DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Lun 8 Aoû - 19:12
     
    Prédictions rouges et eau bleue
    Halewyn


    Hiver de l'an -7
    Deux jours après les funérailles de Gail




    Au moins, Rowena avait put prendre une bonne nuit de sommeil et remettre un peu d'ordre dans ses affaires. Il était temps qu'elle retourne habiter la petite maison dans les faubourgs. Pour l'instant, elle se sentait trop à l'étroit au domaine... Mais Raven avait encore besoin d'elle pour ne pas trop penser à sa perte. Elle était sa petite sœur en un sens, alors Rowenaavait encore laisser quelques vêtements et quelques objets dans la chambre qu'on lui avait attribuer.

    Mais pour aujourd'hui, elle pouvait être autre chose qu'un nouveau membre de cette famille qu'elle aimait tant. Rowena arriva au lieu de rendez-vous enveloppée dans une cape d'une épaisse laine gris sombre, doublée de fourrure de loup, sur une veste, un gilet, un corset bas, une chemise et de longues jupes chaudes.

    CENDRES


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mar 9 Aoû - 0:39
    C'est qu'elle a froid la donzelle!!! Pense la natif des pins blancs en admirant ouvertement la richesse du tissus et des fourrures, Pour sa part, il porte aujourd'hui un Hanten sombre et délicat, tout de gris et de blanc, permettant à sa somptueuse chevelure écarlate de bien exprimer son extravagance. Sous le manteau, une autre chemise toute simple sous une veste dans le meme camaieu charbonneux mais à l'imprimé plus que fantasque clamant et réclamant impitoyablement autant son statut d'étranger que son sens du style. Ses bijoux ne mettant que la seule tache de couleur discrète, faisant exploser avec grâce son excentricité dans cette tenue étrange, fusionnant le féminin du masculin et complété d'un éventail aussi rouge que sa crinière.

    Et, manifestement, iel tolère quand bien même assez le froid, utilisant sa magie pour un sortilège mineur qui lui tient chaud. Iel a accepté l'opéra, certe, mais iel succube n'entend pas ne s'arrêter qu'à cela. La nuit est jeune et les jours suivrons. Iel a tout le temps du monde. Donc...

    Apres la représentation somme toute acceptables, l'étrange duo devise aimablement de l'intrigue tout en crapahutant dans les rues en direction approximative d'une taverne potable quand iel s'arrête subitement, vibrant de curiosité. Sur l'écriteau à peine visible est inscrit Mathilda, voyante et spiritisme. Lecture des mains.

    -Je me suis toujours demandé si ils étaient des charlatans. Dit iel aimablement. -Les seuls que j'ai jamais croisés ne font que déblatérer sans cesse les mêmes âneries encore et encore. De ces phrases si sybillines qu'un enfant de 3 ans peut s'y retrouver. Mais , ils ont au moins la décence d'avoir bon goût.

    Un sourire mutin sur le visage, Hale repousse élégamment une mèche vagabonde de son front.
    manifestant de façon étrange l'enthousiasme et la curiosité. qui l'ont pris tout entier aux tripes. faisant briller ses yeux d'une façcon légèrement indéchiffrable
    .
    Ca te dirait d'essayer? Pour s'amuser, c'est moi qui offre!!!!
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mar 9 Aoû - 1:07


    Avec la fin du jour, on ne pouvait pas dire que la température remontait et Rowena se félicitait d'avoir empiler les fourrures et les lainages. La température de l'eau ne lui était jamais désagréable, mais celle de l'air avait quelque chose de sec et insidieux qui vous tenait jusqu'aux os et fous tendait chaque muscle comme si le monde entier cherchait à faire de vous un pantin de bois et de pierre tremblotant. Se protéger de la chaleur comme du froid faisait parti des habitudes vitales que ce soit ici ou ailleurs.

    Heureusement, détendue sous sa lourde cape fourrée, elle discutait avec plaisir, les accents mélodieux de sa voix glissant comme le cour d'une rivière paisible et égale avec une régularité chantante proche du surnaturel. Le timbre impertinent et suave de l'être rouge lui plaisait également. Halewyn avait quelque chose de savant, un œil acéré pour les belles choses et le verbe du courtisant pour saquer ce qu'il trouvait laid. Il manquait parfois... souvent... d'empathie et de bienveillance, mais il était suffisamment intéressant pour que sa compagnie reste agréable.

    La jeune républicaine avait proposé à sa compagne de diner dehors, dans une hôtellerie dont le chef cuisinier était tout simplement un génie. Elle avait hésité à lui proposer quelque chose de plus improbable mais ils ne se connaissaient pas encore suffisamment. Plutôt les thermes qu'un petit salon d'initiés...

    En remontant au hasard des rues grises, le sens de l'orientation de la grande femme aux cheveux blancs n'étant pas le moins du monde efficace, les enseignes peintes des échoppes, alourdies par l'eau et le froid, restaient immobiles au bout de leurs chaines. Ici une forme évocatrice. Là des couleurs criardes sur le fond plutôt pâle des pierres lavées si chères au style architecturale de la république.

    - Je dirais qu'il y a des charlatans et des chamanes... Même si j'avoue ne jamais avoir croiser de chamane qui fasse payer ses services.

    La devanture de Mathilda ne faisait pas tâche dans le décors... Mais quand même un peu. Voyante et Spirite... Pas le genre de boutiques que l'on voyait à Shoumei ou au Reike vu les religions très fortes de ces deux endroit. Communiquer avec les mort où pire, tenter de contrôler les âmes, n'était pas vraiment une pratique acceptée... Et même en République elle était prohibée par les Sages de Magic. Mais les croyances concernant les morts n'avaient pas forcément à voir avec l'utilisation de la magie, elle était bien placée pour le savoir.

    Un sourire amusé étira le minois juvénile.

    - Si c'est toi qui offre alors ! Amusons-nous. "

    Inutile de dire au bel homme qu'elle était elle-même une mage diplômée de Magic ayant reçue une spécialisation en magie psychique. Les entourloupes de cette diseuse de bonne aventure ne pourrait de toute façon pas leur faire grand mal.

    Laissant Halewyn passer devant, la porte de bois épais fit cliqueter des carillons pour signaler leur entrée. Une odeur de myrrhe et de plantes du Reike se fit sentir, créant immédiatement une atmosphère exotique et étrange. Une pénombre entretenue par de petits braséros suspendus aux poutres du plafond restait fraiche malgré les tentures sur les murs et les fenêtres.

    - Madame Mathilda ?



    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mar 9 Aoû - 2:52
    Un chat du noir le plus pur, aux yeux de rubis toise les deux invités, confortablement installé sur un coussin coloré avec la morgue propre à sa race. Iel démon, curieux, regarde partout les murs ornés de tapisseries plus ou moins récentes, chacune marquant un point mystique particulier qui l'indiffère totalement. Mais ca ne l'empêche pas d'apprécier le coté esthétique de la chose. C'est grossier certainement, mais les lignes sont quand même assez réfléchies et pensées

    -Un instant. ... Appelle une voix quelconque derrière un rideau de billes colorées, attirant l'attention des deux comparses vers le fond de la pièce séparée en deux par une petite table ronde arborant un bout de soie indigo et ornée de ce qui se veut des symboles cabalistiques, surplombée par ce qui semble être une suspension de cristaux en tout genre.

    -Eh bah... Commente simplement iel succube en repoussant sa lourde natte rouge dans son dos, quand une femme d'âge moyen, potelée et à la beauté quelconque n'entre dans leur champ de vision, couverte d'un châle et d'une multitude de vêtements bigarrés camouflant admirablement sa maigreur manifeste. Le visiteuse se demande d'ailleurs si c'est parce qu'elle est si nulle que ca ou simplement parce qu'elle est une de ces artistes qui s'offre tout entière à son art.

    -Bonjour. Acceuille la Mathilda en leur montrant les deux chaises devant eux, les invitant à prendre place avec une assurance tranquille, comme si elle les attendait. -Vous semblez frigorifiés. Pas étonnant par ce temps. Puis je vous offrir un thé?

    La grande bouche s'étire avec un grand sourire. Un thé... Bien voyons donc, quelle charmante idée!!!!

    -Bonsoir, nous passions et ce sera volontier!
    -Je sais que c'est la plus pure curiosité qui vous mène jusqu'à moi. Dit la femme en prenant une théière mise au chaud. Parmis les parfums d'encens, celui de la rose et de la fleur de cerisier fit proprement éternuer iel démon.
    -Désolée, mes allergies.
    -De rien... Bon... Voila. pour vous, et pour vous...

    Dit elle en leur tendant chacun une tasse dans laquelle Hale fait mine de plonger les lèvres avec ce savoir faire digfne des courtisanes invitées à prendre le thé chez une rivale. Les yeux noisettes de la voyante tout aussi brune se posent sur la sirène, emplis de bienveillance.

    -Les dames d'abord. Que puis je pour vous apaiser l'âme aujourd'hui mademoiselle?

    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mar 9 Aoû - 11:48
    Rowena Ironsoul a écrit:
     


    Bizarre ce chat...

    Rowena avait plissé les yeux en entrant dans la pénombre. Non pour s'adapter à la faible luminosité - au contraire, ses pupilles s'étaient simplement dilatées comme si elle était sous substance - mais parce que c'était la première fois qu'elle voyait un chat avec des iris rouges et qu'après sa mésaventure à Kyouji avec ce Drakyn métamorphe... Elle était plutôt circonspecte devant ce genre de détail.

    Heureusement ou malheureusement, la propriétaire des lieux ne lui laissa même pas le temps d'examiner le matou avec toute la largesse de ses sensations magiques. En voyant la caricature, elle lança plutôt un regard de côté à son camarade du jour tout en dégrafant d'une main sa cape fourrée.

    - Merci. " remercia toute fois la sirène de la façon la plus cordiale en trempant ses lèvres dans la tasse.

    Comme elle le pensait... Tiède. Trop infusé. Qualité médiocre bien que d'importation. Cela tenait plus de l'infusion de plantes que de véritable thé. Elle n'en laissa rien paraitre cependant, hocha la tête et reposa la tasse, se contentant de s'en servir comme source de chaleur. Pendant que leur hôte s'installe, l'attention de Rowena cherche de nouveau le chat sans le trouver. Finalement elle n'est plus très sûre que l'idée soit bonne...

    ... Pour apaiser son âme ?

    Voyons... Quelque chose qui risquait de la faire rire...

    Un sourire juvénile étira le visage de la noble demoiselle aux mœurs plus que légères.

    - Même si je n'en ai pas l'air, je commence à compter les années... J'imagine que certaines questions nous rattrapent toutes un jour ou l'autre. L'amour et la gloire sont-elles encore possible ?





    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 10 Aoû - 0:32
    Mathilda sourit. Oui, c'est très commun comme questions. Aussi tend t'elle une main étonnamment calleuse vers la sirène, et se met à lire les lignes de cette dernière, sous l'oeil sceptique de Hale.

    Mmmm... Ta ligne de vie commence doucement. L'eau a eu une influence importante dans ton passé. Ta ligne est coupée à répétitions mais reste forte, belle et longue. Tu vivra longtemps et en santé malgré quelques péripéties aventureuses dans la première moitié de ton existences. Ta ligne se refond à la fin. A l'Eau tu appartenais et à l'Eau tu retourneras.

    Le doigt suit la dite ligne avec attention, pour bifurquer sur la ligne de coeur.

    Mmmmm.... Ta ligne de coeur est particulière. Tu te donnera à beaucoup, mais tu ne restera aux côtés d'un seul... Je le vois grand et beau, avec une chevelure de coquelicots fraîchements éclos. Il te sera fidèle jusqu'à la Fin...

    Puis, fermant la dite main, elle la tourne sur le côté, dénombrant les plis des doigts repliés

    -il y aura beaucoup d'enfants autour de toi. Certains a la chevelures rouge comme leur père. D'autre qui ne seront pas à toi... Surveille l'argenté par dessus tout. Il a une fâcheuse tendance à se mettre dans le pétrin.

    Elle rouvre la main, et souffle dessus trois fois avant de s'immobiliser comme à la lecture d'un livre particulièrement ardu.

    -La Gloire tu l'auras, effectivement.

    Finit t'elle par trancher en relâchant la main de la jeune femme, posant les siennes sur la nappe indigo.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 10 Aoû - 1:30
    D'abord sceptique, la jeune femme sourit lorsque la voyante lui parla de l'eau et des arrachements successifs. C'était vague, mais suffisamment précis pour lui arracher un sourire doux... Qui se changea un rictus amusé lorsqu'elle lui promis un homme au cheveux rouges et beaucoup d'enfant. Cette fois elle pouvant en être sûr, la médium se contentait de faire de la lecture à chaud et quelque chose avait trahis sa nature de sirène. Sa voix peut-être ?

    Elle lança un regard en coin à Halewyn, amusée. Dans les fait, il était beau, malgré ce côté androgyne insaisissable. Mais que ce soit lui ou un autre, elle ne resterait pas au bras d'un seul homme, aussi beau soit-il. Les deux anneaux tatoués autour de sa cheville la brûlèrent de nouveau, faisant courir des fourmis dans son pied, mais elle se contenta de sourire. Puis les enfants... Non mais elle avait vraiment une tête à vouloir des enfants ?

    - Je vous remercie. " dit-elle simplement, sans doute trop obséquieuse, ne pouvant s'empêcher de retourner regarder Halewyn, par conivence et par plaisir aussi. Dans cette lumière tamisée, il avait des cheveux incroyables.

    - Je vous en prie. A nous, jeune homme. " sourit Mathilda en se tournant vers le sanglant personnage aux manières impeccables.

    Sa main effleura la grande paume aux longs doigts graciles tandis qu'elle cherchait les lignes. Elle fronça les sourcils un instant avant qu'un sourire doux ne retrouve sa place.

    - Ta ligne de cœur est double. Une vie de plaisir sans amour ou une vie d'amours aux pluriels. Mais c'est surtout ta ligne de vie qui  est croche au début. La mort et la vie en un seul point. Tu es mort-né ou celle qui t'a donné la vie est morte en couche, n'est-ce pas ? Mais depuis, elle est pure et droite. Pas de problème de santé. Une vie longue et...

    L'indexe de la medium venait de se poser au centre de la paume de l'agréable succube. Dans l'air, une fluctuation magique hérissa la peau de Rowena, ses sens éthérés particulièrement développés. Mathilda pâlie d'un coup et lâcha la main pâle de son client. Ses yeux brun, exorbités, remontèrent sur ceux du courtisan efféminé.

    - La mort... Ce n'est pas la ligne de vie... Quelque chose va revenir de là ou rien ne revient. Le sable du désert qui n'arrive plus à boire le sang des défunts. L'eau des océans, rouge. Le ciel déchiré par le retour d'une puissance absolue et infernale. Le passé se confond avec le futur et une couronne d'os tombe à vos pieds... Vous... Vous êtes....

    De plus en plus agité, Mathilda se leva d'un coup, fuyant le regarde de l'être infernal.

    - Vous devez partir ! Tous les deux !


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 10 Aoû - 1:37
    Oh par tout les démons... Se dit Halewyn en écoutant attentivement le ramassis de conneries débitées à la seconde. Une autre... Et elle débite les âneries que la majorité des jouvencelles aimeraient. Et pourtant, se dit iel en regardant la chevelure argentée de la sirène, avant de remonter sur l'humaine brune. Il est évident que Rowena n'est pas de la trempe à être une femme au foyer insipide, elle n'aurait suscité l'intérêt ni de Gail ni de la sienne.

    Et quand à cet individu aux cheveux rouges qui va bouleverser sa vie et lui donner une multitude d'enfant, un léger rire doux comme un soupir s'élève du courtisan avant qu'un regard amusé ne s'échangent entre les deux personnes...Sérieusement? Pour rire, iel démon roule consciencieusement des yeux avant de les fixer au plafond, mimant un air faussement ravi.

    - Je vous en prie. A nous, jeune homme. "

    Avec une convenance impeccable, aussi gracieux qu'une brise d'été, iel prend place sur la chaise inconfortable et tend sa main aux ongles impeccablement manucurés, ni trop longs, ni trop courts. Iel s'est toujours demandé si les lignes de la main différaient entre les humains et les démons. Et elle lui parle de sa ligne de coeur. Double... Le fait qu'iel ne soit pas câblé pour l'amour ne change rien à la donne. Pour Halewyn Giovinetta, elle doit sûrement parler de la couchette. Aimer... C'est bon pour les mortels.

    Et elle enclenche sur sa ligne de vie. Si iel avait des oreilles d'elfes, iel aurait pu les dresser. Rowena, de où elle est, peut voir sa posture changer indéfinissablement. Plus attentive à la suite. Le fait est qu'iel se mort les joues. Mort né? Une mère? Remarque peut-être que le sacrifice qui a présidé à sa naissance était une femme... Donc, elles serait mortes en couche effectivement. Iel succube pense au prêtre qui était son père... Et se mord de nouveau la joue pour ne pas éclater de rire.

    Délicieux... Et il se passe quelque chose d'imprévu. Et de particulièrement agréable. Enfin... mais enfin!!!!

    - La mort... Ce n'est pas la ligne de vie... Quelque chose va revenir de là ou rien ne revient. Le sable du désert qui n'arrive plus à boire le sang des défunts. L'eau des océans, rouge. Le ciel déchiré par le retour d'une puissance absolue et infernale.

    Les prunelles de ténèbres se voilent, rêveuses. Iel voit la mort... Iel voit les cadavres, le monde, un immense ossuaire et iel qui danse au milieu de tout cela, en divinité absolue. Le chaos et la folie. Des prières et des lamentations, des suppliques et des rires, de la torture, ô douce omélie. Les vibrations outragées de la terre souillée, les pleurs de sang des cieux. Tout à son fantasme, iel ne remarque pas tout de suite le changement de ton de Mirelda. La notion de puissance absolue lui passe milles pieds au dessus de la tête ceci dit.

    Le passé se confond avec le futur et une couronne d'os tombe à vos pieds...

    La mort... La mort à grande échelle.... le sang... Les fins sourcils se plissent tandis que Hale revient au moment présent fixant la voyante horrifiée d'un regard ravi. Comme si elle lui avait annoncé le plus grand et le plus beau banquet de l'histoire. La couronne d'os l'indiffère totalement. Peut-être jouera t'iel avec l'allégorie de cette vision. Ou peut-être la piétinera t'iel.

    Parce que iel succube ne fait pas parti de ces gens qui aiment le pouvoir.

    Vous... Vous êtes....

    Rowena ne peut voir la lueur emplie de malignité pure teinté de ce que les mortels appellent folie et qui éclaire le sombre regard, ni le sourire qui dévoile les belles dents droites et nacrées. Peut-être un peu trop aiguisées? Mais Mathilda le voit, elle.

    Halewyn Giovinetta Sampiero, pour vous servir madame.

    Dit iel, affable. Pendant qu'elle lui lâche la main et se renfonce dans sa chaise, détournant le regard. Bien, une mortelle qui connait sa place.

    - Vous devez partir ! Tous les deux !

    Doucement, chaque gestes calculés, le courtisan obtempère. Agitant ses doigts, iel fait apparaitre une belle pièce d'or. Pas mal plus que ce qu'une telle consultation vaut.

    Pour vos bons services. Et gardez la monnaie. Rowena ma chère, avez vous encore appétit?

    Termine t'iel en se tournant vers sa compagne de la soirée, extrêmement de bonne humeur.



    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 10 Aoû - 1:39
     


    Tandis que la voyante blêmissait à vue d’œil, Rowena se retenait de rire. Elle leur sortait vraiment le grand jeu ! Un peu plus et la table se mettrait à vibrer. Par habitude, l'archimage diplômée de Magic qu'elle était s'était un peu plus focaliser sur ce courant magique suspect. Un vague frémissement dans la trame, de ceux qui n'étaient du à rien en particulier si ce n'était une charmante medium qui jouait avec des pouvoirs qu'elle ne maîtrisait pas vraiment et tentait d’interpréter des signes qui n'en étaient pas.

    Pour conjurer la malédiction de ses mots, la croyante failli craché par terre, offrant un peu d'eau aux astres. Mais à quoi bon étant donné le niveau de non sens qu'avait déployé cette femme. Elle passa plutôt une mains sur sa chevelure aux chignons complexes légèrement défait par le vent et attendit que la dame arrive au bout de ses prédictions macabres particulièrement poétiques... Pour finalement craquée, secouée d'un gloussement incontrôlable d'une sincérité absolue qui l'empêcha de voir clairement le visage de la créature sanglante à côté de laquelle elle était assise.

    - Pardonnez-moi... ça marche d'ordinaire ? On revient vous voir ou on vous donne une rallonge ?

    Une pièce d'or tomba sur la table et Halewyn se leva, mais les yeux de Mathilda se vrillèrent sur la sirène.

    - Un bon repas nous fera du bien avant la fin du monde. "
    rit-elle encore, goguenarde en suivant son comparse à l'extérieur, contrôlant à grand peine ses gloussement. Au final, dès qu'ils furent dans la rue, elle n'y tint plus et explosa d'un grand rire franc léger et scintillant comme des grelots de cristal. " Par la Lune et les étoiles ! Tu avais raison, ça valait le détour. Merci mille fois. Je n'avais pas rit comme ça depuis des mois. Un unique amant. Toi ! Haha ! Des enfants ! Et la Moooooooort !

    Naturellement, elle avait pris le bras d'Halewyn comme celui d'un galant et se gondolait à son côté, s'éloignant de quelques pas avant que le froid de la morde à l'encolure.

    - Oh. J'ai oublié ma cape. Je reviens.

    Et toute aussi légère, elle fit demi tour, ses lourds jupons caressant les jambes de l'étrangère alors qu'elle partait au petit trot dans le sens opposé. Il ne fallut pas une seconde pour qu'elle ressorte tout en attachant à son cou la lourde cape fourrée de loup. Elle avait cependant perdu un peu de son sourire. La voyante lui avait agrippé le bras pour lui souffler de s'éloigner au plus vite de l'homme mauvais qui l'accompagnait et elle n'avait pas aimé ce jugement à l'emporte pièce. Créer le doute et la peur était sans doute un bon fond de commerce sur les esprits crédules mais il ne fallait pas pousser mémé dans les orties.

    Mais il était hors de question de se faire pourrir la journée par cette cinglée. En voyant le visage d'Halewyn, les poumons amplis de l'air froid de l'hiver, le sourire revint assez naturellement sur les lèvres de la jeune femme.

    - Voilà ! Par un froid pareil, Gail et moi avions l'habitude de passer la journée aux thermes ! ... Mais tu disais avoir faim non... Hmmm... L'auberge du Lapin Chasseur n'est pas tout à côté mais c'est vraiment un incontournable de Justice.

    Dans son enthousiasme, la jeune femme ne gérait que peu la foule encore bien présente dans cette rue marchande malgré le froid. Un homme portant une caisse de cire d'abeille venait de heurter son épaule dans un "Hmpf" sonore.




    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 10 Aoû - 2:09
    Le plaisir manifestement ludique que lui a offert Mathilda lui a donné un moral à toute épreuve ce soir. Elle a bien gagné sa pièce d'or, même i iel doute fortement qu'elle y touchera. Ou va t'elle atterrir cette pièce? Sous terre avec du sel et du quartz? Le prendra t'elle comme le prix de son âme? Fera elle encore de la voyance? a, par contre, iel en doute. Dans quelques années, iel devra revenir vérifier la chose.

    Et cette hilarité est manifestement partagée par sa compagne d'un soir. Rowena semble trouver ce genre de propos particulièrement poilante. ni accordant aucun crédit.

    -Il n'y a aucune chance que je ne sois cet homme ma chère. La raison la plus flagrante est que je ne m'attache pas aux gens. Et la mort n'est elle pas le lot de tout les mortels? Dela facon qu'elle parle, c'est comme si je n'amenais que la mort! Et pourtant, je suis celui qui essaye de profiter de la vie!

    Sur un dernier rire, la jeune sirène s'apercoit qu'elle a oublié sa cape. Et pendant qu,elle va la chercher, Hale contemple la foule. Feront ils partis des sacrifiées ou des officiants? Quel hymne entonneront ils lors de leur trépas?

    J'ai demandé si tu avais encore appétit... Rétorqua iel succube. Des bains, du vin et des raisins me sufffiront amplement pour titiller mon palais avant quelque chose de plus consistant. Rien ne vaut une bonne suée pour mieux apprécier les plaisir de la table non? Dit iel, en bon hédoniste, reprenant ce bras et la tirant vers iel, mais pas assez rapidement pour lui faire éviter ce coin de caisse qui percute l'épaule de la Ironsoul.

    Vous auriez pu faire attention non?

    Réprimande t'iel le livreur, toute trace d'amabilité disparue de la voix gracieuse qui porte, maintenant, le même fond glacial que le climat de cette soirée. Avant de reporter son attention sur la jeune femme. Si il gâche sa soirée, il ne respirera plus longtemps.

    -Tu es blessée? Un bain immédiat s'impose je crois pour ne pas taler de violet.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 10 Aoû - 14:11
    La jeune femme se tient l'épaule, mais cet avec un enthousiasme certain quoi que la voix encore un peu tendue par la douleur, qu'elle acquiesce.

    - Un bain et du vin ça sera, alors !

    Dire que la jeune femme avait besoin de se changer l'esprit et d'oublier ce qui avait eu lieu durant les derniers mois était un euphémisme. Les mises en garde de l'autre tarée de voyante n'avaient que peu entamé la légèreté de leur sortie et la prévenance de l'être aux cheveux rouges venait de dérider totalement la sirène. Peut-être s'accrochait-elle à ce moment de détente plus que de raison et elle aurait du réfléchir avant d'accepter d'aller aux thermes avec un parfait inconnu, mais il n'y avait personne pour lui jeter la pierre et par tous les astres dans le ciel, que cela lui faisait du bien !

    De rue en rue, se dirigeant vers le Lac Rebirth, la républicaine tire l'étranger par le bras, passant sciemment contre quelques façades iconiques et traversant le jardin des Archives, plaisant même au cœur de l'hiver avec ses belles de givre et ses décorations en fer forgé.

    Puis ils arrivent en vu du lac limpide. En descendant le long de la promenade, ils aboutissent, en périphérie du centre, à un fronton lourdement sculpté de créatures marines et de nymphes versant de l'eau depuis de grandes jars. Dès qu'ils poussent l'épaisse porte de bois, la pierre est couverte de mosaïque, sur le sol et les murs comme sur le plafond. Une tiédeur douce leur gifle le visage, embaumé de senteurs exotiques.

    - Les Larmes d'Aurya ne sont fréquentés que par une clientèle de bonne réputation. Tu n'a rien à craindre des gens d'ici. " souffla Rowena à son accompagnatrice, tout bas pour éviter que sa voix ne crée de l'écho.

    Au comptoir, une jeune elfe d'une grande beauté, aux cheveux soigneusement coiffés et au maquillage discret les accueil d'un sourire et d'une inclinaison du corps.

    - Mes dames. Les Larmes d'Aurya vous souhaitent la bienvenue. Il me semble que vous êtes déjà venu dans notre établissement ?
    - Effectivement. Rowena de la famille Ironsoul.

    La réceptionniste tiqua un bref instant avant de lui adresser de nouveau un signe respectueux de la tête.

    - Madame Ironsoul, c'est un plaisir de vous revoir chez nous. Souhaitez-vous accéder aux bains extérieurs ou aux termes chaudes ?
    - Les thermes chaudes. " elle lança un regard à son comparse pour qu'elle puisse demander ce qui lui plait. " Si tu veux, il a des bains de vapeur également et des masseurs. " puis à la réceptionniste de nouveau. " Il y a beaucoup de monde aujourd'hui ?
    - Non. Rarement sur l'heure du diné.
    - Parfait. Faites nous porter une bouteille de vin, du poisson et des fruits. ça t'irait ?


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 10 Aoû - 18:17
    - Mes dames....

    Un éventail sorti d'on ne sait où s'ouvre dans un bruissement élégant tandis, que, tout sourire, iel démon envisage l'hôtesse avec une pudeur feinte. Elle est jeune et accorte. Pas désagréable du tout à regarder en fait. Iel se demande à titre purement ludique si elle juge chaque client sous ses dehors affables. Mais bien sûr qu'elle doit le faire voyons. Et elle doit s.en donner à coeur joie!

    - Les Larmes d'Aurya vous souhaitent la bienvenue. Il me semble que vous êtes déjà venu dans notre établissement ?
    - Effectivement. Rowena de la famille Ironsoul.

    Agitant son instrument avec une classe folle, iel démon regarde tout autour, feignant parfaitement le plus pur touriste. Tiens? ils ont rénové. Ce n'était pas si chic voilà trois décennies et demi. Iel laisse sa compagne du soir exprimer leur désirs et s'occuper des menus détails. Rowena connait les lieux mieux qu'iel de toute façon.

    - Madame Ironsoul, c'est un plaisir de vous revoir chez nous. Souhaitez-vous accéder aux bains extérieurs ou aux termes chaudes ?
    - Les thermes chaudes. Si tu veux, il a des bains de vapeur également et des masseurs. " Demande la jeune femme en prenant soin de l'inclure. Masi quelle charmante attention. L'éventail se referme sans un bruit et repose dans son autre main, signe de l'intérêt le plus pur d'Halewyn.

    -Oh oui, un massage, cela fait bien un siècle au bas mot... ou peu s'en faut. S'enthousiasme le courtisan - A 6 mains c'est possibles? Pour les massage, je me compare à un gros chat et je suis tellement fourbu que je m'en voudrais d'épuiser votre personnel avec mes demandes. Massage, bains chauds, bonne chère et compagnie agréable, que demander de plus?

    -Heu, oui madame... Avez vous des préférences?

    La grande bouche s'ourle d'un charmant sourire innocent

    -Aucune, sauf celle que le vin soit servi à parfaite température. Trop glacé ca tombe sur l'estomac et trop chaud ca donne la nausée.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 10 Aoû - 18:22
     


    La réceptionniste fit teinter une fine clochette en argent à deux reprises et bientôt, deux jeunes femmes en robe de lin courte apparurent depuis le couloir derrière elle. En quelques mots, la réceptionniste leur explique le programme qui les concerne et les deux brunettes sourient avec une gaité toute professionnelle aux clientes sont elles ont la charge.

    - Si vous voulez bien nous suivre.
    - Tu va voir, je suis sûre que la décoration va te plaire. Gail m'a dit qu'ils avaient fait venir leurs mosaïques de l'ouest.

    Un mouvement du bras et elles s'enfoncent dans le dédale de couloirs carrelés de mosaïques. De blanc et bleu, les murs deviennent verts et or avant qu'elles n'aboutissent à une rangée de portes rapprochées. On fait pénétrer les deux clientes dans deux pièces chargées de coussins et agréablement chauffées le temps qu'elles retirent leurs vêtements qu'on leur propose de laver pendant qu'elles profitent des bassins sans une once de considération pour le temps de séchage que cela devrait hypothétiquement prendre. A leur disposition, en plus d'un drap de bain en coton de nuage d'une finesse de rêve, un peignoir blanc de lin outrageusement léger leur permet de faire semblant de cacher leur pudeur si elles le souhaitent.

    Avec un soupire de bien être, Rowena dut se retenir de fredonner au moment où elle rouvrait la porte pour prendre la direction du bain. Étant donné qu'elle préférait être massée dans l'eau - un petit privilège que lui avait obtenu Gail et dont elle lui était une fois de plus gré - sa compagne serait massé au bord et ils avaient préparer la table et le matériel dans un coin reculé des thermes chaudes.

    Lorsque la sirène arriva, Halewyn était déjà présente... Bon, elle avait peut-être pris un peu de temps pour démêler ses cheveux, c'est vrai. Mais ça valait le coup.

    - Je ne t'ai pas trop fait attendre j'espère ? " lui sourit-elle dès qu'elle fut à portée de voix raisonnable.

    l'Ironsoul, fidèle à elle-même, bougeait à demi nue comme elle le faisait en robe à crinoline quelques jours plus tôt ou avec son corset durant l'après-midi. Sa taille roulait bien un peu plus sous le peignoir de lin finement filigrané, mais c'était surtout la volupté de ses formes qui sautait aux yeux. Peu musclée, elle n'était pas fine pour deux sous. D'une nature solide, sa poitrine particulièrement opulente et ses hanches larges étaient devinables avec les tenues qu'elle portait, mais le petit ventre agréablement rondelet qu'elle cachait sous son corset donnait à l'ensemble une impression de confort et de naturel accueillant. Ses cheveux blanc, lisses comme de la soie, cascadaient jusqu'à ses cuisses et autour de sa cheville droite, deux cercles d'encre brun-rouge étaient soigneusement tatoué en un style particulièrement exotique. Le premier était constitué d'une frise aux motifs carrés et celui juste au-dessus d'une frise de triangle.  

    Comme la grève d'une plage, sur une portion de quelques mètres, le bord carrelé du bassin s'enfonçait en pente dans l'eau. Déposant son drap sur le rebord loin de l'eau, Rowena s'assit les pieds dans l'eau, juste à côté de la pente, tournant le dos à son accompagnatrice. Le peignoir tomba, révélant son côté pile dans toute sa nudité et laissant voir un instant une étrange brûlure qu'elle avait sur les côtes et une autre sur l'épaule avant que ses cheveux ne les masquent. Un frisson de détente lui remonta tout le long de la colonne vertébrale avant qu'elle ne glisse entièrement dans le bassin, tête comprise.

    Un frémissement eut lieu sous la surface. Des courants étranges.

    Elle ressorti la tête à plusieurs mètres de là.

    -Ssss... Je déteste toujours autant la transition...

    Sa peau était devenue encore plus pâle, diaphane même et marquée d'étranges marques d'un blanc pur.  Ses cheveux gorgés d'eau semblaient constituer de soie et renvoyer la lumière comme la surface qui l'entourait. Sur son cou, des ouïe s'étaient ouvertes. Ses doigts palmés prirent appuis sur la pente carrelée et elle s'y échoua sur le ventre, la tête posée sur ses bras croisés, orientée vers la table d'Halewyn sans plus de considération pour la nudité de sa poitrine qu'elle n'en avait eu pour celle de son dos.

    Dégringolant de la pente et ondulant légèrement dans l'eau, une longue queue de poisson opaline miroitait par instant.




    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 216
    crédits : 361

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Mer 10 Aoû - 23:39
    Après qu'elles se soient séparées, Hale se dévêt, dédaignant le peignoir et ne ceignant ses hanches que du drap de bain offert et ce, avec un art certain. Dans un doux bruissement de minuscule perles rouges bleues, blanches et d'acier scintillants contre sa peau de porcelaine, iel remonte sa lourde crinière en un somptueux et volumineux chignon négligé soulignant son cou de cygne et sa corpulence délicate. Sans ses vêtements, sa physionomie est encore plus ambigüe, flirtant sur cette mince ligne entre homme et femme.. Fin et aérien, la musculature est partiellement dissimulée sous une fine couche de douceur. Et iel n'a manifestement pas de seins, ce que contredit ce cul d'enfer et ces jambes interminables sur lesquelles iel se déplace par réflexe sur le bout des pied, accentuant la sensation de légèreté qu'iel a naturellement. C'est donc de sa démarche chaloupée de danseuse que notre bel éphèbe emboîte le pas à sa masseuse, avec seulement son pagne et ses bijoux qui scintillent au moindre de ses pas.

    Tiens, se dit iel quand ils arrivent aux bains - Ils ont complètement refait la mosaïque. Ce n'est pas laid du tout remarque... la vieille était ennuyante à mourir. Pense t'iel en levant le museau pour regarder les bas reliefs d'un air mutin, ses prunelles noires pétillantes d'aise.

    -Non, j'admirais les nouvelles mosaiques. Du changement c'est bien. La République n'a pas changée à ce niveau semblerai t'il.

    Pendant qu'elle s'installe, dans un geste souple empreint de son élégance naturelle, iel succube laisse tomber son drap de bain qui tombe doucement à ses pieds avant qu'il ne passe à côté dans un scintillement discret de petites perles, révélant sans une once d'hésitation la partie généreusement virile de son anatomie, brouillant encore une fois les cartes entre homme et femme . Avoir été un homme, iel aurait assurément reluqué la sirène dans toute sa splendeur. En fait, iel succube ne s'en prive pas d'ailleurs. Et il y a bien un truc qu'iel a envie d'essayer. Une petite rigolade toute innocente. Les têtes de quelques manants un peu plus loin se tournent vers leur section du bassin où les deux femmes se dénudent pour se baigner. le côté pile des deux sublimes créatures valant assurément le coup d'oeil.

    Le côté plantureux de la sirène aux courbes douces et généreuses magnifiées par l'eau et la mosaique sous elle est agréable à regarder, iel en convient. Mais ca lui fait penser...

    -Tu es la première sirène que je vois. Si l'on excepte celle pour laquelle on m'a remerciée de mes services. Mais tu n'es pas du tout comme dans les livres, sans vouloir t'offenser.

    Dit Hale en s'installant langoureusement sur la table, tel un chat sur une couverture une journée de plein soleil.

    ********
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 305
    crédits : 1489

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Mer 10 Aoû - 23:47
     


    Avec un soupir de contentement, Rowena posa le menton sur ses bras croisés, laissant la masseuse se glisser dans l'eau à son côté pour commencer à appuyer sur son dos.

    Si elle avait été surprise de l'anatomie de son hôte ? ... Un peu. Enfin à présent elle était fixé. Si l'un des masseurs de l'être aux cheveux de sang semblait passablement décontenancé par son corps, Rowena venait de le classer selon deux critères hautement scientifique : pas de sein + un pénis = homme. Pour les menus autres détails et à côté... Nous dirons pudiquement que quinze ans de libertinage lui avait donné l'occasion d'avoir un esprit plus ouvert que la moyenne... ou plus simpliste selon la personne à laquelle vous demanderez.

    - Tu parles de livres d'anatomie ou de livres d'histoires ? " demanda dans un sourire la voix outrageusement mélodieuse de la sirène qui semblait encore plus harmonieuse et riche en glissant sur la surface de l'eau.
    - L'anatomie en premier lieu.
    - En premier lieu ? " rit-elle. Je dois m'attendre à pire ?
    - Je ne crois pas être une sommité des règles anatomiques moi-même.

    Un fin sourire se dessine sur le visage de la sirène mais elle ne prononce pas un mot. C'est un de ces moment où le silence est d'or... Car elle ne peut pas dire qu'il ait tort, mais elle ne souhaite pas le blesser, ne sachant pas comment il considère ce corps, au delà de son apparent je-m'en-foutisme. Iel se tourne brièvement sur le coté, jetant une oeillade à sa masseuse décontenancée, de sa personne semble émaner des ondes réconfortantes tandis qu'iel la rassure de quelques mots bien choisis. Rowena l'observe toujours, admirant avec un curiosité d'esthète les muscles et les rondeurs affinées de l'éphèbe qui ne semble pas s'en formaliser le moins du monde.. S'il s'était clairement exposé comme un homme dès le début, elle ne l'aurait sans doute pas invité aux thermes avec la même légèreté, mais ça ne lui déplaisait pas. Dans la famille Ironsoul... disons qu'elle n'était pas la moins dépravée.

    Bientôt, la belle crinière rouge se tourna de nouveau vers sa compagne de baignade. Et il, parce que sa compagne de baignade a décidé qu'il était il,  se rend bien compte de cet examen. Bien sur qu'iel est une curiosité vivante. Un être parfait et unique. Homme et femme, capable de satisfaire et de donner des plaisir insoupçonnés. Et des expériences indicibles...

    -Mais j'ai lu quelques livres. " continue-t-iel comme si l'interruption n'avait jamais eu lieu. Repoussant une mèche rebelle derrière son oreille, les yeux plissés de délice sous les mains expertes  " Et autant par la taille estimée de la queue à la tête que par les teintes...
    - L'environnement où j'ai grandit était peu poissonneux, il y avait de la place et peu de lumière. Il y a très peu de couleurs parmi les membres de mon clan de naissance. Blanc. Des irisations et parfois un peu de pastel.
    - Ceci dit, je m'extasie, c'est purement magnifique. Je n'aime pas trop certaines couleurs soutenues présentées dans les encyclopédies. On dirait des caricatures.

    Un rire frais comme une cascade d'eau clair secoua légèrement les ouïes de chaque côté du cou gracile. Elle ne pouvait savoir que chaque mouvement, expression et parole, jusqu'au timbre de voix, était observé avec la plus parfaite attention. Hale était fasciné, tout simplement.  

    - C'est comme pour tout le monde j'imagine. Il y a des couleurs, des tailles et des formes qu'on trouve plus attirante à l'oeil. " Le regard léger s'était attardé juste une seconde de plus, annonçant une remarque puvait être prise selon plusieurs sens sans pour autant mettre son hôte mal à l'aise. " J'ai vu une sirène dans un cirque ambulant avec des tons de bleu et d'or... Ses écailles luisaient sous le  soleil d'une façon... ça fait bien cinq ans et je m'en souvient encore. Les miennes réagissent bien mieux à la lune. " ajouta-t-elle dans un clapotement " Mais on je veux bien croire qu'on ne parle pas souvent de sirène sans couleur dans les livres pour enfant.
    -C'est parce que ce n'est pas vendeur... Mais pourtant, ils gagneraient à être plus réalistes. Pour ce qui est des légendes, y en a t'il concernant les tiens?
    - Je ne sais pas... On avait nos légendes mais je ne pense pas que d'autres en ait fait nous concernant. " comment aurait-elle pu savoir que les marchands murmuraient le nom des Ombres Blanches avec appréhension ? " Que voudrais-tu savoir ?
    - Pour commencer. le joli tatouage ornant ta cheville quand tu es pleines jambes... A t'elle une signification?

    Les yeux de la sirène s'écarquillèrent un peu, mais elle chassa son trouble d'un rire débordant de dérision. C'était... La première fois qu'on lui posait la question en le reliant ainsi à son clan et à son passé. L'empathie et l'intuition d'Halewyn venaient de la toucher droit au cœur et un parfum d'encens venait de se mêler à ceux des huiles de bain, s'imposant à elle avec son cortège de souvenirs. Un voile pudique passa dans ses yeux bleus. Au niveau du bout de sa queue, juste au niveau de l'implantation de la nageoire caudale, une sensation de brulure lui enserra le corps.

    - Je... Je ne parle pas souvent de ça. " sourit-elle, se redressant un peu pour se sentir moins vulnérable, au grand dam de la femme qui tentait de la masser. " Ils me lient à deux personnes dont j'ai perdu la trace il y a plus de dix ans. "
    - Pardonne mon indiscrétion, je suis de nature curieuse de naissance.
    - Il n'y a pas de mal ! Tu ne pouvais pas savoir c'est... " Sous la pression des mains sur ses épaules, elle se rallongea, jetant un coup d'oeil à la travailleuse par dessus de son épaule avant de reprendre mais ses yeux rougirent un peu. Les souvenirs de cette perte lointaine ravivaient la perte récente sous une perspective nouvelle. Elle savait que pas une larme ne déborderait, parce que ce n'était plus dans sa façon d'être depuis longtemps... Mais que cette question lui soit posé maintenant, par un étranger qui se fichait éperdument de savoir où elle était née et sous quelles hospices...

    - Avec Gail, je pensais que je n'aurais plus jamais avoir à... A perdre comme ça des gens à ce point proche de moi. Elle était sensé avoir encore quelques siècles.. Et j'aurai voulu l'accompagnée jusqu'au bout, mourir un peu après elle, de vieillesse après une vie de beauté et de plaisir à me sentir utile. Ces tatouages datent d'avant mon entrée à son service. " elle eu un sourire tordu, mitigé. " Dans mon clan de naissance, c'est ainsi qu'on symbolise une alliance. Par un tatouage indélébile. Deux unions que j'ai abandonnées pour devenir Miss Rebirth, l’assistante de Gail, celle qui chantait pour qu'elle ne souffre pas.




    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum