DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    Cendres ᚠ ᛊ ᚢ ᛟ ᚪ ᛊ ᛥ ᛉ
    Relevez-vous, peuple des cendres ! Les Titans existent, la guerre d'il y a 5000 ans résonne davantage dans vos cœurs depuis que ces immortels sont revenus revendiquer leurs droits. La victoire vous est une nouvelle fois acquise, mais à quel prix ? Suite à cette nouvelle guerre plus violente et mortelle que toutes les précédentes, il en va de votre responsabilité de vous accrocher à la vie et de rebâtir sur les ruines. Vers un nouveau futur encore incertain.

    Shoumei, autrefois membre des trois grandes nations régnant sur les terres des cendres et capitale de la religion diviniste, a payé le tribut ultime pour offrir la victoire aux vivants. Désormais, son peuple se retrouve égaré, dispersé. Privés de leur nation, de leurs foyers, les shoumeiens tentent tant bien que mal de retrouver un semblant de paix, mais la tâche est ardue. Le Reike, nation guerrière en proie à une lutte intestine contre le dirigeant s’étant imposé dans un sillage de sang, ainsi que la République, nation de l’ordre et des lois, ont tous les deux beaucoup à gagner avec ces nouveaux territoires à revendiquer. Choisiront-ils la voie de l’alliance et tendront-ils la main aux shoumeiens ? Où feront-ils passer leur peuple avant le reste des cendres ? Seul le futur écrira l'histoire de ces deux nations que tout oppose depuis des temps immémoriaux. Enterrer ou reluire la hache de guerre pour les combats à venir.

    Quoi qu’il en sera, peuple des cendres. C’est à vous de faire pencher la balance. Battez-vous pour le futur que vous chérissez. Entamez votre ultime chant du cygne, et brisez une bonne fois pour toutes ce cycle incessant de guerres contre les titans, ou tentez de poursuivre ce dernier selon vos convictions. Il ne tient qu’à vous d’offrir au monde des cendres la paix qui lui est due ou de le plonger à jamais dans les flammes…
    votez pour nous ♥1234
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu

    derniers messages

    membre
    du mois
    Bravo à Luviel !

    prédéfinis

    +
    Forum RPG Dark Fantasy. Avatars illustrés 300 x 500 px. Cendres est un monde magique où plusieurs puissances économiques et politiques règnent. Ici, les enjeux sont importants et une situation peut changer du jour au lendemain. Incarnez un simple paysan, un talentueux magicien ou même un riche seigneur ! De nombreuses possibilités et combinaisons différentes vous attendent avec impatience !

    from the ashes

    24.07.22
    Ouverture du forum et début du jeu. Bienvenue sur Cendres !
    28.06.22
    Le forum est accessible au public.
    17.06.22
    Début des travaux de construction.
    2 participants
    Aller en bas
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 5 Aoû - 19:14
     
    Sang et Chant n'ont qu'un son d'écart
    Halewyn


    Hiver de l'an -7
    Manoir Ironsoul





    Sur les grilles en fer forgées qui entouraient l'endroit, des tentures noires avaient été accrochées. Les mêmes longs rideau obscurcissaient les fenêtres à l'extérieur et à l'intérieur, tenu par des anneaux de métal. Les miroirs avaient été couverts, les dorures retirées et les tapis remisés. Toutes les armoiries du lieu, qu'elles soient sculptées dans la pierre ou faites d'acier, avaient été couvertes de fonte noire par les membres de la famille et leur maîtrise du métal. Dans tous les coins du rez-de-chaussé, des sachets de fleur séchée maintenant un parfum suffoquant de printemps forcé.

    Ce soir, une réception était organisée en hommage à la mémoire de Gail Ironsoul, l'arrière-grand-tante de la matriarche Gwenhevere. Assassiné trois mois plus tôt, la famille avait attendu que l'enquête soit clôturée et les faire-part envoyés pour rendre les derniers honneurs à la doyenne de leur famille. Contrairement à nombre de ses proches, morts dans la fleur de l'âge fauchés par la malédiction des montagnes, Gail avait dépassé le double millénaire. Fervente amatrice d'art et négociatrice impitoyable alliant main d'acier et gant de soie, son raffinement céleste n'avait d'égale que le brin d'excentricité flegmatique qui lui donnait une répartie cinglante. Sa réputation la précédait et au cour de sa longue vie, il avait été très rare qu'elle revienne bredouille d'une mission.

    Au sein de la famille, la vieille femme pudique était très appréciée, quoi que les frictions ne soient pas rares étant donné le caractère fort de la lignée. Cela faisait bien longtemps qu'elle avait quitté l'arène la plus endiablée du conseil familiale pour s'occuper avec dignité des affaires que la jeune génération lui confiait. Ses conseils étaient prisés mais plus encore, l'amour sans faille qu'elle portait aux membres de sa famille sans jamais rien demander en retour lui avait gagné une tendre place dans les cœurs froids des Ironsoul. Elle était un pilier. Le genre qu'on imagine encore vivant dans un millénaire de plus tout en étant convaincu qu'elle n'a jamais été jeune.

    Le dernier geste qu'elle avait eu dans son testament avait d'ailleurs été un acte d'amour. Une adoption. Alors même si la moitié de la famille la regardait encore comme une arriviste qui ne pourrait jamais comprendre l'essence de la famille, Rowena avait accepté ce cadeau avec reconnaissance. Peut-être était-ce même grâce à cette affection que sa fille adoptive était encore en vie et qu'elle avait été chargé d'organiser la réception. Ou peut-être Gwenhevere le lui avait demandé simplement parce qu'elle savait que personne ne connaissait aussi bien Gail que la femme qui l'avait accompagné chaque jour ces quinze dernières années. Même dans la famille, rare étaient ceux qui savaient à quel point Gail se battait contre la maladie depuis plusieurs décennies. La jeune femme aimait à croire que c'était pour ça en tout cas.

    La soirée se poursuivrait tard, jusqu'au matin si certains souhaitaient rester veiller l'autel du souvenir qui avait été monté dans le salon d'hiver. Une grande peinture de Gail sur une table, entourée de fleurs noires, et toutes la place de poser des bougies, des présents, des souvenirs et tout ce que voudraient déposer les invités.

    Le rez-de-chaussé avait été ouvert aux invités. La salle de bal, la salle à manger, le salon d'été et le petit salon gardaient leurs portes grandes ouvertes. Le sol en parquet de chêne fraichement ciré. Les escaliers menant au premier barrés. Les coins d'aisance rafraichis. Les serviteurs, portant la livrée de la maison et le brassard noir du deuil, s'affairaient en tout sens sous l’œil austère de la jeune fille pâle aux cheveux lunaires et aux courbes girondes qui faisait partie du personnel encore quelques semaines plus tôt. Certains le prenaient bien, heureux pour elle. D'autre faisaient très bien semblant tout en la battant froid. Le majordome, Alphonse, avait eu l'amabilité de l'aider à organiser le déroulement de la soirée tout en lui faisant comprendre qu'elle ne serait jamais un véritable membre de la maison qu'il servait.

    Pourtant, visuellement, elle pouvait prétendre être une descendante de Gail. Les cheveux blanc là ou la vieille femme les avaient platines dans son jeune temps. Les yeux d'un bleu à la fois foncé et soutenu dans lesquels il ne manquait qu'une pointe de gris pour donner l'acier caractéristique de la doyenne. Un je ne sait quoi dans le regard ou dans son expression lorsqu'elle avait ce sourire en coin qui en disait long sans avoir besoin d'un mot. Son cœur était aussi à la bonne place, mais elle n'avait pas la volonté de se battre frontalement pour avoir le droit aux honneurs. Diplomatie et fermeté. Elle les aurait grâce à son endurance et à ses actes.

    Ils ne pouvaient plus rien changer à présent, les jeux étaient faits et l'heure approchait. Laissant les musiciens s'installer dans la salle de bal, jouant en sourdine une mélodie funèbre et élégante sur les instruments que Gail était sensé appréciés. Rowena était remonté dans sa chambre pour se changer, passant la toilette entièrement noire qu'elle avait choisie, incluant corset et bas de soie. Ses cheveux d'un blanc lumineux étaient tirés en un chignon complexe et couvert d'un chapeau juste assez grand pour tenir le grillage de maille noire étiré devant son visage. Entourant sa gorge, sur un simple ruban noir, elle avait piqué le pendentif préféré de Gail, un petit oiseau d'argent, les ailes déployées. Aucun maquillage ne venait noircir ses yeux aux cils immaculés ou rougir sa bouche à peine coloré.

    Au moins, elle ne dépareillait pas entre Odéon et Raven pour recevoir les condoléances. La torture dura deux bonnes heures à serrer les mains de contacts, de fournisseurs, de diplomates, de marchands, de banquiers, d'avocats, de prêtres et de médecins. Trop de visages pour pouvoir se souvenir de leurs noms. Trop de voix pour que les mots aient encore un sens. Puis, enfin, les trois représentant de la famille eurent le droit de se mêler à la foule... Enfin pour la fille adoptive, cela ne put avoir lieu qu'après son discours. Elle avait fait tinté un verre, remercié la venue de tous ses inconnus et l'émotion l'avait rattrapée, alors elle avait abrégé en parlant de Gail comme d'une mère qui lui avait ouvert les yeux sur le monde, qui respectait ses partenaires d'affaire et aimait tendrement sa famille. Tout simplement.

    Les serviteurs portaient des plateaux chargés d'alcool et de victuailles. Puisque Gail lui avait appris à apprécier l'art, Rowena avait prévu plusieurs artistes pour que des concerts se succèdent jusqu'au levé du jour. Musiciens, chanteurs d'opéra et même un théâtre d'ombre. Elle était resté classique et avait renoncé de se produire elle-même, ne voulant pas mettre sa famille dans l'embarra. Une réception à la fois digne et dispendieuse. Elle voyait Gail sourire d'ici, murmurant l'air de rien que cela manquait peut-être d'une certaine indécence pour saluer la vie qu'elle avait eu... Parce que cette femme aimait la vie. Le Beau. Le Bon. Et dans le secret des alcôves, Rowena savait qu'elle n'avait pas été la dernière à festoyer, rire et s'amuser dans son jeune temps.

    Pour se remettre de son discours, la jeune femme s'était retiré dans le salon d'hiver, près de l'Autel. Un endroit de calme en cet instant où le concert venait de commencé et ou les rafraichissements avaient été servis dans l'autre pièce. Après avoir vérifier que personne ne la regardait directement, elle tira une longue pipe de son corset et y bourra le contenu d'un petit sac de soie avant de l'allumer sur la flamme d'une bougie de commémoration. Gail ne lui en voudrait pas, c'était son herbe préférée. La jeune femme lui souhaita de suivre la Lune en tirant une longue bouffée de fumée.

    CENDRES


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 5 Aoû - 23:27

    Gail Ironsoul, une matriarche, un monument. Une force tranquille avec laquelle il fallait composer. Entité purimillénaire.

    Personne ne savait. La solitude, la douleur, les crampes la nuit. L'esprit qui glisse, retraitant devant toute cette douleur ininterrompue. La sueur et les délires la nuit. L'impact que cela a eu dans la vie de l'aïeule.

    Halewyn aurait ou en vouloir à ces mortels aveugles et inintéressants. Pour lui, tous autant qu'ils sont, ne sont que des poissons carnassiers emprisonnés dans le même aquarium. Aveugles tous autant qu'ils sont à la détresse de la dame. Qui leur a caché avec un brio obligeant à l'admiration la dégradation de son état.
    Pendant un temps, se rappelle t'iel, iel fut la panacée. Quand tout devenait insupportable et que l'esprit retraitait mais qu'il y avait une réunion importante, une soirée à venir. Un événementiel, iel démon était là pour lui permettre une apparition ou deux conséquentes tout en permettant à son esprit malmené de se reposer, pour conclure l'affaire selon le résultat souhaité. Et pour être convaincant, ila bien fallu avoir accès à un secret ou deux de famille.

    Combien de nuit lui a t'il pris son corps littéralement, pour lui permettre de se reposer de ses souffrances? Presque aucun étranger ne peut comprendre la malédiction des Ironsouls. Les os qui se changent inexorablement en métal, les nerfs lancinants, les articulations grippées. Le poid sans cesse croissant à lever chaque matin. Le coeur de moins en moins souple, et on ne parle pas des poumons. C'est comme être trempé dans un métal chaud qui met du temps à refroidir.

    Combien de nuit lui a t'il accordé la jouissance pleine et entière de sa propre enveloppe ou simplement bercée avec une douce mélodie de sa flûte d'os? Combien de nuit a t'iel écouté les récits fascinants de sa vie? Peu savent comment Gail a pu être canaille. Et si elle était moins souple, des siècles et des siècles d'expériences ont parfaitement comblé ces lacunes D'ailleurs, le petit livre érotique qu'iel traîne dans ses bagages est un de ses menus présents. Son plus beau ayant été l'éducation.

    La vieille dame lui a énormément appris et même si iel démon est inconstant, il sait reconnaître la valeur de quelques mortels. Iel a savouré sa souffrance, l'a faite sienne... D'ailleurs, juste le souvenir lui donne un frisson de plaisir. Et un second d'anticipation quand la créature gracieusement diabolique remonte l'allée, attirant les regards des jeunes et moins jeunes. Ca fait combien de temps qu'iel n'a pas mis les pieds dans cette ville au fait? Une vingtaine d'années? Peut-être plus, peut-être moins. Ah tiens? l'agencement de cette plate bande est aps mal, quoique un peu conventionelle! Pompeux comme domaine, mais pas mal du tout. à la hauteur de la réputation de la famille. Ils aiment faire les choses en grand il semblerait.

    Affichant pleinement son androgynie vêtu d'un rouge flamboyant, tunique ouverte jusqu'au nombril laissant voir sa musculature délicate, portant son excentricité avec confiance iel chemine dans la demeure. Parce que c'était les couleurs que Gail préférait le plus sur sa personne. comme la défunte l'aimait, iel démon s'introduit dans le hall. Dans sa tête, une petite remarque de l’aïeule lui revient, mais ça ne change pas son opinion de ces gens. Ils ont l'air de pingouins constipés par l'étiquette, ou les convenances? Peu importe en fait. Et cette odeur de fleur mortes...

    La grande main déploie élégamment son éventail qu'iel agite légèrement avec grâce et élégance tandis qu'iel reprend sa progression vers la dépouille, prenant d'un geste assuré une coupe de boisson qui passe par là. Iel sent les regard sur iel et ca l'amuse énormément.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Ven 5 Aoû - 23:33


    Les murmures qui parviennent à Rowena depuis le hall changent de nature. Un rien plus indigné, plus proche du caquètement discret des rumeurs qui se mettent à souffler que du recueillement, qu'il soit triste ou enjoué. Dans la seconde qui suivait, Raven passa la porte à grand pas, les jupons de sa robe à panier froufroutant furieusement contre le sol. La jeune fille prit sa nouvelle cousine par le bras pour l'entrainer entre deux portes en toute discrétion, saluant au passage un invité qui leur présenta ses condoléances.

    - On a un problème. " souffla la jeune blonde en se plantant de façon à ce que Rowena puisse observer la grande femme qui venait de faire son entrée, vêtue de rouge et habillée d'une manière tout à fait indécente pour une soirée comme celle-ci.  En temps normal, cela n'aurait pas gêné Rowena... Pas plus que Gail d'ailleurs. Elle voyait d'ici son fin sourire sibyllin et la petite remarque à la fois appréciatrice et sarcastique qui aurait su à coup sûr glisser un compliment tout en lui faisant comprendre que sa tenue était tout à fait inappropriée.

    - Tu sais qui c'est ?
    - Absolument pas. Je ne l'ai jamais vu... Resquilleur ?
    - Ils sont généralement moins voyants.

    Raven marquait un point. Il y avait forcément des invités qui n'avaient connus Gail ne de près, ni de loin mais c'était le jeu. Le fait même qu'un personnage aussi étrange se promène dans la demeure n'était pas un problème en soi. Les gens en parleraient un peu et ça passerait vite, mais si Odéon la voyait, il ferait immanquablement un esclandre. Sa rigidité ne souffrirait pas de voir un nombril dénudé à la réception funèbre de son aïeule... Et a voir les coups d’œil que Raven jetaient vers la salle d'où s'échappait la musique, elle avait pensé la même chose.

    - Très bien. Tu fermes la grande porte de la salle de bal et tu colle aux basques d'Odéon. Si tu croise sa femme, prévient là qu'elle t'aide à préparer le terrain. Si tu es obligé, dit lui qu'on connait cette femme. C'est... Une copine de l'armée qui a toujours été là pour Gail... Et qu'elle a toujours été excentrique.
    - ... De l'armée ? Sérieusement ?
    - Tu trouves plus facile de lui expliqué que sa chère Gail à toutes les chances de s'être payé les services d'une danseuse du ventre " les yeux noirs de Raven la fixèrent, soudain muette. " C'est bien ce que je pensais. Moi je me charge de savoir ce qu'il en est.

    Elle échangèrent un hochement de tête et Raven détala de son petit pas rapide. Bien bien... De toute façon, personne ne serait très surpris de voir la nouvelle fille blanchie d'un meurtre en compagnie de personnes étranges.

    Lorsque Rowena se rendit compte qu'elle avait toujours à la main la longue pipe en métal soigneusement ouvragée qu'appréciait Gail, il était trop tard pour aller la ranger. Vorace, tabac et herbe aux fées. Un mélange entêtant dont l'odeur printanière collait aux doigts de la vieille Ironsoul. Elle tira donc une petite bouffée de fumée jaune qu'elle exhala par le nez tout en vérifiant discrètement que son corset était en place, avant de se diriger à pas lents vers la nouvelle venue de rouge vêtue... Ou nouveau venu ? De plus près, elle n'était pas certaine même si la façon qu'il... elle ? avait d'agiter son éventail était plutôt féminine.

    - Bonsoir. " se présenta-t-elle avec un sourire poli, un fun panache s'élevant de la pipe qu'elle tenait toujours.

    CENDRES


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Ven 5 Aoû - 23:42


    Regardez vous, insignifiants mortels, pleutres et jaloux, la moitié d'entre vous mourrez avant d'avoir pleinement vécu. Si encarcannés dans votre petite vie médiocre et trop froussard pour sortir de votre zone de confort et aller chercher ce qui vous fait envie. Iel a parfaitement conscience des regard de mépris concupiscent des hommes, et des femmes, dont la moitié est cocu ou cocufie...

    Dans un geste empreint d'élégance, iel prend une légère gorgée de sa coupe avant qu'une odeur ne lui assaille agréablement les narines. Tabac et herbe à fée. Un mélange qu'iel n'aurait jamais pensé rencontrer de nouveau et qui lui rappelle d'agréables. de forts agréables souvenirs. Malheureusement, iel succube n'a jamais pu retrouver ce mélange particulier. A croire qu'il avait été créé personnellement pour la vieille Ironsoul.

    Dans une légère envolée de soies et de rubans, le courtisan se tourne vers cette délicieuse odeur, pour voir arriver une non moins adorable personne. Le cheveu trop argenté et l'oeil trop bleu pour être une Ironsoul, la pipe de feu de la matriarche en main, elle roule de la hanche comme une pâtissière ses miches du matin, promettant saveur et légèreté. Le pas sur et la posture droite...

    L'oeil noir en amande légèrement bardé de khôl luit d'appréciation tandis qu'iel ignore superbement les murmures acides et jaloux autours d'eux, la grande main droite aux doigts élancés qui agitait légèrement l'instrument s'arrête. La grande bouche aux lèvres pleines et roses s'étire en un léger sourire de convenance tandis qu'iel ferme l'instrument avant de le faire passer avec fluidité dans sa main gauche qui se pose devant iel sur son ventre.

    Et si l'apparence générale du courtisant pourrait crier à la vulgarité de loin, de près Rowena peut se rendre compte qu'il n'est rien qui n'a pas été calculé. Du trait de l'oeil au maquillage des lèvres, tout a été appliqué avec soin et art.

    -Bonsoir, lui retourne t'iel son entrée en matière tiède, de façon à amalgamer les bienséances masculines et féminines de façon parfaitement déstabilisante et unique, en s'inclinant légèrement de la façon d'un galant, mais sans pousser jusqu'au baise main, iel préfère être légèrement froid qu'invasif à ce niveau. De toute façon, l'oeil de velours ténébreux laissant parfaitement exprimer son appréciation de la situation, un mélange d'hilarité et de plaisir. . -Puis-je vous féliciter pour le goût exquis dont vous faites preuve, autant par votre choix vestimentaire que par celui de votre tabac à pipe? Je me présente, Halewyn Giovinetta Sampiero, pour vous servir

    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Sam 6 Aoû - 0:00


    Le maquillage était apposé avec un soin tout particulier. Le vêtement était de bonne facture. L'allure générale, délicate et soignée, indiquait plutôt quelqu'un d'aisé... et d'exubérant. Mais la tenue en soit n'avait rien de républicaine. Les longs pans fluides mettant parfaitement en valeur un corps fin et souple dont elle se demandait décidément s'il s'agissait de celui d'un éphèbe ou d'une jeune femme trop mince. Pas d'oreilles pointues. Rien qui aurait pu faire penser à une fée, elle n'était donc pas plus avancée sur la question. Sachant pertinemment qu'il y avait quelques âmes sensibles dans l'assistance, elle se refusa à déployer ses sens magiques pour se renseigner un peu plus sur la nature de cette étrange apparition.

    Elle avait aussi remarquer du coin de l’œil l'éventail que maniait l'inconnue. Son passage subtile dans la main gauche, l'invitant à approcher sans crainte. Connaissait-elle des rudiments de la langue des éventails ou l'utilisait-elle pour un simple côté esthétique.

    - Il n'est pas habituel de recevoir des félicitations à des funérailles, mais autre contrée, autres mœurs. " sourit-elle poliment, recadrant gentiment son hôte par la même occasion, parfaitement consciente des regards qui la suivaient. " Étant donné que ce tabac est celui de celle qui nous réunie tous ici, nous dirons que c'est en sa mémoire.

    Elle n'aimait pas la flamme d'amusement qu'elle voyait dans ce regard. En d'autres circonstances, elle l'aurait beaucoup aimé, mais en ce lieu et en cet heure, il était question de standing et de dignité. Devant une foule pareil, Gail aurait apprécier un poil d'irrévérence artistique ou un peu de fantaisie distinguer, mais elle aimait trop sa famille pour la mettre dans l'embarras et Rowena ne laisserait personne salir la réputation de la vieille élémentaire. Même des personnes qui l'avaient aimé... Et ce regard hilare lui inspirait la plus grande prudence.

    - Rowena Ironsoul, je suis la fille de Gail. " indiqua-t-elle avant de faire un geste à son hôte pour qu'elle la suive le long du couloir vers le salon d'hiver à pas lent. " Vous êtes très attentionné d'être venu, le voyage a du être long. Vous connaissiez ma mère depuis longtemps ?

    CENDRES


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Sam 6 Aoû - 22:09



    Vous avez bien deviné. Je ne suis pas née en ce pays.

    Non mais qu'on m'en préserve. L'idée que la secte de débile qui l'ont fait naître aurait pu être ici, dans cette ville a quelque chose de fantasque. Auraient ils pu, dans les profondeurs terrestres, tuer et torturer assez de gens et créer assez de terreur pour le voir naître? Et si oui, aurait t'iel pu attendre un potentiel conséquent? Aurait t'iel été plus sage et sérieux? Se serait t'iel mêlé à la populace? Aurait t'iel été plutôt guerrier?

    Tant d'hypothèses et de questions qui ne seront jamais répondues. Gail ne s'est jamais ouvertes de telles discussions philosophique avec lui. Il aurait aimé apprendre de sa bouche ce qu'iel n'a pu que déduire par les actes de l'ancêtre. Ce qui, d'un autre côté, lui a permis de maintenir sa fascination envers la dame de fer de longues années. Une mortelle quasi immortelle... Halewyn réfléchit posément à la question.

    Pour une personne pluri millénaire, longtemps prend des proportions fantasques. Disons que je l'ai accompagnée et soutenue à une période où elle avait des besoins précis. Cette grande dame m'a apporté beaucoup. ... Notre relation... J'appellerais cela plus un partenariat, quoique j'ai parfaitement conscience du scandale que cela soulèverait. Je ne suis pas venue faire étalage d'autre chose que de mon respect pour la dame malgré ma conscience aiguë de la désapprobation à venir de quelques personnes.

    Iel agite lentement son éventail, relaxe, tandis qu'iel la suit vers où iel présume que la dépouille est exposée. Iel entend parfaitement les murmures et les cancans autour d'eux. Cette malveillance hypocrite dont iel se nourrit avec autant d'appétit que l'ogre devant un bon buffet.

    -La fille de Dame Ironsoul dites vous? Pourtant, sans vouloir vous insulter,  si vous avez les bons traits, vous n'avez pas les teintes exactes de la lignée. Vous êtes plus... radieuse je dirais.  Vous tenez de votre père?

    Ils s'arrêtent devant un autre miroir couvert. Sage comme une image, iel courtisan ne fait rien d'autre que de suivre la jeune femme et pourtant, il attire énormément l'attention. Et iel en est conscient en plus.




    CENDRES
    [/quote]
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 7 Aoû - 0:41



    Les paroles de la femme en rouge avaient pris Rowena à contre pied. Elle s'attendait à devoir la calmer ou la faire paraitre moins... visible, mais au lieu de ça, des paroles mesurées venaient lui assurer son respect et son soutien. Mais plus encore, ils faisaient curieusement échos à ce que la fille de cette grande dame aurait pu dire quelques semaines plus tôt. Une connaissance qui avait aidé Gail à des moments difficiles... Et qui en parlait avec ce soupçon de pudeur qui faisait défaut à sa tenue.

    - Ne prêtez pas attention à cette désapprobation. Tant que c'est le respect qui motive vos actions, votre place est parmi nous, autant si ce n'est plus que la leur.

    Le ton mélodieux au rythme liquide à la limite de l'inhumanité s'était adoucit. Rowena poussa même le vice jusqu'à lancer un sourire de connivence à l'étrangère.

    Elles pénétrèrent toutes deux dans le salon d'hiver. Au centre trônait la table portant les portraits de l'Ironsoul disparu avec cet air de ne pas y toucher et ce sourire discret. Il n'y avait pas de dépouille, cela faisait près de trois mois qu'elle était décédée, mais des bougies de la part des croyants, des souvenirs, ou même des offrandes à la Lune. Un gobelin en costume soigné priait  juste devant, les mains jointes et son chapeau sous le bras, laissant apparaitre sa tête vertes dont les grandes oreilles se dressèrent en entendant arriver d'autres personnes.

    Les petits yeux mauve au-dessus de son énorme nez se posèrent sur les deux femmes avec cette morgue orgueilleuse des gens importants. Rowena fit de suite une respectueuse et profonde révérence.

    - C'est vous...
    - Monsieur Fairbanks. " sourit la jeune hôtesse en deuil sans se formaliser de l'accent froide du petit personnage. En réalité, elle était presque sûre qu'il la détestait encore plus depuis qu'il était obligé de reconnaitre son existence, mais le flegme leur permettait de respirer le même air, aussi frisquet soit-il. " Pardonnez-nous, nous ne voulions pas vous déranger. J'accompagne Halewyn Giovinetta Sampiero, une amie de l'étranger venu rendre hommage à la mémoire de ma mère...

    D'un mouvement cordial, le gobelin salua l'étrange apparition, la moue incrustée dans ses traits ne variant pas vraiment à la vue de son extravangant habit.

    - Nous pouvons vous laisser un moment pour vous recueillir si vous souhaitez être encore un peu seul.
    - Inutile. Cet autel est à tout le monde. J'y ai déjà passé bien trop de temps.

    La voix pincée s'inclina de nouveau avant de quitter la salle à petits pas droits. Il s'arrêta toute fois à la hauteur de Rowena, sembla hésiter un instant avant que son œil froid remonte jusqu'au visage juvénile.

    - Mes condoléances... Gail était une femme qui gagnait à être connue. Elle méritait la justice que vous lui avez rendue.

    En quelques pas, il avait disparut dans le couloir. Restée seule avec Halewyn, la jeune femme tira une bouffée sur sa pipe pour garder un semblant de contenance, l’œil humide. D'un geste silencieux, elle invita la dame en rouge à s'approcher de l'autel.

    - Pardonnez-moi... Karkas Fairbanks est un éminent employer de la Banque des Chaînes et j'aime à croire que Gail était ce qui se rapproche le plus d'une amie pour lui. ... Mais vous en avez sans doute que faire.

    Fébrile, elle repris une longue bouffée en s'approchant de l'autel, tamponnant un œil de ses doigts gantés. Son regard soutenait celui du tableau à l'huile.

    -  Je suis heureuse qu'elle ait eu des personne pour l'aider dans les moments difficiles... Et qui se souviennent encore d'elle aujourd'hui. Sous ses airs austères elle était prête à laisser une véritable chance aux gens, quel que soit leur passé. Qu'il s'agisse d'un gobelin banquier d'affaire ou d'un jeune hybride arriviste n'avait pas d'importance. A moi aussi elle a apporté beaucoup... Mais je digresse. " Une nouvelle inspiration de fumée jaune. " Je peux vous laissez vous recueillir en paix...

    CENDRES


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Dim 7 Aoû - 17:07



    - Ne prêtez pas attention à cette désapprobation. Tant que c'est le respect qui motive aux actions, votre place est parmi nous, autant si ce n'est plus que la leur.

    Cette désapprobation ne me heurte guère, soyez en assurée, mais votre sollicitude me touche Dame Ironsoul Rétorque la voix douce et gracieuse comme une brise d'été.

    La grande bouche prit un léger pli amusé tandis qu'iel pose brièvement son éventail sur son front haut dans une envolée gracieuse de rubans. Ils sont observés et l'un comme l'autre le savent parfaitement. Et ils entrèrent finalement dans la pièce, ce qui causa un énorme désappointement à iel démon. Le corp n'était pas là. Iel aurait dû y penser en fait. Mais dites moi s'il vous plait l'utilité de faire une veillée funèbre quand le corp est inhumé? La table aux offrandes est là cependant. Et Halewyn s'interroge. Ces présents et ces offrandes, une fois tout cela terminé, quelle direction cela prend t'il? Celui des caveaux ou des coffres de la famille? Est ce qu'ils se servent?

    L'éventail s'agite doucement, cachant l'expression du visage de la courtisane et ne laissant que l'éclat ténébreux des prunelles dans lesquelles se reflètent l'éclat des bougies allumées. L'odeur de la cire d'abeille chaude embaumait la pièce et stimulait beaucoup de souvenir. Comme le portrait sévère au milieu de cette table. Le regard de la vieille Ironsoul avec ce sourire discret come si elle avait fait un trait d'esprit des plus éloquents. Pour se poser sur le gobelin en prière devant cette débauche d'opulence.

    Les petits yeux mauve au-dessus de son énorme nez se posèrent sur les deux femmes avec cette morgue orgueilleuse des gens importants. Rowena fit de suite une respectueuse et profonde révérence et Halewyn lui emboita le pas, dans un synchronisme parfait. Ca ne mangeait pas de pain et ne nuisait pas à l'orgueil s'incliner devant les puissants. Ils aiment la flatterie et le respect. .


    Restant sagement dans l'ombre de la jeune Ironsoul, Halewyn agite légèrement son éventail, en faisant mine de ne pas écouter, en gentilhomme bien élevé. Mais iel ne peut s'empêcher de se rendre compte Que le Fairbanks a Rowena passablement dans le nez. Ce qui est fort intéressant. Comme le dévoilement de leur dynamique relationnelle. Si complexe... Se dit iel avec la curiosité propre à sa personne alors qu'iel s'incline de nouveau selon les usages quand iel est nommé dans la conversation, prenant soin de ne pas regarder les yeux mauves en face. Les puissants n'aiment pas être regardés ouvertement sans autorisation préalable par les pécores et les étrangers. Et manifestement iel fait bonne impression, parce qu'un salut cordial lui est retourné.

    N'empêche, un gobelin prier le soleil et la lune. C'est rafraîchissant pense t'iel.

    - Mes condoléances... Gail était une femme qui gagnait à être connue. Elle méritait la justice que vous lui avez rendue.

    Pardon? L'instrument s'immobilisa un moment, un long moment. Justice? Quelle justice?

    - Pardonnez-moi... Karkas Fairbanks est un éminent employé de la Banque des Chaînes et j'aime à croire que Gail était ce qui se rapproche le plus d'une amie pour lui. ... Mais vous en avez sans doute que faire.

    L'émotion de la jeune femme attise la curiosité. de iel visiteur qui s'avance un peu, silencieux si ce n,est du froufroutement délicat de ses soieries, attentif à la confession de la jeune femme.

    " Je peux vous laissez vous recueillir en paix...

    Attendez, la retient t'iel avant qu'elle ne quitte. -Je ne suis pas personnage à m'émouvoir facilement. *encore moins sur une putain de table vide.* Ou est le corps?Puis je vous demander humblement de quelle justice que vous parlez?
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 7 Aoû - 17:12
    - La justice ?... Oh... Je vois. Vous n'êtes pas au courant des circonstance de sa mort.

    Le bras de Rowena vint enlacer sa taille, la main portant la longue pipe flottant un peu plus haut, loin des vêtements sur lesquels elle aurait put laisser tomber des mégots. Cet invité de rouge vêtu devait venir de plus loin encore qu'elle ne l'avait cru pour ne pas être au courant... Et cela lui posait présentement un léger problème.

    Parmi les secrets de polichinelles qu'entretenaient la famille depuis la mort de Gail, l'un des moins bien gardé était la suspicion qui avait pesé sur celle qui était finalement devenue son héritière officielle. La plupart des gens faisaient semblant d'ignorer les rumeurs tout en en pensant pas moins. Après tout ce n'était qu'une rumeur de plus concernant les affres de sa vie avec l'ancienne Ironsoul. Les plus amicaux la disaient descendante d'une branche bâtarde de la famille que Gail avaient enfin pu reconnaitre. Les pires détracteurs parlaient d'une putain acheté dans la rue et déguisée en assistante qui avait fini par jouer sur la sénilité d'une vieille femme digne pour être couchée sur son testament. Et quel que soit le bord, l'implication de Rowena dans l'arrestation de l'assassin et de son commanditaire était plutôt passé sous silence... Et la jeune femme savait que le Conseil de famille ne s'en accommoderait pas éternellement.

    La jeune femme eut un sourire crispé et s'approcha de la véranda qui donnait sur le jardin blanc vêtu de noir. Le corset, mettant ses courbes en valeur, lui donnait également un maintien plus raide. Elle souffla un nuage de fumée jaune près du carreau, surveillant du coin de l’œil la porte d'entrée avant de revenir admirer le portrait de la défunte, puis les yeux de l'invité.

    - Gail a été assassinée à la fin de l'été " laissa-t-elle froidement tomber à défaut de trouver de meilleurs mots. Son attitude dénotait soudain une distance certaine avec ce qu'elle racontait. " L'affaire a été clôturée il y a quelques semaines. L'assassin était un professionnel. Il a été pendu.

    Elle tût sa propre implication ainsi que le sort du commanditaire. Certains avaient souffert bien plus que Gail dans cette histoire. Elle ne put s'empêcher de laisser échapper un sourire mauvais. Un simple battement de cil avant de porter la pipe à ses lèvres.

    - Trouveriez-vous déplacé que je vous demande quel genre de partenariat vous unissait à elle ? J'avoue que j'ai du mal à déterminer quel genre de métier vous exercez.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Dim 7 Aoû - 17:58
    Halewyn n'est pas de ces personnes vengeresses. Ou presque.

    Mais elle a été assassinée. Ceci le heurte plus que ce qu'iel ne veut bien le laisser paraitre pendant qu'iel s'approche de la table aux offrandes pour prendre une coupe et la regarder avec intérêt avant de la reposer, laissant courir les longs doigts d'artiste dessus.

    Assassinée? Comment... Et... L'assassin pendu? Que cela... Dit iel d'un ton étouffé.


    Non, mais ca été trop rapide voyons!!!! Iel lui aurait fait souffrir des mois et des mois, écorché vif, brûlé, semi éviscéré avant de totu remettre en place et de recoudre, laissant 'infection se propager. Arracher des ongles, des dents.. des gonades. Faire appel à la médecine pour le remettre sur pied et recommencer encore et encore. Le dévorer vivant à petit feu. Ca aurait été amusant et intéressant.

    L'Ironsoul était dans une catégorie à part. Une vieille qui a su très bien définir les termes de son pacte et les répercussions familiales qui auraient pu en découler. Chaque terme avait été soigneusement choisi, pesé et posé avec son démon favori. Et parmis ces derniers:'' les descendants Ironsoul jusqu'à la dixième génération, tu ne nuira point.'' Ce qui leur laisse quelques millénaires de répit. M'enfin, si il y a encore des survivants d'ici là. Un autre était de lui rendre visite, parfois, pour qu'ils puissent discourir. Mais ca, iel l'aurait fait de lui même. Elle était tellement fascinante! Et un dernier...

    -Ceci est du secret auquel je suis tenu par serment
    . Dit iel aimablement, replaçant le portrait, qui n'était pas totalement au niveau, sur son cadre avec un respect non feint. Peut être que si iel démon avait été câblé pour aimer, il aurait pu éprouver de l'affection pour la vieille élémentaire. -Cette roublarde adorait ses petits secrets et les intrigues... Dites, les gages qui atterrissent sur cette table, qu'en faites vous? Ne m'en veuillez pas trop je vous prie, je suis déstabilisé par l'absence de corp. Ou je suis né, les décédés sont exposés
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 7 Aoû - 18:27
    " Que cela " ?

    ... Non... Pas que cela. Mais les images de sang et les cris de douleur qui assaillirent l'esprit de la jeune femme n'étaient pas destinés à être exhumés ce soir. Ce qu'il avait subi, il l'avait emporté dans la tombe et son véritable bourreau en ferait de même. Elle secoua la tête. Elle avait fait ce qu'elle avait fait et pactisé avec un démon bien étrange pour arriver à ses fins. Elle ne savait trop si elle regrettait son geste ou si elle regrettait de ne pas le regretter. Mais ça n'avait rien à faire dans ce genre de conversation et pire encore, ça n'avait pas fait revenir Gail...

    - Oh oui, elle les aimait... Ils seront entreposés dans la crypte familiale, avec sa dépouille et celles de ses ancêtres depuis cinq millénaires. Ou ils seront récupérés par ses descendants. C'est un autel du souvenir, mieux vaut garder quelques belles choses pour garder sa mémoire que de les enfermer là où personne ne peut les admirer.

    Le refus catégorique de l'étrange apparition de parler de ce qui l'unissait à Gail avait de quoi allumer la curiosité de n'importe qu, mais Rowena ne se considérait pas comme curieuse. Elle était en revanche observatrice et le geste de respect d'Halewyn envers le tableau ne lui échappa pas. Elle avait l'air de tenir sincèrement Gail en haute estime et c'était suffisant pour la jeune femme... Mais voir quelqu'un de si attacher à celle qui lui avait offert le monde et tous ses trésor lui serrait plus encore le cœur, tout comme Fairbanks l'avait touchée.

    Ouvrant une fenêtre qui laissa entrer un air glacial, elle tapota sa pipe à l'extérieur pour y déposer un autre mélange au parfum sucré et à la fumée bleutée... Enfin si elle parvenait à l'allumer. Elle s'approchait des bougies pour trouver une source de feu mais la présence de son hôte l'empêcha d'aller au bout de sa première intention. Utiliser ces prières comme allume-clope n'était pas exactement digne. Les échos d'une musique savante leur parvenait par instant depuis la salle de bal à travers les couloirs grands ouverts. Derrière le grillage de tissus noir qui masquait la partie supérieure de son visage, les yeux de la belle aux cheveux blancs revinrent sur son hôte.

    - Si cela vous intéresse, des concerts et des spectacles se succèderont jusqu'à l'aube.  


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Dim 7 Aoû - 18:58
    -Mmmm....

    Dit iel simplement, en regardant un bouquet de fleur de soie d'or et d'argent. Iel aurait un petit gage à laisser en fait. Un petit quelque chose qu'iel n'a jamais fait. Se détournant de la table, iel succube voit Rowena s'approcher, pipe en main et yeux mobiles. Avec un sourire en coin, iel eut un petit geste négligent de la main libre, comme si iel voulait chasser une poussière flottant dans l'air, amenant avec ce geste l'odeur caractéristique de sa dernière bourrade avant de regarder encore une fois cet étalage de richesse.

    Cette chose si importante aux yeux des mortels. Bon, iel doit avouer qu'iel ne dédaigne Pas son confort. Et iel a appris à gérer ses revenus de façon à ne pas dilapider tout ce qu'iel a... Mais c'est uniquement pour le standing, parce que ce qu'iel ne mange pas, iel le dépense en soieries ce qui n'est pas mauvais en soit, plutôt un investissement. Un beau visage bien mis en valeur incitera plus à la confiance qu'une souillon. C'est un fait établit dans les psychées même si profondément insensé.

    -Je comprends vos coutumes, mais je suis bien embêtée. je voulais laisser un petit quelque chose sur elle. Pour l'accompagner dans ses prochains millénaires. Mais si vous procédez autrement, je me dois de me plier à vos tradition.

    Halewyn reporte alors son regard si noir dans les prunelles bleues de la sirène. Manifestement encline à l'émotion et à la passion... Iel jauge du regard la porteuse de la pipe ancestrale et prend sa décision en un battement de cil. Rowena Ironsoul fera l'affaire. Elle tenait à Gail, c'est flagrant. Et peut-être pourrait t'iel tirer un certain avantage de la situation un jour. Peut-être ne serait ce inutile, Peut-être cela pourrait t'il un jour mener à quelque chose d'intéressant, qui sait?

    Le courtisan s'avança d'un pas en tirant une menue épingle de sa coiffure qui ne s'en trouva le moins du monde perturbée.

    -Je voulais lui laisser ceci, expliqua t'iel en tendant le bijou qui ne payait d'abord pas de mine, un mince ruban de billes colorés d'environ cinq centimètres de long était fixé à une épingle à cheveux d'acier. Banal en apparence, mais les rubis et les saphirs étaient de la plus belle eau.

    Elle ne pouvait assurément pas le savoir, mais elles étaient de trois millimètres et composés de grenat et de saphir de la plus belle eau, d'os et d'acier. Iel n'allait assurément pas lui expliquer qu'iel lui faisait une énorme vafeur en lui permettant d'emprunter le bijou. Que c'était la chair, le sang, les épées et les larmes des victimes sacrificielles ayant présidé à sa naissance.

    -Mais, je crois qu'il vous revient à vous, ô porteuse de pipe... Si un jour vous avez besoin d'une faveur de ma personne, vous n'aurez qu'à m'envoyer une lettre ou à me donner ce témoin. avec votre requête et je serai votre obligé.
    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Dim 7 Aoû - 23:54
    Le doux crépitement d'un feu s'éleva du bout de sa longue pipe, surprenant la femme aux cheveux blancs. Allumée ? Il ne lui fallut pas longtemps pour comprendre l'attention de l'inconnue à son sourire amusé. Elle la remercia d'un hochement de tête tout en se laissant aller à une nouvelle projection sur l'identité d'Halewyn.

    Humain d'apparence mais légère ment différent du commun des mortel. Fluide et vif, appréciant le rouge et maniant le feu. Une personne qui avait aidé Gail à un moment de sa vie qui se situait bien avant ses quinze dernières années alors qu'il avait l'air d'en avoir à peine vingt. La conclusion était logique : Halewyn était un élémentaire de feu. Le feu et le métal... Une belle alliance en somme.

    Tirant sur sa bouffarde, Rowena sourit.

    - Je peux vous assurer que je déposerai sur sa dépouille, tout ce que vous souhaitez lui remettre.

    Elle aimait trop la vie pour avoir peur de la mort. Malgré tout ce qui s'était passé, Gail avait bien vécu et elle-même comptait bien en profiter au moins autant. De façon plus vive, même puisqu'elle avait si peu de temps.

    Le bijou que l'inconnue dégaina était de toute beauté. Loin d'être ostentatoire, il y avait dans cette œuvre quelque chose de raffiner et tribale à la fois. Rowena reconnu la présence d'os. Ce n'était pas la première fois qu'elle voyait un tel matériau travaillé. Et il y avait l'acier, un si joli clin d'oeil. Elle pris une seconde bouffée avant de s'emparer de l'objet pour le regarder de plus près. L'éclat des petites pierres...

    - C'est de la topaze ? " demanda-t-elle, incertaine. " C'est très beau... Mais je ne suis pas sûre de pouvoir accepter. Vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas le début des rumeurs qui courent à mon propos. Vous êtes certaine de ne pas vouloir que je la dépose dans la crypte ?

    Elle n'aimait pas parlé de ce genre de chose, mais elle ne voulait pas qu'Halewyn regrette son geste quand elle aurait entendu par hasard un convive médire lâchement derrière le dos de la nouvelle et bien opportune fille.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Halewyn G. Sampiero
    Halewyn G. Sampiero
    Messages : 211
    crédits : 363

    Info personnage
    Race: Démon
    Vocation: Mage noir
    Alignement: Neutre mauvais
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t111-halewyn-des-ombres-au-sang-terminehttps://www.rp-cendres.com/t245-carnet-d-adresses-d-halewyn-g#793https://www.rp-cendres.com/t244-agenda-secret-de-halewyn#792
  • Lun 8 Aoû - 1:06

    -Non, ce n'est pas de la topaze. Un joaillier jadis m'a dit que c'était du rubis et du saphir.Répond t'iel doctement avant de lui dégager le chemin aimablement dans un autre bruissement de soieries luxueuses dans l'intention de reprendre le chemin de la sortie de façon aussi flamboyante que son arrivée. Pour être interrompu dans son élan par une remarque de la jeune Ironsoul.
    [size=16]" C'est très beau... Mais je ne suis pas sûre de pouvoir accepter. Vous ne me connaissez pas, vous ne savez pas le début des rumeurs qui courent à mon propos. Vous êtes certaine de ne pas vouloir que je la dépose dans la crypte?

    Des rumeurs? Le courtisan s'arrête avant de tourner la tête vers Rowena, la couvant d'un regard noir, appréciateur avec une pointe de sauvagerie. Puis de se retourner vers elle, semblant flotter au dessus du sol tellement le pas est léger et aérien.

    Des rumeurs? M'avez vous bien regardée? Alors, dites moi la première chose a laquelle vous avez pensé en me voyant... Non! Ne dite rien! Laissez-moi deviner plutôt. Mmmm...

    Amusée, elle semble quasiment danser sur place, ponctuant son envolée dramatique de grands gestes gracieux

    -Oh, le vulgaire personnage que voilà la vilaine chevelure. Au décolleté bien trop béant pour être honnête. Que fais t'il parmis nous ce soir? Oh, vous sentez l'odeur de scandale qui l'entoure? Il doit venir pleurer... non, pisser sur le mausolée de sa mécène. Il n'est même pas de chez nous cet hurluberlu, priez pour qu'Odéon ne le voit pas!!!!

    Il s'amuse en parlant des ragots. Il n'y a rien de bien extravagant ni de difficile à deviner.

    -Et à part la possibilité d'un ''scandale'' entre vous et moi sur la table aux offrandes. qui doit s'étaler et galoper comme un feu dans une savane parmis es convives, je vous parierais cet ornement sans sourciller que d'ici quelques minutes tout au plus, un membre matriarcal de votre noble famille va venir s'immiscer dans notre conversation, en espérant secrètement trouver quelque chose de croustillant pour vous rabaisser, vous flamboyant joyau, au yeux de cette dernière. Comme si nous ne savions vivre ni l'un ni l'autre et n'avions pas étés éduqués.

    Termine t'iel, légèrement plus sombre en se tournant vers le portrait de Gail qu'iel fixe directement dans les yeux, penchant légèrement la tête de côté comme si il l'entendait.

    -En temps normal, il me ferait un plaisir infini de mettre le feu aux poudres, mais je lui ai déjà promis que je n'en ferais rien, que je me tiendrais bien. Gardez le, il me déplairait que certaines mains ne finisse par s'en emparer.

    ***********


    Noble de La République
    Noble de La République
    Rowena Ironsoul
    Rowena Ironsoul
    Messages : 304
    crédits : 1481

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage Soutien
    Alignement: Loyal Neutre
    Rang: B
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t115-rowena-ironsoul-la-banshee-oubliee-terminehttps://www.rp-cendres.com/t133-je-n-oublie-pas-rowenahttps://www.rp-cendres.com/t131-journal-d-une-vagabonde-rowena
  • Lun 8 Aoû - 2:16
    Les mots et les froufrous de l'invité s'envolent et danse, agités et fluctuant comme autant de flammes dans un courant d'air. Rowena n'est pas habitué à une telle vivacité. Pas de ce type en tout cas. Il a quelque chose de... mordant ? Tout comme le feu qui ronfle et parade avant de brûler d'une langue scintillante.

    La sirène ne parvient pas à savoir si son hôte est amusé, agacé ou dépité par les réactions qu'il a pu déclencher... Mais il est étonnamment lucide sur son apparition et sur la famille, bien que tout ne soit pas parfaitement juste. Rowena reste plantée près de la table à le voir s'emporter, pas vraiment troublé, mais surprise. Pour le scandale et Odéon, elle ne pouvait rien dire, mais pour le reste, au final, elle était douloureusement injuste... Et douloureusement juste. Gail n'aurait pas aidé que sa famille soit tournée en ridicule ou bousculé en période de deuil. Même le sien. Mais la surprise ne durait qu'un temps.

    Le bijou toujours en main la créature en robe noir s'était reprise.

    - Vous jouez du scandale, Madame. " sourit-elle, pas dupe pour un sou. " Et je n'ai jamais pensé que vos cheveux étaient viles, peu importe la façon dont vous concevez ce mot... Vous avez raison. Odéon aurait du mal à respecter votre présence.

    Elle sourit, tentant d'alléger un peu les choses, reprenant son rôle d'hôtesse endurcie et de roc pour ceux qui venaient pleurer la défunte ce soir.

    - Mais nous ne comptons pas lui laisser le choix. Je ne peux pas promettre que tous les convives se montreront honnête, mais je vous garanti qu'aucune instance familiale ne viendra s'immiscer entre nous ici... Je vous l'ai dit. Votre robe ne change rien. Vous avez votre place parmi nous. Et je vous remercie pour le cadeau... Halewyn, c'est bien ça ?

    Elle tira sur sa bouffarde avant de la tendre en un geste de partage à la femme en robe rouge.


    ! Attention malédiction !
    Ce personnage est atteint d'un syndrome magique qui fait que les gens l'oublient peu à peu.
    Vous pouvez l'intégrer à vos RPs de la façon que vous souhaitez. Votre personnage peut très bien se souvenir de tout, oublier totalement Rowena d'une rencontre à l'autre, seulement des morceaux de leurs lointain passé ou ce qu'ils se sont dit quelques minutes plus tôt.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum