peine, ciblant les muscles les plus récalcitrants.

    ... La détente se faisant plus intense, son esprit commença à vagabondé de façon plus chaotique. Gail. Le visage sévère d'Odéon. Les larmes de Raven. Ces éclats de souvenirs ne la tendait pas, au contraire, elle avait l'impression de pouvoir enfin les laisser sortir d'elle et de ses muscles tendus., iel démon ''regardait'' ces souvenirs d'un oeil froid, inintéressé... Puis les mains appuyèrent sur un point particulièrement noueux dans son dos et les souvenir virèrent au sang. " Pitié " criait un homme en pleur. Cela n'éveillait qu'une froideur mortelle. Ce souvenir là, qui la hantait, la fit grogner un peu, le temps qu'ils réussissent à défaire le nœud particulièrement tendu dans son dos. Elle le laissa lui aussi s'éclipser... Ou peut-être que celui là, elle le repoussa volontairement, encore trop frais et trop difficile.

    Le goût du sang flotta encore un peu sur ses papilles, mais les attentions du masseurs l'avaient amenée à un état de détente si profond qu'elle en était proche du sommeil. Ne restaient que leurs mains habiles et l'envie puéril que cela dur encore un peu... Juste encore un peu...



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 2:34
    Ce souvenir particulier combla Halewyn de bonheur. Alors c'était lui le meurtrier... Elle l'a fait souffrir, l'a sacrifié. Il sent en plus qu'elle l'a fait sans contrainte et de son propre chef. Les mains s'activèrent autour du nœud, jusqu'à ce qu'il ne reste plus rien. Se confier, même quand on en le sait pas, est particulièrement libérateur. Elle semblait en paix avec la décision de ce jour là... Ou tu du moins oublieuse pour un temps. Le seul regret de Halewyn c'est qu'il ne pourrait pas goûter de ce sang là. Dommage. La vengeance pour Gail mérite cependant récompense, décide t'il.

    -Dis moi comment te faire plaisir...


    Lui murmure t'iel à l'oreille, à peine audible. Un frisson remonte tout le long du dos de la sirène, hérissant les membranes luminescentes qui ornent sa chevelure. La voix si basse se superpose à son état de détente absolue.

    L'ingénue demoiselle endeuillée qui s'était abandonnée aux mains d'un démon était bien loin d'imaginer la portée de cette simple question. Si jeune... Si loin de voir le mal qui sommeille dans l'âme des personnes qui l'entouraient. Une hédoniste simple qui aimait toutes les beautés et tous les plaisirs de la Vie. L'idée de lui demander de poser pour un tableau lui traversa vaguement l'esprit, mais elle ne voulait pas le contraindre. C'était si loin des mains chaudes et de cette vois susurrante de toute façon.

    Un sourire groggy de détente sur le visage, elle se retourna sur le dos, dévoilant sa nudité sans la moindre pudeur. Se recollant au bord, toujours aussi alanguie, elle observait le visage d'Halewyn, les yeux bleus soutenant les iris d'un noir d'encre avec le calme de ceux qui ne sont gênés ni par le contact visuel, ni par l'absence de parole. Sa chevelure blanche éparpillée sur les mosaïques, le revers de sa main aux doigts palmé frôla la hanche de l'être aux cheveux de sang.

    - En poursuivant ce massage ? " souffla-t-elle.
    -Mais tes désirs sont des ordres.

    Soufle t'iel, les grandes mains se posant sur le ventre de la belle, pour remonter le long des côtes. Iel n'a jamais massé des écailles. Halewyn va y venir d'ailleurs... Mais en premier lieu, cet ordre laisse place à toutes sortes d'interprétations. Et à cette heure, il y a peu de chance qu'ils soient de nouveau dérangés. D'ailleurs, les grandes billes bleue de la jeune femme laissent échapper son regard pour qu'iel puisse se concentrer sur son travail, sans pour tant se détourner d'iel. Elle lui sourit doucement, l'observant avec attention.

    Un pouce s'aventure innocemment à la limite de la courbure de la poitrine opulente. Si les sirènes ont toutes cette dégaine, iel va demander à être transformé en triton!!!!
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 2:41
     


    Son bras détendu est retombé, totalement relâché dans l'eau claire... Ou prétendument relâché. De temps à autre, un effleurement du revers des doigts glisse contre sa cuisse sans qu'iel ne puisse dire si c'est à cause des légers remous ou de la volonté de sa victime volontaire. L'autre bras est, lui, abandonné sur la mosaïque, la laissant à sa merci... Et elle ne prononce pas un mot pour l'arrêter. Seulement quelques sons cristallins à l'harmonie irréelle pour lui demander...

    - Ton collier est magnifique. Il est assorti à la broche que tu m'as offerte, n'est-ce pas ?

    Son observation ne s'était pas limité aux seuls traits de son hôte. Elle était passé sur son nez délicat, son expression, qui semblait capable de changer du tout au tout en un bref instant, et sur ses lèvres pour attaquer son cou gracile. Lentement.

    -Merci… et oui, ils vont ensemble… "dit-iel, parfaitement conscient de l’examen minutieux dont iel est le sujet. Se penchant sur elle, iel succube prends soin de ne laisser leur deux peaux que s’effleurer par instants, laissant toute son anatomie a la merci de cette main vagabonde… Ses deux mains à lui se mettant en frais de lui dénouer la nuque, leur lèvres respectives atrocement près les unes des autres.

    -Pourquoi la question?  

    La sirène frémit un peu, bougeant la tête pour lui permettre de passer plus franchement les paumes sous sa nuque sans appuyer de trop sur les côtés. Pas besoin d'expliquer, le mouvement est clair : Les ouïes qui trace de fines lignes de chaque côté de sa gorge, inerte et closes maintenant qu'elle est dans l'air, n'en sont pas moins sensibles.

    - Rien qu'une question qui me traversait la tête. Je trouve qu'il te va particulièrement bien.

    Ce compliment fit sourire le démon.

    La main palmée, parfaitement lisse, vient peu à peu caresser plus honnêtement la cuisse du masseur. Il pouvait maintenant être sûr que les légers remous, c'est elle qui les crée et non l'inverse. A l'arrière de sa jambe, les doigts  s'amusent sur le derme à la fois doux et ferme sans jamais remonter de trop, accompagnés par les caresse de l'onde.

    - J'aurais... " elle soupire, fermant les yeux. Le rusé courtisan ayant mi le doigt sur une autre tension qu'il défait comme par magie à la base de son crâne. " J'aurais aussi pu demander si tu préfères généralement les hommes ou les femmes... " ajouta-t-elle sans rouvrir les yeux, un demi sourire venant remonter le coin de ses lèvres.



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 12 Aoû - 2:42
    Deux lèvres caressent doucement celles fermées de la sirène, avant qu'un petit doigt ne fasse effleurer délicieusement le rebord de l'ouïe.. Pas trop franchement,mais juste assez pour que la réaction physique soit immédiate. Son nez se plisse alors qu'elle souffle un rire contre sa bouche... Rire qui se termine en baiser doux, aussi caressant que la main sur sa cuisse. D'ailleurs la réaction de ses douces attention commence à se manifester le long de son bas ventre.

    -C'est insultant pour la magnifique personne que tu es...
    - Flatteur, tu ne réponds pas... "
    - Ce soir, je te préfère toi... " Lui dit iel d'une voix douce pleine de sous entendu. " Demain, ce sera quelqu'un d'autre, d'autres expériences.

    Un arrangement qui leur allait parfaitement à l'un comme à l'autre. Ils n'étaient pas fait pour autre chose de toute façon. Aussi douce et attentive soit la sirène, le plaisir et l'attachement n'allaient pas forcément de pair. Les rares relations affectives qu'elle avait eu le temps d'avoir ces dernières années n'étaient pas sérieuses ou très brèves et très passionnelles. Elle n'avait pas peur de se brûler les ailes peu importe les sentiments ou les émotions. Elle aimait trop la vie pour rester au fond du trou une fois plongée dans les affres du chagrin... Et de toute façon, avec l'étrange être aux cheveux de sang, elle en était très loin. Halewyn, iel... N'était pas fait pour les sentiments, tout court. Pas de cette sorte tout du moins.

    Mais ce n'était pas ça l'important. L'important c'était la peau du jeune homme contre le flanc de la sirène. Les mains qu'il promenait librement sur elle sous couvert d'un massage de plus en plus particulier. Par la lune et les étoiles, cela faisait deux mois... et bien plus longtemps si elle devait trouver un toucher aussi attentif. Elle s'éleva rien qu'un peu, espérant rencontrer une nouvelle fois ses lèvres pour un baiser plus langoureux. Elle n'était pas une novice, mais le démon avait plus d'un tour dans son sac... Le démon...

    - Un nouveau client ou un serviteur pourrait entrer à n'importe quel moment. " souffla-t-elle à son oreille, son ton hésitant entre une profonde envie de continuer et la crainte d'être surprise alors même qu'elle venait d'accéder à un nouveau statut social.

    -Il y a le vestiaire... " suggère-t-iel, entre deux baisers de plus en plus enfiévrés, faisant vibrer les lèvres de sa douceur du moment.
    " Et ça se verrouille. Renchérit t'il, tentateur.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 12 Aoû - 2:45
     



    Flatteur et tentateur...

    La vilaine, vilaine succube. Malgré elle, Halewyn la sortait peu à peu de la torpeur dans laquelle il l'avait plongé, jouant avec ses sens comme il avait joué avec chaque tension musculaire de son corps un peu plus tôt. Elle se releva peu à peu en position assise, toute la partie aquatique de son corps ondulant dans l'eau chaude, avant de reprendre son souffle, ses doigts remontant de la cuisse de l'étranger à sa crinière rouge dont elle était curieuse depuis le soir de leur rencontre, amenant un sourire doux de iel succube en réponse, l'encourageant à continuer. ... On aurait dit celle d'une fée, mais si elle savait...

    - ça fait envie... " souffle-t-elle. " J'ai besoin d'un moment... Pour pouvoir poser le pied hors du bassin.
    -Besoin d'un coup de main pour sortir? lui offre t'il en lui laissant de l'espace sans trop s'éloigner, l'air atrocement froid après la chaleur de son corps.
    - Je préfère pas. " Elle lui sourit, un peu timide " La transition n'a rien d'agréable....

    S'approchant de nouveau, le courtisan embrasse de nouveau la belle avec passion avant d'obéir sans discuter, la laissant seule, se déhanchant avec une grâce naturelle.  

    -Je t'attendrai, prends ton temps.


    Du temps... Oui, il lui en fallait un peu. Si retrouver sa véritable forme c'était un peu comme relâcher son ventre après l'avoir rentrer toute la journée - avec quelques chatouillis désagréables en plus - séparer ses jambes était toujours un calvaire. La magie tranchait littéralement le bas de son corps en deux et le pire, c'était qu'elle maniait volontairement le couteau. Chaque centimètre était une bataille de volonté avec elle-même... Tout simplement atroce.

    Des sirènes qui se changeaient plus fréquemment lui avaient dit qu'avec le temps on transitionnait plus vite, même si la douleur restait forte. Quelques secondes à serrer les dents puis on oubliait. Rowena n'en était pas là visiblement... Et comme tue l'amour, ça se posait là. Pourquoi s'infliger ça pour quelques heures dans l'eau chaude ? Parce que la détente sous sa vrai forme était sans commune mesure et sa peau bien plus sensibles, faite pour sentir les plus fines oscillations de l'eau autour d'elle. Alors même s'il fallait en passer par là, il restait toujours quelque chose du massage... Et du toucher d'Halewyn.

    Après de longs instants, respirants à fond et quelques gouttes de sueurs empoissant son front, la jeune femme regardait ses jambes nues étendues dans l'eau chaude. Comme toujours, elle était étonnée de ne voir perler aucune goutte de sang, de ne sentir aucune articulation démise.  Elle caressa sa propre peau de ses mains parfaitement humaines, jusqu'à la cheville tatouée et souffla, laissant son dos se détendre entièrement.

    Le toucher d'Halewyn... Un sourire lui vint... Et un flottement étrange. A présent que l'instant était passé, elle hésitait de nouveau. Elle portait le nom des Ironsouls à présent. elle ne pouvait plus se comporter comme avant... si ? C'était à moitié un prétexte pour bien d'autres choses. Déjà, il était un démon... Elle connaissait mal cette espèce mais cela le rendait aussi excitant que dangereux... Et puis il y avait Gail aussi. Il la connaissait et elle n'avait aucune idée de la façon dont il l'avait aidée. Peut-être avaient-ils... Ou peut-être pas mais qu'est-ce que la vieille femme aurait pensé de tout ça ?

    Tout en réfléchissant, elle s'était levée, fébrile, et avait ramassé son drap de bain pour l'enrouler à nouveau autour de ses reins et retourner vers les vestiaires.

    Encore une excuse... Gail avait toujours insisté pour que sa protégée fasse ses propres choix. Mais une excuse qui, ajouté au nom des Ironsoul, lui paraissait bien trop sensée. Elle ne pouvait pas... elle ne pouvait plus faire ce genre de chose. Les rumeurs allaient vites. Les servantes allaient en parler et en moins de deux elle serait cataloguée dans la haute société... Elle ne serait même plus utile à sa nouvelle famille pour arranger une alliance avec un autre consortium familial.

    Arrivée devant la porte mi-close, les pas furtifs de la sirène s'arrêtèrent. Une servante passa en sens inverse, la salua d'un sourire professionnel et d'un signe de tête amical... Elle repartit. Le visage rouge de honte et de trouble, la jeune femme regagna sa propre cabine et se rhabilla en vitesse avant de quitter les lieux avec l'impression que tous les regards des passants tombaient sur elle., Un léger rire mélodieux  et enjôleur  provenant d'une alcôve tinta à ses oreilles. A moins que ca ne soit son imagination?

    Caché dans l'ombre, un courtisan déjà tout habillé suivit sa fuite précipité d'un regard indéchiffrable, l'expression du visage cachée derrière un éventail. Elle pouvait fuir, mais iel en n'avait pas fini avec la délicieuse sirène.



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum