DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
     [Flash-rp] Un bon entrainement - Page 2 InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    Temple des Secrets | Savoir & SiameAujourd'hui à 3:18Savoir
    [Flash-event] Le Bal du Reflet des ÂmesAujourd'hui à 2:25Rachelle Virsce
    [PA] Les Gorges d'Ildrekyhr.Aujourd'hui à 1:01Falconi Genova
    Fissurer le marbre [Siame - Rêve]Aujourd'hui à 0:41Siame
    La névrosée fuyant sa chimère | KassandraHier à 22:17Meradev Vigelfrost
    Rp's de Tulkas [Reike]Hier à 22:15PNJ
    Validation RP DimitriHier à 22:10Dimitri Chagry
    Un air familier [Genryusai]Hier à 21:50Neera Storm
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 15 Aoû - 10:39
    En usant de sa seule force Nargulg pouvait démolir presque tout ce qui se présenterait devant lui, sans son arme. Une once d'hésitation se manifesta brièvement en lui quand son employeur lui intima de fendre un pilier en pierre. Est-ce que son arme, toute enchantée qu'elle fut, résistera au choc ? L'hésitation disparu aussitôt que l'interrogation se posa, car il n'y avait qu'un seul moyen de s'en assurer et puis il était balèze ce magicien !

    Il prit place devant la colonne de pierre, dernière rescapée de l'arène parmi les quelques ruines. L'orc inspira et emmagasina tout l'oxygène qu'il pouvait, bloqua sa respiration et délivra un coup de hache, non LE coup de hache de sa vie ! Le choc de sa lame contre la pierre était sans précédent, bruyant pour sûr parce qu'il ne pouvait en être autrement et le sol de remuer et se creuser tout autour du pilier découpé tel une feuille de papier.

    Ce résultat n'était pas sans conséquence sur sa hache d'arme, sévèrement endommagée de la lame jusqu'au manche. C'était déjà miraculeux qu'elle survécut à l'épreuve sans voler en éclat.

    -Cette magie est incroyable.

    C'était le genre de sort qu'il aurait souhaité maîtriser, n'est pas magicien qui veut.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Lun 15 Aoû - 21:11
    Surprise ! Nargulg venait de complimenter le mage et ce dernier se confondait en excuses, de quoi désarçonner celui qui ne perdait jamais son sérieux. Son arme était bel et bien inutilisable en l'état, en revanche le seul fait qu'elle était encore entière, ou presque, avait tout d'une sacré prouesse. La vue persistante du noble magicien implorer son pardon lui déplut, comment ce Tagar Reys, ce magicien si puissant qu'il en suscita l'admiration de l'orc, pouvait agir ainsi ? Il était des choses en ce monde qu'il ne comprendra jamais.

    -Allons-y dès maintenant, plus vite elle sera réparé mieux ce sera.

    En effet il ne désirait pas que cette situation ne dure et encore moins entendre de nouvelles excuses, raison pour laquelle il se dépêcha de reprendre ses affaires sur le dos avant d'entamer le chemin du retour en quête d'un forgeron. Ce n'était pas ce qui manque à Ikusa n'est-ce pas ? Son choix se porta sur celui qui n'avait pas la plus tapageuse des devantures, s'en aller quérir les meilleurs forgerons de la ville pour réparer une arme sans grande particularité n'aurait aucun sens selon Nargulg à moins de désirer taquiner les économies de monsieur Reys.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 16 Aoû - 18:56
    Nargulg tiqua sur le prix annoncé par le forgeron, quel toupet de jouer le carte de l'arnaque alors qu'il se situait non-loin de Tagar Reys tel un garde du corps. Le commun des mortels y réfléchirait à deux fois avant de s'aventurer sur le périlleux terrain de la tromperie avec un Orc outrageusement épais dans les parages. Nargulg fit un pas en direction du forgeron, paré à le saisir par le col pour le corriger sans délai. Il en avait saigné beaucoup pour moins que ça par le passé parce que c'était un traitement simple et efficace, sans surprise notre orc s'abstint d'action sanguinolente et gratuite susceptible de lui pourrir la vie ici à Ikusa quand Tagar Reys s'imposa aussitôt par le seul pouvoir du verbe. Cette fois-ci les excuses furent goûteuse et elles ne pouvaient que l'être venant d'une larve.

    -Je ne pourrai guère vous prodiguer des conseils sur le bon usage de la magie qui est votre, cette discipline n'est pas la mienne.

    Le monstre vert marqua une brève pause et fléchit les genoux pour être à la hauteur du sorcier.

    -J'utilise une hache d'arme parce qu'elle me permet de tuer sans que l'ennemi ne m'atteigne, je veille toujours à compliquer son approche c'est le premier avantage de ma hache. Vos arcanes sont meilleures encore tant sur l'attaque à distance que sur la défense, continuez sur cette voie ne vous en détournez pas.

    Nargulg poursuivit, soutenant le regard du noble avec conviction.

    -Vous êtes fort, terriblement puissant... Je ne sais que cela de vous, il est donc possible que vous appliquiez déjà les conseils que je vais vous livrer : Soyez sans pitié avec vos ennemis, mâles ou femelles, enfants comme vieillards, Dieux ou dirigeants. Quiconque se fait votre ennemi doit être tué sans hésitation, ne vous infligez pas la pitié comme fardeau. Ne faîtes preuve d'aucune retenue en combat, n'attendez pas de votre ennemi qu'il vous révèle ses capacités pour agir en conséquence non ! C'est au commencement de l'affrontement qu'il faut déployer toute sa force, s'il s'éternise c'est mauvais signe et il faut envisager la retraite.

    L'orc se redressa suite à ce monologue qui parvint aux oreilles de quelques clients intimidés et porta son attention sur le forgeron encore au charbon.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 16 Aoû - 22:53
    Se rendre à Shoumei réputée pour les moults dangers qui y sévissent était dans les plans de l'orc depuis des lustres, de plus Shoumei fut le dernier terrain de jeu des Dieux et cela avait de quoi charmer un Nargulg en quête de toujours plus de combats et d'autres choses. En somme on se proposait de le rémunérer contre sa participation à l'escorte du noble reikois en terre shoumeienne. L'orc afficha une mine satisfaite, ce n'était pas tous les jours qu'il pouvait joindre l'utile à l'agréable.

    -Volontiers.

    Nulle question sur la prochaine mission ne sera délivrée à Tagar Reys, dont la proposition limpide se suffisait à elle-même. La date ? L' assurance de Nargulg démontrait qu'il pouvait partir sur le champ pour peu que le forgeron réparait sa hache sans tarder.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum