DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Seraphin

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    Quand des écailleuses se rencontrenent (PV Vanay) InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    Le Lever de Lune
    Derniers sujets
    Consul K - Le chasseurAujourd'hui à 11:25Orion Yamveil
    La Traque SauvageAujourd'hui à 11:24Orion Yamveil
    Rosae rubrae Melancholiae [Isolde]Aujourd'hui à 10:52PNJ
    Quand la Caravane passe... [PV Kassandra]Aujourd'hui à 10:05Alaric Nordan
    Une recherche tranchante [Pv Corvus]Aujourd'hui à 9:34Alaric Nordan
    Validation des RP d'AlaricAujourd'hui à 7:50Alaric Nordan
    Demande de modification de ficheAujourd'hui à 7:35Alaric Nordan
    Aller en bas
    Citoyen de La République
    Citoyen de La République
    Takhys Suladran
    Takhys Suladran
    Messages : 382
    crédits : 3412

    Info personnage
    Race: Sirène
    Vocation: Mage élémentaliste
    Alignement: Chaotique Neutre
    Rang: C
    qui suis-je ?:
    https://www.rp-cendres.com/t1636-takhys-suladran-termineehttps://www.rp-cendres.com/t2575-liens-avec-la-poiscaille-takhys-suladran#22178https://www.rp-cendres.com/t2576-grimoire-mouille-de-takhys-suladran#22179
  • Jeu 9 Mai - 18:19
    Ah l'aube ! Toutes ces couleurs chatoyantes à l'approche du lever du soleil, qui annonçait la promesse d'une nouvelle journée fructifiante. Takhys était tout sourire et termina de s'étirer en sortant de la tente mise à disposition pour les volontaires des forces armées républicaines. Bien que la bataille fût remportée, on pleurait encore les morts et les disparus... Y avait quoi ? Un ou deux jours après qu'on avait enterré la Présidente et l'ancienne Mairesse de Courage ? Donc, pendant que la plupart des terrestres terminaient de se lamenter sur leurs sorts et sur celui de la République, la Sirène était passée à autre chose depuis bien longtemps. Alors, oui, la République était endeuillée, et tout ce blablabla très humain... Mais la vie poursuivait son cours. Et elle avait, elle aussi, très à faire.

    Que de mieux évaluer la situation économique et immobilière de la cité en pareille crise ? C'était comme dans la vie sous-marine. Rien ne se perdait en mer, tout trouvait sa place pour servir à un animal ou à un végétal marin. Tout se recyclait. C'était la vie en somme. Donc, Liberty, pour la belle blonde, avait quelques petites opportunités à offrir. Mais avant, elle devait préparer le terrain et savoir réellement ce qu'elle désirait. Là, elle ne pouvait pas précisément partir sur un coup de tête. Elle devait bien réfléchir. Que de mieux que de passer ici et là, au gré de ses humeurs ? Là, elle pourrait s'adonner à une idée subite. Elle partit donc en vadrouille, se promenant d'un pas sûr et observant les lieux, étudiant de son regard brun pailleté d'ambre ce qu'elle pourrait tirer comme projet avec une boutique d'herboriste totalement vidée de ses marchandises ; pillage ou par nécessité pour soigner les blessés sans doute, ou alors là, une taverne spécialisée dans le tabac, dont il ne restait plus que trois murs et la moitié d'un toit...

    Durant sa petite pérégrination, elle nota mentalement ce qui pourrait être intéressant à revoir plus tard pour étudier son potentiel, ou ce qui était d'office une cause perdue. Au détour d'une rue récemment nettoyée de ses débris, qu'on avait amoncelés dans un recoin, elle tomba sur un panneau d'auberge. Elle haussa un sourcil en voyant un mouton dessus. Il était relativement propre, comme le reste de la bâtisse. L'eau avait marqué les murs à l'extérieur, mais le reste semblait avoir été épargné. Si elle visitait l'intérieur ? Ce sera l'occasion pour elle de se reposer et de voir ce que valait ce commerce-là, qui ne devait pas avoir beaucoup de clients en ce moment.

    Elle toqua, ouvrit tranquillement la porte. L'intérieur n'avait pas subi les effets des inondations. Intérieurement, elle sourit. Peut-être qu'elle tenait sa perle rare.

    "Y aurait-il quelqu'un ? J'ai prestement soif et je suis affamée ! "

    Jouer la cliente... que de mieux pour voir ce que valait le service et la nourriture, s'il y en avait encore bien évidemment, et cela, ce n'était pas garanti.
    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum