DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
     [Flash-rp] Un bon entrainement InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    D'une fae à une autre | [Feat. Mégère]Aujourd'hui à 17:40Mégère
    Une naine peut en cacher une autre Aujourd'hui à 16:52Ersa Vatt'Ghern
    Les Masques de la République [ft Orifa Sigrior]Aujourd'hui à 16:13Orifa Sigrior
    Une cible en commun [Ersa]Aujourd'hui à 14:11Ersa Vatt'Ghern
    Demande de Modification de fiche - Vandaos FallenswordsAujourd'hui à 11:48Vandaos Fallenswords
    Mon Voisin Du DessusAujourd'hui à 10:10Lyra Leezen
    Aller en bas

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mer 10 Aoû - 22:31
    De l'argent facile c'est toujours ça de prit estimait le guerrier et l'entrainement, toujours apprécié, n'était pas à négliger, jamais. C'était avec cette idée en tête qu'il suivit les indications laissées par l'auteur de la requête, le barda sur le dos comme à son habitude et sa hache d'arme fixée au creu de son gantelet d'acier.
    Quand une silouhette apparut au loin il comprit être arrivée à bonne adresse et défit les lanières de son barda, un poids trop encombrant pour l'affrontement qui s'en vint et le déposa dans un coin à l'ombre évidemment. Ceci fait il se présenta devant le mage sans pour autant s'étaler longuement.

    -Commençons voulez-vous ?

    N'attendant plus qu'un signal pour débuter, ses pognes s'emparèrent de la hache non plus pour la balader mais bien pour la manier avec convenance. Nargulg fixa le noble, sans broncher.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 11 Aoû - 0:15
    Misère, il avait cru bon de se pointer et d'aller droit au but sans même se présenter. Un petit vent encore frais souffla gentiment le terrain sabloneux comme pour marquer à quel point il était à côté de ses pompes.

    -Moi c'est Nargulg.

    La bienséance enfin respectée le super musclé s'attendait à en découdre, loin s'en faut ! Quatre murs s'élevèrent sous l'impulsion du monsieur aux cheveux blancs et ça c'était une première pour l'orc, c'est qu'il ne croisait pas tous les jours des types capables de cela. Être payé pour détruire des murs en voilà une activité qui sortait de l'ordinaire et à l'évidence, ce Tagar Reys n'avait rien d'ordinaire. Quelques instants à observer cette magie suffirent à le convaincre d'employer les poings plutôt que la hache, à présent installée à proximité de son bagage.

    Il accorda un coup de poing à chacun des trois premiers obstacles et ceux-ci ne parvinrent pas à lui résister mais un dernier le défiait encore, toujours intact tandis qu'il s'évertua à ne serait-ce que l'esquinter. Hélas rien ne fonctionnait, la force de Nargulg ne pouvait pas détruire l'oeuvre de platine du magicien et c'est là qu'il reconnu, sans le dire ouvertement, la force de son employeur. Les quelques égratignures décorant ses phalanges s'effacèrent rapidement tout comme sa volonté d'abattre l'ultime défense.

    -Quelle est la suite du programme ?

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 11 Aoû - 20:00
    -D'accord.

    Il n'avait rien de plus à ajouter, cependant il s'assura tout de même de récupérer sa précieuse hache, qu'il jugea bon d'avoir entre les doigts avant de poursuivre l'entrainement avec gueule d'ange plein aux as. La remarque de son employeur et partenaire sur le risque de douleur à venir donna naissance à un imperceptible rictus fort bien planqué derrière ses cros proéminents.

    Son sérieux qui le caractérisait tant eut tôt fait de reprendre le dessus et le vilain de cueillir les projectiles en faisant usage de son arme, tantôt du côté tranchant tantôt avec le marteau, les deux faces étaient utiles... Pas assez visiblement car non seulement des morceaux de terre s'écrasèrent sur les diverses parties de son armure, mais en sus de cela il était dans l'incapacité de faire un pas vers Monsieur Tagar Reys. La magie avait cela d'extraordinaire qu'elle semblait clouer l'orc sur place.

    C'était trop facile, un entrainement digne de ce nom ne devait pas ménager sa maîtrise de la magie et l'objectif de cette "épreuve" était clairement établi. Et puis le bougre à la crinière argenté avait bien montré que la défense s'était son dada non ? Nargulg allait aussi faire étalage de ses capacités.

    Ni une ni deux il tourna le dos aux pruneaux qui vinrent aussitôt s'abattre sur son dos, enfonça la tête de son arme dans le sol craquelant et vibrant suite à l'impact et ce afin d'initier une rotation face aux projectiles. Sa hache fendit l'air et la terre lorsqu'elle émergea de cette dernière pour d'abord balayer tous ces projectiles d'un seul coup puis produire une onde de choc capable d'atteindre ce cher Tagar Reys. Loin de se satisfaire de cette démonstration, l'orc plus enlaidit que jamais par cette terre poussiéreuse qui dégueulassait tout son être se précipita en direction de sa cible.
    hrp:

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Jeu 11 Aoû - 22:27
    À cet instant Nargulg devait être le plus encrassé des orcs, désagréable sensation que ce fut de sentir les restes poussiéreux des précédents projectiles se balader sous son armure, elle-même noirçit de saleté également. C'était loin d'être insurmontable et la nouvelle proposition du sieur Reys éclipsa ces désagréments.

    -C'est d'accord. Dois-je toujours me rapprocher de vous pendant que vous attaquez ?

    Il lança cette interrogation pendant qu'il remua ses "petits" doigts dans ses oreilles, suite à quoi il empoigna le manche de sa hache, en garde et prêt à en découdre au premier usage de sorcellerie.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Ven 12 Aoû - 18:56
    Fantastique ! Le géant verdâtre était noyé sous une ribambelle de dagues toujours plus nombreuses à mesure qu'il les repoussa. Les premières dizaines ne représentaient point une menace et c'était véritablement à la moitié du compte que l'épreuve prit tout son sens. Cette difficulté croissante, ces lamelles virevoltantes à lui en donner le tournis, il ne put que s'essayer à tenir le rythme à coup de hache d'arme bien senti. Même si, hélas pour lui, sa seule force et les multiples pas de côtés ne lui évitèrent pas la totalité des dagues ensorcelées. Son biceps droit fut la première victime de saignement, rien de bien méchant il est vrai, en revanche c'était un signal fort pour l'orc qui entrevit ses limites se profiler.

    Bénit soit la race Orc toute insensible aux douleurs tant cela épargna a sa volonté de ployer trop tôt. Malheureusement le corps a ses limites et à trop déchirer cette partie des bras nullement couverte par l'armure ceux-ci ne répondirent plus. Quand la situation le poussa dans ses derniers retranchements il dut choisir entre ses bras ou sa tête et pour des raisons évidentes sa défense s'était réduite à la préservation de sa tronche. Les joues, le front, les oreilles...La trogne de l'orc s'était maquillée de rouge et si ce n'était que des blessures peu profondes là-haut, les bras eux étaient plus endomagés encore.

    Incapable de poursuivre dans ces conditions, les dagues volantes cessèrent leur assaut ce qui fut un répit plus que bienvenu pour Nargulg, lequel s'empara de l'occasion pour nettoyer son être des blessures les plus légères et restaurer son visage en un éclair. Ses bras étant trop abimés il se contenta de tenir debout, déçu d'avoir perdu le compte.
    Hrp:

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 13 Aoû - 0:13
    Ses bras pissaient le sang et la chair de ceux-ci était aux abonnés absents, sa maîtrise de la régénération aussi bonne soit-elle ne pouvait faire des miracles. Au mieux pouvait-il retrouver l'usage de ses bras au prix de quelques heures et encore ce n'était pas garanti, deux membres qui ne répondent plus paraissent difficilement soignable. À quoi bon s'entêter quand on a un noble, sorcier par-dessus le marché, capable de le rétablir ?

    -Vous êtes plus puissant.

    C'était sa pensée profonde qu'il livra à gueule d'ange, point un compliment mais un constat. Posséder une défense aussi solide et des capacités offensives aussi violentes avaient de quoi susciter l'admiration des uns et la jalousie des autres. Le concernant, Nargulg admirait la façon dont Tagar lui défonça les bras sans qu'il n'ai à dévoiler l'étendue de ses capacités. La retenue du noble était capable de le mettre dans cet état aussi il n'osa imaginer un combat à mort.

    -Volontiers.

    L'orc ensanglanté se dirigea vers le seul coin tout indiqué pour y recevoir des soins et y poser son cul, à l'ombre certainement.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Sam 13 Aoû - 19:09
    L'orc apprécia cet étalage de nourriture qui lui était présenté, c'était d'autant plus vrai maintenant qu'il avait retrouvé ses bras. Une image déplaisante s'immisca dans son imaginaire : celle d'un Tagar Reys lui donnant la becquée. Scénario horrifique au possible et tout autant plausible avant que le vilain ne récupère ses membres.

    Nargulg engouffra les mets les uns après les autres, variés et bons pour ce corps qu'il s'était fait un devoir de préserver autant que faire se peut. Cette même raison le poussa à refuser la part de gâteau au chocolat, de plus il hésita quelques secondes avant de siffler le thé par crainte qu'il soit trop sucré. Tant pis, c'était chose faite et pour être honnête la boisson fut un régal pour les papilles gustatives de celui qui ignorait tout de la délicatesse.

    -C'était très bon.

    Désormais revigoré il se considérait prêt pour la suite de l'entraînement.

    -Nous pouvons reprendre quand vous le désirez.

    Il n'était pas sans ignorer que le magicien avait grandement consommé ses réserves de magie, aussi Nargulg pouvait patienter le temps nécéssaire à sa récupération.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum