DiscordDiscord  
  • AccueilAccueil  
  • CalendrierCalendrier  
  • FAQFAQ  
  • RechercherRechercher  
  • MembresMembres  
  • GroupesGroupes  
  • S'enregistrerS'enregistrer  
  • ConnexionConnexion  
  • bienvenue
    ×
    navigation rapide
    lore
    général
    systèmes
    jeu

    menu
    Top-sites
    Votez!
    top sitetop sitetop sitetop site

    Derniers messages

    Avatar du membre du mois
    Membre du mois
    Alasker

    Prédéfinis

    PrédéfiniPrédéfiniPrédéfini
    [Epistolaire] Des souvenirs sous les ailes | Tagar InRH1Ti
    Gazette des cendres
    Printemps 2024
    Lire le journal
    #6
    RP coup de coeurCoeur

    RP coup de coeur

    La justice frappe les injustes
    Derniers sujets
    [Groupe 2] Le Cœur de MelornAujourd'hui à 0:11Kilaea Sliabh
    Étincelles Couragéennes | OrifaHier à 22:38Arès Wessex
    [PA] Le Chant des RoncesHier à 18:22Rêve
    Une Mort Silencieuse - PAHier à 18:16Arès Wessex
    Un regard de capitaine sur l'avenir... Hier à 17:09Altarus Aearon
    [Groupe 1] Le Cœur de MelornHier à 16:43Valmyria
    Validation de StadzankHier à 16:19PNJ
    Aller en bas
    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Dim 21 Aoû - 14:21
    Rowena avait beaucoup hésité à écrire cette lettre. Elle l'avait commencé plusieurs fois mais trouvait toujours une bonne raison de ne pas la finir. De ne pas l'envoyer. Pourtant, les jours passant, les pistes prometteuses s'amenuisaient et elle ne pouvait plus éternellement repoussé l'échéance.




    Le plis arrive par messager directement au lieu de travail de Tagar Reys. L'homme porte un vêtement assez classique républicain et tend à qui de droit un tube de voyage en bois imputrescible dans lequel est roulé une feuille de papier épaisse mais parfaitement coupée. De longues lettres penchées avec une abondance de boucles soignées sont tracés sur le blanc mate avec une encre bordeaux. Le cachet de cire bleu roi qui ferme le rouleau est un mélange entre la lettre R et le blason des Ironsouls.




    Mi Aout 3
    De Rowena Ironsoul à Courage
    Au Contrôleur Royal Tagar Reys


    Bonjour Tagar,

    J'espère que cette lettre te trouvera en bonne santé.

    Je te présente mes excuses pour t'envoyer ceci parmi ton courrier de travail. J'imagine que le choc aurait mérité  une atmosphère plus privée, mais je voulais éviter de te mettre en port à faux avec ta mère encore une fois. J'imagine aussi que recevoir des nouvelles de moi après tant de temps et les circonstances de notre dernière entrevue au front doit te sembler étrange. Bon sang, je ne sais même pas si tu me savais encore en vie ou si tu te souviens de moi... Mais je te prie de me croire, si j'avais pu te faire parvenir une lettre plus tôt, je l'aurais fait.

    J'ai entendu des rumeurs sur ton retour au pays. Finalement, tu as pu prendre ces vacances sur les îles Paradisiaques dont tu rêvais tant pour fêter la fin de la guerre ?

    Les médecins m'ont récemment autorisé à quitter le lit, mais le mal dont je souffre est incurable. Ma malédiction qui me suis depuis ce jour à Sancta, m'efface de la mémoire des personnes qui m'entourent, sans que je n'ai aucun moyen de savoir quand ou à quel point. Mes supérieurs m'ont autorisé à prendre les libertés nécessaires pour trouver un remède, mais pour l'instant, ni Justice, ni Courage, ni Magic, ni Liberty ne m'ont permis de trouver une solution. J'ai par contre trouver quelques pistes qui pourraient s'avérer encourageante, des ouvrages de savoirs antiques qui étaient dans les bibliothèques de Shoumeï. J'ai bon espoir qu'ils se trouvent aujourd'hui à Drakstrang ou dans la collection privé d'un noble Reikois.

    Quand j'aurais terminé d'explorer toutes les pistes que j'ai à ma disposition ici, je pense passer à Ikuza pour continuer mes recherches. Si tu n'es pas trop occupé à changer le monde, peut-être auras-tu quelques heures à consacré à ta vieille amie.


    Bonheur et prospérité sur toi et ta famille,

    Rowena

    PS : Si mon nom ne te dis rien, je te jure que tout cela n'est pas une farce. J'aimerai avoir une preuve tangible à te donner, mais tout ce que j'ai de toi, ce sont mes souvenirs.

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 13 Sep - 18:02
    Fin Aout 3
    De Rowena Ironsoul à Courage
    Au Contrôleur Royal Tagar Reys



    Tagar,

    Je suis désolée d'apprendre que mes pires craintes se sont réalisées. J'espère que tu me pardonneras de continuer à te tutoyer. J'ai longuement hésité, mais ça me fait trop étrange de passer à nouveau au vouvoiement. Tu ne peux pas savoir comme je te suis reconnaissante de prendre tout cela sérieusement et de me laisser une chance de prouver mes dires.

    Tes souvenirs sont à peu près exactes, et qu'il reste une étincelle de moi dans ta mémoire m'est d'un grand réconfort, même si j'avoue je ne m'attendais pas à ce que tu gardes cette image de moi. J'en suis flattée. Et tu peux être rassuré, tu n'as jamais été du genre a faire quelque chose que tu pourrais regretter plus tard.

    Il y a eu quelque chose entre nous il y a quelques années. Nous nous sommes rencontré à Justice, pour le travail, et nous nous sommes plu. Nous avons diné ensemble, beaucoup parlé. Je t'ai embrassé sur la jeté avant que ton bateau ne quitte le port. Nous nous sommes revus, quelques mois plus tard. Tu étais à l’hôpital après l'attaque de la fête nationale. A l'époque, le Reike était un des suspects et je suis venu te voir pour savoir si tu étais au courant de quoi que ce soit. Tu m'a convaincu que non et je suis restée jusqu'à ce que les hommes de la Présidente te prennent en charge. Après ça, nous nous sommes revu à Maël, pendant la guerre. J'étais avec un autre homme - que tu n'aimais pas, d'ailleurs. Peut-être que tu te souviens de lui, Le Roitelet, il fait parti des Spectres qui n'ont pas vu la fin de la guerre - mais nous sommes restés amis. J'avais proposé de t'apprendre à nager. Je pense que ton dernier souvenir vient de là. Nous mangions souvent ensemble. Tu m'as emmené écouter un concert en l'honneur des réfugier. Un soir, j'ai même rencontré ta mère, qui était très inquiète à l'idée que me fréquenter te donne une mauvaise réputation auprès des jeunes filles à marier de la région.

    Voilà... Quand je relis ces quelques lignes, ça me fait bizarre de penser que notre relation entière tient dans les interstices. Tu es un ami précieux, Tagar. Merci d'accepter de me voir. Ton aide pourrait me sauver la vie.

    J'ai encore quelques affaires en souffrance ici. Une mission officielle trop importante pour que je m'en dédouane. Mes tentatives ont toutes été infructueuses jusqu'ici alors quoi qu'il arrive, je t'enverrai une lettre avant de prendre la mer.


    Merci encore,


    Rowena

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Invité
    Invité
    Anonymous
  • Mar 1 Nov - 0:31
    Fin septembre 03
    De Rowena Ironsoul à Justice
    Au Contrôleur Royal Tagar Reys


    Cher Tagar,

    Merci pour ta réponse. J'espère que tu excuseras ce délais, mon devoir de Limier m'a réclamé plus que je ne l'aurai pensé ce mois-ci.

    Je suis enfin prête à partir pour Ikuza. J'ai trouvé un bateau et tout est en ordre pour lever l'ancre. Je devrais arrivé le premier octobre à la première marrée.

    J'attendrais tes gens au port si tu veux toujours bien m'aider. Au besoin, j'attendrais à l'auberge la plus proche de la capitainerie.

    A très bientôt, mon ami.

    Rowena

    L'auteur de ce message est actuellement banni du forum - Voir le message

    Permission de ce forum:

    Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum